Situation après trois années d’activité pour wallabag.it

48
2
jan.
2020
Communauté

Après trois années d’activité pour wallabag.it (wallabag est une application libre de lecture différée (écrite en PHP) et wallabag.it la version service en ligne), je souhaite vous communiquer un petit bilan de mon service en ligne.

En parallèle de cette activité (en micro‐entrepreneur), je suis salarié à 80 % en tant que développeur Web. Donc, wallabag.it n’est pas mon activité principale et je n’y consacre pas énormément de temps. Et je ne fais aucune publicité du service.

Rappel

Pour rappel :

Pour info, j’ai démarré wallabag.it le 3 décembre 2016. Et depuis le début, j’ai toujours voulu analyser les chiffres en année civile (de janvier à décembre). Mais c’est bête et pas logique. À partir de maintenant, je compte de décembre à novembre, c’est plus logique.

Dans cette diffusion de données, je ne vais pas forcément chercher à comprendre ou étudier telle ou telle donnée, ou alors réfléchir à comment améliorer mon chiffre d’affaires. Je le répète, je n’ai pas énormément de temps à consacrer à cette activité ; je souhaite juste être transparent avec mes clients et donner des idées à celles et ceux qui souhaiteraient se lancer.

Je ne vais pas non plus refaire l’historique du changement d’offres, ça se trouve dans les billets cités ci‑dessus. En l’état actuel des choses, voici les offres disponibles :

  • 3 mois pour 3 € ;
  • 1 an pour 9 € ;
  • 1 an pour 25 € (abonnement de soutien).

Nombre de factures

Une facture est un abonnement, peu importe que ça soit pour trois mois ou un an, et peu importe sa valeur.

  • 2017 : 650 factures ;
  • 2018 : 782 factures (+ 20,3 %) ;
  • 2019 : 954 factures (+ 22 %).

Nombre moyen mensuel de factures :

  • 2017 : 54 factures/mois ;
  • 2018 : 65 factures/mois ;
  • 2019 : 79 factures/mois.

Chiffre d’affaires (CA)

  • 2017 : 5 625 € ;
  • 2018 : 7 682 € (+ 36,6 %) ;
  • 2019 : 9 484 € (+ 23,5 %).

CA mensuel moyen :

  • 2017 : 468 € ;
  • 2018 : 640 € ;
  • 2019 : 790 €.

Abonnement moyen (en moyenne, combien un client paie pour s’abonner) :

  • 2017 : 8,65 € ;
  • 2018 : 9,82 € ;
  • 2019 : 9,94 €.

Donc le CA augmente, et les clients dépensent plus en moyenne. Mais pour bien étudier cette évolution, il faudrait aussi prendre en compte les clients qui s’abonnent pour trois mois et se réabonnent tous les 3 mois : en réalité ils paient 12€ par an. Mais je crois l’avoir déjà dit : je n’ai pas le temps de faire tout ça.

Type d’abonnements

  • 2017 : 342 abonnements à 9 € (+ 145 à 12 €, prix au départ de l’abonnement), 32 abonnements à 25 € et 52 abonnements à 3 € ;
  • 2018 : 532 abonnements à 9 €, 93 abonnements à 25 € et 161 abonnements à 3 € ;
  • 2019 : 658 abonnements à 9 €, 117 abonnements à 25 € et 173 abonnements à 3 €.

Sur cette partie, c’est compliqué d’avoir des choses très détaillées surtout pour 2017, car j’ai tenté plusieurs choses (changement d’abonnements), il y a aussi eu une offre « Anniversaire », etc.

Conclusion

Il y a surement plein de choses à faire pour étudier encore mieux ces chiffres, pour les améliorer, etc. Mais pas le temps.

En tout cas, l’activité est rentable. J’aimerais dépasser les 1 000 factures à l’année et les 10 000 € de CA en 2020. Mais si c’est pas le cas, pas grave. wallabag.it est pour moi un plus, qui ne me demande pas trop de support. Et les clients semblent satisfaits. C’est ça qui compte.

Je ne peux pas ne faire que ça : je ne gagne pas suffisamment avec le service pour en vivre. Mais comme depuis le début du service, l’idée me trotte dans la tête, évidemment.

Aller plus loin

  • # 10 k€ de C.A. avant de se lancer complètement, c'est pas mal!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    En parallèle de cette activité (en micro-entrepreneur), je suis salarié à 80% en tant que développeur web. […] Je ne peux pas ne faire que ça : je ne gagne pas suffisamment avec le service pour en vivre.

    arriver autour de 10 k€/an de C.A., avec un 80% à côté, c'est déjà pas mal pour rassurer sur la viabilité, perso j'avais 2x moins quand j'ai décidé de sauter le pas pour me consacrer complètement à mon projet open source (mais avec une possibilité de revenir, ce serait de mauvaise foi de dire que ça n'a pas aidé à prendre ma décision, et une façon de vivre pas chère).

    Sinon, bravo pour la transparence du budget, ça peut donner des idées (dont moi, pour le moment je vend des service ponctuel mais je voudrai passer à quelque chose de plus récurrent pour plus de stabilité dans les revenus, juste que mon projet est moins "utile" au plus grand nombre et donc plus délicat de faire cette transition) à d'autres sur le fait qu'un "petit" projet open source peut être financé en adaptant pour plaire aux utilisateurs.

  • # quelle logique ?

    Posté par . Évalué à 4.

    À partir de maintenant, je compte de décembre à novembre, c'est plus logique.

    Peux-tu en dire plus ?

    et bravo pour ton développement!

    • [^] # Re: quelle logique ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Puisque j'ai démarré début décembre en 2016, c'est mieux de faire un bilan sur 12 mois. Sinon, j'avais une année 2016 avec un seul mois (décembre).
      Là, j'ai 3 exercices pleins (décembre 2016 -> novembre 2017 et ainsi de suite). C'est mieux pour suivre la progression annuelle.

    • [^] # Re: quelle logique ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 02/01/20 à 17:27.

      À partir de maintenant, je compte de décembre à novembre, c'est plus logique.

      Peux-tu en dire plus ?

      Périodes identiques de 12 mois à partir du début (en décembre).
      Ça se défend, même si perso j'aurai juste ignoré le 1er mois et utilisé les années civiles, plus synchro avec les habitudes et ses déclarations comptables trimestrielles.

      Edit : il a répondu plus vite que moi, j'aurai dû actualiser la page :) (ou flinguer les gamins qui m'ont allongé le temps d'écriture, j'hésite :) ).

  • # Bravo

    Posté par . Évalué à 8.

    20% de ton temps pour 10k€, ca montre que c'est un complément intéressant.
    Quand j'ai débuté je n'avais pas ce ratio :)

    En tous cas, tu as trouvé ton public, et même peut-être un peu plus car je vais (et d'autres je suppose) mécaniquement aller voir ce que tu proposes :D

  • # Cliente contente

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je suis contente de contribuer à ton service et ta rémunération.

    Mais si tes clients en parlent et te font de la pub, ça t’arrange, c’est bien ça?

  • # Merci pour le retour d'expérience !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'aime le côté expérimental de la démarche et le fait de partager les résultats.

    Cela donne une piste pour rentabiliser le travail passer sur un logiciel libre, du moins si il est utilisable en mode hébergé.

    J'ai utilisé à une époque wallabag via l'instance proposée par framasoft, mais ne retournant jamais sur les articles collectés, j'ai laissé tombé… Mais je ne doute pas que ce logiciel puisse être utile à d'autres personnes.

    J'utilise bien le nextcloud de Zaclys via l'abonnement payant, alors même que je sais l'installé sur un hébergement. C'est une façon de soutenir un projet sympa, même si en l’occurrence, cela ne finance pas l'équipe de développement de nextcloud.

    Par contre, une question : est-ce qu'après trois ans, vous arrivez à savoir d'où viennent vos clients ? Je pense que les articles ici même ou encore sur framasoft et nextimpact ont aidé au début, mais passé cette étape, comment arrivez-vous à attirer de nouveaux utilisateurs ? Surtout que vous avouez ne pas passer de temps à communiquer, faute de temps. Le bouche à oreille c'est bien, mais en général cela ne fonctionne pas tout seul…

    • [^] # Re: Merci pour le retour d'expérience !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bonjour !

      Non, aucune idée de où viennent les utilisateurs et je ne sais pas si réellement je peux le savoir. Y'a ptet un bon référencement, y'a surement des personnes qui cherchent "pocket alternatives". J'aimerais évidemment développer la partie "marketing" mais je ne sais pas faire, donc il me faudrait quelqu'un là-dessus.

      • [^] # Re: Merci pour le retour d'expérience !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Effectivement, je n'ai vu aucun outil de suivi de visites dans le code du site wallabag.it.

        On peut avoir une idée des recherches GG amenant à son site en créant un compte sur "Google Search Console".

        Cela ne nécessite pas d'ajouter un script pistant les internautes, sinon je ne le conseillerais pas. Il suffit juste de prouver que l'on est le propriétaire du site, via l'ajout d'un enregistrement DNS par exemple.

        Sinon, Matomo me semble une solution acceptable, surtout que l'on peut le configurer pour ne garder qu'une partie de l'adresse IP des visiteurs. D'ailleurs, eux aussi proposent une solution en mode hébergée de leur logiciel.

      • [^] # Re: Merci pour le retour d'expérience !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je ne sais pas comment tu héberge ton instance, mais dans les logs Apache par exemple il y a le referer qui est indiqué. Même sans tracking dans les pages, tu pourrais récupérer l'info par là.

        Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

  • # Content aussi

    Posté par . Évalué à 3.

    Merci pour le retour d'expérience/de transparence.
    Merci pour le service (abonné de soutien).
    Longue vie à Wallabag(.it).
    Bonne année.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.