L'équipe de France Wireless à Autrans

Posté par  . Modéré par Fabien Seisen.
Étiquettes : aucune
0
6
jan.
2002
Communauté
L'équipe de France Wireless sera à Autrans pour les rencontres internet avec en prime :
- Participation aux conférences.
- Démo en wireless ( streaming sur un réseau wireless avec icecast etc, téléchargement, etc ...)
- Lien de 1km pour faire une passerele internet vers la lan party,
et démonstration du 802.11a ( 54 mb/s ou 108 mb/s en wireless)
gràce aux prêt de matériels de proxim qui n'hèsite pas à aider un projet libre.
Note: Les routeurs et serveurs seront sous linux/xxxBSD.

Aller plus loin

  • # cout

    Posté par  . Évalué à -2.

    ca compte cher de passer en wireless ; pour un particulier j entend . ca serai cool de virer tout c branchement ; j ai 5 pc a la maison ....
    • [^] # cout

      Posté par  . Évalué à 10.

      C'est normal, ç'est pas encore démocratisé. Avec un peu de chance, avec l'intégration et les économies d'échelle, les prix devraient baisser.
      Je voudrais quand même dire qu'un type qui a 5 PCs chez lui n'est pas un particulier "normal" :o) Chez moi j'ai 2 serveurs, 2 stations et un portable(même si j'utilise pas tout par manque de place :( ) Je voulais aussi passer en wireless. Quand j'ai calculé le prix, j'ai failli pleurer!
      Par contre, pour une ou deux stations, le coût n'est pas très élevé.
      De plus, il y a la plateforme wireless d'apple qui n'est finalement pas très chère et est extrêmement pratique.
      • [^] # ben oui mais

        Posté par  . Évalué à 10.

        c'est bien bo tout ca mais au rayon securité le wireless on a vu mieux...
        meme plus besoin de tempest pour voir ce qui passe sur le reseau...
        ca vas en s'ameliorant mais bon a une epoque pour surfer gratos des mecs se baladaient dans les rues de manathann avec des pc portables et cherchaient un reseaux radio qui 'bavait' sur la rue et qui etait mal securisé (autant dire un grand nombre). c'est pas méchant mais ca peut facilement le devenir!!
    • [^] # re: cout

      Posté par  . Évalué à 10.

      ca compte cher de passer en wireless
      Oui et non, on en trouve de pas cher au US, pour 66 € la pièce : http://shop.store.yahoo.com/register5/orincar.html(...) .

      C'est des cartes PCMCIA, et un convertiseur pcd->pcmcia cout le même prix, voire plus cher.

      C'est ce que j'ai, et avec un pote à moins de 100 mètres, ça passe nickel :
      streaming mp3 à 128k et moulage intensif sur wiki sans que le clavier se blo
      • [^] # 100m ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        Le prix n'est pas seulement la question...
        D'aprés la législation française (ART),
        il n'est pas autorisé de faire de tels échanges
        sur des domaines publics.
        Alors peux-tu m'expliquer comment tu peux
        faire du streaming (et du wiki sans que le clavier se blo... troll ;-)) sur au moins 100 mètres sans voir l'Armée débarquer chez toi ?
        A moins d'être dans le même bâtiment,
        donc vous avez un studio de 1000m² ?
  • # Attention aux chiffres

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    802.11a permet de faire au maximum du 54Mb/s (cf la norme : http://a957.g.akamai.net/7/957/3680/v0001/standards.ieee.org/readin(...) )

    Ce débit de 54Mb/s correspond au meilleurs conditions possibles mais en fait la partie radio s' adapte en continue aux conditions de réception.

    Par ailleurs, il s'agit du débit binaire sur la "ligne" radio. Le débit utile est beaucoup plus faible (en 802.11b, on utilise au mieux 50% des 11Mb/s).

    Enfin, les systèmes de type MAC 802 utilisent très mal la bande passante du fait de l'accès non contrôlé au médium.Le comportement empire quand on monte en débit et que l'on veut de la qualité de service (pour la voix ou la vidéo).

    Il existe des normes plus performantes mais malheureusement pas disponibles (et probablement jamais vus que les industriels ne se pressent pas pour en faire des produits).
    • [^] # Normes plus performantes ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Tu parles par exemple du projet Hyperlan 2 ?
      cf :
      http://portal.etsi.org/bran/kta/Hiperlan/hiperlan2.asp(...)

      Base sur les frequence de la bande 5GHz, il peut gerer la qualité de service et a d'autres avantages par rapport au 802.11a, que vous pouvez decouvrir sur le site.

      Perso, j'en ai vu une demonstration a l'IFA 2001, mais c'etait encore des prototypes de test et ils ne prévoyaient pas de produit grand public avant au minimum 6 mois et plus vraisemblablement 1 an.
      • [^] # Re: Normes plus performantes ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Oui, Hiperlan 2. Mais comme tu le dis, les industriels ne sont pas très chaud. Apparement, ils estiment avoir perdu le marché professionnel. Il y a peut-être une opportunité pour le marché grand public (liaisons radios pour interconnecter vidéo et informatique à la maison) mais si d'ici à un an rien ne sort, ce sera perdu.
    • [^] # Re: Attention aux chiffres

      Posté par  . Évalué à 10.

      Bon, je ne sais pas si c'est rellement le bon forum pour poster ce genre de questions, mais comme le sujet est venu à moi....

      Alors, en fait, j'avais l'intention de me relier en wireless avec un voisin, et bien evidemment, on a pensé a 802.11b.. Mais certaines personnes (comme toi) parlent du 802.11a.. c'est déja sorti ? ca fonctionne ? les cartes coutent-elles beaucoup plus cher ?

      Merci
    • [^] # Re: Attention aux chiffres

      Posté par  . Évalué à 10.

      pour le 802.11b (11mbs)
      voila ce que dis cet article
      http://www.neoseeker.com/Articles/Hardware/Reviews/sohocablefree/3.(...)

      "In effect, the wireless NetBlaster cards are transferring files at a rate about 3.6 times slower then a 100Mbps Ethernet card. "
      ce qui n'est pas mal!
  • # securite

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    le wireless c'est bien cool et bien pratique (qui n'a jamais reve d'aller faire de l'irc dans son bain avec le laptop sur une tablette, ou de coder au fond de son lit sans se faire ch** avec les cables), mais le protocole n'est pas tres secure, et, sans une bonne liaison IPsec, ce n'est pas tres difficile de s'incruster ni vu ni connu sur le reseau.
    Enfin, pour moi ca reste encore un peu gadget, et le bon vieux cable rj45 n'est pas encore pret de disparaitre (surtout vu le prix des bornes et cartes par rapport a la portee du truc)
    • [^] # Re: securite

      Posté par  . Évalué à 10.

      j'oubliais je remercie aussi la FING de nous inviter et linuxfr pour avoir permis la creation
      du projet.
      Pour ce qui est des couts cela devient tres abordable ( un AP=1600fr, une carte 800fr )et pour la porté 10 miles avec des boites de pringles c'est plutot pas mal :)
      http://www.oreillynet.com/cs/weblog/view/wlg/448(...)
      ou encore chez nos amis de louvain
      http://bombolong.aisbl.org/index.php?BoiteDeConserve1(...)
      et pour la tres longue distance:
      http://www.oreillynet.com/pub/a/wireless/2001/05/03/longshot.html(...)
      voila !
    • [^] # Re: securite

      Posté par  . Évalué à 10.

      "qui n'a jamais reve d'aller faire de l'irc dans son bain"

      Claude Francois? ;-) (ok je me met -1)

      "le bon vieux cable rj45 n'est pas encore pret de disparaitre"

      Surtout qu'il est pas tres dur de mettre une prise juste a cote du lit ca fait pas trop de fil. Et puis tant que le laptop sera pas alimente par les ondes mais par des batteries c'est dur de se passer d'une bonne alim. Cela dit coder au fond du lit c'est pas trop le meilleur trip on a bien mieux a y faire.
      • [^] # Le lit

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        "c'est pas trop le meilleur trip on a bien mieux a y faire."
        Ben oui, par exemple dormir ;-)
    • [^] # Re : securité

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Oui c'est quand même un peu dérangeant de se dire que le voisin, s'il a une liaison du même type, partage potentiellement le même réseau local et peut sniffer tout ce qui transite !
      Faudrait que les équipements radio fassent du chiffrage...
      • [^] # Re: Re : securité

        Posté par  . Évalué à 2.

        les equipements airport font du chiffrage en 64 bits et les airport2 en 128 bits et les drivers linux le gere sans probleme.
        Ces equipements sont en fait des produits wavelan de lucent me semble t'il (le drv linux est orinoco et wavelan et airport)
  • # Informations supplémentaires

    Posté par  . Évalué à 10.

    Pour des informations supplémenataires concernant le wireless en France venez visiter le site de du groupe Nantais : Nantes Wireless (membre de Wireless-fr) à l'adresse suivante
    => http://ww.nantes-wireless.org(...)
  • # Informations supplémentaires

    Posté par  . Évalué à 6.

    Pour des informations supplémenataires concernant le wireless en France venez visiter le site de du groupe Nantais : Nantes Wireless (membre de Wireless-fr) à l'adresse suivante
    => http://www.nantes-wireless.org(...)
    • [^] # Informations supplémentaires

      Posté par  . Évalué à 10.

      Dites, ca arrive à certains de lire les commentaires avant de voter, oui ou merde? Vous n'avez pas vu que le message a été posté en double pour corriger le lien de la première version qui est mauvais?

      On va aboutir à:
      - un commentaire avec un lien non valide mais bien scoré,
      - un commentaire avec un bon lien, mais scoré négativement et non lisible directement par la plupart des visiteurs

      Bravo!


      Je me permet de recopier le contenu du post précédent, afin qu'on n'ait pas à ouvrir une autre fenêtre pour avoir le (bon) lien:

      Pour des informations supplémentaires concernant le wireless en France venez visiter le site de du groupe Nantais : Nantes Wireless (membre de Wireless-fr) à l'adresse suivante
      http://www.nantes-wireless.org(...)
  • # wireless ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10.

    vive le franglais, c'est plus clair pour tous.

    (rien d'autre à ajouter)
    • [^] # Re: wireless ?

      Posté par  . Évalué à -10.

      Ecoutes Yeupou :

      Que tu le veuilles ou non : Wireless, mail, Virtual Memory, Memory leak, Scanner, browser, OS, RAM, ROM, Har Disk, Floppy....tout ça c'est du jargon informatique !

      C'est de l'anglais OK, mais quand tu programmes, tu ecris print ou printf ou fprintf ou open ou foen ou oenf ou write et pas ecrire, imprimer...

      Si t'es contre t(es pas dans l'informatique, ou tu es ub illuminé style Toubon ou Megret qui pensent qui faut cracher sur tout ce qui n'est pas français et emprunté à l'anglais.

      Et puis renier l'évolution de la langue française c'est renier l'evolution de la culture française : J'en deduis donc que tu es contre l'immigration (surtout non européenne) puisque ces gens là ne respecte/adopte pas notre culture.
      J'en deduis donc que les messages racistes sur Linuxfr, C'ETAIT TOI !
      <Hors Sujet>
      (Et à cause de toi, on peut meme plus poster en anonyme, tout ça pour deux/trois c*ds qui voulaient juste embeter le monde.
      Avant quand y avaient des posts anonymes on se marrait bien, maintenant faut que tout le monde soit sérieux, dommage !
      </Hors Sujet>
      • [^] # Re: wireless ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        mais tu es con ou quoi ? C'est quoi l'amalgame que tu fais entre racisme et vague protection de la langue Francaise, je trouves au contraire important d'essayer de remplacer le plus souvent possible le jargon cryptique des gens du metier, qui est je le concede bien utile, pour se defaire d'un client un peu trop cassecouille, qui refuse de te lacher, et que tu submerge de " Ah vous comprenez, c'est le pad X25 qui ne s'interface pas correctement avec le switch, ce qui provoque des drops, sans doute les taches solaires" qui le degoutent d'essayer de tenir une conversation avec toi et te permet de glander tranquile a matter de sites de cul, pour les civils ca ne represente rien de plus que du charabia imbitable, qui nous permet d'avoir l'impression d'exister aux yeux des novices.

        J'aimerais aussi que l'on m'explique pourquoi, fut une epoque je voyais une veritable levee de bouclier se faire, quand dans la presse ou n'importe ou , le mot "hacker" etait indument utilise pour designer un pirate, ce n'etait apres tout que l'evolution du jargon?

        bon mon texte est legerement imbitable mais j'ai 39 de fievre, bobo a la tete, et je suis vautre dans mon lit avec mon portable et un long cable RJ45, donc excusez moi pour la qualitee du text, je ferais mieux la prochanie fois, si je ne decede pas.

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: wireless ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

          J'aimerais aussi que l'on m'explique pourquoi, fut une epoque je voyais une veritable levee de bouclier se faire, quand dans la presse ou n'importe ou , le mot "hacker" etait indument utilise pour designer un pirate, ce n'etait apres tout que l'evolution du jargon?

          Car hacker et pirate sont deux mots qui ne désignent pas du tout la même chose. (d'ailleurs certains traduisent hacker par finaud ;).

          Je vais certainement répéter des choses connus de tous mais un hacker est un programmeur qui cherche à bien comprendre son système (d'ailleurs il y'a une section kernel hacking dans la compilation du noyau), un pirate informatique c'est un gars qui commet des actes répréhensibles en utilisant un ordinateur et ses compétence techniques.

          L'amalgame est dangereux car peut servir à des sociétés informatique et matériel qui lutte de cette façon contre le reverse-engineering (désolé yeupou je connait pas l'équivalent en français).
          • [^] # Re: wireless ?

            Posté par  . Évalué à 1.

            euh... ingénierie inverse ?
          • [^] # Re: wireless ?

            Posté par  . Évalué à 2.

            Car hacker et pirate sont deux mots qui ne désignent pas du tout la même chose.
            Je ne veux pas avoir l'air suffisant, mais merci j'en connais la signification, ce que je voulais dire, c'est que les premiers a geindre que l'on ose deformer "leur" dialecte, hurlent que l'on est un dangereux retrograde passeiste, quand on essaye vaguement de rendre le jargon informatique plus accessible au commun des mortels, tout ca parceque ca leur donne une saine impression d'exister.

            http://www.tuxedo.org/~esr/jargon/html/entry/hacker.html(...)
            http://www.tuxedo.org/~esr/jargon/html/entry/cracker.html(...)
            http://www.tuxedo.org/~esr/jargon/html/entry/wannabee.html(...)

            je suis toujours aussi pas bien, donc je m'excuse encore pour la qualitee du texte.

            Depending on the time of day, the French go either way.

            • [^] # Re: wireless ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

              Heu non, là tu mélange un peu tout !! Je ne vois pas pourquoi l'on ne pourrait pas être pour le développement de termes français (navigateurs, brouteurs et autres courriels) et tout à la fois vouloir que les termes en français correspondent bien à leurs «homologues» anglais et qu'il n'y ait pas une dérive du sens. Ces deux positions ne sont absolument pas antagonistes comme tu le laisse à penser.

              En l'occurence, un Hacker n'est effectivement pas un Pirate; mais ce n'est pas ici exactement une histoire de mauvaise traduction en français; la dérive du mot hacker vers ce sens de «pirate informatique» est principalement dû aux médias américains et ne date pas d'hier; les médias français n'ont fait que reprendre le sens américain. Mauvais exemple je pense.
              • [^] # Re: wireless ?

                Posté par  . Évalué à 1.

                Bon j'ai un peu de mal a me fair comprendre mais c'est normale j'suis malade, mais je vais essayer de d'expliquer ce sque je voulais dire:
                D'un cote tu as des personnes evoluants dans le millieu de l'informatique, et qui des que l'on touche a leur 'jargon', par exemple en faisant evoluer la signification d'un mot comme 'hacker' pleurent leur mere, que c'est mal, que les journalistes imbeciles ne comprennent rien, que c'est un complot, et j'en passe, et dans un meme temps ils esperent que les gens, qui n'ont rien a voir avec le millieu, vont s'adapter a leur 'jargon', bon mon exemple est a chier mais je n'arrive pas a etre plus claire, desole, et bonne nuit

                Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: wireless ?

          Posté par  . Évalué à 7.

          Mais bien sûr qu'il est complètement con! Tu t'en es jamais aperçut? pourtant, vu les efforts qu'il fait pour ça!

          - Il ne sait pas argumenter autrement qu'en rappelant des idées que tout le monde connaît (ça s'appelle enfoncer des portes ouvertes, non?)
          - Il n'est pas capable de faire autre chose que de la provoque gratuite et non pertinente. pBpG provoque de temps en temps, il est parfois de mauvaise fois comme presque tout le monde ici dont moi, mais au moins il argumente, et il est un minimum constructif! Lui au moins il fait avancer le débat, même s'il est souvent en désaccord avec tout le monde! pBpG est une des RARES personnes sans lesquelles linuxfr ne serait pas pareil!
          - Je pourrais continuer, mais là j'en ai marre... Pour en revenir au "débat":

          Que tu le veuilles ou non : Wireless, mail, Virtual Memory, Memory leak, Scanner, browser, OS, RAM, ROM, Har Disk, Floppy....tout ça c'est du jargon informatique !

          Donc, tu imposes au monde de parler anglais avant de toucher à un ordinateur, c'est ça? Eh bien écoute, à partir de maintenant à chaque fois que tu parlera de mémoire, dis plutôt "memory", parle de keyboard à la place de "clavier" et de mouse à la place de "souris". Ca fera vachement avancer l'informatique!

          C'est de l'anglais OK, mais quand tu programmes, tu ecris print ou printf ou fprintf ou open ou foen ou oenf ou write et pas ecrire, imprimer...
          Alors là c'est n'importe quoi... c'est des INSTRUCTIONS, c'est comme des noms de famille ou des marques, ça se traduit pas! Je ne vois pas QUI voudrait les traduire à part un débile!

          Si t'es contre t(es pas dans l'informatique, ou tu es ub illuminé style Toubon ou Megret qui pensent qui faut cracher sur tout ce qui n'est pas français et emprunté à l'anglais.
          J'aime l'anglais, et je vais te dire, de culture je me sens plus irlandais ou écossais que français même si je n'ai pas d'origine directe. Je trouve que les français n'ont pas de notion de patriotisme, suffit de voir à quel point on abandonne ce qui fait notre identité. Mais une langue ça se respecte un minimum, qu'un certain nombre de termes anglais rentrent dans la langue française je veux bien, mais pas quand il y a une traduction française.

          Que quelqu'un comme TOI se permette d'invectiver yeupou par des "Ecoutes yeupou...", ça me donne doucement envie de me marrer! Tu te crois supérieur? plus intelligent? tu espères pouvoir lui apprendre quoi que ce soit? mouarf!

          J'en deduis donc que les messages racistes sur Linuxfr, C'ETAIT TOI !
          Si t'étais en face de moi, tu regretterai gravement ces mots. Je n'ai rien d'autre à exprimer que du dégoût!

          (Et à cause de toi, on peut meme plus poster en anonyme, tout ça pour deux/trois c*ds qui voulaient juste embeter le monde.
          Merde, t'as oublié de l'accuser des attentats du 11 septembre enfin!

          Avant quand y avaient des posts anonymes on se marrait bien, maintenant faut que tout le monde soit sérieux, dommage !
          C'est, entre autres, pour réduire le nombre de posts qui proviennent de CONNARDS dans ton genre, que ce système a été mis en place...

          J'espère avoir été suffisamment clair sur ce que je pense de toi et de tes commentaires, ça fait suffisamment longtemps que tu saoûles tout le monde ici avec tes conneries, si tu pouvais dégager, ou ne serais-ce que te calmer un peu ce serait sympa!
          • [^] # Re: wireless ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

            vois pas QUI voudrait les traduire à part un débile!
            heu ... MS dans le VB d'office 95 ? D'ailleurs c'était tellement débile qu'ils ont (heureusement) l'air d'avoir abandonné (enfin j'ai pas retrouvé l'option dans office 97).
            N'empêche que je connais plein de gens (généralement dans les branches commerciales ou DRH) qui aimaient bien pouvoir programmouiller leurs macros en français et qui pensent que l'anglais est la difficulté n°1 de la programmation.
            • [^] # Re: wireless ?

              Posté par  . Évalué à 0.

              Moi je trouve que c'est pas idiot d'avoir un langage de prog en francais. Y'a le langage de 4D qui est sympa, par exemple. Au moins, ça a le mérite d'être facile pour les débutants!
              • [^] # Re: wireless ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

                Plus facile ? Bof... Moins rebutant d'accord. Personnellement je n'ai rien contre un langage en français, mais en revanche je trouve stupide de traduire un langage. Il me semble qu'un langage de programmation est une description d'un traitement avec des mots clefs correspondant à des mots courants parce que c'est plus pratique. Traduire ces mots clefs, c'est introduire une redondance dans les commandes et créer autant de langages différents que de localisation de ce langage.
                Pour avoir repris du code VBA excel en français, je peux t'assurer que j'ai galéré (hmm alors workSheet c'est feuilleDeCalcul, feuille ou autre ?).
                Plutot que de traduire un langage, on ferait mieux de traduire sa doc.
      • [^] # Re: wireless ?

        Posté par  . Évalué à 9.

        Vous venez de remporter 1 (un) Point Godwin (tm) (c).

        ______8<__________
        | |
        | 1 Point Godwin |
        |_________________|


        Pour emporter votre prix, munissez vous d'un burin et d'un
        marteau, et découpez suivant les pointillés directement sur l'écran.

        Merci d'avoir participé.
        • [^] # Re: wireless ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

          Merci de penser à distribuer le Point Politiquement Correct

          <pre>
          _______________________________
          | |
          | 1 Point Politiquement Correct|
          |______________________________|
          </pre>

          sans lequel linuxfr ne serait pas ce qu'il est.
      • [^] # Re: wireless ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        Oula tu pars en couille là. Yeupou (pour ce que j'en sais sur linuxfr) est loin d'être raciste.
        Quand à ton amalgame douteux, il ne sert qu'à te decrédibiliser une fois de plus. Le wireless ca se traduit ni plus ni moins que par "sans fil", alors pourquoi se priver ? les printf, open et autres write sont un autre language, qui est certe emprunté à l'anglais, mais qui s'appel du C (ou du C++ ou un autre language informatique). En aucun cas il ne se compare à une langue vivante. Parceque, malgré ce qu'en disent beaucoup (et je vais certainement pas etre d'accord avec beaucoup de monde), ne pas être capable d'inventer de nouveaux mots qui s'inscrivent dans notre histoire linguistique, c'est baisser son froc devant l'hégémonie de la langue anglaise. Virtual memory, hard disk ou browser ca n'a rien à voir avec la phonétique française, à nous d'inventer des mots qui nous permettront de garder une langue élégante et cohérante.

        En tout état de cause, wireless, virtual memory, memory leak, browser, OS, RAM, ROM, Hard disk et floppy ont tous un équivalent bien implanté dans notre langue, il est donc inutile de les utiliser (si ce n'est pour la frime mais là c'est autre chose).
        • [^] # Re: wireless ?

          Posté par  . Évalué à 7.

          En tout état de cause, wireless, virtual memory, memory leak, browser, OS, RAM, ROM, Hard disk et floppy ont tous un équivalent bien implanté dans notre langue, il est donc inutile de les utiliser (si ce n'est pour la frime mais là c'est autre chose).

          Je pense qu'il faut séparer les choses en plusieurs catégories.

          Pour commencer, il y a les mots ou expressions, comme wireless, virtual memory, memory leak, qui se traduisent très bien par sans fil, mémoire virtuelle, et fuite de mémoire.

          Ensuite, il y a les mots ou expressions qui n'ont pas de traduction littérale comme les précédents, comme thread, socket. Sur ces mots, il y a déjà eu des débats, personnellement, je ne suis pas pour les traduire, à part s'ils ont des traductions officielles et répendues.

          Enfin, il y a les abbréviations comme OS, RAM, ROM , CD, et là, c'est une toute autre histoire. Ces abbréviations ont une signification (normal, non ?) :
          OS = Operating System
          RAM = Random Access Memory
          ROM = Read Only Memory
          etc.
          Ces significations ont leur traduction littérale (Système d'Exploitation, Mémoire Vive, Mémoire Morte, etc.)
          Mais les feignasses que nous sommes ne veulent pas dire "Système d'exploitation" là où OS est tellement plus court... On pourrait bien fabriquer les abbréviations françaises, mais qui saurait de quoi on parle en disant SE, MV ou MM plutôt que OS, RAM et ROM ?

          Le plus important, c'est la portée des expressions utilisées et c'est probablement pour ça que les académiciens se sont abaissés à inclure les mots cédérom et dévédérom dans le dico.
          • [^] # Re: wireless ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            « Ensuite, il y a les mots ou expressions qui n'ont pas de traduction littérale comme les précédents, comme thread, socket. Sur ces mots, il y a déjà eu des débats, personnellement, je ne suis pas pour les traduire, à part s'ils ont des traductions officielles et répendues. »

            Dire qu'il faut n'utiliser une expression que si son usage est répandu est une chose très biaisé : car aucune expression ne peut se répandre si nous nous plions tous à ce principe.

            Je pense que le maitre mot devrait la clarté.

            Lorsqu'il s'agit de traductions qui ne sont pas franchement plus claire, (cédérom, mél, c'est une blague ?) autant se limiter au terme très répandu.

            Mais bien souvent il existe des traductions simples. Pour les emails, courrier électronique contracté courriel par exemple traduit l'idée de courrier qui passe par les électrons. Facile à expliquer à un francophone connaissant pas du tout internet.

            Expliquer ce qu'est un « email » passerait de toute façon par la traduction en « courriel électronique ».



            Pour socket, effectivement, je ne vois pas.
            • [^] # Re: wireless ?

              Posté par  . Évalué à -1.

              car aucune expression ne peut se répandre si nous nous plions tous à ce principe.

              Au temps pour moi, effectivement, c'est très con ce que j'ai dit...
            • [^] # Re: wireless ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

              Courriel viendrait de chez nos cousins du Québec.
              Ils ont le plus souvent de meilleurs comportement que nous pour défendre la langue française.

              Quant à wireless, il y a Sans-fil comme dans la TSF (Télégraphie Sans Fil) de mon père (97 ans). Mais si il faut créer un néologisme international, je n'ai rien contre.
              • [^] # A propos du jargon du québec

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                Il y'a un mot de là bas que j'adore pour désigner les chats, c'est clavardage.

                Sinon j'ai aussi une expression pour traduire troll (mais pas du québec celle là) : Débat d'experts ;)
            • [^] # Re: wireless ?

              Posté par  . Évalué à 3.

              (presque HS): Ca me fait penser que "library" ça ne se traduit pas par "librairie", mais par "bibliothèque".
              • [^] # Re: wireless ?

                Posté par  . Évalué à 2.

                En anglais :
                librairie se dit book-store ou book-shop
                bibliothèque se dit library

                (juste pour préciser que ce n'est pas une divergence entre la traduction du terme technique et celle du mot dans un contexte commun)
          • [^] # Re: wireless ?

            Posté par  . Évalué à 2.



            Je pense qu'il faut séparer les choses en plusieurs catégories.

            Pour commencer, il y a les mots ou expressions, comme wireless, virtual memory, memory leak, qui se traduisent très bien par sans fil, mémoire virtuelle, et fuite de mémoire.

            Ensuite, il y a les mots ou expressions qui n'ont pas de traduction littérale comme les précédents, comme thread, socket. Sur ces mots, il y a déjà eu des débats, personnellement, je ne suis pas pour les traduire, à part s'ils ont des traductions officielles et répendues.


            Personnellement je vois catégories :
            - les mots employés par les non informaticiens, et si l'on veut que l'informatique continue à se démocratiser et que notre langue continue à s'enrichir il faut des mots français car ils sont ammenés à devenir des mots du language courant
            - les mots techniques qui sont majoritairement anglais, cependant, rien ne dit qu'ils ne deviendront pas des mots grand public d'ici peu, il faut donc, à la racine, inventer les mots français.

            Maintenant je comprend tout à fait qu'on soit réticent à utiliser de nouveaux mots pour désigner des choses que l'on exprime en anglais. Celà est d'autant plus contraignant que la majorité de la documentation technique est disponible dans la langue de Shakespear et une traduction des termes implique l'utilisation de 2 termes pour la même idée (en tant qu'informaticiens nous sommes bien evidemment feignants).
          • [^] # Re: wireless ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            il y a les mots ou expressions qui n'ont pas de traduction littérale comme les précédents, comme thread, socket.

            Socket se traduit par prise ou quelque chose d'approchant et non chaussettes comme j'arrête pas de le lire dans des tas de magazine (dont LMF)!,
            • [^] # Re: wireless ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Socket se traduit par prise ou quelque chose d'approchant

              Ça n'a clairement rien à voir avec le concept en question, mais j'aime beaucoup le terme de "soquette".
              • [^] # Re: wireless ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Oui, moi aussi je suis pour l'utilisation de «soquette» ;-)
                Avoir un mot correspondant en français ne passe pas toujours pas la traduction littérale ! voir courriel, le clavardage cher à brice, butineur...

                De la même façon que pour le terme "library", traduit par librairies ne me choque pas outre mesure (et de toute façon, le terme «bibliothèque» est également souvent utilisé).
      • [^] # Re: wireless ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        « Que tu le veuilles ou non : Wireless, mail, Virtual Memory, Memory leak, Scanner, browser, OS, RAM, ROM, Har Disk, Floppy....tout ça c'est du jargon informatique ! »

        Ce n'est pas à moi que tu feras croire que ces termes sont plus explicites pour un francophone non-informaticien que leurs équivalents francophones.

        « C'est de l'anglais OK, mais quand tu programmes, tu ecris print ou printf ou fprintf ou open ou foen ou oenf ou write et pas ecrire, imprimer... »

        Un logiciel non traduit est globalement incompréhensible des utilisateurs. Les parties qui demandent à être traduites sont les parties visibles pour l'utilisateur. Pas printf évidemment.

        « Si t'es contre t(es pas dans l'informatique, ou tu es ub illuminé style Toubon ou Megret qui pensent qui faut cracher sur tout ce qui n'est pas français et emprunté à l'anglais. »

        Je n'apprecie Toubon mais il me semble que rien ne t'autorise à almalgamer ces deux personnes qui ne tiennent pas de propos abondants dans le même sens.

        « Et puis renier l'évolution de la langue française c'est renier l'evolution de la culture française : J'en deduis donc que tu es contre l'immigration (surtout non européenne) puisque ces gens là ne respecte/adopte pas notre culture.
        J'en deduis donc que les messages racistes sur Linuxfr, C'ETAIT TOI ! »

        Ta affirmation gratuite s'appelle diffamation (cf le dico), je pense qu'il serait sage que tu évites ce genre de pratiques et que tu songes à des excuses.

        Le fait de proner la diversité culturelle ne me semble pas du tout être synonyme avec le racisme.
        Je trouve les liens que tu fais si infantiles que je me demande si microsoft n'est pas en contravention avec le code du travail.

        (tu noteras que le racisme, par contre, ça peut très bien être une appellation que l'on accorde à des gens qui « ne respecte [...] pas notre culture »)

        « <Hors Sujet> »

        Ton code n'est pas valide, ta borne est placée trop bas.

        « (Et à cause de toi, on peut meme plus poster en anonyme, tout ça pour deux/trois c*ds qui voulaient juste embeter le monde.
        Avant quand y avaient des posts anonymes on se marrait bien, maintenant faut que tout le monde soit sérieux, dommage ! »

        Le sérieux ne te va pas à ravir.
        • [^] # Message pour Yeupou :

          Posté par  . Évalué à -3.

          J'admets que j'y suis allé un peu fort.

          Non, en fait ce qui m'enerve me plus ce sont les gars qui critiquent les autres pour leur orthographe, ceux qui emploient des termes anglo-saxons ou autres.

          Ce qui me dérange, c'est le pseudo-nationalisme de certains avec leur culture française, leur élitisme.

          Je suis d'origine polonaise et moi je ne comprends pas ça !

          Je suis désolé de t'avoir indirectement traité de raciste (relies bien mon poste, ce n'est que suppositions) mais je continues à croire que la langue française se doit d'évoluer.
          Après tout, la majorité des éléments informatiques sont crées par des américains, alors pourquoi franciser leurs découvertes ?

          J'en ai aussi marre de ceux qui m'insulte à longueur de journée : J'ai un point de vue différent (Je crois en l'avenir de Linux, mais avec les logiciels propriétaires. J'espère le portage nombreux d'applis proprios célèbres pour grand public. Mais je respecte aussi la GPL et chaque code de mes programmes (Java, Perl, Prog Web...) sont en Open Source (J'ai pas le temps de contacter les organismes pour mettre ça en GPL ou License BSD)

          J'aime Linux parce que, contrairement à Windows, quand tu as un problemes tu sais d'ou il vient. Avec Windows, tu reboote et tu pries(ça fonctionne presque tout le temps après mais ça te fou les boules).

          Quant aux postes anonymes : Ils donnaient de la vie au Forum, ils egayaient un peu les news, grâce à leurs bonnes humeurs, leurs tons humoristiques un peu provocateur, et surtout donnaient l'impréssion de faire avancer le débat (Surtout quand des autres répliquaient pour expliquer et argumenter).

          Maintenant y eu peut être 2 ou 3 postes à caractère Raciste ou Fachiste (deux notions très différentes). J'en ai vu le 11 Septembre 2001 et c'est tout. Et rien que pour ces 2-3 Posts on interdit les postes anonymes.

          C'est comme si, en France, on réinstaurait la peine de mort tout ça à cause de terroristes/Violeurs d'enfants multirécidivistes et qui se foutent de la justice française !

          Je pense que la MetaModeration (Style : à partir de -15 le poste est supprimé) aurait été beaucoup plus judicieuse.

          Voila, et encore désolé (Et tant que tu y es : J'ai mes opinions, tu as les tiennes, alors chacun respecte ses opinions)
          • [^] # Re: Message pour Yeupou :

            Posté par  . Évalué à -2.

            "Ce qui me dérange, c'est le pseudo-nationalisme de certains avec leur culture française, leur élitisme."

            Defendre la culture francaise c'est aussi defendre le droit des gens d'autres cultures de defendre la leur. Ce qui est different de l'idee d'imposer une seule culture a tous mondialement.

            "mes programmes (Java, Perl, Prog Web...) sont en Open Source (J'ai pas le temps de contacter les organismes pour mettre ça en GPL ou License BSD)"

            L'open source est un mouvement pas une licence. Pour appliquer une licence pas besoin de contacter d'organismes, il te suffit de recopier la licence de ton choix (que tu auras donc lue auparavant) dans tes programmes.
          • [^] # Message pour Yeupou :

            Posté par  . Évalué à 4.

            Ce qui me dérange, c'est le pseudo-nationalisme de certains avec leur culture française, leur élitisme.
            Une langue ça se respecte, ça se protège. Si tu le fais pas ça devient n'importe quoi. Regarde la façon dont les gens parlent, et surtout écoute les journalistes ça fait peur! Et c'est pas parce qu'on essaie de faire respecter la langue qu'on est nationaliste, loi de là.

            Je suis désolé de t'avoir indirectement traité de raciste (relies bien mon poste, ce n'est que suppositions)
            Une insulte reste une insulte. Au moins, assumes! te cache pas derrière le fait que c'est "une supposition" ou n'importe quoi d'autre, la prochaine fois réfléchis avant de parler!

            mais je continues à croire que la langue française se doit d'évoluer.
            Je suis d'accord, une langue évolue.
            N'importe comment, en rajoutant à tort et à travers des termes anglo-saxons? nan, pas d'accord.

            Après tout, la majorité des éléments informatiques sont crées par des américains, alors pourquoi franciser leurs découvertes ?
            Pour que les gens qui ne sont pas informaticiens, ou qui tout simplement ne parlent pas (bien?) anglais puissent comprendre l'informatique sans avoir besoin d'avoir un dico sous la main. Je veux bien qu'on garde RAM, scanneur, mais pas d'autres termes comme wireless qui sont directement traduisibles en français, alors que trop de gens ne comprendront pas l'expression anglaise!

            J'en ai aussi marre de ceux qui m'insulte à longueur de journée
            ça t'ai déjà venu à l'esprit de te demander pourquoi les autres t'insultent? Peut-être que le problème vient de toi, tout simplement!

            Je crois en l'avenir de Linux, mais avec les logiciels propriétaires
            Moi aussi. Encore que je ne pense pas qu'on ai vraiment *besoin* d'eux. Cependant, ils peuvent certainement nous aider à avancer.
            Que les logiciels propriétaires existent ou pas, je pense parler pour pas mal de personnes en disant qu'en fait, on s'en fout un peu... Ceux qui veulent pas les utiliser n'y touchent pas et utilisent les softs libres et ils la ferment. C'est le droit de quiconque de créer des softs proprios, linux est fait pour la diversité et la liberté, on va pas aller contre ces principes.


            Quant aux postes anonymes : Ils donnaient de la vie au Forum, ils egayaient un peu les news, grâce à leurs bonnes humeurs, leurs tons humoristiques un peu provocateur, et surtout donnaient l'impréssion de faire avancer le débat (Surtout quand des autres répliquaient pour expliquer et argumenter).
            Personnellement je trouve que ça apportait plus de trolls qu'autre chose. Ce que je regrette, c'est qu'avec la disparition des posts anonymes c'est la liberté d'expression qui en prend un coup. On est tous en train de gueuler quand l'état pond des lois pour fliquer et tout, mais si on fait pareil sur linuxfr en obligeant les gens à s'identifier, on peut se poser des questions sur la pertinence de nos propres idées. C'est un problème assez grave, je trouve!


            Maintenant y eu peut être 2 ou 3 postes à caractère Raciste ou Fachiste (deux notions très différentes). J'en ai vu le 11 Septembre 2001 et c'est tout. Et rien que pour ces 2-3 Posts on interdit les postes anonymes.
            Ce qui est con c'est que ça n'avance à rien. y'a des gens qui créent des comptes juste pour poster des commentaires pseudo-nazis ou carrément gores en essayant de traîner dans la boue des personnes de ce site. Pourquoi avoir supprimé les commentaires anonymes, alors?
      • [^] # Sans fil

        Posté par  . Évalué à 0.

        Wireless: Sans fil
        mail: Courriel
        Virtual Memory: Mémoire virtuelle
        Memory leak: Fuite de mémoire
        Scanner: Numériseur
        browser: Fureteur, brouteur, navigateur
        OS: SE (Système d'Exploitation)
        RAM: Mémoire vive
        ROM: Mémoire morte
        Har Disk: Connais pas mais Hard disk c'est disque dur
        Floppy: Disquette

        Le français c'est pas si mal après tout:)
        • [^] # Re: Sans fil

          Posté par  . Évalué à 5.

          "scanner" est deja passe dans les moeurs ... au moins en medecine, ce sera dur a changer !!

          RAM et ROM ont leurs equivalents: MEV et MEM, que l'on m'avait enseigné il y a ... 18 ans a peu pres.
          On voit aujourd'hui que ces termes n'ont pas réussi à s'imposer.

          Cette gueguerre anglais/francais est recurrente sur linuxfr. Je suis contre la disparition du francais, mais je suis aussi le premier a utiliser les termes comme ils viennent, donc souvent en anglais.
          Si on veut imposer des termes francais, il faut d'abord le faire dans les medias (presse surtout) et dans les documentations. malheureusement, une documentation technique traduite en francais (sans termes anglais) est quasiement illisible tant il faut reflechir pour comprendre de quoi on cause. j'en suis désolé, mais aujourd'hui c'est un état de fait.
          cela n'empeche pas d'utiliser les termes francais chaque fois que cela est possible :-)
          • [^] # Re: Sans fil

            Posté par  . Évalué à 4.

            Si on veut imposer des termes francais, il faut d'abord le faire dans les medias (presse surtout) et dans les documentations. malheureusement, une documentation technique traduite en francais (sans termes anglais) est quasiement illisible

            C'est archi-faux !

            Ouf, cela fait du bien, j'avais rate un bon debat ;-)

            Premierement, arretez de vous prendre la tete : comme je l'ai deja dit et repete, il ne faut pas confondre argon de metier et vocabulaire grand public.

            Socket ne fait pas et ne fera jamais partie du vocabulaire gand-public. A l'extreme rigueur, ne pas avoir de traduction n'est pas une gene car il n'est destine qu'a des informaticiens. Et on dirait qu'il s'agit d'un mot-cle comme un mot de langage. Personnellement, je pense que cela ne ferait pas de mal de lui trouver une bonne traduction : je ne me suis jamais penche sur le probleme...

            Pour tout le reste, pretendre que ne pas traduire nuit a la clarete est de la connerie. Le Francais ne parle pas anglais. Ou si mal que le resultat est pire que de ne pas savoir (pour info, si les informaticiens parlaient correctement anglais, on n'aurait a longueur d'articles des angliscismes et des contre-sens dont le plus celebre est librairie (sic !).

            Noyer un Francais sous des termes anglophones ne sert qu'a une chose : le noyer pour qu'il n'y comprenne rien. Cela sert au vendeur (qui y connait a peine plus...), a l'ingenieur systeme pour se la peter devant une pauvre secretaire paumee et au directeur informatique ou au consultant pour noyer le poisson pour justifier son incompetence.

            Il est evident que pour un francophone, parler de memoire vive ou virtuelle peut avoir un sens, surtout apres une petite explication. Et il l'a rentiendra ! Sinon, c'est du pipi de chat et il l'oubliera illico.

            La traduction est toujours plus claire en francais, surtout si les nouveaux termes sont definis. Pour les documentations techniques, c'est different (cf. le jargon plus haut) mais cela ne concerne pas le grand public.

            Je mets au defi quiconque de coller un non-informaticien francophone devant une doc informatique en anglais et de lui demander s'il comprend quelque chose - et mieux s'il est capable d'en tirer quelque chose.

            Cela me rappelle le bon temps ou l'on voyait partout software et hardware ; les traductions n'existaient et chacun comprenait comme il le voulait ; c'etait comique ! et tout a fait incomprehensible...


            Bref, tout cela pour dire que lorsque l'on se casse le cul a traduire une documentation, ce n'est pas pour rien ;-)

            Enfin, un dernier mot : pour la n-ieme, mel n'est pas la traduction de email mais l'abreviation (comme tel dans les en-tetes d'adresses):

            - tel : XX XX XX XX
            - mel : jean.dupont@linuxfr.org

            Mais on dit : j'ai bien recu ton numero de telephone (et non de tel) par courriel (ou message electronique ou courrier s'il n'y a pas d'ambiguite) (et non par mel).

            PK, sans accent
            • [^] # Re: Sans fil

              Posté par  . Évalué à 1.

              Bon, sans s'enerver ... parce que je sens que la pression monte chez PK :-)

              suite a un autre post de toi (sur GTK+ 2) (http://linuxfr.org/comments/view.php3?news_id=6555&res_type=1&a(...)),je peux te dire que je ne sais pas si je suis un cas d'espèce a part, mais quand je lis "anti-crenelage" je ne fais pas immediatement le rapport avec l'anti-aliasing. Du coup si je voulais installer un systeme d'anti-crenelage sur ma machine, je suis sur que je prefererai la version anglaise de la doc, celle qui ne me forcera pas a reflechir pour comprendre le sens de la phrase avant de reflechir a la mise en place technique. Notes que cela ne condamne pas l'utilité de la documentation en francais, je concois qu'elle peut etre d'approche plus facile pour certains. Mais d'un autre cote, comment se souvenir des instructions si tu capte rien a l'anglais ? comment faire les rapprochements genre "su -> switch user, df -> disk free, ..."
              je pense qu'a un certain moment, commencer a penser ces notions en anglais est un plus pour l'informaticien (tout devient plus "logique").

              quand a ton defi "coller un non-informaticien francophone devant une doc informatique en anglais", il est ridicule.
              je te defie a mon tour, a coller un non-informaticien francophone devant une doc informatique en francais. ca lui laisse plus de chances, mais le resultat sera guere mieux. De nos jours les logiciels sont censé marcher tout seuls (etre intuitif) et la doc est inexistante quelle que soit la langue. Sous linux on a les HOWTO, mais colle ta concierge devant DNS-HOWTO (au pif, aurait pu etre LILO-HOWTO) en francais pour voir ...
              Tiens, une gageure, essaye de traduire le 'linux advanced routing and traffic control HOWTO' en francais... bonne chance !
              • [^] # Re: Sans fil

                Posté par  . Évalué à 1.

                comment faire les rapprochements genre "su -> switch user, df -> disk free, ..."

                Argument invalide, je ne m'étais jamais posé la question de savoir ce que voulait dire su et df, tu me l'apprends à l'instant.
                Et il y en a certainement un paquet d'autre dont j'ignore le sens anglais mais que j'utilise.

                Et puis su : shanger utilisateur, ça va :)
                df : disque flibre : ça marche aussi
                rm : retirer la merde ?

                bon, -1 parce que je raconte des conneries :)
                • [^] # Re: Sans fil

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  bon, -1 parce que je raconte des conneries :)

                  Pas tant que cela ;-)

                  Je reponds aux deux pour aller plus vite...

                  En fait, le probleme de connaitre l'anglais pour comprendre est un faux probleme : il y a quelques annees, on obligeait les gens a apprendre le latin (ou le grec) pour les memes raisons. Cela donne evidemment une couche de culture supplementaire mais cela n'empeche personne de maitriser completement le langage francais sans les connaitre.

                  Pour l'informatique, c'est pareil : on peut etre un specialiste - ici on parle d'informaticien - et connaitre tout le jargon. Le contraire serait plutot mal vu. Il n'empeche que cela n'empeche pas un neophyte d'utiliser l'informatique et de nommer ce qu'il utilise en francais.

                  N'en deplaise a ceux qui ne font pas d'effort, le crenelage est entre dans les moeurs. Simplement, quand on est informaticien et que l'on n'est pas au contact de la vraie vie, on s'enferme dans un monde ou les realites sont deformees. On croit qu'il est choquant de traduire car on n'utilise pas le terme...

                  Exemple simple : je supppose que certains d'entre vous sont des billes en micro-electronique (ce n'est pas mechant...) n'est-ce pas ? Pourtant, vous utilisez a chaque instant des puces et leur fonction (notamment si vous etes en train de me lire) .

                  Maintenant, je vais vous donner une liste de nom en anglais que l'on utilise tout le temps dans mon metier. Ils sont pour nous tellement triviaux qu'ils ne sont jamais traduits.

                  back-annotation
                  short-cut
                  tape-out
                  clock-tree
                  buffer
                  layout
                  waffer

                  Je pourrai continuer inddefiniment ou presque. Maintenant, je traduis :

                  back-annotation : terme technique dedie uniquement a la qualification du test d'un routage de circuit. Cet etape consiste a extraire les differents timing apres routage et les reinjecter dans les simulations pour verifier que le routage n'a pas introduit d'imprefections.

                  En gros, on ne traduit pas ;-) C'est un terme purement technique.

                  short-cut : court-circuit. Vous voyez EdF faire un communique de presse pour indiquer que la panne etait due a un short-cut ?

                  etc.

                  La ou je veux en venir est que les termes qui sont employes par tout le monde doivent etre traduis. Parce qu'ils seront justement utilises :

                  - navigateur
                  - fenetre
                  - logiciel
                  - clavier
                  - crenelage
                  - courriel

                  etc.

                  Ce que les informaticiens n'arrivent pas a comprendre, c'est qu'il existe des gens qui ne sont pas informaticien.

                  Il n'est pas necessaire d'etre informaticien pour utiliser et installer un OS ou un logiciel (meme si pour certains, cela demande des connaissances). Par contre, il faut l'etre pour les creer. Mais nul besoin de subir le jargon des createurs pour s'en servir...

                  Sinon, vous auriez l'air malin en vous servant de chaque appareil electronique qui jalonne votre vie au cours de la journee ;-)

                  PK
                  • [^] # Re: Sans fil

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    Exact, je suis entierement d'accord avec toi.
                    Et depuis le début qui plus est ... cependant je trouve que tu pousses le besoin de traduction trop loin (en fait tu chipottes et tu parles d'OS la ou certaines doc en francais parlent de SE. Quel est le terme a prendre en compte ??)

                    Les termes utiles pour installer un logiciel sont tous courant en francais (cederom, disquette, mot de passe, license, cliquer sur setup.exe :-) donc suffisant pour le public.
                    Dans cette nouvelle, on aurait du garder wireless dans le titre car c'est le nom de l'association (et nous n'y pouvons rien), et mettre "sans-fil" dans les explications. D'ailleur ici on parle courement de réseau sans fil et jamais de wireless lan. (alors qu'on parle de wafer map, de stdf raw data ...)
                    • [^] # Re: Sans fil

                      Posté par  . Évalué à -1.

                      cependant je trouve que tu pousses le besoin de traduction trop loin (en fait tu chipottes et tu parles d'OS la ou certaines doc en francais parlent de SE. Quel est le terme a prendre en compte ??)

                      En fait, le probleme n'est pas la. Il est mauvais d'employer des raccourcis dans une documentation. C'est rapidement abscon et illisible. Utiliser OS ou SE est donc mal. Il vaut mieux l'orthographier completement. Par ecrit, cela ne coute rien ;-)

                      Les termes utiles pour installer un logiciel sont tous courant en francais (cederom, disquette, mot de passe, license, cliquer sur setup.exe :-) donc suffisant pour le public.

                      Licence :-)

                      Dans cette nouvelle, on aurait du garder wireless dans le titre car c'est le nom de l'association (et nous n'y pouvons rien), et mettre "sans-fil" dans les explications

                      farpaitement d'accord

                      PK, sans accent
                      • [^] # Re: Sans fil

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                        Je pense qu'on peut très bien utiliser des sigles dans de la doc... il suffit à la première utilisation d'écrire quelque chose du genre :

                        «dans votre Système d'Exploitation (SE) ...»

                        ou :

                        «dans votre SE¹» ... avec une simple note de bas de page :

                        «¹SE : un Système d'Eploitation, correspondant au sigle anglais OS (Operating System)»


                        Il y a plus d'une façon de le faire ¹

                        ¹ Larry Wall, There is more than one way to do it

                        :-)
                        • [^] # Re: Sans fil

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Je pense qu'on peut très bien utiliser des sigles dans de la doc... il suffit à la première utilisation d'écrire quelque chose du genre :

                          Bien sur : c'est le minimum...

                          Mais tu verras qu'a l'usage, une documentation qui fait appel plus d'une fois par ligne a un acronyme ou un sigle est tres lourde a lire et a comprendre. A fortiori quand il y en a plus par ligne...

                          Dans la mesure du possible, eviter de les utiliser rend la documentation plus legere et digeste... et donc plus abordable.

                          Une bonne documentation est difficile a faire ;-)

                          PK
  • # Consternants

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

    De plus en plus affligeants, les commentaires, sur ce site.
    Ils critiquent tout, s'enflamment pour la moindre virgule, se montent à la tête des délires paranoïaques et poujadistes, sont ultra-pointilleux... Passent leur temps à enculer des mouches.
    Vraiment n'importe quoi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.