Consolidation des smartphones libres : LiPS fusionne avec LiMo

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
10
juil.
2008
Mobile
Le petit monde des smartphones libres se consolide. Les smartphones ou téléphones « intelligents » (en réalité sans réelle intelligence) sont de petits appareils électroniques qui tiennent dans la poche, résultat du coït entre un téléphone mobile et un PDA, souvent accouplés également avec un appareil photo, un baladeur et/ou une tablette Internet, voire un ordinateur de poche complet, avec ou sans clavier numérique ou alphanumérique.

Le LiPS Forum (LiPS pour Linux Phone Standards) fusionne avec la LiMo Foundation (LiMo pour Linux Mobile).

Moultes événements et avancements dans le monde effervescent des smartphones ont eu lieu ces derniers mois :Les solutions libres (ou presque) LiMo/LiPS, Openmoko, Android (Google et Open Handset Alliance, majoritairement sous licence Apache) et Symbian (à ce jour encore propriétaire, dominant le marché) vont devoir faire face aux OS propriétaires que sont BlackBerry de RIM (Research in Motion), la famille Windows Mobile/CE/Pocket PC de Microsoft et le vieillissant PalmOS.

Dans cette cacophonie, LiMo séduit bien des acteurs des telco par son modèle de gouvernance ouvert et transparent, ainsi que son côté ouvert, contributif et copyleft, sans royalties et sans brevets des solutions logicielles proposées. Outre les acteurs de LiPS rejoignant la liste des acteurs de LiMo, cette consolidation réduit l'entropie et la fragmentation du monde Linux et/ou libre sur mobile.

LiMo reste à ce jour la solution la plus avancée du monde des smartphones libres puisque de nombreux téléphones ont déjà vu le jour sur le marché, contrairement à Android et Openmoko par exemple. Fin juillet, d'autres acteurs vont rejoindre les rangs de la LiMo Foundation, et de nouveaux téléphones vont être annoncés. On se retrouve dans le monde des smartphones aujourd'hui, comme dans les années 80 (XXème siècle), avec toute cette pléiade de machines et OS qu'étaient les Amiga, Atari, Apple, Amstrad, IBM PC, NeXT, Commodore... d'où a émergé Microsoft.

On peut également dresser le parallèle avec les années 90 (toujours XXème siècle), lorsque la fragmentation des (« grands ») Unix propriétaires a permit l'éclosion de Windows sur les serveurs.

À ceci près : on a des acteurs du libre...

Qui pariera sur l'avenir ?

Aller plus loin

  • # HAHAHAHA

    Posté par . Évalué à -6.

    L'iPhone ... libre ...?!? ... hahahaha, permettez moi d'en douter mon cher.
    • [^] # Re: HAHAHAHA

      Posté par . Évalué à 9.

      Le monsieur n'a pas dit que l'iPhone était libre, l'iPhone n'est cité que faisant partie des "Moultes événements et avancements dans le monde effervescent des smartphones", avec les mots "iPhone 3G sous l'OS propriétaire iPhone OS". Bref, je sais que ça fait mal, mais fais tourner 9 fois ton clavier dans ta bouche, ça évite de tapoter des bêtises :-)
  • # Je ne savais pas ...

    Posté par . Évalué à 0.

    puisque de nombreux téléphones ont déjà vu le jour sur le marché, contrairement à Android et Openmoko par exemple.

    Je ne savais pas que de nombreux téléphones/smartphones avec du Linux à l'intérieur avaient vu le jour ...
    Cela existe c'est sur mais de là à dire qu'ils sont nombreux c'est un peu vite dit, non?

    Un bon samaritain a-t-il une liste exhaustive pour moi pauvre pêcheur, svp?
    • [^] # Re: Je ne savais pas ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      > Je ne savais pas que de nombreux téléphones/smartphones avec du Linux à l'intérieur avaient vu le jour ...

      Pas « Linux », mais LiMo.

      Pour répondre à ta question, suis le 3ème lien :
      # [en] Liste de smartphones sous LiMo (198 hits)
      http://www.limofoundation.org/en/handsets/index.php

      Quant à « nombreux », il est à replacer dans son contexte :
      « LiMo reste à ce jour la solution la plus avancée du monde des smartphones libres puisque de nombreux téléphones ont déjà vu le jour sur le marché, contrairement à Android et Openmoko par exemple. »

      LiMo : 17
      Openmoko : 1
      Android : 0

      > « Fin juillet, d'autres acteurs vont rejoindre les rangs de la LiMo Foundation, et de nouveaux téléphones vont être annoncés. »

      A priori, 10 nouveaux terminaux, en fin de mois.

      LiMo : 27
      Openmoko : 1
      Android : 0
      • [^] # Re: Je ne savais pas ...

        Posté par . Évalué à -1.

        Oui effectivement, le lien crève les yeux... désolé...
        Quelqu'un peut me botter les fesses? (pas trop fort qd même)
  • # Vorbis ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Elle tombe bien cette news ;)

    je cherche un telephone "libre" avec appareil photo (bye bye FreeRunner :'( ) et surtout le support de la lecture des ogg. Je me suis donc dit qu'un telephone avec LiMo devrait le faire (si j'ai bien compris c'est libre...).

    Donc je regarde les spécifications des motorola de la liste des smartphones sous linux (en me disant que ca sera les plus facile à trouver en France). Et là, je vois que ca supporte WMP11, wma (drm powered bien sûr)... etc. Mais point de ogg à l'horizon. La recherche sur le site de Limo et Lips donne 0 résultats.

    Ça fait quand même un peu mal au c...

    J'ai raté un truc ?
    • [^] # Re: Vorbis ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Encore que le téléphone lise les WMA ok, mais avec DRM 0_0
      Mais le fait que le ogg ne soit pas répendu est surement a l'origine de son abscence dans les possibilitée des tel.
      • [^] # Re: Vorbis ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Libre en téléphonie ne veut pas dire vous faîtes ce que vous voulez.

        Ceux sont des téléphones, avec des systèmes de sécurité très précis. Vous ne voudriez pas voir quelqu'un utiliser votre compte téléphone mobile à votre place.

        n'imaginez pas faire le geek sur votre téléphone.

        De plus encore beaucoup de brique sont propriétaires, certains drivers entre autre, spécifiques à la téléphonie comme la couche de communication avec le modem.

        Par contre je suis étonné de voir des téléphone dit "Limo" alors que la spécification 1.0 de Limo vient tout juste de sortir. Ceux sont plus des téléphones avec un noyau Linux de sociétés qui ont signés (et payés) pour faire parti de Limo.

        On aurait pu parler du G800 de Grundig le premier téléphone Linux.

        Pour info la spec de Limo prévoit l'utilisation de gstreamer, donc ogg pourrait facilement intégré.
        • [^] # Re: Vorbis ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          C'est un peu comme si tu disais :
          "Ceux sont des PCs, avec des systèmes de sécurité très précis. Vous ne voudriez pas voir quelqu'un utiliser votre connexion internet à votre place."

          Bah là c'est pareil. La différence la plus grosse, je dirais que c'est les tarifs hors de prix des opérateurs, aucun rapport avec un problème technique de sécurité. Le vrai problème c'est donc les prix exubérant des communications dans ce secteur.
        • [^] # Re: Vorbis ?

          Posté par . Évalué à 4.


          Ceux sont des téléphones, avec des systèmes de sécurité très précis. Vous ne voudriez pas voir quelqu'un utiliser votre compte téléphone mobile à votre place.


          Dormez brave gens on se charge de tout ...

          Je ne vois pas de différence entre ton téléphone mobile et ton accès à internet. Que je sache les FAI ne t'obligent pour l'instant pas d'avoir des logiciels privateurs sur tes appareils pour contrôler ton accès au réseau. Je dirais même plus j'espère que les opérateurs téléphoniques ne comptent pas sur la "sécurité" des téléphones portables pour assurer la sécurité de leur réseau.
          • [^] # Sécurité téléphone

            Posté par . Évalué à 0.

            Et bien si justement.

            Si vous vouliez faire une comparaison, ce serait plus avec votre carte bancaire qu'il faudrait le faire.

            Vous oubliez qu'en France et en Europe seul la carte SIM est la clef de votre abonnement téléphonique. Il vous est donc possible d'appeler avec votre propre compte depuis un autre téléphone que le votre (à quelques détails près...)

            Le système de négociation entre votre carte SIM et votre opérateur passe par votre téléphone, comme votre carte bancaire et votre banque passe par un guichet. Si l'intermédiaire n'est pas sécurisé, il est possible que quelqu'un puisse prendre les informations sur votre carte SIM et les utiliser sans votre aval.

            Bon actuellement Linux sur téléphone ne fait pas les couches basses du réseau, donc le problème ne devrait pas se présenter, sauf si une altération de la partie Linux venait à interférer sur la partie modem. Hors depuis quelques temps ceux sont les téléphones monocore qui ont le vent en poupe, et sur ce type de système la chose est possible.

            Et puis franchement vous trouvez que votre connexion internet est sécurisée? De mon coté je trouve çà honteux et ce l'était encore plus à l'époque des accès en RTC.
    • [^] # Re: Vorbis ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Vu la libération de Symbian, il faudra peux être te tourner vers la, avec http://symbianoggplay.sourceforge.net/ par exemple...

      Je ne sais pas si les autres OS libres pour GSM vont percer, car Symbian est pas mal foutu, et surtout propose une bibliothèque de logiciel énorme, avec du libre et du pas libre. On va me dire que les smartphone basés sur GNU/Linux peuvent aussi proposer plein de softs libre provenant du desktop, mais ils demandent une adaptation pour tourner sur mobile, alors que les logiciels conçu pour Symbian ont été optimisé pour cela dès leur création.
      • [^] # Re: Vorbis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Une CLI ça s'utilise partout pareil. :)

        Bien sûr faut pouvoir brancher un clavier dessus sinon c'est pas la peine, mais le freerunner à un port usb par exemple.
        • [^] # Re: Vorbis ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Sortir un clavier USB pour pouvoir lire un ogg/vorbis sur son portable, c'est un concept intéressant...

          Mais il existe des lecteurs mp3/ogg/etc en ncurses qui doivent pouvoir tourner facilement sur un téléphone GNU/Linux.
        • [^] # Re: Vorbis ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Une CLI ça s'utilise partout pareil. :)

          Quelqu'un a codé un smssh ?
      • [^] # Re: Vorbis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ouais, alors Symbian OS domine, effectivement, et de loin, avec 60 % du marché des smatphones, ça existe depuis longtemps (voire EPOC/Psion, toussa), y'a beaucoup de développeurs, la plateforme est stable et évolue, toussa, mais c'est pas libre (mais ça va le devenir dans deux ans).

        Le problème, c'est que les interfaces sont super fragmentées, y'en a au moins trois de vraiment visibles : S60 (S40, S80 et S90), UIQ et MOAP... Donc, c'est un énorme bordel... Oui, mais Nokia, via la Fondation Symbian, a promis d'unifier tout ça... À suivre donc ?
    • [^] # Re: Vorbis ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Bah, comme sur les trucs complètement propriétaires tu dois pouvoir installer des players qui supportent tous les formats que tu veux (bon après c'est que pour l'écoute, pas pour les sonneries par exemple).
  • # OpenMoko is the only 100% F/OSS-based Linux smartphone project

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Lu sur la mailing list d'openmoko :

    (Pas forcément objectif, mais intéressant tout de même) :

    -----------

    Hi,
    yesterday I read an article in the German computer magazine c't that
    gives an overview over the projects dealing with Linux-based
    smartphones. As you might know besides OpenMoko there is the LiMo
    Foundation (lots of companies), Open Handset Alliance (Google, Android)
    and the LiPs Forum.

    As it turns out none (!) of those competing projects is going to provide
    you (the device owner) with the freedom to tinker with the device, use
    it for every mean, install your own kernel, access the hardware directly
    and so on. I find this a shocking fact.

    A short summary.

    LIMO: Produces 'common' stuff that can be used only if you are a member
    of the LIMO foundation. Membership fees are in the ten thousands a year.
    Besides that there will be non-common code which you have to license
    from another member. So you have non-free stuff and even more non-free
    stuff ... :$

    OHA: The stack produced by this group shields you from the actual
    hardware. If you want to write a program for Android it must be Java at
    the source level (will be compiled into something different than Java
    bytecode) using proprietary APIs (no SWT/AWT/java-gnome/qtjambi).
    Low-level plumbing (kernel + device drivers) must be done by the OHA
    members themselves.

    LIPS: Became part of LIMO[0]. End of story.

    At LinuxTag 2008 I learned that Motorola is giving you the kernel
    sources but are using signed kernels and the bootloader to prevent you
    from putting your own kernel on the device. I expect that phones
    provided by LIMO and OHA will have the same 'feature'. Unfortunately its
    the linux kernel's GPLv2 which has no clause against such misuse.

    So even if soon Linux-based smartphones from LIMO and OHA will appear
    soon. All with great hardware, fancy graphics and whatnot they managed
    to rip all the fun and freedom out of it. :|

    -----------

    Tentative rapide de traduction :

    LIMO: Produit des outils "communs" qui ne peuvent être utilisés que si vous êtes membre de la fondation LIMO.
    Le coût pour être membre se compte dans les 10 000 $ par an.
    À côté de ça, il y aura du code non-commun que vous devrez licencier d'un autre membre.
    Donc vous aurez des choses non libres, et, encore plus de choses non libres...

    OHA: (Open Handset Alliance = Google, Androïd) :
    La couche applicative produite par ce groupe vous empêche d'accéder à la partie matérielle.
    Si vous voulez écrire un programme pour Androïde, ce doit être du java (il sera compilé dans quelque chose de différent que le bytecode java), en utilisant des bibliothèques propriétaires (pas de SWT/AWT/java-gnome/qtjambi).
    Tout ce qui est "bidouillage" de bas niveau (noyeau + pilotes de périphériques) doit être fait par les membres de l'OHA eux-même.

    LIPS: Est devenu une part de LIMO. Fin de l'histoire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.