Sortie du noyau 2.6.4

Posté par . Modéré par jerome.
0
16
mar.
2004
Noyau
LWN annonce la sortie de la version 2.6.4 du noyau linux.

Le Changelog est plutôt long c'est pourquoi je me contente de récupérer ce qui est dit sur LWN.

NdM : Merci également à Yorick. Le patch mm1 est déjà disponible pour le 2.6.4.
Voila une traduction rapide de la news LWN :
Les changements depuis le 2.6.3 comprennent :
- le support de l'architecture ia32e ;
- un mode tty UTF-8 ;
- l'allocation dynamique de PTY ;
- le support de sysfs pour les bandes SCSI et les périphériques bluetooth ;
- le support pour un grand nombre de groupes ;
- une infrastructure générique pour les threads du noyau ;
- une réécriture du support HFS ;
- une mise à jour de sécurité pour le pilote DRI R128 ;
- la base de code pour le support de CPUs hotplug ;
et enfin un grand nombre de corrections.
  • # Re: Sortie du noyau 2.6.4

    Posté par . Évalué à 4.

    Je suis sûrement inculte, mais serait-il possible de savoir ce qu'apporte ce patch mm1 à part toute une collection de patch dont on ne connaît pas trop l'utilité? Quelqu'un a des précisions là-dessus?
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à 2.

      Le 2.6.4 mm2 est déjà disponible.

      Pour essayer de répondre à ta question (mais je ne suis pas le mieux placé) Andrew Morton est le mainteneur de la branche 2.6.x
      Ses patches proposent des améliorations à venir du kernel. N'oublions pas qu'il est à l'origine du low-latency.
      Il doit bien y avoir un page qui parle de ses travaux ?
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à -1.

      C'est de pire en pire les (modérations des) news sur DLFP.
      Sur le site kernel.org, la release 2.6.4 date du 11/03/2004 et pas une info en homepage du site :(

      Heureusement qu'il y a les journaux pour être informé des news :)
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ils cherchent des moldérauteurs, t'as qu'a postuler :)
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est peut-être pour ça qu'ils recherchent de nouveaux modérateurs! D'ailleurs question métaphysique: ça prend combien de temps aux modéros tout ça?
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 9.

          Ayant été modéro, je peux te répondre en partie. Ça a pu changer depuis, mais c'était comme ça il y a 1 an.
          En fait, je perdais pas mal de temps à cause de plusieurs choses:
          - le nombre incroyable de corrections à faire (fôtes d'ortografe, de grammaire, phrases ne voulant rien dire, commentaires trop trollesques, reformatage, etc). Sérieux, avant d'avoir à le faire, on ne se doute pas du temps que ça prend. Surtout que c'est la tâche que je trouvais la plus fastidieuse.
          - la vérification des liens et de leur langue, afin de s'assurer 1. qu'ils marchent! 2. que c'est le bon drapeau 3. que la nouvelle n'est pas une recopie ou une paraphrase du lien 4. qu'il n'y aurait pas d'autres liens à rajouter dans la nouvelle. Par exemple, pour une nouvelle basée sur une annonce de presse en anglais, je recherchais toujours s'il n'y avait pas une annonce en francophone. C'est idiot, mais souvent il suffit de remplacer .com par .fr et de cliquer 1 ou 2 fois pour avoir la traduction, c'est quand même pas mal pour un site francophone :) Ça aussi, ça me prenait pas mal de temps.
          - le nombre de nouvelles en attente. Les bonnes étaient souvent noyées dans le bruit: soit elles étaient en X exemplaires (qu'il faut lire, éliminer, mixer...) soit il y avait 42 nouvelles dont on ne sait pas quoi faire, soit il y en avait des plus intéressantes dont on veut s'occuper au plus tôt, etc...
          - la communication entre modéros n'était pas toujours rapide, et comme parfois il y avait besoin de se synchroniser ou de demander conseil, ça peut rajouter des délais.
          - la gestion des nouvelles déjà postées, réagir au commentaires sur les fautes d'orthographe, pourquoi ma news elle est en deuxième page, cette news n'a rien à faire à la une, la dernière version du noyo est passée en première page et celle-ci en deuxième page, cette news a déjà été postée, etc...
          - plus le moulage sur la tribune, et d'autres choses que j'ai dû oublier :)

          Et sinon, il arrivait aussi que personne ne propose de nouvelle sur une information importante. Par exemple pour une version du noyau on pouvait avoir plusieurs nouvelles proposées, et pour une autre version, aucune. Et comme le boulot de modéro prend pas mal de temps, il est difficile en plus de rédiger des nouvelles, surtout que ça ne se fait pas de modérer sa news :)

          Bien sûr on peut répondre qu'il est assez facile de repérer dans toute la liste de nouvelles proposées, celles qui sont les plus intéressantes, de les passer au plus vite sur le site, et de voir plus tard pour les autres. Le dire c'est vrai que c'est facile, mais le faire, c'est autre chose.
          Personnellement, j'aimais bien attendre 1 ou 2 jours avant de les modérer car d'autres nouvelles sur le même sujet, et mieux écrites ou plus complètes, peuvent toujours arriver peu après. Dans ce cas, je sélectionnais la meilleure news ou je les fusionnais (bien sûr, avec une NDM remerciant les autres contributeurs ou précisant que les news avaient été fusionnées)

          voilà voilà. Tirez pas trop sur les modéros, car c'est (était) pas tous les jours facile, surtout quand on débute.

          (note: je me répête, mais: j'étais modéro et je ne parle pas au nom les modéros actuels, la situation a pu changer, et j'ai changé de login ici depuis)
          • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

            Posté par . Évalué à 5.

            « Personnellement, j'aimais bien attendre 1 ou 2 jours avant de les modérer car d'autres nouvelles sur le même sujet, et mieux écrites ou plus complètes, peuvent toujours arriver peu après. »

            Et comme on dit, LinuxFr n'est pas Freshmeat : ça ne veut pas dire qu'il n'y passe pas de news à propos des sorties de logiciels/distribs, mais c'est plus orienté contenu qu'annonce, et pour un minimum de qualité du contenu, il faut un peu de temps. Sinon autant embaucher Pujadas comme modérateur.
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à 4.

        « C'est de pire en pire les (modérations des) news sur DLFP.
        Sur le site kernel.org, la release 2.6.4 date du 11/03/2004 et pas une info en homepage du site :( »


        - quelques jours de retard ça n'a aucune importance, si tu es à ce point intéressé par la sortie des noyaux stables, tu trouveras surement une mailing list pour ça ;
        - est-ce qu'une news correctement écrite était à disposition des modéros dès le 11 ?
  • # Re: Sortie du noyau 2.6.4

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il me semblait avoir vu qu'il y avait un meilleur support des processeurs pentium M et pentium 4 M.
    Au fait, ça va faire presque une semaine (bon, au moins 5 jours) qu'il est sorti ce noyau.
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est peut-être pour ça qu'il y a le message "On recherche de nouveaux modérateurs.".
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à -5.

        Au risque de me faire moinsser, tu ne devrais pas parler comme ca de nos gentils moderateurs.
        Personne n'utilise le noyau Linux, et de toute facon c'est une mise à jour mineure, de plus Mandrake 10 est sortie, c'est pourquoi la news est en seconde page, mais tu pouvais en parler dans la tribune libre, la seule d'ailleur comme son nom l'indique.
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 1.

          Je comprends pas trop ton post, là...
          Je signalais juste que visiblement l'équipe des modérateurs doit être occupée en ce moment, voire avoir des problèmes. C'est peut être pour cela que la news ne passe que maintenant et c'est peut-être une raison de l'appel à de nouveaux modérateurs de la première page. Je n'ai pas fait de critique du tout...
          • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

            Posté par . Évalué à -3.

            Oui, mais la tu fait trop le lien entre des petits problémes, ton esprit critique et le travail des gentils modérateurs.
            tu ferais peu être mieux de cliquer sur ce lien: http://linuxfr.org/moderateurs/#moderateurs(...)
            • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Le problème sur les news noyau, c'est que la qualité est bof... On a deux-trois contributions à chaque fois, mais constament courtes, pseudo-rédigées, pas trop traduites, etc. Donc on a du boulot de débroussaillage, mutualisation d'infos et re-rédaction à chaque fois.

              Si des gens sont volontaire pour faire des vraies news noyau bien rédigées alors la modération ira plus vite (version en français de "envoie un patch").
              • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

                Posté par . Évalué à 1.

                Suivre l'évolution de Linux est de plus en plus difficile. Donc faire une bonne news demande un niveau assez élevé pour finalement un public assez restraint.
                • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  C'est vrai.
                  Mais faire une news, ça apprend : 1/ à faire des news, 2/ sur le sujet car il faut fouiller pour ne pas dire d'âneries et fournir assez d'infos.
                  C'est une bonne méthode pour se former au libre.
            • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

              Posté par . Évalué à 0.

              Je sais pas ce que tu prends mais c'est puissant !
  • # Re: Sortie du noyau 2.6.4

    Posté par . Évalué à 1.

    - un mode tty UTF-8 ;

    ça m'intéresse énormément ça

    <Andries.Brouwer@cwi.nl>
    [PATCH] tty utf8 mode

    This sounds like a good moment to come with this patch.

    This is essentially a five-year-old patch by Bruno Haible. It
    introduces utf8 mode, and the effect it has on erasing input characters.

    (Side note - without stty support, this is not very useful, but now
    the infrastructure is in place)


    mais encore ?
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      l'UTF-8 ne sert à rien, il faut passer tout de suite à l'UTF-32.
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à 2.

        si tu me paies un disque dur plus grand ça ne me pose aucun problème.
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est un troll gratuit ou j'ai rien compris?

        Corrigez-moi :
        je coryais que l'utf-8 était compatible ascii jusqu'à 127, et ensuite, pour les caractères "spéciaux" on utilise en caractère >127>255 puis une série de 1 à 4 caractères ce qui permet d'encoder à peu près n'importe quel alphabet/idéogramme.

        Ainsi, ça reste compatible ascii pour les caractère "normaux".

        Dans ce cas je vois pas l'interet d'encoder directement sur plus d'un octet, puisqu'on perd de la place si on écrit en français, et qu'on pourra plus rien lire avec des logiciels anciens (en général j'arrive à comprendre un texte s'il y a un ? à la place d'un accent...)
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 1.

          Disons qu'il faudrait un terminal qui comprenne bien tous les charsets unicode en général, et pas uniquement l'utf-8. Car normalement tous les encodages unicode sont compatibles entres-eux.

          Après, en fct° de la locale utf-(7|8|16|32) en place, ça devrait s'adapter.

          Mais sur ton idée... c'est peut-être la façon de procéder de l'utf-* au fur et à mesure qu'on augmente le nombre d'octets : on ne fait qu'étendre le charset inférieur. Donc ton texte en utf-32 ne prendra pas plus de place en utf-32 qu'il n'en prenait en utf-8...

          Mais là c'est qu'une supposition. S'il est déjà compatible ascii, pourquoi ne pas avoir un fonctionnement comme ça ? Mais je dis peut-être (certainement) des conneries là.
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 1.

          oui c'est ça. maintenant, il n'y a que nous occidentaux qui utilisons l'ascii majoritairement. un asiatique ou un arabe non. donc pour lui, il y a une perte d'efficacité dont pour lui, l'utf-16 est meilleur.
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à 0.

        l'UTF-32 corrige-t-il le problème entre le chinois et le japonais qui sont codés sur la même plage en UTF-8 ? En gros : on ne peut faire la distinction entre un texte en chinois et un texte en japonais, car les caractères seront les mêmes. Effectivement les caractères se ressemblent, mais ne sont pas tout à fait identique... résultat l'UTF-8 bugge pour mélanger du chinois et du japonais. Enfin si, mais c'est comme lire du français en gothic (et inversement) c pas super.

        Alors, l'UTF-32 corrige-t-il ce pb ? [perso je m'en moque j'utilise : fre, eng & jpn; mais c'est pour savoir si ce bug est encore d'actualité ou non].
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 1.

          Il y a une relation directe en UTF-32 et UTF-8. Si UTF-32 ne supporte pas un truc alors UTF-8 ne le support pas non plus.

          > résultat l'UTF-8 bugge

          Comment peut-on dire qu'un standard est buggé ? Peut-être parles tu d'une police qui mappe deux codes UTF vers le même glyph. C'est possible et ce n'est pas un bug ! C'est utilisé pour bouffé moins de place disque. Il peut y avoir des polices qui ont des glyph distincts pour le chinois et le japonais. Ce n'est pas un problème d'UTF-8 et ce n'est pas un bug.
          • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            non non, il a raison : il y a des idéogrammes qui sont presque les meme en japonais et en chinois. Et oui, presque, mais ils sont codées avec le meme code UTF, donc c'est pas bien.

            C'est bien un probleme de la norme, et pas un probleme de police.
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à 2.

        L'UTF-8 est un encodage pour la description des caractères tels que définis par unicode(http://www.unicode.org/(...)). L'encodage ne change rien à ce qui est décrit, c'est à dire du unicode. Fonctionnellement, l'UTF-8 et l'UTF-32 sont pareils.
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 1.

          L'UTF-8 est un encodage pour la description des caractères

          Pour être correct, il s'agit d'un codage. C'est à dire que les caractères sont codés sont la forme d'un nombre.
          (je lis un peu partout ces barbares encoder et encodage)
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à 3.

        UTF-8 contient UTF-32. C'est une version compact. Si tu ne tapes que de l'anglais, ça prends autant de place que l'ASCII. Par contre UTF-8 est extensible et va jusqu'à UTF-32 (dans ce cas certain caractère sont codé sur 6 octets et ce n'est pas du UTF-48 :-)). Et il n'y a actuellement rien audessus d'UTF-32 (4 millards de caractères !).

        La glibc supporte UTF-8, il y a de plus en plus applis UTF-8, les distributions si mettent (RedHat depuis la 8.0, Mandrake 10.0 et surement d'autres).

        UTF-8 est définitivement la bonne voie même si ce n'est pas encore parfais.
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 0.

          > UTF-8 est définitivement la bonne voie même si ce n'est pas encore parfais.

          Enfin !
          Depuis quand Windows le supporte ? 95 ? Note : je ne sait pas. Mais il me semble ne jamais avoir eu de problèmes de codages et ce n'est qu'en découvrant Linux que j'ai découvert tous ces formats (je ne m'était pas posé la question du stoquage du texte)...
          Est-on en bonne voix pour n'avoir que du UTF-x partout et ne plus utiliser l'ASCII ? Ou certaines parties vont être gardées en ASCII (genre le file system...) ?
          • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

            Posté par . Évalué à 0.

            > Enfin !

            Absolument d'accord. Il y en a qui "résiste" par instinct "anti-microsoft" et d'autres pour des raisons de performance.

            NB : quand je disait "même si ce n'est pas encore parfais" c'est parcequ'il y a quelques manque dans la libc (peut-être déjà comblé) et que certaines applis ne supportent pas encore UTF-8.

            > Est-on en bonne voix pour n'avoir que du UTF-x partout et ne plus utiliser l'ASCII ?

            Depuis la RH8.0, par défaut c'est UTF-8.

            > Ou certaines parties vont être gardées en ASCII (genre le file system...) ?

            Le file system n'a pas de charset (rien et même pas ASCII). Un fichier est toujours binaire (sauf pour la libc pour la bufferisation et autre getline()). Un nom de fichier est un char * (plus interdiction d'utiliser le code qui représente '/' (en ascii)).
          • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

            Posté par . Évalué à 2.

            il me semble que Windows utilise ses propres charsets dans la plupart des cas par ex : cpXXXX?.
            Ca m'etonnerai fortement que 95 supporte l'TF-8 (en tout cas il n'etait pas par défaut) et il y avait des tas de problème d'encodage sous windows, je me souvient encore de la difficulté qu'éprouvait ma famille pour pouvoir utiliser des caractères vietnamiens
          • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

            Posté par . Évalué à 2.

            windows utilise ses propres charset. plus ou moins proches des normalisées.

            windows95 était absolument _pas_ utf8.

            windows 2K et XP ont pas fini de migrer vers utf8

            (par exemple, notepad ou excel en import cvs en a rien a cure du utf8 ... le systeme seul ne suffit pas, faut aussi que les applications fournies et les programmes populaires travaillent en utf8 , suffit pas d'ajouter une fonction magique ds windows ou linux )


            les problemes de charset ont fait mal dés qu'on commencait a vouloir balader des fichiers de mac vers win et inversement. non je ne parle pas des problemes des retour chariots :)


            sous linux tu as découvert le probleme justement parce que windows n'utilise pas exactement ceux courants sous unix

            d'ou les histoires avec samba et consorts

            OSX passe à utf8 , windows passe à utf 8 et linux aussi.

            quand _toutes_ les parties des systemes et _toutes_ les applications utiliseront utf8 (sous linux c en bonne voie d etre total) , il y aura nettement moins de problemes.

            a noter que linux ne force pas un charset pour les noms de fichiers, gnome 2 et surement KDE 3 doit les stocker en utf8 par convention, des applications plus anciennes peuvent se plaindre et inversement.
            • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

              Posté par . Évalué à 1.

              > gnome 2 et surement KDE 3 doit les stocker en utf8 par convention

              Ça n'a pas vraiment de sens.
              C'est la librairie C qui prend en charge utf-8.
              Démonstration avec touch et ls
              $ echo $LANG
              fr_FR.UTF-8
              $ touch €€€êççÇd«ßðđŋ
              $ ls
              €€€êççÇd«ßðđŋ
              $ env LANG=fr_FR.iso88591 ls
              �?��?��?�êçç�?d«�?ð�?�?
          • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Forcement que tu n'e t'ai jamais posé la uestion avec Windows.

            Tu as déjà eu entre les mains un windows qui sais parler plusieurs langues à la fois ? NON !
            Windows est fournit dans une seule langue. Essaie seulement de traduire un Windows Français en espagnol. C'est impossible.

            Pourtant les problème existe bien, Windows 95/98/Me écrivant les noms de fichiers sur le disque dur dans le codage local, ça devient difficile, voire impossible de relire un disque dur sur un autre système avec une locale différentes.

            Linux de son coté peut lire toutes les locales existantes (NLS dans le noyau). L'"inconvénient" est qu'un nom de fichiers est considéré comme une suite d'octets sans rapport avec un quelquonque codage de caractères, du coup, linux étant par nature multiutilisateur et multilangues, les noms de fichiers sont créé avec la locale propre a chaque utilisateur et c'est là que commence les problème.
            Problèmes que UTF résoud puisque que ce codage unifie tous les codages existants. L'inconvénient, c'est la vérification du codage UTF dans les noms de fichiers n'est fait ni par la glibc, ni par le noyau, donc c'est extrémement délicat de garder la cohérence du codage des fichiers sur un système de fichiers tel que ext2 ou ext3 qui ne connait pas le paramètre iocharset :((((
            C'est du coup a l'administrateur système (ou à la distribution) de prendre soin que TOUTES ses applis utilise UTF-8 est c'est loin d'être une partie de plaisir :(((
  • # Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai un portable et j'ai vraiment du mal à trouver un bon compromis entre performance et autonomie.

    Pour l'heure avec mon centrino (ACER) je tiens à peine 1h40 en ayant supprimer la swap, mis /tmp en RAM (ramfs), supprimer les démons qui ne me servent pas quand je suis dans le train (syslog, ...), supprimer tout ce qui pouvait loguer des informations, mis en place cpufreqd, etc... Et malgrès cela, l'autonomie est vraiment médiocre sachant que en plus ce portable a la réputation d'avoir une excellente autonomie (plus de 4/5h suivant les tests).

    Alors quid: qu'ai-je loupé ??

    A noter que j'utilise un environnement graphique assez léger (Ion) et pas de fioriture.

    Franchement je ne sais pas quoi regarder. Si vous aviez une bonne recette ...
    • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

      Posté par . Évalué à 1.

      En gros, tout ce que tu as fait a contribué à réduire la charge CPU. Dans linux (et dans les autres OS multi-tâches en général), quand l'ordinateur ne fait rien, en réalité, il fait tourner le processus "idle". (Si si, lance "top" une fois pour voir).

      Ce qu'il faut pour gagner de l'autonomie, à partir de ce moment là, c'est activer toutes les fonctionnalités hardware qui vont faire que lorsque ce processus tourne, le processeur (et le portable général) consomme moins.

      Ainsi, tu as des options du style "make CPU idle calls" dans la config du noyau (dans la gestion de l'APM/ACPI). Tu peux aussi configurer ton disque dur avec hdparm pour règler la mise en veille du disque (pas la même chose que la mise en veille du portable).

      Mais pour que tout ça fonctionne réellement, il faut que l'ACPI et/ou l'APM soient activés dans le BIOS et que tu aies activé ceux-ci dans la config du noyau.

      Personnellement, je continue à espérer que vienne rapidement le jour où les programmeurs du noyau seront plus sages et se mettront à mettre en place un système de configuration automatisée partiellement avec un style du genre "questions-réponse" ... histoire d'avoir un truc configurable par le premier venu, mais performant malgré tout.

      Il n'y a pas encore, à ma connaissance, de distribution configurée par défaut (ou d'options à l'installation) pour un portable.

      Quel dommage que les programmeurs ne soient pas plus responsables en général ! (Paradigme émergeant de la programmation responsable sur http://users.skynet.be/Shasckaw/en/Documents/foundations/index.html(...))

      --
      Chucky
      • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est vrai que la configuration du noyau est quand même complexe... Il n'existe pas d'utilitaires pour créer des fichiers de config à partir des caractéristiques du matériel? Ou même un site web? Je pense qu'en une vingtaine de questions, on a fait le tour, pour 99% du matos (et le reste, c'est des serveurs ou des machines peu communes maintenues par des pros).

        Je ne me rends peut-être pas compte du travail que ça demande...
      • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

        Posté par . Évalué à 1.

        > Il n'y a pas encore, à ma connaissance, de distribution configurée par défaut (ou d'options à l'installation) pour un portable.

        fedora 1 a un "laptop mode"
        • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

          Posté par . Évalué à 1.

          genkernel sous la gentoo marche pas trop mal pour la configuration auto, bien que je n'arrive pas à lui faire *entièrement* confiance ... ( --menuconfig :o)
          Sinon, le 2.6.4-mm2 est pas mal, trés stable avec une A7N8X, et quelques petits tweaks du noyau pour y faire passer le patch du chipset Nforce2 ...
          Par contre, il est vrai que pour les portables il n'y a pas d'outils simples, mais je ferais quand même un test avec le 2.6.4 si j'était toi ... genkernel permet justement de garder les configurations que tu as mis dans les noyaux précedemment configurés, tu n'auras qu'à "browser" ton menuconfig à fond qu'une fois ...

          @++
          • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

            Posté par . Évalué à 1.

            En ce qui me concerne, le passage au noyau 2.6.3 avait changé la donne en ce qui concerne la gestion de l'énergie. J'espère qu'il en est de même sinon mieux avec le 2.6.4.

            En effet, l'ACPI est bien géré. Si tu es possesseur d'un portable dont les "utils" soient inclus dans le noyau, c'est très intéressant (ex : toshiba-utils). Le sysfs permet de bien gérer ta vitesse de processeur.

            Sélectionne bien ton scaling_governor à userspace, inclus le powersaver, le performance, et ajoute des outils comme :
            - cpudyn (http://mnm.uib.es/~gallir/cpudyn/(...) ) qui baisse la vitesse du processeur dés que ce dernier n'est plus beaucoup utilisé (et qui s'occupe aussi des disques en même temps)
            - fnfx (http://fnfx.sourceforge.net/(...) ) pour pouvoir modifier par exemple ton contraste à la volée.

            [Mais, quand on est newbie (comme moi), il est quand même désagréable de devoir passer son temps à chercher des outils, lire les forums, pour après 3 jours de compilation/installation, réussir à obtenir les mêmes économies d'énergie avec Linux qu'avec d'autres OS... Il serait utile par exemple qu'un équivalent de cpudyn soit proposé en standard dans le noyau comme type de scaling_governor.]
            • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Il serait utile par exemple qu'un équivalent de cpudyn soit proposé en standard dans le noyau comme type de scaling_governor.

              Ça n'a rien à y faire. Le noyau n'est pas là pour pour contenir l'ensemble des machins que les utilisateurs voudraient avoir par défaut ; c'est le boulot des distrib' de proposer de façon simple un programme userspace type cpudyn quand l'utilisateur dit "oui je suis un laptop".
        • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Sur ma mandrake 9.2, je crois que je n'avais rien changé (a part peut-être cocher "activer l'acpi" dans la config de lilo) et pourtant, je tenais 5h de films avec mplayer (lecture sur le disque dur, pas sur un CD quand même)
          • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Et tu peux m'en dire plus là dessus ? Quel modèle de portable ? Quelles options du noyal ? J'avoue en avoir testé à foison du laptop-mode au cpufreqd en passant par ACPI mais rien n'y fait. Taper du code/texte/whatever pendant 1h30 suffit à mettre ma batterie pratiquement à plat !

            Je me documente sur le sujet depuis un moment et je teste pas mal de choses mais rien. Pas une once d'autonomie en plus :(
            • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Fujitsu-Siemens Amilo Mx400 (Processeur Pentium M 1,4Ghz), noyau de base de la mandrake 9.2 (un 2.4.?), aucune option cochée en sus a part l'activation de l'acpi. Bref, j'ai rien touché.
              Le commentaire d'en dessous à l'air de dire pas mal de choses interressantes (que j'essaierai dès que j'aurai le temps)
    • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

      Posté par . Évalué à 2.

      1h40 avec un Centrino??? Mais comment tu fais? Le miens tient 5-6h suivant la charge. Et je n'ai pas spécialement restreint les applis (KDE 3.2 avec tout plein d'applets, un apache qui tourne, un xmame pour les trajets en train,...).

      Ce que j'ai fait sur le miens:
      - Installer une Debian Sid (bah oui pourquoi s'emmerder)
      - Si ce n'est pas déjà fait activer l'acpi et la variation de fréquence de cpu (speedstep pour les pentium M) (dans le noyau Debian 2.6.3 tout est déjà en module donc pas de soucis). Pour la fréquence du cpu il y a plusieurs profils "performance" (tout le temps à fond) est normalement le profil par défaut. Il faut le passer sur "user" pour déléguer la gestion à un programme utilisateur (cpufreqd). Au début je m'était fait chier à bricoler ça à la main et puis après mise à jour je me suis rendu compte que avec un "apt-get install cpudyn cpufreqd" tout s'était confguré tout seul.
      - modprobe speedstep_centrino thermal processor battery ac (ou mettre ça dans le /etc/modules)

      Normalement ça doit suffir. J'ai dans la barre des taches KLaptop et et KSensors pour surveiller le tout (vitesse cpu, niveau batterie, ...). Depuis le passage au 2.6.3, j'ai des erreurs acpi qui font qu'au bout d'un moment KLaptop indique des conneries sur le niveau de la batterie (ça marchait nickel sur le 2.6.0). Sinon tout baigne.
      • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Et oui seulement 1h40 :(

        Je vais peut-être utiliser un noyal debian et voir comment ça se passe.

        Tiens pourquoi tu utilises à la fois cpufreqd et cpudyn ? Ca fait pas un peu doublon ?
        • [^] # Re: Et au niveau de la gestion de l'énergie ?

          Posté par . Évalué à 1.

          D'après ce que j'ai compris, cpudyn est conçu pour pouvoir marcher avec cpufreqd. Si les deux tournent, cpufreqd s'occupe du proc et cpudyn lui envoie ses instructions. Il n'y a pas beaucoup de docs ce que fait exactement chaque programme mais tant que ça marche ça me va.
  • # Re: Sortie du noyau 2.6.4

    Posté par . Évalué à 1.

    support de CPUs hotplug ?!

    Deja ca me faisais marrer PCI hotplug je me voyais pas du tout brancher une carte PCI à chaud, mais alors CPU :o)
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Forcément, si t'as jamais touché du vrai matos, aussi...
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à 4.

      c'est le support pour les ordinateurs qui ne sont pas des simples pc de jeux.
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        c pas vrai, j'utilise pci hotplug sur une carte promise pci et une carte ethernet et sa marche très bien (enfin c la merde chaque fois que je fais l'échange, mais sa m'évite un reboot alors :)
        Ma config c pourtant un pc de jeux, enfin dans la limite des jeux qui tournnt sous linux...
        • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

          Posté par . Évalué à 3.

          c"était du mauvais esprit avec un gros préjugé "toa t'as un pc pour zouer, spece de po digne!" :)

          une remarque mechante parce qu'au fond ce commentaire m'a "énervé" , ce n'est pas parce qu'on "ne voit pas l'interet" que cela n'en aurait pas

          pour pas mal d architectures "non pc" et des besoins très pro, le "hotplug" est indispensable. (quand il faut changer un cpu d'une machine multiproc sans l'arreter , ou lui ajouter des cartes d extensions alors que la moindre seconde de non disponibilité va faire exploser des utilisateurs )

          bref, ce besoin existe et il est concret.
      • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

        Posté par . Évalué à 0.

        mouarf, je joue de moins en moins ... juste un ti quake de temps en temps quand je trouve le temps ...
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai été récemment visiter une entreprise qui fabrique des cartes d' acquisition d'images.

      Ils devaient, avant de les vendre, tester toutes les cartes. cela ce passais comme ceci:

      - l'employé met 5 cartes sur les 5 slot PCI (une par slot évidemment)
      - Il démarre le PC (win XP pro)
      - Il lance le programme qui fait les tests.
      - Il éteint l'ordinateur
      - Il prend 5 autres cartes. Retire les aniennes et met les nouvelles
      - Il démare le PC (win XP pro)
      ....

      C'est en voyant le temps qu'il perd à redémarrer le PC que je me suis vraiment rendu compte à quoi pouvais servir hotplug PCI
  • # Re: Sortie du noyau 2.6.4

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    petite question annexe.
    je vois souvent des gens parler du kernel 2.6.4 -mm2 ou -k quelque chose.
    cest quoi?
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce sont pour la plupart des branches. Certains dévelopeurs proposent des compilations de patches qui ne sont pas encore intégrés dans la branche officielle. Les noyaux "mm" c'est pour Andrew Morton, "ac" c'est (c'était, je crois qu'il se consacre à l'étude du gallois maintenant) pour Alan Cox. Il y en avait une troisième que j'ai oublié. Les "bk" c'est un peu à part. Il s'agit de snapshots de l'état actuel des sources fait automatiquement (donc pas forcément top au niveau stabilité).
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à -1.

      D'accord avec Croconux .
      Disons que c'est aussi un truc "hype". Ça permet de frimer quoi.
  • # Re: Sortie du noyau 2.6.4

    Posté par . Évalué à 1.

    je suis le seul a m'étonner devant la rapidité de passage des versions...

    on passe de 2.6.0 au 2.6.5 (oui il est déjà en RC1) en quelques mois, juste par petites modifs...

    à ce rythme on serait à 2.6.9 d'ici 3 mois...

    et ce déferlement de versions "majeures" ne doit pas aider à rassurer les décideurs préssés....
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu n'a pas totalement tord, mais par rapport au 2.4 c'est bien plus pétpère...

      Je peux pas donner de chiffres, mais à l'époque, les versions s'enchainaient, et c'était souvent pour corriger des problèmes, et non pas pour ajouter une fonctionnalité... Moyen pour un noyau qualifié de stable...

      Enfin, moi j'y vois rien d'alarmant ni même de négatif...
    • [^] # Re: Sortie du noyau 2.6.4

      Posté par . Évalué à 2.

      Lorsque le 2.6.0 est sorti il n'y avait pas "tout" dedans. Entre autre car certains préfèrent éviter le "bordel" (créatif) d'une branche de développement. Ce qui manquait au 2.6.0 peu maintenant être ajouté au pas de charge car le noyau est assez stable. S'il y a plusieurs releases, c'est pour bien séparer j'ajoute de fonctionnalité et isoler les problèmes s'il y en a. De plus, tous les développeurs sont concentrés sur la 2.6 . Quand il y aura la 2.7, ça va se calmer.

      Tant que les releases ne sont pas des bugfix de "grosses conneries", je n'y vois aucun problème.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.