Ada ou la beauté des nombres — émission « Libre à vous ! » du 19 novembre 2019

Posté par . Édité par Davy Defaud et ZeroHeure. Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa.
8
25
nov.
2019
Communauté

Quarante‐cinquième émission « Libre à vous ! » de l’April. Écouter le podcast et programme :

  • sujet principal : le livre Ada ou la beauté des nombres, avec l’interview de Catherine Dufour ;
  • interviews réalisées lors de l’Ubuntu Party de Paris ;
  • la chronique « Itsik Numérik » d’Emmanuel Revah, sur le thème « Stallman was right » ;
  • l’interview de Romain Pierronnet pour l’événement « Libre sur la Place » à Nancy, le 26 novembre 2019.

Photo de Catherine Dufour

Rendez‐vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 MHz en Île‑de‑France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

La radio Cause Commune dispose d’une messagerie sur laquelle vous pouvez laisser des messages (annonces, rires, poèmes, coups de gueule, vœux…) destinés à passer à l’antenne sur la radio. Le numéro à appeler est le +33 1 88 32 54 33.


N. D. M. : on peut lire un extrait du beau livre de Catherine Dufour Ada ou la beauté des nombres. Rappelons qu’Ada Lovelace, découvrant la machine de Charles Babbage, a inventé les notions de variable et de boucle en programmation, et que ladite machine de Babbage a servi à IBM pour sa machine Mark Ⅰ.

Aller plus loin

  • # Autre émission

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

    Il y deux mois, la Méthode scientifique a consacré une émission avec la même invitée à la vie et aux découvertes d’Ada Lovelace. Ça peut être un bon complément !

  • # Ressenti

    Posté par . Évalué à 4 (+4/-0).

    Je viens d'écouter ce podcast. J'ai tiqué plusieurs fois car Catherine Dufour a une opinion assez tranchée sur les hommes et a donné des conseils assez tranchés aussi aux femmes.

    Mais j'ai beaucoup aimé sa manière de s'exprimer, sa passion du sujet et son sens du détail. Ca m'a donné envie de découvrir sa bibliographie et je suis tombé sur le projet Bright Mirror : un projet d'écriture collective d'une utopie positive. L'inverse de la série Black Mirror. Enfin, je découvre seulement mais ça a l'air intéressant tout ça.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.