"Chat" avec Michelle Carrupt de l'Open Directory

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
22
jan.
2002
Internet
Aujourd'hui, mardi 22 janvier, de 18h à 19h (heure française), Michelle Carrupt, l'une des principales éditrices de l'Open Directory, répondra, lors d'un "chat" en direct, à toutes vos questions sur cet annuaire francophone et mondial basé sur le bénévolat de ses éditeurs.

ODP est lié au projet Mozilla, sous le nom de DMOZ (Directory Mozilla), avec environ 2 millions de sites recensés par près de 35000 contributeurs, basé sur le modèle de l'open source.

Aller plus loin

  • # DMOZ ! Yahoo ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Le site DMOZ ressemble étrangement à un index Yahoo non ? (voir http://www.yahoo.com/(...))
    Cela doit être une perspective alléchante pour Netscape de récupérer un "super annuaire" du web, et de soulager au passage Yahoo de ses activités ;-)
    En tout cas la politique de nommage est bien faite : avec DMOZ, cela sent bon le Z, le Mozilla, le démo, bref tout ce qu'il faut pour que les développeurs tombent tous dedans...

    Bon au moins c'est Open Source... :-)
    • [^] # Re: DMOZ ! Yahoo ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      >Le site DMOZ ressemble étrangement à un index Yahoo non ?

      Ah bon tu trouves ?
      #Sur Yahoo US dès que tu t'y connectes t'as un pop-under de pub, en page d'accueil y'a de la pub, une case shopping et les cours de la bourse et encore de la pub. Au milieu de tout ça y'a l'annuaire.
      #Sur DMOZ, y'a les catégories de sites contenant les sites répertoriés par les éditeurs pour leur degré de qualité (pour Yahoo il faut payer...)

      la démarche est non commercial et le résultat est libre et le restera : http://dmoz.org/socialcontract.html(...)

      Perso j'encourage tout ceux qui ont un site web à se référencer dans DMOZ http://dmoz.fr(...) et si possible de faire un lien vers DMOZ : http://dmoz.org/user-banners/(...)
      • [^] # Re: DMOZ ! Yahoo ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Yahoo doit payer ses employés. Ca explique la différence.

        Tu dois avoir mal lu.

        « We will protect the ODP's intellectual property from infringement. Netscape owns the rights to the compilation of the Open Directory, as well as to individual contributions. However, we provide non-exclusive, royalty free rights back to our editors for their personal contributions, so, they can present their material to the greater Web community in other ways if desired »

        Je note que maintenant les contributeur peuvent disposer de droit sur leurs PROPRES contributions, c'est une avancée.
        Concretement, si linux était fait selon ce principe, peut pourraient lire son code et le modifier.

        Je me demande comment j'aurai pu faire marcher ma tekram DC-315U !
        • [^] # Re: DMOZ ! Yahoo ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4.

          Yahoo doit payer ses employés. Ca explique la différence

          Fait pas semblant de tout confondre... (sans compter que ça fait très Microsoft comme argument je trouve).
          • [^] # Re: DMOZ ! Yahoo ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

            « Fait pas semblant de tout confondre... (sans compter que ça fait très Microsoft comme argument je trouve). »

            Argumente ton point de vu.
            Ta phrase n'en est pas un. Quand au reste, c'est un argument d'autorité (si c'est comme MS c'est vilain bouh !) qui me semble pas convaincant.



            Je confirme que je peux très bien concevoir que yahoo mette des pubs pour se financer. Tout comme je comprend qu'il puisse y avoir des pubs à la télé.

            Dmoz n'a aucun frais pour ses éditeurs, et je pense que pour les index à la yahoo, où les entrées sont faites par des humains, les frais les plus important se situent dans les salaires des éditeurs.

            Je n'ai rien contre l'idée qu'un index puisse être fait par des bénévoles. Par contre, je trouve intolérable qu'un bénévole soit traité comme un employé. Le travail des éditeurs appartient à Dmoz.

            L'éditeur en soit ne peut rien en faire, si ce n'est bénéficier de son petit bout personnel (il ne peut même pas reprendre ce qu'il a fait). Je pense que ce « droit » n'est présent que pour contourner le droit de certains pays, comme la France, où il est illégal de faire travailler des gens sans les payer pour une organisation qui n'est pas au bénéfice d'une association.

            Bref, je n'ai aucune confiance en ce « dmoz », ça me semble être un attrape-bonne_volonté (et non pas nigaud, car l'affaire est habilement tournée).
  • # basé sur le modèle de l'open source.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    « basé sur le modèle de l'open source. »

    C'est un mensonge éhonté. Le logiciel libre ne signifie pas l'abandon de son travail à l'auteur.
    C'est le domaine public qui signifie l'abandon de son travail par son auteur.
    Ce n'est pas non plus du domaine public. En effet, Netscape dispose de tout droits sur la base de donnée.


    J'ai été éditeur y'a plus d'un an, j'ai en quelques mois pas été déçu du détour.
    Hormis le fait que ça reprend le « open » pour faire croire qu'il y'a des similitudes avec le logiciel libre, l'open source, c'est aussi une bureaucratie avec des chefs, des petits chefs et sous chefs tout puissant.
    Par exemple, l'éditeur peut ajouter un petit logo appellé « cool » pour mettre en avant un site qu'il juge vraiment bien. J'avais ansi ajouté un « cool » à linuxfr. Sans que j'en sois averti, le « cool » disparaissait. J'ai exigé une explication : ils sont supposé que je faisais partie de linuxfr y ayant posté une ou deux dépêches.

    Conclusion :
    - ça n'est pas libre, l'éditeur travaille à fond perdu pour une entreprise (à ce titre, par rapport aux employés de yahoo, c'est une horreur !)
    Ca se prétend libre parce que le moteur l'est. Mais ce qui est juteux pour netscape, c'est pas le moteur. Et là où la contribution est important, ce n'est pas dans le moteur, mais son contenu. Et c'est ce contenu que Netscape peut revendre.
    - c'est une bureaucratie où l'on subit sans trop comprendre les décisions de ses « chefs » et où les débats se terminent tojours par la voix du « chef ».


    Bref, si j'étais grossier, je dirais que c'est de la merde. En essayant d'avoir une perspective plus sociale, je dirais tout simplement que c'est à mes yeux une dérive du libéralisme économique qui récupère l'idée de liberté en faisant (ou se donnant le droit) de faire des bénefs énormes sur le dos de bénévoles.
    Bénévoles qui n'ont pour droit que de contribuer bien sagement, se plier aux décisions « d'en haut », démissionner.


    Quelle supercherie. Mais celle-ci comme d'autre aura du succès, je n'ai pas de doute.
    • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      Par exemple, l'éditeur peut ajouter un petit logo appellé « cool » pour mettre en avant un site qu'il juge vraiment bien. J'avais ansi ajouté un « cool » à linuxfr. Sans que j'en sois averti, le « cool » disparaissait.

      et pourtant... il y a toujours une étoile devant DaLinuxFrenchPage :
      http://dmoz.org/World/Fran%e7ais/Informatique/Logiciels/Syst%e8mes_(...)

      Et c'est ce contenu que Netscape peut revendre.

      Qu'est ce que tu veux dire exactement ?

      Tout le monde peut réutiliser DMOZ, Netscape le fait pour enrichir son portail, tout comme Google ou encore Lycos et d'autres...
      • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        « et pourtant... il y a toujours une étoile devant DaLinuxFrenchPage :
        dmoz.org/World/Fran%e7ais/Informatique/L »

        Tu m'accuses d'inventer ? Plus sérieusement, en me désinscrivant j'ai remis en « cool » et encore plus sérieusement, je pense qu'il a du apparaitre évident à l'éditeur suivant que linuxfr méritait un « cool ».



        « Qu'est ce que tu veux dire exactement ?

        Tout le monde peut réutiliser DMOZ, Netscape le fait pour enrichir son portail, tout comme Google ou encore Lycos et d'autres... »

        Je crois que c'est clair
        http://dmoz.org/termsofuse.html(...) (le lien est sur toutes les pages)

        Commençont par le début

        >>Proprietary Rights

        You acknowledge and agree that the content on the ODP and its design, structure, and compilation are protected by copyrights, trademarks, service marks, patents, trade secrets, or other proprietary rights and laws. It is very easy to copy things in cyberspace, but not necessarily always acceptable or legal. Unless otherwise noted, you may view, copy, download, and print Netscape documents from the ODP so long as you use them only for personal, non-commercial purposes and do not post, distribute, or modify them or remove any copyright, trademark, or other proprietary notices. Any further use of the ODP or its content is governed by the Open Directory License. For permission to use third-party materials appearing on or linked from the ODP, please contact the copyright owner.

        >> Netscape Discretion Over Content, Use, And Operation of The ODP

        We may edit, move, or delete any content on the ODP (including content that you have provided) or terminate all or part of the ODP without notice or liability for any reason at our sole discretion. You acknowledge that Netscape and the ODP staff have unfettered editorial discretion to determine the structure and content of the ODP and that, because a site’s placement in the directory is subject to change or deletion at any time, you may not rely on any aspect of a site’s inclusion in the directory. You agree to waive any claim related to the inclusion, placement, exclusion, or removal of any site in the ODP or to the title or description of any site appearing in the ODP.

        We are not responsible for any failure to remove or delay in removing harmful, inaccurate, unlawful, or otherwise objectionable content on the ODP originating with or otherwise provided by third parties.

        We may preserve or disclose information about users, including those who submit sites for possible inclusion in the ODP, if required to do so by law or in the good faith belief that doing so is necessary to (a) comply with legal process; (b) enforce these terms; (c) respond to claims that any content violates the rights of third parties; (d) protect the rights, property, or personal safety of Netscape, its users, or the public; or (e) administer the ODP.
    • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

      Posté par  . Évalué à 6.

      Tu pourrais te renseigner avant de crier au scandale et de parler de "supercherie".

      Open Directory License (http://dmoz.org/license.html(...)) :

      Netscape grants you a non-exclusive, royalty-free license to use, reproduce, modify and create derivative works from, and distribute and publish the Open Directory and your derivative works thereof, subject to all of the terms and conditions of this Open Directory License.


      On a bien les Quatres Libertés du Libre là-dedans, non ? La seule clause qui peut sembler un peu génante c'est:
      3. Right To Identify Licensee. You agree that Netscape has the right to publicly identify you as a user/licensee of the Open Directory.


      Lit aussi ça: http://dmoz.org/socialcontract.html(...)
      • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        1. Basic License. Netscape grants you a non-exclusive, royalty-free license to use, reproduce, modify and create derivative works from, and distribute and publish the Open Directory and your derivative works thereof, subject to all of the terms and conditions of this Open Directory License. You may authorize others to exercise the foregoing rights; provided, however, that you must have an agreement with your sublicensees that passes on the requirements and obligations of Sections 2 and 4 below and which must include a limitation of liability provision no less protective of Netscape than Section 6 below.


        Ca ne me convainc pas.
        « royalty free », ça signifie gratuit, pas libre.

        « Due to the nature of the content of the Open Directory, many third parties' trade names and trademarks will be identified within the content of the Open Directory (e.g., as part of URLs and description of link). Except for the limited license to use the Netscape attribution in Section 2 below, nothing herein shall be deemed to grant you any license to use any Netscape or third party trademark or tradename. »

        Ca me semble subtil.
        • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

          Posté par  . Évalué à 3.

          "royalty free" ce n'est qu'une partie de l'article... lit tout:
          Liberté 0: royalty-free license to use
          Liberté 1: royalty-free license to [...] create derivative works
          Liberté 2: royalty-free license to [...] distribute and publish the Open Directory
          Liberté 3: royalty-free license to [...] distribute and publish [...] your derivative works thereof

          Tu as donc bien les quatre libertés fondamentales de la FSF, je ne sais pas ce que tu veux de plus.

          La phrase suivante concerne les marques déposées qui se trouvent dans les noms, les liens ou les commentaires; il s'agit juste d'une clause pour éviter que DMOZ (Netscape) ne se prenne des procès pour utilisation illégale de marque déposée.
          • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            Et ça, tu l'expliques comment ? >> Netscape Discretion Over Content, Use, And Operation of The ODP We may edit, move, or delete any content on the ODP (including content that you have provided) or terminate all or part of the ODP without notice or liability for any reason at our sole discretion. You acknowledge that Netscape and the ODP staff have unfettered editorial discretion to determine the structure and content of the ODP and that, becauterminate all or part of the ODP without notice or liability for any reason at our sole discretionse a site’s placement in the directory is subject to change or deletion at any time, you may not rely on any aspect of a site’s inclusion in the directory. You agree to waive any claim related to the inclusion, placement, exclusion, or removal of any site in the ODP or to the title or description of any site appearing in the ODP. Tu pourrais me dire que l'ODP est toute puissante sur son projet, qu'elle est libre ou non d'accepter des contributions. Il n'empêche que chaque contributeurs n'a pas de droit sur son travail. Ceci signifie que tout le contenu leur appartient. Quand tu peux tout supprimer, c'est que tout t'appartient. Donc je maintiens que les éditeurs font du « domaine public », mais que ce domaine public est entièrement entre les mains de Netscape AOL.
            • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

              Posté par  . Évalué à 2.

              Ils ont le droit de tout supprimer de leur copie, tout comme Linus peut supprimer le code qu'il veut du noyau Linux officiel. Si toi tu possèdes ton "fork" de DMOZ (comme le fait Google), et qu'ils suppriment des données de DMOZ, tu peux toujours utiliser ta base à toi... Je ne vois pas où est le problème.
    • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Tu changes très vite d'opinion au fait...

      voila ce que tu écrivais il y a deux mois :

      En effet, je crois qu'un sacré besoin de garanties étaient nécessaires.

      Ca me semble en tout cas assez clair. Tant mieux.

      Bon maintenant, pour ce qui est de l'efficacité et de l'organisation interne, ça reste à voir... J'ai administré la catégorie logiciels libres pendant un certain temps, on ne m'a pas demandé mon avis quand cette catégorie à été déplacée et mise dans « gratuiciel ».
      Il est vrai qu'il y'a des forums où ils y'a des discussions. Mais y'a surtout une hierarchie parmi les éditeurs, pour le peu que ton thème n'interesse pas ceux qui te sont supérieurs, t'as pas grand chose à faire d'autre que prendre bonne note des changements que tu subis.

      Enfin je me félicite tout de même que ce moteur de recherche soit réellement devenu libre. Après, son efficacité et son organisation est très discutable, personnellement je n'apprecie pas, mais je préfère que ce type de moteurs aient du succès plutôt que les équivalents comme yahoo, qui eux sont intégralement fermés (au point que vous avez interêt à faire du politiquement correct pour pouvoir y écrire un site... ça ne les dérange pas de vendre des souvenirs du IIIème Reich, par contre c'est impossible d'y inscrire skinheads.free.fr , j'ai testé plusieurs fois à plusieurs années d'écart).


      Enfin voila.... L'évolution de DMOZ va dans un sens qui m'est agréable, c'est certain.

      --
      houba houba HOP ! gnapppp !


      Extrait de : http://linuxfr.org/2001/11/19/5977,0,1,0,0.php3(...)
      • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Pour commencer, aucun avis est figé.

        Peut importe ce que j'ai pu dire il y'a six mois, aujourd'hui je constate toujours que DMOZ n'est pas libre.

        Ce n'est pas libre, ça appartient à netscape.

        Je constate que certaines pages comme celle de la licence semblent clarifier le statut de DMOZ. Cela dit, il y'a toujours des contradictions avec d'autres propos comme ceux que je relevais plus haut.

        Je ne vois pas trop ce que tu cherchais avec cette citation de toute façon.
        • [^] # précision

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Ce qui me gene, ce n'est pas en que ça ne soit pas libre en soi.

          Ce qui me gene, c'est que ça joue sur le coté « libre » pour avoir des bénévoles à la pelle.
        • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

          Posté par  . Évalué à 0.

          > Ce n'est pas libre, ça appartient à netscape.

          rpm n'est pas libre, ça appartient à Redhat. urpmi n'est pas libre, ça appartient à Mandrake. Qt n'est pas libre, ça appartient à Trolltech. Linux n'est pas libre, ça appartient à Linus. Appartenir à une société ne veut pas dire ne pas être libre.
          Concrètement, qu'est-ce que tu reproches à DMOZ ? Qu'est-ce que tu voudrais pouvoir faire et que la license de DMOZ t'inderdit ?
    • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je suis d'accord avec yeupou. Je viens juste de me faire remercier parce que j'avais découvert une enquete sur ma vie privée par cmic (La fameuse Michelle Carrupt) non pas à cause d'un abus d'édition mais parce que j'ai refusé de donner le nom de ma source après avoir osé demander des explications sur l'enquete privée dans le forum général. Voici ce que dit cmic dans les forums français:

      - oui, il peut y avoir sur le forum privé des metas, des discussions consacrées à des éditeurs et à leur travail d'édition dans l'ODP.
      - oui, verbatim avait un fil qui lui était consacré appelé "The enigma Verbatim".
      - oui, ce fil comportait des éléments provenant du net sur ses différents domaines d'activités sans relations avec l'édition de sites.
      - non, ces informations n'ont pas été utilisées contre verbatim mais il lui a été demandé de les éclaircir lors de la médiation.
      - oui, cmic avait des interrogations sur différents points le concernant.
      - oui, le renvoi de verbatim a été engendré par ses posts et divulgations sur le forum et son refus de divulguer la source de ses informations.

      Après 2 ans, 9000 edits, 3000 nouveaux sites ajoutés, je me retrouve à la porte parce ce que je refuse de divulguer le nom de la personne qui m'a mis au courant de l'enquete. Les petits chefs de l'odp n'ont pas aimé.

      Voilà seulement le début de ce que j'ai à dire sur l'odp.
      • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

        Posté par  . Évalué à 1.

        Verbatim, pourrais-tu donner l'adresse de ces "forums français" dont tu parles ? Il est un peu difficile de se randre compte et de se faire une idée si on n'a pas les éléments pour juger non ?
        En tous cas, O D P n'a pas l'air de laisser indifférent, et je crois que j'ai bien envie d'essayer de devenir éditeur... pour voir. Pour être resté si longtemps et avoir eu "900 edits" (euh qu'est-ce que c'est au fait ?), il faut sans doute que ça soit intéressant, un peu au moins, non ?

        Un mot encore : il me semble que yeupou se pose la question du statut "libre" ou "pas libre" de l'ODP, et de l'utilisation du travail de bénévoles par AOL/Netscape, pas du fonctionnement de la communauté des éditeurs.
        • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ce sont les forums français des éditeurs. Il faut être éditeur pour pouvoir les voir. Tout éditeur de l'odp peut te le confirmer et si tu deviens éditeur tu pourras le constater par toi meme.

          Euh, c'est pas 900 mais 9000. Editer chez dmoz est comme une drogue. Il est dur de s'en passer quand tu y a pris goût.

          Le problème de dmoz vient surtout des métas qui pour la majorité se prennent pour des dieux vivants. spécialement la partie française avec cmic et jyd qui y reignent.
          • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ah bon ... :-| excuse-moi, mais je ne comprends pas bien, tu dis que tu as passé deux ans à faire 9000 "edits" ?? et 3000 sites et que les "métas" - - c'est qui ?- se prennent pour des dieux (au fait comment cela se traduit-il concrètement, pourquoi a-t-on fait une enquête sur toi ?).

            Faut être masochiste pour rester aussi longtemps si c'est aussi glauque que tu le dis... ou alors c'est pas vrai ...

            Mais d'après toi, est-ce que c'est un bon projet ?
            • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

              Posté par  . Évalué à 1.

              Le projet par lui même est bon. On y passe beaucoup de temps et on se prends au jeu très vite.

              Les métas, c'est les chefs, la police de l'odp, les juges, les jurés. La plupart sont bons et passent beaucoup de temps à améliorer le répertoire. Il y a quelques mauvais éléments qui se prennent pour des dieux et qui ne veulent pas que l'on soit en désagréement avec eux. cmic est un des éléments à problèmes. Elle fait ce qu'elle veut et si tu ne lui plait pas ou tu ne lui lèche pas les bottes, elle fera tout pour te faire virer.

              Pour mon cas j'étais parfaitement heureux comme éditeur de World/Français/Informatique. cmic à ce moment n'était qu'une éditrice comme les autres. On est rentrés à peu près ensemble dans l'odp. J'ai eu le malheur de lui faire savoir à plusieurs reprises de mon désaccord sur les méthodes utilisées sur les forums. Lorsqu'elle est devenue métas, elle a commencé à faire valoir son pouvoir, jusqu'au point où dégouté, j'ai complètement laissé tombé l'édition dans World/Français, pour ne me consacrer qu'à la partie adulte. Mais j'ai fait l'erreur de toujours visiter les forums français et de toujours mettre mon grain de sel, ce qui lui a déplu fortement. Depuis elle a tout essayé pour me faire virer complètement.

              Un jour, j'ai appris qu'elle avait lancé un attaque en règle et avait demandé à d'autres éditeurs d'investiguer ma vie privée afin de trouver qq chose qui pourrait m'être néfaste. Lorsque je l'ai appris, la moutarde m'est montée au nez et j'ai demandé des explications sur le pourquoi des choses sur le forum général. Ils étaient furieux que je dévoile en public qq chose qui était censé rester privé sur les forums métas. La seule chose qui les interessaient maintenant, était de découvrir ma source d'information, comme celles-ci sont soumises à secret. Au vu de mon refus de dévoiler mes sources, le grand chef lui-même, rdkeating25, m'a éliminé sans retard.

              J'espère que je me suis fait bien comprendre, si besoin, demandes moi plus d'explications.
              • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

                Posté par  . Évalué à 1.

                Non merci, je n'ai pas besoin de plus d'explications, je vois que tu es très aigri, et c'est pas joli joli de se répandre comme ça, alors qu'ils ne peuvent sûrement pas répondre.
                Salut,
                • [^] # Re: basé sur le modèle de l'open source.

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Si, si, ils peuvent répondre. J'ai eu cmic par icq cette nuit qui me disait qu'elle lisait ce fil avec grand interet. Elle a simplement choisi de ne pas répondre, c'est tout. Maintenant que ce fil est pratiquement introuvable, cela ne fait rien non plus.
  • # La démocratie DMOZ

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je suis d'accord avec yeupou. Je viens juste de me faire remercier parce que j'avais découvert une enquete sur ma vie privée par cmic (La fameuse Michelle Carrupt) non pas à cause d'un abus d'édition mais parce que j'ai refusé de donner le nom de ma source après avoir osé demander des explications sur l'enquete privée dans le forum général. Voici ce que dit cmic dans les forums français:

    - oui, il peut y avoir sur le forum privé des metas, des discussions consacrées à des éditeurs et à leur travail d'édition dans l'ODP.
    - oui, verbatim avait un fil qui lui était consacré appelé "The enigma Verbatim".
    - oui, ce fil comportait des éléments provenant du net sur ses différents domaines d'activités sans relations avec l'édition de sites.
    - non, ces informations n'ont pas été utilisées contre verbatim mais il lui a été demandé de les éclaircir lors de la médiation.
    - oui, cmic avait des interrogations sur différents points le concernant.
    - oui, le renvoi de verbatim a été engendré par ses posts et divulgations sur le forum et son refus de divulguer la source de ses informations.

    Après 2 ans, 9000 edits, 3000 nouveaux sites ajoutés, je me retrouve à la porte parce ce que je refuse de divulguer le nom de la personne qui m'a mis au courant de l'enquete. Les petits chefs de l'odp n'ont pas aimé.

    Voilà seulement le début de ce que j'ai à dire sur l'odp.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.