Ouverture des candidatures pour l'organisation des RMLL 2008 et 2009

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
16
nov.
2006
RMLL/LSM
Les candidatures pour l'organisation des RMLL 2008 et 2009 sont ouvertes. La date limite de dépôt d'un dossier de candidature pour les RMLL 2008 ou 2009 est fixée au 31 mars 2007. Le dossier est à transmettre à comite_CHEZ_rmll.info.

Un comité est chargé de choisir, parmi les candidats déclarés, l'équipe/ville organisatrice des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre pour les années à venir. Il est en place depuis début 2006 et a désigné EPPLUG+CLX/Amiens pour l'organisation des prochaines RMLL en juillet 2007.

Le comité se compose des personnes volontaires parmi les présidents et anciens présidents de l'organisation ou des associations organisatrices, et de toute personne acceptée par les précédents.

Historique : Bordeaux de 2000 à 2002, Metz en 2003, Bordeaux en 2004, Dijon en 2005, Vandoeuvre-lès-Nancy en 2006, Amiens en 2007, et à vous de jouer pour 2008 et 2009. Critères de choix (non exhaustifs) :
  • capacité d'hébergement à bas prix suffisante (en été)
  • capacité d'hébergement de qualité suffisante (en été)
  • capacité de restauration à bas prix suffisante
  • être prêt à en baver
  • lieu d'accueil suffisant grand (lieu unique de préférence)
  • suffisamment de salles et d'amphithéâtres disponibles
  • lieux accessibles aux handicapés (conférences, restauration, hébergement)
  • accessibilité par les transports (train, avion, voiture), national et international
  • proximité du centre-ville ou moyens de transport locaux
  • disponibilité de matériel type vidéoprojecteurs, équipements réseaux, bande passante, etc.
  • tissu associatif local suffisant
  • adhésion à l'esprit des RMLL
  • une équipe motivée et de taille suffisante, avec un noyau dur et des bras locaux disponibles (pas facile à reconnaître à l'avance, il y a beaucoup de volontaires au départ, mais par la suite c'est moins facile... Capacité de mettre en oeuvre un organigramme nominatif à l'avance)
  • une partie de l'équipe expérimentée en RMLL (présence à des RMLL précédentes, présence dans l'organisation des RMLL précédentes, etc.)
  • une équipe couvrant tous les postes (de l'organisation à la trésorerie en passant par la technique, etc.)
  • un dossier crédible (capacité de mobilisation des collectivités locales, de partenaires financiers, avec comme preuve des accords de principe écrits)
  • un budget prévisionnel (recherche du financement)
  • idées et thèmes pour les programmes
  • ...

Aller plus loin

  • # Il manque un critère important...

    Posté par . Évalué à 3.

    ...être proche d'un vignoble renommé. Sinon ce ne sont pas de vraies RMLL.
    • [^] # Re: Il manque un critère important...

      Posté par . Évalué à 4.

      il manque un autre détails important : ce que sont des RMLL. Je suppose les Rencontres Mondiale du Logiciel Libre ?
      • [^] # Re: Il manque un critère important...

        Posté par . Évalué à 10.

        <mode Werther's original>

        Qui auraient été créées sur une idée de fin 1999...

        </mode >

        ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

      • [^] # Re: Il manque un critère important...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bordeau, Amiens, Vandoeuvre...
        Rencontres fraMçaises du Logiciel Libre ?

        depuis l'amérique centrale, hein...
        • [^] # Re: Il manque un critère important...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Simple question, pourquoi toujour en france?
          • [^] # Re: Il manque un critère important...

            Posté par . Évalué à 5.

            C'est vrai, ca serait classe qu'il fasse ça en Alsace :)
          • [^] # Re: Il manque un critère important...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Il existe déjà de nombreux événements autour du libre dans le monde. Les RMLL ont été souhaitées dès le départ comme un événement dans la partie francophone du monde (la question de l'organiser en Belgique (y a déjà le FOSDEM), en Suisse, au Québec ou en Afrique du Nord par exemple revient régulièrement dans les discussions :).

            Les RMLL accueillent néanmoins chaque une année un millier de
            personnes d'une cinquantaine de nationalités.

            L'autre point, c'est que les RMLL s'organisent là où des gens sont prêts à les organiser :).
            • [^] # Re: Il manque un critère important...

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Justement, est-ce que les RMLL méritent encore leur "M" de "Mondiales"?

              Je suis un fidèle des RMLL depuis Bordeaux, et je me souviens encore de nombreuses et très intéressantes rencontres avec des Allemands, des Espagnols, des Italiens, des Polonais et avec de nombreux non francophones en général.

              Je dois reconnaître qu'on rencontre encore de telles personnes aux RMLL, mais ce ne sont plus que des intervenants. La qualité des intervenants est toujours très bonne aux RMLL, mais j'ai vraiment l'impression qu'il n'y a plus aucun simple participant qui vienne de l'Étranger. Partagez-vous cette impression?

              Cette situation n'est pas étonnante. Aux premières RMLL, les organisateurs s'assuraient que les présentations étaient en anglais ou en français avec traduction. Maintenant, il y a une écrasante majorité de présentations francophones. Pas étonnant que les gens qui ne comprennent rien au français ne viennent plus.

              C'est peut-être mieux pour attirer les foules novices, mais c'est au prix du caractère "Mondial" de l'événement.

              Après tout, pourquoi pas? Nous avons déjà l'excellent Fosdem (qui est d'ailleurs plus modeste, et ne se prétend qu'européen). Ce n'est peut-être pas la peine de faire doublon...
  • # proposition

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour une fois, pourquoi ne pas organiser les RMLL dans une petite commune ? Tiens, par exemple, complètement au hasard : Ancy-le-Libre (il y a aussi Luçay-le-Libre). Et pour la peine, je vous ai trouvé un slogan composé de deux décasyllabes avec une très belle césure à l'hémistiche :


    Venez découvrir le logiciel libre,
    nous vous invitons à Ancy-le-Libre.
    • [^] # Re: proposition

      Posté par . Évalué à 3.

      Les noms sont jolis.

      Mais Vandoeuvre lès Nancy, 35000 habitants, Amiens à 136000, Dijon à 150000, j'appelle pas vraiment ça des « grande villes »

      Et il y a quelques impératifs logistiques qui rendraient l'organisation dans une petite commune assez compliqué.
      • [^] # Re: proposition

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je ne connais pas vraiment les autres villes mais Vandoeuvre lès Nancy étant complétement "fusionné" avec Nancy, l'agglomération proche de Nancy fait quand même dans les 330 000 habitants.

        (oui ce commentaire est pas vraiment utile mais en ancien vandopérien et maintenant nancéien je me devais de répondre ;-) )
  • # Transparence

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est-ce que, dans l'esprit du libre, le concours sera totalement transparent ? Je veux dire, comme un marché avec dossier accessible par les curieux, notes publiques, CR de réunion du comité de choix etc ?
    • [^] # Re: Transparence

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Jusqu'où doit-on être transparent ? Il peut y avoir parfois des discussions ou des désaccords internes au comité qu'il vaut mieux oublier une fois que l'on a voté.
      Ce qui est certain, c'est que la décision sera honnête et faite dans le seul intérêt des logiciels libres.
      • [^] # Re: Transparence

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Une dictature bienveillante, donc.

        Comme Sun pour Java. Tiens, on me soufle dans l'oreillette que ce n'est plus le cas. Bon, je vais chercher un autre exemple...

        <CommentaireAdhocPourMalComprenant>
        Attention hein, c'est pour rire que je dis ça
        </CommentaireAdhocPourMalComprenant>
  • # Vive le bizutage!

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Avez-vous remarqué que dans la précédente édition des critères de sélection (voir http://linuxfr.org/2006/02/14/20354.html), la phrase "être prêt à en baver" revient quatre fois?

    "Nous en avons bavé, donc vous allez en baver vous aussi!".

    Ca me rappelle les joyeux souvenirs de ma première année après le bac. Dans notre classe, nous en avons bavé, mais cela nous a tous soudés, et créé des relations d'amitié qui durent encore 15 ans plus tard. L'année suivante, nous étions ainsi tout heureux de faire vivre la même épreuve à nos successeurs! Je suis sûrs qu'ils nous en sont éternellement reconnaissants.

    Je soutiens donc complètement cette sélection stricte des organisateurs des RMLL, pour bien s'assurer que cette épreuve leur laisse des souvenirs impérissables, pour tisser des liens très forts et durables entre membres de la communauté.

    Si on ne dissuadait pas un minimum les volontaires potentiels, si on ouvrait trop les listes d'organisation, si on s'arrangeait pour réutiliser les supports de communication ainsi que les scripts et les bases de données d'une année sur l'autre (par exemple pour générer et mettre à jour les versions papiers et en ligne du programme des interventions), les RMLL deviendraient trop faciles à organiser! Finis les souvenirs qu'on partagera en se disant qu'on ne le referait plus, mais que c'était quand même le bon temps!

    Ainsi, je suis contre la réutilisation du même T-shirt d'une année à l'autre. Trop facile!

    Il faut qu'ils en bavent, autant que ceux qui les ont précédés! Au passage, chapeau et remerciements admiratifs aux valeureux organisateurs des éditions précédentes!

    Vive le bizutage du Libre!

    ;-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.