FreeBSD sauvé ?

Posté par . Modéré par Yann Hirou.
Tags :
0
17
oct.
2001
FreeBSD
Dans une précédente news on apprenait que WindRiver désirait se séparer de FreeBSD : renvoi des programmeurs, non-production des prochains CDs.
Ca a l'air de s'arranger puisque Daemon News commercialisera les prochaines versions de cet OS (à partir de la 4.5 donc). Ils ont également prévu d'y rajouter des programmes pour promouvoir l'utilisation de FreeBSD sur le desktop. Et autre bonne nouvelle, ils sont en train de négocier avec les employés que WindRiver a renvoyés le 5 octobre dernier pour les ré-embaucher...

Aller plus loin

  • # Bonjour je ...

    Posté par . Évalué à -10.

    Ils ont également prévu d'y rajouter des programmes pour promouvoir l'utilisation de FreeBSD sur le desktop.

    FreeBSD est-il prêt pour le desktop ? et si oui, je peux passer le prendre à quelle heure ?
    • [^] # Re: Bonjour je ...

      Posté par (page perso) . Évalué à -8.

      Je pense que si un jour un BSD est pret pour le desktop, Linux le sera deja.

      J'aime les BSD, j'en utilise, mais pas en workstation. (Je sais c'est possible, mais y a mieux)
      • [^] # Re: Bonjour je ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        C'est une réponse totalement crétine.

        Linux et FreeBSD seront pret exactement en même temps. les Kde, gnomes, xmms, startoffice6 et compagnie tournent sur les 2 systèmes, et sans doute sur les autres *BSD aussi.

        Faut arreter de délirer. Ce n'est pas le même système, mais les applis disponibles sont les mêmes, et fonctionnent tout aussi bien.
        • [^] # Re: Bonjour je ...

          Posté par . Évalué à 10.

          tout a fait

          a quelques exceptions prets (et qui sont toujours corrigés) les developpements cherchent toujours a etre le plus possible independant des specificité linux ou freebsd ou solaris ou autre

          c'est le role de lib comme QT, GTK etc...

          de ce fait, mieux gnome ,kde ,X, et consorts murissent, mieux les unix sont prets pour le Desktop

          et cela profitent a freebsd comme à linux.

          il en est de meme pour les drivers developpés en opensource, ils aident aussi bien freebsd que linux

          un driver dédié linux, si il est en opensource, les gens de freebsd peuvent s en inspirer, l inverse est vrai.

          au final freebsd est deja pret pour le Desktop au fait. autant que linux
        • [^] # Re: Bonjour je ...

          Posté par . Évalué à -2.

          C'est sur le papier ca sous freebsd : kde marche super bien.GNOME 1.4 marche carrement pas bien
          Evolution marche pas bien
          Nautilus y a juste la boite de configuration au demarage qui marche c'est pas super.Mais c'est plus de la faute de gnome que de freebsd
        • [^] # Re: Bonjour je ...

          Posté par . Évalué à 4.

          Coté applications sous license libre c'est sûr les deux systemes sont à peu près au même niveau (enfin j'ai l'impression parce que je n'utilise pas FreeBSD mais la plupart des programmes que j'utilise sous Linux semble tourner également sous FreeBSD) mais pour ma GeForce2MX j'ai pas vu de drivers FreeBSD (je sais qu'ils sont propriétaire mais ils sont mis à jour régulièrement et fonctionne plutôt bien sous Linux) sur le site de Nvidia. Sinon toujours dans la 3D il me semble que Maya est/doit être porté sous Linux mais je n'est rien lu concernant FreeBSD. Certain programmes propriétaire sont portés sous Linux mais pas sous les *BSD et celà peut être décisif dans le choix de l'OS.

          Enfin je fais part d'une réflexion personnel : pourquoi j'entend (beaucoup) plus souvent parler de Linux que de FreeBSD alors que ces 2 systèmes me semblent avoir des objectifs similaires et des performances comparables ?
          La taille de la communauté?, des membres plus médiatique?, la mascotte?...
          • [^] # Re: Bonjour je ...

            Posté par . Évalué à -5.

            Sachant que FreeBSD sait faire tourner les binaires Linux de manière transparente, n'est-t'il pas possible d'utiliser un serveur X compilé pour Linux sous FreeBSD?
            • [^] # Re: Bonjour je ...

              Posté par . Évalué à 10.

              L'emulation binaire consiste a emuler le maximum de syscalls du noyau linux et a installer une glibc.

              L'emulation n'emule pas (pour l'instant et pour longtemps) _tous_ les devices linux, seulement quelque-uns comme ossaudio par exemple.

              " Ce serait trop simple " (tm)

              Pour info (openbsd en anglais mais l'idee y est) http://www.openbsd.org/cgi-bin/man.cgi?query=compat_linux(...)
            • [^] # Re: Bonjour je ...

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Ca ne sert absolument a rien de faire marcher un serveur X compile pour linux sous freeBSD.
              Revise tes bouquins...

              Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. \n -- Jules Claretie

              • [^] # Re: Bonjour je ...

                Posté par . Évalué à -1.

                C'était apparement une simple suggestion dans le but d'aider quelqu'un.
                Nul besoin de répondre aggressivement.
                Si au moins tu argumentais. Mais non, même pas.
                Belle mentalité.
                • [^] # Re: Bonjour je ...

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Linuxfr regorge de connards comme lui, mais comme tu peux le voir il y a aussi des linuxiens avec un cerveau :-)
        • [^] # Re: Bonjour je ...

          Posté par . Évalué à -2.

          Seul truc c'est la facon dont freebsd est distribué, l'installation de soft suplémentaires n'est pas aisée (d'autant que /stand/sysinstall tourne mal chez moi avec fbsd 4.4). Pour le desktop, le fait de ne pas devoir installer les logiciels a la main (./configure --prefix=/path/to && make && make install) est positif. (du moin pratique)
          • [^] # Re: Bonjour je ...

            Posté par . Évalué à 4.

            $ man ports
            PORTS(7) FreeBSD Miscellaneous Information Manual PORTS(7)

            NAME
            ports - contributed applications

            DESCRIPTION
            The FreeBSD Ports Collection offers a simple way for users and administrators to install applications.

            $ man pkg_add
            PKG_ADD(1) FreeBSD General Commands Manual PKG_ADD(1)

            NAME
            pkg_add - a utility for installing software package distributions
            • [^] # Re: Bonjour je ...

              Posté par . Évalué à 0.

              c'est pas simple pour tout le monde hélas... un newbie BSD ne sait pas aller dans /usr/ports voir...
              • [^] # Re: Bonjour je ...

                Posté par . Évalué à -1.

                Le newbie s'il a quelques neurones commence par aller voir le site web.
                De plus sur le cd il y a une notice sur la jaquette qui explique deja pas mal de choses.

                M'enfin bon pour ceux qui veulent vraiment pas faire une once d'effort il reste windows ...
      • [^] # Re: Bonjour je ...

        Posté par . Évalué à 10.

        Franchement, entre certaines distributions (Slack et debian) et *BSD (Free et Open) je ne vois pas trop de différences d'utilisation au niveau desktop.
        Une fois la machine configurée, le desktop se résume à XFree86 avec un WM et éventuellement KDE, GNOME, GNUSTEP et consort... ou autre (je ne suis pas sectaire).

        Il est vrai que le gros du travail est la configuration. Mais qui a besoin en utilisation de station de travail de bidouiller tout les jours le kernel ou les fichiers de config?

        --

        Moi mon desktop c'est W98 (Merci ECI)...
        • [^] # Re: Bonjour je ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Linux est prêt pour le desktop depuis belle lurette.

          Ca fait 4 ans que ma copine l'utilise pour faire du Net, et pourtant elle n'est pas *du tout* informaticienne.

          Quand les gens auront compris que configurer un système est très différent de l'utilisation d'un ordinateur, l'informatique aura fait un grand pas.
          Après tout, on ne demande pas à un automobiliste de savoir réparer sa caisse, alors qu'en informatique les gens croient qu'ils sont mécano parce qu'ils savent conduire...
          • [^] # Re: Bonjour je ...

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu as bien de la chance. La mienne a craqué il y a un certain temps déjà, et j'ai du mettre le PC en dual-boot...

            Pourtant je lui avais mis un KDE qui n'aurait pas du la dépayser tant que ca. J'aurais peut-être du faire un rapport de bug à usability@kde.org :)

            N.
            • [^] # Re: Bonjour je ...

              Posté par . Évalué à -2.

              WindowMaker ! Interface simple, juste l'essentiel.
              KDE a le meme défaut que Gnome et Windows : il y a beaucoup trop de choses pour les débutants, ils sont vite perdus.

              PS. A ce propos, WindowMaker 0.70.0 est sorti, il faudrait passer une news.
          • [^] # Re: Bonjour je ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Entierement d'accord sauf que les distribs t'installent une floppée de soft pas franchement utile pour l'utilsateur lambda (config reseau, etc..)
            mais suffit de les virer des menus utilisateurs pb : faut le faire à la mimine.
        • [^] # Re: Bonjour je ...

          Posté par . Évalué à 2.

          Le seul petit probleme est que les *BSD ne proposent pas des outils "a la mandrake" (ou redhat, ou suse) pour automatiser ta configuration.

          Et pour moi un systeme pret pour le desktop c'est un systeme que meme un neuneu de base serait "presque" capable de configurer tout seul. D'ou je pense que certaines distribs linux seront pretes pour le desktop plus tot que d'autres, tandis que certaines (et les *BSD appartiennent a la meme lignee) ne le seront AMHA jamais car elles ne sont pas concues pour ca.
          • [^] # Vive les OEMs

            Posté par . Évalué à 10.

            De toutes facons, un utilisateur lambda n'installera ni linux ni windows sur sa machine. Il l'allumera et l'utilisera. Le systeme present dessus depend du fournisseur de la machine. C'est sur cette entite qu'il faut taper, par sur l'utilisateur ...
            • [^] # Re: Vive les OEMs

              Posté par . Évalué à 3.

              [ah quel con! encore un message pas termine]

              Tout ca pour dire que ce n'est pas un probleme de distribution (au sens linux du terme) mais un probleme de distribution (au sens commercial habituel) du terme.
          • [^] # Re: Bonjour je ...

            Posté par . Évalué à 1.

            si tu veux des outils a la "mandrake", tu peux installer webadmin, il marche bien sur freebsd.
            Ok, c est du http et pas du graphiques, mais si tu est allergique a vi, c est ce qu il te faut.
            ( mais pour bien compredre le fonctionnement, rien ne vaut les .conf).
            • [^] # Re: Bonjour je ...

              Posté par . Évalué à 0.

              Je ne parlais pas pour moi, meme si je ne suis pas un guru linux (je n'ai pas eu l'occasion de pratiquer les *BSD), je me debrouilles tres bien avec vi et, j'avoue, un peu de webmin par faignantise (pas envie d'apprendre le format de tous les differents fichiers de conf), je parles essentiellement d'un nouvel utilisateur linux (ou BSD) qui n'a pas forcement dans son entourage qqn pour lui installer une distrib, la configurer et l'orienter pour qu'il devienne de plus en plus independant.
        • [^] # Re: Bonjour je ...

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Pouquoi cette signature? modem ECI et linux s'entendent très bien (post depuis linux, adsl, pppoe sur modem ECI).
      • [^] # Re: Bonjour je ...

        Posté par . Évalué à 0.

        BSD est aussi prêt que Linux pour le desktop :
        la dernière mouture (4.4) est livrée avec Gnome 1.4.1, Wmaker 0.6x, KDE 2.2, Installer Xfree 4.1 est simple et bien documenté...
        Niveau driver, le kernel est bien fourni, j'y trouve même le support de ma maestro3 pour le son !
        De plus sur i386 la majorité des binaires Linux ELF tournent sans broncher... (sur OpenBSD aussi d'ailleurs).
  • # Questions pour les utilisateurs de BSD !

    Posté par . Évalué à 10.

    Bonjour,

    utilisateur de Linux depuis un an, j'ai remarque (avec plaisir) que Linux devient de plus en plus abordable pour un debutant meme si la console reste reine (Enfin pour moi, on peut pas etre passionné d'info et se contenter d'un clickodrome).

    D'ailleur, quand on compare Redhat 5.2 à Redhat 7.1, SuSE 6.2 à SuSE 7.2 ou Mandrake 6.1 à Mandrake 8.1 on remarque qu'il y a un net progres au niveau confort d'utilisation (Tient tant que j'y suis , on souffre encore aujourd'hui du Noyau 2.4.x qui n'est pas encore mure (mon avis) , faut se rappeler que les distribs ont changé pour le 2.2.x a partir du 2.2.12, je pense que dans 2 mois les pb de VM et les qqs bugs seront un passé, mais on souffrira de nouveau quand la serie 2.6.x sortira)

    Exemple SuSE 7.2 (celle que j'utilise en ce moment) : Tous mes periphs sont detectés, sauf le Joystick et ma Webcam ou j'ai du faire un Script Shell (et Meme Perl, j'adore) qui s'execute au demarrage pour automatiser l'installation).
    Cela doit etre le meme pour Mandrake 8.1 ou Redhat 7.1 (apres tout, mise a part les produits d'install et d'admin, ça change pas bcp, mise a part la doc, c'est pour cela que j'ai choisit SuSE).

    Ma question est la suivante : par un heureux hasard, Linux est devenu LA principale alternative à Windows, que ce soit au niveau server (y a Unix et Solaris aussi) , Desktop( y a Mac aussi) , les Laptop (Mac aussi) et les PDA (y a Palm aussi).
    Pourquoi devrait on choisir BSD a la place de Linux ? que gagnerait on ? la VM ?, l'utilisateur Lambda s'en fiche, et pour le serveur il existe le 2.2.x largement suffisant.

    Je n'ai jamais utilisé BSD par contre c'est l'OS (avec DR DOS) auquel j'ai envie de bidouiller un peu, juste pour voir.

    Et si BSD etait plus performant que Linux, pourquoi 25 % des serveurs web sont sous Linux et seulement 9% sous BSD ? (cf Netcraft).

    Vous pouvez me scorer -1, mais j'ai vraiment envie de savoir ce qu'apporte BSD (Open, Free, peu importe), et cela via des personnes qui l'utilisent, pas celles qui ne font que repeter ce qu'il y a sur certains forums...
    • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est parti pour une reponse qui ne PEUT PAS etre objective ... [A noter quand meme que cette question revient a chaque news sur BSD, il y a de nombreuses FAQ sur le sujet]

      Personnellement j'utilise OpenBSD depuis un crash disque il y a quelques annees.
      La machine tournait sous SlackWare et une fois le disque foire, j'en ai profite pour tester d'autres trucs. OpenBSD mettait en avant sa securite et la crypto donc j'ai essaye.
      ce qui m'a plus c'est la gestion de paquetages propre et l'aspect propre en general aussi.
      Plus tard, lorsque (dans le cadre de mes cours) j'ai eu a lire du code de noyau j'ai trouve celui des BSD plus lisible (question de gout personnel).
      Comme je ne suis pas un joueur, le manque de support de cartes 3d ou autre multimedia pouet-pouet ne m'a pas manque du tout.
      Ce qui se rajoute dans mes preferences ultra-subjectives :
      * les scripts d'initialisation sont bsd et pas Systeme V (chacun ses gouts)
      * le firewall passe par un fichier de config lisible par un humain (avis personnel)
      * pas d'emmerdes a installer OpenSSH/OpenSSL/Apache et Perl (mais ca n'est pas specifique a BSD)
      * Je trouve les mailing-lists et les newsgroups sympas. Le contact avec les developpeurs est relativement aise aussi.

      Au final c'est un sentiment general de truc bien encadre que j'aime bien (la aussi c'est hyper subjectif).

      En fait je pourrais tout aussi bien etre sous Linux si ce disque n'avait jamais crashe. Mais c'est comme ca. Ca me plait j'y reste.
      Ca apporte un plus aussi dans les soirees :) ("ah tu es sous BSD ?")
      Ca m'a egalement permis de me rendre compte que bien peu de choses etaient reellement multiplateformes "out of the box" sous Unix (meme ce qui est 100% posix a parfois du mal)

      Bref, voila. Aucunes raisons particulieres. Juste du feeling.
      Si tu es sous Linux et que tu y es bien, reste-y. Si tu a le temps/l'envie d'essayer autre chose, essaye et vois si ca te va.

      [J'espere que je ne perdrais pas trop d'XP sur ce post. Au fait pas d'accents a cause du terminal, j'ai essaye, si-si.]
      • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

        Posté par . Évalué à 10.

        C'est vrai qu'apres avoir installé FreeBSD, lorsque je suis allé sur les forums j'ai eu l'impression de me retrouver avec des personnes sympas "ravies" d'aider les debutants dans l'utilisation du systeme.
        Il y a qq années, la communauté Linux se comportait de la meme maniere, mais les choses ont changées, et desormais on est ou bien un expert et là personne nous fait ch*** ou alors on est un novice et on nous conseille de repasser sous windows plutot que de venir importuner les utilisateurs plus avertis.
        • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Pour ce qui est des personnes sympas, il y a eu quelques experts élitistes il y a quelques semaines sur la ML mais c'est assez vrai quand même en règle générale.
          Perso, je suis passé de Slack V7.1 à FreeBSD 4.2 et franchement, je ne regrette rien. L'ensemble est plus homogène que les distribs Linux. En effet, les différences introduites par les distribs sont parfois pas marrantes quand on s'occupe de dizaines de machines (voire de centaines mais je suis pas admin sys) et que celles-ci ont des distribs différentes.
          Sinon, je trouve que ce sont des OS très proches et sympathiques.

          Le tout, c'est d'essayer et de se faire une idée soi-même. Alors arrêtez les trolls et essayez un *BSD pour voir. Si ça vous plaît, gardez-le sinon remettez du Linux. Chacun doit faire son choix suivant ses goûts et ses occupations.
          • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour ce qui est de la cohérence et de l'homogénéité du système, je n'ai rien a reprocher à ma Debian.
            Je pense que c'est parreille pour les autres distribs pourvu que l'on garde les paquets officiels.

            Pour ce qui est de l'ambiance sur les mailling liste, je lis de plus en plus de commentaires disant que les ml GNU/Linux étaient mieux avant...
            Avant, on voullait que de plus en plus de personnes se mettent à GNU/Linux, maintenant on se pleint parce que GNU/Linux est devenu trop grand public...
            Rappellez vous un peu l'époque où vous étiez newbie! N'avez vous jamais posé une question déjà posé 100 fois à laquelle on vous a répondu RTFM? Le problème c'est que maintenant, cette question a déjà été posé 1000000 fois et ça devient un peu plus énnervant, mais les newbies sont les mêmes qu'il y a 4 ou 5 ans...

            Les *BSD sont moins utlisés, donc les guru sont moins fatigués de répondre au question des newbies...
            • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pour ce qui est de la cohérence et de l'homogénéité du système, je n'ai rien a reprocher à ma Debian. Je pense que c'est pareil pour les autres distribs pourvu que l'on garde les paquets officiels.
              En fait, quand je parle d'homogénéité, c'est entre les distribs. Les fichiers d'initialisation, de configuration ... Un exemple, on a eu des problèmes avec les autorisations d'accès sur un serveur FTP sur Mdk, j'ai pas trouvé tout de suite comment les fichies de conf à utiliser, il semblait que /etc/ftpaccess ne fonctionnait pas. Chuis peut-être pas un aigle mais bon.
              Voilà ce que je voulais dire.
            • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

              Posté par . Évalué à 1.


              Les *BSD sont moins utlisés, donc les guru sont moins fatigués de répondre au question des newbies...


              Moins utilises ?
              SunOS est base sur BSD, ainsi que HPUX, NextStep, Ultrix et bien d'autres.
              Je ne parle pas de ceux qui ont des extension BSD tel que AIX et IRIX.
              Aller une petite url pour toi :
              http://www.faqs.org/faqs/unix-faq/faq/part6/section-6.html(...)

              Pour ce qui est des newbies, je pense que les gurus BSD sont moins emmerdes parce que ceux qui s'y interessent sont deja plus familiers du monde unix et sont donc plus matures.
              • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

                Posté par . Évalué à 1.

                Dans la page pointée par ton URL j'aime bien la description du HURD :
                GNU Hurd (?): vaporware from the Free Software Foundation (FSF):
                Unix emulator over Mach 3.0 kernel. Many GNU tools are very popular (emacs) and used in the PD Unices.

                Dans le même genre voici un lien sur une liste de liens (!) intéressants sur l'histoire et les différents Unix existant :
                http://www.raycosoft.com/rayco/support/resources.html(...)
              • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

                Posté par . Évalué à 2.

                Par moins utilisé, je sous entendais moins utilisé par les newbies...
                Il y a beaucoup de gens qui viennent du monde Windows et qui installe GNU/Linux chez eux...
                *BSD, on l'installe plutot ensuite, quand on est déjà un peu familiarisé avec le monde Unix. Beaucoup de gens sous *BSD maintenant on fait leurs premiers pas sous GNU/Linux.
                Ils ont d'abord fait chier les guru GNU/Linux quand ils étaient newbies, et quand ils sont devenus plus interessant, ils sont passé à BSD. En fait, c'est grâce à GNU/Linux que les listes *BSD sont de bonne qualité ;-)
            • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

              Posté par . Évalué à 0.

        • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

          Posté par . Évalué à 5.

          Remarque cependant que le public a fort changé aussi, et les gens incapables de lire la documentation parce que c'est trop fatiguants poussent comme des champignons, c'est parfois dur d'être patient quand on te demande quelque chose et que quand tu donne en réponse une url en décrivant l'endroit ou se trouve l'information, on te répond "Pffff j'dois lire tout ca? tu sais pas me l'expliquer plutot?".
          C'est une tendence générale due a la popularité d'un tel système. Au plus un système est populaire, facile d'emploi et accessible, au moin les gens qui s'y intéressent sont des gros motivés pret a passer des nuits entieres a essayer de faire tourner leur machine.

          Bien a toi :)
    • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

      Posté par . Évalué à 1.

      Et si BSD etait plus performant que Linux, pourquoi 25 % des serveurs web sont sous Linux et seulement 9% sous BSD ? (cf Netcraft).

      Et si Linux était plus performant que Windows, pourquoi 50 % des serveurs web sont sous Windows et seulement 25 % sous Linux ? (cf Netcraft).
    • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

      Posté par . Évalué à 10.

      Bon je vais faire une exception à la règle de bon sens élémentaire "les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas".
      J'utilise FreeBSD. Certaines des raisons qui m'ont poussées à utiliser un BSD relèvent de la subjectivité. C'est pourquoi je ne les détaillerai pas.
      En fait, la raison principale est que chaque système BSD forme un tout. J'explique : sous Linux, j'ai l'impression que le sytème est scindé. Il y a Linux proprement dit (le noyau) et le reste (le GNU dans GNU/Linux).
      A chaque nouvelle version du noyau Linux, on essaie de recoller les morceaux pour voir si on peut conserver tous les outils qui marchaient bien. Si pas, on en crée d'autres. Qui, en général, obsolètent les précédants. Un exemple qui me vient à l'esprit : Kernel 2.0, 2.2, 2.4 : 3 firewalls différents. C'est ce qu'on pourrait peut-être appeler "Réinventer la roue". Dans tous les cas, c'est du gaspillage.
      A l'opposé, si en considère un BSD (Free, dans mon cas) en bas de la page man de ipfw, on trouve :
      HISTORY
      The ipfw utility first appeared in FreeBSD 2.0. dummynet(4) was intro-
      duced in FreeBSD 2.2.8. Stateful extensions were introduced in
      FreeBSD 4.0.
      Très bien me direz-vous, mais ca remonte à quand FreeBSD 2.0 ? Un petit tour sur http://www.freebsd.org/releases/index.html(...) et hop : 2.0 (November, 1994) Announcement : Release Notes.
      C'est à dire que grosso modo, depuis 8 ans c'est le même outil qui fait du firewall sous FreeBSD (évidemment, en 8 ans, il a évolué...).
      En plus d'être un preuve de la maturité des outils "maison" des systèmes BSD, ca montre également à quel point le système est condensé. Il n'existe pas de nuance Noyau + Outils qui vont avec.
      D'ailleurs quand une nouvelle "Release" sort (comme ce fut le cas récemment, la 4.4-R) les testeurs ne testent pas le noyau. Ils testent le système dans sa globalité.
      Sous Linux, j'ai plutôt l'impression que la tendance est à compiler le nouveau noyau, lilo, rebooot et voir si tout marche encore bien (ou peut-être mieux) avec les outils qui marchaient bien avec le noyau précédant.
      L'intégrité du système, c'est la raison principale.
      Evidemment, il y en a d'autres :
      * Le système d'init BSD.
      * Le hiérarchie du système de fichiers.
      * La libc BSD.
      * Le fait qu'il n'existe pas un gourou suprême qui possède tous les droits sur le noyau (Je pense que sous BSD, la tendance est a trouver la meilleure solution en tenant compte des avis de chacun alors que sous Linux c'est plutot l'envie de défendre son idée en attaquant ouvertement une idée différente).
      <MODE SUBJECTIF="ON">
      Torvalds se prend pour Dieu en critiquant qui il veut alors qu'il ne sait pas de quoi il parle.
      Exemple : l'article récent sur OSNews. "Non, je ne regarde pas trop ce que font les autres projet" (je résume, *en*gros*)
      Puis à la question que voyez-vous d'interessant techniquement dans le noyau de FBSD 5.0 et (j'ai oublié) ?
      Il répond "Je ne vois rien de techniquement interessant ni dans le noyau de FBSD 5.0 ni dans (j'ai oublié)" alors que quelques questions avant il avoue ne pas aller voir ce que font les autres projets...(Note au passage: il ferait bien de s'inspirer de la VM de Free...d'après ce que j'ai pu lire la VM dans le 2.4 c'est pas trop ca hein...)
      <MODE SUBJECTIF="OFF">
      (notez...que toute opinion, en particulier en matière d'OS/distrib, comprend tjs une part non nulle de subjectivité...=)
      * Le système de ports (peut mieux faire diront certains)
      * Un système de fichiers dont la réputation en matière de performances n'est plus à faire (contrairement à la multitude de systèmes de fichiers utilisées sous linux qui font tous grosso modo la même de manière différente : ext3, reiserFS, XFS, <insérez votre favori ici>, ...).
      * La maturité générale du système.
      * ...

      Bon évidemment, certains réprocheront une collection de drivers un moins étoffée qui celle de Linux...Je le concède. Mais, chose intéressante, sous BSD aucun driver ne fait double emploi (je pense aux drivers de cartes réseau DEC*, et notamment aux différents problèmes de compatibilité avec certaines versions du noyau qui y étaient liés.)

      Bon, dans tous les cas, ce que je dis n'est pas une attaque contre Linux. J'ai choisi un bsd parce qu'il me convient tout comme certains choississent Linux, Windows, etc. C'est avant tout une question de goût. Et les goûts et les couleurs...
    • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

      Posté par . Évalué à 9.

      Juste un mot, la difference la plus importante a mon avis, c'est la licence. Celle-ci est tres perverse, je trouves. N'importe qui peut les utiliser sans contre partie (jette un coup d'oeil au fichier ftp.exe de windows).

      C'est un choix, personnellement, je penses, surement a tort, que plus on utilisera les BSD, plus ceci permettront au logiciel proprio de progresse et non au libre en general.

      [je sens que je viens de griller des XPs ;-(]
      • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La licence, c'est une chose mais la principale différence, c'est surtout que Linux est un noyau entouré de distribs alors que *BSD sont des os complets à part entière issu d'un seul et même groupe nommé, pour FBSD, le core team. Ainsi, il n'y a pas d'ajout au système de base qui ne soit approuvé par le core team. On obtient donc un développement en cathédrale (même si les développeurs de cette cathédrale sont très nombreux) pour les BSD contre le bazaar pour Linux.
      • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

        Posté par . Évalué à 6.


        Juste un mot, la difference la plus importante a mon avis, c'est la licence. Celle-ci est tres perverse, je trouves.
        N'importe qui peut les utiliser sans contre partie (jette un coup d'oeil au fichier ftp.exe de windows).
        [...] plus ceci permettront au logiciel proprio de progresse et non au libre en general.


        La philosophie est différente. C'est très prétentieux mais le but n'est pas de faire avancer le « libre en général » mais « l'informatique en général ».
        Si Windows utilise la pile IP BSD, je me dis :
        « Tant mieux, ca fera une pile IP buggée de moins sur le net, donc moins de risque de propagation de vers à la con ».
        En fait, que les gens utilisent le code fait par d'autres et se fassent de l'argent avec, je m'en fous un peu ... j'ai fait ce code pour moi, il marche, il a facilité la vie d'autres ... c'est tant mieux. En revanche, on est bien d'accord, personne ne doit breveter mon code que j'ai laissé en licence BSD-like.
        Bref, l'idée est que plus on utilisera du (bon) code BSD, meilleure sera la qualité générale de tous les produits. Dans le cas de la pile IP, plus sûr sera Internet (oui, c'est prétentieux, mais bon).

        De plus, il y a une contrepartie : ton nom circule avec le programme, c'est déjà pas mal.

        Mais tu as raison, c'est un choix personnel. La license BSD laisse ce choix personnel aux personnes qui passeront derrière.
        La GPL a ses qualités aussi mais tout reste question de goût et de « philosophie ».

        [j'éspère que je n'ai pas marché dans le troll]
        • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          [j'éspère que je n'ai pas marché dans le troll]
          J'en suis pas sûr mais il me semble que oui, étant donné la véhémence habituelle des discussions sur les licences. Mais il me semble que les trolls sont partis se promener sous d'autres cieux heu... news.

          Ceci dit, je suis bien d'accord avec toi. Les philosophies sont différentes: d'un côté, tu fais un don sans te soucier de ce qu'il en sera fait, de l'autre, tu contrôles un minimum le futur de ton don pour qu'il ne tombe pas entre de mauvaises mains.
          Mais une fois de plus, même pour les licences, c'est une question de choix.

          Et pan dans les XP !!!
    • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

      Posté par . Évalué à 4.

      Bon j'y vais de ma sauce aussi.
      Avant tout il faut bien preciser que les BSD a la base sont des os destines aux serveurs contrairement a linux qui a de plus ne plus tendance a vouloir devenir un os de bureau comme windows ...

      Je suis utilisateur d'OpenBSD depuis la version 2.4, avant j'utilisais la distrib slackware ...

      Quand j'ai debarque sous OpenBSD j'ai ete agreablement surpris par la rigueur et la simplicite de configuration de la bete.
      Tout est correctement fait, les man pages sont excellentes, et on a pleins d'outils relatifs a l'utilisation d'un serveur par defaut.
      Lorsque j'ai commence OpenBSD n'etait pas tres "desktop", mais depuis il s'est pas mal etoffe grace au systeme d'arbre des ports.
      Parlons de ce dernier, c'est le systeme de packaging des bsd, il consiste en une arborescence de "modules" categorises qui permettent de "porter" une application.
      Il permet de construire soit meme ses packages, mais on peut quand meme recuperer les packages deja construits par le team.

      Bon il est force de parler du cote securite d'OpenBSD qui est incontournable, les jaloux auront beau dire ce qu'ils voudront mais je ne connais aucun os qui le surpasse a ce niveau.
      Certains me diront : oui mais sous linux on peut faire la meme chose en recompilant le kernel, modifiant la config, etc ...
      Deja faire cela n'est pas permis a tout le monde, en plus il faut prendre le temps de le faire, et puis quand vous avez un parc assez grand de machines c'est loin d'etre gagne ;)
      A cela je pourrais rajouter que l'on peut aussi taper dans les source OpenBSd ainsi que la config pour le rendre encore plus secure (paranoid inside ;)
      Il y a aussi des gens qui vont me dire "oui mais c'est facile, sous OpenBSD ils n'autorisent quasiment rien par defaut", et moi je repond a ceci : "CA NE VOUS SEMBLE PAS EVIDENT COMME COMPORTEMENT ???"

      Bon sinon au niveau des drivers, comme je suis quelqu'un qui n'aime pas trop le materiel exotique de peur d'avoir des problemes avec (compatibilite, drivers, etc ...) bah tout mon materiel est supporte sans probleme.

      Les perfs :
      Le filesystem sous soft-updates est un genial compromis entre fiabilite des donnees et performances en vitesse, je n'ai donc aucune raison de m'apitoyer par rapport a linux.
      Au niveau reseau la pile tcp BSD demontre sa maturite, la dessus rien a redire, je la place sans regrets au-dessus de celle de linux.

      Que dire du kernel a par le fait qu'il est propre et soigne, on peut meme le customiser sans le recompiler (man config).
      La distribution OpenBSD est faite du debut jusqu'a la fin par le meme team (comme tout les BSD), ce qui assure une coherence et une stabilite hors du commun (je trouve que le fosse entre le kernel linux et le userland gnu est une tare).

      Bon voila, j'aurais plein de choses a dire encore sur les BSD, mais le mieux c'est de les essayer ...

      PS: Le fait qu'on entends plus parler de linux que BSD vient du fait que BSD existe depuis plus longtemps, qu'il a un heritage fort (unix originel) et que contrairement a linux il n'a pas a faire ses preuves, donc beaucoup moins d'advocacy.
      • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

        Posté par . Évalué à 10.

        Après toutes ces lectures intéressantes, je ne résiste pas a répondre à mon tour. J'adore les BSD, et unix en général. Bsd force le respect c'est certain. Par contre je voudrais revenir sur certains points:
        vous comparez BSD et linux en parlant principalement du kernel puis reprochez des faits qui tiennent de l'intégration d'une distribution sans la nommer.
        linux (le kernel) n'est pas un unix. Il convient donc de comparer une distribution linux et BSD pour etre objectif (est-ce possible ?).
        ensuite en vrac:
        -non Torvald n'est pas un dictateur, il aime bien avoir le dernier mot mais change d'avis quand ses interlocuteurs savent démontrer que leur point de vu est meilleur TECHNIQUEMENT. Cela me parait assez sain comme gestion.
        -non sous linux tout n'est pas installé, les daemons démarrés ... il faudrait parler d'une distribution pour savoir, mais sachez que je ne connais pas de distribution qui ouvre tous les ports par défaut (du moins je n'en connais plus).
        -les scripts iptables sont moins lisibles que les scripts ipfw ?? a voir.
        -les développeurs linux ont analysé la VM de BSD et décidé ensuite de s'en inspirer en essayant d'améliorer certaines lacunes. ce n'est pas forcement une réussite pour le moment je te l'accorde, mais laisse leur du temps. d'un autre coté, faire un copier coller de la VM de BSD c'est pas très interessant non plus.
        -la stack IP a été réécrite moulte fois sous linux, elle n'est plus si mauvaise que cela, à mon avis (subjectif bien sur), c'est comparable.
        -le kernel BSD était simple à optimiser car uniprocesseur. Les developpeurs de linux ont choisi (a tord ?) de s'attaquer à plein de problème en parallele et de se lancer dans le multiprocesseur très rapidement. De ce coté le kernel linux a une avance certaine sur BSD (lequel ?)... mais BSD travaille sur ce point depuis quelques releases.
        -a mon avis on parle de Linux plus de BSD par simple effet de mode. BSD et son système de développement fermé n'a pas su attirer autant de monde que linux. Dans linux ce qui a plu aux gens au départ c'est que TOUT LE MONDE peut proposer un patch à inclure dans le noyau. Maintenant la base installée est beaucoup plus grande que celle des BSD ... d'ou le bruit autour de linux.
        Cela ne doit avoir aucune incidence sur les qualités des 2 OS, la pub n'a jamais été un critère de qualité !!

        Enfin, j'aime bien ces discussions BSD/Linux car d'elles nait une émulation qui pousse les 2 OS dans leurs retranchements. On voit apparaitre les lacunes de chacun d'eux et les developpeurs piqués au vif n'ont plus qu'a remettre le travail sur le métier. Que du bon !!
        La "guerre" BSD/Linux n'aura pas lieu car seuls les ignares "fou de linux/fou de BSD" la propage. Ceux qui codent ces systèmes sont au dessus de cela.
        • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

          Posté par . Évalué à 1.

          Bon...visiblement ma réponse n'est pas passée, donc je re-réponds (simplement aux points sur lesquels je ne suis pas d'accord ou que je voudrais nuancer).


          -non Torvald n'est pas un dictateur, il aime bien avoir le dernier mot mais change d'avis quand ses interlocuteurs savent démontrer que leur point de vu est meilleur TECHNIQUEMENT. Cela me parait assez sain comme gestion.

          Personnellement, je trouve que de temps en temps il est arrogant, irrespectueux et manque d'humilité.

          ...
          Je suis d'accord sur le fait que de nos jours la plupart des distrib pratiquent une politique de ports fermés contrairement à la politique des port(e)s ouvert(e)s d'il y a quelques années.

          ...
          Le peu de rules iptables que j'ai lues m'ont semblé assez équivalentes (en lisibilité) aux rules ipfw ou ipf.


          -les développeurs linux ont analysé la VM de BSD et décidé ensuite de s'en inspirer en essayant d'améliorer certaines lacunes. ce n'est pas forcement une réussite pour le moment je te l'accorde, mais laisse leur du temps. d'un autre coté, faire un copier coller de la VM de BSD c'est pas très interessant non plus.

          Dans le 2.2 ca marchait plus ou moins bien non ? Si l'implémentation du 2.2 est correcte, il n'y a pas de raison d'en changer. Visiblement, c'est du bricollage. C'est typiquement le genre de chose qui n'arrive jamais avec les BSD.


          -la stack IP a été réécrite moulte fois sous linux, elle n'est plus si mauvaise que cela, à mon avis (subjectif bien sur), c'est comparable.

          Pourquoi réécrire quelque chose que quelqu'un a deja implémenté, surtout quand cette implémentation est considérée comme la référence ? Pour satisfaire son alter ago en disant "Ouais, on l'a fait. On a réécrit la pile TCP/IP". Je ne vois pas l'intérêt. C'est réinventer la roue pour rien.


          -le kernel BSD était simple à optimiser car uniprocesseur. Les developpeurs de linux ont choisi (a tord ?) de s'attaquer à plein de problème en parallele et de se lancer dans le multiprocesseur très rapidement. De ce coté le kernel linux a une avance certaine sur BSD (lequel ?)... mais BSD travaille sur ce point depuis quelques releases.

          Bon. Visiblement, le noyau linux essaie de mener à bien plein de projets en // alors que sous BSD, la tendance est (à mon avis) de faire peu de choses en même temps mais de les faire bien.
          Evidemment, si on prend l'approche linux on peut dire que le noyau supportera plus de choses plus rapidement. Malheuresement, cela implique que chacun des projets avance moins vite que si les projets étaient moins nombreux et n'offrent donc qu'un support partiel des fonctionnalités qu'ils visent à implémenter (je suppose que ca existe encore les modules marqués "EXPERIMENTAL" dans le noyau linux?).
          D'un autre coté, les BSD avancent lentement mais sûrement avec toujours comme but ultime : produire un code qui sera considéré comme une référence (je pense en particulier à SMPng en ce moment, pour FBSD 5.0).
          Donc, d'une certain manière "le kernel linux a une avance certaine sur BSD" si on considère le nombre de projets en cours. Par contre, si on considère le code "de production" (comprendre stable, solide, non expérimental, ...), linux est dévancé par le noyau BSD (en particulier FreeBSD).


          -a mon avis on parle de Linux plus de BSD par simple effet de mode. BSD et son système de développement fermé n'a pas su attirer autant de monde que linux. Dans linux ce qui a plu aux gens au départ c'est que TOUT LE MONDE peut proposer un patch à inclure dans le noyau.

          Dire que BSD est construit sur un système de développement fermé est un non sens. Pour rappel, le premier modèle de développement vraiment ouvert à eu lieu à Berkeley lors du développement du Unix de Berkeley (qui a finalement donné lieu à l'implémentation BSD/Lite2) dans le but de supprimer tout le code propriétaire d'AT&T.
          Aujourd'hui, si on prend l'exemple du projet FreeBSD, ce type de développement ouvert et structuré est toujours très actif (voir, pour info, les nouveaux "committers" qui apparaisent tous les mois au sein du projet sur http://www.freebsd.org/news/newsflash.html(...)).
          Ta perception du mode de développement des BSD et donc largement erronée.


          Cela ne doit avoir aucune incidence sur les qualités des 2 OS, la pub n'a jamais été un critère de qualité !!

          Tout à fait d'accord. Les systèmes BSD n'ont rien à prouver. A personne (même pas à Torvalds).
          • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

            Posté par . Évalué à 3.

            juste pour dire que nous sommes sur la meme longueur d'onde. je ne vois pas de contradictions avec mon message précedent dans ta réponse, je ne m'étais pas toujours bien exprimé (developpement fermé par exemple).
            linux chasse plusieurs loups a la fois, BSD un seul. il y a plus de developpeurs linux et ils livrent les modules experimentaux en les marquant comme tel alors que sous BSD ils attendent que cela soit fiable pour livrer, certes. ce sont des méthodes différentes.
            Sous BSD si c'est livré c'est que cela marche, sinon tu t'en passe.
            Sous linux, si un truc est VRAIMENT necessaire pour toi, tu peux essayer la version experimentale pour voir ... et en général elle fonctionne.

            Quand a la question "pourquoi ré-ecrire ..."
            parce que le but n'est pas le meme. le but de linux c'est que ses developpeurs s'amusent. Et pour se marrer il vaut mieux essayer de développer des idées nouvelles que d'implémenter un truc connu. la VM du 2.2 avait des lacunes (pas facilement scalable, tuning automatique pas terrible) qui fait qu'ils essaient d'autres trucs. le kernel linux est un truc de passionnés.
            personnellement j'ai toujours passé mon temps à modifier mon train electrique dès qu'il tournait 15 minutes sans problèmes: ca marche, on pete tout et on essaie de faire mieux. aussi je comprends tout a fait le point de vu des dev de linux (et celui des utilisateurs de BSD si ils veulent un truc constant).
            • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

              Posté par . Évalué à -1.

              OK finalement on est d'accord.
              Note que sous FreeBSD tu peux aussi tester de l'expérimental (FreeBSD CURRENT).

              On s'en est pas trol mal sorti finalement =)
              Sans trop de subjectivité, ce genre de débats restent intéressants et ne dégénèrent pas.

              ++
            • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

              Posté par . Évalué à 2.

              > il y a plus de developpeurs linux et ils livrent les modules experimentaux en les marquant comme tel alors que sous BSD ils attendent que cela soit fiable pour livrer

              Je me pose une question: comment leurs développements deviennent fiable/stable sans être expériment{aux,és} ? Ils ne sont jamais testés ? Ou uniquement par les développeurs eux-mêmes ?
              • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

                Posté par . Évalué à 1.


                Je me pose une question: comment leurs développements deviennent fiable/stable sans être expériment{aux,és} ? Ils ne sont jamais testés ? Ou uniquement par les développeurs eux-mêmes ?

                En fait c'est très simple. Pour faire une analogie, sous Linux vous avez la branche développement (kernel x.y.*, où le y est impair) et j'imagine que certaines personnes utilisent et testent cette branche (autrement, quelle serait son utilité ?).
                Sous FreeBSD (et BSD en général), la branche CURRENT joue ce rôle. Pour être plus précis, les branches BSD ne se limitent pas au kernel (comme c'est le cas pour linux) mais au système complet. C'est une marque parmis d'autres de l'homogénéité des BSDs.
                Pour plus d'info, voir le handbook (http://www.freebsd.org/handbook/(...)) qui, au passage, est assez bien fait.
      • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est marrant de voir la facon dont les gens votent ici, surtout quand un gars met en valeur BSD par rapport a linux.
        C'est pas beau le chauvinisme (je vais en prendre plein la gueule ;).

        Courage mon gars, moi j'ai bien aime ton post et du coup je vais donner sa chance a OpenBSD sur ma machine.

        patator
    • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai commencé à utiliser Linux (Slackware) il y a 2 ans, après un crash Windows. Depuis je n'utilise que ce système, à part pour certains jeux (oui, j'ai conservé un Windows 2000... pardon, je ne recommencerai plus :).

      Par curiosité, j'ai installé un FreeBSD 4.3-RELEASE pour mon serveur personnel (http, ftp, ssh, firewall, mail... bref la totale :), il y a 2 mois. J'en suis extrèmement content, et ne regrette en rien ce choix. Que m'a apporté ce système ?

      Premièrement, un peu de confusion au début. Malgré une expérience avec Slackware (qui n'habitue pas aux installations/configurations graphiques, et aux packages), j'ai été un peu dérouté. Mais grâce à une documentation correcte (Handbook entre autre) et les diverses mailing-lists, mon serveur s'est monté progressivement. L'autre point qui m'a surpris la première fois, était la gestion des partitions et slices lors de l'install : je nageais complètement :)

      Deuxièmement, une facilité de configuration du système, grâce à une centralisation plus importante (/etc/rc.conf) que sous Linux. Mais ce point reste probablement très subjectif, car la Slack n'offre pas les scripts SysV comme le ferait une Debian. D'autre part, comme plusieurs l'on déjà dit , Linux est moins homogène que *BSD (d'où le nom distribution sans doute), ce qui fait que la configuration des différents outils du système est séparée. Par exemple, j'ai appécié la configuration de la connection ADSL que j'ai trouvé très abordable et surtout rapide !

      Troisièmement, je trouve le système de ports très pratique, et bien fait. Une petite commande, et hop, le source est téléchargé (avec les patchs et les dépendances si nécéssaire) et compilé. J'ai vraiment apprécié (je rapelle que je n'ai jamais utilisé des systèmes comme apt-get).

      Quatrièmement, une certaine fierté ;)

      Voici mon expérience personnelle (courte ?) des 2 systèmes. Si je devais n'en garder qu'un, je pense que j'aurai beaucoup de mal à faire un choix. Mais peut-être que BSD l'emporterait. Maintenant, je pense qu'une expérience plus longue permettra un choix plus objectif.

      Beaucoup l'ont également dit, le mieux est d'essayer un ou plusieurs BSD, et de se forger sa propre opinion. Même si BSD fait moins parler de lui, la communauté est bien là, et on peut compter sur elle.
      • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        la Slack n'offre pas les scripts SysV comme le ferait une Debian.
        Normal puisque la Slack propose une initialisation à la BSD (cf. http://www.lea-linux.org/admin/slack_init.php3(...) ).
        A part cela, trouves-tu que le fossé soit si grand à franchir pour passer de Linux à FreeBSD ?
        Perso, je n'ai pas trouvé. On retrouve quand même vite ses marques surtout si on a pratiqué plusieurs distribs Linux et quelques Unices proprio.

        Content sinon que tu aies trouvé le support bon sur les ML.
        • [^] # Re: Questions pour les utilisateurs de BSD !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je n'ai pas trouvé le pas si grand. Je pense que la première fois que j'ai abordé BSD, je me suis dis que ça va être compliqué. Et quand je me suis trouvé face à la création des partitions, ça m'a fait un peu peur. Une fois installé, j'ai commencé à l'utiliser, et je me suis rapidement mis à l'aise (grâce aux sources de documentation). Maintenant, j'ai trouvé mes marques.

          Je pense avoir eut la même réaction lorsque j'ai installé le Slack pour la première fois. En changeant de système, il y a toujours une apréhension. C'est ce que je voulais dire dans mon post. C'est vrai qu'une expérience dans un autre unix-like est une aide précieuse, mais il faut bien commencer un jour. Dans mon cas, l'utilisation de la Slack m'a permis de progresser rapidement avec FreeBSD. J'aime bien tout ce qui est config à la main dans des fichiers textes ;)

          En ce qui concerne les mailing-lists, j'aurai juste un leger reproche (mais ce n'est pas spécifique aux mailing-lists FreeBSD), c'est le nombre de mails que je trouve dans ma boite aux lettres tous les matins ;)
  • # FreeBSD sauvé ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Le revirement de WindRiver était clairement pas une bonne nouvelle pour FreeBSD, m'enfin c'était un peu exagéré de conclure que l'OS était en danger de mort. Bon, ils ont viré les hackers qu'ils payaient pour bosser à plein temps sur l'os, sur que ça aide pas mais ça ne veut pas dire qu'ils ne pourront pas continuer à développer pour FreeBSD. On parle de logiciel libre, pas d'1 os propriétaire abandonné par sa compagnie.

    Quant au fait que Wind River allait stopper la production des CDs, c'était une menace pour la commercialisation de l'os, pas pour le projet en lui-même. Pareil, c'était également une mauvaise chose, car ça rend l'accès à l'os plus difficile pour le plus grand nombre, et donc freine le flux d'arrivée de nouveaux développeurs.

    Donc FreeBSD qui n'était pas en danger de mort n'est maintenant plus en danger de mort :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.