Forum Linux.débutant Installer linux (ubuntu ou autres) VS rester avec windows 10

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
1
5
jan.
2017

Bonjour,
Depuis la fin des années 90, je fonctionne toujours avec windows, sans trop me poser de questions. J'avais déjà entendu parler de Linux, mais je n'avais pas prêté attention, car j'associais ce système aux geeks. Toutefois, je commence à être sérieusement tanné du temps que je perd avec Windows 8 ou 10, c'est-à-dire la lourdeur du système et les mises à jour presque quotidiennes qui prennent des heures et finissent par planter. Au début, j'avais des mises à jour automatiques, qui m'ont donné le goût de jeter mon portable par la fenêtre, car cela pouvait me prendre 4 ou 5 heures pour allumer mon PC afin de ne faire que du traitement de texte sur Word. Les mises à jour faites manuellement sont maintenant mieux, mais encore faut-il prendre le temps de faire ces nombreuses mise à jour en les mettant dans le bon ordre faute de quoi ça plantera encore. Toujours est-il que depuis ce temps et la suspension des mises à jour, mon portable est extrêmement lent (encore….).
De plus, une autre chose qui me tanne, c'est les nombreux problèmes que peuvent causer l'installation de nouveaux logiciels, sans que la présence d'un virus puisse l'expliquer. Également, ce qui me désole encore plus, c'est l'impossibilité de pouvoir démarrer le système windows lorsque celui plante, ne serait-ce que pour récupérer les données. Je crois même qu'avec windows 10, il n'est pas possible de démarrer en mode sans échec lorsqu'il plante pour pouvoir se démerder. Malgré l'utilisation du cloud ou de la clé USB, j'aime bien avoir la tranquillité d'esprit de ne pas me ramasser avec un windows planté qui rend mes données inaccessibles et m'oblige à tout sauvegarder quotidiennement ailleurs que sur mon disque dur.

Là où j'hésite, c'est que je me demande si Linux est approprié pour moi et l'utilisation que j'en fais (et si oui, quelle version de linux?). Je ne suis pas particulièrement calé en informatique, mais je m'y débrouille bien (je ne suis pas un novice), surtout pour les choses de base ou pour faire des recherches sur internet pour débugger des trucs, en me servant bien sûr de mon téléphone intelligent pour y accéder lorsque windows est encore planté.

Mon utilisation :

-Pouvoir accéder à des réseaux Wifi multiples sans problèmes…
-Microsoft WORD avec toutes les fonctionnalités, et dont la mise en page est compatible lorsque j'envoie un document à quelqu'un qui a Word sur windows (afin d'éviter les décalages).
-Un navigateur internet compatible avec linux qui a des updates régulières afin de lire tous les formats video ou applications (présentement je roule bien avec google chrome, par exemple internet explorer lui, est incompatible avec la moitié des applications, même lorsqu'à jour, et c'est la même chose avec mon telephone intelligent android qui n'ouvre pas toutes les applications…)
-Accès à Google Docs
-Facebook (évidemment)
-Possibilité d'installer mon imprimante HP 6600.
-Google Earth et Mapsource compatibles avec Linux, pour faire mes cartes GPS personnalisées (superposition d'images, frontières spécifiques, etc).

-Pour finir (mais facultatif), possibilité d'installer certains de mes vieux jeux, mais de la fin des années 90 ou début des années 2000 (ex : heroes of might and magic, diablo, etc…). Je ne runne pas de jeux récents et n'en achète pas, et joue même rarement à ces vieux jeux.

Et donc, comme je le mentionnais, je me demandais si vous pourriez me conseiller Linux (et une version particulière?) pour mon utilisation ou bien je serais mieux de rester avec windows 10 malgré les inconvénients? Pour mon utilisation spécifique, est-ce qu'il pourrait y avoir des difficultés ou plutôt majoritairement des avantages?

  • # passer au libre d'abord

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    -Microsoft WORD avec toutes les fonctionnalités, et dont la mise en page est compatible lorsque j'envoie un document à quelqu'un qui a Word sur windows (afin d'éviter les décalages).

    Déjà c'est mal parti : il faudrait prendre les choses autrement : passer à Libreoffice avec ton Windows et voir quels ajustements ça demande. Ensuite une fois habitué à LibreOffice et tout un tas d'autres outils disponibles également sous Linux,tu pourras passer sous Linux et ça passera comme dans du beurre ou presque.

  • # ça dépend

    Posté par  . Évalué à 6.

    -Pouvoir accéder à des réseaux Wifi multiples sans problèmes…

    Ça dépend de ta carte wifi, mais avec des distributions Linux (comme Ubuntu) qui intègrent des pilotes pas très libres et/ou pas très propres, ça pose rarement de problèmes

    Microsoft WORD avec toutes les fonctionnalités

    Quasiment impossible, Microsoft ne vend pas de version de Word pour Linux. Là, pour le coup, ça n'est pas de la faute de Linux. Tu peux essayer de faire tourner Word sous Linux avec des solutions qui fonctionnent plus ou bien, parfois payantes. Tu peux aussi utiliser d'autres logiciels de traitement de texte, certains étant même capables de lire et enregistrer les .doc et .docx de manière convaincantes. Par contre, aucune chance d'avoir une compatibilité 100%. De toutes manières, les versions différentes de Word posent problème, et parfois même la même version de Word pour Windows vs Mac. Si Word lui-même est infoutu de lire ses propres documents, comment un autre logiciel pourrait le faire?

    L'erreur c'est d'accepter de se faire enfermer par un format propriétaire et d'être incapable d'en sortir.

    Un navigateur internet compatible avec linux

    Chrome ou Firefox fonctionnent bien sous Linux.

    -Accès à Google Docs

    Aucun problème, c'est dans un navigateur.

    -Facebook (évidemment)

    Pareil

    -Possibilité d'installer mon imprimante HP 6600

    Ça devrait marcher

    -Google Earth et Mapsource compatibles avec Linux, pour faire mes cartes GPS personnalisées (superposition d'images, frontières spécifiques, etc).

    S'il n'y a pas de version Linux proposée, ça a peu de chances de fonctionner. Il y a toujours des émulateurs ou des "solutions" plus ou moins simples, et c'est rarement convainquant (notamment en termes de stabilité ou de performances).

    -Pour finir (mais facultatif), possibilité d'installer certains de mes vieux jeux

    Idem. Au cas par cas, beaucoup de bricolage, pas vraiment intéressant. Ceci dit, ça m'étonnerait que des vieux jeux Windows tournent aussi bien que ça sur des Windows récents…

    Et donc, comme je le mentionnais, je me demandais si vous pourriez me conseiller Linux (et une version particulière?) pour mon utilisation

    Je commencerais avec une distribution grand public comme Ubuntu bootée sur une clé USB; tu pourras voir si le wifi, l'imprimante, etc. fonctionnent. Ensuite, installation en double boot, pour éventuellement utiliser Windows quand tu ne peux pas faire autrement (utiliser Microsoft Word, par ex).

    • [^] # Re: ça dépend

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ce que je conseillerai dans un premier temps, c'est d'installer une solution de virtualisation telle que Virtualbox (ou vmware si tu préfères mais c'est pas libre), puis d'installer un Linux dessus (il y a peut-être déjà des images toutes prêtes à utiliser). Tu pourras déjà voir quelle version de Linux te plait, et voir quelles sont les alternatives existantes aux logiciels que tu utilises sous Windows.

      Si tu as vraiment besoin de MS Word (ou toute autre app MS Office), tu pourras essayer office365 pendant un mois à partir de ta VM sous Linux pour vérifier que ça marche bien.

      Pour google Earth, il semble que ce soit installable sous Linux (si j'en crois ce qui est écrit sur la droite).

      Au pire, si Linux te plait et que tu as encore besoin d'un ou deux softs sous Windows, tu pourras installer un Linux en natif et virtualiser un Windows avec VirtualBox.

    • [^] # Re: ça dépend

      Posté par  . Évalué à 0.

      Je pense que Wine ( https://www.winehq.org/ ) permet de faire tourner certaines version de Word correctement (par exemple Word 2010 32 bits https://appdb.winehq.org/objectManager.php?sClass=version&iId=22248 ), ainsi que pas mal de jeux surtout s'ils sont un peu anciens.

      Par contre si ça marche pas out of the box c'est pas évident de débugguer.

      Il peut être utile également de signaler FramaLibre ( https://framasoft.org/rubrique2.html ) qui catalogue des solutions libres (donc à 99% disponibles pour Linux) pour chaque usage. Par exemple, pour les suites bureautiques https://framasoft.org/rubrique90.html

      • [^] # Re: ça dépend

        Posté par  . Évalué à 4.

        Honnêtement, ça ne me semble pas une bonne idée de lancer les débutants sous wine et d'utiliser ça comme argument pour la migration. Déja, ça n'est pas sûr du tout que ça puisse marcher. Une fois ça marche, une fois ça ne marche pas. D'autre part, les performances sont souvent douteuses : un jeu peut "fonctionner" sans être jouable pour autant. Sous Wine, on est dans un faux disque C:, c'est super galère de retrouver ses fichiers, c'est comme si on n'était pas sur le même système, c'est déroutant. Enfin, le rendu graphique des fenêtre et des polices est parfois hyper-moche, et la seule impression que ça donne, c'est que Linux c'est pourri. Bien sûr, en fait, c'est assez incroyable d'arriver à faire tourner un binaire Windows sous Linux, mais l'utilisateur, il s'en fout pas mal. Il pense que c'est à Linux de se démerder pour faire tourner ses softs Windows, et pas à l'éditeur de fournir une version pour Linux.

        Bref, wine ça peut dépanner, mais de là à le présenter comme une solution fonctionnelle, bof. Le problème c'est que Microsoft ne fournit pas de version Linux de Word, et évidemment il ne fournit pas le code qui permettrait aux distributions de l'intégrer correctement au système. Donc on doit se démerder avec des bouts de ficelles, faire beaucoup d'efforts, pour au final un résultat souvent médiocre, buggé, ou instable…

  • # Ca sent le fake ...

    Posté par  . Évalué à 6.

    Je sais pas si ce qu'il racconte est réel ou inventé, mais si c'est vrai, ça montre que Windows n'est pas prêt pour le desktop … :D

  • # Linux Mint

    Posté par  . Évalué à 1.

    Word peut largement être remplacé par LibreOffice.
    Linux Mint est bien pour débuter sous Linux. La version avec le bureau MATE est très légère en mémoire et facile à utiliser : http://www.numopen.fr/documentation

  • # Je lis pas la réponse d’arnaudus pour ne pas être influencé et je vais essayer de répondre . par .

    Posté par  . Évalué à 1.

    Pouvoir accéder à des réseaux Wifi multiples sans problèmes…

    Il y a des problèmes de drivers avec certains chipset Wifi (pour diverses raisons que je ne détaillerai pas), il faut te renseigner par exemple sur https://wiki.debian.org/fr/WiFi . Pour ce qui est de la facilité d’installation de ces drivers, une distribution comme Ubuntu te facilitera probablement plus les choses que Debian, par exemple.

    Il y aussi de grandes chances que tu n’aies pas de problème est que ça fonctionne directement avec l’une ou l’autre de ces distributions…

    Tu devrais lancer un système live, sans rien installer donc, ainsi tu pourras utiliser la commande lspci et noter exactement le modèle du chip avec lequel est équipé ton portable.

    Microsoft WORD

    Level of masochism required : over 9000…

    Je te dis ça car je test en ce moment l’installation de MS-Office sur une Debian stable et ça ne me semble pas être de la tarte, même avec l’aide de wine et playonlinux

    Pour ce qui est du support des application Windows sous Linux ça passe par wine. Et accessoirement playonlinux, qui est une sorte de « wine manager », car les choses étant ce qu’elles sont, selon l’appli Windows, la version de wine requise (ou sa configuration) n’est pas la même et ça devient vite le bordel à gérer…

    Pour voir l’état du support des différentes applications native Windows : https://appdb.winehq.org/

    Par exemple pour MS-Office : https://appdb.winehq.org/objectManager.php?sClass=application&iId=10 la version 6.0 a l’air de marchoter…

    Utilise LibreOffice. À moins que tu sois dans la bureautique de haut-vol… tu n’auras pas plus de "décalage" qu’entre deux versions de Word (ou des versions identiques mais pas avec les même polices installées…)…

    Et puis il me semble utile de rappeler que si le but est d’envoyer un document « sans décalage » à son correspondant il est recommandé d’envoyer un format dit de « post impression », un PDF par exemple.

    Google, FB et ton imprimante ne devrait pas te poser de soucis :)

    -Pour finir (mais facultatif), possibilité d'installer certains de mes vieux jeux, mais de la fin des années 90 ou début des années 2000 (ex : heroes of might and magic, diablo, etc…). Je ne runne pas de jeux récents et n'en achète pas, et joue même rarement à ces vieux jeux.

    Il y a moult émulateurs de consoles (playstation, snes, …) ou ordi (dos, amiga, etc…) sous Linux. Par contre, aucune distribution ne te mettra à disposition les "ROM" avec la même facilité que ces émulateurs… Si tu possèdes les jeux originaux tu est en droit d’y jouer. On trouves ces ROM en cherchant un peu sur le web…

    • [^] # Re: Je lis pas la réponse d’arnaudus [...]

      Posté par  . Évalué à 2.

      Petite précision sur le mythe suivant :

      Si tu possèdes les jeux originaux tu est en droit d’y jouer. On trouves ces ROM en cherchant un peu sur le web

      Ceci est faux, car même si la loi française considère une ROM comme une copie privée, elle exige que ce soit le propriétaire lui-même qui en fasse la copie. Ceci étant possible avec du matériel dédié.

      De ce fait, le téléchargement d'une ROM, même si vous possédez le jeu d'origine est illégal !

      Après il y a rarement d'action de la part des détenteurs des droits envers les sites proposant des ROMS, ce qui entretien le mythe… à tort.

      • [^] # Re: Je lis pas la réponse d’arnaudus [...]

        Posté par  . Évalué à 1.

        Cependant, dans le droit français la charge de la preuve appartient à l'accusation (sauf quelques exceptions). Bon courage aux enquêteurs pour démontrer que la ROM que tu utilises n'a pas été extraite par tes propres soins…

        • [^] # Re: Je lis pas la réponse d’arnaudus [...]

          Posté par  . Évalué à 0.

          Je sais pas, par exemple un simple checksum de la rom prétendue extrait à domicile et on compare avec le premier site de téléchargement de ROM, ou du site qui traîne dans l'historique du navigateur…

          Si ça correspond, il se pourrait qu'il faille prouver qu'il ne soit pas l'auteur du partage de la ROM

          • [^] # Re: Je lis pas la réponse d’arnaudus [...]

            Posté par  . Évalué à 3.

            euh … Comment fais-tu pour avoir un checksum différent ? Les ROMs sont des fichiers statiques, l'extraction faite chez toi sera à priori la même que celle que quelqu'un d'autre aura extrait.

            • [^] # Re: Je lis pas la réponse d’arnaudus [...]

              Posté par  . Évalué à 1.

              Je n'ai jamais réalisé de dump de ma vie, mais vu le nombre de logiciel et de matériel disponible pour la création d'une ROM, j'ai un gros doute que les fichiers créés ai tous la même somme, ne serait-ce que pour les différentes options choisi lors de la copie…

              Après je suis peut-être dans l'erreur la plus complète.

      • [^] # Re: Je lis pas la réponse d’arnaudus [...]

        Posté par  . Évalué à 3.

        si la loi française considère une ROM comme une copie privée

        En matière de logiciel, il me semble que la copie privée se justifie par la sauvegarde. L'exécution de la copie pose donc un réel problème. Certains logiciels par exemple sont facturés par le nombre de machines ou de cœurs sur lesquels on les exécute ; s'il était possible d'exécuter les copies, une telle licence n'aurait aucun sens. Bref, tu as le droit d'archiver tes logiciels, mais si tu les installes sur plusieurs machines pour les utiliser sur ces machines, en fonction de la licence, tu peux devoir raquer, ce n'est pas de la copie privée.

        Par ailleurs, rien ne dit que la copie privée doit être gratuite, et d'ailleurs c'est bien l'argument derrière les taxes à la con sur les supports de sauvegarde. Ton droit à la copie privée pourrait bien un jour passer par la case "portefeuille" sans que tu ne l'aies vu venir, par exemple si l'original est chiffré par un procédé quelconque.

        Enfin, à ma connaissance, changer de support n'a jamais été considéré comme une raison de ne pas payer de droits d'auteur. Par exemple, si tu rachètes l'intégrale de Winnie l'Ourson sur Blue Ray alors que tu l'avais déja en DVD, et même avant en VHS, bah tu repayes tout, et je ne pense pas qu'il existe de procédure pour échanger les VHS contre les DVD en ne payant que le prix du support (ce qui devrait pourtant être le cas). D'un côté, nos législateurs sont des lavettes devant l'industrie du divertissement. D'un autre côté, on n'a aucun cadre juridique solide pour dissocier l'œuvre de son support, alors que ça devrait être fait depuis longtemps. Par exemple, il devrait être légal pour un imprimeur de pouvoir imprimer un bouquin à partir du livre numérique, on inversement, de numériser un bouquin papier. Il suffirait, quand on vend un livre ou un DVD, de distinguer clairement la vente du support et la licence d'utilisation de l'œuvre (mais bon, après, bon courage pour gérer la revente, le prêt, la location, etc). On est dans un domaine où les modèles économiques sont hyper instables, et où les éditeurs sont déchirés par des forces schizophrènes (ils ont peur de dissocier le support et les œuvres, mais en même temps ils voudraient le faire, tout en refusant de le faire de manière transparente). Nos gouvernants étant bien plus sensibiles au maintient des profits des multinationales plutôt qu'au respect des droits de consommateurs, les lignes ne sont pas prêtes de bouger…

  • # dual boot

    Posté par  . Évalué à -10.

    bonjour à tous

    dans la majorité des cas nous passons par le dual boot win/linux
    puis on garde linux quand on a trouvé les alternatives logiciels crédibles

    c'est vrai que pour installer des logiciels et faire les mises à jour,synaptic c'est le top
    https://www.robertponge.com/telechargements/logithèque-linux-screenshot/synaptic.png

    on cherche les matériels qui sont bien supportés sur linux,il y a des listes
    on finit par choisir une distribution basée sur debian ou debian
    on choisit un bureau,maté pour le rustique,kde pour le moderne

    en bonus la petite vidéo d'installation de bidouiller.fr pour donner une idée
    https://www.robertponge.com/telechargements/debian-installation.mkv

  • # Choix de distribution et apprentissage

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je ne l'ai jamais vraiment utilisé, donc je ne prêche pas pour ma paroisse, mais la plupart du temps les nouveaux choisissent de débuter sous Ubuntu. C'est une distribution Linux orientée pour les gens dans ton cas je pense : découvrir un OS libre.

    Pour débuter, je te conseille donc le site de la communauté française d'Ubuntu, qui a un wiki et un forum corrects. Avec cette distribution, tu peux booter directement depuis une clé USB pour tester un peu un système complet avant de l'installer sur ton ordinateur. Si tu es vraiment motivé, plutôt que le dual boot, je te conseille de n'installer que Linux en natif, et de virtualiser Windows. La transition sera plus rapide, plus efficace mais plus abrupte.

    Si tu peux te faire aider par quelqu'un (qui s'y connaît vraiment), alors c'est différent, tu peux tenter une distribution un peu moins orientée débutants.

    L'informatique en général et le libre en particulier, c'est beaucoup de lecture de documentation. Pour débuter tes lectures, je te conseille tout simplement de lire des articles sur Wikipedia, peut-être commencer par Distribution Linux et Logiciel libre. En cliquant sur les liens qui te semblent pertinents pour creuser un peu.

    Si tu lis bien l'anglais, la doc anglaise est souvent plus à jour et plus complète.
    À terme, tes sources de documentations devraient devenir dans l'ordre d'importance :

    1. les man pages de ta distribution ;
    2. La documentation officielle de ta distribution ;
    3. la documentation officielle du logiciel que tu utilises sur ta distribution ;
    4. le forum officiel de ta distribution ;
    5. ton moteur de recherche préféré.

    Méfie toi des forums des distributions orientées grand public, pas mal de messages montrent que des gens y répondent sans vraiment connaître, voire carrément sans comprendre ce qu'ils font faire.
    À éviter également, suivre aveuglément des « tutos » qui te font faire des choses (parfois mal) que tu ne comprends pas. Ils sont rédigés par des gens qui préfèrent les poster sur leur blog ou leur sujet de forum pour pouvoir mesurer leur égo succès plutôt que de contribuer à une documentation commune.
    Tu peux souvent trouver de l'aide compétente sur IRC également.

    En résumé : lecture de documentation, progressivité, et t'as tout compris.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.