Comment mettre Linux sur le desktop

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
6
sept.
2002
Apple
Sous le titre "le pingouin et le Jaguar", macPlus propose un article qui defend une idée intéressante : au lieu de courir après la compatibilité avec Windows (au niveau look ou pour le support des logiciels natifs), la communauté ferait mieux de chercher celle avec MacOS X.

L'argument est que cela créerait une dynamique qui attirerait de nombreux développeurs, et que cela élargirait fortement le cercle des logiciels de qualité disponible (avec de ce fait, il est vrai, des concessions sur les licences).

Autre argument séduisant : la synergie favoriserait l'avancement conjoint de ces deux plate-formes, au dépend du leader actuel (Wintel)

Aller plus loin

  • # il est ou mon Imac ?

    Posté par  . Évalué à 10.

    MacOS X c'est trés bien, c'est bô, avec bash tu peux même lancer des applis en ligne de commande ...

    MAIS

    ça tourne que sur un Macintosh, qui n'est vendu que par Apple. Moi perso ça me gêne un peu.
    • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

      Posté par  . Évalué à 10.

      Ben ils essayent de faire venir une manne de développeurs vers leur plateforme.

      C'est quand même un peu hypocrite et on a du mal a voir là dedans "un bon esprit" d'entente entre le monde du Logiciel Libre et celui fermé de Mac OSX.
      • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

        Posté par  . Évalué à -10.

        FAUX !!!!
      • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        MacOS X fermé ???

        une petite recette de cuisine pour la forme :
        sous macosx :
        vi /etc/ttys
        -> commenter la ligne qui lance Aqua
        -> décommenter la ligne qui lance la console
        :x
        prendre le dernier cvs de XFree (pour avoir GLX en hardware :)
        compiler xfree
        compiler windowmaker (troll)

        note:
        Pas besoin de macosx en fait ... ce qui évite de payer jaguar.
        juste s'inscrire gratuitement sur le site d'apple et télécharger Darwin (pour powerpc ou x86 !!!) et faire la meme manoeuvre.

        en somme on se retrouve avec presque un FreeBSD 4.4 sur micronoyau Mach avec un serveur X.
        • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

          Posté par  . Évalué à -5.

          et l'utilité de faire tout ça c'est ... ?
        • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

          Posté par  . Évalué à 0.

          Et l'interface réseau qui est propriétaire, tu fais comment pour t'en passer ?
          • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

            Posté par  . Évalué à 5.

            ifconfig tu connais ?
            route ?
            netstat ?
            ftp ?
            inetd ?
            apache ?
            samba ? (oui en standard !!!)

            c'est un BSD mon vieux, réveille toi !
            • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

              Posté par  . Évalué à 0.

              BSD, ah oui ?

              Alors comment tu expliques ça:

              New technologies, such as the I/O Kit and Network Kernel Extensions (NKEs), have been designed and engineered by Apple to take advantage of advanced capabilities, such as those provided by an object-oriented programming model. Mac OS X combines these new technologies with time-tested industry standards to create an operating system that is stable, reliable, flexible, and extensible.

              Vu sur:
              http://developer.apple.com/techpubs/macosx/Darwin/General/KernelPro(...)

              C'est sur, ils ne vont pas crier sur les toits qu'ils ont refait l'interface réseau de BSD. Mais si tu regardes encore plus en détails, c'est vraiment moche qu'ils aient refait cette partie.

              Mais bon, c'est Apple, à quoi on pouvait s'attendre ?
              • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

                Posté par  . Évalué à 0.

                La dernière fois que j'ai regardé les sources de xnu (le kernel de MacOSX) c'était encore la pile TCP/IP de freebsd. J'ai fait des diff entre les sources et j'ai pas vu de différences.
                Peut-etre qu'ils ont changé avec jaguar, faudrait que je regarde mais j'ai pas le temps la !
    • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

      Posté par  . Évalué à 10.

      Extrait de l'article Mag'Plus :
      "L'auteur de la chose, Delmar Watkins propose de nous expliquer comment le système libre Linux GNU pourrait devenir l'un des meilleurs systèmes d'exploitation de la planète."
      \o/ Merci Mag'Plus \o/
      Le problème c'est que MacOSX :
      - reprend dans une couche logicielle de compatibilité la gestion mémoire caca des macs.
      - que Apple et l'open source c'est une histoire qui n'est vraiment pas sans ambiguité
      Et enfin que Apple dès le lancement en production de MacOSX avait essayé de joindre Linus Torvalds et la communauté Linux à leur cause (cf il était une fois Linux).
      Ils n'y sont pas parvenu du fait de leur politique de licence et de la piètre qualité de leur OS.
      • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        - reprend dans une couche logicielle de compatibilité la gestion mémoire caca des macs.

        Ça ressemble à une brève de france dimanche, ça...
        Tu peux détailler et argumenter ce propos ?
        • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

          Posté par  . Évalué à -5.

          - reprend dans une couche logicielle de compatibilité la gestion mémoire caca des macs.

          Ça ressemble à une brève de france dimanche, ça...

          C'est vrai :o)
          Mais c'est pourtant le cas si je m'en refere à ce qu'en dit Linus Torvalds dans "Il était une fois linux" quand il narre son entrevue avec Steve Jobs et si ma mémoire n'est pas défaillante :p
          • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

            Posté par  . Évalué à 10.

            Euh, il faut arrêter de croire tout ce que dis Linus comme parole d'évangile...

            MacOS X n'est pas parfait, mais ce Linus n'aime pas c'est surtout l'utilisation d'un micro-noyau, et là dessus les avis sont très divergeants, et ce n'est pas forcément Linus qui a raison.

            Il y a du bon (et du moins bon) dans MacOS X, tout rejeter en bloc c'est stupide.
            • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

              Non, ce que Linus leur reproche, ce n'est pas l'utilisation d'un micronoyau, c'est l'utilisation de Mach.
              • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

                Posté par  . Évalué à 8.

                Non, je me souviens d'une citation de Linus (sur laquelle malheureusement je n'arrive plus à mettre la main) qui assimilait le passage de messages dans un micronoyau à de la "masturbation intellectuelle". J'en deduis qu'il est plutot pas d'accord...
              • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

                Posté par  . Évalué à 3.

                Linux critique le principe meme du micronoyau, qu'il soit Mach ou autre, parce-qu'il ne simplifie le developpement qu'en apparence. Il est plus facile de coder chaque module separement, mais l'interface entre tous ces modules est un vrai sac de noeuds. Intuitivement il me semble pourtant que ca devrait pas mal simplifier la tache, mais n'ayant pas code d'OS moi-meme je ne me prononcerai pas. Toutefois Linus n'es jamais avare de backstabs (cf la coke et les gens de Hurd) et il se pourrait donc qu'il ne soit pas tout a fait impartial, et cherche a enrayer un engouement pour les micronoyaux, ce qui serait tout simplement letal pour Linux.
            • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

              Posté par  . Évalué à 10.

              Je ne rejete pas MacOSX en bloc. Je dis simplement qu'il ne constitue pas AMHA quelque chose de suffisament beau et libre pour motiver la communauté Open source.
              Je ne prends pas les paroles de Linus Torvald pour celles d'un messie, mais je le crois quand il parle de conception d'un OS. Or le principal grief qu'il adresse aux Mac -et à MacOSX de par la couche de compatibilité qu'Apple y a implémenté (et qui va disparaitre sous peu d'après un post plus bas)- est je crois la gestion de la mémoire en mode protégé. Je n'ai malheureusement pas le bouquin sous la main.
              Il y en a sans doute d'ailleurs d'autres concernant Mach par exemple cf Jar Jar Binks.
              Celà dit je ne suis pas spécialiste des OS loin de là, je ne suis qu'un humble développeur débutant bac+2. Mais personnellement la perspective de développer en passe temps pour MacOSX me motive autant sinon encore moins que de développer un logiciel libre pour Windows. C'est à dire vachement peu, c'est mon avis, je le partage :)
        • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Sous mac os (les vieilles versions au moins, les autres, je sais pas), on spécifie statiquement la quantité de mémoire qu'une application peut utiliser. La mémoire est allouée une fois pour toute d'un bloc au lancement de l'application.
          • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

            Posté par  . Évalué à 10.

            oui, mais dans MacOS X ça n'a rien à voir
            • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

              Posté par  . Évalué à -2.

              Ca n'a rien à voir tant qu'on ne fait pas tourner des applis pour MacOS.
              Sauf erreur de ma part?
              • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

                Linux peut démarrer (dans une certaine mesure) Windows grace à Wine, ben c'est pareil pour MacOSX avec MacOS 9.
                (Pour les puristes, je sais, j'ai fait un gros raccourci, mais c'est pour que tout le monde comprenne).
                • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  Mon post avait à voir avec celui que j'ai fait plus haut qui concerne la gestion mémoire de MacOSX dans sa couche d'emulation, qui gère mal le mode protégé selon Linus Torvald.
                  Mais je ne suis pas très sur de moi.
                  • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

                    Posté par  . Évalué à 10.

                    Exact ... la couche d'émulation lance un MacOS 9 complet d'une autre partition (ou dans un répertoire) et les applis tournent vraiment dans macos9 donc sans protection mémoire !!

                    Si une appli plante dans le MacOS 9 émulé ca peut planter toutes les applis lancées dedans mais pas macos X !
            • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

              Ben manatane a raison, pour des raisons de compatibilité, les applis compilés pour les versions inférieures à MAC OS X utilise cette gestion mémoire antédéluvienne, ce qui n'est pas le cas des applis natives. En fait, il me semble qu'elles partage tous un espace commun pour les applis émulées : quand une crashe ... les autres aussi. C'est fun non?

              Pour avoir vécu et essuyer les platres du passage de MAC 68K à MAC PPC je peux vous dire que leur transitions sont un peu laborieuses. A l'époque par exemple ils émulaient soft le code 68K, et pourtant les applis natives PPC tournaient moins vite que les applis 68K émulées. En imaginant qu'ils n'ont pas viré tous leurs développeurs, et qu'ils sont toujours aussi rigoureux, je plains les utilisateurs mac qui font la transition.
      • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        la couche de compat', ca s'appelle Classic, ca sert a emuler MacOS 9.2 pour faire tourner les vieilles applis.

        Apple a decide de laisser tomber MacOS 9 et donc Classic a la fin de l'annee.

        allez, zou, degage le troll...
    • [^] # Pas de simplification

      Posté par  . Évalué à 10.

      Ca te gêne une peu? Je suppose que c'est un euphémisme.
      Moi ca me gêne beaucoup.
      Cette volonté de certains de vouloir défendre Apple sous pretexte que celui-ci a perdu la bataille contre MS me dérange profondément. Ils oublient bien souvent les petits détails qui coincent, du style :

      - Quand Apple a racheté Nothing Real, il s'est empressé de baissé le prix de Shake à 5000$, mais qu'il l'a laissé à 10000$ pour Linux. Tout est bon pour vendre sa plateforme matérielle fort peu adaptée à la vidéo.
      - Apple vante actuellement partout que ses nouveaux iMac font tourner Word, Excel et Powerpoint. Bref, Apple est presqu'autant une plateforme MS que Windows et les logiciels que les utilisateurs d'Apple utilisent le plus sont Office et IE.
      - Apple n'a jamais trop brillé par son soutien à l'Open Source.
      - Si Jobs pouvait être dans les chaussures de Bill Gates, il ne s'en priverait pas.

      Apple est une boite plus innovatrice en design de meubles qu'en architecture informatique, que ce soit logiciel ou matériel. Elle n'a eu de cesse dans toute son histoire de vouloir enfermer ses utilisateurs dans une architecture propriétaire, bien éloignée de la communauté Open Source.

      Quite à chercher du soutien dans les grandes entreprises, respectons les IBM et consort, qui bénéficient énormément de l'Open Source, mais qui savent donner en échange au moins.
      Mais Apple? Bah!

      Cordialement,
      • [^] # Re: Pas de simplification

        Posté par  . Évalué à 10.

        Le problème est exactement la !
        Effectivement, le couple Wintel "domine" actuellement le marché. Mais bon, si une autre entreprise avait le même monopole, elle se comporterait exactement de la même manière, et sans aucun complexe, c'est certain.

        Sauf que maintenant, depuis "peu", la communauté libre commence a prendre du poids dans la balance, et certaine entreprise l'ont bien comprise. Alors elles "essayent" de se mettre la manne providentielle de développeur passioné dans leur poches, histoire de ratisser large.

        Regarder l'exemple de Real qui, avec leurs plate-forme Helix s'essayent à l'Open-Source. Et pourquoi c'est seulement maintenant qu'ils se lancent dans le LL, au moment même ou Windows Media Player choppent un grande partie du marché ?

        Il est certain qu'une politique plus claire vis à vis du LL de la part des entreprises dites "renommées" serait bénéfique pour tous le monde, mais le veulent-elles vraiment ?

        A méditer ;)
      • [^] # Comparaison PC/Windows - Mac

        Posté par  . Évalué à 7.

        D'ailleurs si on oublie la position dominante de MS, on peut comparer le monde PC/Windows et le monde Mac ainsi:
        - PC/Windows: hardware ouvert, on fait jouer la concurrence a tous les niveaux (proc, carte mere, memoire, carte graphique...). OS proprio, ferme, aucune modularite.
        - Mac: hardware proprio, ferme, pas le choix, etc. OS (a moitie) proprio et ferme, pas le choix, etc.

        Y'a pas photo !
        • [^] # Re: Comparaison PC/Windows - Mac

          Posté par  . Évalué à 2.

          > D'ailleurs si on oublie la position dominante de MS

          voui c'est très facile, ils sont discrets et tout.

          > hardware ouvert

          mouaahahaha

          > on fait jouer la concurrence a tous les niveaux (proc, carte mere, memoire, carte graphique...). OS proprio, ferme, aucune modularite.

          bon alors je veux un PC avec un IBM Power4, un circuit graphique fait par SGI le tout sur une carte-mère intel. Tu me livres demain ?
    • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Je rappelerai pour mémoire que Apple a fait supprimer de themes.org, le theme aqua pour E !
      Je pense que cette action a definitivement detruit l'opinion deja pas haute de Apple en terme de licence. Je ne parlerais pas des cout prohibitif d'achat/des pieces/etc.

      Bref, tous le monde veut recuperer Linux, sa communaute, sa pub et ses developpements/develloppeurs.
    • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

      Posté par  . Évalué à -10.

      Cela me gene egalement.

      A ma connaissance, Solaris tourne sur autre chose que du Sparc.

      Je pense que cette decision (lourde de consequences il fut un temps) vient du fait historique que Apple est avant tout un constructeur qui s'etait embrouillé avec Intel.

      Les relations Intel/Apple ont toujours eté tendues (ça s'est calmé maintenant)

      Il faut aussi dire que la rumeur de Mac OS X sur x86 avait entrainé une vague de protestation de la part des utilisateurs historiques !

      Et puis j'ai bien peur que si Apple sort un jour Mac OS X for x86, cela entraienrait la mort de l aplateforme PPC (pour l'informatique grand public tout du moins)
      • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        Il faut aussi dire que la rumeur de Mac OS X sur x86 avait entrainé une vague de protestation de la part des utilisateurs historiques !


        Le projet initial avant qu'on parle de MacOS X s'appelait Rhapsody et devait incarner la suite de Next, il tournait sur PowerPC et x86. Apple s'est alors apperçu que s'ils voulaient continuer à vendre du matériel (ce qui reste assez lucratif), il fallait abandonner l'idée de faire tourner leur système sur x86, et Rhapsody s'est transformé en MacOSX, par contre il semble que les développeurs continuent à s'assurer que tout compile sur x86.


        Et puis j'ai bien peur que si Apple sort un jour Mac OS X for x86, cela entraienrait la mort de l aplateforme PPC (pour l'informatique grand public tout du moins)


        C'est à Steve que ca fait peur aussi. Ceci dit, entre un PC et un Mac il n'y a plus guère que le processeur qui change, et avec la rumeur selon laquelle Apple voudrait changer de processeur (ca a dû passer sur http://macrumors.com(...) il me semble, et repris par d'autres), la différence va devenir purement esthétique.

        Etienne
      • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

        Posté par  . Évalué à -1.

        cela entraienrait la mort de l aplateforme PPC

        La plateforme power pc est -quasi-officiellement morte. Motorola a déclaré que ses processeurs n'étaient pas fait pour le desktop, mais pour l'embarqué.
        • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

          Posté par  . Évalué à 5.

          Sauf que IBM va annoncer en novembre un processeur qui ressemble étrangement à ce que motorola aurait appelé le G5.

          Selon IBM ils ont besoin d'un Power4 lite pour leurs machines desktop (intel ca pue ?!) ... alors pourquoi pas en vendre a Apple ?
    • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Bah non, ça tourne aussi sur PC mais Apple se le garde en réserve en cas de soucis avec Motorola. Enfin, si on croit the register :) (ce qui est toute une discussion en soit)
      • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

        Et pis comme ça Mac OS X remplacera windows partout.

        Et la marmotte ....

        Le futur processeur de Apple sera plutot un IBM Power light. Si apple passe à l'IA64 ça signera sa mort.
        • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

          Posté par  . Évalué à 4.

          Le futur processeur de Apple sera plutot un IBM Power light.

          Probable, oui.

          Si apple passe à l'IA64 ça signera sa mort.

          Hum, pourquoi ?
    • [^] # Re: il est ou mon Imac ?

      Posté par  . Évalué à 0.

      bizarre... que personne n'aie répondu dtc...

      je me dévoue...

      DTC!
  • # Oui, mais.

    Posté par  . Évalué à -10.

    Il reste le pb que MacOSX est une vraie merde.

    On dirait qu'Apple tente desesperement de sauver son dernier joujou.
    • [^] # Re: Oui, mais.

      Posté par  . Évalué à 10.

      lol... top argumentation.
      (desole j'ai pas pu resister)
    • [^] # Re: Oui, mais.

      Posté par  . Évalué à 9.

      C'est clair, techniquement, ce n'est pas très convaincant (enfin, par rapport à MacOS 9, ça l'est), surtout au niveau de l'affichage.
      Cet impression de lenteur d'affichage rend le système désagrable à utiliser.

      Mais à côté de ça, on a quelque chose de vraiment agréable à l'oeil, qui séduit tout le monde au premier coup d'oeil et une ergonomie ma foi très satisfaisante.Pour l'utilisateur lambda, c'est très important.

      Par contre, ça n'a pas trop convaincu les développeurs de s'interesser au machin et effectivement, cette annonce ressemble vraiment à un appel à l'aide.

      Moi je dirais banco s'ils donnaient Acqua au monde libre ;)
      • [^] # Re: Oui, mais.

        Posté par  . Évalué à 10.

        > Mais à côté de ça, on a quelque chose de vraiment agréable à l'oeil, qui séduit tout le monde au premier coup d'oeil et une ergonomie ma foi très satisfaisante.Pour l'utilisateur lambda, c'est très important.

        Le singe préfère la voiture rouge, c'est bien connu. Sinon, a quoi ça sert que les développeurs Gnome, KDE, IceWM, J'en passe, et des meilleures, se font ch*er a faire des trucs joli et rapides et stables?
      • [^] # Re: Oui, mais.

        Posté par  . Évalué à 10.

        > Moi je dirais banco s'ils donnaient Acqua au monde libre ;)

        Pourquoi tu veux Aqua ? Pour sa jolie tranparence ? Pour son joli theme ?... Ca arrive sous gnustep avec direcfb, le backend art de Alexander Malmberg et les themes de Nicolas Roard. (Un peu de patience que diable :-)
        • [^] # Re: Oui, mais.

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          Une question hors-sujet, mais ça me trotte dans la tête depuis quelque temps: quel est le rapport/les différences entre Afterstep, WindowMaker et GNUstep?

          J'avoue que suis un peu perdu...

          HS: -1
          • [^] # Re: Oui, mais.

            Posté par  . Évalué à 8.

            c'est passé ya pas longtemps sur linuxfr, tu peux aller voir ici c'est plein d'explications (ya aussi un peu de troll) : http://linuxfr.org/2002/08/03/9162,0,1,0,0.php3(...)

            afterstep et windowmaker sont des windowmanagers, ils servent à tout ce qui est traçage et habillage des fenêtres.

            gnustep est un framework, c'est un ensemble de classes (c'est orienté objet) décrivant des contrôles et des éléments qui permettent de créer une interface graphique pour une application donnée.

            voila si j'ai tout bien compris, sinon si les spécialistes pouvaient me corriger ...
      • [^] # Re: Oui, mais.

        Posté par  . Évalué à 10.

        > C'est clair, techniquement, ce n'est pas très convaincant (enfin, par rapport à MacOS 9, ça l'est),
        > surtout au niveau de l'affichage.
        > Cet impression de lenteur d'affichage rend le système désagrable à utiliser.

        Ah bon ?
        Es-tu allé voir, où c'est juste que, effectivement, l'affichage de MacOSX 10.1 est un peu lent ???

        As-tu essayé Jaguar ?

        Si l'architecture d'un système est jugée mauvaise au seul prétexte que la couche d'affichage est loin d'être optimale, que dire de $SYSTEME_LIBRE/X-Window ?

        D'autant qu'avec Jaguar, ils ont largement amélioré le problème.

        Cela dit, je trouve gonflé de la part d'Apple de vendre Jaguar, même aux braves MacAddicted qui avaient acheté MacOSX...
        • [^] # Re: Oui, mais.

          Posté par  . Évalué à 10.

          Effectivement, je n'ai pas testé Jaguar (honte à moi)
          On a juste un Imac sous OS X pour nos tests, donc sans carte accélératrice non plus (si j'ai bien compris le moteur d'affichage se sert des GPU pour afficher).
          Et si on a pas acheté Jaguar, c'est parcequ'on a trouvé un peu scandaleux de juste payer les bugfixes
          • [^] # Re: Oui, mais.

            Posté par  . Évalué à 10.

            > Effectivement, je n'ai pas testé Jaguar (honte à moi)
            Non, pourquoi ?

            > On a juste un Imac sous OS X pour nos tests, donc sans carte accélératrice non plus

            Cela dépend des Imacs, mais normalement, c'est une ATI Rage128 (le + souvent).
            Donc ça accélère qd même (dans le mesure où l'on s'en sert, bien sûr... Je ne sais pas très bien comment l'accélération 2D (sous OSX 10.1) est supportée).

            > (si j'ai bien compris le moteur d'affichage se sert des GPU pour afficher).

            C'est le contraire qui serait scandaleux...
            Enfin, à nouveau si j'ai bien suivi l'histoire, sous Jaguar, il y a une nouvelle implementation de Quartz (le moteur d'affichage), appelé Quartz Extreme, et qui utilise l'accélération 3D de la carte pour faire son affichage de tout le bureau (contrairement à Quartz 1er du nom, qui fait bêtement de l'affichage 2D avec des routines 2D). Enfin, Extreme n'est dispo que si la carte est bien supportée, et il n'y a que les GeForce2 et Radeon de supportées. Comme ils disent sur leur site :

            "Comment ça marche ? Quartz utilise la technologie intégrée OpenGL pour convertir chaque fenêtre en texture, puis l'envoie à la carte graphique pour un rendu à l'écran. Le processeur graphique se consacre à ce qu'il sait faire de mieux - les graphismes - et libère le processeur Power PC qui peut alors effectuer davantage d'opérations dans le même intervalle. Tout s'accélère."

            > Et si on a pas acheté Jaguar, c'est parcequ'on a trouvé un peu scandaleux de juste payer les bugfixes

            C'est bien le sens de ma dernière remarque.
            • [^] # Re: Oui, mais.

              Posté par  . Évalué à 3.

              Cela dépend des Imacs, mais normalement, c'est une ATI Rage128 (le + souvent).

              Un article quelque part explique que cette carte n'optimise la semi-transparence en 2D que sur des multiples de 16 pixels, ce qui expliquerait qu'OS X ne l'utilise pas et préfère travailler en soft.

              A prendre avec des pincettes (et don't shoot the messenger ;-)
              • [^] # Re: Oui, mais.

                Posté par  . Évalué à 3.

                En fait, la Rage128 ne supporte pas les textures de taille arbitraire (cf article chez Ars Technica sur Jaguar[1]), du coup c'est out parce que je vois mal Apple poser une limitation sur la taille des fenêtres à cause du matos :)

                [1] http://www.arstechnica.com/reviews/02q3/macosx-10.2/macosx-10.2-1.h(...)
                • [^] # Re: Oui, mais.

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  Hum, ils pourraient très bien utiliser une texture de taille immédiatement supérieure en faisant du padding avec des pixels transparents. Si les jeux 3D arrivent à exploiter cette carte, un bête système de fenêtrage ne devrait pas trop poser de problèmes ;-))
        • [^] # Re: Oui, mais.

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Si l'architecture d'un système est jugée mauvaise au seul prétexte que la couche d'affichage est loin d'être optimale, que dire de $SYSTEME_LIBRE/X-Window ?

          Tiens, c'est à la mode en ce moment de taper sur X. En attendant, XFree86 reste l'un des systèmes graphiques les plus performants qui soient. En fait, plus performant, à part DirectFB, je ne vois pas...
          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à 7.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

            • [^] # Re: Oui, mais.

              Posté par  . Évalué à 5.

              Désolé de rabacher ... mais XFree marche très bien sous MacOS X (avec l'OpenGL hardware sur le cvs)
              ;)
      • [^] # Re: Oui, mais.

        Posté par  . Évalué à 0.

        plutot Quicktime ...
    • [^] # DEMENTI.

      Posté par  . Évalué à -10.

      Mon ami Eddy vient de me demander de dire que qqn lui a vole son pitit gateau.
      Et qu'il faut donc arreter de voter[-].
      Il se pose en faux sur ce qui vient d'etre dit.
      • [^] # Re: DEMENTI.

        Posté par  . Évalué à -2.

        Viendez voter [+] à ce commentaire, eddy aimerais rtetrouver son robot à voter qui utilise ce compte et ainsi regagner plein d'XP pour se la péter sur la tribune.
  • # Cocoa: un lien à rajouter dans la news

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

  • # compatibilité avec Windows ?

    Posté par  . Évalué à 8.

    "au lieu de courir apres la compatibilité avec Windows "

    Je comprend pas; c'est pas parce que tout les voiture se conduises a peu pres pareil qu'elles sont compatibles, loin de la, ou que leurs ingénieurs ne sont que des copieurs...

    De la même façon, ce n'est pas parce qu'il y a un menu "démarrer" ou autre que c'est automatiquement du windows ou du compatible word...

    Cela dit, je ne connais pas le Mac, et peut être que sa GUI improve ta productivity sans menu "démarrer" de 300%, mais j'ai des doutes (???)
    • [^] # Re: compatibilité avec Windows ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      La compatibilité avec Windows est effectivement nécessaire pour la transition vers des systèmes libres. Mais qu'ils demandent à ce que ce soit compatible avec Mac OS X cela ressemble plutôt à un aveu... ILs n'ont aucun utilisateur et souhaitent en rapatrier grâce à l'étiquette Linux inside ? Et je ne dis pas GNU/Linux car ce n'est pas demain que Max OS X sera prêt pour être intégralement GNU.
      Les concessions sur les licences existantes seraient à mon avis une grosse erreur.
      IMHO, ils feraient mieux -eux- d'améliorer la compatibilité vers GNU/Linux ou OpenBSD...

      Mac OS X ne tourne que sous Mac. GNU/Linux tourne sous Mac et une cinquantaine d'autres architectures. Pourquoi le transfert devrait-il se faire uniquement vers Mac OS X ???
    • [^] # Re: compatibilité avec Windows ?

      Posté par  . Évalué à 10.

      Surtout que les développeurs GNU/Linux, dans l'immense majorité, ne cherchent absolument pas la compatibilité avec Windows (lancer des .exe) mais simplement l'interopérabilité. Ce qui est très différent et n'est d'ailleurs pas exclusif, au contraire, de l'interopérabilité avec les softs Mac.
  • # iBook : portable de geek

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    L'ordinateur le plus représenté lors des LSM à Bordeaux était le iBook, de préférence en 12". Il semble que les geek se tourne de plus en plus vers du matériel Apple.

    Bien que la plupart utilisent GNU/Linux ou OpenBSD sur leur iBook certains gardent OS X et y installent les outils GNU habituels.
    Et un geek ça fait quoi dans la vie ? ça code du logiciel libre.

    Ask Linuxfr: OS X + GNU pour le desktop et Linux (et cie) pour le serveur, pourquoi pas ?
    • [^] # Mouais

      Posté par  . Évalué à 4.

      Pour moi ce sera un portable Auchan à 999e et une Slackware-Current (vivement la 9.0!)
      Tout aussi bien, sinon mieux et beaucoup moins cher.

      Cordialement,
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Raisons pour acheter un iBook:
        - Il est bôôôôô
        - il est petit
        - il est léger
        - il a une bonne autonomie (un pc portable classique a du mal à dépasser les 3h, un iBook c'est 5 ou 6 heures)
        - il est solide
        - ya os X

        C'est clair que qqun qui veut un portable pour remplacer son desktop prendra plutot un PC puissant. Si c'est pour avoir un VRAI portable que l'on emmene partout le iBook est bien mieux.
        Il est possible d'avoir un iBook 12" à 700 MHz avec combo DVD graveur pour 1700 € sur l'apple store le mercredi.
        • [^] # Re: Mouais

          Posté par  . Évalué à 10.

          >- Il est bôôôôô
          Question de gout

          >- il est petit
          Ouais. Faut vraiment avoir envie de frimer pour taper du code avec un clavier aussi minus.

          >- il est léger
          Comme tous les sub-notebook.

          >- il a une bonne autonomie (un pc portable classique a du mal à dépasser les 3h, un iBook c'est 5 ou 6 heures)
          Possible. A vérifier.

          >- il est solide
          Possible. Plus que les autres? Qu'en sais-tu?

          >- ya os X
          J'en veux pas.

          Bref, le iBook, c'est bien si tu aimes Mac et si tu achète leur marketing. D'un point de vue mathos, on trouve aussi bien ailleurs pour moins cher et en plus, il y a Slackware Linux dessus! (Ou Debian, pour ceusses qui aiment mais moi je préfère la Slack).

          Note que mes négations pourraient être remplacées par des approbations aussi infondées que subjectives.

          Cordialement,
          • [^] # Re: Mouais

            Posté par  . Évalué à 3.

            >>- il est solide
            > Possible. Plus que les autres? Qu'en sais-tu?
            on t'as dit que le plastique utilisé est le meme utilisé pour les vitres blindées... ca doit etre solide nan ? :-)

            note: je n'ai ni le iBook ni le m4a1 pour faire le test...



            Urban Survial @ Work (c)
        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

          • [^] # Re: Mouais

            Posté par  . Évalué à 2.

            Ma logitech dual optical avec 4 boutons + molette marche sous macosx sans pb. meme pas besoin d'installer un driver !!

            tu --> []
            • [^] # Re: Mouais

              Posté par  . Évalué à 4.

              Peut-être, mais les souris fournies avec les mac n'ont toujours qu'un bouton, et donc je suppose que les programmes pour macOSX sont fait de manière à ne devoir utiliser qu'un bouton pour ne pas exiger de l'utilisateur qu'il s'achète une autre souris.
              • [^] # Re: Mouais

                Posté par  . Évalué à 3.

                Faux !

                pour le menu contextuel tu fais Ctrl+clic (pour les souris Apple) ou bouton droit (pour les autres)
                La molette scroll les fenetres et le texte partout.
                Le bouton du milieu est géré dans Xfree (si on l'a installé)
                Quake3 pour MacOS X gère tous les boutons ... comme tous les jeux sur mac.
                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                  • [^] # Re: Mouais

                    Posté par  . Évalué à 10.

                    >>et le portable iBook il est fourni avec deux boutons?

                    Non. On passe par une combinaison des touches à la con pour les obtenir.

                    D'ailleurs le clavier mac a tout fait pour qu'on ne le touche pas : y'a même pas les {} ou \ dessus.
                    • [^] # Re: Mouais

                      Posté par  . Évalué à -1.

                      c'est vrai... le clavier des macs est sub-optimal pour coder... :-(
    • [^] # Re: iBook : portable de geek

      Posté par  . Évalué à -5.

      "me too"
    • [^] # Re: iBook : portable de geek

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Pourquoi pas Windows et Cygwin, à ce compte-là ?
      C'est moins cher, c'est aussi moche, et c'est aussi propriétaire.
      • [^] # Re: iBook : portable de geek

        Posté par  . Évalué à -10.

        >>Pourquoi pas Windows et Cygwin, à ce compte-là ?

        Parceque darwin est un VRAI unix, à microkernel, pas comme cygwin (un faux) ou linux (un truc monolithique) ?

        >>C'est moins cher, c'est aussi moche, et c'est aussi propriétaire.

        trouve moi un portale moins cher que l'ibook2, avec les même finition, même poids, firewire, usb2, wifi à 400 balles etc ...

        et puis propirétaire, c'est vite dit, on boot via OpenFirmware tout de même ;-)
        • [^] # Re: iBook : portable de geek

          Posté par  . Évalué à 9.

          Parceque darwin est un VRAI unix, à microkernel, pas comme cygwin (un faux) ou linux (un truc monolithique) ?

          Tiens, un Unix est obligatoirement à microkernel, maintenant ? Et puis bon, les microkernels, ça a pris son temps, et on a toujours pas l'impression que ce soit tellement mûr pour des systèmes généralistes. Le jour où on verra des Hurd en production, on pourra remettre en cause cette affirmation.

          Une page que j'aime :
          http://michel.arboi.free.fr/humeur/micronoyaux.html(...)
          (y a une autre page sur Java à côté qu'est très marrante et véridique)
          • [^] # Re: iBook : portable de geek

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            Tiens, un Unix est obligatoirement à microkernel, maintenant ?

            Là, je suis d'accord. Il me semble évident qu'on ne peut pas parler d'un réel Unix lorsqu'il est basé sur un µ-noyau: Unix représente avant tout des schémas de conception assez bien définis, avec des caractéristiques communes bien définies. Si tu lis les bouquins de Rob Pike, par exemple, il parait évident qu'avoir un noyau monolithique est un nécessaire pour qu'on considère un OS comme un Unix-like. Et pas seulement une couche de compatibilité POSIX comme c'est le cas chez Darwin, GNU/Hurd, etc. (d'ailleurs, Rob Pike, maintenant concepteur de Plan9, le différencie bien d'Unix, bien qu'il soit majoritairement compatible).

            Et puis bon, les microkernels, ça a pris son temps

            La recherche en informatique, ces dix ou quinze dernières années a considérablement pris du temps. Faut dire qu'on était tellement occupé à foutre sur le desktop une informatique révolue, qui bénéficiait à peine des recherches des vingt dernières années ..

            Une page que j'aime :
            michel.arboi.free.fr/humeur/micronoyaux.

            Marrant, je l'aime tout de suite moins. J'avais d'ailleurs écrit un commentaire dessus: http://linuxfr.org/comments/thread.php3?news_id=6461&com_id=889(...)
            De même, l'ensemble de la news http://linuxfr.org/2002/03/13/7530,0,1,0,0.html(...) proposait quelques points intéressants.

            En revanche, j'accorderais qu'il me semble bête de baser aujourd'hui un OS moderne, conçu ces dernières années, sur un µ-noyau de 1ère génération comme Mach, qui, même s'il est très abouti, est largement devancé par des µk de secondes génération comme L4[1], qui ont maintenant fait leurs preuves.

            [1] http://www.l4ka.org(...) http://os.inf.tu-dresden.de/L4/(...)
            • [^] # Re: iBook : portable de geek

              Posté par  . Évalué à -2.

              De même, l'ensemble de la news linuxfr.org/2002/03/13/7530,0,1,0,0.html proposait quelques points intéressants.

              Notamment le point suivant : "La FSF a annoncé qu'une version utilisable en production du Hurd sortirait dans le courant de l'année 2002."

              Je ne sais pas où ça en est exactement, mais je crois que personne ne l'a vue pour l'instant, la version production du Hurd (dites-moi si je me trompe ?).

              Maintenant je n'ai aucune aversion philosophique vis-à-vis des micro-noyaux, et je pense que l'auteur de la page Web non plus ; il s'agit simplement d'un point de vue pragmatique consistant à observer ce qui marche dans la vraie vie.
              • [^] # Re: iBook : portable de geek

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                > Notamment le point suivant : "La FSF a annoncé qu'une version utilisable en production du Hurd sortirait dans le courant de l'année 2002."

                J'ai par ailleurs répété assez largement, peut-être dans un commentaire - je n'en ai plus le souvenir - qu'il s'agit d'une mésinterprétation flagrante des propos des RMS, comme souvent (cf. Mono). RMS n'annonçait pas une version stable du Hurd pour l'année: il n'en a pas les moyens. En revanche, il annonçait la sortie d'une distribution GNU/Hurd - indépendante de Debian GNU/Hurd - pour la fin de l'année. Je ne pense pas que ce projet aboutira de si tôt: il est relativement difficile, notamment parce qu'il requiert une implémentation de shadowfs (maintenant, unionfs) stable, ce qui n'est pas le cas actuellement. Mais quoi qu'il en soit, son "annonce" - simples propos tenus dans une conférence en Inde, en fait - était beaucoup plus raisonnable que ce qu'il en a été fait.
                Merci de se renseigner, donc.


                Maintenant je n'ai aucune aversion philosophique vis-à-vis des micro-noyaux, et je pense que l'auteur de la page Web non plus ; il s'agit simplement d'un point de vue pragmatique consistant à observer ce qui marche dans la vraie vie.


                Hmmm. Je cherche encore une démonstration de pourquoi les systèmes à µ-noyaux ne peuvent pas marcher dans la vraie vie. Il est vrai que les µk de première génération ont été majoritairement un échec pour des raisons que Jochen Liedtke analyse très bien dans « Toward Real µ-kernels » [1] et « On µ-kernel construction » [2]. Et que les micro-noyaux de seconde génération, somme toute récents, n'ont pas encore fait leurs preuves dans des systèmes grands publics - bien que QNX soit relativement populaire, ou qu'un grand nombre d'OS spécialisés soient basés sur des µk de seconde génération. Cependant, l'échec d'un certain nombre de systèmes basés sur des µk n'est en aucun cas une preuve de la non-viabilité de cette théorie. Et Jochen Liedtke montre qu'elle peut marcher: un simple portage de Linux sur L4, Linux n'étant pas du tout adapté à tourner en user space etc., fournit un environnement stable, avec une perte de performances relativement faible (environ 10%). Aussi, j'attends toujours la preuve irréfutable de la non-viabilité des µk dans la « vraie vie ». Et pas ce ramassis de vagues lieux communs qu'est le document que tu as cité.

                [1]: http://www.l4ka.org/publications/files/towards-ukernels.ps(...)
                [2]:
                http://www.l4ka.org/publications/files/ukernel-construction.pdf(...)
        • [^] # Re: iBook : portable de geek

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Je n'ai pas dit que c'était du mauvais matériel.
          Simplement, je refuse de payer un OS propriétaire dans le prix de la machine, d'autant plus qu'il n'a rien de spécial.
          • [^] # Re: iBook : portable de geek

            Posté par  . Évalué à 5.

            >>Simplement, je refuse de payer un OS propriétaire dans le prix de la machine,

            Parceque en pratique, y'en a qui arrive à trouver des portables bien, sans OS ? Franchement, entre XP home & Darwin/osX, le choix est vite fait.

            >>d'autant plus qu'il n'a rien de spécial

            Sisi, c'est un portable pour les geeks, surtout la version 12" combo, je le confirme.
        • [^] # On se réveille

          Posté par  . Évalué à 6.

          L'iBook2, c'est celui à 1800 euros pour un PPC G3 600Mhz, 128MO de SDRam 66MHz, écran 12", DD 15Go, 2,2Kg?
          Oh, pour 100 euros de moins, t'as juste un portable Asus avec un Athlon XP 1600 (1.4Ghz), 128Mo mémoire à 133MHz, écran 14", DVD, Firewire, modem, sortie TV, il est vrai à 3,2Kg, très bonne finition.

          Pas tout à fait l'équivalent, certes, mais on parle quand même d'une machine 2 à 3 fois plus rapide pour moins cher.
          Le snobisme a son prix. Si c'est ca être un geek, alors je pense que les contributeurs sérieux à Linux n'en sont pas et qu'on doit laisser ce terme comme titre péjoratif destinés aux ricos qui veulent se la péter en public.

          Cordialement,
          • [^] # Re: On se réveille

            Posté par  . Évalué à -4.

            Pas tout à fait, il y a plusieurs models : le mien est un 700Mhz 256Mo et 40Go : pile poil ce qu'il faut pour lui coller plusieurs OS.

            >>mais on parle quand même d'une machine 2 à 3 fois plus rapide ...

            ça se voit que les marketeurs d'Intel ont fait leur boulots.

            >>Le snobisme a son prix.

            Sans un peu de fantaisie, la vie doit-être mortelle tous les jours.
            Sors, un peu, renconte des gens (à LSM par exemple, ça t'évite de sortir une connerie sur "les contributeurs sérieux à Linux")
            Et puis aprendre à faire du rollers, tu verras que le kilo gagné vaut de l'or.

            >>Cordialement,

            Jaloux, va!

            --
            xus naidne elttil
            • [^] # Re: On se réveille

              Posté par  . Évalué à 6.

              >le mien est un 700Mhz 256Mo et 40Go
              Mouais, mais celui-là, il ne vaut pas 1800 euros. ;-)

              >ça se voit que les marketeurs d'Intel ont fait leur boulots.
              La réponse bateau devant l'évidence. Au passage, tu noteras que le portable dont je t'ai parlé a un processeur AMD, dont les tests des sites Apple montrent qu'il a en gros les mêmes perfos qu'un G4 de meme fréquence. Sans parler d'un G3....
              Mais bon, autant pisser dans un violon...

              >Sans un peu de fantaisie, la vie doit-être mortelle tous les jours.
              Payer la fantaisie plus cher que l'utile trois fois plus performant, c'est ca le snobisme.
              Tu confirmes donc mon propos.
              Vouloir faire de l'ordinateur un objet de frime alors que ce qui importe, c'est ce que tu fais avec, c'est un peu comme avoir un marteau avec manche doré et incrusté de diamants. Ca marche aussi mais c'est snob.

              > Sors, un peu, renconte des gens (à LSM par exemple, ça t'évite de sortir une connerie sur "les contributeurs sérieux à Linux")
              Merci pour la petite leçon de morale à deux balles. Retourne avec tes snobs de la LSM, je préfère d'autres réunions Linux ou il y a des vrais codeurs qui passent plus de temps à coder pour Linux sur de bons vieux PC desktop qu'à frimer avec leur jouet.

              > Jaloux, va!
              Pauvre naif (ou naive? Je ne sais pas, falbala porte à confusion).

              Cordialement,

              PS :(C'est un peu gonflé de dire "Cordialement" après un message plutôt aggressif mais disons que c'est une façon pour moi de dire que les gens ont parfaitement le droit de vouloir un iBook mais qu'ils n'essayent pas de me persuader que c'est ce qu'il y a de mieux).
              • [^] # Re: On se réveille

                Posté par  . Évalué à 0.

                Merci pour la petite legon de morale ` deux balles. Retourne avec tes snobs de la LSM Comme j'aime cette ambiance bon enfant et fraternelle !
            • [^] # Re: On se réveille

              Posté par  . Évalué à 5.

              Sans un peu de fantaisie, la vie doit-être mortelle tous les jours.

              Trouver de la fantaisie dans un design de portable, ça dénote pas une vie très joyeuse non plus ;-))
      • [^] # Re: iBook : portable de geek

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ouais mais OS X etant un unix, cela se rapproche plus de Linux par rapport a Windows.
    • [^] # Re: iBook : portable de geek

      Posté par  . Évalué à 5.

      Et un geek ça fait quoi dans la vie ? ça code du logiciel libre.

      Boh, pas forcément. Y en a qui customisent leur config, qui lisent des benchmarks Linux vs. Window$-qui-sucks, qui trollent dans les forums.... Comme dans tous les domaines, le rapport entre ceux qui disent et ceux qui font doit être assez énorme.

      Notamment, pour coder, un portable c'est pas ce qu'il y a de mieux - et encore moins un portable semi-compatible avec les OS libres.
      • [^] # Re: iBook : portable de geek

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

        <nimperie>
        Linux devient trop commercial, le geek du 21ème siècle est plus rebelz que jamais, il lui faut donc
        une machine de rebelz avec un os de rebelz.
        </nimperie>

        -1: paske je le veau j'aime bien
        • [^] # Re: iBook : portable de geek

          Posté par  . Évalué à 0.

          Les Dell et Sony sont aussi très prisés des
          "geeks" me semble-t-il (il suffit de regarder
          http://www.linux-laptop.net(...) ou de lire
          comp.os.linux.portable pour s'en convaincre).

          La qualité du clavier du Sony Vaio en fait AMHA
          une machine sur lequel ont peu coder.
  • # pas de problèmes, on fait comme on a dit

    Posté par  . Évalué à 10.

    On leur porte tout gnu et l'OSS sur MAC OS X et en échangent ils abandonnent tous leurs brevets en faveur de l'open source (tout, les hints sur les polices true type etc.) et ils mettent leur IHM en libre (pareil ils mettent tout : les jolis boutons goutte d'eau etc.)

    après on en reparle.

    plus sérieusement, faut pas déconner parce que :

    1- de nombreux portages ont/auront lieu. Il y a même pas besoin de se prendre la tête.
    2- ca s'appelle le logiciel libre (si, si). Tu veux le soft, tu te le compiles ou tu payes quelqu'un pour le faire pour toi.

    Cet article je le résume en <<mon mac m'a couté cher, j'aimerai bien pouvoir avoir les autres applis gratos>>.
    • [^] # Re: pas de problèmes, on fait comme on a dit

      Posté par  . Évalué à 10.

      Cet article je le résume en <<mon mac m'a couté cher, j'aimerai bien pouvoir avoir les autres applis gratos>>

      Ca existe deja, ca s'appelle fink !
      http://fink.sourceforge.net/(...)

      L'intérêt c'est que tu peux manager tes package soit à la BSD avec 'fink install <package>', soit avec 'apt-get install <package>' fourni avec fink.
      • [^] # Re: pas de problèmes, on fait comme on a dit

        Posté par  . Évalué à -2.

        excellent !!! ça prouve que

        1) l'auteur n'a rien compris au logiciel libre (on le savait déjà me direz-vous)
        2) qu'en + il a même pas fait le minimum de recherche sur le web.

        Dans notre langage à nous moules de l'informatique on appelle ca un article de merde.

        allez -1 ca suffira comme ça
  • # How Linux Could NOT Become the Next Killer Desktop

    Posté par  . Évalué à 10.

    Je vais essayer être assez concis dans mes propos afin d'éviter les trolls.

    MacOS X est trés loin d'être la meilleure interface graphique et ce pour de multiples raisons (lenteur, combinaison de touche, personnalisation). D'ailleur, je crois plus dans l'évolution des interfaces Gnome ou KDE qui deviennent de plus en plus simples et jolies à la fois, sans pour autant avoir des problèmes de lenteur.

    Ensuite le manque d'applications sous MacOS X est plus dû au processeur PPC qu'au système en lui même. Seul Apple vend se genre de materiel et bien entendu il ne peut être vendu sans la licence MacOS. C'est un materiel qui est généralement plus couteux que le materiel basé sur une architecture x86. Les developpeurs sont plus enclin à developper pour leur architecture que pour une autre (problème des émulateurs). Cela reste pour moi, un point bloquant pour developper des application pour Mac.

    Tant qu'à la compatibilité avec Windows, je crois que cela devient de moins en moins significatif. Les *nix possèdent déjà pas mal d'applications pouvant s'interfacer facilement avec windows (Samba, Wine, VMware, etc.).
    En plus, je ne voit pas en quoi la compatibilité d'un logiciel avec un système MS et un système *nix serait un gage de qualité (j'aurais tendance à dire le contraire même).
    • [^] # Compatibilite avec Windows

      Posté par  . Évalué à -10.

      Je pense au contraire qu'il est tres important de garder une compatibilité avec Windows.

      A ton avis, pourquoi Apple n'est pas morte alors que presque tous les analystes financier le predisaient en 1996 ? Parce que Steve Jobs a eu l'audace de s'accommoder avec le "grand satan" et obtenir pour sa plateforme MS Office, IE ,Outlook....

      Sous Linux, il est important que les applis gardent une compatibilites avec les softs Windows, tout simplement parce que, si l'utilisateur lambda voit que ses documents/fichiers sont inutilisables sous Linux, il retournera sous Windows. En plus, Internet se familiarisant et l'echange de fichiers avec, il est necessaire de pouvoir "dialoguer" avec ses potes sans se prendre la tete avec les conversions.
      <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C/DTD HTML 5.0 Unusual">

      <REVE>
      Dans un future proche, ce n'est plus la compatibilite Windows qui sera necessaire, mais le fait de coller aux standards etablis par des consortiums independants
      </REVE>
      • [^] # Power to the programmers (ph3ar ;-))

        Posté par  . Évalué à 10.

        A ton avis, pourquoi Apple n'est pas morte alors que presque tous les analystes financier le predisaient

        La grande différence, celle qui fout les boucles à Microsoft, c'est que Linux se fout totalement des analystes financiers. Quoi ? On n'en vend pas assez ? Et alors :-)))
      • [^] # Re: Compatibilite avec Windows

        Posté par  . Évalué à 3.

        Il y a une différence entre la compatibilité des fichiers, et une compatibilité des programmes.
        Il est normal d'avoir une compatibilité des fichiers, par contre les trucs comme Wine sont amenés je pense à être de moins en moins utilisés...
      • [^] # Re: Compatibilite avec Windows

        Posté par  . Évalué à -2.

        Jayce ??!? C'est toi ??

        -1 parce que.
      • [^] # Re: Compatibilite avec Windows

        Posté par  . Évalué à 6.

        A ton avis, pourquoi Apple n'est pas morte alors que presque tous les analystes financier le predisaient en 1996 ?

        Parce que les prédictions des analystes financiers se réalisent à peu près aussi souvent que celles d'Elisabeth Tessier ?
        • [^] # Re: Compatibilite avec Windows

          Posté par  . Évalué à 0.

          Celles de E. Tessier ont plus de chances de se réaliser... c'est étudié pour ! cf http://www.zetetique.ldh.org/et_index.html
  • # stop

    Posté par  . Évalué à 10.

    Toutes ces recherches tactiques en vue de favoriser Linux sur le bureau commencent à devenir fatigantes. Linux est un système entouré d'interfaces terriblement efficaces (suffisamment) et qui s'impose sans problème, en tout cas dans les sociétés comme celle où je sévis composées de personnes dont l'outil de travail ne revêt qu'une importance secondaire (chose qui devrait être générale par rapport à l'informatique personnelle).

    Nous sommes une vingtaine sur un étage dans un service de production, je ne veux ni payer des produits bas de gammes (Windows comme MacOS) à des prix injustifiés, ni avoir de problème pour piratage de logiciel. Par suite, tout le monde s'équipe pour 300 F par poste (en frais logiciels) avec une Mandrake (que l'on achète) et Kde conseillé + la config Kde maison téléchargeable. Après, chacun vit son amour avec son système.

    Ceci depuis bien 6 mois. Résultat: zéro réclamation plus importante que "Ouin, Linux vide les cartouches de mon Epson!!! (la preuve, elles sont vides)" ou "mon modem alcatel speedtouch à la maison ne fonctionne plus depuis que j'ai Linux au boulot...". Terrible.

    OpenOffice 1.0: le bonheur, kghostview pour les pdf: l'extase, Konqueror, super, seuls les graphistes gardent leur Mac avec Photoshop car un graphiste est un graphiste et que ce genre d'attachement limite raisonné (mais justifiable quand même) est leur apanage.

    Donc, ce que je crois après une tentative réussie (certe dans une PME), c'est:
    - Arrétez de vous prendre la tête, Kde ou Gnome (que je méconnaît) sont biens
    - MacOSX n'est pas terrible puisque MacOS9 garde la préférence des Apple fous et Kde rebute apparemment moins ces mêmes intégristes
    - Windows est invivable lorsqu'on a connnu; pas d'écran bleu en revenant de la pause aux chiottes, des fenêtres qui se rangent toutes seules là où elles ont le plus de place, une amplitude de configuration et de cutomisation incomparables, des bureaux virtuels, des fenêtres activés dès que la souris passe dessus, et j'en passe
    - En fait, Linux sur le bureau ou pas, on s'en pête; un utilisateur mérite le système qu'il installe ou qu'il tolère. Qu'un type galére avec Windows à 2 mètres de moi, ne m'empèchera jamais de bosser correctement comme je l'entends. Personne ne touche de commission pour chaque Linux installé sur un bureau, alors pourquoi une telle volonté d'extension de ce système ?
    • [^] # Re: stop

      Posté par  . Évalué à 10.

      Personne ne touche de commission pour chaque Linux installé sur un bureau, alors pourquoi une telle volonté d'extension de ce système ?

      La communauté libre souhaiterait partager ses évolutions avec le plus grand nombre de personnes possible?
    • [^] # Re: stop

      Posté par  . Évalué à 10.

      C'est pourtant simple. Plus d'utilisateurs Linux signifie :

      1) Marché plus important, donc plus de logiciels portés vers Linux, Adobe a stopé le portage de Photoshop car il estimait le marché trop petit.

      2) Idem pour les les fabricants de matériel, s'il y a plus de machines tournat sous Linux, ils pourront de moins en moins ignorer cet OS.

      3) Plus d'installation de Linux, signifie plus d'argent pour les distributions, qui pourront payer plus de développeurs permanents, qui pourront améliorer Linux, et le rendre donc encore plus attractif, attirant encore plus d'utilisteurs, cercle virtueux évident.

      4) Plus Linux s'imposera plus les standards ouverts sur lesquels il est bati, ou ses propres implémentations des ces mêmes standards part s'imposeront, rendant plus difficile leur batardisation mar Mircrosoft. Je pense en particulier à TCP/IP, HTTP, HTML, pour parler des plus évident.

      Si les linuxiens tiennent dont tant à étendre leur tribu ou à faire des nuveaux convertis, c'est bien essentiellement pour ces même raisons; c'est pour créer une masse critique contre laquelle la puissance de Microsoft ne pourra rien.
      • [^] # ha ha

        Posté par  . Évalué à -3.

        linux s'imposera de lui-même tant qu'il restera gratuit

        en ce moment Microsoft joue les récupérateurs de dettes auprès des entreprises, quitte à faire couler ces entreprises s'il le faut.

        D'autre part sa campagne anti-copies illégales (je pense au Service Pack 1 pour XP qui ne s'installera par sur les systèmes utilisants une clé reconnue comme piratée) et son système d'activation chiant à contourner font que Windows devient de moins en moins attrayant pour les gens comme moi.

        Vous inquiétez pas moi je pense que linux a de très beau jour devant lui, que d'ici quelques mois on va s'en rendre compte.
        LE VENT TOURNE...
    • [^] # Re: stop

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Linux est un système entouré d'interfaces terriblement efficaces (suffisamment) et qui s'impose sans problème
      Qui s'imposera sans probléme le jour où le singe aura suffisament grandi pour préférer autre chose que la voiture rouge.
      Evidement, pour la plupart des gens postant sur linuxfr, il n'est pas à prouver les qualités de Linux, mais va prouver à un windowsien convaincu que ce qu'il utilise n'est pas forcément la panacée, que pour faire ce qu'il fait Linux est aussi bien sinon meilleur, mais comme il manque le "menu démarrer", ou parce que le fond d'écran n'est pas vert à la base mais gris ou jaune, cela ne lui iras pas.
      Lorsque nous serons suffisament nombreux à utiliser Linux, on auras des drivers en veux-tu en voila, des jeux natifs et pas émulés... Plus il y aura d'appli, plus il pourra y avoir de Linuxien et plus il y aura de Linuxiens...
      Tant que la voiture rouge continuera à attirer les foules, Linux malgrés toutes ses qualités ne pourras pas s'imposer.
      • [^] # Re: stop

        Posté par  . Évalué à 4.

        vous oubliez que la plus part des softs ou logiciels familiales sont rares sous Linux. Un Universalis, un programme de math pour les gosses de 4piges et tous ces trucs débiles qui font préfèrer windows parce que simple d'utilisation et plus d'choix.

        enfin ce sont peut etre des choses émulables facilement mais alors en clickant sur un seul bouton.


        enfin voilà, si c'est le consommateur que vous visez c'est à ca qu'il faut penser, tout ces ptits softs tout con.

        bye
        • [^] # Re: stop

          Posté par  . Évalué à 0.

          L'encyclopedie Universalis en 7 cdroms (7 au hasard) un petit soft tout con? va vite en faire une version libre alors ;)

          -1 car HS
          • [^] # Re: stop

            Posté par  . Évalué à 4.

            Ce qui fait la valeur de l'encyclopedia, ce sont ses données, pas le programme qui permet d'y accéder.

            Donc, si l'éditeur rendait ce programme libre, eh bien oui, tout le monde y gagnerait et on aurait quelque chose d'utilisable sur chaque architecture.

            Les portages seraient en tous cas beaucoup plus nombreux, plus rapides, et à moindre coût pour l'éditeur.
            • [^] # Universalis sucks was [Re: stop]

              Posté par  . Évalué à 1.

              Universalis ne fera jamais de logiciel libre, déjà que sous Microsoft/Windows, ils ont fait chier avec leurs dongles. Ils se sont calmés avec une version, puis ils ont été directement écrire en natif sur le disque, pour que tu doives reformater en low-level pour effacer complétement cette souillure de ton disque dur. Installer Universalis, c'est connaitre ce qui se serait passer avec le Y2K bug x 1000.

              En plus Universalis et la vision d'avenir, ça n'a jamais été ça. Je la revois encore dans mon salon cette conne de représentante qui m'avait promis un cadeau que je n'ai jamais reçu pour me dire que c'était mieux que j'achète les 25 volumes + la bibliotèque au lieu d'un CD qui prend pas de place.

              Avec Universalis, on est vraiment loin de l'encyclopédie de Diderot.
          • [^] # Re: stop

            Posté par  . Évalué à 2.

            sauf que les applications comme un dictionnaire sont appelées à se faire remplacer par des services online,

            les sites web de dictionnaires sont de mieux en mieux faits, un ptit google et on les trouve direct.
      • [^] # Le singe = Ximian

        Posté par  . Évalué à 0.

        Le singe est certainement plus intelligent qu'on ne le pense. Si on lui montre un outil qui fait le boulot plus intelligemment et plus efficacement, il se fiche que le rouge soit un peu moins joli que sur l'outil précédent. D'ailleurs, si l'homo erectus était un peu moins méprisant, peut-être le singe serait-il plus réceptif.... Prenez les gens pour des idiots, et ils se conformeront à vos représentations (ce qui est mis à profit en général par les hotlines pressées ;-).

        Sinon, je ne pense pas que le public des "windowsiens convaincus" soit beaucoup plus large que celui des linuxiens. L'utilisateur de base (et non pas le "power user" qui overclocke son bi-Athlon pour faire tourner les 3DMark plus vite sous Windows XP Pro) est à peu près agnostique, et se fiche de linux, windows et macos. Ce qui lui importe, c'est que son environnement demande le moins d'implication technicienne de sa part ; ce qui aujourd'hui, donne l'avantage à Windows et MacOS par rapport à GNU/Linux.
        • [^] # Re: Le singe = Ximian

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          Oui...et non.
          Les singes préférant la voiture rouge sont plutôt minoritaire, mais que ce soit windows ou Linux et peut-être MacOS (que je connais assez peu, je ne m'avancerais pas) une aide est toujours appréciable pour le débutant. Le probléme est que si je devais demander à mes amis si je souhaitais débuter en inforatique, il y a de fortes chances pour qu'on me dise d'utiliser windows, non parce que c'est mieux mais parce qu'il ne connaissent que ça.
          Le singe préfére la voiture rouge, mais puisque les autres singes n'y connaissent pas grand chose, il vont l'utiliser.
    • [^] # Re: stop

      Posté par  . Évalué à 10.

      OpenOffice 1.0: le bonheur, kghostview pour les pdf: l'extase, Konqueror, super, seuls les graphistes gardent leur Mac avec Photoshop car un graphiste est un graphiste et que ce genre d'attachement limite raisonné (mais justifiable quand même) est leur apanage.

      En tant que graphiste à l'attachement limite raisonné à ma machine, je vais me permettre de répondre.
      J'utilise un Mac pour mon taff, avec toute la clique des softs proprios qui vont avec (Adobe, Macromedia, et j'arrête les insanités). Pourquoi ? Car la chaîne graphique est engorgée par le Mac, c'est une de ses niches écologiques historiques, et ce n'est que depuis peu que l'on voit des machines x86 (je ne nommerais pas l'OS) dedans.
      Maintenant, vouloir passer sous un système GU/Linux implique un certain changement des méthodes de travail, des habitudes qu'on a prises (vous pourrez les juger stupides) comme les raccourcis claviers, l'organisation du Mac, etc. J'ai Gimp à la maison, et la transition depuis toshop n'est pas évidente, même si au final je juge Gimp *presque* suffisant pour une utilisation en milieu professionnel (son principal défaut dans ma version restant le non support du CMYK).
      Voilà, je voulais juste apporter mes 30 centimes d'euros, et éviter que l'on croie ici que les graphistes ne sont que des Macs addicted irraisonnés (mais les bécanes sont jolies, avis perso ;)

      Greg
      • [^] # Re: stop

        Posté par  . Évalué à -4.

        il n'y a bien que les mac users pour utiliser des expression comme "bécanes"...

        hin hin
    • [^] # Re: stop

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Kghostview, l'extase... Faut vraiment être aveugle, ou linuxien intégriste pour afficher une mauvaise foi pareille. Pour avoir essayé tous les lecteurs possibles, je sais que le mieux pour les pdf, c'est Acrobat Reader, et c'est tout.
      • [^] # Re: stop

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Le seul avantage d'Acrobat Reader est d'être rapide. À part ça, c'est une merde immonde dont l'interface mériterait de figurer au panthéon des bouses inutilisables, et dont les bugs récurrents sont inadmissibles.
        • [^] # Re: stop

          Posté par  . Évalué à 0.

          Le seul avantage d'Acrobat Reader est d'être rapide.

          C'est un gros avantage, si on y réfléchit bien. Surtout quand on pense que l'un des arguments supposés des logiciels libres est de pouvoir réutiliser de petites configs ;)
          • [^] # Re: stop

            Posté par  . Évalué à 0.

            Le seul avantage d'Acrobat Reader est d'être rapide. ...Par rapport à kghostview, OK! Mais vaut mieux enlever le k : utiliser gv directement fait gagner un facteur 2 dans l'ouverture d'un pdf (je viens de faire le test sous kde3). Voili ;)
  • # Mouais

    Posté par  . Évalué à 10.

    Apple, je les prendrai vraiment au sérieux vis-à-vis du logiciel libre quand les ingés qu'ils m'envoient me faire un topo cesseront de mélanger licences GNU et BSD...

    D'autre part, leur politique sur les mises à jour telles que OSX 10.2 est plus que douteuse. Réponse très officielle d'Apple à quelqu'un qui réclamait un ticket hier sur la liste OSX d'Apple : la correction du bug - "error -50" - est dans le 10.2, z'avez qu'à acheter...

    Voir aussi Disc burner qui refuse de graver sur autre chose que des unités de disque Apple.

    Tout ça, ça fait encore pas mal de politicailleries commerciales qui m'inspirent pas réellement confiance...
  • # Erreur.

    Posté par  . Évalué à 10.

    Y'a bien que les utilisateurs-consommateurs pour penser a des manoeuvres comme ca (ouais, on va s'allier contre le mechant !!)

    Le vrai hacker il est plus pragmatique, il developpe un truc dont il a besoin. Comme il est intelligent il fait des trucs portable ou tout au moins il n'introduit pas inutilement d'appels specifiques au systeme. Donc si quelqu'un veut le porter il le fait sans trop d'efforts.

    Ainsi Qt, Gtk, Gimp, Apache, Python, Perl... Tous ces tenor du logiciels libres existent sur les 3 plates-formes.

    Pour la communication et les formats de fichiers c'est encore plus importants.

    On ne gagne jamais a vouloir limiter la compatibilite. Et peu importe que 90% des gens utilisent Windows, tant que tout ce qu'ils font peut se faire sous d'autres systemes (cad tant qu'on a pas des .doc, .wma, du streaming windows media partout, des site web IE only...)
    • [^] # Re: Erreur.

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

      d'accord, mis à part que dans les tenors du logiciel libre que tu cites, il y en a que deux (peut etre 3) qui le sont réellement ...

      Cherchez l'erreur ;))

      @+
      Code34
      • [^] # Re: Erreur.

        Posté par  . Évalué à 10.

        on parle de _logiciel libre_ pas de GPL

        d apres http://www.gnu.org/philosophy/license-list.fr.html(...)

        QT ( version X11 ) -> GPL
        GTK -> LGPL
        Gimp -> GPL
        Apache -> apache licence
        Python -> python licence
        Perl -> GPL ou Art

        elles sont TOUTES classifiées comme _logiciel libre_ , apres certaines ne sont pas compatible avec la GPL ( genre apache ou certaines version de python ) mais c est tout .
        • [^] # Re: Erreur.

          Posté par  . Évalué à -3.

          Bah l'Apple Public Source License aussi :)

          http://www.opensource.org/licenses/apsl.php(...)
          • [^] # Re: Erreur.

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            Logiciels Libres != Logiciels OpenSource...

            les logiciels libres sont toujours OpenSource mais l'inverse n'est pas forcement vrai, et c'est le cas de l'APSL il me semble.

            APSL n'est pas une license libre (enfin je crois :°)
            • [^] # Re: Erreur.

              Posté par  . Évalué à -4.

              Si on considère qu'une license libre c'est GPL alors l'ASPL n'est pas une license libre. Mais je n'ai jamais vu d'apellation "license libre". Je ne voi pas ou tu as cherché ca.
              Enfin .. tout le monde le sait bien l'ASPL est assez controversée, c'est pour ca qu'elle est en version 1.2. Apple a changé quelques paragraphes pour la rendre un peu plus libre, ou un peu moins contraignante pour les pessimistes, afin d'éviter trop de critiques.
              • [^] # Re: Erreur.

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                Mais je n'ai jamais vu d'apellation "license libre". Je ne voi pas ou tu as cherché ca.

                http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html(...)
                http://www.gnu.org/licenses/license-list.fr.html(...)


                Enfin .. tout le monde le sait bien l'ASPL est assez controversée, c'est pour ca qu'elle est en version 1.2. Apple a changé quelques paragraphes pour la rendre un peu plus libre, ou un peu moins contraignante pour les pessimistes, afin d'éviter trop de critiques.


                Oui: http://www.gnu.org/philosophy/apsl.html(...)

                Il semble cependant qu'Apple fasse des pas de plus en plus grands vers le libre, puisqu'il ne reste plus qu'une petite clause à enlever à l'APSL pour qu'elle soit une licence dite libre: celle qui oblige celui qui fait des modifications à un logiciel sous APSL à redistribuer les modifications. (un simple s/Deploy/Distribute/ dans la section 2.2 suffirait.)
          • [^] # Lecture rapide

            Posté par  . Évalué à 2.

            En lecture rapide, ce qui me semble le plus tordu est l'introduction de clauses sur les brevets et la propriété industrielle dans une licence (donc censée parler de propriété intellectuelle). Le simple fait de parler de brevets dans une licence introduit une confusion (entre propriété intellectuelle et industrielle ; protection des procédés et des implémentations), mais aussi reconnaît une légitimité aux brevets logiciels à l'intérieur d'une licence "open source", ce qui n'est pas sans laisser un goût amer dans la bouche.

            A part ça :
            - tu es obligé de conserver la mention explicite et systématique du copyright Apple
            - si tu fais une utilisation non-personnelle, tu es obligé de mentionner explicitement toutes les modifications dans le code
            - ça pose un problème : si je récupère une version d'un soft sous APSL modifiée par un particulier sans mention des modifs (parce qu'utilisation personnelle au départ), et que je veux l'inclure dans une distrib (utilisation commerciale), comment fais-je pour inclure la liste des modifs ?
            - d'autre part, la mention successive de toutes les modifications apportées à un programme est ingérable dans un développement ouvert (par opposition à un développement contrôlé en grande partie par une entité centrale comme Apple). C'est ce qui était reproché à l'ancienne version de la licence BSD si j'ai bien suivi.

            D'autre part, même si tu n'as pas l'intention de distribuer ton produit, mais que tu en fais une utilisation non-personnelle (même en interne), tu es obligé de rendre entièrement public le code source. Ce qui dans les faits est une restriction forte apportée aux droits habituellement garantis par les licences libres : si je développe une version dérivée à usage interne de mon entreprise, je dois mettre le code source sur le Web, ceci pour une durée minimale de douze mois et recouvrant de plus la durée d'exploitation effective. Habituellement, seuls les utilisateurs du programme peuvent prétendre recevoir une copie du code source (certes, ils peuvent le redistribuer eux-mêmes, mais rien ne dit qu'ils aient envie de le faire, particulièrement s'ils appartiennent à une entité ou une communauté d'intérêts donnée).

            En somme, il semblerait qu'Apple veuille par le biais de cette licence avoir le maximum de "retours sur investissement" possibles en matière de propriété industrielle (obligation de donner à Apple une licence d'exploitation gratuite sur tous les brevets couvrant éventuellement les ajouts que tu fais au programe) et de course à l'innovation (obligation de publication de modifications du code source même à usage interne).
          • [^] # Re: Erreur.

            Posté par  . Évalué à 0.

            Certes. Mais tu peux me dire quelles parties d'OS X sont sous cette licence ??

            Certainement pas l'interface graphique Aqua, seulement des trucs bases sur des techniques archi-connus dont on a pas besoin parce qu'on a deja les memes.

            Alors bonjour la contribution.
  • # Les Fables de la Source (Open)

    Posté par  . Évalué à 10.

    Bonjour tous,

    Cette news me fait penser à 2 contes de mon enfance (pas si lointaine que çà), dont voici la première.

    1 - La Grenouille et le scorpion
    Au bord d'une jolie rivière, une grenouille se mirait dans l'eau claire. Elle poussait parfois des croassements de plaisir tant elle était heureuse de vivre dans un endroit aussi paradisiaque et riche en espèces végétales. Mais son croassement s'arrêta net, lorsqu'elle vit un scorpion se dirigeant vers notre petite bête. Elle s'apprêtait à prendre ses cuisses à son cou et sauter dans son eau limpide, lorsque le scorpion lui demanda d'une voix suave : "N'aie pas peur douce grenouille, je te prie de me rendre un service, car je dois me rendre auprès de ma mère malade, elle vit sur l'autre rive. Pourrais-tu me faire traverser cette rivière sur ton dos. Entre animaux de bonne compagnie, nous pouvons nous rendre service"
    La grenouille fut très étonnée de la qualité et de la gentillesse de la demande du scorpion. Mais pas folle, elle dit : "Oui, mais une fois sur mon dos, tu vas me piquer et je vais mourrir. Je ne peux te rendre ce service, mon cher scorpion".
    Le scorpion sincère, lui répondit : "Je n'ai aucune intention de te piquer, sinon nous couleront tous les deux, donc ne t'inquiète pas et fais moi traverser, car je dois voir ma mère malade".
    La grenouille décide donc d'accepter de faire traverser son dangéreux voisin. Et au milieu de la traversée, elle sentit une vive douleur au dos !
    Mourante et étonnée par cette trahison, elle demanda au scorpion, tout de même triste de cette situation : Mais pourquoi tu m'as piquer, nous allons nous noyer tous les deux !?".
    Le scorpion avant de disparaitre dans les flots et dans un sursaut de sincérité : "C'est dans ma nature que de piquer, j'en suis désolé !"

    A vous de trouver qui est la grenouille et qui est le scorpion dans la news précitée.

    2 - La vieille femme et le serpent
    Même histoire, mais le serpent joue les guest stars et le faire valoir est tenu par une vieille femme esseulée.

    Alors méfiance, méfiance. Mac World veut devenir dieu à la place de dieu. ais dans une telle perspective, l'alternative matos n'existe même plus. Le coup de themes.org n'est pas encore digérer chez nous, car couper la tête à des créatifs, n'est pas tres rassurant quand ce même bourreau tourne son regard vers vous.
    • [^] # Re: Les Fables de la Source (Open)

      Posté par  . Évalué à -10.

      En voila une belle analyse !

      Je me demande aussi qu'elle sera l'attitude d'Apple vis a vis de la communauté Open Source (Et Linux) quand celle ci lui rendera service !

      C'est bien beau de demander a la communauté Linux de soutenir Mac OS x mais faudrait qu'Apple fasse aussi un effort de générosité !

      Apres l'episode des Themes interdits, le proces contre Xtunes, que va faire Apple ?

      Ce que nous attendons, c'est aussi qu'Apple mette qqs applis en Open SOurce (voire porter certaines sous Linux)

      J'ai l'impression qu'Apple prend sans rien donner en retour, je me trompe peut etre. Certains me diront que Darwin est Open Source. Oui, mais est ce qu'Apple a fait autre chose en Open Source ? (et il est trop tard pour Linus de remplacer son kernel par un systeme a base de Darwin, sachant que Linus n'aime pas trop cet OS)
  • # Juste une question.

    Posté par  . Évalué à 1.

    Est-ce que le titre de cet article est un clin d'oeil au livre de Murray Gell-Mann "le quark et le jaguar" ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.