[débat] : l'avenir de la vente de boites Linux

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes :
0
4
fév.
2002
Commercial
Ce matin, une dépèche de ZDNet (Yahoo!) s'interroge sur l'avenir des distributions Linux en boite.

Aujourd'hui, la vente de distribution en boites est quelque chose qui coûte logistiquement cher, mais quel est le but exact sachant que ces logiciels sont disponibles gratuitement sur Internet ?

Cet article expose les idées de Christophe Le Bars (d'Alcove), de Franz Meyer, de Redhat et de Marie-France Souloumiac, de MandrakeSoft.

On y parle de la boite comme support marketing, pour son coté pratique avec la doc, et le fait d'avoir un support.

Et vous, lecteurs de LinuxFr, quels sont vos relations avec les distributions vendues en boites, et comment voyez-vous l'évolution de ce type de support de vente ?

Merci à Raoul sur la tribune pour le lien.

Aller plus loin

  • # vive les boites

    Posté par  . Évalué à 10.

    Moi j'aime bien les boites, surtout celles ou ya
    un DVD qui contient tout. Tu mets le DVD dans le lecteur
    tu click sur 'install All', tu vas prendre un café
    et une heure apres tout est OK.
    • [^] # Re: vive les boites (et les manuels)

      Posté par  . Évalué à 10.

      Et puis quand on commence, c'est bien aussi d'avoir un manuel avec la distrib. Je trouve que c'est le plus grand avantage des boites.
      • [^] # Boite/Manuel (oui et non)

        Posté par  . Évalué à 10.

        Le principale avantage a la vente en boite c'est que l'on retrouve certaines distributions chez les grands revendeurs/grandes surfaces, permettant ainsi de garder un petit contact avec le public de ces magasins ! pour nous et la communaute c'est un plus, pour les "proprietaires" des ditribs peux etre un moins du fait du cout !

        Le principale avantage des manuels est sans doute aussi l'absence de haut debit pour tout le monde, evitant ainsi a quelqu'un qui aurait decide de passer a une distrib X ou Y de devoir prealablement cherche les documents au moins pour l'install (encore a voir car certaines ditribs font ca toute seule :) et aussi en cas de probleme avant l'arrivee a un browser !

        ouila
    • [^] # Re: vive les boites

      Posté par  . Évalué à 10.

      Le DVD , c'est hyper top ..
      Mais le manuels qui vont avec, j'en ai pa besoin.
      Et pourtant , c'est la traduc qui coute le plus cher.
      Redhat a bien lancé une offre d'abonnement (juste les CD).
      Cela m'a semblé une bonne idée.
      Le distributeur (Suse, Redhat, Mandrake, etc..) s'occupe de la cohérence, du suivi, et m'enverrait les DVD /CD au fur et à mesure eds évolutions majeurs.
      ça serait top pour moi.
      • [^] # suivi pour evolutions...

        Posté par  . Évalué à 5.

        je sais que suse le fait, tu peux avoir un service avec lesquels il t'envoie cd de patch et/ou d'upgrade. pour les autres je ne sais pas
      • [^] # boites et mises à jour.

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je n'ai jamais acheté de boites. Si, une fois, j'ai commandé à walnut Creek un CD d'un truc qui s'appellait Linux Yggdrasil 0.99pl7.
        C'est le seul CD que j'ai acheté.
        J'ai emprunté un jour une boite d'une redhat pour me faire une idée. Bof (anciennnnne, il y a longtemps, un vintage, un collector, cette boite).
        Sinon, pour les upgrades, <TROLL> je suis passé à Debian GNU/Linux </TROLL> depuis un moment... alors, les upgrades, j'ai un forfait modem ad hoc pour upgrader le portable au loin si besoin.

        En fait, désormais, même l'installe, je la fait par modem. Je bootstrape via un Cédé, et je poursuis par modem, ca prend 1 jour, mais m'en fou. Comme c'est installé tout frais, ca necessite pas une upgrade tout de suite, il n'y a pas l'étape pressage de CD, diffusion, etc.
        Linux rocks. Trollez pas trop, je disais juste ça comme ça...
    • [^] # Re: vive les boites

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Oui mais pour éviter de perdre ses données et sa configuration, c'est pas toujours top !
      Et puis je prends jamais de café pendant une heure sinon aprsè je suis trop énervé ;-)
      A propos des installs automatisé, celle de Mandrake fonctionne bien...
  • # Le kiosque à journaux...

    Posté par  . Évalué à 10.

    Personnellement, je trouve sympathique de trouver dans les kiosques et autres librairies, la plupart des distributions pour 4 à 6 euros.
    (Merci Planete Linux !)

    Et ce, même au fin fond de la campagne où l'ADSL n'ira peut-être jamais...
    • [^] # Re: Le kiosque à journaux...

      Posté par  . Évalué à 10.

      Je considère la diffusion de distributions par les journaux comme le telechargement sur le net (dans le cadre de cette news du moins).

      Il s'agit de la diffusion de la distribution hors du circuit officiel de distribution boite, sujet de cette dépèche.
      • [^] # Re: Le kiosque à journaux...

        Posté par  . Évalué à 6.

        oui la c'est bien un diffusion "hors du circuit officiel" mais il faut bien se convaincre qu'il y a d'autre moyen de diffusion avant d'abandonner le systeme de boite.
  • # [Avis]

    Posté par  . Évalué à 10.

    Personnellement, je crois que des utilisateurs débutants ainsi que les entreprises trouvent leur compte dans ce type de packaging. Par contre, les utilisateurs moyens et avancés n'ont je pense aucun besoin de ce support. On trouve en effet toutes les resources ainsi que des aides diverses et variées sur Internet.

    Bonne journée à tous,
    @+
    • [^] # 100 % d'accord

      Posté par  . Évalué à 10.

      je suis tout a fait d'accord avec toi mais ce qu'il faut savoir c'est que pour quelqu'un un d'entre nous, c'est nous les precurseur de linux dans nos familles et comme beaucoup de copain j'ai commence par l'achat d'une telle boite.
      avant d'etre des pros on est des debutants ...
      • [^] # 100 % d'accord

        Posté par  . Évalué à 2.

        Personnellement, j'ai commencé avec une slack d'infomagic, alors les manuels... :)

        Par contre, en 97/99, j'ai acheté 2 red hat en boîtes pour supporter red hat.
      • [^] # Re: 100 % d'accord

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        J'ai commence avec la Redhat 5.1 dans le premier hors-serie de LMF.
        A l'epoque, j'ai trouve que le petit manuel (une vingtaine de pages)
        etait suffisant. Bon, j'ai peut-etre du mal a me souvenir, mais
        je ne me rappelle pas de difficultes enormes, meme avec WindowMaker 0.20
        ( que j'ai trouve super bien).

        J'ai achete une seule boite pour "soutenir financierement" Linux (meme si c'est peu)
        et j'ai du la garder 1 mois installee. Depuis, slackware 8.
    • [^] # Re: [Avis]

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Par contre, les utilisateurs moyens et avancés n'ont je pense aucun besoin de ce support.

      Je ne suis pas tout a fait d'accord . D'abord parce que acheter une boîte c'est parfois la seule solution pour ceux qui n'ont pas une connexion haut-débit d'avoir une distribution complète et pas juste la version minimum 1 CD que l'ont peut trouver dans la plupart magazines.

      Ensuite, c'est l'assurance d'avoir des CD corrects : pas de problème de téléchargement ni de gravure comme ca m'est déjà arrivé.

      Seules ombres au tableau : le prix un peu élevé (env 40 euros pour la Mdk 8.1) et parfois des différences entre les version boîte et à télécharger.
      • [^] # Re: [Avis]

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Et c'est la qu'interviennent des magazines refilant une distro, sur un ou plusieurs CD. Je pense que l'exemple type pour cela est Planete Linux, qui donne le(s) CD, et dans le livret qui est avec, juste une aide pour l'installation, voir de l'aide pour les dernieres version de logiciels fournis avec.
      • [^] # Re: [Avis]

        Posté par  . Évalué à 10.

        je suis d'accord avec toi sur le fait que tout le monde n'a pas d'accès haut débit et
        que les CD des magazines sont des versions vraiment minimales.

        Cependant, il existe une alternative aux versions boites (très chères) : des distributeurs de CD pressés qui fournissent la plupart des distributions a des prix très modestes (tres inferieurs au prix des boites).

        Personnellement, c'est comme ca que j'ai installé linux chez moi où je n'ai pas un accès haut débit.

        j'aurais bien mis un lien, mais ne connaissant qu'un seul de ces distributeurs, je ne veux pas me faire incendier pour pub dans un commentaire :)
      • [^] # Re: [Avis]

        Posté par  . Évalué à 8.

        La Mandrake 8.1 de Planete Linux utilise 3 Cds - on est loin d'une distribution "minimale" ...
        • [^] # Re: distrib "minimale"

          Posté par  . Évalué à 3.

          Le post précédent (sorry, j'ai clicqué trop vite, j'ai pas regardé qui en était l'auteur) devait faire référence aux distributions Suse que l'on trouve parfois dans les magazine. Là, effectivement, il ne s'agit que d'une version ne contenant que les packages librement distribuables, autant dire qu'il en manque un paquet... Evidemment, cela n'est vrai que pour les distribs contenant des packages non-libres... :-)

          <troll>Avec une Debian ou une Mandrake, ce serait pas arrivé !</troll>
      • [^] # Re: [Avis]

        Posté par  . Évalué à 2.

        pas de polémique mais une question et des faits:

        - combien te coute ta machine par an si tu comptes l'achat de tous le matos HW a gonfler, changer réparer?
        - combien par an pour aller acheter des jeux pour ta console, un p'tit portage loki ou bien encore un jeu window$?
        - combien pour l'achat de ta distrib un fois l'an deux fois si t'a vraiment pas d'acces internet?

        - les mags qui proposent des CD tu les achetes pour le contenu ou pour les CD du hors serie incluant Linuxcoincoin V 8.Z?

        Remarques,

        - Les mags ne reversent pas un centimes aux éditeurs (z'ont l'droit c'est sur), et se passent bien souvent d'obtenir une authorisation d'utiliser les noms et marques des sociétés (z'ont pas l'droit peuvent être attaqués violent).

        - pour une boite vendu 40Eur chez carrefour ou la Fnac, 50% pour eux, 25% grossiste, 25% pour editeur dont environ 20% de frais; rentabilité environ 5%. Si qq'un y voit son interet, c'est certainement l'utilisateur puisque grand nombre achètent encore des boites (manière de soutenir un editeur du libre). Interet pour l'editeur, ecouler bcp de boites en esperant atteindre un chiffre tres elevé pour atteindre le point d'équilibre. Je pense que vu les frais relatifs a la prod de produits packagés les prix sont graves raisonnables.

        Enfin, les editeurs proposent presque tous aujourd'hui leurs sites de ventes en lignes ou ils proposent juste les CD, Parfois juste la doc ou bien des boites completes. Plutot que filer du blé au final pour un CD a qq'un qui n'y est pour rien, il existe un moyen donc d'obtenir la meme chose tout en permettant de financer un peu les SUSE, MDK et RH voir debian (cf ikarios qui reverse un% a la FSF) qui font peut plus pour la cause du libre...
  • # Moule inside

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10.

    Moi je préfère les distribs en canette :)

    hop -1 et [jesors]

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Moule inside

      Posté par  . Évalué à -10.

      voui, pis la marmotte elle met la distrib dans le papier en silicium :)

      hop -1 aussi et [jelerejointdehors].....
  • # hum...

    Posté par  . Évalué à 10.

    Les boites ca fait très Windows...
    quand on a eu la renderfarm SGI sous linux au bureau
    (7 noeuds) il nous ont file 7 boites de RH 6.2 comme si il fallait 7 licences RH pour les machines...
    qu'ils nous ont fait payer d'ailleur :-)

    ceci dit: a moins d'avoir une connextion haut debit
    ca reste quand meme bien pratique... Les boites de
    savoir que tu a installe l'OS a partir d'un CD de
    magazine ca les enchante pas trop...
  • # En 5 posts, on a fait le tour de la question .. je crois

    Posté par  . Évalué à 10.

    Je crois que tout le monde est d'accord que les entreprises et les utilisateurs débutants (pas dégourdis - ie ceux qui vont acheter à la fnac) sont rassurés pas le packaging boite : ca ressemble à windows, y'a un penguin dessus, y'a de la doc à l'intérieur, on va ptetre même trouver un bon de support technique (y'a pas ca?)

    Les utilisateurs confirmés (exclus ceux qui n'ont pas d'ADSL) iront cherchés directement leurs isos sur le net ( ou feront des apt-get dist-upgrade ce qui est bien suffisant=).

    Les utilisateurs confirmés (n'ayant pas l'ADSL) et les utilisateurs débutants avertis vont se servir dans les kiosques à journeaux ou chez www.ikarios.fr (un peu de pub au passage;)
    • [^] # non

      Posté par  . Évalué à 3.

      Avant d'etre un pro tu commences par etre debutant, combien d'entre nous ont commances par ce type de package ... j'ai du acheter ma premiere boite dans une grande surface vers les 14 ans, il y a donc 7 ans deja...et je suis maintenant avec ma petite debian et c'est vrai que j'en acheterai pas avant un peu de temps mais ...
      • [^] # Re: non

        Posté par  . Évalué à -3.

        J'ai jamais dit le contraire.
        Moi ma premiere distrib c'était une rh 4.2 dans un kit Linux pour les nuls .. c'est pour dire ..
      • [^] # Re: non

        Posté par  . Évalué à 10.

        Une stat interessante serait donc "qui a déjà acheté une distrib en boite ?" et "qui a déjà acheté plus d'une distrib en boite ?" ...

        Evidement il faudrait prendre en compte la date : avant ou apres la generalisation d'internet et des graveurs : effectivement a l'epoque des premieres slack (boitier 3 ou 4 cd) un graveur coutait plus de 10 kf et le net etait également hors de prix en france.
        • [^] # j'ai achete...

          Posté par  . Évalué à -2.

          une suse 6.4pro lors de sa sortie je voulais commencer avec un truc qui me paraissait bine et j'ai achete une suse 7.1pro qd elle est sortie, la j'an ai pas achete d'aiutres pour l'insatnt, j'ai upgrader ma suse par suseyou mais c different ca, sinon j'en acheteri peut etre une autre un jour, qd vraiment il y aura une nlles version interessante, j'aurais bien achete la 7.3 upgrade-moins cher juste les cd et le dvd plus un petit beauquin sur les upgrade -pas toute la grosse doc, qui repete en partie celle que j'ai deja de la 7.1--, mais dur a trouve en france-car que version internationale dispo-, et j'éai pas confiance dans l'achat sur net donc on verra une autre version
    • [^] # Re: En 5 posts, on a fait le tour de la question .. je crois

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je ne crois pas que cela soit le packaging M$ like qui rassure, mais plutôt pour les debutant (comme je l'ai été...) de pouvoir faire appel à une Hotline qui leur permettra de se lancer dans l'aventure avec un min. de difficulté... On a pas tous la chance d'avoir un tux maniaque à côté (perso, cela m'a bien aidé ;-D...). Il faut garder ce type de diffusion, sinon linux n'aura pas le même attrait que cela soit pour les entreprise ou pour les débutant... Et l'aide sur Internet est bien, abondante et dans tous les langue (yeap !!! Vive Léa !!!) mais parfois pour un debutant qui tout excité d'ouvrir sa premiere boite Linux, un peu fouilli !!! Les manuels papier, cela rassure...

      Voila, c'est tout pour aujourd'hui...

      "programming in VB is like kicking a dead whale down a beach !!"
      • [^] # A propos de ces hotlines

        Posté par  . Évalué à 2.

        [ce] qui rassure, mais plutôt pour les debutant [...] [c'est] de pouvoir faire appel à une Hotline


        Justement, c'est l'argument numéro 1 que j'entends régulièrement pour les steaks de pingouins en boîte mais je ne les ai jamais utilisé personnellement. D'ailleurs je ne crois pas connaître quelqu'un qui soit passé un jour par ces fameuses hotlines Redhat, Suse, Mandrake ou <insérez le nom de votre support ici>. La plupart des gens cherchent du support dans les newsgroups (c'est mon impression).

        Pour ceux qui les ont utilisé (les hotlines), ce support est-il de bonne qualité ? Est-il superficiel ou peut-il aller jusqu'à des choses poussées (genre un admin à l'appareil pour t'expliquer la config de sendmail) ?
  • # les boites sont difficilement remplaçables.

    Posté par  . Évalué à 10.

    La seule alternative viable aux boites, c'est
    le haut debit.

    Or, peu de pays dans le monde peuvent se targuer
    d'avoir 100% (c'est meme beaucoup dire) des foyers connectés par haut debit.
    Cela est vrai meme dans les pays du G7... que dire
    alors des autres pays (la majorite de la planete) ?

    La distrib par cd reste le seul moyen simple,
    du point de vu, du "end user" d'acceder à Linux.

    Mais bon, comme d'habitude, on ne s'occupe prioritairement que de ceux qui sont les plus
    aisés. Les entreprises, par definitions sont
    à but (exclusivement) lucratif...

    Vivement que j'ai plus de temps et que je participe
    au projet debian afin d'apporter ma contribution
    à une distrib qui ne depende pas d'une entreprise
    et donc, qui pourra se soucier de rester accessible
    au plus grand nombre ...
    • [^] # produits vs services

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      M. lebars, comme un certain nombre des professionels de linux que j'ai pu rencontré, ont eu très tôt une connection que ce soit par la fac ou les entreprises.

      Pour ma part, j'ai commencé avec 40 disquettes, puis j'ai acheté un CDROM pour la distibution magic (6CD slack + RH + deb + mirror)
      Sans cela je n'aurai jamais pu accéder à linux.

      Le problème c'est qu'il y a confusion entre un produit (au sens manufacture) où le coût à la copie est nul, et un service.

      Il est abbérant de vendre un produit gratuit, dont la copie est permise est dont le coût de copie est quasi nulle, mais aujourd'hui c'est le temps qui coûte cher.


      Exemple, imaginons qu'alcove livre des CD debians ou red hat à ses clients.
      Pour fournir le produit -gratuit- il faut
      1) télécharger (une fois ou régulièrement) les mirroirs
      2) graver les CDs
      3) faire les pochettes,
      4) livrés des docs,
      5) que le rendu fasse professionel.
      En soit pour l'avoir fait cela prend peut de temps, 2-3H à tout casser (voir point 5) sans temps volé.

      Prenez un consultant qui fait cela dans le cadre de sa mission où il est facturé disons au pif 500€ jour (pour une journée disons de 8 heures) alors le coût de la distribution gratuite est de
      200€ + le temps qui n'est pas passé à faire autre chose. Avec une distribution en boîte, le client évite de perdre
      - 3H utiliser pour faire la distro ( 200 € )
      - 3h qui aurait pu être faite à faire autre chose (200€)
      - et en plus il a n produit qui est considéré comme propre.

      Conclusions :

      • Est ce que le métier des sociétés de service est de graver des distros ?

      • Le paradigme de l'entreprise aujourd'hui est
        fait ce que tu sais bien faire, délègue le reste aux autres.
        Et faire des distros propre (voire plus haut) est un service. C'est peut être pas aussi valorisant pour certain que de coder des ERPs propriétaires sous GPL, mais ce service a de la valeur.

      • [^] # Re: produits vs services

        Posté par  . Évalué à 7.

        Si je puis me permettre, il me semble que "fait ce que tu sais bien faire, délègue le reste aux autres" correspond avant-tout à l'image idéale du bon dirigeant - ou employé - d'entreprise.

        Il me semble que la réalité de l'entreprise, a contrario, est plutôt de type "étends toi verticalement, horizontalement, même si tu es incompétante, considérant que tout ce qui ne profite pas à tes adversaires potentiels te profite".

        Alors à voir... à voir...
        • [^] # re: re: prod vs services

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Non le but de l'entreprise c'est de maximiser les profits, dans le cadre des contraintes. ;)

          Pour être plus sérieux, tu t'aperçois que bien faire ce que tu sais bien faire, et laisser les autres faire est
          1) un truc de fainéant ;
          2) le principe de base du LL (ne pas refaire ce qui a déjà été (bien) fait.
          Sinon en terme de marketing cela se rapproche assez de ce qu'ils appellent un avantage concurrentiel...

          Si les entreprises logiciels libre ne veulent pas faire de l'argent ... cela les regarde, mais qui alors pourra payer des codeurs à faire du logiciel libre si elles venaient à faire faillite, ou autre.

          La morale, de la morale c'est que pour faire une société LL, il faudrait peut être qu'en dehors des principes du logiciel libre, ils connaissent les principes de l'économie de marché. Cette article montre leur grande clairvoyance.
  • # gains

    Posté par  . Évalué à 10.

    La boite ca permet un gain de temps et de passer a linux plus en douceur. Un utilisateur windows qui arrive a avoir assez de volonte pour tester linux a t il envie de passer des heures a telecharger son linux, le graver, essayer de l'installer sans avoir de bouquin pour l'aider, voir meme sans support (ce qui est bien pratique car meme si ya la doc sur le net ou les cds on est pas tjs tres forts pour la trouver ou tout simplement parce que notre connection au net marche pas). C'est bien plus simple et rassurant d'acheter sa distrib en boite.
    La boite sert aussi de vecteur promotionnel, rien que le fait qu'elle soit presente a la fnac et autres ca aide a faire passer que linux c'est pas que pour des mecs barbus caches dans leur garage.
  • # Financement

    Posté par  . Évalué à 9.

    L'achat d'une boîte est aussi un moyen pour les utilisateurs de financer le développement d'une distribution.

    J'ai commandé mes CD de slack 8 sur la toile. J'aurais pu les télécharger mais j'ai choisi de l'acheter afin de supporter le développement de ma distribution favorite.
    • [^] # Achete des actions mandrake !

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pour financer une distribution, le meilleur moyen est d'acheter des actions de la société qui édite cette distribution.
      Quant tu achètes une boite, l'argent va en parti au distributeur.
      • [^] # Re: Achete des actions mandrake !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Slack na pas d'action a vendre. Ca veut dire que meme si une partie va au distributeur, l'autre ira soutenir l'association, pas dans le salaire d'un 'grand' decideur americain a 150 Keuro/an...
        Je prefere payait le type qui porte le colis...
      • [^] # ou bien...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        J'ai vu ça lorsque j'ai installé ma debian mais peut-être cela est-il vrai pour d'autres distribs.
        Une page du site Debian popose une listes de revendeurs de cd debian, et pour chaque distributeurs, est précisé s'il reverse ou non une part du prix de vente à Debian.
        Je n'ai pas acheté par ce biais là étant donné que j'ai vu ça aprés l'install mais je le saurais pour une prochaine fois.
      • [^] # Re: Achete des actions mandrake !

        Posté par  . Évalué à 2.

        C'est pas forcément un super investissement
        - RedHat :
        * cours d'introduction = 100 $ (!!)
        2 semaines après l'introduction = 150 $
        * cours actuel = 8$
        - Mandrake :
        * cours d'introduction = 6 Euros
        * cours actuel = 4 Euros

        De plus tu n'a pas tout compris à l'économie capitaliste, le but en achetant des actions n'est pas de faire un cadeau mais de gagner de l'argent (via les dividendes)!

        Toute sociéte anonyme doit être profitable ou alors Mandrake aurait du se déclarer en association loi de 1901.
        • [^] # Re: Achete des actions mandrake !

          Posté par  . Évalué à 3.

          "le but en achetant des actions n'est pas de faire un cadeau mais de gagner de l'argent (via les dividendes)!"

          Des dividendes ou dans ce cas precis de soutenir une initiative que tu trouves bonne (avec surement le but d'avoir un peu de dividendes sur le long terme). Helas de nos jours la bourse c'est plus ca c'est quasi que du speculatif.

          "Toute sociéte anonyme doit être profitable ou alors Mandrake aurait du se déclarer en association loi de 1901."

          Pas tout a fait. Deja une assoce loi 1901 ca doit pas perdre de l'argent (le but n'est pas d'en gagner non plus). On peut tres bien avoir une societe dont le but est de payer ses employes, se payer, et ce en faisant son travail correctement, sans pour avoir d'autre but que ca et non de faire des milliards de benef.
          • [^] # Re: Achete des actions mandrake !

            Posté par  . Évalué à 1.

            assoce loi 1901 ca doit pas perdre de l'argent (le but n'est pas d'en gagner non plus)
            ça change pas grand chose, au lieu d'acheter des actions Mandrake tu fait un don à l'assoc loi de 1901 "Mandrake" et ils ne peuvent pas plus dépenser que l'argent que tu as leur a donné.

            Je ne pense pas qu'une boite puisse dépenser plus que ce qu'elle a en caisse non plus.
            Et ce qu'elle en a caisse c'est :
            - argent des actionnaire (donateurs ?)
            - emprunts
            - ardoises consenties par différents fournisseurs

            Rassure moi, tu n'as pas envie que Mandrake se dévelloppe en laissant des ardoises impayées quand même !Non, alors si tu veux que Mandrake vive des dons, autant faire une assoce à but non lucratif.

            Ou alors tu lui donne un status de SA, et tu lui demande d'assurer derrière : profits, dividendes ... ce qui me parait difficile quand tout le monde peut télécharger l'ISO fruit de leur travail gratos, mais bon c'est juste mon avis :-) pas la peine de m'envoyer des tomates.
            • [^] # Re: Achete des actions mandrake !

              Posté par  . Évalué à 0.

              "ça change pas grand chose, au lieu d'acheter des actions Mandrake tu fait un don à l'assoc loi de 1901 "Mandrake" et ils ne peuvent pas plus dépenser que l'argent que tu as leur a donné"

              dit comme ca ok.

              "Rassure moi, tu n'as pas envie que Mandrake se dévelloppe en laissant des ardoises impayées quand même "
              Je n'ai pas dit ca.

              "Ou alors tu lui donne un status de SA, et tu lui demande d'assurer derrière : profits, dividendes ... ce qui me parait difficile"

              Ca c'est eux qui voient pour leur buziness model. Les distrib ca peut etre leur vecteur promotionnel (plutot que payer des pubs tvs) et leur revenus issus des autres services. En gros c'est ce qu'ils disent aussi dans le lien.
        • [^] # Re: Achete des actions mandrake !

          Posté par  . Évalué à 5.

          De plus tu n'a pas tout compris à l'économie capitaliste, le but en achetant des actions n'est pas de faire un cadeau mais de gagner de l'argent (via les dividendes)!

          Je sais que je vais encore me faire scorer en négatif, mais bon : qui peut se vanter d'avoir tout compris à l'économie et au capitalisme ? Keynes, Marx, Jean Jacques Attali, se sont-ils vantés de tout comprendre à l'économie et au capitalisme ?

          Il me semble assez clair que l'actionnariat sert à soutenir un projet, et éventuellement à en être récompensé à long terme. Que certains spéculent en bourse ne change rien à l'affaire.

          A court terme, acheter du Mandrake ou du Redhat est de l'argent "perdu", mais il en va de même pour l'achat d'une "boite". A long terme (plusieurs dizaines d'années) c'est peut-être différent.

          Acheter des actions Mandrake ne temoigne-t-il pas d'une confiance dans l'avenir de linux ?

          Et si vous avez confiance dans l'avenir de linux, pourquoi me scorez-vous en négatif quand je parle d'acquérir des actions ?
        • [^] # Achete des actions mandrake ! (Si ca monte)

          Posté par  . Évalué à 0.

          Bof, les dividendes, ca ne rapporte quasi rien, genre 10 Centimes de francs par actions par ans....
          Si tu veux gagner de l'argent en bourse, il faut spéculer, cad essayer de prévoir à l'avance quel titre sera demandé dans le futur.
          A priori, ceux d'une entreprise qui se porte bien.

          Et quand tu achetes des action, tu devient proprietaire de la boite au prorata et tu la finance directement.

          En france, les boites on du mal à trouver des investisseurs boursiers. Elles sont donc condamnés à l'enprunts ou à la délocalisation dans des pays plus dynamiques.
          40% de la capitalisation de Paris est aux mains de américains.
          • [^] # Re: Achete des actions mandrake ! (Si ca monte)

            Posté par  . Évalué à 0.

            En FRANCE , les dividendes ne sont que rarement versés, car surtaxés.
            Par contre, aux US, les dividendes sont des sources de revenus.
            Tu as aussi raison de dire que la France n'appartient pas vraiment aux français...
      • [^] # Re: Achete des actions mandrake !

        Posté par  . Évalué à 1.

        Dans le cas de Slackware (mais sans-doute aussi des autres distributions), on peut directement commander sa boite chez eux, sans intermédiaires.

        Voir http://store.slackware.com(...)
    • [^] # Re: Financement

      Posté par  . Évalué à -2.

      Perso j'ai pousse la chose encore plus loin :
      vu que Linus Torvalds ne travaille pour aucune distribution particuliere mais pour un fondeur , je me suis offer un laptop avec un crusoe.
      je comptais m en acheter un mais ce critere a joue en la faveur de celui-ci.
      Je sais c est pas tout le monde qui peut se le permettre, mais je pense que ca en valait la peine ...


      Working for tux's world domination
    • [^] # Re: Financement

      Posté par  . Évalué à -1.

      >L'achat d'une boîte est aussi un moyen pour les utilisateurs de financer le développement d'une distribution.

      >J'ai commandé mes CD de slack 8 sur la toile. J'aurais pu les
      télécharger mais j'ai choisi de l'acheter afin de supporter le développement de ma distribution favorite.


      Alors là, arrête tout de suite, tu te fourres le doigt dans l'oeil : une Slack, une RedHat, une SuSE, une Mandrake ou même une Debian achetées dans le commerce ne sont pas des moyens de financer l'avancement du développement d'une quelconque distribution.

      Le développement de la plupart des logiciels libres passe par du bénévolat, qu'il soit fait par l'action volontaire de développeurs, soit par leur boîte qui les paie pour développer (ou continuer à développer) leurs softs.

      En général, telle ou telle boîte, comme MandrakeSoft ou Red Hat, finance à part entière le développement de certains softs. Par contre, lorsque tu touves génial Apache, rien ne sert de se tourner vers tel ou tel acteur symbolisé par une boîte. Il y a des centaines de déveoppeurs qui contribuent, et de provenances diverses.

      Une idée est celle d'acheter le produits d'une boîte qui finance un de ces développeurs talentueux, comme Transmeta qui emploie Linus. Mais d'ici à se croire sponsor de Linux à ce tarif... il s'agit surtout d'un voeux pieux, mais c'est toujours ça. Je dis ça car lorsque tu achètes une portable qui carbure au Crusoe (le processeur de Transmeta), tu paies 5% pour le processeur, 20% pour le reste du matos qui vient autour (l'habillage, c'est à dire carte mère, processeur vidéo, alim, boitier, écran...), et surtout 70% pour le circuit de distribution (pub + tous les intermédiaires qui permettent au portable de faire le chemin entre la sortie de l'usine et ta main).

      Si tu désires concrètement contribuer à l'avancement du libre, il faut te retrousser les manches et :

      • Coder

      • Faire de la doc ou des traductions

      • Faire de la pub pour le logiciel libre (individuellement ou dans une assoc où tu contribues en tant que membre actif)

      • Faire des bug-reports, afin d'aider les développeurs à améliorer les logiciels, au lieu de te comporter comme un consommateur de softs


      Je suppose que c'est déjà comme ça que tu agis, et c'est pas mal (à mon humble avis...).

      Le logiciel libre n'a pas pour origine l'argent (pour ça, lire la littérature d'Eric Raymond : http://www.tuxedo.org/~esr/writings(...) , et particulièrement http://tuxedo.org/~esr/writings/homesteading/(...) ), qui n'est qu'un médium facilitateur dans bien des cas, mais parfois s'avère plus une contrainte qui divise des gens initialement soudés. Je ne suis pas personnellement contre le fric, mais je pense que lorsqu'on peut s'en passer, en prenant des chemins parallèles, on ne s'en sort pas plus mal.

      Voilà, ma ch'tite contrib à 0.32 Euros
  • # Les distrib et nos sous!

    Posté par  . Évalué à 10.

    Jusqu'aujourd'hui j'avais décidé d'acheter une edition boite sur deux, histoire de participer à ma manière à la survie economique de ma distrib préférée. J'ai désormais l'impréssion que je ferrai mieux de faire une simple donation et de télécharger les isos, étant donné que certain disent que ce n'est pas rentable. Pourtant on ne trouve pas tout online, souvent les versions boite sont plus garnies, avec des softs proprio en prime, comme viavoice par exemple. Donc, enfin de compte je ne sais plus si acheter une boite c'est bon pour la santée economique de la distrib... HA! le modèle économique du libre, même avec de la bonne volonté, c'est pas facile-facile!
    • [^] # Re: Les distrib et nos sous!

      Posté par  . Évalué à 4.

      Ta démarche est bonne mais l'argent que tu mets dans les boites est trop dispersé dans les différents intervenants de la distribution.
      Si tu veux vraiment envoyer des soux aux développeurs, achète chez Ikarios.fr ou fait des donations.
      Pour ce qui est de red hat, mandrake, suse, les entreprises s'occupent des donnations à ta place je pense.
      • [^] # Re: Les distrib et nos sous!

        Posté par  . Évalué à 2.

        "ou fait des donations."

        Juste une question con en passant: "donation" c'est du francais? Ne devrait on pas utiliser "don" plutot?
        • [^] # Re: Les distrib et nos sous!

          Posté par  . Évalué à 2.

          Oui, c'est français. On parle de don à des assiciation caritatives, et de donation entre époux.

          Par contre, pour la différence, il faut 42 années de droit :)

          Dans la phrase incriminée, , c'est plutot don il me semble.

          0xFFFFFFFF
        • [^] # Re: Les distrib et nos sous!

          Posté par  . Évalué à -2.

          dons = donations
  • # y'a boite et y'a boite

    Posté par  . Évalué à 3.

    La boite en carton avec le bouquin dedans c'est joli mais quand on sait le prix des versions OEM des distribs (pas de boite mais sachet plastique avec doc +cds+ masters... y'a tout sauf la boite en carton) et bien c'est a se demander pourquoi les versions boites coutent si cher dans le commerce?
    C'est genre la fnac qui prend 250fr de marge sur une boite qui est à l'origine vendu 250fr par mandrake par exemple
  • # Pouvoir acheter une boîte

    Posté par  . Évalué à 4.

    Nouveau dans le monde GNU/Linux et venant de Windows 3x, 9x, NT et maintenant XP je suis très content d'avoir pu acheter une boîte avec la documentation à l'intérieure.

    Sans la doc je n'aurais - certainement - jamais pu relier mon portable (sous Linux) à mon serveur (WinXP) et être ainsi en mesure d'utiliser côté server ma connexion ADSL et mon imprimante.
    • [^] # Re: Pouvoir acheter une boîte

      Posté par  . Évalué à 3.

      Certes, acheter la boîte permet souvent de pouvoir avoir la doc qui va avec, mais cette doc est fréquemment dédiée à la version que tu possèdes et te permet de savoir où cliquer, et non pas pourquoi. Résultat : pour ta prochaine distrib', tu seras tout aussi perdu et obligé d'acheter la boîte avec le manuel. Par contre, il y a sur le Net toutes les docs qu'on peut souhaiter, qui te permettent d'acquérir les compétences et connaissances qui te donneront une certaine autonomie et feront de toi un utilisateur averti.

      Enfin, tu as raison de procéder de la sorte si tu n'as pas spécialement envie de devenir spécialiste du domaine, et si les quelques dizaines d'Euros que coutent ces boîtes tiennent dans ton budget.

      Encore une fois, c'est une question de choix que le logiciel libre offre : soit payer peu (voire pas) pour se démerder soi-même, soit payer un peu plus cher et assumer de ne pas prendre le temps de se documenter par soi-même. Il en faut pour tout le monde !
  • # Les magazines, c'est mal

    Posté par  . Évalué à 10.

    Le téléchargement des iso, c'est super lorsqu'on a un accès haut débit ; c'est encore mieux quand on a un bon proxy. Mais ça prend beaucoup de bande passante (c'est mal, n'est-ce pas). Pour une liaison "normale" à la maison, c'est bien entendu tout à fait impossible (temps de chargement et coût). La version iso en ligne, c'est très bien au travail pour mettre à jour des postes qui étaient déjà sous Linux.

    Les boîtes, c'est très bien car disponibles toute l'année, de la doc pour le néophyte comme le connaisseur, un produit un peu soigné, un aspect "pro" qui rassure, une publicité par sa seule présence dans les linéaires ; peut-être une attirance pour les djeun rebelz qui passent devant, tant mieux.

    Vous allez peut-être m'incendier, mais les magazines avec une distrib pour 5 euros, je trouve ça très mal : ce n'est présent dans les kiosques que à certains moments et pas tout au long de l'année ; les CD sont souvents mals ficelés, ou avec de vieilles versions ; il n'y a pas assez d'infos pour les grands débuttants ; finalement, les versions magazines ne font que casser le marché des versions boîtes, qui ont du mal à vivre, et elles peuvent décourager des débuttants avec des problèmes d'install (vieux noyau qui ne reconnait pas le carte de la nouvelle machine que le débuttant vient de sortir du carton).

    Un autre argument, de valeur psychologique : le néophyte qui installe Linux à partir d'un cd de magazine, après l'installation, va jouer un peu, dira "ah ouais, cool", et puis laissera tomber. Celui qui aura investi dans une boîte, eh ben il voudra quand même justifier son achat, pas avoir claqué du blé juste pour dire "ah ouais, cool" : il va lire le livre, essayer des trucs, il va "amortir" son achat (la dissonnance cognitive). C'est con, mais c'est un peu vrai, je constate parfois ce comportement chez des étudiants.

    PS. j'en profite pour signaler que dans "l'ordinateur individuel" du moi de janvier, dans le dossier "100 logiciels libres", à propos de Gimp, ils disent que c'est disponible sous les systèmes "Windows et MacOS" : j'adore.
  • # vive cdrecord

    Posté par  . Évalué à -1.

    Moi je trouve au contraire de beaucoup ici, apparement, les boîtes peu utiles.

    Pour peu qu'on ait à portée de main un graveur, une connexion haut-débit, quelqu'un s'y connaissant un peu, il n'y a plus trop d'intérêt à commander une boite (lent), sauf si on va la chercher sur place) qu'on payera assez cher (400 balles).
    • [^] # Re: vive cdrecord

      Posté par  . Évalué à 3.

      Tout est relatif: 400F pour certaines personnes c'est pas hyper cher pour ce que ca te fait gagner en temps de telechargement, de gravage (et puis faut un graveur ou sinon tu perds encore du temps a trouver quelqu'un qui te la grave), de doc pour l'install que tu as pas a aller chercher et a imprimer (vu que le bouquin c'est cool).
      Donc pour un etudiant fauche qui a du tps le telechargement c'est bien mais par exemple pour un cadre qui veut pas perdre 2 jours avant de commencer son install et qui en plus aura du support telephonique une boite a 400F c'est pas si cher (y compris si la personne est habituee a paye ses logiciels sous windows, ce qui a ma grande surprise existe encore).
  • # LFS

    Posté par  . Évalué à -2.

    Plus de boite pour moi depuis que je comprends mieux le fonctionnement de linux, LFS only now.
    • [^] # LFS

      Posté par  . Évalué à 0.

      oui, toutafais d'accord, sauf que l'on n'est pas tous encore des bons utilisateurs pour pouvoir tout faire soit même.

      Ceci dit, c'est comme même la meilleure solution d'avoir LE système de son choix jusqu'au moindres détails.

      Mais les distrib sont un bon moyens d'introduire de nouveaux utilisateurs dans le circuit, et il ne faut pas le négliger.
  • # Il faut acheter une boite !

    Posté par  . Évalué à 1.

    Désolé, mais si a l'interieur, y a une bonne doc, plein de CD et un peu de support, 450 Balles (ou 80 Euros) c'est pas la mere a boire.

    J'ai acheté via Linux+ SuSE 6.3 puis acheté SuSE 7.2 qui a parfaitement mis a jour cette derniere et j'ai commandé via Kheops (?) la Debian.

    Acheter une distrib tous les 18 mois c'est un minimum, non ?
    • [^] # Re: Il faut acheter une boite !

      Posté par  . Évalué à 2.

      Bin perso, je suis pas interessé par les boites (bon, y'a bien la doc qui est interessante, mais autant acheter un bouquin à part)...

      Perso, des trucs comme des T-Shirts, des tapis de souris, etc, ca me brancherais plus :)

      Parce que bon, payer 80 €, déjà je trouve que c'est assez cher, si c'est pour avoir quelque chose que j'ai déjà...
  • # Achat d'une distribution en boite ...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Maintenant, c'est certain que je vais en acheter une : la Mandrake 8.2.

    Je viens d'installer la Mandrake 8.1 que j'ai eu avec le dernier hors série et j'avoue que le mini-manuel d'installation est tout juste suffisant pour l'installation. Mais cela ne va pas au-dela ...

    Et si en plus ils en fournissent une version DVD ... Miam !
  • # vive les boites et les boites

    Posté par  . Évalué à 5.

    Hello,
    je vais faire une petite compilation, ca m'évitera de répondre à 15 posts au dessus.

    Tout d'abord, je trouve le calcul de Jul (Lundi 04 Février à 13:25) sur le coût assez juste, c'est à dire que acheter une boite, c'est pas tres cher par rapport au coût horaire d'un consultant. Et même si ensuite on fait un CD un peu plus "personnalisé" pour installer plus vite (et plus à jour), le client apprécie beaucoup de conserver une boîte avec des manuels et des CDs pressés.
    Le support téléphonique est aussi une très bonne chose, une de mes premières boîtes était une Red Hat pour alpha et le support m'a bien servi pour configurer MILO !
    Les manuels sur papier, on dira ce qu'on voudra c'est quand même agréable (genre sur le trône, t'emmene pas ton PC ;-) et complémentaire de l'aide en ligne (ca ne remplace pas une recherche ou des liens, ça, c'est sûr)
    Beaucoup de gens commencent à apporter du crédit (vécu) à linux car ils l'ont vu sur les étals de la FNAC (qu'on le veuille ou non, ça crédibilise !).

    L'achat d'une boîte est aussi un moyen pour les utilisateurs de financer le développement d'une distribution
    Pour financer une distribution, le meilleur moyen est d'acheter des actions de la société qui édite cette distribution
    les deux ne sont pas incompatibles, j'achète des boîtes et des actions :-)

    Il me semble assez clair que l'actionnariat sert à soutenir un projet, et éventuellement à en être récompensé à long terme. C'est le but original. "Je veux bien t'aider, mais j'en retirerai alors des bénéfices si ça marche".
    Si tu veux gagner de l'argent en bourse, il faut spéculer. Ca, c'est l'effet pervers de la bourse, à cause duquel on a des jeudis noir...
    Bof, les dividendes, ca ne rapporte quasi rien, genre 10 Centimes de francs par actions par ans. C'est complètement faux, va voir le dividende de total par exemple ...(même si c'est pas le meilleur exemple d'entreprise à citer, je vous rassure, je n'ai pas d'actions total et je ne suis pas près de les soutenir)

    Si tu désires concrètement contribuer à l'avancement du libre, il faut te retrousser les manches
    tout le monde ne peut pas faire cela, et si en donnant un peu d'une manière ou d'une autre (don, achat d'actions, de boîtes), ils ont le sentiment de contribuer un peu et de d'offrir en retour des outils qu'ils utilisent, j'ai pas de reproches à leur faire, bien au contraire (mon beau-papa est médecin, il est infichu de pondre une ligne de code, mais utilise MDK et SuSE à donf, et achète presque toutes les boîtes alors qu'avant il achetait les boîtes Kro, tu veux le lui repprocher ;-)

    le reste de ton commmentaire est evidement plus que vrai :
    * Coder

    * Faire de la doc ou des traductions

    * Faire de la pub pour le logiciel libre (individuellement ou dans une assoc où tu contribues en tant que membre actif)

    * Faire des bug-reports, afin d'aider les développeurs à améliorer les logiciels, au lieu de te comporter comme un consommateur de softs


    ----
    Jusqu'aujourd'hui j'avais décidé d'acheter une edition boite sur deux, histoire de participer à ma manière à la survie economique de ma distrib préférée. J'ai désormais l'impréssion que je ferrai mieux de faire une simple donation et de télécharger les isos
    non, c'est pas idiot, il y a un effet de masse, plus il y a de boîtes vendues, meilleur sera le retour pour les distribs (marketing, notoriete et stats)

    Vous allez peut-être m'incendier, mais les magazines avec une distrib pour 5 euros, je trouve ça très mal : ce n'est présent dans les kiosques que à certains moments et pas tout au long de l'année ; les CD sont souvents mals ficelés, ou avec de vieilles versions ; il n'y a pas assez d'infos pour les grands débuttants ; finalement, les versions magazines ne font que casser le marché des versions boîtes, qui ont du mal à vivre, et elles peuvent décourager des débuttants avec des problèmes d'install
    Je suis assez d'accord avec toi !

    Un autre argument, de valeur psychologique : le néophyte qui installe Linux à partir d'un cd de magazine, après l'installation, va jouer un peu, dira "ah ouais, cool", et puis laissera tomber. Celui qui aura investi dans une boîte, eh ben il voudra quand même justifier son achat, pas avoir claqué du blé juste pour dire "ah ouais, cool" : il va lire le livre, essayer des trucs, il va "amortir" son achat (la dissonnance cognitive). C'est con, mais c'est un peu vrai
    la aussi, j'suis assez d'accord, quand quelquechose nous coute un peu, on se bouge un peu plus pour en retirer un resultat !
    et enfin

    C'est genre la fnac qui prend 250fr de marge sur une boite qui est à l'origine vendu 250fr par mandrake par exemple
    oui c'est pervers, mais tu peux la commander directement chez mandrake ta boiboite

    pas dans le salaire d'un 'grand' decideur americain a 150 Keuro/an...
    j'ai le rapport de conseil d'administration de MDK sous les yeux (recu aujourd'hui, pratique d'avoir achete qq actions ;-) et je peux te dire qu'eux par exemple ont fait le menage dans ce genre de parasite. A noter les depenses de R&D autour de 20 millions de francs. Ca veut dire pas mal de gugus qui bosse sur kde, la compatibilite materiel... ce qui nous profite a tous !

    je terminerai mon coup de gueule par une reponse de normand (sans vouloir les offenser). Le salut du libre est dans son emancipation et pas dans un elitisme, donc oui les boites sont utiles pour toutes les raisons invoqués dans les précédents post, et il faut des boites pour les produire ces distrib ! Donc oui on fait un bon geste qd on achete une mdk, suse, rh, ... ou des dons ou des actions, meme si ce n'est pas aussi noble que coder, soumettre des patch et des bug-reports... que les experts ici présents n'y voit pas leur interet ne doit pas occulter l'interet de tous les autres. Il y a bcp de chemin pour aider le libre, les boîtes en sont un !
    • [^] # Re: vive les boites et les boites

      Posté par  . Évalué à 2.

      Tout à fait d'accord, avec un seul bémol: L'achat direct sur le site de Mandrake se fait en... dollars! Une abération pour une distri française. Et comme je n'ai pas de carte visa...

      J'espère que ce sera vite corrigé.

      Pour info, j'achète une version sur trois environ (le coffret 7 CD) et télécharge les autres. Ca permet de faire ma Ba annuelle et d'avoir la totalité des RPM sous la main.

      Enfin, n'oublions pas (comme le dit Franz Meyer dans son article) que la commercialisation des boites sert avant tout de tremplin propmotionnel. Je regrette même que les coffrets jeux soient pour ainsi dire inexistants dans les rayons.
    • [^] # Dividendes = division ! Et dans le cas de Total, division par 705 000 000.

      Posté par  . Évalué à 1.

      Pour ton information, les dividendes de total on rapporté 2,22% en l'an 2001.
      Je te laisse comparer avec le rendement sur du livret A.

      http://www.boursorama.com/infos/consensus_prev.phtml?symbole=1rPFP(...)
      • [^] # mauvaise reference

        Posté par  . Évalué à 1.

        hello,
        pas d'accord,
        pour calculer MA rentabilité, je prends comme référence le prix d'achat de l'action et pas son cours actuel (spéculatif, souvent plus haut qu'il ne devrait l'être), un exemple avec SEB, j'en ai qqs actions achetees a 48 euros,
        dividende 2002 : 2.15 soit 2.15/48 = 4.47 %
        bon c'est pas du 16 % mais cest mieux que les 3 % du livret A.
        Ce calcul est vrai pour les gens qui auront acheté du total il y a de cela quelques temps, par exemple en 99 a environ 90 euros soit pour eux :
        3.75/90 = 4.16 % de rentabilité

        sans compter, c'est vrai l'enorme marge dégagé s'ils vendaient maintenant leurs actions aux pigeons suceptibles de les acheter à un cours aussi haut. Mais d'un autre côté, ils perdraient leur poule aux oeufs d'or !

        tout est question de court ou long terme....

        moi je sais que j'ai payé mes actions Mandrake environ 6 euros, et si dans 4 ans, il y a du dividende, ne fut-ce qu'un euro par action, ca fera toujours du 16 % pour moi meme si le cours sera a 40 euros ...
        bon d'accord je vais pas aller loin avec mes 40 actions ;-) mais c'était surtout pour la bonne cause !
  • # Les packs/boites Linux tout compris ? Bof...

    Posté par  . Évalué à -3.

    _1_Les guides/notices papier? C'est pas compliqué d'en retrouver sur internet. C'est même plutôt sympas, ce côté recherche, et surtout le concept d'entraide entre Linuxien.

    _2_Avoir des CDs pressés, et participer financièrement au logiciel libre? Je conseil http://www.ikarios.fr(...) , on retrouve les distributions les plus connus, pour un prix ridicule (on en aurait presque honte! :o), tu reçoit tes cds chez toi, et tes sous vont direct à la Free Software Fondation (enfin c'est ce qu'ils disent ;-). Pour l'aide, cf _1_

    _3_Pas le choix parce-que ni ADSL ni graveur? cf_2_
    Voilà, après le côté boite_comme_Windows avec plein de couleur, c'est sûr que marketing-ment parlant, ça le fait + mieux.
    De même, une boite avec tout dedans ça permet de faire un beau cadeau à quelqu'un qui n'y connait rien !
  • # Je fait mon intellectuel (c;

    Posté par  . Évalué à 2.

    Les boites sont indispensables mêmes si elles ne sont pas nécessaires techniquement, surtout pour le particulier.

    Tout d'abord c'est quelque chose de physique qui permet de s'approprier Linux en tant que tel. C'est important psychologiquement.
    Les distros qui fournissent des autocollants ne pensent pas à autre chose.

    Ensuite dans les entreprises, essayer de dire "vous voudriez pas faire un don à [Mdk,Debian|etc.] pour qu'ils continuent à améliorer leur distrib. Vous aurez le choix entre
    - la porte,
    - 2 infirmiers qui vont vous passer la chemise avec les manches qui s'attachent dans le dos,
    - une inculpation pour abus de bien social (une entreprise est censée rapporter de l'argent)

    Donc une boite même en entreprise, c'est un moyen de "sponsoriser" une distrib qui sans cela ne passerait pas. Le nombre de distro que l'on achète sans jamais appeller le support technique est assez impressionnant.
    C'est une matérialisation des dévellopements que l'on achète.
  • # Ne pas confondre "gratuit" et "qui ne coute rien"

    Posté par  . Évalué à 1.

    Il ne faut pas confondre "gratuit" et "qui ne coute rien".
    Une distrib linux, c'est gratuit, ça coute pourtant
    de l'argent à la société éditrice.
    Les commentaires du genre "je comprends pas l'intérêt des boîtes, tu peux le télécharger gratos ou l'avoir dans un mag",
    sont dignes d'un gamin de cinq ans. Soit tu as
    de l'argent et tu veux soutenir l'éditeur, dans
    ce cas tu paies la licence (sous forme de boîte ou autres),
    soit tu n'a pas d'argent, ou tu ne veux pas en dépenser, mais il ne faut pas croire que "ça revient au même".
    Une société qui n'a pas d'argent, ferme. Ou bien
    arrête les frais. En bref, si tu veux que la distrib continue, il faut la financer, d'une
    manière ou une autre.

    Quand au prix des boîtes qui "rapportent rien" ou "sont trés peu rentables", comme écrit dans l'article, j'ai conscience qu'une boîte mdk vendue
    150 F à la fnac (c'est le prix min) ne rapporte sans doute rien à mdk. Par contre, à partir de 450 F (la version powerpack), ça m'étonnerait qu'il n'y ait pas de marge. Micro application vendait un bouquin qui contenait exactement la doc mdk, plus 2 cd pour 150 f (il s'agissait de la mdk 6.1). Je doute qu'ils faisaient ça à perte.

    J'aimerai enfoncer le clou concernant le "gratuit" qui coute de l'argent.
    En allant sur le forum linux, il y a souvent des posts
    de gens qui visiblement ont un parc à gérer, des
    configs musclées, bref sont des entreprises, mais
    pourtant posent des questions "de base". J'en déduis
    que ces gens n'ont pas accès au support mdk, donc
    qu'ils n'ont pas acheté la licence. Je trouve un peu
    fort de café qu'une entreprise ne consacre pas 1000 F à une unique licence pour mettre en place
    un firewall, un serveur dhcp ou autres, sous
    prétexte que "c'est gratuit", alors que par ailleurs
    ils doivent verser des brouettes de brouzoufs à m$.

    Nous ne vivons pas dans un monde parfait, mais rien n'oblige à suivre "le mauvais exemple".
  • # Je pense que les Distribution sont dans le faux

    Posté par  . Évalué à 3.

    Le probleme ne viens pas du cout des boites,
    mais du coté de la logistique.

    Bien sur une boite n'est pas donner ,
    mais le cout peut revenir a 1 - 15$ de la boite
    si commander en grand nombre. ( boite fini 3 couleur ou +
    avec panflet ou livre ... )
    ( voir http://www.discmakers.com(...) pour prix )

    Donc le probleme est le cout qui est engendrer qui
    viens du transport ou/et du placement en magasin

    Bien souvent les distribution commande tout
    du meme imprimeur pour avoir des rabais sur
    le nombre et ainsi faire un semblant d'économie

    Car meme a 1$ X 100 000 copie donne 100 000$
    dollard de depense ...

    a 15$ sa donne 1.5 million on a tous sa
    dans nos tire-lire evidemment ;-)

    Mais la revente est normallement entre 40$ - 200$

    donc 100 000 X 40$ = 4 million - 1.5 de production
    en théorie il reste 2.5 de profit , mais il faut
    ajouter a sa le cout de transport et le cout de placement
    en magasin donc il doit rester 1.5 million de profit

    Donc pour augmenter leur marge de profit si les
    Distribution sont brillantes ils investissent dans
    des machines a faire des cd , Des boites , et
    imprimantes de livres. Et ils les place dans
    des endroits stratégiques pour pouvoir
    maximiser leur cout et diminuer les couts de transports

    Le plus ils en ont le mieux c'est ...

    Ensuite le placement en magasin , je pense
    que les distribution vont réaliser que d'avoir
    leur propre magasin a la apple
    http://www.apple.com/retail/(...)

    serait un avantage certain , car Linux un de ces
    plus gros probleme est d'etre visible pour le
    consommateur mais comme apple la remarquer les
    endroit les plus visible en magasin pour l'instant
    sont déja prit par Microsoft ...

    De plus d'avoir des "magasins Linux" donnerait
    la chance d'avoir des Locaux de réunion pour certain
    Gul ( LUG en anglais ), de pouvoir donner des acces
    internet et d'avoir un contact direct avec
    les consommateurs.

    De plus il pourrait stocker du matériel certifier
    fonctionnant sous Linux , avoir des instalateur de
    hardware a commision qui peuvent aussi servir de
    vendeur et de service au client.

    Faire des présentation de nouveau produit sans
    avoir a créer des événement a la linux expo.

    Des meeting de KDE , Gnome , Blackbox ...

    Des endroit pour donner des cours ...

    c'est gros sa coute cheres mais en bout de ligne
    sa rapporte énormément.

    ce que sa risque de donner si bien fait en bout de
    ligne c'est un produit comme Dacode qui est
    excellent mais pas en boite risque de passer
    par un de ces magasins qui vas en faire un montage
    dans une boites a 20 couleur avec un livret
    d'instruction a 500 pages avec 3 cd pour 5$ qu'il
    vont pouvoir revendre a 100 000 examplaire a 10$
    chacun dans la chaines de magasins a travers le
    monde et vus qu'ils sont pas con et exploiteur
    il vont se servir de 200 000$ de profit
    ( 100 000 x 10$ = 1 million - 500 000$
    de production - 300 000$ de profit pour eux,
    sont gentils mais ils sont pas la pour vos
    beau yeux ) pour acheter a leur cost des serveurs
    et du matériel a donner pour Dacode et LinuxFr
    a valeur de 50 000$, ensuite donner 50 000$ au
    groupe Dacode et mettre 100 000$ en trust pour
    donner une bourse Dacode de 10 000$ + ou -
    a chaque année ...

    Linux sa devrait etre sa depuis longtemps mais
    bon avant les problemes de logistique vas faloir
    regler les problemes de leadership

    pour que Windows XP reussissent a vendre 400 000
    copie dans les 4 premier jours de sa sortie il
    y a définitivement quelqu'un a quelque part qui
    a pas fait sa Job.
  • # cellophane toujours ...

    Posté par  . Évalué à 3.

    Une petite partie de la population est en mesure d'acheter des "choses" fictives (des barils de pétrol papier : par exemple) avec de l'argent fictif (des dollars papiers : encore par exemple). Pour les autres, c'est à dire 99,8% de la population les choses ne sont pas si simples. Les gens veulent du dûr. Du palpable. C'est bien le problème des éditeurs logiciels et des developpeurs. Les gens acceptent toujours de payer le prix fort un ordinateur (17 kg environ) mais pas les logiciels (2 grammes).
    La "boite" redonne du volume à un truc logique (impalpable donc). Avec sa doc et son dvd, elle rassure. Du coup, hop !, on la trouve à carrefour. Et ça, c'est bien pour de déploiement de linux.
    Un jour, il faudra bien expliquer que l'intelligence est collective, qu'elle n'est pas monnayable, et qu'elle ne se met pas en boite mais c'est un autre débat. Il tourne autour des licences...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.