Linux sur XBox (suite...)

Posté par  . Modéré par Brice Favre.
Étiquettes : aucune
0
12
sept.
2002
Microsoft
Un groupe de programmeurs a réussi à transformer une console de jeu Xbox, normalement architecturée autour de composants standard d'un PC, en un ordinateur de bureau tournant avec un système d'exploitation GNU/Linux. Cette "prouesse", qui pourrait être qualifiée de "crime de haute piraterie" par le concepteur de la console, Microsoft, est le premier résultat d'un pari lancé il y a quelques mois par le Projet Xbox Linux.

X, KDE, Gnome, StarOffice et Tuxracer tournent à présent dans la petite boite noire de microsoft. Le tout grace à une version légèrement modifiée de SuSE 8.

À terme, les responsables du projet envisagent de mettre au point un système d'exploitation qui pourrait être lancé directement depuis un CD-ROM, sans avoir besoin de modifier le coeur matériel de la Xbox. Car actuellement, une puce de modification a été installée (une "mod chip"), pour que la console puisse interagir avec un autre logiciel que ceux prévus à l'origine.

Le Projet Xbox Linux avait été lancé à l'automne dernier par un groupe de programmeurs allemands nommé H Zero Seven. Un donateur anonyme aurait versé un total de 200000 dollars pour subventionner différentes phases du projet. (Rectification : Il s'engagerait à verser les 200000 $ pour un projet tournant avant le 31 décembre 2002)

Note du modérateur : Je rajoute un lien vers la dépêche précédente ainsi qu'un article de LinuxFrench que nous a soumis Nÿco. Merci aussi oldn-fr pour nous avoir soumis l'information.

Aller plus loin

  • # Dernière répétition avant Palladium ?

    Posté par  . Évalué à 10.

    Je ne peux pas m'empêcher de faire un parallèle avec une news un peu plus bas :

    http://www.linuxfr.org/2002/09/11/9586,0,-1,0,0.php3(...)

    Au fond, c'est rassurant, si on arrive déjà à faire tourner Linux sur du matos MS-Sécurisé, Palladium ne devrait pas faire long feu.

    -1 et ce n'est qu'un début.
    • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Ben oui mais non, c'est pas rassurant de voir qu'on peut facilement contourner les "sécurités" mises en place par microsoft, ca c'est presque habituel. (troll facile mais bon :-\ )
      Par contre ca ne sert pas la cause de dire que pour contourner la protection, on utilise des moyens illégaux dans certains pays parce que ça, ca légitimise Palladium, c'est pas ca que je veux.

      Le projet X-Box linux, en apparence c'est un projet altruiste qui permet d'avoir un ordinateur de bureau pour pas cher mais en substance, c'est quand meme un défi technologique et un pied de nez à Microsoft, c'est pas une arme de guerre.
      • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        Quand meme les jeunes, vous etes bien braves.
        Ils PAYENT et ACHETENT une Xbox. Suivant le droit sur la propriété des biens mobiliers, vous pouvez donc en faire ce que vous voulez..casser, scier, bruler, démonter, etc...
        MAIS, pour Microsoft veut interdire ce droit.


        [mode second degré on]
        Pourquoi pas inventer une taxe annuelles sur la détention d'ordinateur.
        Et pi aussi, une taxe pour promouvoir les OS de MS ?
        Et pi aussi, une taxe pour payer le service de surveillance antipiratage ?
        Et pi aussi, une taxe sur les ordinateurs capables de copier du mp3 ?
        Et bientot une taxe sur les fellations (à Bordeaux).
        etc ..etc ....
        [mode second degré off]


        D'autre part, le fameux dumping est aussi interdit, mais bon, on n'est plus à une connerie prete.

        M'enfin, c'que j'en dis....
      • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

        Posté par  . Évalué à 10.

        non non ! dans le cas de la Xbox, c'est de la bidouille pour que ce fonctionne avec un certain type de materiel spécifique M$ et point. Avec palladium c'est l'application des algos de chiffrement asymétrique et c'est implacable.

        Sauf que ... le windows arrivera bien a fonctionner, donc avec une chtit decompilation, y'a bien des gens qui arriveront a extraire une clef privée cachée dans un coin, et a y faire tourner autre chose (le tout bien sur, interdit par la DMCA).

        Enfin ca aura un cout, (en EUR et en performances) de mettre des opérations de chiffrement (ou de signature ?) partout dans la bécane...

        --
        Hé les consommateurs, arretez d'être c.ns !
    • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

      Posté par  . Évalué à 10.

      Sans vouloir être pessimiste, je ne sais pas si la X-Box est "sécurisée" au sens Palladiumien du terme.

      Regarde ce qui s'est passé il y a quelques années avec Sony et la playstation : un outsider arrive sur le marché, et il se taille la part du lion. Comment ça se fait?

      Ils utilisaient un médium facile à copier (et connu comme tel), une simple puce permettait de faire sauter les protections. Donc les jeux gratuits arrivaient facilement. Et la console s'est vendue comme des petits pains.

      Au contraire, Nintendo, avec ses cartouches, sa politique de contrôle strict sur les jeux, etc... s'est ramassée une "gamelle". Ce qui l'a sauvée, c'est sa réputation et les franchises (Donkey Kong, Super Mario, Zelda...)

      Donc l'intérêt de MS n'est pas de sécuriser sa machine, mais au contraire de l'"ouvrir", mais de facon discrète. Une sorte d'anti Palladium
      • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Ils utilisaient un médium facile à copier (et connu comme tel), une simple puce permettait de faire sauter les protections. Donc les jeux gratuits arrivaient facilement. Et la console s'est vendue comme des petits pains.
        Officiellement, ils n'ont pas gagné pas d'argent sur la vente de la console (concurrence oblige), mais sur les jeux (et les accessoires) : les éditeurs paient une taxe à Sony pour chaque jeu vendu (le joueur a déjà acheté sa console, donc il n'y a plus de concurrence pour Sony). Donc le piratage a peut-être aidé Sony à avoir une console populaire, mais pas à gagner de l'argent avec...

        Au contraire, Nintendo, avec ses cartouches, sa politique de contrôle strict sur les jeux, etc... s'est ramassée une "gamelle".
        L'inconvénient des cartouches, c'est que c'est beaucoup plus coûteux à dupliquer que les CD, même pour les éditeurs. En plus les cartouches ne disposent que d'une capacité de stockage limitée (quelques Mo je crois) et la qualité des jeux s'en ressent (textures, musique, ...). L'avantage principal pour Sony d'utiliser un support standard (CD-ROM avec pistes audio), c'est l'économie d'argent, en R&D et en production.
        • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

          Posté par  . Évalué à 6.

          Donc le piratage a peut-être aidé Sony à avoir une console populaire, mais pas à gagner de l'argent avec...

          Ben oui, c'est ça : si le piratage n'avait pas été facile, la console aurait probablement été moins populaire. Sans piratage, la première génération de consoles d'un constructeur débutant dans les jeux vidéos (MS a déja une division jeux) aurait pu se terminer sur un échec. Et la popularité, c'est la différence entre succès et échec. Même si la marge n'est pas énorme, vu le paquet de consoles vendues, ca doit faire un petit paquet.

          Et puis tout le monde n'a pas _que_ des jeux piratés. Et maintenant que tu as ta PS, ben tu vas pas acheter des jeux pour autre chose. Donc encore un peu de thunes... Si ça avait été si mauvais, ils n'en auraient pas remis une couche.

          Et quand je parle de contrôle strict sur les jeux, je veux dire que tu peux sortir n'importe quel jeu sur PS* du moment que tu paie Sony. Chez Nintendo, il faut (ou fallait) l'accord de la société en plus. Les Nintendo étaient des consoles familiales, et Nintendo voulait garder cette image.

          Quand aux cartouche, l'espace limité est compensé par un temps d'accès plus rapide qui permettait d'avoir des meilleures performances : qu'est-ce qui est le plus rapide, de la ROM ou un CD-ROM ?

          Il ne faut pas oublier non plus que Nintendo et Séga possédaient à l'époque une expérience sur les cartouches, donc ça faisait ça de moins en R&D. Et les éditeurs travaillant avec eux devaient déja avoir l'équipement.
    • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Au fond, c'est rassurant, si on arrive déjà à faire tourner Linux sur du matos MS-Sécurisé, Palladium ne devrait pas faire long feu

      Le problème, c'est que là il s'agit "juste" d'une console modifiée avec une puce.
      Mais quand la protection sera implémentée au coeur même du processeur (comme semble préparer Intel), ce sera sans doute moins facile à court-circuiter.
      • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

        Posté par  . Évalué à 7.

        Heureusement que coté processeur il n'y a pas qu'Intel .. tout comme il n'y pas que windows comme OS.
        En espérant juste qu'AMD ne suive pas la même voie qu'Intel.
        • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

          AMD a signé aussi.
          • [^] # Re: Dernière répétition avant Palladium ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4.

            AMD a signé aussi.
            Alors, il reste via et FCPU...

            Si Palladium nécessite de payer la taxe à Microsoft pour chaque logiciel, il y en aura moins, et de moins en moins. Des Palladiums, il y en aura pas plus que de PPC, voire de Alpha. Ce qui a tué ce dernier processeur, c'est le manque de logiciels.
            Or GNU/Linux est le seul OS fonctionnant sur toutes les machines et n'est pas limité comme windows à un seul type d'architecture.
            La réponse de Wintel sera de baisser le prix d'homologation pour avoir un catalogue suffisant. Plus tard, les prix monteront, monteront....
            C'est toujours la même technique quand on a les reins solides : j'appâte, j'appâte, j'appâte et je pêche ! Donc méfiance, je ne suis pas certain que MS perde des dollars sur chaque console.
    • [^] # Rien en foutre de ...Gnu/linux sur Xbox !

      Posté par  . Évalué à 8.

      Salut tous,

      Oui, et je pèse mes mots.

      J'ai un tel sentiment car :

      1° C'est bien
      - La communauté a prouvé que rien ne peut lui résister. Pour un défi intellectuel et technique, c'est bien

      - Cela montre qu'il est illusoire de croire que rien n'est impossible. (Cf. Les cartes de crédit sensées être inviolables. Les marketteux devront trouver d'autres slogans pour vendre.)

      2° C'est mal
      - Ça reste du matos copyrighté Microsoft Corporation, donc bon pour son image de marque. Le logo "Xbox by Microsoft" sera toujours présent !

      - Cela permet à Microsoft de faire une analyse gratuite des consommateurs à propos d'un matos plombé (Palladium pas tres loin) et la réactivité de la communaute du gnu/linux ou autre (Apple sera t'il présent ou non ?)

      - C'est du piratage (quoique, cela reste assez discutable, dans la mesure où en payant le matériel, il devient "théoriquement" ma propriété légale et que personne ne peut m'empêcher de le fracasser à coup de gourdin !)

      - Beaucoup d'esprits mal intentionné vont apparenter la communauté du libre à un ramassis de pirates informatiques. L'image des geeks linuxiens risque de devenir hackers=crackers.

      - Il existe de nombreuses solutions permettant de réaliser des linuxbox tres économiques hors MSC (Voir: http://www.mini-itx.com/(...) )

      OK, on a prouvé que c'est possible. On laisse tomber et on passer à autre chose, beaucoup plus grave comme le Palladium. Là, il ne s'agit plus de faire "Rulez" le gnu/linux sur un clone de pc, mais bien de defendre notre liberté à communiquer au travers d'un support qui est sensé appartenir à tous.
  • # SuSe mais aussi Debian

    Posté par  . Évalué à 10.

    La XBox tourne aussi sous Debian GNU/Linux.

    http://www.debianplanet.org/node.php?id=806(...)
  • # question juridique

    Posté par  . Évalué à 10.

    je m'interroge simplement sur les reserves juridiques susceptibles d'etre collées a la Xbox.

    Y a-t-il un posseseur de Xbox sur LinuxFr qui n'aie pas jeté la doc distribuée avce la console et qui puisse la lire attentivement (y compris et surtout les petites lignes qui font mal aux yeux mais qui sont généralement celles à lire en priorité).

    En effet même si théoriquement M$ ne doit pas pouvoir empécher un propriétaire de faire ce qu'ils veut une fois que ce dernier a acquis le produit, tout le monde sait bien à quel point M$ peut être créatif.

    La question est donc en dehors du fait que M$ n'offre plus de support dés qu'on ouvre la bécane, ont ils ajoutés un truc tordu.

    D'avance merci à celui qui aura le courage de faire cette recherche et qui reviendra nous éclairer.
    • [^] # Re: question juridique

      Posté par  . Évalué à 10.

      Je n'ai point de Xbox, mais je sais que Microsoft ne se contente pas de se dedouaner de tout support des que la console est ouverte. Il est INTERDIT d'apporter la moindre modification a la machine, et il compte bien se servir du kit Xbox-Live (xbox online) pour reperer les fraudeurs:
      http://news.zdnet.fr/story/0,,t140-s2121971,00.html(...)

      D'ailleurs Microsoft revient par la sur une annonce faite precedemment comme quoi ils n'utiliseraient pas le service en ligne pour detecter les machines "craquees".

      En outre, vous pouvez voir dans la news que MS cherche a embaucher un talentueux craqueur de jeu... si l'un de vous se sent concerne... ;)


      En conclusion: PAS LE DROIT DE MODIFIER LE MATERIEL DE LA BOITE A X. Il faudrait voir dans le fameux contrat de license, mais je ne vois pas en quoi il serait du coup plus tolere de changer le soft... Linuxbox hors-la-loi ?
      • [^] # Re: question juridique

        Posté par  . Évalué à 10.

        J'ai acheté une boite X et je la tabasse a coup de massue...

        C'est une modification de matétiel ca ?

        Non mais, on a quand meme le droit de faire ce que l'on veux avec le matos qu'on achete quand meme...
        • [^] # Re: question juridique

          Posté par  . Évalué à -1.

          Non mais, on a quand meme le droit de faire ce que l'on veux avec le matos qu'on achete quand meme...

          Malheureusement non. De la même manière qu'on a pas le droit de faire ce qu'on veux avec un DVD, on a probablement pas le droit de faire ce qu'on veux avec une X-BOX au titre de la propriété intellectuell, du DMCA ou je ne sais quelle loi fabuleuse et fantastique :-/
          • [^] # Re: question juridique

            Posté par  . Évalué à 7.

            Je ne suis pas certain qu'un contrat puisse se substituer à la loi française, et en France il me semble bien qu'on a le droit d'ouvrir et de modifier le matériel que l'on a acheté du moment que l'on ne touche pas au software.
            Tu peux tres bien changer 1 pièce de ta machine à laver ... par contre tu n'as pas le droit de décompiler le programme (sauf si c'est indispensable au fonctionnement)
            • [^] # Re: question juridique

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

              En France, tu as parfaitement le droit de décompiler le programme. En fait, je crois que tu as même le droit de le modifier tant que tu ne redistribues pas de version modifiée.
            • [^] # Re: question juridique

              Posté par  . Évalué à 7.

              Tu as raison. Un objet matériel n'est pas soumis aux lois de la propriété intélectuelle. Tu as le droit de modifier un bien matériel que tu as acheté (en droit français).
              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par  . Évalué à 3.

                Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                • [^] # Re: question juridique

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  oui, car dans ce cas ce n'est pas considéré comme une utilisation "normale" du produit.
  • # "Équipez-vous en serveurs Linux, c'est Microsoft qui paye"

    Posté par  . Évalué à 10.

    J'aimerais apporté quelques précisions sur cette article ou plutot le but.
    Le fait d'acheter plus de Xbox ne va faire qu'aider Microsoft dans sa prise du marché.

    Je m'explique, nous savons tous que les ventes de la Xbox sont catastrophique en Europe et aux Japons.
    Microsoft ne peux s'imposer comme "leader" dans le monde du jeux-video. S'il ne peux le faire, aucun Editeur ne proposera un jeu potable sur sa machine....
    Alors comment arréter ce cercle vicieux ?... Tout simplement en gonflant le nombre de vente de Xbox et en cachant sont véritable enjeux pour l'acheteur "providenciel".
    Si 100.000 Xbox sont achetés du jour aux lendemains par une foules de Geeks en puissance qui veulent mettre leur Firewall/Server/etc... dessus, cela ne sera pas marqué sur l'acte d'achat.... tout ce qu'ils seront aux yeux du monde - et surtout des éditeurs - ce sont des utilisateurs de la Xbox.
    Ainsi nous stoppons le cercle vicieux... Plus de jouers... Plus d'Editeurs et ainsi de suite.
    La prix 200.000$ par un contributeur anonyme ne peut être que cela... je le crains.

    Donc, en conclusion, n'acheter pas de Xbox, cela ne servirais qu'au fin de Microsoft
    • [^] # Re: "Équipez-vous en serveurs Linux, c'est Microsoft qui paye"

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Pour continuer dans la lancée, qu'est-ce qui coûte plus cher à Microsoft ? Vendre une console à perte ou ne pas la vendre du tout ? Tant qu'à faire, il vaut mieux attendre un peu et acheter une XBox ... d'occasion :)

      Hep, M'sieur Microsoft, pour vos prochaines consoles qu'on achètera d'occasion, vous pourrez mettre 2 connecteurs ethernet ?

      ++,
      Dsls
    • [^] # Re: "Équipez-vous en serveurs Linux, c'est Microsoft qui paye"

      Posté par  . Évalué à 10.

      1) Le mec qui achete une xbox pour faire un serveur n'achetera pas de jeux
      2) Les editeurs font deja confiance a MS puisque les principaux jeux sortent a la fois sous Play-Sta 2 et xbox (enfin les editeurs japonais, les autres je ne sais pas)

      Les editeurs ne vont pas regarder les ventes de xbox pour savoir si ils continuent avec MS ou pas, ils vont regarder leur propres ventes.

      Si tu achete une xbox (pour faire un serveur) tu achete un produit vendu a perte dans l'espoir que tu achete des jeux; mais tu n'achetera pas de jeux.

      Pour conclure je pense que la majorite des serveurs Linux se feront toujours avec des bons vieux PC. Les serveurs sont essentiellement dans les entreprises et les fac, avec le mal qu'on a eu a implanter Linux va leur dire maintenant qu'ils doivent utiliser une console de jeux pour leur firewall, tu vas voir la reponse...

      Donc les serveurs xbox seront reserves a des "petits malins" qui ne peseront pas lourd dans la balance de la xbox.

      PS: il y a beaucoup de japonais mais il n'y a qu'un seul Japon ("aux Japons").
      • [^] # Re: "Équipez-vous en serveurs Linux, c'est Microsoft qui paye"

        Posté par  . Évalué à 1.

        Moi je ne suis pas certain que cela vaille le coup :
        La xbox c'est un P3 a 700 Mhz avec moins de cache!
        Une carte mere avec carte son et carte LAN integré.
        Une geforce2 Amelioré dont on trouvera dificilement les drivers pour Linux.
        Et un disque peu rapide a 20 G0..;
        Bref ca fait pas envie , de plus je doute qu'il perde tant d'argent que ca............
      • [^] # Re: "Équipez-vous en serveurs Linux, c'est Microsoft qui paye"

        Posté par  . Évalué à 5.

        Nan! justement! les éditeurs regardent le nombre de personne qui peuvent l'acheter sur une plateforme donnée.

        Les editeurs sont frileux, ils doivent dépensé des millions d'Euros pour crées un jeu digne d'intéret.
        Alors ils regarde pas combien ils ont vendu auparavant, mais combien de zoziaux peuvent acheter sur la plateforme donnée.

        C'est l'un des premiers principes qu'utilisent les editeurs. Et les constructeurs de consoles le savent.... ils doivent dopé leur vente pour attirer l'éditeur.
  • # GNU/Linux ou MSFT/Jeux : il faut devoir choisir !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

    Nous savons tous que MSFT vend à perte sa XBox. Et de là, la possibilité maintenant de financer indirectement des stations GNU/Linux par MSFT.
    Néanmoins, nous savons également que MSFT se fait beaucoup d'argent au travers des licences d'exploitation de la XBox. Une machine XBox, bien qu'étant vendue à perte par MSFT reste donc une source potentiel importante de revenus pour MSFT. Cela veut-il dire que nous devrions renoncer à cette jouissance qu'est l'idée de voir financée la diffusion de GNU/Linux par MSFT ?
    Non, la solution est simple. La console devrait choisir ! Soit fonctionner sous GNU/Linux, soit faire tourner les jeux licencié par MSFT. Et cela devrait être faisable au travers de la puce.
    Pour résumer, si la puce permet de faire tourner à la fois GNU/Linux et les MSFT/Jeux, alors, nous aiderons MSFT dans sa lute contre GNU/Linux.
    Par contre, si la puce permet de faire tourner GNU/Linux tout en empêchant de faire tourner les MSFT/Jeux, alors nous aurons un formidable moyen de diffuser GNU/Linux au travers d'une plate-forme puissante (ludique !) et stable financée par MSFT.
    Cela peu paraître extrémiste, mais il faut bien comprendre la subtilité et la perfidie de la stratégie MSFT. Qui sait qui se cache derrière le défit lancé ?
    Il est temps de comprendre qu'entre GNU/Linux et MSFT/Windows (Paladium), c'est la guerre et que la XBox est une arme qui nécessite de l'intelligence et du courage pour être vraiment retournée !
    • [^] # Vendre a perte

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Nous savons tous que MSFT vend à perte sa XBox.

      mais, il me semblait que la vente a perte etait illegale (tout du moins en France)... A l'aide l'OMC !
      Je ne pense pas vraiment qu'ils vendent a perte... (materielement parlant du moins). Donc, ca finance quand meme MS.
      • [^] # Re: Vendre a perte

        Posté par  . Évalué à 6.

        La vente à perte est effectivement "illégale".
        disons qu'une loi l'interdit.

        Mais il ne faut pas se leurrer, aujourd'hui beaucoup de sociétés le font, et le gouvernement ferme les yeux !
        bien, pas bien ? c'est pas à moi/nous de juger je pense.

        Microsoft vend sa console à perte, c'est clair.
        Je l'ai vu au USA à 199$
        Les 'experts' estiment que Microsoft perd entre 150 et 200$ ( vu sur yahoo, la flemme de chercher la depeche).
        • [^] # Re: Vendre a perte

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

          Tout dépend de la façon de compter. Dans le prix de vente, il y a normalement des frais de structure de la société à prendre en compte. Je suis persuadé que la vente n'est à perte que si l'on compte les frais de structure (bâtiments, publicité, personnel, frais de réprésentation, etc...).
          Vu le nombre de machines produites, je suis convaincu que MS ne fait pas de pertes sur une machine aussi modeste (et déjà dépassée) et que le mythe de la vente à pertes fait partie de la démarche publicitaire.
          Si je veux une petite machine, mon choix se portera sans hésiter sur la très sympathique mini-itx mentionnée plus haut.
      • [^] # Re: Vendre a perte

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Microsoft France vend probablement sa console à prix coûtant, c'est facile vu qu'il lui suffit de les acheter à sa maison mère (Microsoft) qui elle peut les vendre à perte, n'étant pas de droit français.
        (NB : s'il existe une loi équivalente aux Etats-Unis, cette explication ne tient plus la route, c'est vrai)
      • [^] # Re: Vendre a perte

        Posté par  . Évalué à 5.

        Effectivement la vente à perte est interdite en France, mais il me semble qu'aux Etats-Unis ça n'est pas interdit (je n'en suis pas sûr à 100%, si qqn s'y connaît en lois américaines...).

        Donc je vois un moyen simple de contourner le problème : Microsoft France achète les Xbox à Microsoft Etats-Unis à très bas prix => en dessous du prix de vente en France (en gros on va dire 200€) mais ainsi Microsoft France ne vend pas ses Xbox à perte car elle les revend 220€ aux distributeurs, magsins etc. => Attention, pure supposition sur les chiffres, c'est pour donner un exemple.

        Donc voilà, car sincèrement vu le matériel embarquée dans la Xbox, il est impensable qu'ils puissent faire une quelconque marge en regardant tous les composants inclus (GPU, disque, lecteur DVD, carte mère...)

        Enfin bon, tout cela n'est que mon avis sur la question :)
        • [^] # Re: Vendre a perte (un peu long)

          Posté par  . Évalué à 3.

          Pour info, au dessus de chaque Etat se trouve l'OMC qui régit les codes de bonne conduite commerciale internationale. Cette dernière établi des règles censées être respectées par l'ensemble des 144 pays membres

          Plus d'info ici:
          http://www.wto.org/french/thewto_f/whatis_f/whatis_f.htm(...)

          La vente à perte est interdite. Neanmoins en prenant un cas concret et recemment illustré par des problèmes internationaux: l'acier.
          Les USA ont récemment remonté unilaterelement les droits de douane sur l'acier jugeant les producteurs de l'europe de l'est et d'asie comme faisant de la vente a perte (connu aussi sur le nom de dumping). Qqes années plus tôt les producteurs européens suite à la crise asiatique et au repli des producteurs de l'europe de l'est vers le marché commun un procédure avait aussi été entamée (pres de 2ans pour aboutir).

          En efet, comment calculer le prix de revient d'une tonne d'acier?
          En prenant en compte uniquement les achats de matieres premieres? En y ajoutant la main d'oeuvre? Comment comptabiliser le cout d'une acierie ramené a la tonne (sachant qu'on pourrait aussi bien comptablement y ajouter l'entretien des machines, les travaux...)? En ajoutant le cout des equipes d'acheteurs qui approvisionnent en mat premieres et fournitures generales? en ajoutant les effectifs commerciaux (et sur quelle base)...

          Bref calculer le coût de revient unitaire est un parti pris arbitraire qui permet a chaque entreprise de suivre à la manière d'un indice identique l'évolution dans le temps de ses coûts de revient.

          En conclusion il est extrement difficile de savoir si une entreprise vend à perte ou pas.
      • [^] # Re: Vendre a perte

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        En effet
        Mais pour une boite internationnale qui fait la prof ailleurs ca n'est pas un Pb :

        - Constructeur etranger filiale de MS vend à perte à la filiale Francaise la XBOX (le matos).
        - La filiale Fr revend la XBOX plus cher qu'elle ne l'a acheté (donc respecte la loi fr) mais moins cher que le cout qu'a payé la filiale etrangere (ca c'est pas son probleme).

        Et 'op voilà comment vendre à perte légalement, la perte n'est simplement pas faite par une société francaise.

        Je ne sais pas si c'est ce qu'il font (et en réalité il doit y avoir plus d'étapes que ca dans le circuit de distribution) mais ca ne pose pas de probleme sur le principe.
    • [^] # Re: GNU/Linux ou MSFT/Jeux : il faut devoir choisir !

      Posté par  . Évalué à 10.

      Ouah, c'était de la bonne que t'as pris là? :-)

      diffuser GNU/Linux au travers d'une plate-forme puissante (ludique !) et stable financée par MSFT
      Ben diffuser oui mais pas a grande échelle, tu le fileras a ton voisin de palier et à tes copains mais c'est a peu près tous. Donc ça reste un moyen de diffusion assez limité et assez marginal.
      Perso je vois mal un boite montée ses serveurs sur une Xbox avec une mandrake9.0-pre2.aplha. Vis a vis du boss AMHA ça passe mal, et vis a vis des client c pas top non pus.

      Sinon si j'ai compris ton raisonnement tu veux que la puce permette de faire tourner GNU/Linux tout en empêchant de faire tourner les MSFT/Jeux. Perso je trouve que ça va pas vraiment dans le sens de l'ésprit d'ouverture asocié au LL. C plutôt un comportement dictatorial inspiré de la politique MS justement.

      En résumé je pense si on doit compter sur la xbox pour démocratiser GNU/linux, je crois qu'on est pas arrivé :-) En plus même s'ils vendent a pertes , ils sont bien capable d'en retirer un bénéfice quelque part (pas forcément financier). Donc la meilleurs solution reste AMHA l'abstinence.
      • [^] # Re: GNU/Linux ou MSFT/Jeux : il faut devoir choisir !

        Posté par  . Évalué à 3.

        Ca peux arriver !

        J'ai déjà vu une société utiliser un iPaq avec une RedHat dessus en tt que firewall.
        Ca coute pas cher, moins qu'un PC, ça prend pas de place, et ça se configure par telnet, rlogin, ssh, et consorts sans problème.

        alors une X-Box en tant que serveur de ficheir, pourquoi pas ?
        les utilisations sont nombreuse donc bon.
        • [^] # Re: GNU/Linux ou MSFT/Jeux : il faut devoir choisir !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          avec un vieux disque lent de 20 Go sans raid ou redondance ?
          oui, pour mettre dans ton LAN perso dans ton garage, pas pour une entreprise. Enfin je n'espere pas.
          • [^] # Re: GNU/Linux ou MSFT/Jeux : il faut devoir choisir !

            Posté par  . Évalué à 1.

            avec un vieux disque de 10Go, en UDMA 33 maxi, et des bidouilles du controlleur IDE qui rendent le remplacement du disque pas evident du tout (ptet meme impossible?).

            (en plus l'usb utilise un voltage plus important que la norme - mais je sais pas si ca pose un pb important).

            A part la partie graphique.. y'a vraiment rien d'interessant sur cette xbox (sinon le prix)... alors autant se rabattre sur du mini-itx, on a pas besoin de Geforce sur un serveur de fichiers !
  • # On va finir par le savoir ...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Il faudra encore combien de news en première page pour que tout le monde sache que le projet linux sur une XBox avance ?

    Ca m'énerve :(
    Mettez-la dans "autres" au moins

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # mais alors...

    Posté par  . Évalué à 10.

    ...à quand wine_xbox ? \o/
    • [^] # Re: mais alors...

      Posté par  . Évalué à 2.

      Où même du wineX_Xbox. Où comment faire du libre sans rien de libre :-)
    • [^] # Re: mais alors...

      Posté par  . Évalué à 7.

      Oui, voilà ! Ceci me paraît franchement plus pertinent. Au lieu de s'embarquer dans ce genre d' *exploit* pourquoi ne pas émuler le noyau XBOX sous Linux ! Franchement je connais une pleïade de joueurs bien plus intéressés par cet exploit ! ;-)
  • # Painte.

    Posté par  . Évalué à 5.

    Dire qu'un des commentaires sur la news IBM etait: QU'est-ce que ca fout en premiere page?"

    Parce que celle la, elle est encore pire.

    Cela dit, on s'en bat un peu.

    CA me fait unpeu marrer ce "prjet', parce qu'au final, si ca marche, c'est MS qui en sera le grand beneficiaire.

    Si tout le monde achete ses XBoX, et installe Linux, MS s'en fout, il a vendu ses XBoX. Et c'est le seul truc qui les interesse.
    • [^] # Re: Painte.

      Posté par  . Évalué à -2.

      Si tout le monde achete ses XBoX, et installe Linux, MS s'en fout, il a vendu ses XBoX. Et c'est le seul truc qui les interesse.

      Pas vraiment en fait.
      AMHA MS, qui a baissé le prix des Xbox de 37%, a sans doute l'intention de se rattrapper sur la vente des jeux qu'elle édite.
  • # Playstation 2 sous Linux

    Posté par  . Évalué à 10.

    Juste un petit message pour dire que, sur Playstation 2:
    _Y a un disque de 40Go
    _Une architecture totalement differente de i386 (et c'est super interessant)
    _Il y a plus de jeu dessus (et pas mal sont interessants)
    _Avoir Linux dessus est *legal*

    C'est sur que c'est plus interessant de bricoler un truc quand on a pas vraiment le droit de le faire, mais est ce bien necessaire...

    (Je ne remets pas en cause le fait qu'un PC a 250E, c'est pas cher, juste que c'est illegal au final, et que je doute que les entreprises aient la possibilite d'utiliser des xbox de cette maniere... Ca veut pas dire que des entreprises utiliseront la PS2 sous linux, mais bon ;)))
    • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

      Posté par  . Évalué à -1.

      Il existe un projet comme celui qui nous vaut cette nouvelle pour la PS2?

      Elle est basée autour de quelle architecture ?
      • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

        Posté par  . Évalué à 10.

        C'est pas un projet, c'est sorti officiellement en europe par Sony. Tu dois acheter:
        _Une PS2
        _Une carte memoire

        Ensuite, tu commande le kit Linux ici: http://www.linuxplay.com/(...)

        Et tu recois:
        Un disque dur de 40Go
        Une carte ethernet
        un cable VGA
        2 DVD Linux 1.0 (une Red Hat 6.0 recompilee)
        et roule ma poule

        Voici le site officiel Sony pour les possesseurs du kit (et ceux qui aimeraient en acheter un ;))
        http://playstation2-linux.com/(...)

        L'architecture est vraiment differente d'un PC, mais le CPU principal est un MIPS.

        Voili voilu
        • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

          Posté par  . Évalué à -1.

          merci
        • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

          Posté par  . Évalué à 2.

          Oui mais le kit Linux de Sony est hors de prix : à ce prix, mieux vaut acheter une bonne configuration PC !

          Et le problème avec Sony, c'est qu'il ne fournit pas de kit de développement: ce sont des sociétés tiers qui développement des moteurs 3D ... dommage que Sony ne s'investit pas dans un OS de meilleur qualité.
          • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

            Posté par  . Évalué à 2.

            Mais attend, ou j'ai dit que c'etait l'equivalent d'un PC?
            C'est *PAS* un PC, c'est une console de jeu sur laquelle le constructeur a edite un Systeme d'exploitation pour Geeks.

            Pour moi, c'etait l'utilisation d'une architecture que je ne connaissais pas qui m'a botte pour l'achat du kit: Je voulais voir ca. Et accessoirement, ca fait aussi un tres bon NAS ^_^;;

            Pour moins cher, t'as un petit PC sans ecran, donc bon. Et qui est facile 2 fois plus rapide que la PS2.
    • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

      Posté par  . Évalué à 4.

      Juste un petit message pour dire que, sur Playstation 2:

      Plus exactement qu'il y a un kit vendu 249¤ HT (et sans les frais de livraison) et qui comprend:
      • Un disque dur interne (pour PlayStation 2) (HDD) de 40 Go

      • un adaptateur réseau (Ethernet) (pour PlayStation 2) 10/100 Base-T

      • un cable pour moniteur (pour PlayStation 2) (avec des connecteurs audio)

      • un clavier et une souris USB(pour PlayStation 2)

      • la version 1.0 de la distribution Linux (pour PlayStation 2) sur 2 DVD-ROM:

        • Le disque 1 contient l'environnement de Runtime et les manuels système PlayStation 2 et du matériel soumis au copyright de Sony Computer Entertainment Copyright.

        • Le disque 2 contient les paquets logiciels à installer. C'est la distribution Linux principal. Chaque paquet logiciel a sa propre license.

      _Y a un disque de 40Go

      Disque dur IDE modifié, donc inutilisable sur PC ou remplaçable. ( http://playstation2-linux.com/faq.php#Can_I_use_the_HDD_with_my_PC(...) )
      _Une architecture totalement differente de i386 (et c'est super interessant)

      Au point de vue assembleur (le langage ,pas le monteur :-)), sinon que Linux tourne sur du SPARC, du x86 ou de Powerx, ça change pas grand chose pour l'utilisateur final. De plus, il ne documente pas le matériel qui contrôle le CD/DVD-ROM, puce audio SPU2 et d'autres contrôleurs de périphériques d'E/S.

      Aucun CD/DVD (audio|video|ROM|R|RW) non PS2 ne peut être lu sous Linux juste avec ce kit. Ce qui veut dire que soit il faut ajouter un lecteur de (CD|DVD) (USB|firewire), soit il faut déplomber la PS2.

      _Il y a plus de jeu dessus (et pas mal sont interessants)

      C'est quand même le but d'une console de jeux.
      _Avoir Linux dessus est *legal*

      Et pour *BSD, QNX,..., on fait comment?
      S'il n'en tenait qu'à Microsoft, même sur PC, Linux serait illégal. Est-ce que GNU/Linux sur Sega Dreamcast était illégale?

      Bon, alors d'un côté, on a la XBOX + modchip + adapteur clavier-souris USB<->XBOX + 1 ou 2 CDR + clavier et souris USB (disons 350¤) et de l'autre la PS2+ kit (~500¤).
      Bien sûr Microsoft ne va pas vendre un kit GNU/Linux pour sa LinuXbox, mais une XBox serait plus intéressant économiquement. Je pense que le kit Linux de Sony permet de faire passer la PS2 pour un ordinateur et de ne pas payer une taxe sur l'informatique de loisir et de se faire bien voir par les linuxiens.
      • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Qui plus est, je crois savoir que Sony viole allègrement la GPL en fourguant un Linux avec des sources ne permettant pas de reconstituer le noyau fourni.
      • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ah oui, j'avais oublie le clavier et la souris, qui marche aussi sur n'importe quel PC (j'ai essaye la souris sous X, elle marche super bien :))

        Quand au RTE, Sony n'est pas completement cretin non plus, il va pas donner le truc pour faire de sa console une machine pirate (RIAA au cul). Quand a lire des CD/CDR/whatever, une simple config NFS et roule ma poule.

        Pour BSD, QNX, tu achete un PC. Incroyable ca, vous etes jamais content? Sony fait l'effort de sortir un jouet de Geek, qui ne se vendra pas beaucoup, de mettre une structure en place pour le support, etc etc. Je dis Bravo. Quand a Linux sur DC, Sega n'a jamais ete hostile au projet, et il n'est pas necessaire de mettre une puce pour le faire tourner.

        Je le rappelle, la PS2 Linux n'est PAS un ordinateur, c'est un *jouet*. Si vous voulez un ordinateur, achetez un PC. (ou un xbox avec un modchip)

        Concernant la GPL, j'ai une idee en tete (elle est peut etre deja en cours de realisation, ca fait un moment que j'ai pas regarde les news) et on verra bien si la violation est reelle (mais Stallman aurait deja gueule, je pense)
        • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

          Posté par  . Évalué à 2.

          Quand au RTE, Sony n'est pas completement cretin non plus, il va pas donner le truc pour faire de sa console une machine pirate (RIAA au cul).

          FUD. En quoi la possibilité d'avoir accès au matériel directement en fait une machine pirate? Lire un CD audio ou le CD du dernier LHMF n'est pas un crime.
          Sony fait partie de la RIAA.

          Quand a lire des CD/CDR/whatever, une simple config NFS et roule ma poule.

          C'est quand même con de passer par NFS quand on a un lecteur de DVD dans la machine. Passer par NFS pour la Nintendo 64 a un sens, y'a pas de CD. Et pour le prix du kit, en faire une machine stand-alone n'est pas trop demandé.

          Incroyable ca, vous etes jamais content?
          Je serai content quand j'aurai une machine performante à l'architecture ouverte (drivers GPL performents pour toutes les pièces), un open bios et un systeme GNU et le tout pour pas cher. Et je me plaindrai encore qu'elle ne fasse pas le café :-).

          Je le rappelle, la PS2 Linux n'est PAS un ordinateur, c'est un *jouet*.

          Heu, certes la PS2 est fait pour l'amusement, mais une machine avec un processeur, de la mémoire vive, un disque dur, un lecteur DVD, un clavier, une souris et une NIC ressemble plus à un ordinateur qu'à une Barbie.

          Pour la violation de la GPL, il semblerait que non: http://my.execpc.com/EF/D6/halkun/PS2/(...)
          • [^] # Re: Playstation 2 sous Linux

            Posté par  . Évalué à 1.

            >FUD. En quoi la possibilité d'avoir accès au matériel directement en fait une machine pirate? Lire un CD audio ou le CD du dernier LHMF n'est pas un crime.

            Soit. Personnelement, je prefere faire tourner mes modules avec xmms plutot qu'un CD Audio, mais chacun son truc.

            > C'est quand même con de passer par NFS quand on a un lecteur de DVD dans la machine. Passer par NFS pour la Nintendo 64 a un sens, y'a pas de CD. Et pour le prix du kit, en faire une machine stand-alone n'est pas trop demandé.

            C'est sur que le RTE impose des limitations qui peuvent etre contraignante. Personnelement, je trouve que ca a peu d'importance a partir du moment ou tu peux quand meme t'amuser a etudier l'architecture.

            >Je serai content quand j'aurai une machine performante à l'architecture ouverte (drivers GPL performents pour toutes les pièces), un open bios et un systeme GNU et le tout pour pas cher. Et je me plaindrai encore qu'elle ne fasse pas le café :-).

            T'es pas arrive, mon gars :)

            > Heu, certes la PS2 est fait pour l'amusement, mais une machine avec un processeur, de la mémoire vive, un disque dur, un lecteur DVD, un clavier, une souris et une NIC ressemble plus à un ordinateur qu'à une Barbie.

            La puissance de calcul faible, la ram super faible, je t'assure que c'est vraiment pas pour la puissance qu'on achete un kit linux PS2.

            Quand a la GPL, je prefere avoir un Linux avec le code ouvert (malgre des bouts caches) plutot qu'un windows tout ferme
  • # vu sur osnews:

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    vu sur osnews puis sur zdnet:

    "Microsoft wants a hacker--for Xbox"


    il semblerait que microsoft recherche un
    spécialiste dans le domaine de la creation
    de puces pirates et les moyens d'empecher
    leur creation.

    http://osnews.com/comment.php?news_id=1703(...)

    puis:
    http://zdnet.com.com/2100-1104-957160.html(...)
    • [^] # Re: vu sur osnews:

      Posté par  . Évalué à 1.

      Salut oldnfr et les autres,

      Conclusion, le BG du monde n'est pas "le donateur" anonyme des 2000000$ US pour la réussite du projet.

      Ça, c'est déjà une bonne nouvelle en soit, car si le BG du monde se met à embaucher des pro de la bidouille, c'est que l'on a pas trop de crainte à se faire pour "THE PALLADIUM PROJECT" ( Vous savez le projet qui va permettre à BG d'être le créateur de l'InterNet), car ils sont si mauvais qu'ils n'ont même pas d'expert en bios modés. :))
  • # N'achetez pas de Xbox !!

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Ben, même pour mettre du Linux dessus pas cher, acheter une Xbox, c'est quand même donner des sous à Microsoft, non ...

    Enfin, j'apprécie quand même le pied de nez !
  • # le coup du donateur anonyme

    Posté par  . Évalué à -2.

    ça me fait bien marrer.

    oh la la, un anonyme s'engage à verser 200 000$. Ca c'est de l'engagement. Quel courage !

    mon ptit frère, dont je ne dirai pas le nom (anonymat oblige), s'engage lui à verser 1 milliard de carambars à celui qui introduira l'utilisation de XP dans l'organisation Al Quaida ! C'est pas du pipeau, attention ! et 1 milliard de carambars, c'est vachement plus que 200 000$. Alors bon laissez tomber ce coup de Linux sur Xbox, c'est naze et ça sert à rien.
  • # N'importe quoi

    Posté par  . Évalué à -1.

    Encore un bon moyen pour associer Linux au piratage, style DeCSS et compagnie. Enfin bref.
  • # On le dira jamais assez.

    Posté par  . Évalué à 10.

    Comme dirait l'autre "Une bonne Xbox est une Xbox non vendue." ;)

    hop -1.
  • # et pour ceux qui veulent un pc/serveur pas cher...

    Posté par  . Évalué à 8.

    ce n'est pas de la pub je ne fait pas partie de la boite ni n'est des parts de celle-ci, c un renseignement c tout.
    LDLC.com fait un offre de pcs de deux types:
    -LDLC PC Office : moyen tour + duron1 Ghz + 128Mo SDRam + dd 30Go + souris + cm + carte son et video integre (1 slot ram dispo en + et 4 slot pci)= 299E
    -LDLC PC Gamers : moyen tour + Athlon XP 1470Ghz + 256 Mo SDram + 40 Go de dd + graveur CD-RW 40x (cs et cg integre, 1 slot ram dispo, 4 slot pci) =499E

    c sans ecran, options disponibles -lecteur DVD...- et surtout sans OS donc pas de windows en plus.?..

    c mieux qu'une xbox non?
  • # Sinon, pour les super geeks anti MS

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Y'a la dreamcast, y'a gnu/linux dessus, on peut faire marcher des ptits progs, comme Xmame, un emulateur borne d'arcade et prboom (un clone de doom), tout ca sans modifier la console, faut juste un clavier et une souris
    • [^] # Re: Sinon, pour les super geeks anti MS

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Euh, je me repond a moi même, car j'ai oublié de presisé que la dreamcast utilise a proc hitachi, et qu'elle ne coute plus très cher d'occas, c'est qui n'est pas le cas de la xbox, quant a s'en servir comme un serveur, je sais pas, mais en tous cas, je pense pas que tous les geeks se servent de leur X-Box comme d'un vrai serveur, plutot comme un outil de démonstration de la force de la communauté (enfin, si on veut, cf les commentaires au dessus).
      Enfin, tout ça pour dire, que depuis que je sais que ca lit aussi les divx (j'pense pas sous gnu/linux, mais avec autres choses) et que ca permet d'emuler une super nes (pareil), j'ai bien envie de m'en acheter une ;)
    • [^] # Re: Sinon, pour les super geeks anti MS

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Le problème, c'est que les processeurs hitatchi ne sont pas super bien supportés, et il y a peu de programmes qui fonctionnent dessus.

      Quelqu'un sait ce qu'il en est de Linux sur GameCube ? Parce que ça, c'est du MIPS, et ça devrait marcher au poil.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.