Atelier PKGBUILD : apprendre à empaqueter sous ArchLinux

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Bruno Michel.
Étiquettes :
0
18
juin
2007
Communauté
Les utilisateurs de archlinux proposent aux apprentis archers un atelier sur la rédaction des PKGBUILD, les scripts de compilations pour Archlinux. Cet atelier se tiendra le vendredi 22 juin à partir de 21h30 sur un salon Jabber :
archlinux-fr@chat.jabberfr.org

Le choix de Jabber est volontairement assumé pour mieux faire connaître ce protocole.

L'atelier durera deux heures et sera animé par les membres de archlinux.fr et archlinuxfr.org, il portera sur la rédaction des PKGBUILDs, l'utilisation de makepkg et plus encore :)

Tous ceux qui sont interressés par Archlinux afin de découvrir cette distribution, les nouveaux utilisateurs de Archlinux, les plus anciens aussi ;) et même les curieux qui utilisent une autre distribution, vous êtes tous les bienvenus pour ce premier atelier Archlinux sur Jabber.

Le compte-rendu de l'atelier sera publié sur le wiki de archlinux.fr.

Aller plus loin

  • # Cf. journal

    Posté par  . Évalué à 3.

    Cf. le journal sur LinuxFr : http://linuxfr.org/~vincentxavier/24717.html
  • # \o/

    Posté par  . Évalué à 2.

    Je salue l'effort d'organiser cet atelier avec les 2 communautés francophones, vu les débuts houleux. Espérons que des actions similaires s'effectuent dans le futur, c'est tous les Archistes qui en profiterons !

    Pour ma part, vendredi est le jour de la fin de semestre, et je risque d'être dans un état proche de l'anarchie :) et ne pas être capable de faire faire des pkbuild, mais j'espère grandement qu'un log de l'atelier sera disponible !
  • # Question simple

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Y-a-t-il un rapport (même lointain) entre ArchLinux et Slackware ? Je demande ca car je vois que vous utilisez aussi makepkg, qui je pense, est un truc spécifique de la Slackware.

    Merci
    • [^] # Re: Question simple

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Il n'y a aucun rapport entre Arch Linux et Slackware.

      Un soft porte le même nom mais n'ont pas la même fonction :
      le makepkg de Slackware est "juste" un emballeur, un créateur de .tgz
      le makepkg de Arch Linux est un ensemble d'outil pour la création d'un paquetage.

      Si tu veux en savoir plus, je te conseil la lecture de la page man de makepkg, tu comprendras mieux les différences entre les deux "makepkg" :
      http://wiki.archlinux.fr/arch:man:makepkg

      Extrait choisi :
      makepkg est un script qui automatise la construction des paquetages. Tous ce que vous avez besoin est un Linux prêt à compiler et un script de compilation personnalisé pour chaque paquetage que vous souhaitez construire (comme PKGBUILD). Voir PKGBUILD(5) pour les détails de création de vos propres scripts de compilation.
      L’avantage d’une compilation avec un script est que vous devrez faire ce travail qu’une seule fois. Une fois le script de compilation écrit, makepkg fait le reste: télécharge et valide les fichiers sources, vérifie les dépendances, configure les paramètres de compilation du paquetage, installe les paquetage dans un répertoire temporaire, fait les personnalisation, génère les meta-info et empaquete le tout pour une utilisation par pacman.
      makeworld peut être utilisé pour reconstruire un groupe ou une branche complète. Voir makeworld - -help pour la syntaxe.
      • [^] # Re: Question simple

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Ca ressemble furieusement a ce qu'on trouve dans les *BSD. C'est surement voulu.

        Par contre j'ai lu quelques commentaires assez "acerbes" concernant la stabilite et la qualite generale de cette distribution notamment sur la gestion des dependances qui serait, hum, capricieuse. Ca se confirme ou ne sont-ce que des rumeurs ?
        • [^] # Re: Question simple

          Posté par  . Évalué à 1.

          Perso, je n'ai jamais eu de souci avec les dépendances.

          Par contre, Arch est un peu trop up2date parfois. On peut se retrouver avec un système non 100% fonctionnel après un simple pacman -Syu...
          • [^] # Re: Question simple

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Pareil, aucun problème ...

            en tout cas moins que sous debian ou lorsque tu veux forcer un choix, c'est difficile au possible. C'est peut être voulu mais ca complique bien les choses quand même.

            Avec ArchLinux si tu veux ajouter/enlever un package sans tenir compte des dépendances (par exemple c'est juste temporaire et on en rajoute un après) c'est très facile avec pacman -d.
        • [^] # Re: Question simple

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          En fait, il faut comprendre le fonctionnement de ArchLinux.

          il n'existe pas de version dite stable, tu es en permanence en évolution avec [Current]. Donc effectivement il peut arriver certains désagréments surtotu pour des paquetages qui restent peu de temps en [testing]. Mais ArchLinux est clairemenent une distro où tu lis les mises à jour AVANT ^^

          Il y a tout de même pas mal de gens venant de Slackware et de Gentoo pour te donner une idée des gens qui utilisent Arch Linux.
          • [^] # Re: Question simple

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            ah bon ? Je ne lis pas les misas à jour avant et je m'en porte très bien ...
            C'est oùque tu regardes ? les news sur les différents sites ?
  • # Les autres distributions ..?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Qu'en est-il pour les autres distributions ?

    J'utilise ArchLinux et je dois dire que la facilité de créer des packages avec un PKGBUILD est la raison qui me fait préférer cette distribution. Depuis, je ne fais plus aucun ./configure && make && make install dans /usr/local. Je fais des packages (du coup c'est mieux géré) et en plus on peut en faire profiter la comunauté avec AUR. Et ça je trouve que c'est formidable.

    J'ai installé ubuntu chez deux personnes que je connais et je dois dire que la ou j'ai le plus de mal c'est avec les paquets debian que je ne comprend pas, le système que je trouve très lourd a gérer ... Finalement, je ne vois pas ce qu'on leur trouve à ces paquets debian. Même les RPM semblent plus facile a créer.
    • [^] # Re: Les autres distributions ..?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      J'ai installé ubuntu chez deux personnes que je connais et je dois dire que la ou j'ai le plus de mal c'est avec les paquets debian que je ne comprend pas, le système que je trouve très lourd a gérer ... Finalement, je ne vois pas ce qu'on leur trouve à ces paquets debian. Même les RPM semblent plus facile a créer.


      Tu n'es pas le seul a le penser (a raison AMHA).

      En fait les .deb n'ont pas de forme source, par exemple nom-version.src.rpm
      Ils ont a la place un fichier source + diff.

      En plus a cause de ça il est difficile de générer ce diff (pour moi c'est un beau bordel).

      A la place sur un rpm, tu as un src.rpm qui contiens la source en tar.bz2, tes patch, fichier spécifique au package et le fichier spec pour générer la forme binaire.

      Après c'est juste un squelette tout bête a remplir quand tu connais un peu.

      Sur les logiciels standard ça se règle vite fait avec un coup de configure, make et make install.

      En plus avec les nouvelles mouture sous mandriva il se charge tout seul de te générer les dépendances correctement...
      (même module perl et autre)
  • # Le Log de l'atelier

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Le log brut de l'atelier est disponible sur JabberFR : http://chat.jabberfr.org/logs/archlinux-fr%40chat.jabberfr.o(...) et http://chat.jabberfr.org/logs/archlinux-fr%40chat.jabberfr.o(...) pour la fin de soirée

    Néanmoins, nous l'avons remis en forme et il est également disponible sur http://wiki.archlinux.fr/arch:atelier:pkgbuild

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.