Proxmox Virtual Environment 7.1 est disponible

Posté par  . Édité par Florent Zara, Benoît Sibaud, palm123, Pierre Jarillon et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
38
22
nov.
2021
Virtualisation

Les développeurs Proxmox ont aujourd’hui publié la version 7.1 de la plate-forme de virtualisation libre Proxmox Virtual Environment (VE). La solution est basée sur Debian 11.1 (“Bullseye”), et un noyau Linux 5.13. Proxmox a actualisé les différentes technologies à QEMU 6.1, LXC 4.0, Ceph Pacific 16.2.6 et inclut OpenZFS 2.1.

logo proxmox

Principales nouveautés de la version 7.1 :

  • il est possible de définir la rétention de sauvegarde par tâche de sauvegarde via l’interface graphique.
  • pvescheduler : Les tâches de sauvegarde dans Proxmox VE sont maintenant exécutées par un nouveau démon planificateur, appelé pvescheduler. Ceci permet des options de planification plus flexibles.
  • à toute VM, on peut ajouter le Trusted Platform Module (TPM) 2.0. Cela permet aux utilisateurs d’installer et d’exécuter Windows 11. Cela peut être ajouté facilement via l’interface web.
  • les conteneurs de Proxmox VE 7.1 prennent en charge Fedora 35 et Ubuntu 21.10, ainsi que les distributions AlmaLinux et Rocky Linux. Les templates de conteneurs peuvent être compressés avec l’algorithme de compression sans perte Zstandard (Zstd).
  • l’authentification à deux facteurs (2FA) : Pour améliorer le contrôle d’accès, plusieurs seconds facteurs peuvent être configurés pour un seul compte. On a ajouté WebAuthn et les clés de récupération à usage unique. Tout cela peut être configuré à partir de l’interface web.

Proxmox Virtual Environment est une gestion de la virtualisation libre sous licence AGPL v3. Le développeur Proxmox Server Solutions propose un support d’entreprise à partir de 90 EUR par an et par processeur.

Aller plus loin

  • # Attention avant de mettre à jour

    Posté par  . Évalué à 9 (+9/-0).

    J'ai mis à jour de 7.0 vers 7.1 (c'est de l'utilisation familiale alors je ne me suis pas trop méfié, d'autant moins que la montée de version se fait avec les mises à jour classiques), ça m'a corrompu une base MySQL, apparemment (ou alors c'est le Snap de Nextcloud qui a un peu explosé), et j'ai dû repartir d'une sauvegarde.

    Il y a plusieurs personnes sur le forum qui se plaignent de graves erreurs d'IO dans les VM.
    Cependant, Proxmox parle seulement de VM avec le bus SATA, mais ça ne me l'a fait que pour des VM Linux (mais pas FreeBSD) avec le bus VirtIO. Et le problème ne se produit pas chez moi avec le bus SATA.

    Bref, faites gaffe…

    Sinon, Proxmox, c'est bien.
    (cependant, j'ai parfois des erreurs à la noix, mais je n'ai pas trop envie de rallonger ce message informatif…)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.