Revue de presse de l’April pour la semaine 19 de l’année 2018

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
11
14
mai
2018
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Developpez.com] Trolldi : une blague de Richard Stallman sur l’avortement crée la polémique
Par Michael Guilloux, le vendredi 11 mai 2018. Extrait :

« Le saviez‐vous ? Richard Matthew Stallman (RMS), s’il est souvent qualifié d’extrémiste avec sa position et ses déclarations radicales à l’égard de tout ce qu’il considère comme privateur, a aussi un sens de l’humour. Et il le cultive depuis des décennies. Mais ici en 2018, certains contributeurs du projet GNU ne semblent pas bien accueillir le sens de l’humour dont fait preuve l’initiateur du mouvement du logiciel libre et chef suprême du projet. »

[Le Monde.fr] De l’utopie au désenchantement, les vingt‐cinq ans contrariés du Web
Par William Audureau, le mercredi 9 mai 2018. Extrait :

« À l’occasion de la Web Conf, les pionniers de la Toile sont revenus avec émotion sur la genèse et l’essor d’Internet, cette révolution qui a fini par leur échapper. »

[Developpez.com] L’IoT est un danger pour la vie privée, une technologie à risque accordant peu de place aux logiciels libres
Par Christian Olivier, le lundi 7 mai 2018. Extrait :

« Le citoyen américain Richard Matthew Stallman, président de la Free Software Foundation (FSF) et pionnier du GNU, est un fervent partisan du logiciel libre et des valeurs qui s’y rattachent. C’est aussi un critique acerbe, à la limite extrémiste, de l’industrie technologique profitant de chaque occasion qui lui est offerte pour donner son point de vue sur les nouveautés, les tendances et les autres faits marquants qui s’y rapportent. »

[01net.com] PeerTube veut devenir l’alternative française et décentralisée à YouTube
Par Camille Suard, le lundi 7 mai 2018. Extrait :

« Le YouTube français et décentralisé propulsé par Framasoft entend s’attaquer au géant Google. PeerTube est un logiciel libre actuellement disponible en version bêta ouverte au public. »

[Nouvelle République] Des pistes autour des logiciels libres
Par la rédaction, le lundi 7 mai 2018. Extrait :

« Le centre multimédia de Saint‐Paterne‐Racan était en effervescence lors de la foire du 1er mai. »

  • # Et si c'était trolldi tous les jours?

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Ce qui me choque de plus en plus c'est de voir de plus en plus de personnes, censées réfléchir au lieu de prendre une information sans filtre critique (ou avec un filtre biaisé, ce qui est fréquemment le cas) censurer l'information quelle qu'elle soit. Tout message est livré à l'interprétation de ceux qui le reçoivent. Ne pas le comprendre renforce cette tendance pathologique à la censure. C'est vraiment regrettable.

  • # blaque de R. Stallman

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    Juste pour dire que pour moi ce n'est pas sexiste, mais au contraire, il cherche (là où on l'attend pas / n'est pas sa place) à dire / montrer son opposition à cette lois à la con…

    Si Obama l'avait virée et que Trump l'a remise, faut quand même pas être sorti de la cuisse de la mère Michelle pour savoir qui est le sexiste et qui essais de faire avancer les droits de la femme…

    PS: allez y, flinguez moi pour l'allusion aux jambonneaux de la grand mère… je suis d'humeur SM.

    PS2: je ne connais pas la mère Denis, donc je m'absiendrais de toute comparaison

    • [^] # Re: blaque de R. Stallman

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      PS2: je ne connais pas la mère Denis, donc je m'absiendrais de toute comparaison

      Moi, je connais l'amer de Nice…

      --> []

    • [^] # Re: blaque de R. Stallman

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

      Note, la polémique ne concerne pas le fait que cette blague soit sexiste ou non.

      Le soucis est déjà que cette blague n'est pas spécialement drôle (en tout cas ne semble faire rire que RMS).

      Que cette blague n'a rien à faire dans la documentation de Glibc.

      Et pour couronner le tout, quand les mainteneurs de Glibc acceptent ce changement, RMS se ramène dans la conversation et fait son autoritaire pour garder sa blague dans la documentation. Alors que RMS n'y contribue plus depuis longtemps et que els développeurs ont un large consensus pour s'en débarrasser.

      Ces trois éléments mis ensemble sont la cause de la polémique. Et c'est un sujet assez problématique, qui met en évidence des problèmes plus importants que l'impact de cette blague dans glibc.

      • [^] # Re: blaque de R. Stallman

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

        Justement, l'un des charmes du libre est lié aux blagues, traits d'humour et autres oeufs de Pâques qui parsèment la documentation et le code…

        • [^] # Re: blaque de R. Stallman

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-1).

          Personne ne dit que ce genre de choses doivent disparaître systématiquement. Mais visiblement celle-ci est mal comprise (à part par RMS lui même) et l'ensemble des développeurs étaient d'accord pour s'en débarrasser.

      • [^] # Re: blaque de R. Stallman

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Mais il n'y a même pas de blague, c'est juste une analogie.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.