Google finance le logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
2
juin
2005
Communauté
Google vient d'annoncer qu'il financerait des étudiants (et uniquement des étudiants) pour travailler sur une série de projets en logiciels libres. Le programme a été nommé "Summer of code".

Une liste de projets et d'idées est publiée. On y trouve en vrac Python, Perl, Apache, Ubuntu, Mono, Gnome, Wine et Subversion. Pour chaque projet est fournie une liste d'idées à partir desquelles les étudiants peuvent faire leurs propositions. On y trouve la réduction de l'utilisation mémoire du client email Evolution, l'implémentation d'une manière de télécharger une applet gnome depuis un navigateur, le développement d'un nouveau module "per-child" pour Apache 2 et bien d'autres choses variées.

Les étudiants qui obtiendront les résultats annoncés et acceptés à l'avance se verront affectés 4500$. Google annonce avoir débloqué des fonds pour 200 étudiants au maximum (soit 900k$ potentiels). Sur le même principe on peut aussi citer les bounties du projet Gnome financés par Novell (anciennement par Ximian). Si les financements sont bien moins importants, ils sont ouverts à tous et concernent des ajouts ou correctifs bien plus réduits et ciblés.

Certains argueront que beaucoup de propositions seraient chiffrées bien plus que $4500 par une société de service en informatique, mais ça reste une manière de financer le logiciel libre qui peut à mon avis avoir sa place. C'est tout de même mieux que le "rien du tout" assez fréquent et ça peut motiver du monde.
C'est au moins une bonne réponse à ceux qui doutaient de l'utilité du portail Open Source de Google.

Aller plus loin

  • # mieux que rien

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est vrai qu'ils font leur pub, mais comme disait Pierre Dac:
    <<donner ostensiblement ce n'est pas bien, mais ne rien donner discrètement, ce n'est pas joli-joli non plus!>>
    Un exemple à suivre.
    Ce ne peut être effectivement que pour des travaux d'étudiants.
    Sinon, si vous voulez un exemple de travail informatique sous payé, depuis des années free recrute pour sa hot-line, à Paris, si possible bac+2 avec expérience, payé ... au smic.


    • [^] # Re: mieux que rien

      Posté par . Évalué à 0.

      Sinon, si vous voulez un exemple de travail informatique sous payé, depuis des années free recrute pour sa hot-line, à Paris, si possible bac+2 avec expérience, payé ... au smic.


      Tu preferes peut etre la hotline des concurents qui est souvent basée dans des pays où la main d'oeuvre est encore beaucoup moins chère ?

      J'ai toujours bien aimé ceux qui se plaignent de ne pas etre assez payés mais qui ne veulent surtout pas faire plus de 35H ... S'ils ne sont pas content ils n'ont qu'a creer leur société !

      Free fait des efforts pour garder la totalité de ses services en france alors qu'ils pourraient largement réduire leurs couts en délocalisant (la freebox est concue ET produite en france, cf http://www.freenews.fr/index.php?itemid=1593(...) ), alors ne tapes pas trop dessus quand meme.
      • [^] # Re: mieux que rien

        Posté par . Évalué à -1.

        Tu preferes peut etre la hotline des concurents qui est souvent basée dans des pays où la main d'oeuvre est encore beaucoup moins chère ?

        Il me semble qu'une loi en France oblige une société à baser ses plateformes d'appels sur le territoire national. Donc être payé au SMIC pour Bac+2, c'est quoi que tu puisses dire le pire des cas possible en France.

        Pour revenir au sujet, je trouve l'initiative de Google interessante et motivante pour bosser sur un bounty libre. Personnellement j'ai posé candidature pour httpd-mbox-if de chez ASF (Apache Software Foundation), c'est une bonne occasion pour filer un coup de main à un "grand" projet et apprendre de nouvelles choses (modules Apache 2.x, AJAX, ...)
        • [^] # Re: mieux que rien

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Il me semble qu'une loi en France oblige une société à baser ses plateformes d'appels sur le territoire national. Donc être payé au SMIC pour Bac+2, c'est quoi que tu puisses dire le pire des cas possible en France.

          je crois pas que ce soit vraiment cela !!!!

          la loi oblige la hotline à dire ou elle est localisé, quand tu appelles la hotline de Free, ils te disent bien qu'ils sont basé en France, par contre quand tu appelle la hotline d'Oleane, ils ne te le dise pas, et on voir bien que c'est pas le cas (il suffit de voir leur gène lorqu'on le leur demande !!! ) .

          M.
        • [^] # Re: mieux que rien

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          > Il me semble qu'une loi en France oblige une société à baser ses
          > plateformes d'appels sur le territoire national.

          C'est d'ailleurs l'occasion pour certaines hotline d'un joli message de bienvenu qui nous annonce les conditions, l'emplacement de la hotline et tout plein de choses qui durent un temps vraiment non négligeable de bande enregistrée et ... qui sont facturées à celui qui appelle.

          Fallait pas espérer qu'ils fassent un "tapez * si vous voulez des informations sur la plateforme d'appel" et qu'ils perdent une bonne occasion de facturer une bande enregistrée.
      • [^] # Re: mieux que rien

        Posté par . Évalué à 8.

        Et moi j'aime bien cet argument " y a pire" pour accepter l'inacceptable...
        • [^] # Re: mieux que rien

          Posté par . Évalué à 10.

          « L'inacceptable » !!!

          Y en a qui risquent d'avoir de mauvaises surprises quand ils vont quitter papa maman et se mettre à chercher du boulot... Le salaire mensuel à la hotline de Free est de 1200 ¤ brut de fixe + primes jusqu'à 1400 ¤. Selon Free, le salaire moyen de leurs hotliners est de 1900 ¤ bruts. Quand t'as un niveau bac +2, ça me parait tout à fait honnête, même si le boulot en lui même est chiant.

          Mais bon, on parle bien sûr du technicien lambda. C'est vrai que sur linuxfr, il n'y a que des h4x0rs de la mort qui méritent au moins 50.000¤ (par mois bien sûr, faut pas déconner avec l'3l1t3).
      • [^] # Re: mieux que rien

        Posté par . Évalué à 4.

        [HS]


        (la freebox est concue ET produite en france, cf http://www.freenews.fr/index.php?itemid=1593(...)(...) )


        <<--
        L'usine reçoit directement les circuits imprimés de la Freebox, en provenance d'Asie.
        -->>

        Comme au bon vieux temps des colonies, disait Michel...

        [/HS]
  • # SSII

    Posté par . Évalué à 10.

    Certains argueront que beaucoup de propositions seraient chiffrées bien plus que 4500$ par une société de service en informatique,

    Et puis meme si une SSII facturerait ca plus cher, ca ne veut pas dire que l'ingenieur qui fera le boulot effectivement recevra plus. Bosser 2 mois pour toucher 4500$, ca me parait tres honnete surtout pour un etudiant qui par definition n'a pas d'experience.

    Le probleme, c'est si quelqu'un developpe le truc, mais se voit refuser la prime parce que son travail n'est pas a la hauteur, et que quelqu'un d'autre a fait mieux. Ca ferait du boulot pour rien. C'est ce qui me gene en general dans le principe des bounty.
    • [^] # Re: SSII

      Posté par . Évalué à 8.

      Même s'il y a quelqu'un qui fait mieux, l'étudiant aura tout de même appris pleins de choses en programmant et il voudra peut etre renouveller l'expérience sans qu'il y ait forcément une prime à la clé. Donc ce n'est pas pour moi du travail perdu.
      Enfin, je dis ça pour pas me démoraliser car je pense me présenter :)

      Sinon pour le prix, je pense que c'est raisonnable pour un étudiant. J'ai déjà bossé des étés pour moins que ça à faire des choses bien moins interessantes que du dev comme celui là. Donc $4500, c'est très bien :-)
      • [^] # Re: SSII

        Posté par . Évalué à 7.

        Disons que le principe du "tout ou rien" semble injuste. Il y a des milliers de manières de régler un problème, certaines sont élégantes, d'autres sont efficaces, d'autres sont dans l'esprit du projet, etc etc. La plupart d'entre elles nécessitent certainement une collabartion étroite avec le projet en question (je vois mal quelqu'un arriver avec un patch de 200ko comme ça), et le pauvre type qui bosse bénévolement depuis 5 ans, qui aide un étudiant cupide qui va toucher les 4500$, ça doit le picoter un peu quand même.

        Bref, donner de l'argent, c'est bien, mais ce genre de primes, ça peut aussi créer beaucoup de problèmes. J'aurais largement préféré que Google distribue des primes plus petites sur des projets définis en accord avec les équipes déja en place.

        En plus, je suis trop fainéant pour aller me renseigner, mais je me demande comment le code va être intégré dans le projet. D'après la news, c'est un peu Google qui va centraliser tout ça. Et une fois la prime distribuée, est-ce qu'il est certain que Gnome ou Evolution va bien intégrer le code en question? J'imagine que les projets doivent également être impliqués dans le processus de décision...
        • [^] # Re: SSII

          Posté par . Évalué à 6.

          "J'aurais largement préféré que Google distribue des primes plus petites sur des projets définis en accord avec les équipes déja en place."

          Il ne faut pas oublier la motivation premiere de Google (interpretation personnelle) : identifier les etudiants tres prometteurs pour les embaucher des qu'ils seront diplomes.

          Et comme dit Joel (de Joel on Software) : "les gens vraiment bons ne cherchent pratiquement jamais de travail" - autrement dit en tant que recruteur, aucune chance de les voir frapper a la porte de votre boite d'eux-memes et encore moins qu'ils repondent a une petite annonce.
          • [^] # Re: SSII

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est pour cela qu'il existe des "chasseurs de têtes". Quand on est importuné par ces gens-là, c'est plutôt bon signe ;-)
            • [^] # Re: SSII

              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

              je dois être bon alors ;-)))

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: SSII

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          > sur des projets définis en accord avec les équipes déja en place.

          La plupart des liens des projets proposés sont hébergés par les sites officiels. Ils sont du coup forcément proposés en accord avec les équipes en place. De ce coté là ils semblent avoir plutot étés corrects. Il y a tout lieu de penser que ça ne sera pas jeté à la poubelle.
          • [^] # Re: SSII

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je precise que KDE a ete oublie de cette liste, mais c'est en cours de correction. Si vous voulez faire un bounty pour KDE, patientez quelques jours, et vous aurez une liste a votre disposition.
      • [^] # Re: SSII

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        > Même s'il y a quelqu'un qui fait mieux, l'étudiant aura tout de même appris pleins de choses en programmant et il voudra peut etre renouveller l'expérience sans qu'il y ait forcément une prime à la clé.

        Bien sûr tu as raison, ça ne peut que faire progresser l'expérience. Mais il ne faut pas non plus rêver. Ceux qui s'inscrivent le font surtout pour les pépettes !

        Sinon depuis toujours on peut aider n'importe quel projet Open-Source sans rien demander en retour (sans avoir attendu les 4.500$ de Google).

        Alors j'imagine que le mec qui passe des heures/jours/semaines à coder un truc et qui voit filer "ses" 4.500$ doit l'avoir un peu en travers (surtout si il est étudiant et/ou fauché).
  • # Google assure

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je trouve vraiment l'initiative excellente. Il y a pas à dire Google asssure trop. Avec ce programme, ils aident non seulement plusieurs gros projets OpenSource mais aussi les étudiants qui cherchent un stage d'été ou ceux qui veulent s'occupper intelligemment.

    Plus je vois leurs différentes actions, plus je me dis qu'ils vont dans la bonne direction. A mon avis c'est la différence d'avoir des dirigeants parmi le cénacle des financiers ou des gens issus de l'informatique. Google reste à mon sens une des dernières grandes boîtes informatique qui ait une âme.
  • # Incroyable !

    Posté par . Évalué à 7.

    Moi je ne comprend pas...

    Je suis étudiant en Info (certes, pas très avancé) et je trouve l'initiative assez sympa (peut-être discutable sur certains points énoncés plus haut), mais quand je regarde les idées proposées... C'est de la folie !!!!
    Faire des patches d'optimisation pour Gnome, par exemple... Arg ! Mais pour optimiser, il faut d'abord comprendre ! Je ne doute pas que ce soit intéressant, attention ! Mais la plupart des idées proposées nécessitent de gérer plus qu'un peu (me semble-t-il) pour réussir à faire quelque chose de propre !

    Bref, tout ça pour dire que cela me semble réservé à une sacrée élite de développement, ce qui est loin d'être le cas de tous les étudiants en Informatique.
    • [^] # Re: Incroyable !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En même temps, je crois bien que google s'intéresse d'assez près à "l'élite de développement", justement ...
    • [^] # Re: Incroyable !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est effectivement réservé à un public très très restreint. Ils ne semblent pas vouloir financer pas l'étudiant moye, même motivé.

      Faut voir que leur motivation n'est certainement pas le logiciel libre. C'est de recruter des experts et de se faire de la pub. Du coup ils veulent attacher leur nom aux domaines techniques pointus et à la mouvance open source. Le financement est un moyen, pas un but (mais bon, si tout le monde y trouve son compte on ne va pas cracher dessus).

      Notes tout de même que dans gnome il y a une prime pour un bounty assez flou qui ressemble à ce qu'on peut appeller une "application innovante". Ca devrait rester accessible si tu as la petite idée simple révolutionnaire.
      • [^] # Re: Incroyable !

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est peut-etre pas l'etudiant moyen, mais quand KDE a demarre, 95% de ses developpeurs etaient etudiants, et ca ne les a pas empeche de faire un des meilleurs desktop linux. Linus lui-meme etait etudiant.

        C'est sur que c'est plus dur que de faire un demineur, mais bon, vous voulez devenir informaticien ou non ?
      • [^] # Re: Incroyable !

        Posté par . Évalué à 2.

        Un avantage pour le libre est tout de même que ce sont des développeurs qui ont l'esprit du libre ancré (les contributeurs régulier sont le plus de chance de réussir) qui entrerons chez google. A terme, ceci pourrait faire pencher la balance interne google toujours plus vers le coté libre de la force.
        C'est aussi une reconnaissance par google du mérite technique du libre.
    • [^] # Re: Incroyable !

      Posté par . Évalué à 6.

      ben 200 places pour le monde entier et un "salaire" bien plus eleve que ce a quoi peut pretendre un etudiant franchement diplome, c'est clair que c'est reserve a une elite.. :)
    • [^] # Re: Incroyable !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Tu croyais quand même pas qu'ils allaient te filer 4500$ pour coder un démineur ?! :-)
    • [^] # Re: Incroyable !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      c'est clair, ça s'adresse à des étudiants qui sont *déjà* plongés dans le code de ces applications. En tout cas, c'est un prérequis nécessaire et indispensable pour beaucoup des bountys listés.

      Suffit pas d'être super bon en coding, il faut aussi connaître comme il faut le fonctionnement interne. Ça prend énormément de temps à se plonger dans certains applis, tellement c'est complexe. Ça demande du plein temps. Surtout si c'est mal documenté. C'est pas en un été qu'un étudiant, débarquant comme sur un cheveux sur une soupe, va pouvoir optimiser du code qu'il ne connait pas ou ajouter la fonctionnalité qui tue sans tout casser. Optimiser par exemple, demande à connaitre une bonne vue d'ensemble de l'architecture d'un logiciel, mais aussi de connaître intimement les parties de code concernées (qu'il faut donc savoir identifier). Bref, c'est pas à la portée du premier venu, aussi bon soit-il. Il n'y a que l'experience sur ledit projet qui permet de faire ce genre de chose.

      Ce n'est pas d'ailleurs pas par pure oubli que Mozilla n'est pas listé dedans ;-) (ils vont toutefois proposer des trucs, mais ça sera trés certainement des devs sur des outils annexes, d'aide au dev, ou des trucs ne touchant pas au core...).
    • [^] # Re: Incroyable !

      Posté par . Évalué à 1.

      Justement, si tu fouilles bien, tu peux trouver des projets accessibles ! D'ailleurs, je me suis proposé pour l'un d'entre eux. En plus, ça colle bien avec un des projets de fin d'année que j'avais réalisé en fin d'IUT. Certes c'est pas un truc trivial à réaliser mais c'est tout à fait faisable pour quelqu'un de moyennement doué.
  • # Avez-vous regardé les projets ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Je clique sur la liste des projets, puis sur les propositions pour Gallery, et je tombe là dessus :

    http://gallery.sourceforge.net/wiki.php?page=Summer%20of%20Code(...)

    Première proposition: Create a Flash layout for Gallery 2.

    (...) A developer with some knowledge of Flash could use the Gallery 2 APIs to create a Flash front end to Gallery for a powerful and intuitive user experience.

    C'est super, ça va rendre les galeries inaccessibles. Flash ne fonctionne toujours pas suffisement sous Linux à l'exception d'un binaire propriétaire qui ne tourne que sous i386.

    Seconde proposition: Integrate Gallery 2 with an ecommerce engine (like osCommerce)

    Now that your photos are on the web, how would you like to start selling some of them and make some money? (...)

    Sixième proposition: Integrate Gallery 2 with Picasa

    Picasa is an amazing desktop photo management application. Gallery 2 is an amazing web based photo publication application. You want both. Why not make them talk to each other so you can drag and drop from Picasa right into your Gallery 2?

    Picasa, c'est bien un logiciel de Google distribué par Google qui ne fonctionne que sous Windows ?
    • [^] # Re: Avez-vous regardé les projets ?

      Posté par . Évalué à 4.

      humm, en attendant ça semble pas mal booster l'intégration de nouvelles features dans Gnome tout ça (du moins en ce qui concerne la partie Gnome).

      Dans un autre contexte , la manoeuvre de Google est fort astucieuse quoi que déja pratiquée par une autre entreprise connue dans la réalisation de logiciels propriétaires:-Eduquer par un moyen ou par un autre les futurs informaticiens à un logiciel spécifique(ici du logiciel libre) afin que demain ils puissent répandre dans les entreprises leurs compétences.
      A moyen terme c'est la garantie d'une entrée en profondeur des LL dans l'entreprise et l'intégration à l'existant(plus évolution des mentalités tout ça tout ça).

      Malgrés tout quelque chose me dérange à plus long terme dans l'expérience que tente google:Le fait que l'idée puisse être adaptée au propriétaire dans une large dérive vers une jungle ultralibérale:

      Une boite veux un logiciel lambda,elle pond les specs,découpe le projets en plein de petits éléments,met un prix sur chaque et zou que le meilleur gagne:Tu bosses et si et seulement si tu es le meilleur tu sera payé...Plus de SSII,plus de controle,concurrence mondiale (tient on peux aussi baisser le prix du module car les chinois demandent moins!!)
      Chasseurs de têtes,chasseurs de primes,jobs sans contrats,contrats de missions,voir pas de contrats du tout.

      Google tente là un coups d'essai qui aura certainement bcp plus d'impact que l'on ne le pense...
      • [^] # Re: Avez-vous regardé les projets ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Ce qui est valable pour l'Open Source ne l'est pas forcément pour le proprio. Une des différences majeures c'est que tu ne bosses pas "pour Google" mais "avec Google". Tout le monde profite du résultat (qui aurait peut être été fait bénévolement autrement).

        Dans le cas d'un logiciel proprio personne ne profite. Ca ressemblerait à un contrat déguisé et là je pense que ça risquerait d'être délicat d'un point de vue légal.
        Quoi qu'il en soit ça ne marcherait ni pour le recrutement ni pour la pub, et ce sont à priori les deux raisons d'être de ce programme. Pas d'inquiétude à ce faire à priori.

        Sinon dans un autre ordre d'idée les projets sont soumis à approbation par Google *avant* le développement. J'ose espérer que ça sous-entend qu'ils ne valideront pas de projets concurrents qui ont une bonne probabilité d'aboutir.
        • [^] # Re: Avez-vous regardé les projets ?

          Posté par . Évalué à 2.

          De plus dans le monde proprio tu n'as pas accès au source. Impossible de faire des bounty qui s'intègre à ton code. Au mieux tu réussirais à faire écrire des plugins ou des trucs dans le genre.
  • # Mouais...

    Posté par . Évalué à 9.

    Ils voudraient pas plutôt mettre un bounty sur un accès gmail en IMAP ?
  • # Et KDE aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    KDE est lui-aussi sponsorisé par google :
    Annonce : http://dot.kde.org/1117799000/(...)
    Projets : http://developer.kde.org/joining/googlecodeofsummer.html(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.