Novell adopte Linux

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
16
avr.
2003
Commercial
Novell, l'une des sociétés proposant un Network OS (NOS), vient d'annoncer que la prochaine mouture de son NOS permettra d'utiliser le kernel NetWare ou le kernel Linux. Connaissant la croissance de Linux dans le marché des NOS, il y a fort à parier que NetWare risque de se retrouver marginalisé.

Aller plus loin

  • # Re: Novell adopte Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    > Connaissant la croissance de Linux dans le marché des NOS, il y a fort à parier que NetWare risque de se retrouver marginalisé.

    Netware est déjà marginalisé depuis bien longtemps... les derniers bastions étant les utilisateurs historiques (oui, difficile de se débarrasser du proprio, "captivité client" oblige comme y disent les marketeux).

    Sinon, switcher de noyau, je suis pas sûr que ça remontera la part de marché de Novell... m'enfin.
    • [^] # Re: Novell adopte Linux

      Posté par . Évalué à 5.

      Au moins ça permettra plus de comptabilité avec le libre pour les année à venir. J'ai passé deux semaines à chercher comment monter une partition nfs avec Netware6. Pourtant mon supèrieur m'a spécifié que c'était natif chez novell. Et ben, dans l'c... . Montage NFS non supporté par contre le serveur NFS marche ??? Va comprendre charle. Au moins avec un noyau linux, j'aurais été sûr que ça marché.
    • [^] # Re: Novell adopte Linux

      Posté par . Évalué à 8.

      Bien souvent les sociétés utilisant NetWare sont liées avec NAL ( Novel Application Launcher), c'est plutot pratique ( gestion des droits, etc. ).
      Cette fonctionalité est difficile à migrer et c'est pourquoi ces sociétés sont obligées de garder NetWare.

      Au cas où quelqu'un connait une autre technologie que NAL, je suis intéressé.
      • [^] # Re: Novell adopte Linux

        Posté par . Évalué à 3.

        Si tu nous expliquais ce que c'est, on pourrait peut-être commencer à avoir des idées :)
        • [^] # Re: Novell adopte Linux

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est une fenêtre qui se lance au démarage de la session de l'utilisateur. Dans cette fenêtre des icônes représentes des applications. Ces applications sont mises à disposition de l'utilisateur en fonction de son identifiant novell et de ses droits. C'est tout !
          • [^] # Re: Novell adopte Linux

            Posté par . Évalué à 4.

            et qui au passage ralentit le démarrage d'un facteur 10, je me suis toujours pas remi de devoir attendre plusieurs minutes devant ça pendant mes années collèges surtout que c'était pas moderne pour un sous vu qu'il n'y avait pas encore la barre de progression que l'on a la oie de voir fleurir partout en ce moment ^^
            • [^] # Re: Novell adopte Linux

              Posté par . Évalué à 1.

              Il faut noter que Suse à été un precurseur en ce qui concerne les splash screen et les barre de progression ....
  • # Re: Novell adopte Linux

    Posté par . Évalué à 2.

    en tout cas c'est plutôt un point positif pour la crédibilité de Linux aux yeux des décideurs. Même si (presque ?) plus personne n'utilise Netware, il bénéficie souvent d'une image de système professionnel. Le fait de savoir que les prochaines versions pourront s'appuyer sur Linux va certainement pousser certains à revoir leurs a-prioris sur Linux.

    Avec Apple et Novell qui commencent à regarder du côté des Unix libres, c'est Windows qui va finir par se retrouver marginalisé !
    • [^] # Re: Novell adopte Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Le fait de savoir que les prochaines versions pourront s'appuyer sur Linux va certainement pousser certains à revoir leurs a-prioris sur Linux.

      Oui, et à se former dessus avant s'installer le prochain Netware avec un noyau Linux... (avec des outils GNU ?)

      > Avec Apple et Novell qui commencent à regarder du côté des Unix libres, c'est Windows qui va finir par se retrouver marginalisé !

      ...ce serait mieux si c'était le proprio qui se retrouvait marginalisé...
      • [^] # Re: Novell adopte Linux

        Posté par . Évalué à -1.

        > > Avec Apple et Novell qui commencent à regarder du côté des Unix libres, c'est > > Windows qui va finir par se retrouver marginalisé ! > ...ce serait mieux si c'était le proprio qui se retrouvait marginalisé... Windows c'est l'arbre qui cache la foret, en la matiere. Mais c'est un baobab...
    • [^] # Re: Novell adopte Linux

      Posté par . Évalué à 10.

      Avec Apple et Novell qui commencent à regarder du côté des Unix libres, c'est Windows qui va finir par se retrouver marginalisé !

      Ca serait amusant. Ils créeraient même un site (en ASP.NET) pour raconter leurs difficultés à faire accepter Windows au boulot. Ca s'appellerait windowsfr.org, bien entendu. Ils passeraient leur temps à essayer de faire comprendre à leur entourage que Windows est "prêt pour le marché serveur", mais en vain. Ces malheureux passeraient leurs journées à jouer à Windus (un clone de Lemmings dans lequel il faut sauver des petites fenetres mignones comme tout d'une mort certaine) et à Bubble Screen of Death (un jeu bizarre où il faut apparier des billes de couleur).

      Bon je vais prendre mes pillules pour le coeur, et après promis je sors.
  • # Re: Novell adopte Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Trop tard ! C'est l'impression que j'en ai. Novell était une bonne solution à l'époque du DOS quand Microsoft snobait les réseaux et que les solutions Unix étaient réservées aux plus fortunés.
    La situation a bien changé. Les conditions qui ont fait le succès de Novell ont définitivement disparu et Linux s'est imposé dès que l'on parle de réseau.

    On peut aussi penser que Novell utilise Linux pour réduire le coût de la maintenance de son système.
    Mais je crains fort que ce ne soit beaucoup trop tard.
    • [^] # Re: Novell adopte Linux

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Trop tard en Europe du sud?
      Peut-être.

      Remarque que Novell est tres strict sur ses licences et nous, latins, sommes un peu plus "laches". A l'arrivée de Microsoft NT Server , il te suffisait de désactiver le service d'enregistrement de licence pour accepetr 500 users sur ta licence 5 postes. Les nordiques ont plus de "rigueur" et ne rechignent pas a payer leur licences : Novell n'a pas trop perdu de parts de marchés dans ces régions, contrairement en France.

      Novell se porte pas si mal en Allemangne, Europe du Nord, Etats Unis.

      Mais globalement, je pense que c'est une bonne chose de voir Novell revenir a Unix apres Unixware =)
      • [^] # Re: Novell adopte Linux

        Posté par . Évalué à 5.

        Ce n'est pas qu'une question d'argent.

        Faire tourner des applications propietaires sur un systeme propietaire (qui marche) c'est assez coherent, mais comme on se tourne de + en + vers des applications libres, on a le systeme qu'il faut.

        Netware (l'OS) me semble plutot bon : j'ai tué un 5.0 a 380 jours d'uptime pour passer un patch de secu (sur un serveur de fichiers/imp ~ 100 utilisateurs )

        Les gars de Novell savent programmer, c'est certain. Il manque a la maison mere
        une prise de conscience logiciel libre. (c'est bcp trop tard)
  • # Re: Novell adopte Linux

    Posté par . Évalué à 4.

    Oh la !
    Netware est loin d'être un système marginalisé !

    Il est utilisé dans de nombreuses sociétés, mais son architecture a base d'annuaire, le reservait surtout pour des des grosses entreprises.

    Ce qui manquais chez Novell c'etait une bonne politique commercial.

    Ils ont d'excellents produits notamment ZENworks qui contient le NAL qui permet de faire beaucoup plus que dit précédemment, notamment de déployer des applications , de les réparer en cas de problèmes (la mise en place du déploiement d'un patch pour une application sur tout un parc de machines clientes se fait les doigts dans le nez ;)
    et d'autres outils permettant de configurer, installer et maintenir les postes de travail de façon centralisé, un inventaire dynamique etc ...

    Et justement je pense que la force de Novell c'est la gestion centralisé via un des meilleurs annuaires du marché : NDS/E-Directory.

    Justement novell viens de lancer une offre complète avec Netware 6, Zenworks 3.2, Groupwise(Messagerie Novell), BorderManager(Firewall Novell) .
    Pour plus d'infos : http://www.novell.com/fr-fr/news/press/archive/2003/04/pr03014.html(...)


    Signé: Un jeune novellien fou !
    • [^] # Re: Novell adopte Linux

      Posté par . Évalué à 3.

      Perso je reste assez sceptique sur l'avenir de ces solutions propriétaires... Un menu avec les applications suivant l'utilisateur ? La mise a jour de machines distantes ? (et autres joyeusetés) ben sous Linux, on peut toujours utiliser/développer/adapter des scripts pour faire tout ça (Perl, Shell ou autre) et même articuler différentes "briques" ou autres composants libres pour réaliser des tâches spécifiques à notre boulot.

      Si novell adopte linux, c'est parce qu'ils sentent la fin venir et qu'ils essaient de se donner un nouveau souffle.
      • [^] # Re: Novell adopte Linux

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        "ben sous Linux, on peut toujours utiliser/développer/adapter des scripts pour faire tout ça (Perl, Shell ou autre) et même articuler différentes "briques" ou autres composants libres pour réaliser des tâches spécifiques à notre boulot"


        Oui. Certes. Mais là y'a pas besoinde yaka, onaka, yapuka.
        ça marche. Pas besoin de réinventer la roue. Sans cesse, encore et encore. Je ne suis pas payé pour refaire chaque jour ce que des dizaines de développeurs ont pondu avant moi.

        Lafrénesie de sortie de distributions type Sun/Unitedmachin/ChapeauRouge ou de proces SCO/IBM, signes n'a rien avoir avec ce qui pousse Novell vers Linux.


        "Si novell adopte linux, c'est parce qu'ils sentent la fin venir et qu'ils essaient de se donner un nouveau souffle. "

        Novell gagne assez d'argent avec deux produits phares :

        - eDirectory, un meta annuaire largement utilisé de par le monde y compris a la direction des Impots en france : ta déclaration des impots a été faite grace a eDirectory.

        - Zenworks. Une autre façon de déployer/gérer/administrer des stations utilistaur sur le réseau.

        Pour info, Novell a été proprietaire de Unixware ; a fournit très tot une version de son Annuaire sur Linux, et s'est montré Linux-friendly tout au long de ces dernieres années.

        S'ils pensent que le noyau linux peut être supérieur a leur noyau Netware, je pense qu'il faut au contraire s'accorder a dire "wow, voici un Gros qui offciellement s'ouvre vers le libre et va nous faire profiter de ses années d'expériences" plutot que "ouais ils sentent la fin venir". A la différence de Ms, tu ne vois pas Novell dénigrer linux. Et si tu avais un peu d'experience dans les serveurs Novell, tu verrais qu'un unixien n'est pas vraiment perdu sous Netware.
        • [^] # Re: Novell adopte Linux

          Posté par . Évalué à 1.

          A la différence de Ms, tu ne vois pas Novell dénigrer linux. cf le post d'HappyPeng plus bas.
    • [^] # Re: Novell adopte Linux

      Posté par . Évalué à 0.

      Ils ont d'excellents produits notamment [...] blablabla
      On va peut-être aussi arrêter d'encenser des logiciels propriétaires, non ?

      Si Novell peut faire un peu de pub à GNU/Linux avant de rendre son dernier souffle, tant mieux ! Merci pour le coup de main et bon débarras ! :-)
      • [^] # Re: Novell adopte Linux

        Posté par . Évalué à 1.

        Désolé pour ceux qui ont voté [-] mais il a parfaitement raison.

        Peut être Novell fait-il de bons produits, peut-être sont-ils les meilleurs. Qu'est-ce que le fait qu'ils tournent sur le kernel Linux va changer ? Ces outils deviendront peut-être meilleurs, ils tourneront au-dessus d'un kernel libre, mais ils ne seront pas libres eux-mêmes [1]. NetWare est et restera propriétaire, avec tous les inconvénients que cela comporte.

        Après tout, nous somme sur un site consacré à Linux, pas au Logiciel Libre. Mais on aurait pu attendre des lecteurs une plus grande sensibilité en ce qui les concerne.

        [1] : et oui, on aurait pu par exemple établir un parallèle avec Apple, bien que la situation soit légèrement différente ; mais le but n'était pas ici de déclencher un troll de plusieurs dizaines de posts enflammés :-)
      • [^] # Re: Novell adopte Linux

        Posté par . Évalué à 5.

        Pour ce qui est de faire de la pub à GNU/Linux, ils en font, mais ce n'est pas de la bonne. Ceux qui lisent OSnews l'auront déjà peut-être remarqué, il existe une autre interview du CEO de Novell, à propos de l'utilisation de Linux pour NetWare... introduite ainsi :

        Novell will take the "immature" Linux operating system and turn it into a" robust, reliable and scaleable" enterprise-class operating system.

        Et le CEO ajoute :

        "Linux is an immature operating system," he continued. "It hasn't had somebody like Novell worrying about making it robust, reliable and scalable. We think we can bring that to the Linux kernel."

        En ce qui concerne la publicité pour GNU/Linux en entreprise, je crois que c'est raté.

        (voir http://www.computerweekly.com/articles/article.asp?liArticleID=1210(...))
        • [^] # Arf ...

          Posté par . Évalué à 1.

          ~# kill -9 `ps ax | grep CEO | grep Novell | awk '{print $1}'` Il a pas les chevilles qui gonflent, le gars, j'espère ... 'tention toutefois à bien ouvrir les 2 battants des portes pour entrer dans les immeubles, histoire de pas cogner la tête ...
          • [^] # Re: Arf ...

            Posté par . Évalué à 1.

            Novell will take the "immature" Linux operating system and turn it into a" robust, reliable and scaleable" enterprise-class operating system.

            Vous n'avez pas compris que ce n'est que du marketing,le ceo doit penser qu'en disant cela il augmente l'interet que peuvent lui porter les decideurs informatiques.
            Avoir denigre tcp/ip pendant trop longtremps n'a pas du les arranger cote affaires.Si c'est pas de l'immaturite ça ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.