L'Inde sensibilise ses citoyens à l'Open-Source

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
30
mai
2005
Communauté
Un article sur ZDNet indique que le gouvernement Indien a lancé un programme de large diffusion des logiciels Open-Source pour encourager la population à se familiariser avec les outils informatiques.
Les CD ainsi distribués contiennent des logiciels Open-Source notamment la suite bureautique OpenOffice.org, le navigateur Firefox et le client de messagerie Columba. Le CD est produit par le Centre de développement et d'informatique avancée (CDAC).

Le projet se composera de plusieurs phases :
- d'abord une distribution de 3,5 millions d'exemplaires, localisés en Tamoul. La distribution s'est d'abord réalisée par téléchargement et commande depuis le site dédié, puis, dans un deuxième temps, via des magazines et journaux.
- les logiciels seront diffusés en hindi.

À terme, il est prévu de les localiser dans les 22 langues du pays.

Il est à noter que le gouvernement indien est particulièrement actif dans le domaine des logiciels Open-Source, il a notamment lancé un projet pour créer sa propre licence Open-Source (KPL).

Aller plus loin

  • # C'est bien mais ...

    Posté par . Évalué à 5.

    Il est à noter que le gouvernement indien est particulièrement actif dans le domaine des logiciels Open-Source, il a notamment lancer un projet pour créer sa propre licence Open-Source (KPL).

    Est-ce que créer sa propre licence open-source est vraiment contribuer au libre ?
  • # pour info, orthographe : il a notamment lancer

    Posté par . Évalué à 1.

    lancé
  • # Tout à y gagner...

    Posté par . Évalué à 1.

    Les pays en voie de développement ont tout à y gagner en se tournant vers les logiciels libres car ceux-ci pour la plus part (libre ne veux pas dire gratuit on le sait) sont gratuits. Ils peuvent ainsi disposer d'un système complet et perfomant à moindre coûts.
    Le Windows XP SE (Starter Edition) que Microsoft propose à ces pays ressemble plutôt à une blague qu'a une solution pour les aider à avoir des outils informatisés. D'ailleurs le "succès" qu'il a connu [1] prouve que ce système (peut-on parler de système ?) n'a en effet aucun intéret, je ne vois pas en quoi un outils bridé peut être utile et productif...

    Tandis que de l'autre côté on a des systèmes d'exploitation, des logiciels de traitement de texte, taitement d'images, etc., peu chers et au même niveau voir supérieurs (surtout supérieurs face à Windows XP SE) qui ne demandent qu'à être utilisés...
    Donc je pense vraiment que c'est une bonne initiative de la part de l'Inde car il ont plus de chance d'avoir des outils informatiques productifs du côtés de l'open source que du côté d'un système bridé (et en plus il faut acheter les autres logiciels mais malheureusement on ne poura pas faire tourner dessus ;-))
    • [^] # Re: Tout à y gagner...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Attention, quand même, l'Inde n'est pas un pays "en voie de développement" comme les autres, surtout quand on parle d'informatique. Il y a des grands instituts de recherches, des entreprises de développement logiciels, ... qui n'ont rien a envier aux nôtres. L'Inde est à ma connaissance le seul pays dans lequel on trouve autant de pubs pour la dernière version d'Oracle ou une formation C# dans la rue ou collée sur les autobus !

      Pour les grandes entreprises, le choix est plutôt entre un _vrai_ système propriétaire (je veux dire, non bridé) et un système libre. Pour les particuliers, bah, on trouve des Windows non bridés en CD gravés en vente sur les marchés pour quelques dizaines de roupies (moins de 10 euros) ... C'est illégal, mais qui va les poursuivre ?
      • [^] # Re: Tout à y gagner...

        Posté par . Évalué à 4.

        Il y a des grands instituts de recherches, des entreprises de développement logiciels, ... qui n'ont rien a envier aux nôtres.

        En fait je dirai même que c'est l'inverse, comme investir dans la recherche ne semble pas être la principale préoccupation de nos chers dirigeants..
  • # Langues officielles

    Posté par . Évalué à 3.

    il est prévu de les localiser dans les 22 langues du pays.

    Il est prévu de les localiser dans les 22 langues officielles du pays. Car il y a plusieurs centaines de langues régionales, et plusieurs milliers de dialectes.
  • # Logiciels libres et langues

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Rien à voir ou presque: par la presse indienne (papier donc pas de sources), j'ai appris que des projets en association avec redhat étaient en cours pour fournir des traductions de distribution en quelques langues indiennes (Orya, Telougou,...).
    Mes 2 roupies....

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.