Revue de presse de l’April pour la semaine 45 de l’année 2018

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
23
13
nov.
2018
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[RTBF Info] Les logiciels libres dans les administrations belges : « Je t’aime, moi non plus »
Par Jean‐Claude Verset, le samedi 10 novembre 2018. Extrait :

« En France, des villes rebelles, comme Rennes, rejettent les logiciels des géants informatiques pour les remplacer par des “logiciels libres”. En Belgique, la tendance est très différente. Mais d’abord, c’est quoi un logiciel libre ?  »

Et aussi :

[Romandie] Roumanie : le président du Sénat visé par une enquête de corruption dans le dossier Microsoft
Par la rédaction, le jeudi 8 novembre 2018. Extrait :

« Bucarest — Une enquête a été ouverte à l’encontre du président du Sénat roumain, Calin Popescu‐Tariceanu, soupçonné d’avoir touché 800 000 dollars de pots‐de‐vin lors de l’achat de licences Microsoft quand il était à la tête du gouvernement en 2008, a annoncé le Parquet anticorruption (DNA). »

[We Demain] Voici le premier smartphone durable et 100 % libéré des GAFAM
Par Jean‐Jacques Valette, le jeudi 8 novembre 2018. Extrait :

« Grâce à Commown, une coopérative française de location de produits électroniques durables, le Fairphone est désormais disponible avec un système d’exploitation entièrement open source. Une façon d’éviter la revente de nos données personnelles. »

Voir aussi :

[France Culture] Open Source : liberté, égalité ?
Par la rédaction, le mercredi 7 novembre 2018. Extrait :

« Qu’est‐ce que l’open source ? Qui en sont les principaux acteurs ? Quel intérêt pour les développeurs, les administrations, les entreprises, les citoyens ? Comment ce mouvement influence‐t‐il la recherche en informatique ? »

[Next INpact] Sur les Mac récents, la puce T2 bloque l’installation de Linux
Par la rédaction, le mardi 6 novembre 2018. Extrait :

« Lors de la présentation des derniers MacBook Air et Mac mini, Apple a particulièrement insisté sur la présence à chaque fois de sa puce T2. Elle s’occupe de gérer matériellement l’Enclave sécurisée (qui stocke notamment les empreintes biométriques), le chiffrement APFS et le Secure Boot. »

[Developpez.com] Taxation des GAFA : trois pays européens refusent d’apporter leur accord à la forme actuelle du texte
Par Stéphane le calme, le mardi 6 novembre 2018. Extrait :

« Les efforts du ministre français des Finances, Bruno Le Maire, pour rassembler ses collègues de l’Union européenne autour d’une nouvelle taxe sur les grandes enseignes du numérique ne semblent toujours pas très efficaces. En effet, quelques pays restent encore sceptique et n’ont pas apporté leur accord. D’autres pays, parmi lesquels l’Italie, ont annoncé leur intention de continuer avec leur propre projet de loi sur des taxes d’entreprises numériques. »

[Industrie et Technologies] [Cas d’entreprise] Se passer des GAFAM, c’est possible !
Par Anaïs Marechal, le lundi 11 juin 2018. Extrait :

« Avec un marché en forte croissance, les logiciels libres — alternatives aux logiciels propriétaires largement fournis par les GAFAM — se font une place dans les entreprises. Les professionnels cherchent avant tout à maîtriser leur système d’information, et nombre de solutions se présentent aujourd’hui. »

Aller plus loin

  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+8/-0).

    Toujours sympa de recevoir cette revue de presse avec souvent des perles…

    À ce titre l'article publié sur le site de la RTBF est particulièrement amusant. Entre Qwant, le moteur de recherche libre, et une confusion absolue entre open source et Logiciel Libre. Y a de la bonne volonté mais peu mieux faire.

    L'article sur la corruption en Roumanie est d'un autre acabit. Si l'on apprend rien de neuf sur les pratiques de Mirosoft (« Mais puisqu'on vous dit qu'on a changé ! »). Au détour d'un paragraphe on découvre tout de même qu'il serait illégal pour le parquet anti-corruption local de poursuivre les responsables politiques sans leur accord…

    Merci encore pour cette fenêtre sur le monde.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.