Du logiciel libre dans les Universités (suite)

Posté par (page perso) . Modéré par Thomas Petazzoni.
Tags : aucun
0
12
sept.
2006
Éducation
L'Université de Picardie dispose d'une formation « Internet perfectionnement » sur Firefox et Thunderbird.

L'Université de Lille 1 propose à l'IREM deux stages « Logiciels libres de mathématiques sous Linux » et « Linux et les logiciels libres pour l'enseignant et l'enseignement », ainsi que dans une formation sur les « traitements statistiques avec tableur ». Les cahiers lillois d'économie et de sociologie publient sur les communautés autour du logiciel libre.

L'Université de Lille 2 propose une formation diplômante « Multimédia et Pédagogie des métiers de la Santé » aborde les logiciels libres, de même que le module NTIC/Télémédecine du DESS.

L'Université de Lille 3 recommande de « jeter un oeil sur les navigateurs alternatifs et notamment Firefox ». D'ailleurs la charte d'utilisation des réseaux informatiques et des réseaux prévoit le cas des logiciels libres et la FAQ Logiciels et licences les mentionnent aussi.

L'Université de Metz distribue à chaque étudiant un CD-ROM de logiciels libres.

L'Université de technologie de Compiègne fourni un « Cartable électronique » pré-installé avec des logiciels libres et l'Institut du Management de l'Information comporte un enseignement « Logiciels libres ». On trouvera aussi dans la partie « Réseau pour la création numérique » une position sur DADVSI et une page sur les « contenus libres ».

L'Université d'Auvergne propose une initiation aux logiciels libres pour l'imagerie numérique.

L'Université de technologie de Troyes aborde les logiciels libres dans sa spécialité Sécurité des systèmes d'information.

L'Université de Montpellier 3 mentionne les logiciels libres dans ses formations Mathématiques et Informatique Appliqués et Mathématiques et Informatique Appliquées.

L'UFR de Lettres et Philo de l'Université de Bourgogne dispose d'une option Logiciels libres. Et pour l'avoir donnée, il y a eu une présentation « Logiciels libres : des origines à l'usage généralisé en entreprise » à l'ESIREM.

L'agenda de rentrée de l'Université de Strasbourg mentionne le guide sur l'utilisation des logiciels libres dans les espaces publics.

L'UTBM comporte aussi les logiciels libres dans sa formation courte et sur mesure en informatique.

L'Université de Nancy 2 propose une « spécialité administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres ».

Nota bene : je n'ai parlé ici que des informations dont je peux disposer, et uniquement pour la moitié est de la France, hors IdF, PACA, Rhône Alpes et DOM-TOM (la suite probablement dans une troisième dépêche).

Aller plus loin

  • # Les cours du soir de la mairie de Paris aussi

    Posté par . Évalué à 1.

    Bon, je ne suis pas sur mais je pense que ca se passe à la fac de Tolbiac ?
    Il y a des cours de dev (c orienté objet (pas objective c), XML, ...), des cours d'admin UNIX & Linux.

    C'est un peu tard pour s'inscrire cette année je pense, il faut répondre le 1er septembre pour avoir une chance, et encore avant que la Poste ne marche plus du tout avec les remaniments de notre actuel gouvernement...

    Il est de plus en plus rare que les courriers mettent moins de 5 jours de Paris à Paris, avec le timbre rouge pourtant.
  • # Précision

    Posté par . Évalué à 3.

    Petite précision concernant cette info là :"L'Université de Metz distribue à chaque étudiant un CD-ROM de logiciels libres."

    En fait, il y a 7 universités qui proposent ce cdrom (réalisation commune) : Université de Metz Paul Verlaine, l'Institut National Polytechnique de Lorraine, l'Université de Bourgogne, l'Université Henri Poincare, l'Université de Reims Champagne Ardenne, l'Université de Nancy2 et l'Université de Franche Comté.

    Le cd rom est une compilation de logiciels libres, pour Windows et Mac.
    • [^] # Re: Précision

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En passant, ce cdrom ne contient pas que des logiciels libres. Il contient un logiciel d'apprentissage du clavier nommé typetrainer4mac qui est freeware. Et pourtant, il contient aussi la page de la fsf décrivant ce qu'est un logiciel libre...
  • # pendant ce temps la, en Rhone alpes...

    Posté par . Évalué à 3.

    la region a dilapide 3Millions d'euro dans un machin a base de microsoft qui marche quand il a le temps...
  • # UPMC Paris 6

    Posté par . Évalué à 2.

    L'Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) organise le "Pilotage Linux" dans le cadre de son "Pilotage" des étudiants de 1ère année pour la deuxième année consécutive.
    Elle distribue un CD Ubuntu et de la doc à chaque étudiant de 1ère année MIME (Maths Info Meca Elec) et des machines sous Linux sont en démonstration au point d'information générale.
    • [^] # Re: UPMC Paris 6

      Posté par . Évalué à 1.

      De plus, tous les PC en libre accès du CICRP[1] sont des terminaux X, les PC de l'UTES[2] l'étant aussi. Ca fait un sacré paquet de terminaux tournant sur du libre.


      [1]Centre Interuniversitaire[3] de Calcul de la Région Parisienne
      [2]Usage des Technologies Educatives en Sciences
      [3]A confirmer...
      • [^] # Re: UPMC Paris 6

        Posté par . Évalué à 1.

        l'UTES c'est le répère de l'admin windowsien :-/ rien à voir avec le CICRP...eux ils devraient se mettre à jour les PC qui ont remplacé les terminaux X sont toujours sous la Mandrake 7 ou 8 de quand ils ont été achetés...
        • [^] # Re: UPMC Paris 6

          Posté par . Évalué à 0.

          Ah ? Repaire du Windowsien ?... C'était pas comme ça dans mes souvenirs, mais je te fais confiance, j'y suis pas allé depuis pas mal de temps...

          Les PC du CICRP n'ont donc pas evolué depuis 2 ans ! Effectivement, c'etait des PC et non pas des terminaux X. Enfin, c'est toujours ça :)
  • # UPMC Paris 6

    Posté par . Évalué à -1.

    L'Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) organise le "Pilotage Linux" dans le cadre de son "Pilotage" des étudiants de 1ère année pour la deuxième année consécutive.
    Elle distribue un CD Ubuntu et de la doc à chaque étudiant de 1ère année MIME (Maths Info Meca Elec) et des machines sous Linux sont en démonstration au point d'information générale.
  • # Université Nancy2

    Posté par . Évalué à 2.

    L'Université de Nancy 2 propose une « spécialité administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres .


    Le lien direct du site de la licence :

    http://lpasrall.iuta.univ-nancy2.fr/

    Sinon j'en sors tout juste (première promo) programme très intéressant, professeurs pédagogiques, si vous voulez orienter vos études en admin UNIX/Linux c'est un bon point de passage.
  • # Plus de moyens pour les fac alors!

    Posté par . Évalué à 0.

    Un truc qui serai ps mal pour profiter pleinement du libre dans les universités c'est que celles ci aient plus de moyens pour le parc informatique....
    Plus de sponsoring de la part des éditeurs et asembleur par exemple...
  • # Votre GNUniversité

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    N'oubliez pas que vous, les étudiants ou professeurs et utilisateurs de logiciels libres, vous pouvez jouer un rôle dans la pénétration du libre dans les Universités. Ainsi, à Lille, tout cela a pu être rendu possible grâce à des équipes pédagogiques motivées et aussi parce qu'il y a une communauté qui agit et qui sensibilise les élèves et les intervenants.
    • [^] # Re: Votre GNUniversité

      Posté par . Évalué à 2.

      En pratique dans les UFR de sciences, et en particulier dans les départements informatiques, les environnements UNIX/Linux ne sont pas rares.

      Par contre, dans les autres départements, c'est un peu la misère - et pour cause : un grand nombre d'applications n'existent parfois que sous windows, et sont "leader" sur le marché - du coup, lorsque la fac a les sous (et qu'elle ne doit pas les investir pour virer de l'amiante de ses murs ;-) ), elle investit dans les licences, histoire d'avoir un avantage sur les facs qui ne forment pas (encore) au même soft...
  • # Ainsi qu'en Bretagne et Region de Paris, entre autres...

    Posté par . Évalué à 5.

    Après le succès de la version 1 du CD d’outils de bureau éditée à plus de 130 000 exemplaires en 2005, nous avons réalisé une version 2 qui prend en compte les avancées majeures des outils bureautiques libres et qui soit plus modulaire.

    Avec la diffusion à chaque nouvel étudiant par les 4 universités de Bretagne (30 000 CD), Bureau-libre Free eos devient un outil de travail courant diffusé aujourd’hui par plus d’une trentaine de partenaires de différentes régions francophones.


    Les lieux de diffusion de la version 2

    10 Universités et écoles

    - Université de Bretagne Occidentale
    - Université Rennes 1
    - Université Rennes 2
    - Université de Bretagne Sud
    - Université Paris 11
    - Université de Versailles
    - Université de Paris IV -Sorbonne
    - IUFM de Bretagne
    - ENST Bretagne - Groupe des écoles des Télécommunications
    - Ecole centrale de Nantes


    Lycées - Collèges

    - Lycée Vauban -Brest
    - Lycée Brest Rive Droite
    - Lycée Freyssinet - St Brieuc
    - Lycée professionnel de bougainville - Nantes
    - Collège Pen ar C’Hleuz - Brest

    Education populaire et accès public

    - Agor@tic - cybercommune de Guilers
    - Association Créatif
    - Bibliothèque Cergy Pontoise
    - BIJ Multimédia de Courbevoie
    - Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Nord
    - CRIJ Languedoc Roussillon
    - Entretiens sciences et éthique
    - Espace Mendes France à Poitiers
    - Framasoft
    - Ouvaton

    Villes et régions

    - Conseil Régional de Bretagne
    - Brest et Pays de brest
    - Conseil Régional Nord Pas de Calais
    - Conseil Régional d’Ile de France
    - Centre de ressources de Basse-Normandie
    - ARDESI agence régionale pour le développement de la société de l’information en Midi Pyrénées Toulouse
    - Communauté de l’Agglomération Troyenne

    L'article complet sur http://www.a-brest.net/article2650.html et les autres articles de la rubrique sur http://www.a-brest.net/rubrique121.html
  • # Université de Savoie

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Dans le même genre (sauf si ça changé depuis 2 ans, mais ça m'étonnerait vivement), l'IUT de l'université de Savoie à Chambéry (le Bourget du Lac) utilisait bon nombre de softs et de technos libres : Firefox, Mozilla, Ethereal, Filezilla, Openoffice... et PHP et consorts à fond les bielles.
  • # Correction

    Posté par . Évalué à 2.

    Sur Montpellier c'est l'Université Montpellier 2 et non Montpellier 3.

    Montpellier 3 Paul-Valéry c'est la faculté des lettres, Montpellier 2 la faculté des sciences.

    M'est avis que cette dépêche devrait être corrigée.
  • # Licence ASRALL

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.


    L'Université de Nancy 2 propose une « spécialité administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres ».


    D'ailleurs je suis fier de faire parti de la promotion 2006-07 :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.