• # Pourquoi faire ?

    Posté par . Évalué à 1 (+2/-3).

    Le RAID est là uniquement pour assurer la continuité de service en cas de défaillance d'un disque. Si tu enlèves le miroir du disque de swap, ça signifie que si tu perds un de tes disques, ta machine plantera probablement parce qu'une partie des données en swap sera inaccessible. c'est peut-être acceptable dans ton cas, mais dans le cas d'un serveur, ça ne l'est pas; C'est donc à toi de voir.

    • [^] # Re: Pourquoi faire ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Si tu enlèves le miroir du disque de swap, ça signifie que si tu perds un de tes disques, ta machine plantera probablement parce qu'une partie des données en swap sera inaccessible.

      Euh, le raid miroir, c'est pas les mêmes données sur les deux disques ? Donc si tu enlèves un des deux disques, il restera quand même toutes les données ?

      Bon d'un autre coté, pour le swap, c'est peut-être pas géré de la même façon que pour les fs.

      * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

      • [^] # Re: Pourquoi faire ?

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

        Je me suis mal exprimé … Je reformule :

        Si tu enlèves la configuration "miroir" de la partition de swap pour qu'elle ne soit plus mirrorée, ça signifie que si tu perds un de tes disques (celui sur laquelle ta partition est taillée), ta machine plantera parce qu'une partie des données en swap sera inaccessible.

        Après, j'ai peut-être mal compris la question initiale.

  • # swapoff

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

    Il faut aller voir la documentation pour plus d'infos, mais grossièrement:
    Tu désactive l'utilisation de la swap (swapoff)
    Tu enlève son montage dans /etc/fstab

    Et après, tu peux faire ce que tu veux de la partition swap: la mettre sur un autre disque par exemple, ou ne pas en mettre. Mais si tu souhaite la laisser sur le même disque, il faut la laisser en RAID, car je ne crois pas que tu puisse mettre en RAID juste une partie du disque.

    Je ne suis pas un grand utilisateur de RAID, alors je ne saurais pas te guider sur la façon de modifier les partitions une fois le système installé.

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: swapoff

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

      Mais si tu souhaite la laisser sur le même disque, il faut la laisser en RAID, car je ne crois pas que tu puisse mettre en RAID juste une partie du disque.

      Bien sûr que si.

      Le RAID se configure sur des block devices. Donc sur disque entier, partition, ou n'importe quel autre block device (que ça soit du LUKS, du LVM, etc.).

      Debian Consultant @ DEBAMAX

      • [^] # Re: swapoff

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

        Le RAID se configure sur des block devices. Donc sur disque entier, partition, ou n'importe quel autre block device

        Certes, mais Si le raid a été initialisé sur tout les disques, et non par opartition, ca risque d'etre difficile de le déconfigurer sur une seule partition.

        • [^] # Re: swapoff

          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

          Le genre de cas où on pourrait demander la sortie de lsblk plutôt que dire une bêtise, en fait. ;p

          Debian Consultant @ DEBAMAX

  • # Quel type de RAID (pour être certain)

    Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

    C'est un RAID logiciel (géré depuis le système d'exploitation), ou matériel (géré depuis le BIOS, et vu comme un seul disque par le système d'exploitation) ?

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Quel type de RAID (pour être certain)

      Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

      Merci pour toutes ces réponses utiles.
      C'est bien un raid logiciel.
      Je pense qu'à un moment donné, il faudra reformatter cette partition.
      @la question "Pour quoi faire ?", hum, merci bien, ca ressemble beaucoup à "dis moi ce que tu veux, je te dirais comment t'en passer". Le swap, c'est des données temporaires, on a pas besoin de les mirrorer. Dans mon cas, en particulier, c'est justifié.

      Merci à tous pour votre analyse et votre temps.
      GD.

      • [^] # Re: Quel type de RAID (pour être certain)

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Alors il faudra bien mesurer la "particularité" de ton cas :-)
        Car si le kernel swappe un process important (par ex postgresql) et n'arrive plus à le remonter en ram parce que le disque de swap vient de lâcher, attends toi à une possible corruption de tes données, et pas des temporaires celles là !
        Perso, sur tous mes serveurs, c'est raid partout, swap compris…

      • [^] # Re: Quel type de RAID (pour être certain)

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 21/05/19 à 16:54.

        ca ressemble beaucoup à "dis moi ce que tu veux, je te dirais comment t'en passer".

        Ca ressemble surtout à "Je vois quelle connerie tu veux faire, je vais te dire comment t'éviter des ennuis".

        Le swap, c'est des données temporaires, on a pas besoin de les mirrorer.

        Bingo! Tu pense exactement ce que je pensais que tu pensais … Et c'est pour ça que je t'ai posé la question "pourquoi faire" ? Pour tout te dire, à une époque je me suis posé la même question que toi, et en y réfléchissant je me suis rendu compte que c'est une mauvaise idée.

        Et comme je te l'ai dit, le RAID c'est pour assurer la disponibilité de service; Si le disque sur lequel ton swap est défectueux, ta machine va planter parce qu'elle n'arrivera plus à accéder à certaines zones mémoire. Et comme précisé plus haut, tu risque même de corrompre des données censées être persistantes. Et même sans perdre de données, tu auras une indisponibilité de service si ta machine ne peut pas récupérer des donées en swap en raison de partition inaccessible.

        Si tu estimes le risque acceptable, vas-y. C'est toi qui voit. Moi tout ce que je voulais c'est attirer ton attention sur le risque que tu prends.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.