Interview de Linus Torvalds

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
23
déc.
2004
Linux
News.com a publié un interview de Linus Torvalds. Il y est principalement sujet du passage en open source Solaris, du développement de Linux 2.7 et de l'influence de Novell et de RedHat sur Linux et le poste de travail.
L'article est riche en petites phrases contre Sun, « Ils (Sun) aiment parler. J'attend qu'ils agissent. » ou encore « que j'en sache, Solaris/x86 est une blague ».

Du coté de Linux 2.7, la branche devrait être ouverte dans pas mal de temps, pour le moment, il cherche à conserver les nouvelles évolutions pour la branche stable actuelle, la 2.6. Il veut éviter les modifications en arrière d'une branche à une autre tant que ce sera possible.

Aller plus loin

  • # il manque un lien

    Posté par . Évalué à 3.

    http://linuxfr.org/~patrick_g/16481.html(...)

    comme l'info est déjà donnée quelqu'un, autant le citer...
  • # bon

    Posté par . Évalué à 5.

    bon bon d'accord , le Grand Sachem a parlé ...

    Mais j'ai du mal a trouver quelque chose dans son blabla qui justifie la publicité qu'on lui fait : des articles dans slashdot, valinux, etc des journaux sur linux.Fr et maintenant une news en premiere page !

    ca fait vraiment bcp !

    Mais il est vrai qu'en ce moment l'actualité n'est pas terrible
    • [^] # Re: bon

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ben, si l'actualité est terrible:
      suffit de la trouver:
      https://linuxfr.org/2004/12/21/17946.html(...)
      • [^] # Re: bon

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        Attention, "terrible" n'a absolument pas le même sens en français et en anglais, c'est même l'opposé dans les deux langues...
        • [^] # Re: bon

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Terrible ( http://dictionary.reference.com/search?q=terrible(...) )
          adj.
          Causing great fear or alarm; dreadful: a terrible bolt of lightning; a terrible curse.
          Extremely formidable: terrible responsibilities.
          Extreme in extent or degree; intense: “the life for which he had paid so terrible a price” (Leslie Fiedler).

          Unpleasant; disagreeable: had a terrible time at the party; terrible food.
          Very bad: a terrible actor.


          Terrible ( http://www.dicoweb.levillage.org/Dictionnaires.php(...) )
          adj.
          des deux genres. Qui cause de la terreur, qui est propre à donner de la terreur. Son aspect est terrible. Un bruit, un cri terrible. Les plus terribles fléaux. Quel terrible revers!
          Il signifie, figurément et familièrement, Qui est extraordinaire, fort violent, excessif. C'est un homme qui a une terrible humeur. Ces enfants font un bruit terrible. Cet homme fait une terrible dépense. Il joue un jeu terrible, Vous me donnez là une terrible besogne. Voilà une terrible aventure.

          Il se dit aussi par dérision. C'est un terrible faiseur de vers. C'est un terrible harangueur, un terrible bavard.

          Enfant terrible, Enfant qui dit naïvement des choses à ne pas dire et de nature à embarrasser ses parents.


          PS : Je cherche encore la différence :op
          • [^] # Re: bon

            Posté par . Évalué à 2.

            En revanche, "terrific" est un faux-ami
          • [^] # Re: bon

            Posté par . Évalué à -1.

            Normal pour le sens premier.

            C'est au sens figuré que terrible prend des sens complètement opposés en français et en anglais.

            En français : terrible = "génial"
            En anglais : terrible = "nul" (ou alors "pas terrible" en français ;-) )

            (pas le temps de chercher une référence, mais je suis sûr de ce que j'avance)
            • [^] # Re: bon

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Terrible ( http://dictionary.reference.com/search?q=terrible(...) )
              adj.
              Causing great fear or alarm; dreadful: a terrible bolt of lightning; a terrible curse.
              Extremely formidable: terrible responsibilities.
              Extreme in extent or degree; intense: �the life for which he had paid so terrible a price� (Leslie Fiedler).
              • [^] # Re: bon

                Posté par . Évalué à 1.

                Et le quatrième sens, monsieur ?

                Si tu cites une source, aies au moins l'honnêteté de citer la partie qui concorde avec ce que j'avance, à savoir :

                4a. Unpleasant; disagreeable: had a terrible time at the party; terrible food.
                4b. Very bad: a terrible actor.

                Bref, ce que je disais n'était pas si peu pertinent que ça !
                (il y a des baffes qui se perdent des fois ;-) )
          • [^] # Re: bon

            Posté par . Évalué à 5.

            si je dis

            "whaou, cette meuf, elle est terrible"

            vous aurez compris que la demoiselle en question possède un grand charme

            si je dis

            "This food is terrible !"

            il faut comprendre que le souper local n'est pas à ma convenance, qu'il est mauvais.

            "terrible" dans le langage familier sont totalement opposé en français et en anglais.

            allez chercher votre professeur d'anglais pour des détails et de la nuance. mais je ne vous mens pas.
            • [^] # Re: bon

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est terrible ce que tu dis!...

              En fait l'existence de sens opposés pour un même terme est une chose assez commune dans les langues. Par exemple c'est très développé en yiddish : "chutzpa" veut dire en même temps impertinence et toupet, soient une interprétation "positive" et et une "négative". Ou "chochma" : à la fois grande sagesse et grande connerie. (ch=pas le son en français, un autre, un r qui roule de gorge, enfin bref..)
              C'est le contexte qui donne le sens : attitude du locuteur, ton de la voix, la phrase elle-même, etc...
    • [^] # Re: bon

      Posté par . Évalué à 10.

      Mais il est vrai qu'en ce moment l'actualité n'est pas terrible


      Normal, c'est bientôt les fêtes de fin d'année, tu crois que les dev vont se casser le cul à faire des releases majeures dans cette période ?

      Par contre, un bon troll Torvalds/Solaris, y'a rien que ça de vrai pour occuper les après-midi avant les vacances/fêtes de Nöel.

      Comme quoi, les sites de news savent répondre aux attentes de la majorité de leurs lecteurs.

      ============>[]
      • [^] # Re: bon

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Normal, c'est bientôt les fêtes de fin d'année, tu crois que les dev vont se casser le cul à faire des releases majeures dans cette période ?

        et pourtant... même si les news ne sont pas acceptées, les logiciels sortent.
    • [^] # Re: bon

      Posté par . Évalué à 6.

      Moi je crois voir l'intérêt :
      - Un type pragmatique et qui connaît résolument la technique, qui expose son sentiment comme quoi Solaris 10 n'a rien d'extraordinaire. Je me posais la question, vu tout le battage commercial impliquait que Solaris 10 serait devenu le top (pour des petites archi, pas pour des F15k).
      - Un type avec suffisamment de relations dans le monde de la technique et surtout des relations qui ont une envie d'aller voir ce qui se fait de mieux ailleurs, qui, jusqu'à aujourd'hui, n'ont rien trouvé de transcendant dans Solaris 10, méritant un ajout dans Linux, et donc une note auprès de Linus.
      - D'autres choses que certains vont trouver arrogantes de la part de Linus (comme l'état du kernel Linux), alors je vais me taire.
    • [^] # Re: bon

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Moi j'y ai vu un truc interessant: le fait que la branche stable 2.6 dure et qu'on ne voit pas le debut de la 2.7 . Ce serait peut-etre le debut d'un modele de developpement plus perenne, type KDE, Gnome ou Mozilla ou finalement, la branche de dev est toujours stable, ce qui la rend plus facile a tester et corriger, mais la rend un peu plus difficile a ameliorer.

      Des projets comme KDE ou Mozilla fait tres rarement des ruptures magistrales dans leur developpement et ca leur permet d'avancer plus vite (a mon sens) puisque la base d'utilisateurs, de developpeurs et de testeurs n'est pas separee. J'espere que Linus va basculer sur ce modele.
  • # Licence

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    On parle de Solaris et d'open source. Est-ce que Solaris est libre, ou simplement son code source est dispo?
    • [^] # Re: Licence

      Posté par . Évalué à 5.

      sun va "ouvrir" le code source de solaris 10

      on ne sait pas quoi exactement (je sais pas pour les journalistes, mais moi je sais que le produit nommé "solaris" est vaste, très vaste)

      et on ne connaît pas sous quels termes le code sera utilisable.


      bref, avis perso : j'ai pris mon bol de chocolat et je suis retourné hiberner en attendant que sun me montre du concret.
    • [^] # Re: Licence

      Posté par . Évalué à 2.

      Elle n'est pas du tout libre (et pas open source, a ma connaissance)
      Tu peux trouver une version "d'evaluation" (à but non commercial, etc...) sur le site de Sun.
      Elle s'installe correctement sur du materiel supporté par la HCL (vmware y compris)

      Dans tous les cas, il y a peu de chances que l'on voie tout Solaris en licence libre un jour. Le systeme est un SYSV (dont l'integralite des droits n'appartient pas à Sun).

      En revanche, il est possible que Sun puisse légalement ouvrir une partie du code de son noyau (en dehors des drivers et autres bouts de code écrits par d'autres).

      (et ceci dit en passant, si c'est pour recuperer le code source de leur /bin/sh antédiluvien, ils peuvent le garder)
      • [^] # Re: Licence

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu es sûr de ton coup ? J'avais cru comprendre qu'à la base Solaris était un BSD, qui ensuite a fait comme tout le monde (càd qui a fini par intégrer des éléments de SYS V...)
        • [^] # Re: Licence

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est un petit peu plus compliqué que ça. Jusqu'à la version 4.x, SunOS était basé sur BSD avec de nombreuses extensions de Sun et d'UNIX SVR3. Plus tard, UNIX SVR4 a été co-développé par Sun et AT&T. Il a intégré des technologies de SunOS 4.x (par ex la VM, le système de fichiers virtuel, NFS...), des technologies de SVR3 (comme les STREAMS, ...), et du code de BSD. Enfin, SunOS 5.x (le noyau de Solaris) a pris SVR4 comme base de départ.
        • [^] # Re: Licence

          Posté par . Évalué à 1.

          Encore et toujours :

          Pour les différentes branches UNIX, BSD, ... c'est ici et c'est complet : http://www.levenez.com/unix/

          Pour les trolleurs de noël, ya peut-etre quelques gros trolls mais pour la plupart des gents ca suffit.

          Bonnes fetes
  • # Je mets -1 troll a celui qui a envoyé l'article

    Posté par . Évalué à 7.

    Extraire une phrase hors du contexte est une bonne façon de déformer les propos de quelqu'un: Linus n'a pas dit seulement "Solaris/x86 est une blague." mais "Solaris/x86 est une blague. Ils ont très peu de drivers pour du matériel exotique", ce qui est très différent.

    Ceci dit il est vrai que j'ai trouver Linus assez faible sur cette interview.

    Par exemple, si Solaris/x86 est une blague pour les particuliers ayant du matériel exotique, en entreprise on a tendance à selectionner du materiel "certifié conforme" donc cela sera moins génant et Solaris/x86 pourrait être une réelle concurrence pour Linux en entreprise.
    • [^] # Re: Je mets -1 troll a celui qui a envoyé l'article

      Posté par . Évalué à 10.

      il veut dire que solaris/x86 n'apportera rien aux actuels utilisateurs x86

      que comme moi personnellement et beaucoup de gens travaillant dans le domaine, solaris x86 n'a jamais été intéressant, que les plans pour solaris 10/x86 ne montrent rien d'intéressant pour mon entreprise, et que en gros "on s'en fout!"

      parce que bon ? pour le desktop ? mais linux a largement plus de drivers et de supports pour s'adapter a MES postes desktops en entreprise et à un modèle (la gpl) et un choix de distribution qui me _garantissent_ sa pérennité. pour le moment Sun ne m'offre rien de mieux

      pour les serveurs ? mais allons, le matos serveur SPARC de sun est de TRES grande qualité déjà, en quoi voudrais je du x86 pour mes serveurs sun ? Sun n'a pas encore montré des monstres sous x86 moins cher que son équivalent sparc.

      pour le cluster et nodes ? oui, là j'ai du x86 mais aussi beaucoup de opteron, est ce que solaris 10 sera moins cher, plus perenne et plus mature que linux et son nombre faramineux d'outils _DEJA_ mature ? pour le moment sun ne m'a rien montré.

      bref, pour le X86 , solaris 10 ne devrait aucunement changer la donne (c'est à dire que sur le bon de commande, je ne vois pas pourquoi j'écrirai solaris x86)

      par contre, si on me parle de gros serveurs sparc, la continuité de solaris 9 etc, là oui je dirai que solaris 10/sparc est une grande évolution, va amener de bonnes fonctionnalités pour mes serveurs sparc et continue à grandir le fossé entre linux/sparc et solaris/sparc

      n'oubliez pas que linux sur sparc n'est en rien aussi mature que linux x86

      quand je dis "mature" ,ne voyez pas chez moi un jugement de la qualité du code du kernel
      mais plutôt en terme d'offre (distributions, logiciels, support industriel, ssii , intégrateurs, etc) commerciale (oui c'est important figurez vous) et aussi au sens usenet et/ou documentations sur des sites web : linux/sparc est très peu documenté et expliqué en comparaison des tonnes d'articles et forums sur linux/x86 (toute distrib confondu) voir linux/ppc est plus courant que linux/sparc. c'est dire.

      ne me dites pas que debian est dispo pour sparc, ou que urpmi est porté à je ne sais quel java desktop linux/sparc, cela signifierait que vous avez mal lu mon propos ou que je me suis mal exprimé.

      sur SPARC, oui solaris 10 j'y crois, pour le matos sun, ce n'est pas de la "joke", c'est du sérieux, du vrai !
      sur x86 je n'y crois pas une demi-seconde (à moins que sun me sorte du matos de ouf! le 3 janvier quand je reprend le travail).

      je suis ravi de voir qu'apparemment Linus Torvalds pense comme moi . je me rassure en me disant qu'il faut pas être grand stratège pour penser cela.
  • # GPL

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    my only gripe with the GPL has been how many words it seems to need to say something very simple
    [+1] (vive BSD \o/)

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Interview en français sur jdnet

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour les personnes maitrisant mal la langue de Shakespeare, la version française de cet article est passée sur jdnet :
    http://www.zdnet.fr/actualites/technologie/imprimer.htm?AT=39195990(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.