Journal Les timoniers sont-ils fatigués ?

34
7
sept.
2018

Cet été a vu la démission du dictateur bénévole à vie de Python, de Nicolas Hulot… et voilà qu'un autre dirigeant du camp du bien semble donner des signes d'épuisement.

Ici, Ted Ts'o explique que Linus Torvalds, qui un jour de 1991 initia un projet (juste un hobby, rien de professionnel comme minix), s'est trompé de dates et a posé des vacances pendant la seule conférence à laquelle il va chaque année.

Quelques courriels plus loin, on lit que (...)

Journal XML c'est de la daube!!!

42
7
mar.
2014

Bonjour cher journal,

Oui nous sommes vendredi et oui certains verront cette affirmation comme un appel au troll.
Mais il n'en est rien (enfin peut-être un peu quand même)!!!
Cette affirmation ne viens pas de moi, mais plutôt d'un des gourous de l'open-source reconnu pour sa tempérance, son objectivité et ses bonnes manières en toutes circonstances: Mr Linus Torvalds.
En effet, dans un post Google+ (https://plus.google.com/+LinusTorvalds/posts/X2XVf9Q7MfV), il explique que le projet Subsurface (un logiciel qui permet de tenir (...)

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés du mois de septembre 2013

11
1
oct.
2013
LinuxFr.org

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux. Voici un florilège d'une quinzaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois de septembre passé.

Linus Torvalds sélectionné pour le Millennium Technology Prize édition 2012

Posté par . Édité par baud123 et Nÿco. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
30
22
avr.
2012
Linux

Le Millennium Technology Prize est un prix technologique décerné tous les deux ans par le Technology Academy Finland. Pour cette édition 2012, le comité a retenu deux finalistes :

  • Le créateur du noyau Linux : Linus Torvalds.
  • Le créateur des cellules souches pluripotentes : Shinya Yamanaka.

Le verdict sera rendu public le 13 juin prochain.

Millennium Technology Prize

Le Millennium Technology Prize est un prix technologique assez récent puisqu'il n'existe que depuis 2004. Il récompense les innovations qui ont un impact sur la qualité de vie ou le développement durable. Comme vous avez pu le voir dans l'introduction, le Millennium Technology Prize est un prix très généraliste puisqu'il peut récompenser des projets aussi bien informatiques que biologiques.

S'il est plutôt méconnu du grand public, ce prix reste le plus important en matière de technologie avec une récompense qui avoisine les 1.3 millions d'euros contrairement au prix Turing qui lui ne décerne que 250.000 $.

D'un point de vue informatique, le Millennium Technology Prize a déjà recompensé le créateur du World Wide Web : Tim Berners-Lee pour sa première édition en 2004. En 2010, Steve Furber devint finaliste pour la conception du microprocesseur ARM 32-bit RISC.

Le noyau Linux

Inutile de présenter le noyau Linux, ce projet vingtenaire initié par Linus Torvalds est peut-être en phase de recevoir un prestigieux prix pour la reconnaissance de son travail qui, d'après l'académie, a eu un impact conséquent sur le monde du développement logiciel et le monde du réseau.

Les cellules souches pluripotentes

Les cellules souches pluripotentes sont des cellules capables de se spécialiser en n’importe quel type cellulaire (cellule musculaire, cellule nerveuse, cellule sanguine, cellule épithéliale, etc.). Elles représentent donc un espoir thérapeutique important, puisqu’elles pourraient permettre de reconstruire à peu près n’importe quel tissu endommagé (par exemple, on pourrait réparer le muscle cardiaque endommagé par un infarctus).

La contribution de Shinya Yamanaka permettrait d’obtenir des cellules pluripotentes à partir de cellules différenciées, c’est-à-dire à partir de cellules prélevées sur un individu adulte, évitant ainsi le recours aux cellules embryonnaires.

Rendez-vous donc le 13 juin prochain pour découvrir qui sera le grand vainqueur de cette édition 2012 !

NdM. : Merci à gouttegd pour ses précisions sur le domaine de Shinya Yamanaka.

Entretien avec Linus Torvalds sur ZEIT ONLINE

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Xavier Claude. Modéré par Florent Zara.
63
18
nov.
2011
Linux

Anika Kehrer a interrogé Linus Torvalds pour le compte du quotidien allemand Zeit et de sa plate‐forme ZEIT ONLINE. C’est avec leurs aimables autorisations que je vous propose une traduction de cet entretien.

Le texte original de cet entretien est paru sur ZEIT ONLINE.

Journal Le pragmatisme à la Torvalds, ou, Linux sur Github

Posté par (page perso) .
21
5
sept.
2011

Salut les trolls

oups :-)

Bon, je sais qu'on est pas vendredi, mais la news ne pouvait tout de même pas passer inaperçu à l'élite Free Software donc voici :
Linus Torvalds utilisé désormais github pour partager ses sources de Linux !

Il y aurait très vite matière à troller, mais bon faut dire que l'effet n'est que temporaire et est causé par le petit problème des serveurs de kernel.org.

Par contre, il est intéressant (finalement un peu comme l'histoire (...)

Journal Témoignage de Lars Wizenius : les 20 ans de Linux, souvenirs personnels

40
1
sept.
2011

Chers vous,

Je vous propose ci-dessous une traduction de ce poignant témoignage sur la genèse de Lunux, par Lars Wirzenius.
Lars, camarade d'université de Linus, pose ici un œil très rafraichissant sur la personnalité de Linus, et la manière dont cette personnalité lui a permis de réaliser son noyau.

Bon, j'arrête d'essayer d'écrire et vous laisse découvrir l'article en question.

Ah oui, une dernière chose quand même : merci à tous les contributeurs qui ont participé à cette traduction.

(...)

Journal Linus quitte GNOME3

26
4
août
2011

Salut à tous!

Après avoir délaissé KDE pour GNOME2, voila que Linus a confié sur google+ avoir quitté GNOME3 pour se mettre à XFCE. Il semble que d'autres développeurs n'apprécient guère gnome-shell (ce qui rend mon journal moins inintéressant).

Vous pouvez consulter du troll sur slashdot.

J'ai pu tester et apprécier beaucoup d'environnements. Faut-il se réjouir d'une diversité renouvelée (KDE4 vs Trinity, gnome-shell vs fallback-mode vs unity ) ? Y'a t-il une morale a retirer de cela? Réponse (...)

Linus Torvalds : l’interview anniversaire des 20 ans du noyau

211
3
mai
2011
Noyau

Il est bien difficile de déterminer la date de naissance exacte du noyau Linux. Est-ce qu’elle se situe en avril 1991, quand Linus Torvalds a réellement commencé à travailler sur son projet de nouveau noyau ? Est‐ce le 25 août 1991, quand il a posté son célèbre message (« just a hobby, won’t be big and professional like GNU ») sur le newsgroup comp.os.minix ? Est‐ce que nous devons retenir le mois de septembre 1991 quand la version 0.01 a été déposée sur le serveur FTP de l’Université de technologie d’Helsinki ?

Quelle que soit l’option retenue, l’année 2011 marque le vingtième anniversaire de ce prodigieux projet et, pour participer aux célébrations, LinuxFr a réalisé une interview de Linus Torvalds, dont vous trouverez une traduction en seconde partie de la dépêche.

Bien entendu, je recommande vigoureusement aux anglophones de lire la version originale de l’interview qui est présente en commentaire. Linus utilise souvent des expressions idiomatiques et le « Traduttore, traditore » est plus que jamais valable !

Linus va travailler à plein-temps sur le noyau Linux

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Amaury.
0
17
juin
2003
Noyau
En même temps que l'annonce de la sortie du noyau Linux 2.5.72, Linus a annoncé sur Linux-Kernel qu'il allait quitter Transmeta après 6 ans de bons et loyaux services pour se consacrer à plein temps au développement du noyau Linux. Il compte en effet intégrer un consortium appelé Open Source Development Labs, qui a été fondé il y a 3 ans par I.B.M., Hewlett-Packard, Intel, Computer Associates, NEC et Fujitsu et qui dispose d'un budget de 20 millions de dollars.

(Ndm : merci également à gruïïïk)

"Linus est un génie du debug"

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
1
3
mai
2000
Linux

Selon un article de linux Today, on apprend pourquoi Linus a choisi
Transmeta et pas une start-up du monde Linux qui lui faisait pourtant un
pont d'or : "Je ne voulais pas influencer le marché…"

On y apprend aussi par Dave Taylor ( un ex-programmeur de Quake 1 ), que
Linus est capable d'analyser un code de 100 000 lignes pour dire d'ou vient
la panne, et qu'il a raison 9 fois sur 10 !

Enfin, on découvre qu'il ne sait pas jouer à Quake et qu'il ne sait pas
manier sa souris :)

Update: En faite c'est en regardant son écran Linux, de la manière dont le
programme se comporte (mal) qu'il peut dire exactement dans 100.000 lignes
de code où se trouve le problème.

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 03/05/2000 à 16h31, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).