• # gparted est ton ami

    Posté par . Évalué à 1.

    Oui, tu peux effectuer cette opération avec gparted. Mais attention toutefois: SAUVEGARDE LES DONNÉES DE LA PARTITION AVANT !

    Si c'est une partition système, tu devras booter le système avec une distrib "live" ou System Rescue, si c'est une autre partition, tu devras la démonter avant de la redimentionner.

    Courage !

    • [^] # Re: gparted est ton ami

      Posté par . Évalué à 1.

      Oh super !!! Merci beaucoup

      Dans le lien de mon post jai fais une impression d’écran des partitions.

      Je devrai installer sur le serveur Gparted ?
      Même si c’est un serveur chez OVH, je pourrai faire les manipulations ?

      Merci beaucoup de ton aide

      Jack

      • [^] # Re: gparted est ton ami

        Posté par . Évalué à 1.

        étrange que tu ais une partition de 50Go seulement sur un disque de 1.5To

        pour le serveur OVH, tu peux demander à le faire demarrer sur un liveCD (le fameux mode rescue)
        puis installer gparted,
        par contre ce sera en ligne de commande.

        pour 50Go, je ferais un backup de la partition,
        puis tu reinstalles en partitionnant sur 1.5To
        puis tu restaures les données.

        maintenant si ca se trouve ton systeme est installé avec LVM, tu peux alors retailler la partition "à chaud".

        il faudrait que tu regardes ce que te donnes les commandes (en root)

        pvs
        vgs
        lvs

        il faudra alors nous envoyer les resultats (copier/coller) pour qu'on te dise si tu es en LVM

        • [^] # Re: gparted est ton ami

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Euh, non. gparted est une GUI ; parted tout court est une CLI (et tous les deux utilisent libparted).

          Sinon, la famille *fdisk dans util-linux, ça marche aussi bien.

          Debian Consultant @ DEBAMAX

    • [^] # Clarifications

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Trois points :

      • Oui, il est important d'avoir des backups.
      • S'il y a du LVM, il est important d'apprendre à l'utiliser. :)
      • Non, il n'y a pas d'obligation d'utiliser un système de type live ou system recue pour retoucher une partition système.

      Exemple : une VM installée avec un disque de 20 Go, avec 19 Go pour / et 1 Go de swap. Disque agrandi à 25 Go, comment agrandir la partition unique à 24 Go ?

      Étapes :

      • Backups.
      • Désactiver le swap (optionnel).
      • Utiliser fdisk (ou autre outil de partitionnement) pour :
        • Supprimer la partition swap
        • Supprimer la partition de données
        • Recréer la partition de données (24 Go), sans supprimer la signature du système de fichiers
        • Recréer la partition de swap (1 Go), et la formater avec mkswap
        • Sauver les modifications

      Sur ce dernier point, c'est là que le noyau va râler en disant qu'il y a des trucs ouverts :

      Commande (m pour l'aide) : w
      
      La table de partitions a été altérée.
      Appel d'ioctl() pour relire la table de partitions.
      Échec de relecture de la table de partitions.: Périphérique ou ressource occupé
      
      Le noyau continue à utiliser l'ancienne table. La nouvelle sera utilisée lors du prochain démarrage ou après avoir exécuté partprobe(8) ou kpartx(8).
      

      Après redémarrage, il y aura probablement un fsck mais rien de grave. Il reste ensuite à redimensionner le système de fichiers. Si on a les outils lvm2, la commande générique fsadm resize DEVICE convient. Sinon on peut utiliser resize2fs pour la famille des extN, et sait travailler en ligne pour les agrandissements :

      # resize2fs /dev/vda1
      resize2fs 1.43.4 (31-Jan-2017)
      Le système de fichiers de /dev/vda1 est monté sur / ; le changement de taille doit être effectué en ligne
      old_desc_blocks = 3, new_desc_blocks = 4
      Le système de fichiers sur /dev/vda1 a maintenant une taille de 6553344 blocs (4k).
      

      Debian Consultant @ DEBAMAX

  • # Informations complètes sur le partitionnement

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 06/03/18 à 07:30.

    Bonjour,

    Avant de faire quoique ce soit, il serait bon de donner les informations complètes. D'après ta copie d'écran tu as 4 partitions primaires sur le disque sda :

    sda1 530 Mo (amorçable) Linux Raid
    sda2 52 Go Linux Raid
    sda3 1946 Go Linux Raid
    sda4 530 MO swap

    Sur sda tout l’espace est donc utilisé pour des volumes RAID. Il y a probablement un second disque avec le même schéma de partitionnement et sans doute 3 volumes en RAID 1.

    Si tu veux voir l'état complet de tes disques et partition, y compris les volumes RAID, utilise parted :

    parted -l
    et les points de montage :

    cat /etc/mtab

  • # pas forcement

    Posté par . Évalué à 2.

    si ton systeme est sur les 50Go et que tu souhaite avoir plein de place pour ton dossier personnel

    tu peux aussi changer/monter les 1.5To sur ton /home, c'est moins risqué même si il n'y a presque aucun risque :) d'agrandir la partition pour ce besoin.

  • # succès !

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci beaucoup de votre aide.

    Redimentionner le disque a été un succès grâce à votre aide !

    Merci encore

    Jack

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.