SafeCycle - Itinéraire pour vélo, centré sur la sécurité

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud et Ysabeau. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
85
9
nov.
2021
Internet

Je propose SafeCycle, un service web, gratuit & open source, d'itinéraires pour vélo 🚴‍♀️ 🗺 , centré sur la sécurité.

C’est une interface alternative simplifiée à l'excellent brouter.de, basé sur OpenStreetMap : j’ai ajusté des profils évitant les axes routiers non protégés et prenant en compte les chemins pour les VTT. Par défaut, la carte est centrée sur Sophia Antipolis, mais fonctionne partout.

Le code est disponible sur GitHub, sous licence BSD.

Le backend est développé en Python (Flask). Le frontend utilise essentiellement JQuery (oui je sais…), Bootstrap & Leaflet.

aperçu de l'interface

Aller plus loin

  • # It works!

    Posté par  . Évalué à 7 (+6/-0).

    Je viens de tester dans mon coin, les itinéraires proposés et la classification sont pertinents. Je bookmarke pour utiliser par la suite. Merci !

    • [^] # Re: It works!

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      Merci pour ce retour.

    • [^] # Re: It works!

      Posté par  . Évalué à 4 (+4/-0).

      Je viens de tester sur un itinéraire Belleville-en-Beaujolais - Beaujeu. Il y a une piste cyclable tout le long, mais celle-ci n'a pas été détectée sur la commune de Belleville-en-Beaujolais…
      Pour le reste, pas de problème…

    • [^] # Re: It works!

      Posté par  . Évalué à 10 (+11/-0).

      les itinéraires proposés et la classification sont pertinents

      Pas chez moi. Je suis plus piéton que cycliste mais j'ai testé un itinéraire qui passe autour de chez moi sur des chemins que je connais bien. Les problèmes que je relève :

      • préfère un (léger) détour par une route à faible trafic plutôt que de suivre la départementale, mais la départementale n'est pas si dangereuse sur cette section alors que le détour fait traverser cette même départementale sur une intersection très dangereuse (sens interdit + peu de visibilité + plus grande vitesse que sur la section évitée).
      • prend un sentier non-cyclable (en haut d'un talus avec plein de branches). J'imagine qu'il faudra que je complète OSM pour celui-ci.
      • prend un bon détour par un sentier pour éviter un chemin carrossable au trafic extrêmement faible (chemin d'exploitation en forêt + accès résidentiel).
      • va faire un circuit absurde sur un parking+promenade au lieu de suivre une route de centre ville (dont un bout au bord d'un quai qui doit bien emmerder les piétons).
      • fait traverser une grande route pour suivre un piste cyclable (double sens, partagée avec les piétons) le long du mauvais coté de la route puis re-traverser après une courte distance.

      J'imagine qu'une grosse partie de ces problèmes vient d'un manque d'informations (et de l'absurdité de certaines pistes cyclables). Mais je me demande si cet algo ne donne pas trop d'importance à la densité du trafic et à la distance parcourue pour être pertinent. Est-il plus dangereux de traverser une route ou de rouler quelques centaines de mètres le long de celle-ci ? Selon tes critères une intersection c'est zéro mètres donc zéro dangers. Est-il plus dangereux de rouler sur une route de centre ville avec beaucoup de trafic mais très lent ou sur une route de campagne sur laquelle un bolide passe de temps en temps ? (la dernière fois que j'ai fait du vélo autour de chez moi, j'ai eu un quasi-accident avec une moto sur une route très faiblement fréquentée, mais j'en fait pas en ville, donc c'est biaisé). Il faudrait peut-être aussi prendre en compte que tourner à droite à une intersection, ce n'est pas comme tourner à gauche. Il faudra aussi laisser quelques chemins pour que les piétons puissent circuler eux aussi en sécurité.

      • [^] # Re: It works!

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

        Il faudrait peut-être aussi prendre en compte que tourner à droite à une intersection, ce n'est pas comme tourner à gauche.

        Et pour moi qui vit en Irlande, il faudra penser à inverser la logique :)

      • [^] # Re: It works!

        Posté par  . Évalué à 10 (+12/-0).

        C'est aussi difficile de classer les pistes cyclables unilatéralements comme plus sûres quand tant d'entre elles semblent conçues pour tuer du cycliste:

        Saint-Denis

        Bordeaux

        • [^] # Re: It works!

          Posté par  . Évalué à 6 (+5/-0).

          Une des vidéo "Biclou" du Parisien sur YT parle de ces plots en blanc sur fond blanc : https://www.youtube.com/watch?v=CocgQYATdyg.

        • [^] # Re: It works!

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

          J'imagine qu'il serait utile de lister sur la carte d'OSM si c'est pas déjà fait. Pas forcément pour que SafeCycle utilise l'information (mais peut être) mais au moins, pour avoir un point centrale pour savoir ce qui est ou (et donc s'organiser).

      • [^] # Re: It works!

        Posté par  . Évalué à 7 (+6/-0).

        Bonjour,

        j'ai déployé une nouvelle version corrigeant pas mal de bug et avec un algo proposant des trajets plus diversifiés.

        Vous pourriez tester à nouveau svp ?

        • [^] # Re: It works!

          Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

          Ça semble bien mieux en effet. La plupart des problèmes que j'avais remarqués ont disparu. L'intersection dangereuse du premier point est toujours là, mais l'alternative est également proposée.

    • [^] # Re: It works!

      Posté par  . Évalué à 6 (+5/-0).

      Pareil, très bon outil, les alternatives et les trajets proposés ont l'air globalement corrects. Un outil de plus pour découvrir la région les weekends ensoleillé !

      Par contre, serait il possible de configurer les couleurs de la légende ? ou mieux séparer le orange du marron ? J'ai du mal à faire la différence entre les deux

  • # Super initiative :)

    Posté par  . Évalué à 8 (+7/-0). Dernière modification le 09/11/21 à 19:22.

    C'est super de développer des outils pour les vélos :)
    J'ai essayé avec mes grands trajets habituels de vélotaf en campagne et montagne (100km) :

    • ne fonctionne pas en saisissant le nom des villes (itinéraire non trouvé), mais ça fonctionne quand je positionne manuellement sur la carte le point d'arrivée.
    • il m'évite systématiquement les nationales. Dans mon cas, l'allongement de trajet et l'ajout de dénivelé n'est pas compatible pour du vélotaf justement. Pour de la ballade pourquoi pas. Je sais que l'objet du site est de circuler en sécurité (donc en évitant les grands axes) mais il faudrait peut-être au moins mettre le trajet le plus court en vélo en référence pour qu'on puisse comparer les alternatives objectivement. Donc afficher 3 trajets vélo. Ou alors mettre une option "trajet le plus rapide"
    • super pour l'info sur l'économie CO2 et budget, c'est une info "choc" :), par contre ça manque un minimum de paramétrage (fréquence de trajets, motorisation et conso du véhicule) pour être vraiment pertinent. Indiquer aussi que le vélo comporte aussi des frais d'usure (freins, transmission, pneus) qui se chiffre dans la fourchette haute à 5 centimes / km

    https://solar.lowtechmagazine.com/fr/ pour les amoureux de la technique élégante

    • [^] # Re: Super initiative :)

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      Merci, c'est très pertinent & utile comme retour !

      1) Tu aurais des exemples de villes sur lesquelles la complétion ne fonctionne pas ? J'utilise l'API nominamtim de OSM et elle est capricieuse.

      2) En effet, c'est une bonne idée, je peux lancer une requète en mettant l'option sécurité off hisotire d'avoir ce comparatif dans la liste.

      3) Oui en effet, cette partie est un peu faite à l'arrache avec une estimation moyenne de coût marginal (essence, assurance, usure) de la voiture à 25c/km. Je compte affiner et rajouter des options de paramètrage, entre autres en intégrant l'option "je me débarasse d'une voiture". Et oui en effet il faut ajouter le coùt du vélo (achat + usure) : Tu aurais une source pour les 5c/km stp ?

      • [^] # Re: Super initiative :)

        Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 09/11/21 à 22:22.

        1. En faisant plus de tests ça ne le fait plus, tu as sûrement du corriger le bug :).
        2. oui ça serait bien de l'avoir dans la liste :)
        3. la source, c'est le lien que je mis sur "5 centimes au km" dans mon premier commentaire

        Sinon, j'ai aussi vu que :

        • les villes homonymes s'affichent de façon identique sans moyen de différenciation. Rajouter le numéro du département me semble bien venue :)
        • il y a une distance maximale de calcul (et c'est normal). Mais dans mon cas, c'est trop court et surtout le message d'erreur pourrait en faire mention pour pas s'acharner pour rien.
        • j'ai pas mal de bug de calcul de distance (le temps à l'air ok par contre). Peut-être que les routes qui n'ont pas l'information de trafic ne sont pas comptabilisées ? Je t'ai envoyé un mail pour te montrer le cas précis.

        Les informations de trafic proviennent d'où au fait ?

        Merci pour ta réactivité et bonne continuation :)

        https://solar.lowtechmagazine.com/fr/ pour les amoureux de la technique élégante

        • [^] # Re: Super initiative :)

          Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

          Bonjour j'ai déployé une nouvelle version qui corrige pas mal de bugs et implémente un nouvel algo proposant des itinéraires plus diversifié (dont des plus direct / moins safe).

          J'ai aussi rajouté le code postal.

          Tu pourrais tester à nouveau sur tes trajets et me faire tes retours STP ?

    • [^] # Re: Super initiative :)

      Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 10/11/21 à 00:04.

      il m'évite systématiquement les nationales. Dans mon cas, l'allongement de trajet et l'ajout de dénivelé n'est pas compatible pour du vélotaf justement. Pour de la ballade pourquoi pas. Je sais que l'objet du site est de circuler en sécurité (donc en évitant les grands axes) mais il faudrait peut-être au moins mettre le trajet le plus court en vélo en référence pour qu'on puisse comparer les alternatives objectivement. Donc afficher 3 trajets vélo. Ou alors mettre une option "trajet le plus rapide"

      Plutôt avoir le choix entre les options :

      • trajet le plus rapide
      • trajet le plus sécurisé
      • trajet recommandé/optimum

      On pourrait voir s'il ne faut pas plutôt jouer directement sur certains paramètres… Sur le site de la RATP, on me propose par exemple de pouvoir choisir les différents modes de transport, si on veut le minimum de marche ou si on veut le minimum de correspondance. Ici, on pourrait pouvoir choisir la densité de circulation et le type de voie (pour avoir une idée des personnes avec qui on partage la route, parce-que une piste cyclable n'est pas la même qu'une avenue sans voie dédiée.)
      Bon, c'est pas clair dans ma tête mais je sens qu'il y a des points sur lesquels on devrait pouvoir jouer sans savoir lesquels sont les plus pertinents pour les usagers.

      “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

      • [^] # Re: Super initiative :)

        Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 12/11/21 à 14:41.

        Bonjour, j'ai déplyé une nouvelle version dans ce sens, qui propose des itinéraires plus variés. Je tente de garder l'interface simple : c'est la valeur ajoutée par rapport à l'interface existance de BRouter.

  • # Distance du tracé

    Posté par  . Évalué à 1 (+1/-0).

    J'ai fait un essai et il me semble que la longueur affichée du tracé ne soit pas exact.
    Par contre les temps de parcours semblent exacts

    Sinon application très intéressante

    • [^] # Re: Distance du tracé

      Posté par  . Évalué à 10 (+8/-0).

      Sur mon trajet, la distance est bonne, mais c'est le temps qui n'est pas bon. Mais je pense pas que ce soit un problème de l'appli, c'est plus un problème de cycliste.

      Cela dit, il trouve un itinéraire qui me semble correct, mais j'en prend un autre, bien différent, pour un tas de raison qui me semble compliqué a gérer par un algo. Disons que j'évite les secteur urbains, les zones résidentielles, les centres villes, que je contourne par des voies vertes, bord de rivière et de fleuve. ça ne rallonge pas le parcours, il est aussi très sur, c'est juste que ce n'est pas le plus évident à tracer je pense. Comme ça fait plusieurs années que je le pratique, j'ai pu expérimenter plein de tracés et l'optimisé en prenant un tas de critére dont certains sont trés subjectif (le coté bucolique et agréable par exemple, la nature du revêtement aussi, certaine partie du tracé brouter sont limite impraticable en hiver a cause de la boue).

      Mais attention brouter, c'est terrible hein, sur les parcours de rando que je fais, ou j'ai pas le temps de tester plein d'alternative, j'utilise que ça. Pour le vélotaf et des trajet récurrent, je dirais que c'est pratique pour faire un tracé au début, puis ensuite, il ne faut pas hésité a explorer un peu et tester des alternatives.

      En tout grand merci pour le taf a l'auteur.

      J'aime beaucoup l'encart économie et CO2 :

      Économies pour 1 an de vélotaf, en remplacement de la voiture.:
      4087 € 1962 Kg CO2

      Avec tout ce pognon, je vais pouvoir enfin me payer un SUV.

      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

      • [^] # Re: Distance du tracé

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 09/11/21 à 23:16.

        Je ne crois pas que ça existe sur OSM, mais comme il y a des tags pour le type de revêtement StreetComplete permet de les ajouter simplement. Ça pourrait être intéressant d'avoir des critères sur le cadre. Le problème étant de trouver comment les définir de façon à avoir quelque chose qui ne soit pas trop subjectif.

        Des critères comme en milieu naturel (loin des voitures, comme par exemple au bord d'une rivière ou dans une forêt, pourraient être des plus. Si les chemins se trouvent compris dans une zone "Forest" ou "Managed Forest" peut être un critère, mais des grandes voies types nationales traversent aussi les forêts. Donc, il faudrait un critère de distance par rapport au types de voies du genre highway:primary/secondary/tertiary. Ça commence sans doute à devenir compliquer à gérer.

      • [^] # Re: Distance du tracé

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

        Les temps de parcours de Brouter sont complètement invalides en milieu urbain. Je crois que les feux de circulation sont mal pris en compte (voir pas du tout ?) dans le cumul du temps, qui devient du coup très optimiste. Quand je me déplace en centre-ville, je rajoute au moins 50% au temps indiqué par Brouter.

        • [^] # Re: Distance du tracé

          Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 10/11/21 à 10:49.

          Ben ça tu vois, ma version du parcours, peaufiné a la minine, je ne pose quasiment pas le pied a terre. Je dois avoir 3 ou 4 stop et 4 feu. de mémoire. Sur 30km. Oui, la prise en compte du nombre d'intersection serait pas mal je pense. Par contre, ça doit être un casse-tête a implémenté. C'est mon coté gars du réseau, je fait de l'OSPF même en vélo ;-) Merci Edsger Dijkstra *

          Edit : coté brouter, c'est du Dijkstra aussi d'ailleur: https://brouter.de/brouter/algorithm.html

          Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

          • [^] # Re: Distance du tracé

            Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 10/11/21 à 11:04.

            Ouais je comprends. Moi je fais souvent du vélo en centre-ville, y'a des feux partout et ça te bloque facilement 30 secondes voir 1 minute à chaque fois si t'arrives au mauvais moment.
            Les feux sont répertoriés dans OSM; niveau calcul de coût je sais pas trop comment on pourrait les prendre en compte, mais pour le calcul du temps, je pense que rien qu'ajouter un délai fixe moyen à chaque feu (genre 20 secondes ?) rendrait l'estimation bien meilleure en milieu urbain.

            • [^] # Re: Distance du tracé

              Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

              ça n'impacte pas que le temps de trajet, ça a aussi un impact énergétique en fait. Ce qui coûte de l’énergie pour un cycliste, ce n'est pas de rouler a vitesse constante sur du plat, modulo l'aérodynamisme du dit cycliste (le mien est pourri d’ailleurs, mais j'y travaille :-). ça ça ne coûte pas trop cher.

              Ce qui coûte cher, c'est d'accélérer. Donc, ça concerne les montées (on accélère en permanence pour lutter contre la gravité) et les relances suite à un arrêt. Dans une moindre mesure, on accélère aussi contre le vent pour compenser le surplus de résistance aérodynamique qu'il provoque. Pour améliorer notre capacité a accélérer, il faut jouer sur son rapport poids/puissance, c'est pour ça que les cyclistes sportifs performants sont plutôt des gabarit moyen, voir petit pour les grimpeurs avec des jambes bien musclées. Le vélo, c'est pas un truc de rugbyman quoi.

              C'est d’ailleurs tout l’intérêt du VAE, a mon avis, pour ceux qui ne cherche pas a développer leur capacité sportive et qui cherchent avant tout l'aspect utilitaire. Il permet de minimiser l'apport énergétique de l'utilisateur par une assistance électrique. Du coup, c'est particulièrement intéressant en ville (beaucoup d'arrêt/relance) ou dans les zones au relief accidenté. Paradoxalement, si on a plutôt de la distance sur du plat avec peu d'arrêt, ben, c'est pas aussi intéressant, on s'en sort plutôt bien en musculaire. C'est d’ailleurs le type d’itinéraire que je recherche pour faire de longue distances. (Je suis pas du genre a passer par tout les cols de montagnes possible en gros).

              De fait, il pourrait être intéressant de calculer voire mesurer le coût énergétique d'un trajet. C'est sûrement possible avec des capteurs de puissance sur le vélo couplé a un gps, de collecter de façon anonyme les données, de reverser les mesures dans des base de donnée géographique de manière à pouvoir optimisé les trajets en ce basant sur ce coût, fixe pour les dénivelés mais qui peut varier dans le temps suivant le sens et la force du vent, ou les conditions de trafic, ou d'autres paramètres comme le revêtement.

              Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

              • [^] # Re: Distance du tracé

                Posté par  . Évalué à 5 (+2/-0).

                De fait, il pourrait être intéressant de calculer voire mesurer le coût énergétique d'un trajet. C'est sûrement possible avec des capteurs de puissance sur le vélo couplé a un gps, de collecter de façon anonyme les données, de reverser les mesures dans des base de donnée géographique de manière à pouvoir optimisé les trajets en ce basant sur ce coût, fixe pour les dénivelés mais qui peut varier dans le temps suivant le sens et la force du vent, ou les conditions de trafic, ou d'autres paramètres comme le revêtement.

                Sans avoir besoin de capteur de puissance, les données openstreetmap contiennent des clés nommés ele= pour connaitre l'altitude. Donc il est possible de calculer des pentes moyennes toutes les X centaines de mètre donc ça peut donner une idée de la vitesse donnée pour différents profiles de wattages moyens.

                • [^] # Re: Distance du tracé

                  Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 10/11/21 à 12:17.

                  C'est déjà ce que fait brouter non ? j'évoquais surtout la possibilité d'intégré aussi les autres coût énergétique que ceux lié au relief, comme celui lié au nombreux arrêt/relance en trajet urbain. Après, pour un cycliste entraîné et affûté, c'est sûrement négligeable vis a vis du dénivelé.

                  edit: oui brouter le fait : https://brouter.de/brouter/elevation.html

                  Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

                  • [^] # Re: Distance du tracé

                    Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0).

                    Je pense que c'est difficile à calculer car les feux ont parfois une période/synchronisation qui change selon les heures de la journée (et parfois sont pilotés dynamiquements en fonction de l'affluence) et suivant l'expérience du cycliste il saura éviter les arrêts. Par exemple un débutant va aller vaguement tout le temps à la même vitesse que le feu suivant à 80-100m soit vert ou rouge. Un cycliste plus expériementé qui passe souvent au même endroit regarde en général plus loin, sait que tel ou tel feu prend généralement x secondes et va anticiper et ralentir un peu plus tôt pour arriver au niveau du feu si possible quand il est au vert ou économiser de l'énergie pour plus tard. Le feu a beau être vert à 150m de là, si tu sais qu'il n'est pas lon autant t'économiser et récupérer un peu plutôt que de maintenir ta vitesse pour devoir freiner fort devant le feu. Aussi en heure de pointe je gagne un temps fou par rapports aux automobilistes en anticipant les verts. La plupart s'agglutinent comme des dégénérés le plus vite possible devant le feu rouge pour pas perdre leur place pendant que moi je ralenti, remonte la file et passe au vert avec déjà 25 à 35km/h et remonte déjà la file du feu suivant avant que les premières autos ont démarrées.

                    • [^] # Re: Distance du tracé

                      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

                      Parfois il y a un feu spécial cyclistes qui demande d'appuyer sur un bouton puis d'attendre au moins un cycle complet avant de passer au vert. J'ai pas trouvé la technique pour passez celui-là sans m'arrêter.

              • [^] # Re: Distance du tracé

                Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

                Dans une moindre mesure, on accélère aussi contre le vent pour compenser le surplus de résistance aérodynamique qu'il provoque.

                Alors, ça, ça dépend clairement d'où tu vis. Viens au Pays-Bas, tu vas voir si c'est dans une moindre mesure :-)

                Paradoxalement, si on a plutôt de la distance sur du plat avec peu d'arrêt, ben, c'est pas aussi intéressant, on s'en sort plutôt bien en musculaire.

                Oui et non. Pour pratiquer le VAE, pour mon cas particulier à moi que j'ai, sur le plat, être limité à 25km/h est assez pénible. Donc dans les faits sur les plats et légères côtes, je force pour aller au delà, et on sent bien la limite d'assistance des 25km/h.

                • [^] # Re: Distance du tracé

                  Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

                  Oui, c'est vrai que j'ai un peu édulcoré. La résistance aéro, en vélo, c'est le problème sur le plat. C'est d’ailleurs la raison pour laquelle les coureurs roulent en peloton et se relaient.

                  De ce que j'en ai compris, la force aéro, c'est F=½pV²SC

                  p : masse volumique de l'air
                  V : Vitesse relative par rapport à l'air
                  S : Surface de référence
                  C : Coefficient aérodynamique.

                  cf https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9rodynamique

                  Dans l'équation, le truc important à retenir, c'est que cette force augmente avec le carré de la vitesse. Voila le problème du coup a vouloir rouler a plus de 25km/h.

                  Perso, ma vitesse de référence en vélotaf, c'est 20km/h sur le plat, et en rando, je suis plus sur du 23km/h, mais j'ai un vélo plus adapté, meilleure positon, pédale autos, etc… . A chaque km/h que tu veux gagner, ça deviens beaucoup plus dur. Et c'est aussi pour ça qu'en club, ça roule en peloton et qu'on pratique les relais, celui qui est devant, tire le reste de la troupe qui récupére pendant ce temps-là. ça permet de maintenir une vitesse moyenne élevée car on tape dans la réserve d’énergie du groupe plutôt que dans celui d'un seul. On règle les comptes plutôt dans les cols ou sur les arrivées au sprint.

                  D’où l'importance aussi du vent dans l'équation. Suivant sa direction, il peut casser le peloton, et provoquer des sous groupe favorisant les échappées. C'est les fameuses bordures

                  Alors oui, tu a raison pour maintenir une vitesse de 25km/h, sur le plat, il faut soit être bien entrainé et être en bonne condition physique soit avoir une assistance électrique. Éventuellement, se relayer si on est plusieurs, et a condition que le tracé permette de le faire en toute sécurité. Sinon, il vaut mieux rouler en dessous, 20km/h en ce qui me concerne, 23 quand j'ai vraiment la patate. Et puis je prend beaucoup de voie verte ouverte au piétons, promeneurs avec chiens, etc … et c'est une vitesse plus adapté.

                  Il y a une dernière option sur pour rouler vite sur le plat, c'est le vélo couché ou le vélomobile. Ici on va jouer sur le paramètre aérodynamique de l'équation. Les performances de ces engins peuvent être impressionnante. Après, de toute façon, plus on va vite, plus on met en jeu d’énergie cinétique et plus ça deviens dangereux, pour soi comme pour les autres. aucun véhicule ne permet d'échapper aux loi de la physique en dehors de la science-fiction et des publicité pour les automobiles ;-)

                  Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

                  • [^] # Re: Distance du tracé

                    Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0). Dernière modification le 11/11/21 à 16:21.

                    D’où l'importance aussi du vent dans l'équation. Suivant sa direction, il peut casser le peloton, et provoquer des sous groupe favorisant les échappées. C'est les fameuses bordures

                    Les bordures c'est pas seulement l'effet du vent. C'est l'association du vent de côté avec la nature égoiste de l'être humain.

                    Pas besoin de vélo couché ou vélomobile pour aller plus vite que 20-25. Avec un peu d'entrainement et une position adaptée ce n'est pas bien dur de rouler à 30-35 (pour les moins de 60ans j'entends).

                    Mais sinon vous êtes un peu d'accord. Le VAE non immatriculé, ça sert essentiellement pour aller doucement ou circuler en zones vallonées mais c'est franchement désagréable pour aller vite sur le plat, d'autant plus pour les modèles à assistances chinoises dont la coupure d'assistance n'est pas du tout progressive*.

                    * bon eux sont débridables sans difficulté via un menu à peine caché donc tout le monde les utilise au dessus des 25km/h autorisé, comme les bonne vieilles mobylettes en somme.

                    • [^] # Re: Distance du tracé

                      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

                      (pour les moins de 60ans j'entends)

                      J'ai beaucoup moins de 60 ans et me fais régulièrement doubler par des plus de 60 ans - et pourtant, ma vitesse "de croisière" (celle que j'atteins sans forcer ni y réfléchir) est d'un peu plus de 30 km/h. Le vélo semble avoir cet avantage que de sembler être davantage, en termes de performances, liées à l'entraînement qu'à l'âge.

                      Je ne suis pas un mauvais cycliste, et me suis fait doubler (franchement) par un cycliste de plus de 80 ans (on a discuté avant qu'il me double) sur un gros col récemment.

                      • [^] # Re: Distance du tracé

                        Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

                        Je ne dis pas que ça n'existe pas (quand j'en avais 20 il y avait un ancien coureur pro italien qui faisait encore ses 80km par jour à 92ans en vallée de chevreuse) mais ils n'ont pour la plupart pas commencé à 60ans!

  • # Ne fonctionne pas

    Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

    Premier essai : sur un Lyon-Voiron, aucun itinéraire trouvé :(

  • # Contresens

    Posté par  . Évalué à 6 (+6/-0).

    Je ne sais pas si c'est un bug ou une fonctionnalité mais les itinéraires proposés vers Villefranche-sur-Saône empruntent des voies à sens unique en contresens (elles sont pourtant bien étiquetées dans OSM) ou privilégie un détour sur la route plutôt que de passer par une piste cyclable pourtant plus directe.

    • [^] # Re: Contresens

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 10/11/21 à 08:44.

      Un peu pareil pour mon parcours vélotaf (Gare de Melun, ZAE de Chamlys), j'utilise une large piste cyclable, certes pas très agréable car le long de la nationale, mais trajet le plus roulant, sécurisé (piste dédiée loin des voitures) et rapide. Cette option ne m'est pas proposé, préférant deux itinéraires qui ne sont qu'à moitié en voie aménagée, et plus long. Alors qu'il est possible d'être à 95% en vrai piste cyclable, et que c'est le plus court (et les pistes cyclables sont bien référencées sur OSM).

      Voilà, si ça peut aider au débug de cet outil fort sympathique ;)

  • # Brouter et OpenStreetMap

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-0).

    J'ai utilisé Brouter pour faire un circuit VTT cet été, que je devais soumettre un GPX à autorisation aux gardes forestiers et à la commune, mais sans être sur place.

    Là où j'ai galéré, c'était 2 chemins qui n'étaient pas sur OpenStreetMap.

    Sinon, je cherche toujours une interface basée sur OpenStreetMap qui permet d'afficher des GPX, comme sur Trailforks (qui ne permet pas de télécharger les GPX librement sans login et sans droits d'auteurs rajoutés):

    https://www.trailforks.com/trails/la-nonnette/

  • # Option VAE ?

    Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

    Salut,

    Très bonne idée ton site ! Quand je viens à vélo au boulot, je fais pas mal d'envieux qui me disent "ah bin moi aussi j'aimerais bien, mais la route est trop dangereuse" (c'est un argument bcp plus fréquent que "c'est fatiguant" ou "la pluie ça mouille"), et alors je regarde avec la personne ce qu'on peut faire (et en effet, il vaut mieux se payer qques détours que de se faire doubler par des camions sur une nationale). Ton outil sera parfait pour jeter un rapide coup d'oeil, en tous cas ce sera une bonne base de travail (il faut du temps à réellement trouver SON itinéraire !).

    Sinon je vois une option VAE mais je n'ai pas vu sur mon cas ce qu'elle offrait comme alternative, à quoi sert-elle ?

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Option VAE ?

      Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

      Pour l'instant l'option VAE ne change que la puissance du cycliste, et donc le temps de parcours.

      Je voudrais à terme éviter les pentes trop fortes pour les vélo "musculaire", mais le moteur de dénivellé de BRouter est très sensislbe et j'obitens pour l'instant des résultats mitigés : du coup j'ai préférer travailler sur l'affichage des dénivelés pour montrer toutes les infos à l'utilisateur.

  • # Sophia Antipolis

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-1).

    Rechercher des adresses sur Sophia Antipolis n'est jamais facile:

    • c'est sur plusieurs communes sans délimitation claire ;
    • les "rues" sont immenses ;
    • à une même adresse, il y a 42 entreprises ;
    • les gens parlent plutôt des noms d'entreprise, locaux ou zones commerciales.

    Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

    • [^] # Re: Sophia Antipolis

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 10/11/21 à 11:30.

      Et la rue où est physiquement localisé le bâtiment n'est pas l'adresse officielle principale.

      Exemple: le Business Pole, pépinière d'entreprise gérée par la CASA (communauté d'agglo) est située allée Pierre Ziller, route des Dolines. Il y a quelques années, les GPS de certains livreurs ne connaissaient que la route des Dolines.

      <ma_vie>
      Quand j'ai vu la carte choisie pour illustrer le sujet, je me suis dit "c'est étrange, cette carte me dit quelque chose". Venir à Sophia en vélo est assez dangereux même si ils ont aménagé quelques pistes cyclables ces dernières années. Il y a même encore de larges portions de voies sans trottoirs (coucou la route des crêtes). Et les voies d'accès restent assez dangereuses avec des voitures qui serrent les virages à des vitesses manifestement plus levées que le panneau 50 de la voie. Vécu route des colles à cet endroit avec des voitures qui mordent carrément sur le caniveau. Sur la photo, le SUV serre mais il est encore sur sa file. Moi, j'en ai eu qui passaient à côté de moi alors qu'ils étaient à cheval sur la ligne.
      </ma_vie>

      • [^] # Re: Sophia Antipolis

        Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

        Sinon tu as cette solution

        gabarit auto

        • [^] # Re: Sophia Antipolis

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

          J'ai vu utiliser des frites de piscine pour ça.

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Sophia Antipolis

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-1). Dernière modification le 10/11/21 à 12:59.

            Ce serait plus efficace avec une matière/forme qui raye les carrosseries.

            Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

            • [^] # Re: Sophia Antipolis

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

              Apparemment c'est assez efficace sans être dangereux. Les automobilistes ayant peur de ce qui pourrait rayer leur précieuse carrosserie.

              « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Sophia Antipolis

            Posté par  . Évalué à 9 (+8/-0).

            On trouve aussi des écarteurs de danger qui permettent de faire prendre conscience aux automobilistes qu'ils sont trop proches.
            A moins de 6 euros chez Norauto

        • [^] # Re: Sophia Antipolis

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

          Quitte à mettre une énorme structure sur leurs vélos, ils auraient pu se protéger de la pluie!

          • [^] # Re: Sophia Antipolis

            Posté par  . Évalué à 10 (+12/-0). Dernière modification le 10/11/21 à 15:13.

            Et ajouter un petit moteur électrique pour éviter de se fatiguer dans les côtes et aussi deux roues pour améliorer l'adhérence sur sol mouillé

            -->[]

      • [^] # Re: Sophia Antipolis

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

        Tu peux passer par le chemin de Vallauris pour éviter la route des Colles. Certes, il est étroit, mais il y a très peu de circulation.

        • [^] # Re: Sophia Antipolis

          Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

          Le vieux chemin de Vallauris, je connais aussi. C'est mieux depuis que l'enrobé a été rénové il y a 4 ou 5 ans. Mais avant c'était franchement casse gueule surtout avec une chaussée humide. Par contre, la côte sur les premiers virages est redoutable pour les mollets au début. Mais passées quelques semaines, ça va beaucoup mieux.

      • [^] # Re: Sophia Antipolis

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+3/-0).

        Franchement je trouve que ceux qui circulent à vélo dans le sud sont des héros et je ne comprends pas pourquoi ils ne déménagent pas(mais bon, le boulot tout ça…)

        J'ai testé en mettant entre chez moi et ma principale Biocoop, le résultat est franchement bof. Ça me propose deux trajets peu lisibles, je n'ai pas tout compris, et il y a des choses aberrantes. Ça fait trop confiance à certaines pistes cyclables, y compris quand c'est de la peinture sur trottoir tout en ignorant une voie verte, le temps de trajet est trop optimiste(et pourtant il n'y a presque pas de feux)…

        Bref, je me retrouve beaucoup dans les interventions de Clement V, Big Pete(qui me fait penser que prendre en compte la qualité du revêtement est primordiale) et dawar.

        Je pense qu'un outil comme celui-là ne peut fonctionner parfaitement car il y a des points noirs qu'on constate avec l'expérience et qui ne sont pas mesurables avec des valeurs(par exemple, je préfère passer par une grosse départementale que par un quartier en raquette ou je sais que des enclumes déboulent régulièrement dans un virage sans visibilité).

        Je fais mes propres expériences avec des cartes, des essais. Et comme ça on découvre, parfois en se perdant un peu, quel plaisir! Je me fais des fiches trajet et celles-ci évoluent si besoin. Je constate que les gens ne connaissent absolument pas les lieux et chemins où ils habitent. Par exemple une fois j'ai croisé des cyclistes qui étaient juste à côté d'un endroit près duquel ils passaient souvent en voiture et ne s'en étaient pas rendu compte… Je ne suis pas sûr qu'assister toujours plus les cerveaux de plus en plus léger de la population soit un service à rendre. Et c'est quand même plus sympa de se faire montrer le chemin en accompagnement avec l'association vélo locale…

        Sur l'utilité des VAE en arrêt/redémarrage: c'est surtout que la plupart des gens n'ont pas de bons vélos mécaniques et/ou ne savent pas utiliser les vitesses… En première, un vélo de qualité non-assisté démarre presque tout seul!

  • # À point nommé

    Posté par  . Évalué à 5 (+5/-0).

    J'ai récemment troqué ma voiture contre un vélo, et j'avais besoin de ce genre de service. Un grand merci à toi !

  • # Merci à la communauté linuxfr

    Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

    Merci à tous pour vos retours.

    Ca m'a permis de corriger pas mal de bugs et de proposer es itinéraires plus varier.

    Je vous invite à essayer de nouveau sur vos itinéraires classiques.

  • # Fait passer sur des chemins

    Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

    Bonjour,

    Merci pour cet outils. Je ne fais pas du vélotaf mais du véloroute tout court et ça pourrait m'être utile.
    J'ai trouvé une incohérence. Je n'ai pas sélectionné "Route avec chemin (VTT)" et pourtant, il me fait passer par des chemins.
    Exemple:
    - Départ : La Roche-sur-Foron (74800)
    - Arrivée : Annemasse (74100)

    Pourquoi proposer du chemin même en faible pourcentage si ce n'est pas demandé et surtout pas adapté ?

    Merci encore :)

  • # Intéressant !

    Posté par  . Évalué à 5 (+5/-0).

    Testé et ça fonctionne avec les limites des infos fournies par OSM. Ça m'a permis de détecter qqs erreurs à corriger dans mon coin.
    Ce serait pratique d'avoir un bouton pour inverser les points d'arrivée et de départ.

  • # Vraiment pas mal

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

    Voilà un outil bien pratique.

    Mais comme rien n'est parfait, j'ai quand même 2 remarques :
    - La notion de danger est assez relative. J'ai regardé ce que ça donnait autour de chez moi, et je vois quelques itinéraires que je refuse de prendre en vélo tellement ils sont dangereux du fait du trafic et du peu de respect des automobilistes vis à vis des vélos.
    - Effet de bord OpenStreeMap ou non… il arrive aussi que le site propose des intinéraires assez farfelus, mais pas la route directe (et principale) qui n'est pourtant pas pire que d'autres en terme de sécurité. C'est le cas entre Coublevie ou Voiron et Saint-Etienne de Crossey dans l'Isère, alors qu'une route directe (et pourtant extrêmement désagréable à vélo) est proposée entre Voiron et Voreppe.
    - En revanche, il est intéressant de noter qu'un itinéraire direct mais bien pourri (et pourtant tout à fait possible) n'est pas proposé entre Voiron et le P+R Barrage San Marino, alors même qu'il l'est pour le centre commercial juste à côté.

    Quoi qu'il en soit… ça peut vraiment servir !

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.