Martin Winckler viré de France Inter

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes : aucune
0
12
juil.
2003
Presse
Je rappelle à ceux qui suivent pas qu'il avait soutenu les logiciels libres et la non brevetabilité des logiciels.

Ses chroniques ont provoqué un droit de réponse des industriels du médicament.
Il n'y a évidemment aucun rapport entre:
- les pubs des industriels en question sur france inter
- l'expulsion de l'antenne de Martin Winkler NOTE A L'ATTENTION DES INTERNAUTES CHEVRONNES
Depuis lundi 7 juillet, cette page n'est plus accessible depuis la page des "chroniques" de France Inter. SI vous êtes parvenus jusqu'ici, c'est que vous avez enregistré l'adresse de cette page dans votre navigateur. Merci donc de la diffuser aux auditeurs qui ne l'auraient pas, et pourraient croire qu'elle a disparu.
Amitiés
Martin W.

C'est sur sa dernière chronique. Faites passer l'info et faites des mirroirs de ses chroniques.

A noter l'annonce de la publication d'un livre regroupant ses chroniques.

Voilà.

Au revoir Martin, et bon vent.
Merci de tes chroniques, c'est avec joie que je m'en offrirai le recueil dès sa sortie.

Ta chronique nous manquera, et la façon ignominieuse avec laquelle tu viens d'être traité donne la mesure de la bassesse des gens qui dirigent les médias, et de l'absence totale d'indépendane de ces médias envers les industriels.

Bonne chance à toi, l'écrivain, et ceux qui t'on fait ça, je les conchie.

Aller plus loin

  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 4.

    C'est bizarre comme les industriels sont pas très confiants dès qu'il s'agit de réfléchir sur des trucs comme les brevets. Mauvaise conscience ?
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 10.

      il y a surtout un truc que je ne comprends pas. de deux choses l'une: - soit ce qu'il disait est vrai, et ces boites n'ont rien à dire ! c'est incroyable qu'elles aient un pouvoir pareil, de surcroit sur une radio d'état - soit ce qu'il disait est faux, et ces boites n'ont qu'à intenter un procès en diffamation. la loi les protège aussi, elles ! bref, je suis hyper mal à l'aise d'un coup....
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Tu veux être encore plus mal à l'aise ? Lis "La constance du jardinier" de John Le Carré. C'est l'histoire d'une enquête d'un diplomate anglais en poste en Afrique sur la mort mystérieuse de sa femme. C'est assez extraordinaire et ça donne une image intéressante des labos pharmaceutiques. Même si l'histoire est une fiction, je pense qu'elle est relativement réaliste...
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 5.

        Il n'a peut etre pas que l'industrie pharmaceutique sur le dos ... http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/information/chroniques/chronique/fiche.php?numero=14908&chronique_id=20020145 Bref, vive l'independance et la liberte ...
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 10.

      Je ne pense pas qu'il s'agisse de confiance, il s'agit plutot d'intérêt et/ou d'une forme plus ou moins consciente de conservatisme. Petite histoire (je ne citerai pas de nom parce que j'ai malgré tout beaucoup de sympathie pour la personne avec qui j'ai parlé de tout cela): Un copain, comme moi professionnel de l'info dans le monde proprio, avait un pb pour utiliser une machine distante via X (à titre perso). Je lui envoie donc un article dont j'avais trouvé le lien ici même. Il s'agit d'un gars qui a équipé une école en Espagne de postes linux: des clients légers utilisant un X distant. Bref... Bien que content de voir qu'une solution existe il me dit "encore un bidouilleur qui prend le marché d'une boite d'info". En gros, il reproche au gars d'avoir non seulement court circuité le système habituel de prestation mais aussi d'avoir proposé une solution libre. En creusant un peu, il a émis l'idée que le monde du libre amenait la société vers un beau bordel car psychologiquement les gens vont s'habituer à avoir bcp pour pas cher et par conséquent condamner les modèles économiques tels qu'ils existent. Je suis d'accord pour dire que le monde du libre peut, et va foutre un beau bordel mais je pense que, même s'il y aura un peu de casse au début, l'Homme s'adaptera et se concentrera plus sur la valeur ajoutée que sur le produit. D'autant plus que cela ne peut s'appliquer qu'aux biens immatériels. re Bref, ce pt de vue me regarde :-) Où est le rapport avec ta réponse ? Ben simplement que je le connais, il est ouvert, il n'est philosophiquement pas pour les brevets, contre le libre etc mais il y a collusion avec sa petite vie. La peur de l'inconnu et de faire les frais d'une nouvelle donne le poussent à vouloir que les choses restent en l'état voir pire, à souhaiter que l'on vérouille le système actuel.
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        > l'Homme s'adaptera et se concentrera plus sur la valeur ajoutée que sur le > produit Ce qui me gène beaucoup dans ton histoire c'est que le produit n'est pas considéré comme de la valeur ajouté (par rapport à avant où il n'existait pas). Développer du logiciel (et rien que le logiciel) prend du temps, a un coût, et surtout est utile. Il n'y a donc aucune raison que ça ne soit pas qualifié de "valeur ajoutée" (surtout qu'on compare un logiciel à son absence, c'est forcément mieux) et qu'il ne qualifie pas pour remener des sous en lui même.
        • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

          Posté par  . Évalué à 1.

          OK je me suis pe mal exprimé. Ce que je veux dire est que, au cas où et j'en doute pour de nombreux domaines, le libre venait à changer radicalement la donne sur le plan commercial, entre un logiciel payant et un logiciel non payant et à qualité semblable le logiciel non payant gagnera. Comme on ne peut vivre sans argent il faudra soit que l'informatique "commerciale" s'arrête et que nous les informaticiens fassions autre chose, soit qu'elle trouve des moyens de justifier son cout (donc ajouter une valeur que n'aurait pas le gratuit). L'Homme est créatif et sait s'adapter. Aujourd'hui certaines entreprises vive du libre grace au service. Demain peut etre d'autres moyens seront ils imaginés... Quand je parle de cout je parle de cout financier pour l'utilisateur final.
          • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Disons que tu es optimiste, moi j'ai encore du mal à croire à la viabilité une société logicielle entièrement basée sur le libre. J'ai trop peur que si tu fais un soft libre et son support, une boite X viennent se contenter de faire le support, et donc logiquement le fasse moins cher (pas les devs à payer). D'autant plus que meme coté moral je trouve un peu anormal qu'un développeur qui ne veule faire que du soft (pas de support et autres "à cotés") ne puisse trouver un moyen fiable de se rémunérer (à partir du moment où son soft est utile). Je partage certaines valeurs du libre, mais j'ai encore un peu de mal avec ce coté là.
            • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

              Posté par  . Évalué à 3.

              J'ai encore plus de mal a croire en la viabilite d'une entreprise qui commence par faire un produit sans etre sur de pouvoir l'ecouler. En societe de service, tu demarches le client et tu fais ce dont il a besoin. Tu fais payer le developpement, et apres, il te reste des sources. Soit tu les gardes precieusement pour taxer un max le client (valable financierement, mais assez immoral), soit dans le contrat tu as ecris que tu donnes les sources au client (qui ne saura jamais quoi en faire), soit tu lui vante les merites du libre, tu relaches les sources, et tu assures le support. Tu as un gros avantage par rapport a ton concurrent, c'est que tu maitrise parfaitement le produit (puisque c'est toi qui l'a cree). De plus, tu peux rester mainteneur/developpeur pour ce produit, et donc assurer a tes clients la possibilite de faire evoluer le projet dans son interet.
            • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

              Posté par  . Évalué à 1.

              J'ai trop peur que si tu fais un soft libre et son support, une boite X viennent se contenter de faire le support, et donc logiquement le fasse moins cher (pas les devs à payer).

              Absurde sur le long terme... => la boite qui a fait le soft libre coule, donc plus personne pour assurer le dev et la maintenance => la boite qui faisait le support seul est donc oblige de reprendre les developpeurs pour continuer le boulot.

              Bilan pour la societe : globalement nulle. Meme situation avant qu'apres, un soft libre "gratuit", du support "payant".

              Et si la boite X a reussit a couler l'autre, c'est qu'elle a vraiment un meilleur support ; d'autant plus qu'en disposant des developpeurs, la boite originelle a les meilleures cartes en mains pour assurer le support.

              A confronter avec la situation classique du monde du proprio, ou quand une boite coule, personne ne peut reprendre le flambeau...
              • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

                Posté par  . Évalué à 1.

                Et si la boite X a reussit a couler l'autre, c'est qu'elle a vraiment un meilleur support [...]

                Pas forcement...

                Il suffit qu'elle ait un meilleur service marketing, de meilleurs commerciaux et/ou un moindre cout... La qualité du support n'est que secondaire pour beaucoup de boites. :-/
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 4.

        > «il me dit "encore un bidouilleur qui prend le marché d'une boite d'info". En gros, il reproche au gars d'avoir non seulement court circuité le système habituel de prestation mais aussi d'avoir proposé une solution libre. En creusant un peu, il a émis l'idée que le monde du libre amenait la société vers un beau bordel car psychologiquement les gens vont s'habituer à avoir bcp pour pas cher et par conséquent condamner les modèles économiques tels qu'ils existent.» Une telle pensée se résume en deux mots (ou un, ça dépend comment vous comptez): anti-libéral. Quelqu'un propose une offre plus en adéquation avec la demande, et il se permet de se plaindre ? Je ne serais pas étonné qu'à contrario les dérives monopolistiques de ce même système libéral ne le dérange absolument pas, non ?
        • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

          Posté par  . Évalué à 3.

          Comme je l'ai précisé dans l'histoire, il y a conflit entre ce qu'il pense et l'intérêt qu'il pense être le sien. Je suppose que comme beaucoup, il se tourne, lors d'un achat personnel, vers la solution qui répond le mieux à son besoin et présentant le meilleur rapport qualité prix. Donc à titre personnel il considère que la concurence (que favorise le libéralisme) est une chose positive. La où le bas blaisse, c'est que nous sommes des pros de l'informatique et que le modèle sur lequel nous vivons grassement et tranquillement est menacé. Et oui ! Comment pourrons nous être concurenciels face au logiciel libre alors que nous faisons du propriétaire ? Ca le condamne soit à penser autrement, soit à aller vers un modèle inconnu. Tout ce qui est vraiment nouveau induit des changements souvent radicaux. Ce qui est inconnu fait souvent peur. Je suppose que la combinaison des deux crée une sensation de vulnérabilité assez désagréable. Si maintenant on prend en compte le fait que c'est une personne très intelligente, qui a conscience de ce conflit entre ce qu'il veut dans sa vie perso et ce qu'il veut dans son boulot, ça donne un gros bouillon ! "Je ne serais pas étonné qu'à contrario les dérives monopolistiques de ce même système libéral ne le dérange absolument pas, non ?" --> ça me rappelle un sketch des guignols qui représentait la world company rachetant tous ses concurents. A la fin les monsieurs Sylvestres se rendirent compte qu'à devenir l'unique acteur d'un marché et à tout centraliser ils avaient réinventé... le communisme :-) A titre personnel, je ne sais pas positionner le libre. Certains pensent que ça ressemble à du communisme parce que d'une part il est opposé aux grosses sociétés capitalistes et d'autre part parce qu'il favorise l'esprit communautaire plus que la performance individuelle. D'autres, comme toi si j'ai bien compris, intègrent le libre comme un acteur libéral, favorisant la concurence. Je me demande si ça n'est pas simplement une vision supplémentaire et complémentaire à ce qui se fait aujourd'hui... Le libre est libre donc pas communiste (dans le sens où il n'y a pas centralisation du pouvoir), mais le libre n'est pas non plus libéral puisqu'il est né des excès de celui ci (fermeture des sources, opacité dans la communication, pratiques commerciales douteuses etc). Peut-etre faut il ajouter une dimension à ce que l'on connait; ni droite ni gauche mais droite et gauche sur un plan parallèle !
          • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

            Posté par  . Évalué à 2.

            Certains pensent que ça ressemble à du communisme parce que d'une part il est opposé aux grosses sociétés capitalistes et d'autre part parce qu'il favorise l'esprit communautaire plus que la performance individuelle. Ben, pour l'esprit communautaire, je ne peux qu'être d'accord. Mais de là à dire qu'il ne favorise pas la performance individuelle, je pense pas. Au contraire, je dirais que ça permet l'amélioration personnelle: - Sur un plan technique, l'ouverture des sources permet d'étudier les erreurs et les solutions, et d'innover à partir de là. - Sur un plan plus intérieur, les discussions qui peuvent avoir lieu peuvent permettre d'apprendre d'autres choses, comme par exemple poser un raisonnement, prendre (ou pas) la plume en public, et reconnaitre quand on a tort (c'est déja plus dur;). On peut aussi penser à une certaine ouverture d'esprit pour appréhender plus rapidement, et mieux, de nouveaux concepts. Peut-être aussi que je rêve, les hommes sont des hommes. Mes deux cents. Peut-etre faut il ajouter une dimension à ce que l'on connait; ni droite ni gauche mais droite et gauche sur un plan parallèle ! Ou on peut passer en trois dimension, en disant que c'est une droite parallèle à l'axe droite-gauche, au dessus et en avant selon le repère ;) Mais ça rejoint ce que tu dis. Ca me fait penser au passage dans le livre du voyage où on doit "combattre" le système, et que la façon d'y arriver est de faire sa popote à coté.
          • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

            Posté par  . Évalué à 6.

            Tu diras à ton copain qu'à l'origine, le logiciel était Libre.

            > Il me dit "encore un bidouilleur qui prend le marché d'une boite d'info".
            Hé bien non, les boîtes d'info proprio n'ont qu'à s'adapter. Elles sont apparues APRES le Logiciel Libre (à l'origine, les ordinateurs étaient vendus avec le logiciel, seul comptait le matériel). J'ai pas envie de recopier ce que je viens d'écrire dans un journal à ce sujet.
            C'est cette perversion de la vision du logiciel que les boîtes éditrices de logiciels propriétaires ont amenées il y a 20 ans, et c'est ce qui a poussé RMS a écrire la GPL. En regardant bien, selon la FSF, la GPL n'a aucune raison d'exister, car le code devrait, comme avant, être toujours accessible pour les utilsateurs. La GPL n'est là que pour combattre une idée qui est apparue bien après le logiciel, à savoir que les sources d'un logiciel pouvaient ne pas être disponibles pour l'utilisateur.
            • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

              Posté par  . Évalué à 2.

              Par extension on pourrait dire que la brevatibilite des logiciels est illegale ?

              Parceque les logiciels proprio utilisent du logiciel libre .Le softs non libre reve de faire payer au LL le code qu'il aura brevete,code qu'il a produit en utilisant du code libre et qu'il devrait remunerer s'il respecte les brevets sur les logiciels .Voila tout est bloque plus personne bouge.

              Un aspro,un
              • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

                Posté par  . Évalué à 3.

                Tu te trompes. Il n'a jamais été écrit que le logiciel devait être légalement Libre ou propriétaire. Il se trouve juste qu'à l'origine, il était Libre. Maintenant, il se trouve quelques groupes de pression pour faire en sorte que la forme Logiciel Libre devienne illégale (quand on lit les commentaires précédents, ça fait peur, l'idée n'a pas été explicitement exprimée, mais c'est exactement ça).
                La légalité n'a rien à voir dans l'histoire.
                • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Je parlais de la brevatibilite pas de la legalite d'etre un soft libre ou proprietaire.

                  Quand au fait que le logiciel a ses debut etait libre ça doit remonter tres loin ,du temps de l'ordinateur a lampes ,periode qui m'est inconnue.
                  Il y a 24 ans je n'ai connu que des softs proprio,de toute maniere a cette epoque les fabricants s'en fichaient parceque ces softs etairent difficilement portables sur d'autres becanes.Dans la majorite des cas le fabricant de l'ordinateur concevait l'Os et les progiciels.
                  En gros l'equation etait simple : Une machine Un Os ,les softs etaient crees ou adapte (customise) par des programmeurs ,ils tournaient difficilement tel quel sur une autre becane.
                  Unix est venu tout chambouler et c'est une des meiileures choses qui soit arrive en informatique .La version AT&T etait libre si je ne me trompe ?
                • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Pourquoi mettons-nous souvent la majuscule à 'Libre' ?
          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à 5.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

          • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

            Posté par  . Évalué à 1.

            ...le libre n'est pas non plus libéral puisqu'il est né des excès de celui ci (fermeture des sources, opacité dans la communication, pratiques commerciales douteuses etc).
            Les excès que tu attribue au libéralisme sont dûs aux privilèges octroyés par le pouvoir politique.

            Le libéralisme n'est pas une doctrine économique mais une théorie du droit, et contrairement à ce que ses détracteurs en disent, il favorise la concurrence et donc le consommateur en abolissant tous les privilèges accordés aux producteurs (prix plancher, quotas, taxes sur les produits importés, etc.), qui doivent donc se remettre sans cesse en question pour rester les préférés des consommateurs.

            Je te rejoins donc lorsque tu dis que le mouvement du libre n'est pas communiste. Le logiciel libre existe justement parce que nous sommes dans un monde d'où la liberté n'a pas été complètement confisquée par un pouvoir politique centralisé.
            D'ailleurs, le nom même de communisme est fallacieux: la mise en commun des moyens de production n'y est pas le fait d'acteurs libres de s'associer mais d'une oligarchie qui les confisque à son profit et au nom du peuple !
        • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

          Posté par  . Évalué à 4.

          les gens vont s'habituer à avoir bcp pour pas cher et par conséquent condamner les modèles économiques tels qu'ils existent.

          et ou est le problème ?

          est-ce qu'il est franchement bien, ce modèle économique ?

          Moi j'ai surtout l'impression que ce système est dans le même pétrin que Senna à Imola en 1994: à fond dans une voiture dont la colonne de direction est prête à pêter à tout moment avant un virage à gauche très rapide délimité par un beau mur bien solide.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    J'espère que cela ne reflète pas trop la France "d'aujourd'hui" et que cette affaire fera grand bruit !.. Dans ce sens, j'aurais presque envie de "remercier" France Inter mais j'ai peur qu'ils soient finalement accusés de "manipulations" pro LL :d.. De nos jours, tout peut-être présenter comme n'importe quoi et son contraire... Les grands médiats décideront :-(
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à -1.

    Qu'il commence par faire des pages web potables sans aractères propriétaires Windows qui font des points d'interrogation à la place des apostrophes !

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à -2.

      ni du flash qui vient de tuer mon navigateur en prenant 100% du proc et en bloquant l'affichage, tout ça pour avoir ouvert les 4 liens de l'article ensemble... heureusement que la version 1.4 de mozilla roxx, j'ai pu fermer le navigateur sans entraîner le client de courrier avec lui.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 7.

    Je voudrais dire toute ma tristesse. Un peu de rage, aussi. De voir qu'une radio publique qui devrait défendre une certaine pluralité d'expression se comporte comme cela. Qu'un droit de réponse soit diffusé me parrait légitime, tout le monde à le droit de se défendre, même les labos pharmaceutiques pour lesquels j'ai peu de compassion. Mais cette réponse ressemble à celle que ferait une radio privée dont l'un des actionnaire aurait été critiqué par un chroniqueur.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    J'ai envoyé un mail de protestation depuis cette adresse : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/interagir/ecrire/ Envoyé aux relations auditeurs et à l'équipe de rédaction (pas trouvé "direction").
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 2.

      J'ai suivi en envoyant une demande d'explication à "Les relations auditeurs", je pense qu'il serait intéressant d'avoir une justification de leur part.
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 4.

        Choisissez le correspondant de votre choix. : Les relations auditeurs Bonjour. Fidèle auditeur de Martin Winkler, j'aimerai obtenir de détails sur le motif de son renvoi. Je n'ose croire qu'il existe une relation entre ce renvoi, ses critiques sur l'industrie pharmaceutique, et les publicités que cette dernière diffuse sur votre antenne. Ce serait pour le moins... minable. Moi qui pensait naivement que le service public existait afin de maintenir une information indépendante et objective... Beurk.
        • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

          Posté par  . Évalué à 4.

          Je ne sais pas pour vous, mais la réponse qui m'a été adressée, ne me fait pas vraimment progresser vers la lumière. Mais comme j'aime bien partager, je vous la joint (dans l'espoir que quelqu'un puisse m'éclairer ... ;-) : >From : AUDITEURS INTER <AUDITEURS.INTER@radiofrance.com> >To : "xalbat" >Subject : RE : [RF MULTIMEDIA] Un message via le site internet... >Date : Fri, 11 Jul 2003 16:49:32 +0200 > > Bonjour, > Merci de l'intérêt que vous portez à France Inter. > France Inter a décidé de supprimer la chronique "Odyssée". >Vous trouverez ci-dessous la liste des chroniques mises en ligne >cet été. >http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/information/chroniques/pres > entation/ > >Cordialement >Monique > >>-----Message d'origine----- >>De : xalbat [mailto:xalbat] >>Envoyé : vendredi 11 juillet 2003 08:08 >>À : auditeurs.inter@radiofrance.com >>Objet : [RF MULTIMEDIA] Un message via le site internet...
          • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

            Posté par  . Évalué à 3.

            Arf, c'est du foutage de gueule :o)
          • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

            Posté par  . Évalué à 1.

            message de réponse automatique, préparé parce qu'il avaient prévu de recevoir des missives de ce genre... bref il s'en foutent royalement !
          • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

            Posté par  . Évalué à 8.

            [ copie d'un message à AUDITEURS INTER <AUDITEURS.INTER@radiofrance.com>] Bonjour, J'apprends aujourd'hui que la rubrique Odyssée, tenue par Martin Winkler, a été supprimée de votre antenne. Il semble que le limogeage de M. Winkler fasse suite au droit de réponse éxercé par les entreprises du médicament (LEEM) à l'encontre d'une des ses chroniques. Une chronique est l'expression d'opinions, pas le compte-rendu de résultats d'enquêtes journalistiques. Mais qui enquêtera sur des faits si personne n'exprime ses doutes ? Le devoir d'un journaliste est-il de relayer les positions officielles, le consensus mou, ou au contraire de provoquer l'attention de ses lecteurs/auditeurs/... ou de ses pairs sur ce qu'ils ne voient pas, ou ne veulent pas voir ? J'aimerais vous rappeler que, outre que le fait que déplaire à son public ou à ses annonceurs en exprimant son opinion -- fut-ce cette opinion le fait de considérer la baisse de libido comme un processus normal lié au vieillissement, et non une maladie -- ne doit pas conduire un journaliste ou sa rédaction à la (faire) taire, vos annonceurs ne sont pas les seuls à vous financer ; et que si, individuellement, ma contribution financière est faible, vos auditeurs vous emploient et vous rémunèrerent par le biais de la taxe télévision. En écoutant votre radio vos auditeurs espèrent satisfaire, non seulement leur droit à l'information, mais aussi leur droit à entendre des discours contradictoires, à les recouper, à les ajouter, à les combiner, à les comparer à leur propre idée qu'ils se font de l'état du monde. La partialité et la pluralité de pensée de vos journalistes ont satisfait jusqu'à présent mes besoins d'auditeur. Je veux continuer d'entendre M. Winkler sur vos ondes. -- Thomas Harding
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 2.

    > Je rappelle à ceux qui suivent pas qu'il avait soutenu Linux et la non brevetabilité des > logiciels. Il faudrait corriger : c'est pour le logiciel libre dans son ensemble qu'il a pris parti.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 2.

    J'ai essayé d'envoyé un mail à la rédaction de france inter, par la rubrique "contact" de leur site, mais leur système m'a renvoyé une erreur php. J'y disait grosso modo que le lien entre la chronique du 15 mai et son renvoi était évident, vu la droit de réponse simultané accordé à l'industrie pharmaceutique. Et que le livre objet de la chronique du 15 mai n'avait à ma connaissance pas fait l'objet de poursuite pour diffamation. Et que donc l'atitude de la rédaction montrait que leur indépendance était inversement proportionnelle à la profondeur de leur courbette devant les industriels. J'ajoutais, puisque Jean Luc Hees a été désigné comme responsable par Martin Winkler lui-même, que je pensais que celui ci avait une carte de journaliste, que je pensais qu'il na la méraitait plus, et qu'une carte de VRP de l'industrie pharmaceutique lui suffisait largement. C'est dommage j'ai pas pu le lui envoyer.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 5.

    J'ai oublié dans l'article de dire que j'ai eu le lien par http://www.rezo.net/, qui pointait sur l'article de LinuxFrench http://www.linuxfrench.net/article.php?id_article=1253 Merci à eux.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à -1.

    Je ne peux me résoudre à cette décision. Le présentateur de feu "Synergie", Jean-Luc HEES ne peux s'être laissé intimider par des lobies. Nous sommes en France tout de même, qui plus est sur l'une des radios les plus autonomes et objectives... Allons allons... tout ceci ne peut être qu'un vaste canulare, je ne vois que ça. :(
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ce n'est pas Jean-Luc Hees qui s'est laissé intimidé par les lobbies. Radio France est sous tutelle du Ministère de la Culture, qui surveille étroitement son budget. Nul doute qu'une menace de la suppression des spots (et peut-être plus) a contraint les responsables ministériels à intervenir auprès de JL Hees, lequel n'a d'autre choix que de céder ... On se demande comment Mermet fait pour tenir, lui ...
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 6.

        Jean Luc Hees n'est sûrement pas le seul responsable. Mais il a choisi de virer Martin Winkler. Il avait le choix, il aurait pu protester énergiquement contre ces pressions, il ne risquait pas grand chose (il est très connu, son éviction aurait fait un tel chambard qu'elle aurait donné l'effet contraire à celui recherché). il a préféré céder. A nous de faire un tel chambard pour que les gens qui ont fait ça se disent: finalement ça nous a cassé notre image, on aurait mieux fait de rien faire. On peut être sur d'une chose: les chroniqueurs qui restent dans cette heure de grande écoute sont tous "aux ordres". C'est le but recherché.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 9.

    Je me souviens qu'un labo (PFeizer je crois), disait que leur but était de produire des médicament qui soigne mais pas qui guérisse : idéalement le médicament à prescrire à vie. Normal économiquement c'est beaucoup plus rentable; c'est juste extrément sordide pour les patients qui prennent ces médicaments et qui ont pleinnement confiance. Ca me rapelle aussi mon généraliste qui se plaint du démarchage une fois par semaine des labo pour promouvoir tel ou tel médicament... Idem en étude de pharmacie, certains support de travail sont des révues faitent par des labo... (du moins en dernière année, les autres années je ne sais pas). Le n°1027 (avril 2003) de Science&Vie parlent de 2 3 trucs la dessus (je n'ai pas encors lu). [mode="troll et j'emporte" contenu="à boire et à manger"] Ce me rappelle aussi la pub Actimachin (ou l'enfant à une auréole blanche une fois qu'il a but la "potion magique" le matin) : la 1er version de la pub montrait un enfant en train de jouer dans un bac à sable et manger en même temps : excellent comme pratique à montrer à la TV. Ce me rappelle aussi la pub en afrique de Nestlé qui fait de la pub pour le lait en poudre alors que l'eau nécessaire à beaucoup de chance d'être pollué Ca me rappelle Axel Kan qui disait au temps de la marche du siècle (8 10 ans), que les OGM ne posait aucun problème (il était Rhone Poulainc), et maintenant fait parti de la commission d'éthique européenne. je considére les labo pharmaceutique comme des épiciers : quelque part c'est normal de leurs point de vue, si on considère que le but est de se faire de l'argent. Le problème c'est qu'il n'y aucun contrôle externe digne de ce nom. Idem pour l'industrie agroalimentaire. [/mode]
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      // Ca me rapelle aussi mon généraliste qui se plaint du démarchage une fois par semaine des labo pour promouvoir tel ou tel médicament... // Et encore, c'est souvent plusieurs coups de fil chaque jour dixit plusieurs membres de ma famille qui sont médecins ou kinésithérapeutes. Il me semble d'ailleurs que les nombreux décès entrainés par l'abus du médicament anti-cholestérol du laboratoire Bayer est simplement dû au fait que ce médicament assez pointu était destiné à quelques centaines de personnes, pas plus. Cependant, le service marketing ayant tellement bien fait son travail et l'appat du gain étant décidément le plus fort, il a été vanté et prescrit sans contrôle à des milliers (des millions ?) de personnes.
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 4.

        D'un autre coté, les médecins (qui ont quand même 8 années d'étude dans les pattes) sont assez grands pour foutre les visiteurs médicaux dehors.
        C'est un peu comme la corruption : pour que ça continue, il faut un corrupteur et un corrompu !
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 3.

      Encors autre chose qui me reviens en tête : un labo de recherche public, vu les contraintes financières, faisaient du rentable sur le cours terme pour avoir un retour rapide.... (sur Fr3 c'était passé un soir). Donc aucune recherche longue qui pourrait aboutir à quelque chose de bien ou c'est vrai peu être à rien. A propos de l'article de S&V, le sommaire (je sais, ils font dans les titres accrocheurs, disont que ca pointe au moins les problèmes) : - Les véritables innovations deurent l'exception - Quand l'effet placebo creuse le trou de la Sécu - Ces traitements qui font courir de vrais risques - 200 médicaments passés au crible (source Afssaps, Vidal commission de la transparence, Cnam, Vidal plus quelques autres) NB: Pour les chroniques Martin Winkler, des réseaux comme FreeNet seraient parfait... (après le problème est toujours de faire la différence entre information fiable et non fiable, je sais) [désolé si je m'emporte sur le sujet]
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 7.

        Naomi Klein décrit dans "No Logo" le mécanisme de prise de pouvoir des labos pharmaceutiques sur la recherche :

        1) les ministères de la recherche baissent leurs crédits pour les labos de recherche
        2) les finances de ces labos approchent le rouge, leurs plans de recherche sont menacés
        3) les labos pharmaceutiques privés arrivent à la rescousse, proposent des partenariats (tests de médicaments entre autres).
        4) si les tests vont à l'encontre des intérêts des labos pharmaceutiques, ces derniers font pression pour annuler la publication des résultats.

        C'est l'éternel problème de l'indépendance, qui se pose bien sûr pour les labos de recherche, mais aussi pour la presse, l'éducation, ...

        M
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 2.

      Encors d'autres liens à propos de l'émission "90 minutes" sur C+ : http://www.canalplus.fr/emissions/90mn/emission_janvier/sida.html http://www.canalplus.fr/emissions/90mn/2002_avril/antidepresseur2.html http://sports.cplus.fr/emissions/90mn/emission_janvier_2001/sujet3_1.html Je pense qu'il y a moyen d'avoir les cassettes chez C+
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 5.

    Et pour ce que ca interesse et qui ne le trouverait pas en librairie, "Le grand secret de l'industrie pharmaceutique" Philippe Pignarre ; Broché ; est a EUR 13,78 l'unite, sur un grand site marchant en ligne qui commence par A et finie par Zone, et comme le laisse presager la chronique sur l'industrie pharmaceutique c'est assez interessent a lire.
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 1.

      P.S. Oui, c'est celui qui est mal(tm) parce qu'il a breveté le cookies aux US, et qui est pour le brevet logiciel, mais j'ai pas trouvé d'autre site qui le propose.
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 2.

      Il y a un extrait la : http://www.lire.fr/extrait.asp/idC=44626/idR=202/idG=8
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 6.

        C'est minable de la part de France Inter. Ils se targuent de defendre les journalistes emprisonnes dans le monde (je sais tres bien qu'il faut les defendre) et virent un chroniqueur qui pensait et nous ouvrait l'esprit sur des sujets interressants et bien expliques pour les neophytes. Je pose une question: jean-luc hees vire Martin apres des pressions de l'industrie pharmaceutique qu'aurait il fait dans un pays totalitaire si Martin avait critique un politique ou revele un scandale ? reponse a: Martin aurait continue sa chronique reponse b: Martin dort derriere les barreaux Imaginons que Martin prenne la place du chroniqueur politique Pierre Lemarch',sa chronique deplait a un homme politique qui fait subir des pressions sur la redaction.Jean-Luc Hees ,les journalistes francais et Radio France hurlerait que c'est un scandale et une atteinte a la liberte d'expression en France ,non ? J'ecoute France Inter parceque je trouve les emissions interessantes et non lie au monde "commercial" ce qui permet une liberte de ton ,là ça me deçois . J'aimais bien les chroniques bien documentees de Martin ,qui va parler de sujets aussi interessants que les LL et autres problemes ethiques a une heure de grande ecoute . Je ne peux pas m'empecher de faire le parallele entre l'industrie pharmaceutique et les editeurs de soft. Ils ont une haine du libre .On est en droit de penser qu'un medicament generique et un logiciel libre repondent au groupe GPL . L'Afrique creve du SIDA et les industries pharmaceutiques voulaient leur empecher de fabriquer des generiques c'est dire leur humanite (alors quand j'entends leur pub sur France Inter je rigole).Et on sait tres bien qu'ils font des cadeaux aux "bons prescripteurs",qu'ils arretent de nier . Je rappelle a Jean Luc Hees que France Inter et Radio France appartiennent a l'Etat et l'etat c'est nous , en tant qu'actionnaire je lui demande de revenir sur sa decision .
  • # Martin Winkler était contre Palladium (TCG/NGSCB)

    Posté par  . Évalué à 3.

    Vous l'avez dit, Martin Winkler était contre les brevets logiciels, a parlé des logiciels libres... Mais le 09/06/2003 il a parlé de la sécurité informatique. Mais pas vraiment pour parler des virus, des pirates mais pour parler et dénoncer TCPA/PALLADIUM (devenu TCG/NGSCB). C'était un jour ferié alors persque personne a écouté mais moi si. L'adresse de sa chronique : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/information/chroniques/chronique/fiche.php?numero=14908&chronique_id=20020145 09/06/2003 - Qu'est-ce que la sécurité informatique ? 04/06/2003 - Bientôt dans Odyssée (c-à-d pas de chronique) 03/06/2003 - Pas de chronique cette semaine... 02/06/2003 - Doit-on laisser breveter les idées ? 30/05/2003 - Qu'est-ce qu'un logiciel libre ?
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Bill Gates est un gros actionnaire de pas mal de labos pharmaceutiques, notamment si je me souviens bien un des plus gros actionnaires de Pfizer (Viagra). Alors, conspiration ? Etait-ce la goutte de trop ? Allez voir là : http://www.siliconvalley.com/mld/siliconvalley/news/editorial/3865780.htm Intéressant, non ?
  • # Martin Winkler viré de France Inter : Il n'était pas dans le moule :(

    Posté par  . Évalué à 3.

    Il n'est pas bon de s'attaquer aux puissants pour un journaliste : c'est une faute professionelle ! Je recommande à ce sujet la lecture du libre de Francois Ruffin : "les petits soldats du journalisme" dans lequel il décrit comment les journalistes sont formatés dans l'école la plus réputée en france le CFJ : http://acrimed.samizdat.net/article.php3?id_article=935 Je ne connaissais pas ce Martin Winkler, mais vu les articles dans les liens proposés, je regrette son renvoi. On peut se faire du soucis quand à une éventuelle réembauche ailleurs, car malheureusement TOUS les médias publics ou privés sont dirigés des complices. Il n'est pas rare de voir les journalistes cumuller plusieurs antennes, radios et journaux. Pour une critique des médias francais (et quelquefois étrangers), je ne peux que vous recommander les sites suivants : ACRIMED : http://acrimed.samizdat.net/index.php3 Un peu plus humouristique mais néanmoins très pertinant PLPL : http://www.homme-moderne.org/plpl/ Bonne lecture ;)
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter : Il n'était pas dans le moule :(

      Posté par  . Évalué à 1.

      On peut se faire du soucis quand à une éventuelle réembauche ailleurs Martin Winkler est un médecin, devenu écrivain. Il est très connu pour son livre qui a gagné le prix du livre inter il ya quelques années (La maladie de Sachs). Ce n'est pas un journaliste. Vu l'état de concentration de l'édition dans ce pays, il n'est pas exclu qu'il puisse aussi avoir quelques difficultés à se faire éditer, et à venir parler de ses livres dans les médias.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 2.

    Notons que les Entreprises du Médicament http://www.leem.org/ fournissent le droit de réponse sur leur site. Détail amusant, et qui montre la grande connaissance des risques liés à certains formats de fichiers, il est fourni en .doc http://www.leem.org/actualite/DROIT%20DE%20R%C9PONSE.doc Ce document n'est pas signé mais c'est pas grave, il y a plein de noms dedans.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 3.

    Une réponse que je pense très bien sentie de Hervé Le-Crosnier, sur :
    http://listes.samizdat.net/wws/arc/escape_l/2003-07/msg00021.html(...)
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 3.

    Au fait, Winkler s'écrit Winckler normalement...
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 7.

    J'ai entendu et apprécié les interventions de Martin; le fait de dire tout haut et dénoncer les pratiques que d'aucuns se sont fait un sport national ne pouvais malheureusement continuer: L'économisme étant devenu la nouvelle religion (cf Télérama de cette semaine). En plus, comble du culot, on fait un droit de réponse cynique où on se permet de faire la vierge effarouchée. Dans une actuelle société où le MEDEF est le véritable gouvernant du pays, comment s'étonner que terme "modernisation" soit devenu synonyme de régression sociale; dans ce contexte, une chronique comme celle de Martin, mettant le doigt où ça fait mal, ne pouvait perdurer.
    Martin, ce que tu faisais étant juste et pertinent; la tribune dont tu disposais t'a été enlevée mais ce n'est pas une raison pour se taire. D'autres médias accepteront certainement une plume vive, acérée et pétillante de vitalité: Te lire où t'entendre sera toujours pour moi un plaisir, et cette défunte chronique gravée en mémoire.
    A bientôt
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 4.

    bon ... je m'excuse par avance de proposer mais de ne rien faire, mais je trouve qu'un site de soutient avec petition en ligne et modèle de lettre à envoyer à france inter voir au ministère de la culture voir même plus haut serait le bienvenu .... histoire de montrer qu'il y a du monde avec lui ... cela dit, si l'on me propose des scripts et modèles qui vont bien je veux bien essayer de créer une page mais je suis surrement pas la personne qu'il faut pour monter ca rapidement
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 2.

    Je viens d'alerter la redaction de Liberation et particulierement la section medias.
    En espérant qu'ils passent un article demain ou dans la semaine à ce sujet, pour comencer à donner un relai grand public à cette affaire.
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Quand on sait qu'un journal vit normalement à 50% de la publicité, et qu Libération a des petites toux financières....

      Regarde d'abord s'il y a une pub pour Bayer, Rhône-Poulenc ou autre, cela t'évitera une grooooosse déception.
  • # Re: Martin Winkler viré de France Inter

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Je ne suis pas d'accord sur le ton fataliste de cet article.
    Il s'agit de la liberté de la presse et de la liberté de l'information. Aujourd'hui, 14 juillet, nous devons nous révolter contre cet affront à la République.

    Nous devons tous écrire à Radio-France, à tous les journalistes que nous connaissons et à nos élus afin de dénoncer cette décision dictatoriale et demander la réintégration immédiate de Martin Winckler.

    Il n'est pas nécessaire d'envoyer un message bien long à chacun. Il faut essentiellement éviter le spam, c'est à dire le même message en 10k exemplaires. Lorsque les députés Européens ont reçu des milliers de messages tous différents, ils ont compris qu'il y avait un problème avec les brevets logiciels. Faisons en sorte que Radio France comprenne que l'éviction de Martin est une grave erreur et demandons le retour de sa chronique.
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      on peut toujours essayer d'envoyer des mails à
      jean-luc.hees@radiofrance.com
      jeanluc.hees@radiofrance.com
      ...

      Je ne connais pas son adresse, mais a priori elle doit ressembler à quelque chose comme ça.
    • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

      Posté par  . Évalué à 4.

      "demander la réintégration immédiate de Martin Winckler"

      Et qu'en pense le principal interessé ? Pas sur qu'il veuille reintegrer une boite (public) qui visiblement a vendu son âme.
      • [^] # Re: Martin Winkler viré de France Inter

        Posté par  . Évalué à 1.

        Voici la réponse de Martin Winckler:

        From: MARTINWINCKLER@compuserve.com

        Chers amis d’ « Odyssée »
        Pardonnez ce courrier commun, mais vous êtes si nombreux à m’écrire pour me
        signifier votre soutien que je n’ai plus le temps matériel de répondre à
        tout le monde. Alors que France Inter a fait un silence total sur la
        disparition de la chronique, les choses commencent à se dire dans la
        presse, essentiellement grâce au bouche-à-oreille (je devrais dire à la «
        web-connexion ») des internautes. Ce qui démontre qu’aujourd’hui ni la
        radio, ni la télévision ni la presse ne sont indispensables pour faire
        circuler des informations, et qu’un média interactif et horizontal comme
        l’est le réseau des réseau est en bien des points supérieur - et bien plus
        démocratique - qu’un média « vertical ».
        Je ne sais évidemment pas ce que l’avenir réserve en dehors de ceci : tous
        les textes d’ « Odyssée », assorties d’un dossier sur la courte vie de
        cette chronique interactive, seront publiés à la rentrée par les éditions
        du Cherche Midi. Vous serez prévenus par courrier électronique dès sa
        sortie. Merci encore de votre soutien, et continuons à échanger des
        informations, des opinions, des colères et des joies. L’échange et le
        partage sont les meilleurs contre-pouvoirs qui soient.
        Portez-vous bien, et amitiés à tous

        Martin Winckler/Marc Zaffran
  • # Re: Martin Winckler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 1.

    Article résumant l'affaire:

    http://www.transfert.net/a9132(...)

    (merci aux modéros de rajouter le lien).
  • # Re: Martin Winckler viré de France Inter

    Posté par  . Évalué à 1.

    les liens que tu proposes ne plus sont valide, france inter les à supprimés quel dommages et quel bnade de lache,

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.