QDRep, une solution libre pour l’échange de fichiers

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Ysabeau. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
Tags :
22
21
mar.
2020
Éducation

Suite à l’annonce subite du ministre français de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Jean‑Michel Blanquer, annonçant la fermeture des écoles, bon nombre d’enseignants, dont je fais partie, se sont retrouvés quelque peu démunis face à l’urgence. Certes, l’Éducation nationale a mis en place et utilise des solutions numériques pour l’enseignement à distance depuis longtemps. Cependant, devant l’afflux massif, certains serveurs ou certaines applications montrent leurs limites. Personne n’avait testé à grande échelle, maintenant c’est fait.

Le mot d’ordre est « faites pour le mieux » pour répondre au plus pressé, sans laisser personne sur le bord du chemin, et c’est que nous faisons.

QDrep se veut une solution alternative, légère et sans prétention, à des plates‑formes comme Dropbox, le tout en moins de mille lignes de code sous licence GNU GPL v3. Le logiciel veut répondre au besoin simple et basique de partager et d’échanger des documents avec des élèves dans le respect du RGPD.

QDrep est écrit en PHP et s’installe sur un serveur, sans avoir recours à une base de données, en dézippant tout simplement l’archive sous la racine.

Capture d’écran de QDrep

Il n’y a pas encore de tutoriel, il fallait répondre rapidement à un besoin. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !


N. D. M. : d’autres outils libres de partage de fichiers existent comme Jirafeau, ShareIt, Lufi, etc.

Aller plus loin

  • # Comparaisons

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Tu peux nous dire comment ca se comporte par rapport à Jirafeau ou Lufi ?
    Merci

    • [^] # Re: Comparaisons

      Posté par . Évalué à 7 (+7/-0).

      Je connais assez peu Jirafeau ou Lufi pour bien comparer.
      Pour faire simple, je dirai que dans ses fonctionnalités, QDRep se rapproche plus d'un Dropbox sans identification et donc sans les notifications par mél.
      Les utilisateurs sont limités à 2 Mo par fichier (ce qui est suffisant avec les élèves) mais, avec une connexion ftp, l'admin peut téléverser des vidéos par exemple.
      Contrairement à l'admin, les utilisateurs ne peuvent pas non plus supprimer de dossiers ou de fichiers pour éviter des 'mauvaises manip' (pas d'identification = pas de droits fins sur les fichiers).
      Ci-dessous une capture
      http://projet.eu.org/pedago/sin/project/screenshot1.png
      A+

    • [^] # Re: Comparaisons

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

      Jirafeau n'a pas le même objectif, il ne permet pas de lister ses fichiers uploadé, il est comparable à un wetransfert.

      Born to Kill EndUser !

      • [^] # Re: Comparaisons

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Merci, je l'ai essayé et effectivement j'ai compris :)

        Cet outil est similaire à un gestionnaire de fichier.

        Jirafeau ou Lufi sont donnés pour l'upload rapide de documents, et la mise à disposition via une URL alambiquée assurant un peu de sécurité.

  • # NextCloud @ Zaclys

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Salut à tous,

    Pour ma classe CE1-CE2 j’utilise Nextcloud, chez La mère Zaclys.

    Les parents ne peuvent pas televerser, donc Il m’envoient le travail par e-mail, que je range dans les dossiers synchronisés de mon ordi.
    Les fichiers sont ensuite accessibles par lien.

    avec un compte Or, j’ai 10Go,
    Extensibles à 1€/Go/an

    • [^] # Re: NextCloud @ Zaclys

      Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

      Tu peux partager un dossier en upload uniquement. Ça crée un lien les gens peuvent envoyer directement

  • # autre solution

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+3/-0). Dernière modification le 22/03/20 à 19:19.

    Bonne initiative. Une autre solution que j'ai installée pour plusieurs associations est Agora-Project. Il faut une base de données, mais le logiciel s'installe facilement sur un hébergement mutualisé et permet une gestion assez fine des droits (lecture, écriture). L'éditeur du logiciel propose aussi des versions préinstallées sur son site contre un forfait. Au-delà des fichiers on peut partager des agendas, forums, marque-pages, tchat, etc. Par expérience, des utilisateurs assez peu à l'aise avec le numérique, le trouve assez facile à utiliser.

    • [^] # Re: autre solution

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

      J'ai maintenue pendant pas mal de temps une instance agora-project pour un collègue comptable. A un moment l'auteur était hermétique à toute proposition et de mémoire il a même disparu de la circulation et surtout tout reposait sur une seul et même personne. Du coups je l'ai fais passé à Nextcloud avec un gros ralentissement à l'usage sur un hébergement mutualisé. Mais je vois avec plaisirs qu'un dépôt git a été ouvert pour Agora ce qui laisse pensé une ouverture du projet à plus de monde et que tout ne soit pas centralisé sur une personne.

      Du coups je cherche une solution pour le remplacer et je test ProjectSend https://www.projectsend.org/ qui fonctionne dans l'idée d'un fournisseur (prestataire/crea web/…) qui mets à disposition des fichiers à ses x clients. Il manque une fonction : la gestion des dossiers. Pour le moment c'est géré par des catégories mais je trouve pas ça très clair. Du coups si le test est concluant je vais voir pour dev cette fonction.

      Born to Kill EndUser !

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.