Se former à Linux en promotion sociale

20
31
oct.
2018
Éducation

Comme vous, j’adore GNU/Linux et j’en ai fait mon métier. Durant toutes mes années d’apprentissage, j’ai toujours trouvé que suivre une formation dans ce domaine n’était pas simple. Les raisons en sont une offre faible et/ou à des tarifs inabordables.

J’ai l’occasion cette année de mettre ma pierre à l’édifice en vous proposant une formation GNU/Linux en « Promotion Sociale » à l’IEPSCF de Frameries (en Belgique, à quelques kilomètres de la frontière française).

Cette formation propose à partir du jeudi 8 novembre un module de base sur GNU/Linux (20 périodes) suivi de deux modules calqués sur le programme LPI 101 et 102 (2 × 40 périodes).

Pour suivre cette formation, prenez contact avec l’institut de promotion sociale de Frameries.


N. D. M. : L’enseignement de promotion sociale est un terme du système éducatif belge, défini comme suit sur Wikipédia : « concourir à l’épanouissement individuel en promouvant une meilleure insertion professionnelle, sociale, culturelle et scolaire » et « répondre aux besoins et demandes en formation émanant des entreprises, des administrations, de l’enseignement et d’une manière générale des milieux socio‐économiques et culturels ».

Aller plus loin

  • # Signification de "Promotion Sociale" pour les non-belges ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 31/10/18 à 23:41.

    Bonjour,
    Tu proposes une formation très intéressante :-)
    Par contre, même en ayant lu attentivement l'explication de l'enseignement de promotion sociale du Système éducatif en Belgique sur Wikipédia, je suis dans le brouillard…
    J'ai l'impression que "Promotion Sociale" signifie que l'enseignement ne se borne pas à apprendre une technologie, mais aussi à savoir en discuter avec ses collègues d'où l'aspect "Social".
    Suis-je à côté de la plaque ?

    Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

    • [^] # Re: Signification de "Promotion Sociale" pour les non-belges ?

      Posté par . Évalué à 8 (+8/-0).

      Bonjour et merci pour ton commentaire.

      En Belgique, l’enseignement traditionnel est proposé en journée du Lundi au vendredi de 8h à ± 17h, ce n’est donc pas simple avec ces horaires de suivre une formation ou un recyclage pour quelqu’un disposant déjà d’un emploi ou ne pouvant être disponible dans ces créneaux horaire.

      La Promotion Sociale permet donc à ces personnes via des cours en soirée (+/-17h à 21h) et/ou le samedi de suivre des formations.

      Les coûts sont également démocratiques (voire gratuits pour les demandeurs d’emploi).

      • [^] # Re: Signification de "Promotion Sociale" pour les non-belges ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0).

        Les coûts sont également démocratiques (voire gratuits pour les demandeurs d’emploi).

        Et cela fonctionne aussi pour les étrangers ! ;-)

        Typiquement je suis des cours de néerlandais par ce biais depuis peu, 3h / semaine pour l'année scolaire complète revient à 68€ en tout. C'est en effet pas cher pour une formation.

      • [^] # Signification de « période » pour les non-belges ?

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 04/11/18 à 04:08.

        Bonjour,

        Maintenant qu’on sait ce que la « Promotion Sociale », qu’est‐ce qu’une « période » ?
        C’est juste un cours ou il y a une subtilité ?

        En France, l’information qu’on donne, c’est plutôt le nombre d’heures total. Le nombre de cours et la durée de chaque (1 h 30, 2 h, 3 h, 4 h…) sont omis.

        À mon sens, l’indication du nombre d’heures manque vraiment…

        Théorie du pot-au-feu : « tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

  • # validation de crédit ECTS

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

    Bonjour,
    J'aime assez l’idée, c'est un peu trop loin de chez moi que pour me laisser tenter malheureusement. j'ai quand même deux questions.

    • Quand on parle de promsoc, c'est souvent dans le cadre d'une formation diplômante. est-ce que la formation octroie des crédits ECTS / rentre dans une formation diplômante plus large ?

    • Il y a-t-il une chance de voir cette formation sous forme non présentielle ? (validation de compétence sur base d'un examen, ressource en ligne / mooc)

    bonne chance dans cette voie en tout cas :)

    PS: la promotion sociale ne se fait pas uniquement en horaire décalée, il existe des formations diplômante en promotion sociale de jour.

    «Un peuple qui élit des corrompus, des rénégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime! Il est complice» — G Orwell

    • [^] # Re: validation de crédit ECTS

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

      Bonjour et merci pour ton commentaire.

      Ta question est intéressante, je sais que la formation n'octroie pas de diplôme mais un certificat de suivi de cours. Mais pour les crédits… je poserai la question au secrétariat.

      J'ai voulu cette formation calquée sur la LPI afin d'aider et d’inciter les participants à préparer et passer cette certification (c'est à mon sens la meilleur validation de leurs compétences qu'ils pourront avoir).
      Je vais d'ailleurs adapter le programme car la LPI vient juste de le changer ce 29 octobre… Ils auraient pu attendre quelques mois :-)

      Pour l’évolution de cette formation vers du mooc… pas dans un premier temps… J'ai en tête la réalisation d'un podcast… mais pas dans l’immédiat.

      Effectivement, la PS propose parfois des formations en journées mais dans ce cas ce sont généralement des formations plus ciblées pour les demandeurs d'emploi.

      • [^] # Re: validation de crédit ECTS

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

        La validation des ECTS, ne peut se faire que dans la même filière et à de rare occasion, une dispense peut-être accordé dans un cursus différent mais proches, ayant la même thématique.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.