IBM remplace OS/2 par Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
19
juil.
2005
Commercial
OS/2, un système d'exploitation multitâches commercialisé par IBM ne sera plus supporté à partir de 2006.
Ce système, développé en collaboration avec Microsoft, n'avait jamais pu prendre des parts de marché importantes malgré ses qualités techniques. Le prix élevé de sa licence lors du lancement en est une des raisons. Warp, la dernière campagne commerciale d'IBM est arrivée bien trop tard alors que Linux était bien installé.

L'ouverture des sources étant très improbable en raison de l'origine du code, et malgré la pétition de ses utilisateurs, OS/2 sera définitivement mort à la fin de l'année. IBM recommande à ses clients d'effectuer une migration vers Linux.

Aller plus loin

  • # les lecteurs auraient corrigé d'eux même?

    Posté par . Évalué à 10.

    la dernière campagne commerciale d'IBM est arrivée bien trop tard alors que WINDOWS était bien installé.
    • [^] # Re: les lecteurs auraient corrigé d'eux même?

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Je n'aurais pas corrigé ... Ce n'est pas gnu/linux, tu est sur ?
      Pourtant c'est un bon OS, non ?
      • [^] # Re: les lecteurs auraient corrigé d'eux même?

        Posté par . Évalué à 10.

        c'est un bon os oui!
        mais à l'époque il en était vraiment aux balbutiments et pas du tout bien installé...
        à l'époque c'était WinDO$ ou OS2/WARP ou pas grand chose d'autre sur PC
        yavait aussi un OS très promêteur: Geowork Ensemble très éfficace et préemptif aussi, mais il n'a pas suivit commercialement et il n'y avait pas vraiment d'API
        • [^] # Geoworks

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          En effet, une belle chose : un OS avec tous les outils bureautiques intégrés, sûrement programmée en assembleur ou en C méga ultra optimisé, car cela transformait un 386DX40 (une bonne bête de l'époque) en cheval de course, et avait la prétention de fournir une très belle suite bureautique fonctionnelle sur des machines "légères" du genre 386SX16 2MO de RAM....
          Mais bon, hormis les outils fournis par l'éditeur de l'OS/des logiciels périphériques, très peu de logiciels afférents produits par des tiers....
          • [^] # assembleur

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            OS/2 est programmé en assembleur, hélas pour IBM qui s'était fait entuber sur ce coup par Microsoft.
            En effet, ils cooporaient pour un successeur à Dos et s'étaient alliés pour faire un OS graphique. Microsoft, spécialiste des petits systèmes avait entrainé IBM à écrire en assembleur puis rapidement a fait sa route en solo en écrivant son Windows en C alors que IBM s'est retrouvé collé avec son OS/2 en assembleur. C'est devenu criant avec le power PC qui ne pouvait pas acceuillir OS/2 malgré tous les efforts d'IBM. Pensez donc, il fallait tout reécrire 'des millions de ligne).
          • [^] # Re: Geoworks

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Quelques liens (parce que je les ai cherchés) :

            captures d'écran : http://www.aresluna.org/guidebook/screenshots/gwe2(...)
            article wikipedia : http://en.wikipedia.org/wiki/GEOS_(16-bit_operating_system)(...)
            précisions techniques sur le système : http://www.pencomputing.com/developer/geos_introduction.html(...)
            • [^] # Re: Geoworks

              Posté par . Évalué à 2.

              cool!
              que de souvenirs...
              bon c'est vrai que l'interface à un peu vielli maintenant, mais bon vu l'orientation systemes embarqués / organiseurs c'est sympatique
            • [^] # Re: Geoworks

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Là, je vous prend en flagrant délit de nostalgisme à 2c !!! Parce que, c'est vrai que GeoWorks était bien MAIS c'était pas libre du tout du tout et vu que le post parle d'un OS en voie de disparition, c'est peut-être le moment de rappeler à quoi sert le libre, d'où mon témoigagne à 2,5c ;-)
              Mon père a utilisé GeoWorks pendant assez longtemps pour faire toute sa correspondance, tenir son carnet d'adresse et tout ce que faisait (très bien) Geoworks, sur son 386SX.
              Le jour où Geoworks n'a plus été maintenu, il est passé, comme tout le monde, à Windows 3.1... et n'a jamais pu récupérer ses documents GeoWorks.
              Il y a toujours des solutions, me direz-vous, le problème est que
              - Geoworks était tellement optimisé qu'il ne tourne pas sur des machines modernes (enfin, à partir d'un Pentium, c'est déjà rapé),
              - au cas où on récupère un 386, les filtres d'export de Geoworks devaient se limiter à du texte brut et du MS Works d'une époque révolue également.,

              Bon, j'arrête de taper sur Geoworks, c'est vrai que c'était bien mais ça reste pas libre et cette expérience a même été le meilleur argument pour convaincre mon père d'utiliser Linux !
              • [^] # Re: Geoworks

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                C'est clair que c'est un argument fort pour le libre : et on peut le transposer à de nombreux domaines non directement informatiques (automobile, ...).
                A ce sujet, j'ai cru voir traîner une pétition sur Internet pour demander à IBM de "libérer" OS/2....
                • [^] # Re: Geoworks

                  Posté par . Évalué à 3.

                  > C'est clair que c'est un argument fort pour le libre : et on peut le transposer à de nombreux domaines non directement informatiques (automobile, ...).

                  Relativisons,

                  <Perfidie inside>

                  Trouve moi une façon "propre" de transférer une arborescence Mozilla/Thunderbird vers Kmail ou Evolution et tu comprendras qu'on peut-être libre et d'une transparence toute relative. En gros, tout le monde veut garder ses "clients" et des difficultés de sortie/d'exportation des données est une solution parmi d'autres.

                  Pour t'épargner le long gouguelage auquel je me suis déjà livré :

                  - MozBackup :: http://mozbackup.jasnapaka.com/
                  (n'était plus maintenu jusqu'il y a peu de temps et fonctionne (fort mal d'ailleurs) seulement sous Windows)

                  - ImapSize : http://www.broobles.com/imapsize/download.php
                  là : http://www.broobles.com/imapsize/th2outlook.php
                  (solution un peu bricolo et pas encore testé, il faut encore une partition avec windows et pas mal de place pour la mettre en oeuvre...)

                  Pour info, les méchants "PST" pas libres, moultes logiciels vous les importent en un rien de temps (Mozilla l'a eu fait et a arrété, je crois ?!).
                  Les fichiers méls de Mozilla, ni Evolution, ni Kmail n'en sont encore capables...

                  Et qu'on m'épargne, le "envoie un patch", "ce n'est pas parce que ce n'est pas fait que ce n'est pas faisable...".

                  </perfidie>

                  Quelque me dégotte le lien vers la spécification des fichiers *.msf et des gros fichiers sans suffixes atenants ?

                  Amitiés & Fraternité,

                  Yoj'
                  • [^] # Re: Geoworks

                    Posté par . Évalué à 4.

                    je vais peut etre (sans doute) dire une connerie, mais si tu exportes au format mbox, puis importe ton fichier mbox depuis kmail/evolution/machin, ca marche pas?

                    c'est comme ca que j'ai fait en tout cas pour transférer mes mails sur gmail (conjugué a un script python qui fous le contenu d'un fichier mbox dans ta boite gmail).

                    mais bon, tout cela est un peu HS ... :-)
                    • [^] # Re: Geoworks

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Justement, je crois que j'ai exactement fait comme ça pour mes mails entre Mozilla Mail et KMail (utilisation du format mbox).

                      Ce n'est plus possible avec Thunderbird ?

                      Pour le carnet d'adresses, je pense que l'on peut exporter dans un format standard et le réimporter dans KMail. Il va juste manquer les mailing-lists et des champs particuliers (autres que nom/mail).

                      Après, il faut bien sur reconfigurer ses comptes Mail à la main mais ce n'est pas très difficile (surtout qu'on ne le fait qu'une fois)
                    • [^] # Re: Geoworks

                      Posté par . Évalué à 3.

                      mbox, puis importe ton fichier mbox depuis kmail/evolution/machin, ca marche pas?

                      si, cela fonctionne bien, y compris avec thunderbird.
                      thunderbird > sylpheed-claw par exemple

                      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Geoworks

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Trouve moi une façon "propre" de transférer une arborescence Mozilla/Thunderbird vers Kmail ou Evolution


                    Plutôt que de transférer mes mails entre deux applications, je les transfère entre deux comptes. J'ai plusieurs boites mails et j'ai installé un serveur IMAP sur ma machine personnelle. Kmail et Thunderbird permettent de déplacer ou copier les mails entre les comptes. J'utilise donc cette fonctionnalité pour archiver mes mails sur mon serveur IMAP.
                • [^] # Re: Geoworks

                  Posté par . Évalué à 4.

                  A ce sujet, j'ai cru voir traîner une pétition sur Internet pour demander à IBM de "libérer" OS/2....


                  Ici : http://www.os2world.com/petition/(...)
                  Avec des articles de Tom's Hardware Guide (http://www.tomshardware.com/hardnews/20050718_143013.html(...) ) et /. (http://slashdot.org/articles/05/07/19/175205.shtml?tid=136&tid=(...) ).

                  Apparemment, IBM aurait déjà libéré un certain nombre de choses incluses dans OS/2 comme le système de fichiers (JFS : http://jfs.sourceforge.net/(...) ), Omniprint (http://omniprint.sourceforge.net/(...) ?), ... Mais IBM ne pourrait pas libérer tout OS/2 car du code appartiendrait à Microsoft (OS/2 était une collaboration entre IBM et Microsoft) et à d'autres. Peut-être IBM pourrait-il libérer encore des parties comme le Workplace shell ou la pile TCP/IP mais plus ?

                  Au niveau des sous-sous, certaines (mauvaises ?) langues disent qu'IBM ne va rien libérer tant que son support technique est assuré (jusque fin 2006). Puis, payer des avocats et des informaticiens pour voir quelles parties sont libérables et lesquelles ne le sont pas, çà coûte aussi.

                  Au niveau légal, certaines (mauvaises ?) langues disent qu'IBM ne voudrait pas que les avocats de SCO se penchent sur le code source d'OS/2 : ils pourraient trouver (à tort ou à raison) des similitudes avec leur code d'Unix pseudo-volé.
                  • [^] # Re: Geoworks

                    Posté par . Évalué à 1.

                    >Peut-être IBM pourrait-il libérer encore des parties comme le Workplace shell ou la pile TCP/IP mais plus ?

                    d'un autre coté vu la qualité de la pile TCP/IP ... ils peuvent la garder :-)
            • [^] # Re: Geoworks

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Il est excellent cet OS, ça serai pas mal qu'ils ouvrent leurs code!! Vu que je pense que ça ne leurs rapporte plus rien, en tout cas moi j'ai encore un vieux 386 et ça m'interesserai ;-)
          • [^] # Re: Geoworks

            Posté par . Évalué à 2.

            Qui a ensuite évolué pour devenir NewDeal, ou un truc comme ça. Je me rappelle avoir utilisé ça sur un 286 avec 1 Mo de mémoire... Optimisé ou pas ça ramait beaucoup plus que MSW 3.0 :)
      • [^] # Re: les lecteurs auraient corrigé d'eux même?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Je ne sais pas trop en fait :

        OS/2 Warp 3 : celui qui dépoussierait fortement OS/2 (un vrai bon en avant de la part d'IBM), est sorti en octobre 1994.

        Au même moment, Linux n'était destiné qu'aux initiés, avec par exemple, en France, le milieu universitaire ou celui des BBS Fidonet & co. (les seuls à avoir les connections suffisantes du type Internet ou autre pour échanger des connaissances/infos sur le domaine, de s'entretenir avec les Rémy Card et autres feu René Cougnenc, et surtout à avoir la possibilité d'entendre parler d'Unix autre qu'en environnement professionnel), et aux doux-dingues qui patientaient après les distributions compilées sur des CDs revendus par feu DP-Tool Club.

        D'ailleurs, OS/2 Warp 3 avait recu un relatif bon accueil de la part des concepteurs de matériel à l'époque (loin de Linux en tout cas, où les gens se battaient pour avoir un minimum de support de la part d'Adaptec pour les cartes SCSI ou de Matrox pour leurs cartes SVGA), car on trouvait quasiment toujours un pilote pour OS/2 sur les disquettes de pilotes fournies avec le matériel (à côté du traditionnel pilote MS-DOS 6.x et/ou Windows 3.x puis 95, et parfois du Novell).
        • [^] # Re: les lecteurs auraient corrigé d'eux même?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il y avait aussi une communauté de Sysops très teintée OS/2 à l'époque.

          Il n'existait pas d'autres moyens techniques pour faire tourner des BBS le plus souvent DOS (Remote Access, SuperBBS, PCBoard) offrant 4 nodes sur une seule machine, hormis DeskView et OS/2. Sinon un réseau de x postes.

          Les outils fidonet n'étaient pas nombreux pour Linux qui était déjà orienté internet (news, mail, etc), sans parler des softs BBS assez pauvres.

          Rappelons qu'à l'époque (1994) OS/2 Warp 3 permettait de s'abonner à internet (p. ex. ibm global services) et d'avoir une connexion en slip, un browser, du mail , des news, du gopher en quelques clics pour l'installation pendant que MSN était en phase de débug.

          Mais ajouter une dictée vocale, un soft bureautique, un player avi n'a pas beaucoup fait à l'histoire.

          Encore un gachis technique qui fini à la poubelle.

          Coincidence : j'ai lu il n'y a pas longtemps (10j) que MS venait de verser à IBM 330 Millions de dollars au titre de dédomagement pour les freins créés à IBM pour commercialiser OS/2 et SMARTSuite par la position dominante de M$.
  • # Autre point de vue

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    n'avait jamais pu prendre des parts de marché importantes malgré ses qualités techniques

    C'est surtout la venue de la lignée NT qui a tué le bébé.
    OS/2 présentait un avantage en matière de serveurs/stabilité avant NT, car il permettait, entre autres, d'utiliser les applications concues pour Windows 3.x, tout en ayant le multitâche préemptif.

    Le prix élevé de sa licence lors du lancement en est une des raisons.

    Sans doute, mais je me souviens encore du temps où j'avais failli acheter cette dernière (du temps où SVM était encore un bon canard qui proposait des tests de qualité et vantait en expliquant correctement pourquoi, le fait qu'OS/2 Warp avait de l'avance sur tous les autres OS du moment), que ce n'était pas si cher que cela comparé à un Windows 3.x (si mes souvenirs sont bons, de l'ordre de 10% d'écart si on ne prenait pas une licence "serveur").

    Warp, la dernière campagne commerciale d'IBM est arrivée bien trop tard alors que Linux était bien installé.

    OS/2 Warp est arrivé sur le marché alors que Linux n'était encore qu'une lubie d'universitaires (pour plagier le langage adopté par Redmond ;-)), je ne pense pas que ce soit Linux qui ai fait, au lancement de Warp, beaucoup d'ombre à ce dernier.
    • [^] # Re: Autre point de vue

      Posté par . Évalué à 2.

      tout a fait d'accord à propos de SVM qui ensuite est devenu une brochure publicitaire avec des titres accrocheurs et parsemée d'articles creux...
      • [^] # Re: Autre point de vue

        Posté par . Évalué à 2.

        Aaahh, SVM était effectivement un bon magazine. C'est là dessus que j'ai commencé à recopier les bouts de code basic pour faire des rosaces sur mon ZX Spectrum..... Le bon temps je vous dis !
      • [^] # Re: Autre point de vue

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Et encore, je parle des SVM du début des années 1990 : j'ai pu constater qu'avant ces derniers étaient d'encore meilleure qualité, avec mêmes des articles de relativement haut niveau mathématique/algorithmique. Personnellement, j'ai arrêté d'acheter SVM en 1996, alors qu'il commencait à essayer de concurrencer un truc qui s'appelait PC-Direct ou PC-Achats (je ne me souviens plus exactement du nom), qui passait son temps à tester l'ensemble des Pentium90 du marché, chaque mois, avec près de 50% réservé aux encarts publicitaires.
        Il faudra que je ressorte un des derniers articles de SVM de 1995 consacré au "PC que nous aurons dans dix ans" : ils ne s'étaient pas plantés, voyant la généralisation des écrans plats, des stockages sur disques optiques (ils se limitaient encore au CD à l'époque ;-)), et l'avènement du TO de stockage et des mémoires vives de l'ordre du GO.... Visionnaires ils étaient.
        • [^] # Byte

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          la revue qui faisait la loi était Byte, à un tel point que micro system en traduisait une dizaine de page à chaque numéro. j'étais abonné jusqu'en 1994 et j'ai voulu reprendre un abonnement en 2000 lors d'un passage aux States mais jamais trouvé en kiosque et il semble qu'ils ne sont plus que sur le Web. Dommage car leurs articles d'architecture faisaient référence même pour les équipes de recherche/développement auquelles je participais.
          • [^] # Re: Byte

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Dr. Dobbs tenait plutôt bien la route en matière de programmation, proposant de nombreux articles de qualité. Byte était la seule revue en provenance des Etats-Unis que j'arrivais à trouver dans les kiosques de mon bled francais, et c'est vrai qu'elle était de bonne qualité. La magazine PC-Expert avait tenté (avec succès au début) d'en copier le fonctionnement, sous forme d'un pavé de x (x>200) pages, mensuel, qui proposait de tout : du test, de la programmation, ....
            Je ne sais pas ce qu'il en est advenu depuis (je me suis expatrié), et la seule revue généraliste que je trouve au niveau de ce que je pouvais lire autrefois, c'est C'T (en langue germanique).
      • [^] # Re: Autre point de vue

        Posté par . Évalué à 2.

        Et qui se souvient de Micro Systemes! ça c'était de la revue!
        mais bon là je parle déjà aux [quasi]vieux
    • [^] # Re:Prix des licences OS/2

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      A cette époque IBM a commercialisé 2 types de Warp3 l'un à installer sur un système Windows 3.1 existant qui était donnée.

      Le système Warp3 incluait un Windows3.1, et du coup je pense que M$ ne fesait aucun cadeau.

      (Je crois que cette distinction datait de l'époque d'OS/2 2.1)

      Ensuite sont sortis

      - Warp Connect 3 avec du réseau workgroup qui coutait le prix d'un NT Workstation. Là aussi je pense que c'est la pile NETBEUI MS qui obligait IBM à forcer le tarif.

      - WarpServer 3 ou 3 Adv. La version de base était abordable, le tarif montait dans la version Advanced car il proposait un système de fichier (HPFS386) "plus performant et plus sécurisé", là encore je pense qu'il s'y trouvait des bouts de code M$..

      -
    • [^] # Re: Autre point de vue

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Lorsque j'ai rédigé l'article, j'ai pensé à la présentation d'OS/2 que IBM venait faire à Aerospatiale peu après son lancement. À la fin de la présentation, j'ai demandé le prix de la licence : 8000F. C'était le prix d'un PC d'entrée de gamme de l'époque.
      Ce prix a été un frein à son adoption alors que Windows était déjà très répandu et satisfaisait tant bien que mal à la plupart des besoins.

      Il y a environ 5 ans, IBM a essayé de faire une dernière tentative et distribuait même des Warp gratuits. Mais il a été boudé par tous ceux qui connaissaient les logiciels libres et cherchaient à éviter Microsoft. En 2000, Linux avait déjà gagné. OS/2 n'apportait rien de plus, il était même en retrait sur bien des points.

      Finalement IBM s'est vautré sur toute la ligne. Trop cher par rapport à Windows 3.1, berné par Microsoft, incapable de rivaliser commercialement avec NT sur les petits serveurs, inférieur techniquement à GNU/Linux et surtout non libre, cela faisait vraiment trop pour OS/2.

      On peut comprendre pourquoi IBM qui a été échaudé ne veut plus jouer avec les OS et préfère offrir des services. Pour eux, Linux est effectivement une bonne stratégie dans laquelle ils ne risquent pas de se faire rouler par leur partenaire.
  • # Un historique (en anglais) d'OS/2

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    J'ai vu sur OSNews un lien vers un historique d'OS/2, pondu pour l'occasion par une personne ayant vécu l'histoire de l'intérieur:

    http://www.wincustomize.com/Articles.aspx?AID=81265&u=0(...)
  • # Oui, mais quel linux ?

    Posté par . Évalué à -7.

    "IBM recommande à ses clients d'effectuer une migration vers Linux."

    Il ne sont pas capables de supporter Linux sur leur portables ...
    Ex: Si je veux acheter un portable IBM, comment puis-je savoir si tout le matériel fonctionne ?
    La Maj des firmware fonctionne-t-elle avec linux, ou alors faut une partition dos pour rebooter ?

    Et puis c'est le bordel toutes ces distributions. Tel logiciel veut une RHEL4 pour tourner, sinon c'est pas supporté. Telle autre, une SLES9, sinon pareil, fin de non recevoir dela part du support.

    Et ces putains de distribs comme Ubuntu, qui changent tous les 6 mois...

    Je vais acheter un Macintosh !!!

    Fred
    • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      D'un côté, je suppose qu'IBM ne supporte officiellement que Redhat et Novell SuSE comme le laisse à penser la page http://www.ibm.com/linux.(...)

      D'autre part, le client OS/2 type (aujourd'hui) est plutôt du genre à avoir un contrat de support avec IBM avec des clauses du genre "garantie de résultat" lorsqu'il appelle son service client parce que tel ou tel logiciel ne fonctionne pas correctement ou tel matériel IBM n'est pas supporté, avec la possibilité d'avoir le support du matériel s'il le demande vraiment, vu le prix qu'il paye dans le cadre de son contrat....
    • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

      Posté par . Évalué à 0.

      va acheter un mac!
      mais tu auras du mal à installer macOS sur un PC (n'importe lequel)...
    • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Je vais acheter un Macintosh !!!

      Déjà fait ici, j'en suis très content.
      • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Quels sont les elements qui poussent à acheter un mac ? de ce que j'ai vu, c super cher donc j'ai pas compris.
        Merci !

        http://about.me/straumat

        • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          mini mac: pas cher, consommation très faible, aucun bruit et mignon.
          l'idéal sur un bureau pour bosser toute la journée :-)
        • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Un système pensé pour la souris à 1 bouton?

          OK, je sors ;-)
        • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

          Posté par . Évalué à 2.

          c'est cher donc c'est mal?

          un ibook 12', c'est une machine en beton arme, autonomie de furieux, utilisabilite d'enfer, tout pitit, wifi et tout ce genre de choses, pitit prix par rapport a du matos equivalent pc.

          et ca doit etre le seul portable unix qui marche a 100% out of the box.

          et mac os est un plaisir a utiliser (je passerais des heures rien qu'a regarder les fenetres).
          • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

            Posté par . Évalué à 3.

            j'oubliais : pas un bruit et ne chauffe pas.
          • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            et ca doit etre le seul portable unix qui marche a 100% out of the box.

            Pas dans la même gamme de prix, mais sinon il y aut' chose :
            http://www.sun.com/desktop/workstation/ultra3/index.xml(...)
          • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            autonomie de furieux
            http://www.clubic.com/article-21065-21-un-pour-tous-tous-portables-(...)
            Hum, il est pas au mieux l'Ibook...

            (et je passe sur le prix...)
            • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

              Posté par . Évalué à 3.

              c'est du bidon cette étude, c'est complètement ridicule.
              L'ibook a une autonomie vraiment très bonne. Peut-etre que le toshiba qui soutenait la comparaison est optimisé pour la lecture dvd (genre cache de lecture pour éviter de faire trop tourner le disque...), de plus c'est uniquement sur ce point que la comparaison a été faite. Personnellement si j'ai un portable ce n'est pas spécialement pour regarder des films, et dans toutes les autres tâches ( lecture musique, internet, jeux (longues parties de wesnoth...) l'autonomie est au top. Je dirais entre 4h30 et 5h30 suivant la charge.

              Enfin, ils parlent du bruit de l'ibook, personnellement si le ventilateur fait un bruit d'enfer sous linux lorsque le processeur calcule beaucoup sous mac osx je n'ai presque jamais entendu le ventilateur (refroidissement surtout par dissipation thermique)

              On peut encore critiquer apple pour tout un tas de choses, mais pas sur ces points en tout cas

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

                Posté par . Évalué à 3.

                pour rencherir sur ce que tu dis, j'ai pu tester mon ibook g4 12' neuf ce we dans le train.
                resultat :
                batterie chargee a 95%, 4h00+ (faudrait que je verifie la duree exacte du trajet, genre 4h15 ou un truc du genre) a faire du montage sous iMovie avec un certain nombre d'operations relativement gourmande, assi bien en disque qu'en cpu (extraction de piste audio, calcul de transitions, decoupage, lecture en marche arriere, ralenti, du standard en montage en fait) avec iTunes qui tournait de temps a autre derriere.
                resultat, il me restait 30 minutes de batterie en sortant du train.

                et j'ai pas encore entendu le ventilo tourner depuis 1 semaine (utilisation pour l'instant lecture de dvd/divx et montage essentiellement)

                mon vieux g3 m'a tenu 5h00 l'autre nuit en mode lecture de mp3 et il lui restait suffisament de batterie le lendemain pour faire l'acquisition de quelques minutes de video DV.
                le g4 m'annonce 9h00 d'autonomie en mode lecture de mp3 (je ne me sert evidemment pas des hauts parleurs integres).
            • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

              Posté par . Évalué à 2.

              (et je passe sur le prix...)
              ah bah c'est ballot ca!!!

              parce que c'est le deuxieme moins reuch du comparatif, ex aequo avec le msi 250), a 100 petits neurones du moins cher, le packard bell a5510 et pres de deux fois et demi plus abordable que le plus cher.
    • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >> Je vais acheter un Macintosh

      Comme ça tu aura l'honneur et l'avantage de dépenser 149 euros pour la sortie de chaque version majeure.
      • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

        Posté par . Évalué à 3.

        La tu es un peu dur, rien ne force à effectuer la mise à jour, en théorie je crois qu'Apple continue à supporter ses anciennes version, non?

        Mais par contre, dans le futur quand tu changeras d'ordinateur, il faudra acheter des upgrades pour tous tes logiciels pour qu'ils puissent tourner sur MacPC.
        Le logiciel comme denrée périssable, c'est un concept qui a de l'avenir!
        • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

          Posté par . Évalué à 7.

          surtout que ça fait, quoi, 20 ans que ça dure ?
        • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          > en théorie je crois qu'Apple continue à supporter ses anciennes version, non?

          Ben non !

          Regarde la compatibilité des dernières versions des iApps, il faut obligatoirement le dernier système. Idem pour quicktime, etc...
          • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pensais plutot aux correctifs pour la sécurité comme support.

            Mais merci pour l'info.
    • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

      Posté par . Évalué à -6.

      Salut,

      Ravi que mon poste ait fait de l'effet. Desormais, on se focalise plus sur une curiosité/critique de Apple/Mac que sur les lacunes de GNU/Linux, mais bon...
      Je vais essayer de faire le point. Le mien, il n'engage que moi.
      Mais après 10 ans de Linux, et 3 ans d'admin Unix , mon choix est fait.

      + cher ?
      =======
      Un Mac portable est dans une gamme de prix d'un Sony VAIO/Dell Lattitude (Precision pour le Powerbook)
      Un Powermac est dans la gamme de prix des stations HP (Mon PC PIV HP au bureau vaut le meme prix, meme plus cher)

      Le retour sur investissement ?
      ========================
      Un Mac coute plus cher qu'un PC Taiwan, mais Apple n'a jamais voulu que les utilisateurs montent leur PC, c'est indémerdable.
      Je ne parle pas du look, ni du prix à la revente !

      Pourquoi un Mac ?
      ===============
      Pour MacOS X ! Et evidemment, ça ne marche pas sur PC, sinon, Apple ne vendrait plus de matériel.
      Le fait que Mac vérouille le matériel a des effet bénéfique sur le support.
      Il y a peu de modèles nouveau, ils ne changent pas tout le temps visuellement, souvent, seuls l'interieur change.
      Perso je trouve ça mieux.
      Mais ils ne sont jamais dépassé en terme de design, ça c'est une certitude !

      Pourquoi MacOS ?
      ===============
      Parce que ça marche, c'est fiable, très performant, et le couple matériel/OS est PARFAIT.
      (En terme de perf, tous ceux qui ont utilisé FreeBSD 5 et linux 2.6 sur le meme PC comprendront !)
      Pas besoin de se faire chier comme sous Linux.
      Les maj fonctionne comme un charme. Si un firmware a besoin d'être mis à jour, Apple connait les machines et l'OS, et fournit les 2.
      Quel rêve de voir un message qui dit que "pour que la maj de iDVD soit installé, il faut maj le firmware du DVD, en le redémarrant et en gardant le bouton Powr maintenu 3s..." TROP FORT !!!
      Pas utilise d'avoir à rebooter sur une partion win98 pour flasher un firmware, après avoir passer 3j sur les forums pour savoir pourquoi ça merde depuis telle ou telle nouvelle version de Nero !!!
      J'aurais à la maison un système Unix, le plus aboutit jamais conçu, et avec un support digne d'un constructeur, et ce gratuitement.
      Par gratuitement, j'entends, sans avoir à payer de contrat annuel auprès d'un constructeur, comme Sun ou SGI.

      Les nouvelles versions ?
      ====================
      Oui, tous les 1an et demi, une nouvelle version de MacOSX sort. Et alors ?
      Devrais-je payer 149 Euros ? Qui ici a déjà acheter une nouvelle version de windows ? Réflechissez :-)
      A part que windows change peu, et MacOSX bcp, et en douceur. Les 129 (Pas 149) se jsutifie souvent d'une version à l'autre.
      Apple fournit plein de logiciels avec son OS. de quoi de plus as-t on besoin ? Perso: gimp et Grisbi (Ou Gnucash)
      Je rajouterais que oui, il faut à moment donner passer à la nouvelle version.
      Mais dans le monde PC, on peut rarement installer plus de la prochaine version de windows (et encore...)
      Alors que sur un Mac G3 de 1998 peut faire tourner Tiger, sortit en Mai ... 2005
      Avec un peu + de memoire, mais essayer une RHEL4 sur un P133...Essayez de mettre XP sur un P133 :-)
      En plus, Apple fournit tjs un OS hyper optimisé, et tu en as pour ton argent (Si tu l'achètes).
      Entre MacOS 10.2 et 10.3, les machines G3 (Alors que le G4 était en vente) allait entre 20 et 30% plus vite.
      Rien a voir avec le PC.
      M'enfin, que windows soit merdique, c'est pas ici que je vais étonner :-)

      Par rapport à Linux ?
      ================
      Mettons nous à la place d'un utilisateur normal (Pas neuneu, normal).
      Ce qui devrait être l'attitude normale d'un informaticien qui veut VRAIMENT que les gens arrêtent d'utiliser windows. Au lieu de ronchonner dans son coin: Bou la fortune de bill est de 46Milliard de $ ...
      Est-ce possible d'acheter un nouveau périphérique pour Linux ? Sans recompiler le kernel, pas de rajout de driver.
      Non. non et malheureusement non. D'un point de vue Design, Linux et le drivers sont merdiques.
      Du coup aucun constructeur ne joue le jeux, et Linux progresse pas. Ah oui, j'en entends dire que faudrait fournir les specs pour l'ecriture des drivers.
      Et alors quoi, faudra encore attendre 3 mois, et une nouvelles distribs pour avoir le kernel qui va bien ?
      Sur Mac, c'est possible. Et ça fait tt la difference !
      Ce qui est vrai en revanche, c'est que les périphériques Mac sont moins nombreux, et ne font pas partie des moins cher.
      Mais ca limite le choix et ça sera pas plus mal des fois.
      Ce qui est vrai aussi, c'est que l'iSight d'Apple (Webcam) est très cher. Mais une webcam Firewire, pour PC, ça coute combien ?
      Ce n'est pas à des fans de linux que je vais expliquer que faut chercher un périphérique qui marche pour Mac ... a part que c'est moins galère que pour linux.


      Un Pc linux pour un particulier ?
      =========================
      Il veut rajouter OpenOffice 2.0 alors que sa distrib le fournit pas, c'est le bordel.
      idem pour tout logiciel. Les dépendences sont un vrai bordel.
      Essayer d'utiliser Linux comme un vrai ordinateur, que vous ne voulez pas réinstaller tous les jours.
      Windows ? Impossible.
      Linux: impossible, faut tjs tout réinstaller pour passer à une autre version
      Installer une application Mac (.app) glisser déposer, et hop, ça marche !
      Pas de dépendence. J'étais sceptique, et j'ai un jour d'avril réaliser que j'avais passé 10 ans à me faire chier. Depuis, je vends tous ce qui traine, j'archive mes données, et j'attends la maj des iBook.

      Maj de l'OS ?
      ==========
      La maj Apple focntionne d'une version à l'autre (boot sur le nouveau cd/dvd système)
      Que celui qui a déja réussi à passé d'une Mandrake 10.0 à 10.2 en utilisant la procédure de maj lève la main !
      Je parle d'un système en prod, pas d'un système juste installé pour faire un essai !

      Maj des applications ?
      ==================
      C'est pas comme une debian, c'est clair. Apple ne gère que les maj de l'OS, pas des applis.
      En même temps, au bout de 6 mois, pour maintenir une debian à jour ... bonjour les backports et conflits en tout genre !
      Un particulier pourra laisser à apple le soin de gérer les updates OS, et applis supportées.
      Et lui, il chagera ses logiciels quand il en aura envie/besoin.

      La dépendence en Apple ?
      =====================
      Alors là, c'est l'argument à 2 balles. On depend tjs d'un constructeur.
      Sauf que ni Dell, ni HP, ni IBM n'est capable de fournir la maj, en un click des softs systèmes, des drivers !
      Et les machines plantent car elles ont des differences de niveau Hardware/software. Et M$ ne peut gérer tous les Pc de la terre.
      Si je veux le même niveau de qualité matériel/support qu'un Powermac, je ne vois que la SGI Prism et la Sun Blade2500.
      Regardez vraiment les prix.

      Gamme ?
      ========
      Le mac mini est pas assez puissant. Certe.
      Equivalent au Shuffle ? Le iMac G5 17 pouce !
      Essayer d'oublier le côté obscur, les pièces que vous récupérez d'un autre PC lors de l'achat d'un nouveau.
      Aller sur LDLC, configurer un suffle complet (+ecran), et regarder le prix final ! OS compris !
      Chez Apple, 2 games "i" (iBook, iMac): abordable, et "power" (Powerbook, Powermac) plus cher.
      Essayer de regarder le prix d'un RHEL4 et pleurez ! MacOSX est largement plus aboutit, et les avantages cités plus haut sont INCORYABLES.
      Le prix d'un iMac G5 qui inclus tout ce qu'on peut espérer est très correct !

      La souris à un bouton ?
      ===================
      Perso, j'aime pas. Et alors ? branchez nimporte quelle souris USB PC 3 boutons.
      Ca marche, et tous les boutons, le droit fait (pomme)-click gauche, la mollette marche ...
      Apple vend meme les souris M$ desigh Stark sur son site ! un peu plus cher que sur un site web marchand, mais moins cher que dans bcp de grande surface !

      Toujours pas convaincu amis Unixiens ?
      ================================
      Allez essayer un iMac, un Mac mini ou un iBook à la fnac.
      Ouvrez plein de fenettres. Essayez de ne pas raisonner Windaube ou KDE, et NE METTEZ PAS toutes les fentetres en plein ecran.
      Vous avez au bout de 10 minutes un joyeux bordel (Exemple représentatif de la réalité), et vous voulez accéder à la fenettre de derrière ?
      Appuyez sur F11, ça s'appelle Exposé (Depuis Panther 10.3). Je ne peux le décrire, c'est un truc qui se vit !!!
      Ca et le support/maj, ça ma convaincu de m'interesse au Mac

      Ya pas X11 ?
      ===========
      YA mieux ! Cocoa ! Un affichage PDF. tous les icones en vectoriel. Fini les repertoire débiles 16x16, 32x32 pour les icones.
      Réduisez la dock bar en bas, et passez la souris sur les icones devenus illisibles, ils grossises pour etre vus.
      C'est magnifique.
      Une appli X11 ? Installez X11 pour Cocoa, et vous pourrez utiliser n'importe quelle applis GNU. Vous avez un display, pouvez afficher les applis d'un autre unix.
      La maj de X11 ? C'est une applis supporté par Apple. Quand vous choisissez une maj de l'ordi: la maj est proposée !

      Les passage au x86 ? Et alors ?
      ==========================
      De 2 choses l'une. Soit tu auras un ancien Mac, et il y aura effectivement 2 versions de MacOS X Leopard (10.5) à partir de juin 2006.
      Les nouvelles applis seront fournis en" fat binaries", 1 icone/appli, quel que soit le Mac !
      Pas comme cette merde de Solaris 10, avec les logiciels fournits en 2 versions, sparc et x86.
      Pas comme sous Linux, bonjour l'interet de faire chier tout le monde à sortir Sarge pour finalement pas intégrer le port amd64 officiellement!
      Soit tu as un nouveau mac, et effectivement faudra des nouvelles applis. Après tout dépendra des softs et des politiques de maintenance des boites.
      L'archi qui a archiCAD pour Mac et un support annuel devrait recevoir la version suivante, compatible multiMAC (ppc et x86).
      Il n'aura pas à changer de PC.
      Et alors? tu veux certains applis Adobe sur PC, elles ne focntionnent que sous XP. Et tu dois alors changer l'OS (Et svt de PC) pour suivre le logiciels de montage video ?
      Ca aussi c'est pas débile comme denrée perissable ?

      Les applis Apple ?
      ===============
      Et ben la seule chose qui ne marche pas avec les nouvelles version iApp, c'est les fonctionnalités qui necessitent qch qui n'existait pas sur les anciennes machines.
      Ex: avec iPhoto, qui utilise l'Altivec (Le coprocesseur 128bits qui fait que les G4 sont TRES rapide), et ben celui qui a un Powerbook G3 de 1997, il peut pas les utiliser.
      (Pas d'altivec dans les G3)
      Ah oui, il y a des limites. C'est vrai, il ne faut pas les cacher non plus !

      Ma conclusion, c'est que si votre plaisir, c'est d'essayer des Linux à n'en plus finir (Ce qui est respectable), alors vive un PC pas cher.
      Il existe un portable sans OS à 600¤ chez HP.

      Mais pour qqn qui veut
      - un système fiable, donc Unix
      - terriblement innovant en terme d'interface
      - avec un supportlogiciel gratuit meilleur que Sun !!!
      - une machine perenne (qui pourra réellement etre utilisable longtemps, et revendable cher comparé à un PC)
      - un support matériel correct (ceux qui ont des pbs avec des portables PC doivent comprendre)
      - une communauté très active

      Ya pas photo.

      A vous de voir.
      En mon sens, c'est tjs les plus mauvaises solutions informatiques qui survivent. Windows est un exemple. Linux sera le suivant. Mauvais desigh from scratch.
      Apple a révolutionné Unix en le faisant évoluer. Solaris est éclaté, IRIX aussi, tous les Unix en fait.
      (Je me concentre sur les PC utilisateurs, le sujet du port OS2/Linux d'aujourd'hui, pas de niches telles que HPC ou embedded)

      Linux, pour moi, il faut regarder en face, ya peu d'evolution, et aucun PC avec linux installé ne tient la route, quel que soit la distrib. Meme les PC preinstallé Mandrake (Désolé, il suffit de regarder un utilisateur lambda essayer de s'en sortir, je l'ai vu :)

      Ca fait 10 ans que je me fais chier à tjs changer, changer, j'abandonne windows et Linux, c'est clair !

      Bonne reflexion ;-) et sans rancune.

      Fred
      PS: oublier vos reflex du coté oobscur, il ne faut pas tout le temps tout changer pour que la vie soit belle...
      • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

        Posté par . Évalué à 8.

        C'est l'heure des trolls :)

        Parce que ça marche, c'est fiable, très performant, et le couple matériel/OS est PARFAIT.

        Très performant ? Beaucoup de gens ne sont pas de cet avis : délais de réponse de l'interface graphique, problèmes de performances en mode serveur (par exemple sous MySQL : http://www.tenon.com/lists/html/iTools/2005-06/msg00012.html(...) ).

        En terme de perf, tous ceux qui ont utilisé FreeBSD 5 et linux 2.6 sur le meme PC comprendront !

        Le noyau de MacOS X n'a rien à voir avec celui de FreeBSD.

        Alors là, c'est l'argument à 2 balles. On depend tjs d'un constructeur.

        La plupart des PC utilisent des composants standard, il n'est pas difficile de changer une pièce. Je ne pense pas qu'il en soit de même avec un iMac, par exemple.

        Mais ils ne sont jamais dépassé en terme de design, ça c'est une certitude !

        Pourtant, l'ancien iMac avec son look de télévision des années 70 n'a pas très bien vieilli.

        Sauf que ni Dell, ni HP, ni IBM n'est capable de fournir la maj, en un click des softs systèmes, des drivers !

        Ca s'appelle Windows Update (si tu prends l'OS officiellement supporté). Si tu installes Linux, c'est au choix : urpmi, apt-get, yum...

        J'aurais à la maison un système Unix, le plus aboutit jamais conçu, et avec un support digne d'un constructeur, et ce gratuitement.

        C'est gratuit MacOS X ? Je télécharge où les dernières versions pour mettre à jour l'iMac du boulot ?

        Perso, j'aime pas. Et alors ? branchez nimporte quelle souris USB PC 3 boutons.

        Oui, donc il faut acheter des périphériques en plus pour utiliser l'ordinateur confortablement. Pareille remarque pour l'insupportable clavier de l'iMac.

        Appuyez sur F11, ça s'appelle Exposé (Depuis Panther 10.3). Je ne peux le décrire, c'est un truc qui se vit !!!

        Exposé est mignon, mais c'est un pis-aller par rapport aux bureaux virtuels que l'on trouve en standard sur n'importe quelle version de Gnome ou KDE. Parce que dès que tu quittes Exposé, ça redevient le foutoir sur ton écran.

        Un affichage PDF. tous les icones en vectoriel. Fini les repertoire débiles 16x16, 32x32 pour les icones.

        Ca ne change pas d'un poil l'expérience utilisateur. On clique sur des icones et on lance des applications. Le fait que ma distribution Linux utilise des "répertoires débiles" pour stocker les icones ne m'affecte absolument pas dans mon utilisation quotidienne.

        Installez X11 pour Cocoa, et vous pourrez utiliser n'importe quelle applis GNU. Vous avez un display, pouvez afficher les applis d'un autre unix.

        Ca existe depuis des années ailleurs, y compris sous Windows.
        (ah, et puis très jolies les applis GTK à côté des applis Aqua :-))

        Et puis, non, on ne peut pas utiliser n'importe quelle "appli GNU". On ne peut utiliser que celles qui ont été portées (ou qui sont suffisamment portables...). MacOS X est un Unix, certes, mais avec pas mal de particularités (exemple tout bête : le nom des répertoires standards... /Library, etc.)

        - terriblement innovant en terme d'interface

        Malheureusement non. C'est innovant en termes d'effets intégrés au bureau (enfin... dans la mesure où l'innovation ressemble à ce que faisaient les démomakers dans les années 80 ;-)), mais pas en termes d'ergonomie. Moins que Gnome, qui va beaucoup plus loin dans l'utilisabilité de l'interface (exemples : beaucoup plus facile de naviguer au clavier sous Gnome que sous MacOS X ; impossible sous MacOS X de déplacer une fenêtre en cliquant n'importe où dedans en appuyant sur la touche Alt (ou Pomme ou...)).

        avec un supportlogiciel gratuit

        Où est-ce que je télécharge Tiger gratuitement ?
        • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Bon, y'a du vrai et y'a du faux, on sent les passionnés.

          Franchement, on ne peut pas enlever a Apple d'avoir fait le premier systeme unix convivial et grand public. On sent que l'ergonomie à été longement réfléchie, et perso je trouve exposé beaucoup plus pratique que les bureaux virtuels unix, les 2 ne sont pas comparables (et on peut avoir des bureau virtuels en plus d'exposé avec desktopmanager, un logiciel libre).

          Pour l'interface, si si ca sert les effets "démomakers dans les années 80", par exemple minimiser une fenêtre, le débutant voit ou elle va. Le seul reproche que l'on peut faire, c'est que le finder est très peu customisable, arrivant d'un Gnome par exemple, on trouve ça un peu figé.

          Pour X11, forcément l'intégration est assez moche (quoique avec des themes GTK aqua ca passe), mais c'est très pratique. Avec Fink, il y'a une quantité de soft, et la liste des paquets n'a rien a envier a la plupart des distribs linux. De plus beaucoup de LL sont "Aquaifié".
          Pour les repertoires non standard, Fink utilise son repertoire a lui /sw avec une arbo "standard", de toute facon je vois pas ce qu'un soft X11 irait chercher dans les librairies Aqua...

          Après, il y'a la communauté Mac, souvent un peu aveuglé par la discours marketing d'Apple. Par exemple le passage en x86 à été vu comme une catastrophe, une traitrise, car Apple a longtemps communiqué sur le G5 beaucoup plus puissant que le P4, ce qui reste a prouver.

          Pour moi, Apple est à un tournant de son histoire, et j'ose esperer que le but du passage au x86, c'est de sortir du OSX OEM et boite dispo a la fnac, car ils risquent sinon de se ramasser sevère. De toute facon, la protection d'OSX x86 pour qu'il tourne uniquement sur les machine Apple risque de sauter très vite, et une version patché pour le PC de madame michu tournera forcément a un moment ou a un autre sur les reseaux P2P, de plus avec itunes Apple se tourne vers l'immateriel, donc pourquoi pas vendre des licences plutot que du matos : plus de stock, de SAV, R&D beaucoup moins important...
          • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

            Posté par . Évalué à 7.

            Il y a des bonnes idées dans cet OS d'Apple (en terme d'ergonomie, convivialité, installation d'applications)... Il serait dommage de ne pas s'en inspirer pour continuer à faire évoluer Linux.
          • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

            Posté par . Évalué à 4.

            et on peut avoir des bureau virtuels en plus d'exposé avec desktopmanager, un logiciel libre

            Le problème, c'est que desktopmanager n'est pas prévu dans le système de base, ce qui entraîne des incohérences dans le comportement de l'interface (exemple : le Finder sait qu'il est déjà ouvert, mais il ne sait pas que c'est sur un autre bureau virtuel, du coup quand tu cliques dessus il ne se passe rien).

            Pour l'interface, si si ca sert les effets "démomakers dans les années 80", par exemple minimiser une fenêtre, le débutant voit ou elle va.

            Oui, enfin, l'effet aurait beau être beaucoup plus austère (comme l'effet de minimisation sous Metacity), on verrait toujours où va la fenêtre.

            Avec Fink, il y'a une quantité de soft, et la liste des paquets n'a rien a envier a la plupart des distribs linux.

            Je n'ai pas réussi à trouver un client Socks pour MacOS X. Avis bienvenus.

            De toute facon, la protection d'OSX x86 pour qu'il tourne uniquement sur les machine Apple risque de sauter très vite, et une version patché pour le PC de madame michu tournera forcément a un moment ou a un autre sur les reseaux P2P

            En même temps Windows et Linux offrent tous deux un choix logiciel beaucoup plus grand que MacOS X. Installer OS X sur un PC "banalisé" aurait peu d'intérêt, sauf pour les afficionados du Mac (mais ceux-là achètent les machines Apple, plus jolies et mieux intégrées).
            • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Détrompe toi, beaucoup de personnes connaissant un peu les macs et windows seraient ravies d'avoir OSX sur leur PC. Stabilité a toute épreuve et pas de virus, ça donne envie...
              Si tu parles a des macaddict, oui ils veullent une machine aluminium avec une pomme lumineuse dessus, si tu parles a des gens utilisant les 2 systemes, il se foutent du hardware (certes bien concu) des macs, ce qui se remarque le plus, c'est OSX.

              Quand aux nombre de logiciels, Windows est peux être devant, mais il y'a je pense plus de logiciels sous OSX que GNU/Linux, en comptant tous les logiciels proprio, les shareware, freeware et bien sur les LL.

              Oui, enfin, l'effet aurait beau être beaucoup plus austère
              Bien sur, avec ce genre de reflexion on serait resté au look NeXT, mais y'a pas que des informaticiens qui utilisent les ordinateurs, et monsieur tout le monde aime bien que ca soit joli, d'ailleur moi aussi. Sinon pourquoi les gdesklet et autres superkaramba sur GNU/Linux ?
        • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

          Posté par . Évalué à 1.

          la souris et le clavier sont en option, a toi de ne pas commander la souris/clavier apple si tu compte acheter une autre marque.
      • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est long... C'est vrai que si on prend au pied de la lettre ce que tu dis : wahou mais demain je vais m'acheter un mac !

        Mais malheuresement, je vais prendre l'un des points (j'aurai pu en prendre d'autres mais c'est le premier facile à critiquer) :
        "Le fait que Mac vérouille le matériel a des effet bénéfique sur le support."

        <ma vie>
        L'autre jour j'etais dans le train et je me suis mis à discuter avec un type qui a fait des études similaires à ce que je suis en train de faire (S-SI spé maths) et puis on c'est mis à parler informatique vu que je tenais un magazine dans les mains...
        Et puis il me dit qu'il a finalement acheté un mac il y a pas longtemps.
        Je parle avec lui et je lui dit que mac c'est plus cher mais que apparament c'est de meilleur qualité.
        Et il me répond que c'est plus ce que c'etait alors car il avait eu un probleme avec son lecteur CD, il a envoyé au SAV et il n'a pas pu toucher à son ordi pendant 1 mois (3 semaines pour voir que ca venait bien d'eux, 1 semaine pour le changer)
        </ma vie>

        Et si le SAV met tans de temps que ca... C'est qu'il doit il y avoir une certaine demande quand meme...

        Et puis, c'est pas darty qui refuse de vendre des macs maintenant ? Pour une histoire de "ils mettaient trop de temps le SAV d'apple"...
      • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Parce que ça marche, c'est fiable, très performant, et le couple matériel/OS est PARFAIT.
        (En terme de perf, tous ceux qui ont utilisé FreeBSD 5 et linux 2.6 sur le meme PC comprendront !)
        Pas besoin de se faire chier comme sous Linux.


        Je le fais courrament, et je vois pas de difference....

        Apart en tant que server web si on fait des millions de requettes seconde,
        pas de difference entre les deux noyau au niveau multimedia, etc,
        a l'utilisation j'entend bien...

        MAC en server et reputé pour etre ... lent, peu fiable [pourris]...



        Pour moi mac c'est le comble du verrouillage des connaissances,
        de l'obscurantisme, et le coté "hype" du truc me donne envie
        de vomir... aller tiens je vomis...


        Les passage au x86 ? Et alors ?

        et

        PS: oublier vos reflex du coté oobscur, il ne faut pas tout le temps tout changer pour que la vie soit belle...

        c'est rigolo je trouve...


        Ton post sens fort le troll, tellement que c'est le genre de poste
        pro mac qui me fais hair les macs...

        Ah mais je les hais deja...
      • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > J'étais sceptique, et j'ai un jour d'avril réaliser que j'avais passé 10 ans à me faire chier.

        C'était pas le 1er jour du mois par hasard?

        > Ya pas photo.
        >
        > A vous de voir.


        Ah ben si c'était surement le 1er...
      • [^] # Re: Oui, mais quel linux ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Et MacOS, cocoa, les systemes de mise ajour mega geniaux de la mort qui tue (mais juste pour l'OS), j'ai juste une question bete :

        C'est libre ?
  • # IBM Smart Suite (ex Lotus)

    Posté par . Évalué à 5.

    Vu qu'IBM s'engage de plus en plus dans le monde Linux, savez-vous s'il y a projet de portage de leur excellente suite bureautique IBM (ex Lotus) Smart Suite sur Linux ?
    Cette suite existe sous windows et OS/2. C'est surtout son traitement de texte qui est excellent, des plus conviviaux, vraiment bien pensé, minime en taille (disque dur et RAM).
    J'avais fait des recherches fut un temps sur les forums, car je n'arrive pas à le faire tourner sous Wine, et il y a souvent la remarque d'un souhait de portage sur Linux.
    • [^] # Re: IBM Smart Suite (ex Lotus)

      Posté par . Évalué à 2.

      Le traitement de texte, c'est bien l'ancien Ami Pro ? et l'ancien tableur 123 ?
      Je me souviens de l'avoir utilisé il y a longtemps et effectivement, sa philosophie est très différente de celle d'MS Office.

      Par contre, je croyais vraiment que cette suite était morte suite au rachat de Lotus par IBM et que seule Lotus Notes en avait réchappé.

      Personnellement, ce serait une excellente chose que cette suite réapparaisse sous Linux avec le support des formats OpenDocument !!!
      • [^] # Re: IBM Smart Suite (ex Lotus)

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est effectivement la suite d'AmiPro.

        C'est une suite pensée par des utilisateurs, le traitement de textes est à mi chemin entre le traitement de textes et la PAO, d'une telle legereté (sur le disque et en RAM : le traitement de texte doit utiliser à peine 20Mo), un petit bijou de convivialité. Quelques bugs persistants depuis plusieurs versions (petits plantage parfois lors de redimensionnements d'images JPEG).

        Cette suite n'est pas du tout morte, c'est la suite IBM Smartsuite qui en est à sa version 9.8 (pas de nouveauté majeure, juste un portage pour compatibilité XP) toujours compatible avec les "vieilles" versions de windows (95,98...). Elle n'est pas morte (toujours commercialisée et supportée), mais il n'y a guere de nouveautés quand meme depuis ces dernières années, ca se limite aux portages vers nouvelles versions de windows.

        Elle comprend :
        - le genialissime traitement de textes WORD PRO
        - le tableur 1-2-3
        - le logiciel de présentation FreeLanceGraphics
        - la base de données Approach
        - l'organisateur LotusOrganizer
        - le logiciel de capture vidéo d'écran ScreenCam (génial pour faire des didacticiels) : ca film ce que vous faites à l'écran.

        Je n'ai jamais pu la faire tourner correctement sous Wine (et à en croire les forums wine je n'ai pas été le seul) ) : peut etre la raison qu'Ibm conseille officiellement WmWare à Wine...

        Je rêve qu'IBM, dans sa démarche de se tourner vers Linux, porte la suite sur cette plateforme.
  • # plus d'OS2

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Et dire que pas mal de DAB tournent sous OS2/warp, il y a des opportunités qui vont s'ouvrir pour concevoir des systèmes de remplacement. À quand mon manchot me donnant des euros ;)
    • [^] # Re: plus d'OS2

      Posté par . Évalué à 1.

      Dans ma banque (Crédit Agricole), il y a quelques temps les postes de travail étaient tous en OS/2. Ca fait un moment que je n'ai pas passé dans le bureau d'un conseiller, donc je ne sais pas si c'est encore le cas.
      • [^] # Re: plus d'OS2

        Posté par . Évalué à 1.

        voici quelques années, dans les agences france telecom/orange/wanadoo, les PC tournaient sous OS/2, est ce linux qui va le remplacer .... ? i hope so
        • [^] # Re: plus d'OS2

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          OUI j'avais fait un job d'été en 2000 a france telecom paris nation et ont avais en charge de migrer les serveurs d'agence FT(qui étaient en effet sous OS/2 ! ) sous linux (ils appellais ça linex, et en fait c'était une redhat).

          Rien de bien méchant enlever la vieille carte réseau rajouter de la RAM et inseré une disquette et un CDROM qui installait linux tout seul !

          J'ai jamais pu retrouver de job d'été aussi bien !
          • [^] # Re: plus d'OS2

            Posté par . Évalué à 6.

            Cool ça !
            <ma vie>
            A cette époque je travaillais a l'OCISI chez FT, et je faisais partie de l'equipe qui maintenait en vie SCO Unix sur les serveurs Silex. Les Silex (hardware Siemens x86) tournait en SCO pour i386 ... de plus en plus difficile a booter sur les nouveaux PCs.
            Du coup j'avais convaincu ma direction de me laisser faire une maquette avec un Linux. Après avoir porté quelques applications en C et fait quelques bench montrant que samba explosait les performances de Lanman sur SCO, ils ont accepté et on a lancé un programme de migration des Silex en Linex (2500 machines sur toute la france).
            </ma vie>
            Je suis donc 'le père' des Linex de FT (puis j'ai démissionné début 2001 ...)
            et si t'as pu trouver l'install pratique et le stage sympa c'est déjà ça :-)

            je te dirai dans quelles boites je suis passé après pour répandre des Linux :-)
            • [^] # Re: plus d'OS2

              Posté par . Évalué à 1.

              mais bon pour revenir sur le sujet, les LINEX remplaçaient les SILEX (SCO UNIX) et non pas les postes de travail sous OS/2 nommés STB (Station de Travail Banalisée).
              A l'époque je n'avais pas réussi a convaincre de migrer ces stations de travail sous linux. Je ne sais pas ce que c'est devenu mais en 2000/2001 les tests les plus aboutis se faisaient sous windows ... :-(
              Il faut dire que les STB OS/2 marchaient bien, et que c'est principalement les utilisateurs qui poussaient pour upgrader vers Windows et pouvoir entre autre avoir un MS Office a jour (sous OS/2 c'etait word 2.0c au lieu de word 6).
              Pourtant, les applications métier de FT se passaient allègrement de la suite office et dans leur travail les agents n'étaient pas sencés utiliser un traitement de texte ...

              Donc sauf avis contraire la direction prise à l'époque c'était windows.
              • [^] # Re: plus d'OS2

                Posté par . Évalué à 2.

                > sencés

                Ouille.

                Sinon pour ce qui est de MS Office, c'est très logique que les utilisateurs pousse pour l'avoir: c'est ce qu'ils utilise à la maison, c'est ce qu'ils ont utilisé à l'école et c'est ce qu'ils ont utilisé dans leurs autres emplois..
                De plus ils font comment pour envoyer ou recevoir des documents avec le reste du monde?

                Je pense qu'OOo a des chances de remplacer MS Office chez ceux qui en ont marre de payer Microsoft, car en export on peut utiliser les pdf, l'interface est assez similaire (connais pas Word2.0c est-ce proche d'un MSOffice 97+?), il n'y a "que" l'import qui puisse poser des soucis: au boulot les templates des document utilisés dans toute l'entreprise sont rendus de manière très moche par OOo 1.2, j'espère que la 2.0 va changer ça..
                • [^] # Re: plus d'OS2

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ainsi qu'une petite cure d'amaigrissement pour OOo... Ca ne lui ferait pas de mal.. C'est horriblement lourd.
                • [^] # Re: plus d'OS2

                  Posté par . Évalué à 4.

                  >>sencés
                  >Ouille.
                  désolé :-)

                  Sinon pour ce qui est de MS Office, c'est très logique que les utilisateurs pousse pour l'avoir: c'est ce qu'ils utilise à la maison, c'est ce qu'ils ont utilisé à l'école et c'est ce qu'ils ont utilisé dans leurs autres emplois..
                  De plus ils font comment pour envoyer ou recevoir des documents avec le reste du monde?


                  Ben justement, la STB, sous OS/2 c'est un poste de travail dédié pour prendre des commandes de clients. Les STB ne sont pas prévues pour faire autre chose que des applications métier (prise de commande, recherches de clients dans la DB, affectation de n°de téléphone ...).
                  La plupart des agents FT n'ont pas vraiment a "échanger avec le reste du monde", sauf de vive voix au téléphone ou de visu.
                  Word 2.0c c'est bien antérieur a Office97, c'est une version de word ou l'utilisateur apprend a sauvegarder toutes les 2 lignes pour ne pas trop perdre de données au prochain crash inévitable :-)
        • [^] # Re: plus d'OS2

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Euh je te rassure, il y a un an et demi du côté de rouen (Saint-Server), les machines qui tournaient, étaient sous OS/2 ;)

          Pov petits, croyez-vous qu'ils vont se tourner vers Linux ou vers tonton bill ?
        • [^] # Re: plus d'OS2

          Posté par . Évalué à 2.

          ma mère qui travaille à france télécom avait effectivement os/2 pour faire tourner de vieilles appli windowz (excel, word)
          Hélas maintenant dans leurs bureaux il semble que c'est nt ou xp à tous les étages :(

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: plus d'OS2

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La Caisse d'Epargne aussi, il me semble.

        Tous les PC pour la gestion des stations services Total sont sur OS/2 Warp 3, les ex-Elf sont en bonne partie sous Unix/Linux (pour le peu qu'il en reste), les BP sont sous Linux (RedhHat 6 mais migration en cours ou achevées) pour la compta et la gestion de la distribution.
      • [^] # Re: plus d'OS2

        Posté par . Évalué à 1.

        La caisse régionale Alsace-Vosges est passée sous NT4 pour les postes clients depuis mars 2004. je ne sais pas pour les autres caisses.
  • # Quelques précisions

    Posté par . Évalué à 8.

    En tant que "vieil" utilisateur de OS/2, je tiens à ajouter quelques précisions à l'article et à ses différents commentaires (je crois qu'il faudra aussi que j'aille sur wikipedia apporter ma contribution).

    Sur la question du prix, il faut faire la distinction entre OS/2 serveur (qui a effectivement toujours été plus cher qu'un NT ou équivalent, mais dont les capacités étaient bien meilleures - pour prendre un seul exemple, la dernière version de warp server permettait de contrôler 255 domaines NT simultanés) et warp client, dont la licence avoisinait le prix d'une licence windows 95, deux ans avant. La victoire de Microsoft s'est faite sur le marché des clients, et non celui des serveurs, et à cause de plusieurs raisons dont les principales sont, à mon sens :
    - un marketing agressif et bien plus "intelligent" que celui d'IBM ;
    - les dissensions à l'intérieur d'IBM (Lou Gerstner ne s'intéressait pas à OS/2, les PC étaient vendus avec windows préinstallé, etc...)
    - la mauvaise expérience de certains utilisateurs avec OS/2 2, qui en a dégouté plus d'un (rappelons que c'était une version microsoft/ibm...);
    - selons certains analystes, le fait que IBM et les militants d'OS/2 ont toujours cru que windows 95 ne serait jamais à la hauteur de ses ambitions et ont donc joué la montre, comme le lièvre de la fable. Si win95 était bien pourri, il a quand même atteint la ligne d'arrivée...

    En tous cas, pas de linux à l'horizon du grand public en 93 et en 96, dates de sortie de warp 3 et 4. OS/2 doit bien son échec à Microsoft et IBM.

    Deuxième précision, cette "mort" d'OS/2 est sans doute la plus officielle parmi toutes celles qui ont été annoncées depuis 10 ans (on s'est toujours demandé d'où venaient les premières annonces...), cependant, comme mon moribond préféré adore jouer les arlésiennes, je tiens à préciser qu'OS/2 continuera à évoluer et à être disponible sous sa forme "intégrée" adoptée par quelques milliers d'utilisateurs à travers le monde, eComStation. Pour reprendre quelques mots du "boss" de l'entreprise qui l'édite (Bob St John, il y a quelques jours) : "tant qu'il y aura un marché, eComStation sera disponible, et il n'y a pas de raison de s'arrêter".

    Voilà qui devrait me permettre de passer encore de longues et heureuses années avec cet OS qui, en bien des points, reste à mon humble avis le must sur PC.

    Pour finir sur une touche liée au "libre", rappelons qu'OS/2 n'en serait jamais arrivé là sans le monde du logiciel libre : les principaux programmes récents qui tournent sous cet OS sont sous licence GPL, qu'il s'agissent d'applications "pure-OS/2", de portages venus du monde linux (et il y en a beaucoup) ou de "grandes" applications libres (OpenOffice, Mozilla, etc...). De même, si la pétition destinée à libérer le code d'OS/2 est sans doute vouée à l'échec (à cause notamment de la présence de code MS), espérons qu'elle permettra de libérer certaines portions de code, notamment celles du workplace shell (ensemble des composants de l'interface graphique, totalement orienté objet), qui pourrait bénéficier à de nombreux développeurs, notamment ceux de GNOME (voire d'aboutir, ô rêve secret, à un WPS sous linux...)
    • [^] # Re: Quelques précisions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En tant que "vieil" utilisateur de OS/2
      [...]
      cet OS qui, en bien des points, reste à mon humble avis le must sur PC

      Ayant un temps envisagé de passer sous OS/2 (mais Linux m'a conquis entre temps), pourrais-tu, à la vue de ta connaissance/expérience, relater ce quelles sont les avancées de cet OS qui font encore loi aujourd'hui?
      • [^] # Re: Quelques précisions

        Posté par . Évalué à 3.

        Bien entendu, il y a une grosse part de "feeling" dans tout ça, mais j'ai toujours énormément apprécié :
        - l'interface graphique totalement orientée objet, ce qui veut dire que par la surcharge des classes de bases, un développeur peut modifier assez profondément le comportement de l'interface graphique, sans pour autant tout toucher au code. Le projet XWorkplace en est une preuve impressionnante, c'est un "must-have" pour les utilisateurs d'OS/2 (http://www.xworkplace.org/proj_xwp_features.html).(...) Autres aspects avantageux du WPS, la permanence des liens symboliques, certaines fonctions de déploiement multi-postes, etc... ;
        - l'interface vocale viavoice, disponible en standard sur OS/2 depuis la version 4 (1996). Chez les autres, on attend toujours... Pour rappel cette interface permet aussi bien de commander OS/2 à la voix que de dicter des textes avec un débit très sympa, ce qui m'a été fort utile pendant mes années d'études...
        - un certain nombre d'outils très bien intégrés au système : OpenDoc, Glide (equivalent graphique de Directx), SOM (modèle objet distribué pour l'environnement graphique), Java (de 96 à 99, OS/2 avait les meilleurs benchs en perf JVM) etc...
        - son caractère transversal : lancez une appli X à côté d'un traitement de texte natif OS/2, d'une appli DOS ou Win3.1, du Java, et éventuellement d'autres applications Win32 (à l'aide du portage de Wine, qui s'appelle Odin), no problem, c'est même généralement rapide et très stable ;
        - une interface qui malgré tout ce que l'on peut dire, n'a pas à rougir devant grand monde : l'ergonomie est simple et uniforme, il faut dire que le fait d'avoir suivi scrupuleusement les Common user access n'y est pas pour rien. A noter d'excellentes idées reprises plus tard : barre d'état avec un pseudo-bouton "démarrer" qui pointe vers le contenu du bureau, et pas vers un double-système de raccourcis qui oblige à un suivi pointilleux des installations, "tiroirs" permettant le lancement rapide d'applications ou le lancement de widgets, associations multi-applications pour un même type de document, etc, etc...

        J'en passe et des meilleures, les forums consacrés à OS/2 comportent de nombreuses autres réponses d'utilisateurs à la très fréquente question "c'est quoi OS/2, pourquoi c'est bien ?".
        • [^] # Re: Quelques précisions

          Posté par . Évalué à 1.

          Existe t'il sous Linux, une synthèse vocale en Français, je parle ici principalement de Text to speetch ?

          Etant handicapé visuelle c'est un truc qui me manque cruellement sous Linux snif !!! Ainsi qu'une vrai loupe et pas le truc infâme copié sur Win95 qui subsiste encore aujourd'hui même sous XP !!!

          Y a eu pas mal de progrès réalisé sous KDE et Gnome mais bon, l'essentiel reste en Anglais si je ne m'abuse.
  • # User Friendly

    Posté par . Évalué à 2.

    User Friendly a consacré le (comics) strip du 18 à ce sujet : http://ars.userfriendly.org/cartoons/?id=20050718&mode=classic(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.