9e prix des lecteurs de Linux Journal

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes : aucune
0
10
oct.
2003
Communauté
Le neuvième "Readers' Choice Awards" du mensuel Linux Journal sont parus dans le numéro 115 de novembre 2003.

On y trouve en vainqueurs : OpenOffice.org, Mozilla, MySQL, XMMS, Debian, Gimp, Vim, Frozen Bubble, KDE, GAIM, Webmin, GCC, tar (ainsi que Slashdot, AMD Athlon, la café, Linux in a Nutshell d'O'Reilly) selon les catégories.

(De beaux sujets de trolls possibles !!).

Aller plus loin

  • # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

    Posté par  . Évalué à 2.

    Favorite Backup Utility: TAR

    Ma foi, c'est vrai que c'est un bel outil...
  • # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

    Posté par  . Évalué à 6.

    Salut à tous, en dehors de ces prix.

    Je pense que l'on doit tout d'abord remercier l'ensemble des programmeurs, traducteurs, graphistes, contributeurs des TOUS les logiciels libres que ce soit.

    Ce sont eux qui font que des logiciels aussi connu que GIMP sont devenus que d'autre logiciels libres sont moins connus mais ils meriteraient eux aussi de recevoir un prix !!

    Et aussi je voudrais remercier tous les sites web (lea, linuxfr, ...) qui font que l'on ai l'impression de faire partie d'une vraie communauté ...

    Sinon Vive le logiciel libre !!

    <rien à voir>
    Comment faites-vous pour essayer de convaincre une personne sur "l'utilité" des logiciels libres je suis en informatique et les élèves ne jurent que pas Micro... ?? Surtout en fait l'aspet philosophique des LL
    </rien à voir>
    • [^] # [?§]

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

      Hé bien, pour ma part, je cherche encore; Mais il me semble avoir remarqué que la cosmétique d'un soft ou d'un OS peut jouer auprès des users...

      Exemple : J'ai des pingouins partout dans le bureau (Photos, coupure de journaux, jouet en caoutchouc...), et ça amène toujours des questions... "C'est koi, ces pingouins ?".
      De plus, je me suis fait un thème type "MacOsX" (on aime ou on aime pas, moi je kiffe ;-)), en lèchant les couleurs, le fond d'écran "Think Linux", etc... Pareil, réaction positive: "Ouahhh, c'est sympa, Linux !".

      Ensuite, on peut commencer à amener les concepts de sécurité, KiplantePas, Gratuit (Hé oui.... :-| ), etc....

      Ca vaut ce que ça vaut, mais l'évengélisme ne s'apprend pas en un jour. Je n'ai certainement jamais aussi mal défendu la Cause que les fois où j'ai crié : "Mais Linux c'est plussse mieux, Microsoft ça pue la fosse septique, et je pisse toujours sur des posters de Billou !!!" ....
      • [^] # Re: [?§]

        Posté par  . Évalué à 6.

        "la cosmétique d'un soft ou d'un OS peut jouer auprès des users"

        C'est malheureusement très vrai ...
        Ce qui va attirer les gens, ce n'est pas telle ou telle fonctionnalité, mais "oh c'est joli, ça" !

        C'est comique d'ailleurs, car même chez les pinguinophiles avertis, combien de fois je vois des querelles sur l'esthétique du style : "mon truc est plus mieux que le tien car il a les coins arrondis" et "ah non, c'est mon mien à moi qu'il est plus meilleur car il gère la transparence" !

        Mais qu'est-ce que je m'en fous, des coins arrondis et de la transparence !!! :-)
        Pour moi l'avantage principal de X11 sur le mode console, c'est de mettre plusieurs xterms sur le même écran sans qu'ils se chevauchent ... !
    • [^] # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

      Posté par  . Évalué à 3.

      ça mériterai un HOWTO, l'évangélisation (d'ailleurs y'en a sans doute un, j'ai la flemme de chercher sur tldp.org)
      Je dirais que c'est un mélange de conviction et d'habileté politicienne. Conviction parce que c'est ce qui te motive, habileté pour ne pas passer pour un illuminé (Stallman peut se permettre de le paraître - encore qu'il ait pas mal les pieds sur terre, il est plutôt le "gardien du temple" du logiciel libre) et savoir utiliser les arguments qui font mouche suivant la personne à qui tu t'adresses. A l'un tu parleras plus de sécurité, à l'autre de l'engagement corporate (IBM, Oracle, SAP) dans l'open source... Tu peux aussi parler de la convivialité des communautés LL, de la philosophie du libre, du choix plus grand pour les consommateurs, du partage des connaissances, des dizaines de gestionnaires de fenêtre différents à customiser, des outils de développement qui tuent, que sais-je encore ?
      Après, c'est comme tout militantisme en général, c'est très frustrant...
    • [^] # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Pour ceux qui ont encore quelque neurones en état de fonctionner : http://pjarillon.free.fr/redac/internet.sxi(...) (voir en mode notes).

      Pour ceux qui en ont moins : Linux c'est cool, top, etc... c'est que qu'utilisent les connaisseurs. Microsoft, c'est vachement ringard.
      Bon, c'est pas exactement comme ça qu'il faut le dire, mais c'est l'idée à faire passer, par exemple : Il n'y a même pas de bureau virtuel, c'est nul !
    • [^] # Re: l'aspect philosophique des LL

      Posté par  . Évalué à 5.

      >> l'aspet philosophique des LL

      C'est justement là où vous faites l'erreur totale. A part quelques poignées de militants, toutes causes confondues, l'utilisateur informatique se fout pas mal de la philosophie de ce qu'il utilise, pourquoi, comment, qui, etc. Pas plus que de la philosophie de sa machine à laver ou de la trottinette electrique du gamin pour Noël.
      Les arguments à faire valoir sont partout sauf là, surtout pas là, au risque de faire passer tout le principe pour les outils d'une secte d'allumés aux cheveux hirsutes et aux idées courtes, généralement proches de l'anarchie irréfléchie des jeunes rebelles ou des eternels étudiants. Rien que le terme "logiciel libre" fait sourire dans l'immense majorité de ceux qui le découvrent au hasard d'une revue.

      Voilà voilà, poussez pas, j'y vais tout seul --> []
      • [^] # Re: l'aspect philosophique des LL

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Pas d'accord. Bien sur il s'agit pas de dire Linux c'est BIEN(c) et MS c'est MAL(c), mais on peut essayer de faire prendre conscience aux gens de la quantité d'information que contient leur PC (sites consultés, vidéos regardées, contacts emails....) et leur faire remarquer que des sociétés de publicité paieraient cher pour avoir tout ça. Vu que le spam commence à devenir très lourd, et que c'est parti pour continuer, ça peut être une bonne approche pour en venir finalement au fait que personne à part l'éditeur d'un logiciel propritétaire ne sait ce qui se passe quand le logiciel est lancé, si il va pas envoyer toutes ces infos sur internet. Je pense par exemple à Kazaa et aux spywares. On peut expliquer qu'avec les logiciels libres ça existe pas.

        Et puis au delà de ce qui ressemble quand même à du mini-FUD (parce que vérifié), même les gens qui n'en ont rien à faire de l'informatique ont des valeurs, et on peut expliquer que le logiciel libre ça représente la libre circulation du savoir, le partage des connaissances, et le respect des autres (etc, etc, etc...). En expliquant un tout petit peu pourquoi, on voit bien que ces valeurs vont bien au-delà de l'informatique, et qu'on en a bien besoin dans un monde de plus en plus dirigé par le marché.

        Voilà, tout le monde partagera pas forcément ces valeurs-là, mais y'a quand même de grandes chances. En tout cas c'est un bon début je pense.
        • [^] # Re: l'aspect philosophique des LL

          Posté par  . Évalué à 3.

          Je rajouterais l'aspect économico-ethique (...). Moi ce qui m'a interessé dans linux c'est son aspect collaboratif, "désinteressé" (même si ce point est de + en + contestable). Que des centaines de personnes puissent se mettre ensemble, pour produire qqch de grande qualité, pour partager des connaissances qui ont une très grande valeur, c'est un peu les quelques grammes de finesse dans ce monde de brutes :)
          J'ai eu envie d'en faire partie, d'utiliser qqch qui correspond à mes valeurs, bien plus que les qualités techniques de linux. Bon, d'accord ca marche pas avec tout le monde

          L'autre point, qui m'a fait beaucoup aimé linux, est que c'est un os avec lequel on apprend beaucoup avec, car tout y est très ouvert. Un fichier de config est souvent bien documenté, à la grande différence de la base de registre Windows.
          Ce dernier ne touchera pas qqn voulant juste "un truc qui marche"
      • [^] # Re: l'aspect philosophique des LL

        Posté par  . Évalué à 5.

        D'un autre côté, à part quelques poignées d'informaticiens, l'utilisateur se fout pas mal des performances et de la fiabilité. Si une machine plante une fois de temps en temps, c'est pas bien grave, il suffit de redémarrer. Comparé à la difficulté (relative, mais quand même) d'apprendre à utiliser un système GNU/Linux...

        Reste dont le prix et... le prix.

        Au contraire, j'aurais tendance à penser que l'argument moral et politique est le bon. De plus en plus de gens apprécient de pouvoir faire des actions micro-politiques dans la vie de tous les jours: acheter des produits provenant du commerce équitable, trier les déchets, envoyer une chaussure à Bush et une carte postale à Bové (ne pas inverser), etc.

        Donc dans la mesure où ça ne les handicappe pas trop, je pense que les gens préfèreront utiliser un système "moral", s'ils ont un peu cerné les enjeux.
  • # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

    Posté par  . Évalué à 0.

    C'est pas trés drole ils ne font plus le top 5 comme l'année derniére, on ne sait pas a quel place est Linuxfr par rapport a Slashdot par exemple.

    Je suis désus
  • # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Debian et vim...
    Et personne veut me croire quand je dis que ce sont les meilleurs sur #linuxfr !!!
    héhé [-] :)
  • # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    mais ou est le gnome ?
    • [^] # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

      Posté par  . Évalué à 1.

      Il a fait chnouf !
    • [^] # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Malheuresement, gnome 2 commence a devenir interressant avec sa version 2.4. L'année prochaine peut etre :)
    • [^] # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      En tant qu'environnement de bureau, il va être encore deuxième cette année (on le sera lorsque les résultats seront détaillé par LinuxJournal) cependant la plupart des apllications sont plus proches technologiquement de GNOME que d'autre chose...

      Que GNOME devienne prochainement le bureau favori des utilisateurs me parrait donc assez probable.
      • [^] # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

        Posté par  . Évalué à 1.

        je cite " Que GNOME devienne prochainement le bureau favori des utilisateurs me parrait donc assez probable. "

        ... et je me suis dit.. il est tellement gros et velu celui-là qu'avec mes 191 Xp, je peux me permettre de le relever crânement !

        Voyons voir... En appli gnome, j'utilise seulement Gcombust. En encore... Je le trouve plus rapide que K3b pour effacer un CD et graver une iso (en terme d'interface Humain-Machine je parle... je vais plus vite au bouton adequat.).

        Je me fous de savoir si tel soft utilise Bonobo ou un autre truc. C'est pas parce qu'il est "proche technologiquement" que je vais utiliser gnome.

        C'est le genre d'affirmation qui ne repose sur rien.
  • # Re: 9e prix des lecteurs de Linux Journal

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    C'est truqué, y a même pas le Mandrake Club...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.