Les publications néerlandaises sont rendues librement accessibles en ligne

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
12
mai
2005
Technologie
Selon un article récent de "The Register", l'expérience DARE, visant à publier en ligne les travaux de recherche réalisés par l'ensemble des universités néerlandaises, initialement ouverte à titre expérimental pour un an, est désormais définitivement ouverte au public.

À ce jour, cette initiative semble être la plus audacieuse menée à l'échelle d'une nation, et témoigne du fort engagement des chercheurs néerlandais dans les idéaux de partage de la connaissance et de l'extension du savoir humain qui sont aussi, souvent, ceux des partisans du logiciel libre.

À l'heure où l'on débat, parfois depuis deux ans en France et en Europe de la place de la recherche, souhaitons que cet exemple suscite quelques vocations.

Aller plus loin

  • # Goed :)

    Posté par . Évalué à 2.

    Goed :)
    • [^] # Re: Goed :)

      Posté par . Évalué à 1.

      Ja, heel goed, maar de enige probleem is ... de taal.

      Mais bon, excellente initiative, et je n'ai qu'à me rappeler qu'il est plus facile de lire du néerlandais écrit par un hollandais que parlé par ce même hollandais ;))

      Et puis, il y a de bonnes chances de trouver aussi des documents en anglais.

      En dus, proficiat en succes
      • [^] # Re: Goed :)

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        De taal is niet een probleem ! Nu iedereen zal nederlands leren om dit website te lezen. Dit is heel goed, ik hou veel van de nederlands taal. :-)
      • [^] # Re: Goed :)

        Posté par . Évalué à 2.

        l'interface est aussi en Anglais: il faut cliquer sur "English" en haut à droite (parfois ça peut prendre un certains temps avant de switcher).

        C'est effectivement une excellente initiative qui risque de faire date.
    • [^] # Re: Goed :)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je pense aussi que c'est très bien. Il est normal a mon avis que les recherches publiques de l'état soit largement diffusées.

      Surtout si on pense au fondement de la démocratie, (ou de la république, je sais plus très bien) qui est que l'état et le représentant du peuple. Cela donne en plus de la clarté sur les recherches qui sont faites.

      D'ailleur, comment ça ce passe en France ? Il m'arrive souvent de trouver des publis (d'informatique, vu que c'est celle que je lis, mais j'en déjà vu d'autre, biologie par exemple) disponible sur internet, c'est d'ailleur souvent les chercheurs eux-même qui les mettent en ligne.
      C'est qu'ils ont obtenus une autorisation ? C'est pas légal ? C'est au choix des auteurs de la publi ? A t'on le droit de les utiliser ? Si parmis nous quelqu'un est au courant, ça m'interesse :)

      Sinon, il est clair que la philosophie de partage des connaissances est proche de celle du monde libre, et c'est pas plus mal.
  • # Le site vient d'être "slashdotté"...

    Posté par . Évalué à 3.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.