Le moteur de Mozilla porté sous Qt

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Étiquettes :
0
12
sept.
2004
Mozilla
Quelques développeurs du projet KDE ont commencé à porter Gecko, le moteur de Mozilla, sous Qt (en tant qu'objet QWidget). De mémoire, il s'agit de la troisième tentative de port de Gecko sous Qt/KDE.

La première tentative fut celle de Trolltech qui porta Gecko sous Qt. Le projet nommé QtMozilla n'a jamais vraiment été maintenu et a plus été entrepris pour montrer la facilité de développement avec Qt.

La seconde tentative était une intégration de Gecko sous Konqueror il y a quelques années en tant que composant. Je n'ai pas trouvé de trace de ce projet mais je me souviens lorsque j'utilisais KDE qu'il était alors possible d'intégrer Gecko dans la fenêtre de Konqueror. Cependant, les menus et les widgets des pages Web étaient toujours en GTK+ et le lancement du composant pour visualiser les pages Web n'était pas des plus véloce au lancement. Apparemment, cette fonctionnalité n'est plus fournie en "standard" avec Konqueror.

NdM : Cette intégration de Gecko dans Konqueror avait en fait été réalisée pour montrer la souplesse de la technologie KParts (système de partage de composants entre applications)

Enfin, cette dernière tentative semble la plus prometteuse. Gecko est sur la voie d'être entièrement intégré à Qt et serait maintenu par quelques développeurs du projet KDE : il semblerait donc qu'elle soit faite pour durer si elle bénéficie du même dynamisme que le projet KDE, l'objectif étant d'avoir une alternative au moteur de rendu KHTML sous KDE. Zack Rusin, un des développeurs initiant ce port, a posté quelques informations sur son blog à propos de ce travail : une bonne petite lecture pour comprendre les motivations de ce port.

Aller plus loin

  • # KDE, the integrative desktop

    Posté par  . Évalué à 10.

    Notons que ça s'intègre dans une stratégie générale de KDE visant à réduire la fragmentation qui gène tant les utilisateurs de Linux, nouveaux ou pas, non plus seulement entre les applications QT/KDE, mais avec les principaux autres projets libres.

    C'est rassurant de voir tous les efforts qui sont faits :
    - au niveau du look avec des thèmes et des icones "KDE" pour Mozilla ou OpenOffice, et un très intelligent proramme donnant aux applications Gnome le look courant utilisé par les applications KDE
    - au niveau du toolkit avec un port de NWF (OpenOffice) et maintenant de Gecko et Firefox vers Qt
    - au niveau des dialogues natif avec la librairie qt-gtk permettant d'utiliser les dialogues d'impression, d'ouverture de fichiers. On peut même scripter avec dcop et utiliser la transparence réseau de KDE grâce aux KIO-slaves
    - sur la réalisation de composants pour Gimp, OpenOffice ou maintenant Gecko pouvant être utilisé dans Konqueror
    - en coopération avec Gnome et tous les autres pour se mettre d'accord sur des spécifications améliorant l'interopérabilté grâce à freedesktop.org

    Tous ces projets sont décrits ici :
    http://kde.ground.cz/tiki-index.php?page=KDE%2C+the+integrative+des(...)
    • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

      Posté par  . Évalué à 0.

      moi ce qui me plait surtout dans cette idée, c'est de pouvoir avoir gecko avec autre chose que le gtk2 avec xft, qui ramouille un peu trop à mon gout...

      J'aurai pitet enfin le même browser que sous windoze, avec la même réactivité de la gui :)
    • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

      Posté par  . Évalué à 4.

      > des spécifications améliorant l'interopérabilté grâce à freedesktop.org

      KDE, il faut les motiver pour qu'ils participent à freedesktop (lecture forcement recommendée) :
      http://lwn.net/Articles/99279/(...)

      Quand KDE utilise quelque chose "hors-KDE", c'est qu'ils n'ont pas le choix. Même si je caricature, ils doivent changer d'attitude. Gnome utilse déjà gstreamer (normal :-)), DBUS, et HAL (ces deux derniers ont été élaborées sous freedesktop). Pour KDE il faut attendre la version 4. Et ce n'est pas sûr, possible qu'il réinvente la roue.

      Gnome puise le maximum de technologies de freedesktop. Et bien sûr les développeurs Gnome participent beaucoup à freedesktop. Bref, c'est un cercle vertueux ou vicieux.

      Faut vraiment que KDE aille de l'avant et bosse avec les autres.
      J'aime qu'il y ait deux bureaux. Mais pas deux bureaux et deux communautés.

      Si ça continue, KDE sera le perdant. À moyen terme en développeurs, à long terme en utilisateurs. Donc il est sûr que KDE va s'investir dans freedesktop, mais si ce n'est pas "sous la contrainte", ça ferait plaisir :-)

      Pour epiphany, la situation est un peu difficile. Certains pensent ils feraient mieux de travailler sur l'intégration de firefox dans Gnome/freedesktop que de continuer avec epiphany. Personnellement, cette idée me plait.
      • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Quand KDE utilise quelque chose "hors-KDE", c'est qu'ils n'ont pas le choix. Même si je caricature, ils doivent changer d'attitude.

        KDE a un lourd passif technologique contrairement à Gnome qui a eu une refonte récente et donc il continue à intégrerau fur et à mesure les technologies qu'il n'a pas.

        Gnome utilse déjà gstreamer (normal :-)),

        Parce que Gnome n'avait pas de framework multimédia contrairement à KDE (arts). Et donc pour Gnome ça a été facile de migrer d'autant plus que gstreamer c'est leur création.
        Pour KDE c'est prévu mais le choix entre gstreamer, MAS, NM,... n'a pas été fixé. Ca se fera mais avec réflexion.


        DBUS,


        Même chose. KDE a dcop qui a prouvé qu'il marchait et bien. Gnome n'avait pas d'équivalent (Non, bonobo n'était pas aussi complet). Pour KDE ça veut dire tout refaire. Ca se fera donc dans une version majeure (4.0 ?).


        et HAL (ces deux derniers ont été élaborées sous freedesktop).
        Pour KDE il faut attendre la version 4. Et ce n'est pas sûr, possible qu'il réinvente la roue.


        Parce que Gnome n'a pas réinventé la roue peut-être ?

        Quant à freedesktop il n'a jamais préconisé gstreamer. Il est sur le site mais c'est tout. Le plus important c'est d'uniformiser les menus, les drag & drop, les applications dockables, les ordres des WM,... et ça KDE l'a commencé depuis longtemps.

        Quant à la mort de KDE, tu rêves la galette chaude :)
        KDE et Gnome ont leur propre communauté d'utilisateurs et ça ne changera pas comme-ça.

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

          Posté par  . Évalué à -2.

          > Même chose. KDE a dcop qui a prouvé qu'il marchait et bien. Gnome n'avait pas d'équivalent

          Tu n'as pas lu l'article.

          > Pour KDE c'est prévu

          C'est prévu depuis tellement longtemps... qu'ils vont sûrement réinventer la roue.
          C'est ça qui est pénible. Il y a une techno dispo et au-lieu d'être "dans le mouvement" et bien non, ils temporisent, ils analysent, ils codent autres choses...
          Et pourquoi ? Car la techno dispo n'est pas "made in KDE".

          > Quant à la mort de KDE, tu rêves la galette chaude :)

          Je n'ai pas dit ça.
          Ya que le politiquement correct qui peut passer ici ?

          > KDE et Gnome ont leur propre communauté d'utilisateurs et ça ne changera pas comme-ça.

          Oui et non. Les gens qui passent de KDE à Gnome ou Gnome à KDE, ne se comptent pas.
          • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            > C'est ça qui est pénible. Il y a une techno dispo et au-lieu d'être "dans le mouvement" et bien non, ils temporisent, ils analysent, ils codent autres choses...

            Ben il font des trucs utiles, ils ont déja un équivalent a la plupart des choses que tu as cité, et au moins ça marche et c'est stable, ils ne vont pas s'amuser a tout casser pour faire plaisir a freedesktop.
            C'est pas comme gstreamer par exemple. Quand on voit la stabilité d'un app comme rhythmbox ça plante une fois toutes les demi-heure(bien sur, tu va dire que chez toi, ça marche mais tu n'es pas vraiment qqun à qui on peut faire confiance niveau objectivité)

            > Ya que le politiquement correct qui peut passer ici ?

            T'es au courant pour Charles?
            • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

              Posté par  . Évalué à -1.

              > ils ont déja un équivalent a la plupart des choses que tu as cité

              Encore un qui n'a pas lu l'article...
              Tu m'étonnes que je me fasse moinser dans ces conditions. DBUS n'a pas les mêmes fonctionnalités/objectifs que DCOP. Plus particulièrement, DBUS peut couvrir le système et pas seulement une session (puis il me semble que DCOP dépend de X11 contrairement à DBUS). Si KDE veut réinventer DBUS, libre à eux. Idem pour HAL et gstreamer. Arts est loin d'être un équivalent de gstreamer. Arts est entre esd et gstreamer.

              > ils ne vont pas s'amuser a tout casser pour faire plaisir a freedesktop.

              Non, mais il pourrait le faire au moins pour éviter le gaspillage.

              Freedesktop, s'occupe d'interropérabilité et tu aurais du faire attention aux exemples que j'ai donné :
              - gstreamer : framework multimédia, le serveur est/sera MAS (retenu par freedesktop).
              - DBUS : serveur
              - HAL : serveur

              Tout ça, KDE ne l'a pas. Et il faut bien noter que gstreamer, DBUS, HAL sont invisible pour l'utilisateur final.
              Certe, ce n'est pas nécessaire pour faire marcher une applie KDE dans Gnome et inversement.
              KDE peut faire son équivalent de gstreamer.
              KDE peut ignorer DBUS.
              KDE peut développeur KDEHAL.
              Techniquement rien les en empêche. Si j'ajoute une clée USB, le noyau la voit, udev en informe HAL, puis HAL utilise DBUS pour informer les clients Gnome. Pour KDE, udev en informe KDEHAL (avant ou après HAL), puis KDEHAL utilise DCOP pour les applis KDE. Formidable....

              Mais ll faut maintenant aller un peu plus loin. Pour faire dans le poétique, il faut passer de "vivre côte à côte (et en se tournant le dos)" à "vivre ensemble". Par exemple la configuration du proxy ou du windows manageur etc... doit être stocké au même endroit et utilisé par Gnome et KDE même si ce n'est pas nécessaire pour faire cohabiter le applis KDE avec Gnome. Il ne fait pas dupliquer les développement seulement car on se croit plus malin que le voisin.

              Je vois que le thread comme avec un "positif" :
              - "Notons que ça s'intègre dans une stratégie générale de KDE visant à réduire la fragmentation qui gène tant les utilisateurs de Linux"

              Ben dans les fait, ce n'est pas toujours vérifié. cf ton "pour faire plaisir a freedesktop".
              Lire l'article avec de réponde, merci :
              http://lwn.net/Articles/99279/(...)
              • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

                Mais tu vas arreter de raconter n'importe quoi? Quand c'est pas Debian, c'est Kde...

                "Si KDE veut réinventer DBUS, libre à eux."

                D'ou tu me sors une tel information, en principe, on réinvente un truc qui existe deja! Or, dcop etait la avant. Et non ils ne vont rien reinventer, il y'a aura une passerelle entre dcop et dbus. Mais jamais il n'a été question de recoder DBUS!

                Idem pour HAL! C'est grave d'aller inventer des trucs afin de lancer un nouveau troll infondé. Et au lieu de dire qu'on a pas lu l'article, montre moi les phrases ou ils disent ca!

                Kde 3 a une API STABLE(ou presque) et les grands changement n'auront lieu que pour kde 4! Or kde attend Qt4 et ils ne peuvent commencer le devel tant que ce dernier n'est pas stable(les devels kde ne veulent pas passer leur temps a debuger qt). Donc, oui, Kde a du retard sur les technos freedesktop, oui il y'aura un kde 3.4 et il va falloir encore un peu attendre avant d'avoir tout ca dans kde.
                • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                  Posté par  . Évalué à 10.

                  Moi je vote pour instaurer un "Trolleur du mois" bien visible en première page de dlfp, je sais pas pourquoi mais je me dis que 007 y serait assez souvent ;)
                  • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                    C'est vrai qu'il se donne du mal :o
                    Moi j'arriverai jamais à avoir autant de mauvaise foi, même en mettant beaucoup de c½ur à l'ouvrage. Il trolle sans répit, c'est qu'il en faut de l'endurance.
                    Par contre, il fait pas trop dans la dentelle, il trolle toujours comme un goray, on le voit venir à des kilomètres. Toujours le même style, reconnaissable entre mille, même quand il change de multi.
                    Donc à moins qu'il ne fasse de sérieux efforts pour troller plus subtilement (vu que c'est la rentrée, y a pas une école qui propose des cours ? l'Epita, peut-être ? :°), alors non, définitivement non, il ne sera jamais trolleur du mois ni de quoi que ce soit.
              • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

                Et Gnome au lieu d'inventer gconf, il aurait pas pu utiliser ksysoca ?
                Ca marche dans les 2 sens ce que tu dis.

                Kconfigeditor permet de relire et modifier la configuration de Gnome par exemple, alors oui l'équipe KDE ne laisse pas Gnome de coté. L'équipe KDE fait juste les choses en temps et en heure. Pour l'instant DBUS, HAL et gstreamer ça sera pour KDE 4 et pas avant. Ils ont d'autres choses en cours.

                Quant à MAS utilisé comme serveur de son, freedesktop vient de la choisir comme référence d'où l'utilité d'avoir attendu et de ne pas s'être lancé tête baissé dans son utilisation.

                L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

                • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                  Posté par  . Évalué à -8.

                  De toute facon, KDE comme gnome sont des trucs lourd qui servent à rien, ca fork plein de process inutile histoire d'occuper le scheduler et ca bouffe de la memoire, pour rien, du genre un gestionnaire de fs sous formes d'icones/fenetres bien primitifs, lourds, antiergonomiques et debiles

                  Un chti window manager sous Qt ou gtk, <chti-troll>enfin plutôt gtk (c'est mieux puisqu'il le faut pour gimp et inkscape de toute façon ;), et puisqu'a ma connaissance il n'y a que KDE pour avoir trouvé qt bien).</chti-troll>

                  Un tout petiot fluxbox (ah, les fenêtre tabisées généralisé, ca devrait être obligatoire) ou blackbox bien lightounet comme environnement avec un une toolbar pas dockapp) a la fbpanel et vala l'environnement tout complet et tout light avec 2 process au lieu de 30 et quelques dixaines de KiB au lieut 100aines de MiB :), et le tout respectueux des standard de bureau (ewmh)
                  http://fluxbox.sourceforge.net/(...)
                  http://fbpanel.sourceforge.net/(...)

                  Un avantage à gnome, la librsvg (du moins la version 2.8.0) qui offre un plugin mozilal de support svg, qui est plus avancé (et surtout plus stable) que celui de mozilla sur pas mal de points(il faut que mozilla soit compilé sans support svg pour que ca fonctionne):
                  http://librsvg.sourceforge.net(...)
              • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

                > DBUS n'a pas les mêmes fonctionnalités/objectifs que DCOP.

                C'est pas tout a fait vrai. DBUS est un framework de communication tres similaire a DCOP dans ses fonctionnalites, qui a ete modele d'apres DCOP en partie, pour pouvoir a terme le remplacer et pour repondre au meme besoin.

                DCOP presente l'inconvenient de dependre de je-sais-plus-quelle-lib X11 pour sa communication. Note que c'est un exemple ou contrairement a ce que tu affirmes, KDE s'est appuye sur une techno existante.

                Si DBUS peur remplacer completement DCOP a terme, c'est bien parce qu'ils servent a la meme chose. Maintenant, DBUS a plusieurs avantages sur DCOP, c'est d'une part qu'il a moins de dependances, d'autres part qu'il s'integre avec HAL pour nous faire des choses sympatiques. Note que ces dernieres fonctionnalites ne sont pas stable (je suis d'ailleurs etonne que tu me dises que c'est deja utilise dans Gnome, je n'etais pas au courant).

                Donc DBUS integre a HAL, ca fait plus que DCOP et c'est pour ca que j'espere que KDE va y passer. Maintenant, tu ne remplaces pas une techno stable depuis 3 ans qui a fait ses preuves et est parfaitement integre par une techno pas encore tout a fait stable, encore relativement peu utilise et qui presente des inconvenients (DCOP gere les signaux et slot de facon tres pratique) sans reflechir attentivement a l'impact que ca va avoir dans KDE.

                Meme si tous les hackers de KDE etaient a fond pour DBUS, ils ne pourraient pas le faire rentrer demain dans KDE. L'utilisation de DBUS va casser la compabilite binaire de KDE, et n'est donc possible que pour KDE 4.


                > - gstreamer : framework multimédia, le serveur est/sera MAS
                > - DBUS : serveur
                > - HAL : serveur

                > Tout ça, KDE ne l'a pas.

                HaL, personne ne l'a puisque ca date de cette annee. DBUS, KDE avait une equivalent qui remplissait tres bien la tache mais qui n'est pas integre a HAL (qui de fait n'existait pas jusqu'a il y a peu). Pour gstreamer, KDE avait une solution merdique mais presente de puis longtemp.

                Malgre la meilleure volonte du monde, on ne peut pas faire rentrer ces technos dans KDE en quelques semaines. Elles sont rentrees plus facilement dans Gnome car c'est la qu'elles ont ete developpees initialement.

                > Ben dans les fait, ce n'est pas toujours vérifié.

                Ben si, la volonte de KDE est verifiee dans les faits, cf le titre de la news. Maintenant, ce n'est pas verifie dans les faits qui semblent te tenir a coeur, mais je pense que tu as tort d'interprter ca comme une volonte de KDE de ne pas vouloir aller dans cette direciton. Il faut juste plus de temps.
                • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                  "de je-sais-plus-quelle-lib X11"

                  Ca doit etre libICE.

                  D'ailleurs, je pense que c'est un avantage de dcop sur dbus:

                  gnumdk@bart:~> export DISPLAY=10.85.253.77:0
                  gnumdk@bart:~> dcop
                  kded
                  klauncher
                  gnumdk@bart:~>


                  Ca permet aussi en local de pouvoir differencier deux sessions X.

                  J'avais aussi lu qu'il devait y avoir une passerelle entre d-bus(systeme) et dcop(desktop) pour Kde 4. Aurait tu plus d'infos la dessus? :)
                  • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

                    A mon avis, c'est a l'etat d'idee. Genre, "si on le fait, on le fera comme ca", parce que les hackers n'ont pas envie de repartir de zero et d'oublier toutes les fignolages qu'ils ont glisses dans DCOP.
            • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              C'est pas comme gstreamer par exemple. Quand on voit la stabilité d'un app comme rhythmbox ça plante une fois toutes les demi-heure(bien sur, tu va dire que chez toi, ça marche mais tu n'es pas vraiment qqun à qui on peut faire confiance niveau objectivité)

              Je sais pas pour 007, mais moi je te fais pas confiance non plus, surtout que chez moi, ca marche aussi rb, et ca plante pas du tout... :)
            • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

              Posté par  . Évalué à 6.

              > C'est pas comme gstreamer par exemple. Quand on voit la stabilité d'un app comme rhythmbox ça plante une fois toutes les demi-heure

              N° du bug que tu as ouvert avec la backtrace qui va bien sur bugzilla.gnome.org ?

              Sinon, pour la petite histoire, GStreamer n'a pas été crée par des personnes de GNOME, et à ma connaissance le but initial de GStreamer n'était pas l'écriture d'un framework multimédia pour GNOME...
          • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

            Tu n'as pas lu l'article.

            Si mais j'ai dû louper un passage ? Tu peux me le citer ?

            Il y a une techno dispo et au-lieu d'être "dans le mouvement" et bien non, ils temporisent, ils analysent, ils codent autres choses...

            Tu connais quelqu'un de KDE qui code un framework multimedia en ce moment ?
            Moi je ne vois que le mainteneur d'Amarok qui est en train de tester tous les frameworks multimédias (gtreamer, xine;, MAS,...) et je pense que c'est lui qui pourra dire lequel est mûr pour KDE 4. A quoi bon se jeter sur un projet si il ne répond pas à la demande ? Il faut mieux y aller doucement que de devoir refaire demi-tour une autre fois.

            Et pourquoi ? Car la techno dispo n'est pas "made in KDE".

            Arts n'était pas "made in KDE".
            Qt n'est pas "made in KDE".
            Cups n'est pas "made in KDE".
            Xine n'est pas "made in KDE".
            Voir http://kde.org/info/requirements/3.3.php(...)


            Ya que le politiquement correct qui peut passer ici ?


            Pourquoi tu dis ça ? On n'a pas censuré ton post que je sache. Je n'ai fait que de donner mon avis en disant que c'est pas demain la veille que KDE va mourir.

            Oui et non. Les gens qui passent de KDE à Gnome ou Gnome à KDE, ne se comptent pas.

            Oui car les 2 projets ont maintenant 2 politiques distinctes contrairement à l'époque de Gnome 1.x où Gnome et KDE avait le même but.
            Aujourd'hui tu as le choix entre un environnement épuré avec peu de configurabilité : GNOME, ou un où tout est configurable voir trop pour certains : KDE.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

            • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

              Posté par  . Évalué à -5.

              > Qt n'est pas "made in KDE".

              D'accord, et Linux/gcc/libc/xorg etc n'est pas "made in KDE" si tu veux aller par là.

              Daniel Stone de freedesktop est passé à aKademy pour rien et son avis sur le manque d'"enthousiasme" de KDE est uniquement du pipo. D'ailleur même certains dev de KDE trouvent qu'ils doivent plus s'impliquer dans freedesktop.
              Ils ont tord aussi ?
              • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                KDE tourne sous Mac OS X et bientôt Windows en natif. KDE n'a donc pas besoin de Linux ou X.

                Oui les gens de KDE manquent d'enthousiasme pour freedesktop mais ça se comprend. KDE niveau technologie a un existant beaucoup plus lourd que Gnome. Le remettre en cause nécessite de s'y prendre proprement sans se précipiter. Gnome n'a pas de dcop a transformer en dbus ou de arts a transformer en gstreamer. Gnome n'avait pas autant de technologies de ce genre donc pour eux c'est une intégration et pour KDE une migration. Une migration ça demande d'y aller mollo d'où l'impression de manque d'enthousiasme.
                Quant au manque d'implication de l'équipe KDE dans freedesktop c'est un fait. La majorité des projets soumis viennent de Gnome. C'est un point à voir mais je pense que l'équipe KDE le sait.

                L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

                • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                  Posté par  . Évalué à -9.

                  > les gens de KDE manquent d'enthousiasme pour freedesktop
                  > Quant au manque d'implication de l'équipe KDE dans freedesktop c'est un fait

                  Vous pourriez pas le moinser un peu lui aussi.
                  Il dit la même chose que moi (et l'article).
                  • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                    Contrairement à toi, je ne dis pas que KDE va mourir ou que KDE s'en fout. Je ne profite pas de l'article pour lâcher un gros troll poilu et dire que KDE ne joue pas le jeu de l'interoperabilité car c'est totalement faux.

                    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

                  • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                    Posté par  . Évalué à 10.

                    On te moinse parce que tu détournes les discussions et tu les pourris pour parler de tes dadas à toi, et ça rend le site pénible à lire et c'est dommage.

                    Tu as des choses interressantes à dire sur HAL, DBUS et compagnie, alors s'il te plait, attends un article qui en parle ou propose le, et fais le à ce moment.
                    Là, tu nous empêches de lire calmement les informations propres à KDE et à l'article, et en l'occurence propre aussi à gecko. Et du coup, tu empêches l'apparition d'autres informations qui aurient été interressantes.
                    Tu aurais pu te contenter d'ailleurs de faire éventuellement une note d'information où tu proposais ces points interressants, mais non, il fallait pourrir toute la discussion et attirer toute la couverture à ton délire.

                    En fait, tu provoques telllement le dégout par ton obstination à pousser ton dada en avant sans attention pour les autres, que si on me disait que tu es en fait un troll pro KDE et pro mandrake, je n'en serais pas étonné tellement j'ai envie de vomir à chaque mention de gnome et de red hat ET que je pense à tes interventions.
                    • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                      Posté par  . Évalué à -1.

                      Et le message à l'origine du thread, n'est pas un troll.
                      S'il te plait, relis son post :
                      http://linuxfr.org/comments/472350,1.html(...)
                      Il ne parle pas de la news. Que Mozilla soit porté sous QT ne vise en rien (ce sont ses propos) :
                      - "à réduire la fragmentation qui gène tant les utilisateurs de Linux, nouveaux ou pas, non plus seulement entre les applications QT/KDE, mais avec les principaux autres projets libres."

                      Il parle d'intégration KDE (portage OOo ou mozilla vers QT, etc...) et il glisse sur l'intéropérabilité avec freedesktop (et c'est le ponpon) :
                      - "en coopération avec Gnome et tous les autres pour se mettre d'accord sur des spécifications améliorant l'interopérabilté grâce à freedesktop.org"

                      Je n'ai pas fait le quart du huitième dans mon "obsession" pro-"ce que tu veux".
                      J'ai dis que KDE n'est pas assez enthousiaste avec freedesktop et c'est tout.
                      Et je ne suis pas le seul :
                        Daniel emphasized in his presentation that KDE is underrepresented, which is both dangerous for KDE, since it may find itself having to either accept the dictate of those that participate or to break away, and it is dangerous for freedesktop.org, which relies on the active participation of the major desktop players for credibility and progress.

                        Aaron firmly believes that freedesktop.org can provide a politically neutral ground upon which developers can cooperatively develop a platform, one which can then compete with proprietary software produced by companies that have these same kinds of processes internally. If developers in competing projects can come together and discuss where it makes sense to integrate, then not only can problems with integration be solved, but the combined skills and knowledge of all free software desktop developers can bring major advances. It is, they claim, a project with no losers, except those that don't take part.
                      Tu vas me dire qu'ils (Aaron représente KDE et Daniel freedesktop) trollent aussi contrairement à JM Fayard ?
                      • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                        Posté par  . Évalué à 5.

                        Qui sait ?

                        Peut-être que je trolle.

                        Peut-être qu'en tant qu'utilisateur stupide je suis juste content d'avoir
                        - le copier coller qui marche bien entre Rox et les applis KDE et les applis Gtk/Gnome que j'utilise (Gimp, XSane and cie). Il manque plus que gvim
                        - les shortcuts de plus en plus uniformisés dans les applications sus-citées, ce qui flatte ma fainéantise. Il manque plus qu'à se mettre d'acord sur le shortcut pour "Nouvel onglet"
                        - toutes mes applis qui apparaissent dans le menu K
                        - les associations de fichiers qui marchent de mieux en mieux. Qu'on en finisse avec le temps où l'aide de K3B lançait sous Enlightenment KDE Help center pour afficher l'aide, ou sylpheed l'équivalent Gnome sous KDE.
                        - des bien pratiques "system tray icons" pour plein de mes applications (amarok et psi notemment)
                        - le système de thumbnail commun pour pouvoir avoir des aperçus de fichiers HTMLs sous Nautilus alors qu'il ne sait pas le faire

                        Peut-être aussi que j'aimerais comme toi qu'on aille encore plus loin. Notemment si Mozilla pouvait adopter le format XBEL pour ses bookmarks, et que tous les navigateurs pouvaient stocker leurs bookmarks au même endroit, je ne serais pas contre.
                        Peut-être que je suis en train d'écouter une chanson de Brassens, que grâce à gstreamer je n'ai plus l'horrible latence qui hâche la musique et mon plaisir à chaque tâche un peu intensive et que je ne crache pas sur cette techno.
                        • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                          Posté par  . Évalué à -1.

                          Ben maintenant tu parles d'intéropérabilité. Ce qui n'a rien à voir avec le sujet de la new mais c'est pas grave.
                          • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                            Posté par  . Évalué à 1.

                            Ben maintenant tu parles d'intéropérabilité. Ce qui n'a rien à voir avec le sujet de la new mais c'est pas grave.

                            C'est l'hôpital qui se moque de la charité.

                            (Note : j'ai essayé d'éviter les attaques ad-hominem et les piques trollesques, mais puisque tu insistes...

                            Tu confonds mon KDE avec [tous ces projets] c'est mieux qu'à vent
                            en un "KDE avec [tous ces projetts]" 1) ça va plus loin que Gnome sur ce point 2) c'est mieux que ça pourrait être si on allait plus loin plus vite.

                            Tout ce dont j'ai parlé et le port de Gecko et FireFox vers QT ça a à voir avec avoir un bureau riche en fonctionnalités, et homogène plutôt que cassé de tous côtés, pour l'idiot que je suis.

                            Fais attention tout de même, imr< a dangereusement bien exprimé ce que je pense et peut-être d'autres que nous en disant :

                            [...] je n'en serais pas étonné tellement j'ai envie de vomir à chaque mention de gnome et de red hat ET que je pense à tes interventions)
                      • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                        Posté par  . Évalué à 6.

                        Et le message à l'origine du thread, n'est pas un troll.
                        Assez d'accord, mais je ne parlais pas de ce post, ni de tous les autres, je parlais de ta maniére de faire générale qui provoque JUSTEMENT que tu finis par ne plus être lu ni écouté, alors même, reconnais que je l'avais reconnu, que ce que tu dis est parfois interressant.
                        Ce premier post est un exemple assez représentatif puisque je ne l'ai pas lu, puisqu'il n'apparait pas, puisqu'il est moinsé.
                        Je le répéte, si ton objectif est effectivement de faire en sorte que tu ne sois pas lu quand tu as à dire quelque chose d'interressant, continue comme ça parce que ça marche. Pour l'instant, le rapport information/bruit fait qu'il est plus interressant de ne pas te lire que de te lire.

                        Le probléme c'est que ça déborde tellement sur les posts interressants des news, qu'il devient maintenant nécessaire de scroller les 3/4 des news ou tu interviens pour accéder à 2 ou 3 commentaires ou discussions interressantes.
                        Ca aurait pu m'interresser d'entendre discuter et discourir sur freedesktop et dbus et hal, mais APRES avoir pu m'informer sur le sujet en cours QT, KPARTS et GECKO.

                        Donc encore une fois, si ton objectif est:
                        1/ devenir une nuisance sur ce site.
                        2/ provoquer des réactions de rejet envers ces sujets que tu aimes rabacher (aka de désinstaller gnome en brulant des chapeaux rouges).
                        3/ donner envie de ne plus lire linuxfr.org.
                        Ca fonctionne.
                        Bon, j'arrête de polluer la news.
                        [-1]
                        • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                          Posté par  . Évalué à -2.

                          Le problème c'est qu'à chaque foi qu'on n'est pas d'accord avec la majorité, il y en a toujours un pour te traiter de trolleur et dix autres derrières pour confirmer (comme toi) alors qu'ils n'ont pas cherché deux seconds à l'informer. Je suis sûr que 80 % des gens qui me prennent pour un trolleur ici, n'ont pas lu article que je donne en référence alors que je donne l'avis de _freedesktop_ ET _KDE_.
                          Ce n'est pas un mail ou un blob extrait d'une archive Gnome.
          • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

            Posté par  . Évalué à -4.

            "Ya que le politiquement correct qui peut passer ici ?"

            ouaip.
      • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        "Gnome utilse déjà gstreamer"

        Qui est loin d'etre stable, bonjour l'argument ;) D'ailleurs je pense qu'il l'utilise pour le son mais pour la video, les distributions utilisent tjs Xine.
        Mais Juk et Amarok utilise gstreamer :p

        "Pour KDE il faut attendre la version 4. Et ce n'est pas sûr, possible qu'il réinvente la roue."

        Pour DBUS/Hal, non ils vont pas reinventé la roue, ils vont faire une passerelle entre dcop et dbus. Enfin, c'est ce que j'avais lu dernierement.

        "Si ça continue, KDE sera le perdant. À moyen terme en développeurs, à long terme en utilisateurs."

        Mouahaha, la bonne blague ;)
        • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

          Posté par  . Évalué à -2.

          > Juk et Amarok

          Certe, mais ça reste des initiatives "localisées". Ce n'est pas KDE.

          > non ils vont pas reinventé la roue, ils vont faire une passerelle entre dcop et dbus. Enfin, c'est ce que j'avais lu dernierement.

          Comme tu le dis : "dernièrement". Gnome est sur le coup, enthousiaste, depuis le début.
          C'est dommage car DBUS c'est fait avec une impulsion significative de quelques développeurs KDE.
          Si KDE était plus impliqué dans freedesktop, il y aurait déjà une utilisation de HAL (ou les travaux seraient bien avancés).

          Et contrairement à ce qui est dit plus bas, ces technos ne sont pas (ou plus) des laboratoires. Ça marche. J'ai une FC2+rawhide et j'ai un plugin theora pour gstreamer (Red Hat oblige, mais il y a des plugins pour les formats proprios hors Fedora) et gnome-volume-manager marche nicker avec hal.

          Je ne dis pas que KDE n'utilise pas ou ignore freedesktop. Je pense qu'il devrait être plus impliqué et pas arriver sur le tard. Ne serait-ce pour que freedesktop soit moins dépendant de Gnome. Car c'est aussi le danger qui pèse sur freedesktop. Et là, personne n'y gagne.
          • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            "Si KDE était plus impliqué dans freedesktop, il y aurait déjà une utilisation de HAL (ou les travaux seraient bien avancés)."

            NON , NON et NON!

            Depuis la premier annonce de HAL et DBUS, il a toujours été décidé de ne rien faire avant Kde 4.0 car cela implique de trop grand changement dans Kde. Le but n'est pas de commencer a intégrer HAL le plus vite possible dans Kde sans rien changé à l'API kde et de rendre compte apres que c'est un hack immonde et qu'on aurait mieux faire de tout reprendre depuis le debut.
            • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

              Posté par  . Évalué à 0.

              > intégrer HAL le plus vite possible dans Kde
              > rendre compte apres que c'est un hack immonde

              (....) ...

              Hal est dans Gnome 2.8, tu crois ça été fait avec des hacks immondes ?
              Gnome 2.8 utilise DBUS, c'est aussi un hack immonde ?

              Il faut ne pas connaitre ces technos pour penser ça.
              Où est utiliser Hal dans gnome actuellement :
              - nautilus-cd-burner
              - gnome-volume-manager

              C'est tout pour Gnome ! Ce n'est pas une montagne à faire pour KDE.
              C'est la partie bureau et non la partie plateforme !
              Pour DBUS, c'est la même chose actuellement.
              DBUS n'a pas pour vocation de remplacer DCOP ou bonobo ou ORBit (pas actuellement tout au moins).

              L'usage de DBUS/HAL est actuellement ici :
              - NetworkManager
              - bluez
              - cups
              - desktop-printing
              - nautilus (Gnome)
              - gnome-volume-manager (Gnome)

              Que dit le site web DBUS :
              - D-BUS supplies both a system daemon (for events such as "new hardware device added" or "printer queue changed") and a per-user-login-session daemon (for general IPC needs among user applications).

              Actuellement, Gnome utilise DBUS comme "system daemon" (principalement pour hal/gnome-volume-manager). Et en fait, Gnome est seulement client et non serveur (serveurs : HAL, Cups et NetworkManager (qui fait client et serveur)).

              J'espère que Gnome va utiliser "per-user-login-session daemon" et KDE aussi.
              Mais sans "standardisation" des messages (par exemple le message "nouveau mail", etc), c'est sans intérêt que Gnome _ET_ KDE le fasse.

              Si KDE était plus "motivé", cette partie "system daemon" serait déjà adoptée. Au moins pour prendre en compte les autres serveurs (cups, NetworkManager, hal, etc) qui ne sont pas forcément lié à Gnome (donc au bureau).
              • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                > DBUS n'a pas pour vocation de remplacer DCOP

                Ben si. Ca fait exactement la meme chose, sauf que en plus, ca s'interface a HAL, ca ne depend pas de libice et donc de X11, et ca ne gere pas les petits plus de dcop pour l'integration dans Qt/KDE.

                > L'usage de DBUS/HAL est actuellement ici :
                > - NetworkManager
                Ca veut dire quoi ?

                > - bluez
                connait pas.

                > - cups
                Ah, KDE utilise kpart et dcop pour ca.

                > - desktop-printing
                Je sais pas ce que c'est mais j'imagine que c'est l'equivalent de kprint. Je pense que KDE s'interface directement avec cups pour ca et qu'il n'y a pas besoin de DCOP.

                > - gnome-volume-manager (Gnome)
                Il me semble, mais ca serait a confirmer que cette information est lue directement par le systeme et qu'il n'y a pas besoin de framework de comm pour ca. Si il y en a un, c'est forcement dcop.

                Comme tu vois, DCOP est deja la ou DBUS aura sa place. C'est donc pas facile de remplacer l'un par l'autre.

                > - D-BUS supplies both a system daemon (for events such as "new hardware device added" or "printer queue changed") and a
                > per-user-login-session daemon (for general IPC needs among user applications).

                DCOP n'est que un serveur per-login-session dans KDE. En revanche, la gestion de la queue de l'imprimante est fait directement par cups il me semble, et je suis surpris de voir qu'il faut HAL + DBUS pour faire ca .

                > Si KDE était plus "motivé", cette partie "system daemon" serait deja integree

                Ben voyons, t'imagines que ca se fait tout seul ? Ca prend du temps et si c'est arrive dans Gnome 2.8, c'est parce que des gens ont passe beaucoup de temps a bosser dessus.

                Pour ce qui est de cups, KDE l'utilise depuis longtemp (bien avant Gnome) et je vois pas trop ce que DBUS va apporter a ca.
                • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

                  Posté par  . Évalué à 4.

                  > Ca fait exactement la meme chose, sauf que en plus, ca s'interface a HAL

                  HAL utilise DBus pour envoyer des infos sur le bus au sujet des périphériques, DBus n'a aucune connaissance de HAL.

                  > En revanche, la gestion de la queue de l'imprimante est fait directement par cups il me semble, et je suis surpris de voir qu'il faut HAL + DBUS pour faire ca .

                  La partie HAL, ca doit surtout pour rendre l'installation de nouvelles imprimantes plus faciles. DBus est il me semble nécessaire pour pouvoir envoyer des messages au sujet des travaux d'impression aux applis qui sont intéressées (genre pour afficher la file des travaux d'impression dans la zone de notification ou trucs du genre). Tu vas me dire que c'est possible avec cups, mais il me semble qu'il faut alors faire du polling, ce qui est pas génial...
      • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

        Posté par  . Évalué à 0.

        Tu parles de l'avenir de Galeon non?
        • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

          Posté par  . Évalué à -1.

          Non.

          Je ne dis pas qu'Epiphany est mort (c'est une précision avant qu'on vienne me casser les c...).

          Avant, la différence entre Mozilla et epiphany était évidente.
          Maintenant avec Firefox qui a une philosophie assez proche de Gnome (faire simple) l'intérêt d'epiphany est moins évident (j'ai dit "moins évident" et je n'ai pas dit qu'épiphany n'avait aucun intérêt).
          • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

            Posté par  . Évalué à 1.

            Mais vous me l'avez traumatisé ce petit 007 ! Regardez, tellement qu'il a peur de se prendre des "Arretes de troller sale trolleur" et autres "arrete de dire n'importe quoi je suis pas d'accord donc c'est pas bien" ou de se faire moinsser, regardez le nombre de précautions qu'il emploie :
            "(c'est une précision avant qu'on vienne me casser les c...)"
            "(faire simple)"
            "(j'ai dit "moins évident" et je n'ai pas dit qu'épiphany n'avait aucun intérêt). "

            Voila quelqu'un qui ne peut plus rien dire et qui est obligé de noyer ses réponses sous un flot de justifications.

            Moi ca me fait bien rigoler de voir combien de tartes il s'est pris lors de cette discussion, alors qu'il ne l'a pas plus cherché que d'autres. (Ou un peu plus, mais pas de quoi engendrer une telle reaction, à mon humble avis).
      • [^] # Re: KDE, the integrative desktop

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        > Gnome puise le maximum de technologies de freedesktop.

        L'initiative a ete fondee par des hackers de Gnome, donc c'est clair que Gnome a eu initialement une meilleure entree dans le projet.

        > KDE, il faut les motiver pour qu'ils participent à freedesktop (lecture forcement recommendée) :

        J'ai lu ledit document mais je ne vois pas ou tu lis que KDE n'est pas motive pour participer aux developpements des standarts de freedesktop. Au contraire, KDE participe et a integre des technos freedesktop. En general, ca s'est fait tres rapidement. Par exemple, la spec pour les menus a ete integree en moins d'un mois par Waldo Bastian (suite aux initiatives de Redhat qui l'a fait sans retourner le code a KDE ou sans meme prevenir le projet). La semaine derniere, David Faure a pousse au redeveloppement d'une spec pour la gestion de la poubelle qui est par les faits deja implementee dans KDE.

        La ou evidemment, ca pose plus de problemes, c'est pour les technologies de freedesktop qui viennent en concurrence de technologie KDE, lesquelles sont en general anterieures a l'existence de freedesktop ou des projets souc-jacents: arts, dcop, ...

        Mais contrairement a ce que tu dis, il y a des gens tres motives chez KDE pour plus d'integration. Il faut lire le blog de Zack pour comprendre que ce projet, c'est bien plus que l'integration de Gecko dans Konqueror, Zack souhaite que Firefox deviennent un citoyen KDE et va donc travailler sur d'autres zones de l'integration.

        Zack n'en est d'ailleurs pas a son premier projet, il a aide sodipodi a faire l'integration de la boucle d'evenement Qt dans Gtk, permettant a une application Gtk d'utiliser des dialogues KDE (http://developer.kde.org/documentation/tutorials/qtgtk/main.html(...))
  • # Le moteur de Mozilla porté sous Qt

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    >Does it mean Firefox will run natively on KDE?

    >Yes, that?s essentially exactly what it means.
    >We haven?t only ported the Gecko but we wanted to make it as complete
    >as possible. I do want to make Firefox a great browser for KDE users.
    >In the coming weeks I?ll be integrating KIO, KWallet and KCookieJar
    >so I?m hoping we?ll see more great things soon.

    Donc un firefox natif Qt/Kde :) Je trouve ca mieux que de commencer a avoir un konqueror khtml et gecko, car j'ai bien peur de voir la mort de khtml si konqueror ne l'utilise plus par defaut dans 90% des distribs.
    • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Autre chose :)

      Pendant que certains essayent de faire fonctionner gecko sous Kde, d'autres essayent de faire fonctionner khtml sous gnome :)

      http://cia.navi.cx/stats/project/gnome/gnome-webkit(...)
      • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        C'est une chose qui ne pourrait pas être concevable hors des logiciels libres. Nous allons en effet arriver à 4 possibilités pour deux projets !
        - khtml + konqueror
        - khtml + Mozilla
        - Gecko+ konqueror
        - Gecko+ Mozilla
        L'équilibre entre compétition et coopération est l'apanage des logiciels libres. Belle démonstration !
        • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          - khtml + konqueror
          - khtml + epiphany
          - Gecko+ konqueror
          - Gecko+ epiphany

          ;) Mozilla n'est pas un projet gnome.
          • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            Gecko non plus, parcontre, gtkhtml oui, c'est ce qui est utilisé pour yelp je crois ( à vérifier ).

            Et puis, il y a dillo, mon navigateur par défaut pour développer mes CSS :)
            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par  . Évalué à 3.

              Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

              • [^] # Re: Dillo

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                Je crois qu'il fume des trucs bizarre dillo. c'est peut être à cause du commentaire dans le head ( un oublis de devel ).
                Parcontre, je comprend pas pouquoi le validateur ne valide plus mon xhtml pourtant, il y a toute les déclaration nécessaire ...
              • [^] # Re: Dillo

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                C'est parce que Dillo n'envoi pas les informations de php permetant de remplir HTTP_ACCEPT PHP me renvoi des erreurs, faut que je fasse un test.

                J'aurai peut être pas du mettre error_reporting(2047); ...
                Merci.
    • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

      Posté par  . Évalué à 3.

      L'avenir de Khtml et KJS sont assurés depuis que Apple les utilises dans Safari...de plus ils sont wrapper en obj-c et font partie du framework Cocoa que peut utiliser n'importe quel dev sous OS X.
      Je crois donc qu'il n'y a pas d'inquiétudes à avoir sur leur pérennité.
      • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        "Je crois donc qu'il n'y a pas d'inquiétudes à avoir sur leur pérennité."

        D'apres ce que j'ai lu ici, ce que Apple utilise est un fork de Khtml, il n'y a peu ou pas de contribution entre les deux equipes vu que les deux projets se sont éloignés.

        C'est un peu comme si tu disais: "L'avenir de XFree86 est assuré par X.Org..."
        • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Il s'agit d'un fork mais il y a des echanges reguliers dans les deux sens. Ils ne partagent pas le meme CVS en revanche, ce qui fait que les contributions doivent etre comittees explicitement des deux cotes.
        • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

          Posté par  . Évalué à 4.

          > D'apres ce que j'ai lu ici, ce que Apple utilise est un fork de Khtml, il n'y a peu ou pas de contribution entre les deux equipes vu que les deux projets se sont éloignés.

          Il me semblait pourtant que les deux projets collaboraient étroitement depuis la création du projet Safari [1]. Il y aurait eu un changement depuis ?

          [1] http://dot.kde.org/1041971213/(...)

          « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

          • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            L'équipe de khtml a réimplémenté proprement les accesskeys differement d'apple, le code est maintenant incompatible avec celui d'apple
            • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

              Posté par  . Évalué à 6.

              Le moteur Khtml m'a vraiment épaté dans la suite KDE-3.2, et Konqueror est devenu mon nav officiel moi qui ne jurais que par Mozilla/Gecko y a encore peu..

              Maintenant si quequ'un pouvait faire un ptit rapport des différentes qualités - vite fait - entre Gecko et Khtml, je lui en serai "très-gré" =)

              Mon opinion d'utilisateur reste subjective, mais peut-être est-ce celle là qui compte?
              • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

                Posté par  . Évalué à 3.

                Pareil, j'adore konqui. Malheureusement, je suis pour le moment obligé de passer par Firefox pour gmail par exemple. Si je pouvais choisir dans konqueror : "utiliser le moteur gecko pour les sites suivant", ça serait vraiment génial.
                • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  moi aussi je l'adore mais j'ai remarqué que le javascript était poussif sous konqueror, à mon avis kjs a encore pas mal de progrès à faire. par contre khtml en lui même je le trouve nickel
          • [^] # Re: Le moteur de Mozilla porté sous Qt

            Posté par  . Évalué à -2.

            Non, c'est un mythe.
  • # Et l'inverse ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Je me suis toujours posé une question.

    Pourquoi le seul navigateur linux utilisant kHTML est konqueror ?
    (et pourtant le moteur est portable, suffit de voir Safari sous MacOS X)

    Ca serait pas mal aussi d'avoir un navigateur Gnome avec ce moteur.

    Est-ce qu'il y a deja eu des tentatives ? J'ai un peu cherché et j'ai rien trouvé.
    • [^] # Re: Et l'inverse ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Il y a tavia: http://nop.net-p.org/modules/pukiwiki/index.php?%5B%5BTavia%5D%5D(...)
      C'est en dévelloppement, c'est pas encore vraiment utilisable mais il a du potentiel. Il ne marche pas encore sous kde 3.3 a ce que je sais.
    • [^] # Re: Et l'inverse ?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Il te suffisait juste de lire les commentaires précédant le tiens et tu aurais trouvé celui-ci qui parle de gnome-webkit qui semblerait permettre l'utilisation d'un composant KHTML porté sous GNOME :

      http://linuxfr.org/comments/472355.html#472355(...)

      Par ailleurs, KHTML a déjà été utilisé comme base pour la bibliothèque GtkHTML, mais il me semble qu'il s'agit d'une version plus ancienne de KHTML qui n'est probablement pas des plus récente. Un des gros défaut de cette bibliothèque, c'est qu'elle ne brille par sa documentation, ce qi i est regrettable car sous GTK/GNOME, il me semble que c'est la seule qui permette de rendre un document HTML aussi basique soit-il sans utiliser Gecko. Pour information, GtkHTML est utilisée par (entre autres) Evolution.

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

  • # Une bonne chose.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Je trouve que c'est vraiment une bonne chose. Cela vas permetere aux utilsateurs de kde d'avoir un firefox qui se demare rapidement.
    L'ideal serais d'avoir gecko qui ne soit dependant d'aucun toolkit avec puis les naviagteurs utiliserais n'importe quel tollkit pour la couche graphique
    • [^] # Re: Une bonne chose.

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

      c'est impossible de ne pas utiliser de toolkit... Ou alors, on reprgramme directement gecko avec tous les accès directs au matériel. Gecko en assembleur, avec système de boot autonome, ... Hmmm... euh... Oui, c'est pas moi qui vais entreprendre ça...
      Gecko doit avoir une base pour se développer, c'est obligatoire. Le problème, c'est que gecko a été implémenté trop proche d'un toolkit particulier, ce qui rend difficile son integration pour d'autres toolkits !!! Et c'est pour ça qu'il y a déjà eu 2 autres tentatives qui ont plus ou moins échoué :)
      La réussite de ce projet pourrait peut-être donner de nouvelles voies pour l'adapter dans beaucoup d'autres toolkits, donc, c'est effectivement une très bonne chose !!! La portabilité, cai bieng, mangaizen
      • [^] # Re: Une bonne chose.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Les 2 autres tentatives n'ont pas échouées. C'était juste des démonstrations technologiques.
        Et elles n'ont pas été suivies car non prévues pour être suivies.

        Là, c'est différent : le but est de commiter les changements dans le CVS de mozilla et de rendre ces modifs pérennes.

        Pour le "Gecko sans toolkit", c'est un peu comme "Java directement interpretable pour un CPU" : c'est beau sur le papier, en réel ce serait plus rapide et mieux, mais c'est trop dur. Peut être dans 6-7 ans, si le framework XUL prend son envol et sera standardisé/très stable, ce sera envisageable.
  • # gras mère

    Posté par  . Évalué à 4.

    Bon ben puisque personne ne semble se lancer :
    >Enfin, cette dernière tentative semble là plus prometteuse.

    Enfin, cette dernière tentative semble la plus prometteuse :
    • [^] # Re: gras mère

      Posté par  . Évalué à 3.

      A moins qu'il n'ait voulu écrire "cette dernière tentative semble ici plus prometteuse".

      (je sors)
  • # Et SWT sous QT ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Cool. En résumé, on a ou on aura :
    - GTK avec un thème vers QT (plus que visuel, redirection de toolkit pourait-on dire)
    - Gecko avec QT
    - OpenOffice avec QT (y'a encore bcp de boulot)

    J'aimerai savoir si quelqu'un a des nouvelles du portage de SWT (toolkit Java initialement développé pour Eclipse) ?

    J'ai lu le lien suivant : http://www.laurentm.com/10Goto10/archives/eclipse/000071.html(...) mais ca date de presqu'un an. Il disait qu'il y avait notamment des problèmes de licences, mais que ce n'était pas forcément insurmontable.

    Avec SWT en QT, on aurait la majorité des méta-toolkits (toolkits basés sur d'autres) portés ou en cours de portage vers KDE.
    Tout ça pour le plaisir de l'utilisateur final, et sans recodage des applis clientes.
    • [^] # Re: Et SWT sous QT ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Il y a aussi un moteur pour melanger la boucle d'evenement Qt et Gtk, permettant a des applis Gtk d'utiliser des dialogues KDE (typiquement, sodipodi).

      Pour Eclipse, les problemes de licences semblent majeurs, cf mon interview du PDG de trolltech: http://dot.kde.org/1081772638/(...)

      Sinon, pour ce qui est de meta-toolkit (wxWindows, swt), Qt est tres rarement utilise parce que d'une part c'est en C++ (plus compliquer a interfacer initialement), d'autre part, c'est en GPL alors que la plupart des meta-toolkits sont en LGPL.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.