GCompris sort en version 0.95

Posté par . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par tankey. Licence CC by-sa.
37
22
déc.
2018
Éducation

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de la nouvelle version de GCompris, le logiciel éducatif pour les enfants de deux à dix ans.

Cette nouvelle version contient entre autres sept nouvelles activités, listées dans la suite de la dépêche. GCompris propose plus de 150 activités, dont des jeux, toujours avec un objectif pédagogique. Lecture, mathématiques, sciences, géographie et découverte de l’ordinateur sont les thèmes abordés par ces activités. Cette nouvelle version rajoute, entre autres, le portage et l’amélioration des activités musicales de l’ancienne version (faites par un étudiant lors du GSoC).
Logo de GCompris

Nouvelles activités

  • Les nombres binaires : pour apprendre à compter en binaire Nombres binaires
  • Assemble le train : pour entraîner la mémoire visuelle Assemble le train
  • Le système solaire : pour apprendre des choses sur notre système solaire Le système solaire
  • Donne un nom à cette note : pour apprendre à reconnaître les notes de musique et leur nom Donne un nom à cette note
  • Jouer du piano : pour s’entraîner à lire une partition Jouer du piano
  • Battre la mesure : pour s’entraîner à suivre un rythme musical Battre la mesure
  • Composition pour piano : pour apprendre à composer une partition musicale Composition pour piano

Autres changements

  • La traduction de l’ensemble du logiciel a été faite en hongrois et en malayalam. Le basque a aussi été ajouté (traduit à 78 %). GCompris est, dans cette version, traduit entièrement dans quinze langues (anglais britannique, catalan, catalan de Valence, chinois traditionnel, néerlandais, français, galicien, grec, hongrois, italien, malayalam, portugais, roumain, suédois et ukrainien). Il est partiellement traduit (plus de 50 %) dans 19 langues : basque (78 %), biélorusse (69 %), portugais brésilien (74 %), breton (54 %), chinois simplifié (69 %), estonien (63 %), finnois (61 %), allemand (86 %), indien (77 %), indonésien (84 %), irlandais gaélique (82 %), norvégien (89 %), russe (74 %), écossais gaélique (71 %), slovaque (62 %), slovène (57 %), espagnol (95 %), polonais (94 %) et turc (74 %). Pour la prochaine version, nous retirerons les langues qui n’ont pas un pourcentage de traduction assez élevé ou non maintenues.
  • Possibilité de choisir au moment du lancement (ligne de commande) le mode OpenGL ou le rendu logiciel (avant, le choix était fait à la compilation).
  • Le paquet est déjà disponible sous Nix : nix run -f channel:nixos-unstable-small gcompris (merci Guillaum !).

Prochaine étape

En plus d’ajouter de nouvelles activités, nous travaillons également sur plusieurs autres améliorations : ajouter des jeux de données plus spécifiques par activités (l’enfant pourra choisir, selon l’activité, un jeu de données plus adapté à son âge). Cela implique de modifier les activités pour prendre en entrée un jeu de données en JSON.
Nous sommes aussi sur la génération d’un guide utilisateur à partir du code source. Nous sommes partis sur un script Python utilisant PyLaTeX pour générer du LaTeX et ensuite pouvoir générer du PDF ou HTML.

Aller plus loin

  • # La classe.

    Posté par . Évalué à 5.

    (Pardon)

  • # juste merci

    Posté par . Évalué à 4.

    Merci pour ce formidable boulot qui amuse mon fils de 5ans depuis 3 ans déjà :-)

  • # Battre la mesure ? Tu veux dire TapTempoter ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Battre la mesure : pour s’entraîner à suivre un rythme musical

    Ravi de voir que toutes les expérimentations autour de TapTempo (1) (cf. la page du mot-clé TapTempo sur Linuxfr.org) ont abouti à quelque chose de constructif pour les enfants gens sérieux qui débutent dans la vie… ça donne de l'espoir en terme de retour sur investissement intellectuel (2).

    Mais au fait, quelles sont les implémentations de TapTempo qui ont le plus inspiré la réalisation de ce module ?

    Hein ? Mais j'étais sérieux… Ah bon -----(ô_Ô)-------> [ ]

    (1) pour rappel, TapTempo est un détecteur de tempo : l'utilisateur frappe une touche en cadence régulière et le programme en déduit le tempo correspondant, affiché en nombre de battements équivalent par minute.

    (2), Oui, parce qu'au-delà de la première version en C++, d'autres versions ont fleuri (dans l'ordre chronologique de publication sur Linuxfr) en Ada, Javascript, Perl 5.10, Python 2.7, Bash, Perl 6, Haskell, PWA (Progressive web app en html/javascript pour ordiphones), Wren, PHP, brainfuck, Rust, Java, awk, Golang, GOTO++, Tcl, VBA, Python 3 (sous windows), Linotte, Kotlin, Scratch, OCaml, Reason, Elixir, C, Clojure, Forth, Python 3 (sous la forme d'un service sur internet), APL, emacs Lisp, PHP (alternative au premier code en PHP, avec une autre approche), Basic (sur Amstrad CPC), Clojure (logiciel en v2), COBOL, Advanced Brainfuck, Chisel (un langage de description matérielle), Scala, Crystal, Scala (une autre version dans ce langage). Note : dans cette liste, je n'ai pas compté panpantempo qui est hors catégorie, puisque c'est une version pour adultes qui mesure le tempo via le micro de la webcam pour détecter le tempo d'une fessée (ou d'un claquement de mains, si on triche).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.