L'université de Nantes distribue 6000 DVD de Linux et de logiciels (libres, entre autres)

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
20
juil.
2007
Éducation
Pour l'université de Nantes, nous avons fait presser 6 000 DVDs multi-OS contenant des logiciels (libres, freeware/graticiel et shareware/partagiciel) ainsi qu'une distribution Linux développée à Nantes par l'association La Fabrique Du Libre à destination des nouveaux inscrits.

Le DVD est amorçable et permet de lancer Ladybug Linux sans installation ! Cependant, une installation sur clé USB ou sur votre disque dur est possible à partir du DVD. Sous MS-Windows, une interface logicielle permet de sélectionner les logiciels à installer. Les logiciels déjà installés sont détectés automatiquement. L'utilisateur peut choisir d'installer un logiciel individuellement ou via une série de présélections qui permet de ne choisir que les logiciels libres, que les logiciels freewares ou que les sharewares.

Nous avons aussi profité du support pour diffuser de la documentation concernant :
  • L'informatique à l'université (infos pratiques)
  • Les différents OS utilisés à l'université (avec un petit texte et un lien vers un document html plus complet)
  • Les logiciels et les licences avec un texte expliquant la GPL, la LGPL, le projet GNU, etc.
Le DVD contient aussi des logiciels pour Mac OS X et l'image ISO est bien sûr disponible en libre téléchargement (cf. lien ci-dessous)

NdM : Merci à ArnY, auteur du journal à l'origine de cette dépêche. Il ne s'agit que d'une première tournée, nous pensons en faire presser à nouveau environ 40 000 pour couvrir toute la population étudiante et le personnel de l'université. Nous pensons pouvoir faire 2 éditions de fichier ISO du DVD par année scolaire et une édition pressée par an.

L'université de Nantes est aussi une des rares (la seule ?) universités de France à proposer un réseau Jabber ouvert à tous ses étudiants et à son personnel (le réseau comprend environ 200 à 250 connectés, même en ce moment de vacances). Nous espérons pousser le libre encore plus loin cette année, avec des ateliers autour du libre proposés en coopération avec le Réseau Du Libre regroupant les acteurs du libre de la région nantaise.

Aller plus loin

  • # belle réussite

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    très belle réussite, bravo :-)
  • # Bonne initiative...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Etant moi-même étudiant, je ne peux que me réjouir d'une telle initiative. Dommage que ce ne soit pas une initiative au niveau national. Est-ce que l'université de Nantes a le projet "d'exporter" son modèle et de collaborer avec d'autres universités? Afin de donner plus de poids à ce genre d'initiative, il faudrait plusieurs universités qui s'allient pour porter le même projet.

    J'ai quand même une petite remarque à faire: le problème est que ce projet suppose que les étudiants aient déjà un ordinateur. Même si de plus en plus d'étudiants sont équipés d'ordinateurs, il y a quand même encore une grande partie des étudiants qui ne peut pas se permettre d'acheter un ordinateur. Je n'ai pas de chiffres pour le prouver, mais je travaille (contrat étudiant) dans une bibliothèque universitaire, et l'expérience montre qu'une partie d'étudiants ne peut s'offrir le luxe d'avoir un ordinateur chez eux. Ce qui serait vraiment efficace, ce serait de mettre à la disposition des étudiants un ordinateur portable avec linux moyennant un petit prix (10 euros par mois). Je ne sais pas si un tel projet existe déjà en France, mais je pense que ce serait génial.
    • [^] # Re: Bonne initiative...

      Posté par . Évalué à 2.

      La région centre en propose, avec l'opération Ordi-Centre. C'est gratuit, et à la fin, on peut l'acheter pour pas cher.

      C'est réservé à ceux qui sont au moins en 3è année. Et les portables arrivent en multiboot XP/Linux. Cette année, les toshiba étaient avec de l'Ubuntu, mais précédemment, les IBM étaient sous Fedora Core.
  • # Bravo, avec un bémol

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je félicite l'initiative ! Mais je regrette que l'on inclue des
    freeware/graticiel et shareware/partagiciel avec des logiciels libres... En effet, il est très difficile de faire comprendre aux gens l'enjeux des logiciels libres, en expliquant que ce sont bien plus que de simples logiciels (souvent) gratuits, que ce sont des logiciels qui respectent les droits des utilisateurs. (vous connaissez le reste du discour)

    Ici, on fait l'amalgame entre programmes gratuits et logiciels libres, puisque pour l'utilisateur l'accès à ces deux types de logiciels sera identique. Même si on affiche la licence des dits logiciels, cela n'aidera pas vraiment, car personne ne lit les licences logiciels (sauf parfois moi :-P pour montrer comme les licences des logiciels non libres sont liberticides. )
  • # Jabber !

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    L'intégration de Jabber dans cette université semble être une réussite :
    * serveur Jabber jabberd2
    * client dérivé de Pandion
    * intégration dans le webmail avec Jeti
    * plein de services
    * et des tutoriels excellents

    J'en parle un tout petit peu plus ici :
    http://nyco.wordpress.com/2007/07/20/jabber-a-luniversite-de(...)
    • [^] # Re: Jabber !

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est bien beau d'avoir Jabber mais est-ce que c'est réservé à l'élite ou accessible à tous?

      En effet, il n'y a pas si longtemps l'accès à Internet était réservé à l'Université de Nantes aux seuls étudiants informatiques ou ayant un cours d'informatique durant le semestre. Le semestre terminé, le login était désactivé et l'adresse email supprimée. Et dans les filières, même scientifiques sans cours d'info (si, si ça existait à Nantes, même en Licence ou Maîtrise, un comble!), pour avoir accès au net, pour un travail nécessitant une recherche par exemple, il ne restait plus que les 4 pauvres PC de la BU, à réserver 15 jours à l'avance!

      Bref la préhistoire encore en 2002, quand, à Rennes 1, Montpellier 2, Nancy 1 ou ailleurs il en était tout autrement. Résultat : un grand nombre d'étudiants ne sachant même pas se servir du Net ou d'un ordinateur et/ou n'ayant aucun moyen d'avoir de l'information à jour pour leurs recherches universitaires.

      Alors est-ce que ça a changé? Vu le peu de connectés sur Jabber, j'en doute. 250 sur une population de 25000 étudiants (hors écoles de Atlanpole) qui doivent, en outre, inclure certains personnels enseignant c'est une goutte d'eau. L'université de Nantes se l'est souvent jouée moderne, à la pointe quand malheureusement elle était à la traine sur des choses de bases, comme un accès à Internet pour tous, comme un site Internet à jour et digne de ce nom. (ex : en 2003 il y avait encore des infos datant de 1998 sur certaines filières scientifiques. Ca s'est amélioré ensuite heureusement). J'ai pu m'en rendre compte en côtoyant ou en étudiant dans d'autres universités françaises.
      • [^] # Re: Jabber !

        Posté par . Évalué à 2.

        Je réponds à moi même lol

        A priori c'est le cas depuis la rentrée... 2006! :

        http://wiki.etu.univ-nantes.fr/doku.php?id=etudiants

        2006, Il en aura fallu du temps! Mais ça a l'air d'en valoir la peine : adresse email et login pour tous, réseau wifi, site riche, wiki, forum d'info etc..

        :-)
      • [^] # Re: Jabber !

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Pour info, cela a beaucoup changé à l'université de Nantes.

        - Le wifi a fait son entrée en force dans les moeurs. Plus de 200 bornes sont en service et nous avions pendant l'année universitaire une moyenne de 200 connectés au wifi en permanence.

        - pour la BU, 72 portables vont être mis à disposition des étudiants afin qu'ils puissent travailler directement depuis les salles de consultation en etant connecté en wifi, justement. Les élu étudiants se sont aussi vu remettre un portable gratuitement.

        - Nantes est la plus grande université multidisciplinaire de province, il n'est pas evident de faire changer les moeurs et d'arriver à toucher les 40 000 étudiants même en faisant de grosses de pub.

        Nous avons d'ailleurs fait une très grosse campagne de communication autour des webservices étudiants (wiki, wifi, jabber, intranet, consultation des notes sur le web, re-inscription web, webmail, forum) avec lancement d'une mascotte, distribution de flyers, affichage dans l'université, dans la ville de Nantes et dans le tram, communiqué de presse repris dans les medias locaux (journaux gratuits, quotidiens payant, télé locale: F3, M6, TeleNantes, etc). Les administrateurs locaux et les enseignants ont été mis au courant via une communication interne. Bref le service de com y a mis le paquet!

        Pourtant, 5 mois après sur le forum des gens demandent encore ce qu'est "la webmail". En médecine j'ai entendu dire que personne n'utilisait le service de courrier électronique de l'université pour contacter les étudiants qui eux ne savaient même pas qu'ils avaient une adresse email à l'université!

        Et puis, je pense que c'est lié à une certaine mentalité pourrie chez les étudiants: "si cela vient de l'université, vaut mieux pas s'en servire". En effet j'ai du expliquer plein de fois aux étudiants pourquoi il est préférable d'utiliser jabber que MSN (qui est toujours accessible via meebo, mabber, etc)... pourtant le réseau jabber de l'université est accessible de l'exterieur, on fourni même un client aux étudiants pourqu'ils puissent se connecter de chez eux. Et puis il y a aussi des récitances en interne. A l'IUT de Carquefou, il a été décidé de ne pas installer de client jabber sur les postes étudiants: "ils vont tricher, blahblahlah" et ailleurs j'ai entendu un admin dire que ca servait à rien que les étudiants n'étaient pas la pour s'amuser et que de toute facon ca servait à rien d'utiliser les services de l'université parce que personne ne les utilise!

        On fait de notre mieux, mais cela n'est pas gagné.. il va y avoir plusieurs initiatives locales visant à former les étudiants aux webservices des la première semaine de rentrée sous forme de réunions obligatoires. J'espère juste que les formateurs ne font pas oublier de mentionner le service jabber, ce qui est malheureusement fréquent.

        Bon, je pense que cette année, cela ira mieux, avec les promotions précédentes qui connaissent déjà les services. Je vais aussi integrer jabber avec le webmail des étudiants, au moins cela donnera une meilleure visibilité du truc (cf le commentaire de nÿco plus bas)
        • [^] # Re: Jabber !

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour les recitances en interne, c'est peu de le dire et cela ne date pas d'hier. Hélas. Quant à la mentalité des étudiants, c'est valable pour ceux de médecin c'est vrai. Pour le reste ce sentiment de méfiance pour tout ce qui vient de l'université est minoritaire.

          Par contre une phrase me fait sourire :

          "- Nantes est la plus grande université multidisciplinaire de province, il n'est pas evident de faire changer les moeurs et d'arriver à toucher les 40 000 étudiants même en faisant de grosses de pub."

          C'est exact même si c'est une confusion de le dire sous cette forme. Nantes est la seule grande ville à n'avoir qu'une seule grosse université et c'est là tout son pb sur beaucoup de décisions. Dans les autres villes (Rennes, Toulouse, Lyon, Nancy, Strasbourg, Lille etc...) il y a plusieurs universités avec un total largement supérieur à celui de Nantes. Bref Nantes est une petite ville universitaire (moins d'étudiants que sa voisine Rennes, plus petite en habitant ou que Nancy par exemple) mais une seule entité. D'ailleurs l'université de Nantes ne sera plus bientôt plus la plus grosse université pluridisiplinaire. Une autre ville française et ses 60 000 étudiants seront réunis sous une même entité d'ici peu. Bref université unique et pluridisplinaire ou universités multiples et pluridisciplinaires avantages et inconvénients, un vaste débat hors sujet ici :-)

          En tout cas bravo à l'université de Nantes de rattraper de si belles manières tant d'années perdues. Pourvu que ça dure!
  • # GPL et mises à jour, du concret?

    Posté par . Évalué à 2.

    Petite question:

    Est-ce que le code source est inclu sur le cd? Est-ce qu'il est téléchargeable séparément?

    Je suppose que ce projet n'oserait tout de même pas distribuer du code binaire sans mettre les sources à disposition?

    Et sinon, pour les personnes qui choisiraient d'installer cette distribution, comment les mises à jour sécurité et le support sont-ils gérés?
    • [^] # Re: GPL et mises à jour, du concret?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Comment ca "on oserait pas" faire ca? Pas étonnant que ce genre d'initiative ne court pas les rues si c'est si "osé" alors...

      Plus serieusement, la GPL ne nous oblige pas à inclure les sources sur le DVD. Par contre pour chaque logiciel, l'url de son site est spécifiée et l'utilisateur n'a qu'à cliquer pour obtenir le source.

      Pour ladybug, suffit d'aller voir sur le site web du projet.

      Vu que nous ne faisons que distribuer les logiciels tels quels, sans aucune modification, celui qui veut les sources n'a qu'à nous les demander, on lui enverra.
      • [^] # Re: GPL et mises à jour, du concret?

        Posté par . Évalué à 2.

        Je sais qu'il y a des miroirs Debian, Fedora entre autre hébergés par l'univ, il ne suffirait pas d'en mettre un Ladybug pour faire taire ce genre de critiques ?
        • [^] # Re: GPL et mises à jour, du concret?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Je sais qu'il y a des miroirs Debian, Fedora entre autre hébergés par l'univ, il ne suffirait pas d'en mettre un Ladybug pour faire taire ce genre de critiques ?


          Si si, on va faire ca de toute facon. La prochaine edition du DVD aura la distribution préconfigurée pour utiliser notre mirroir je pense. On a pas pu faire ca avant les vacances, parce qu'on manquait de place. On a maintenant recu nos nouvelles baies (miam, 60To de plus)
      • [^] # Re: GPL et mises à jour, du concret?

        Posté par . Évalué à 3.

        Plus serieusement, la GPL ne nous oblige pas à inclure les sources sur le DVD


        Absolument. Mais, je ne parlais pas des softs non modifiés mais de la distribution Ladybug: sur son site je ne vois aucun lien vers le code source, juste le livecd.

        Après c'est beau d'expliquer le logiciel libre dans un texte sur le livecd, mais on ne peut pas dire que le dvd soit une démonstration exemplaire du logiciel libre.

        Et sur le site de ladybug, il n'y a aucun lien vers le code source de cette distro, ce qui est tout de même très en dessous de ce qui est pratiqué pour des distros sérieuses.

        En parlant de sérieux, pourquoi Ladybug et pas une vrai distro avec un vrai support, des vrais mises à jour, ... il y a 359 distributions dans distrowatch, il n'y avait rien qui convienne là dedans?
        • [^] # Re: GPL et mises à jour, du concret?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          On a préféré supporter une initiative locale quitte à devoir assurer ou relayer une partie du support. Donner un coup de pouce au libre c'est bien, mais si on pouvait dynamiser le milieu du libre Nantais en renforcant le nombre d'adhérents des assos locale, c'est encore mieux.

          La guerre des distributions n'est pas interessantes à ce niveau la. On propose un linux (un linux reste un linux) afin de montrer au plus grand nombre ce que c'est, et ladybug est vraiment rapide, son look est très rafraichissant, très joli, et surtout la distrib est bien complète.

          Si jamais l'étudiant décide de l'adopter (vu que le DVD vient de chez nous, il pourra toujours venir nous demander du support, c'est pas un problème). Une fois aguerri il pourra toujours s'interesser aux autres distribution, mais ladybug aura eu le mérite de le convaincre et je crois serieusement que cette distribution en a les moyens.
        • [^] # Re: GPL et mises à jour, du concret?

          Posté par . Évalué à 5.

          c'est que tu n'as pas tout lu ;-)
          Les distributions GNU/Linux sont depuis quelque temps deja , simple a faire, il y a des scripts qui permetent d'adapter tel ou tel distribution phare selon ses envies.
          Du coup , il y a effectivement beaucoup de distribution qui sont en fait des 'sous'-distribution ou plutot des distributions soeurs .
          Ainsi l'evolution de ta distribution est directment liee a celle que tu choisies comme base. tu n'as pas a tout suivre heureusement , c'est presque impossible pour une petite equipe.

          Les sources et les mises a jour sont en grande partie (99%) supportees directement par la distrib base, pour LadyBug c'est PCLinuxOS.
          Si tu veux mettre a jour , en fait grace a synaptic, ce sont les miroirs de PCLinuxOS qui vont te fournir la matiere. Ca ne depend presque plus de LadyBug ;-) les specificites de LadyBug sont en bash ou en perl , langages sources interpretes, donc forcement deja present sur le support.

          reste le pb du support DVD .. pour le moment on peut telecharger la version de base qui tient sur CD, la V7 tiendra sur 800Mo , toujours CD ..meme si l'Universite pour des problemes de budget diffuse un DVD.

          Ensuite Nous ne sommes pas pour la creation de LA Distrib qui tue .. c'a n'a plus tellement de sens dans la philosophie du logiciel libre. c'est plutot un outil qui te montre qu'en fait tu peux te re-approprie l'ensemble, une vue d'outil didactique.
          Bien sur tu peux ne faire qu'utiliser et participer aux critiques et ainsi developper une reflexion sur l'ensemble des logiciels libre.. ce que tu fais la dailleurs .
          Pour nous il faudrait abolir ces querelles de chapelle et proner la diversite et la liberte de penser ses propres outils jusqu'au bout .. c'est le libre n'est pas ?

          ensuite encore , non, nous n'avons pas trouve la distribution qui nous plaisait a 100% donc .. on la faites pour nous . Maintenant .. si elle plait a d'autre tant mieux .

          Nous nous inscrivons dans tout un reseau Nantais qui diffuse les idees et les pratiques autour des logiciels libres. le Rezo du libre regroupe Linux-nantes, les asso comme Nantes-wireless,Ping, APO33.. des societes qui developpent aussi en libre, le publique , les maison de quartier, la fac, des membre de l'Economie sociale et solidaire, ALIS44 et d'autres
          Nous essayons de penser la chose globalement et organiser le tout .. ca va prendre du temps mais ca commence bien.( http://www.linux-nantes.org/-Acteurs-du-Libre-.html )
          et donc LadyBug est un des outils pour faire ca .

          jf
  • # bemol

    Posté par . Évalué à 8.

    Après avoir consulté le forum de la fac, les commentaires ici présents et testé le cd, je vous confie un point de vue:

    - la rapidité de ladybug reste toute relative, si l'on compare les deux distribution de base, cela revient à comparer Xfce et gnome, indiscutablement plus lourd; il serait plus judicieux de faire le rapprochement avec Xubuntu très performante en live.

    - la construction d'un live avec ubuntu pour base est aussi très simple, notamment avec "reconstructor", cela permet de construire un système disposant déjà d'une large communauté française de diffusion et de documentation, la barrière de la langue étant le principal frein à la migration de la plupart des utilisateurs que j'ai rencontré.

    - la diffusion d'un cd composé principalement d'applications "grand public" mais d'aucune application "métier" m'amène à penser qu'il a manqué, dans la conduite du projet, une phase d'analyse des besoins des étudiants: les étudiants en sciences auront besoin d'outils d'analyse mathématique, de simulation informatique, physique, moléculaire, etc, en sociologie des outils de retranscription, en géographie, des outils de cartographie, en langue de traduction... Or ces outils sont justement très performants sous Linux et libres. Que ne sont-ils inclus dans ce live d'autant que l'espace d'un cd (et d'autant plus un DVD) permet d'en contenir la plupart.

    - la plupart des étudiants et utilisateurs que je fréquente n'ont ni le besoin, ni l'envie de se "réapproprier" un outil qui demande déjà de se former à son utilisation, si pour un utilisateur éclairé la démarche semble simple ce doit être qu'il a oublié les difficultés qu'il a traversé.
    • [^] # Re: bemol

      Posté par . Évalué à 2.

      Si tu connais l'outil reconstructor, et que ubuntu est génial, pourquoi ne pas développer ta distribution ? ;)

      Comme il a été dit sur le site, le choix fait est dû au système d'administration de mandriva, qui est plutôt simple.

      Mais loin de moi de lancer un troll, il n'y a pas de distrib parfaite !

      Il y en a juste plusieurs, qui s'adaptent + ou - à nos besoins.

      Par rapport aux outils, les choix ont été fait de prendre des outils utilisés pendant les cours, pas spécialement d'en apporter de nouveaux.

      Mais libre à chacun de les installer par la suite... Ou peut-être dans une version ultérieure ?

      Sarah

  • # Les actionnaires de la Microsoft Corp. vous remercient pour cet argent.

    Posté par . Évalué à -1.

    Drôle d'idée que de sponsoriser Microsoft avec de l'argent public. Je n'avais pourtant pas l'impression que leur fond de commerce était menacé.
    • [^] # Re: Les actionnaires de la Microsoft Corp. vous remercient pour cet arge

      Posté par . Évalué à 8.

      Ti dis ça parce que la news a dit: "Sous MS-Windows, une interface logicielle permet de sélectionner les logiciels à installer" ?
      Si oui, je trouve ça déplacé! On est nombreux à être passé par Win avant d'arriver sous Linux, et personnellement, je suis bien content d'avoir découvert le Libre petit à petit. Ensuite, ma curiosité m'a poussé à faire le grand pas.
      Mais limite le DVD à des softs pour Linux, je ne vois pas trop l'intérêt! Ce sont les windowsiens qui, en général, sont le moins au courant de ce qui se fait à coté... C'est donc eux qu'il faut viser en priorité
  • # ca bug!

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai voulu tester la distrib nantaise
    apres téléchargement et gravage sans pb ca plante quand j'essaye de lancer .. un écran blanc dont on ne peut pas sortir... il faut carrément eteindre l'alimentation aucune touche n'agit

    Pas tres cool pour un test

    Merci si vous avez des précisions a donner

    • [^] # Re: ca bug!

      Posté par . Évalué à 1.

      Pourrais-tu poster sur le forum de ladybug, en indiquant les paramètres de ta machine,? As-tu vérifié le md5 ?

      Sarah

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.