Star Office 6.0 reste gratuite ?

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
6
mar.
2002
Commercial
Selon zdnet, le service de communication francais de sun a indiqué le 27 février que la maison mère américaine dément toujours « tout changement du modèle tarifaire de StarOffice », contrairement à ce que déclarait le directeur marketing de la branche allemande de Sun le 24 février.

« Il n'y a aucune discussion actuelle concernant une éventuelle modification du modèle de distribution de StarOffice (...). Il est tout a fait inapproprié de spéculer sur des changement tarifaire pour le moment », déclare la société américaine dans un message adressé aux services de presse internationaux.

Bref, on est tous dans le flou comme d'habitude.

Aller plus loin

  • # Ben voyons...

    Posté par . Évalué à -2.

    A quand des grosses sociétés qui n'essaient pas de se dorer le blason grâce à Linux. C'est marrant mais il y a une semaine je lisais un article dans 01 qui parlait du conflit d'intérêt entre IBM et Sun à propos de Linux. En gros et pour résumer ça donnait : "...il faut à tout prix empêcher IBM de s'emparer de Linux...". En fait ca ressemblait à ça.

    Qu'est-ce qu'ils s'imaginent tous ? Qu'on a besoin d'eux pour nous développer ? Jusqu'à présent je trouve qu'on se débrouille pas mal, non ? En plus de ça on a OpenOffice donc pas réellement besoin de StarOffice. Il va bien falloir qu'un jour ils comprennent que notre communauté n'a besoin que d'une chose pour survivre : la créativité et l'imagination de ses utilisateurs/développeurs.

    <code> Ajouter dans liste noire : Sun</code>

    Pas mal il font leur entré dans le top 5 des boîtes que je ne peux pas (ou plus)supporter.

    A quand une politique claire et sasn ambiguité sur Linux chez les Grands de ce monde ?
    • [^] # Re: Ben voyons...

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce qui corrobore ton coup de geule, c'est que les sociétés qui fabriquent que du matos ne font pas un tel battage autour de Linux. A là limite c'est même plutôt le contraire: on doit geuler pour avoir nos drivers. Pourquoi? Tout simplement pasqu' on est pas (encore) au point ou le fait d'avoir un périph supporté par un seul OS va te faire forcer à changer d'OS: il existe toujours des alternatives à tel ou tel fabriquant. Alors que pour les suites bureautiques, t'as MS Office, StarOffice et Open Office et qu'une de ces suites (devinez laquelle) détient un monopole conséquent et ne tourne que sous un seul OS.
    • [^] # Re: Ben voyons...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je suis assez d'accord avec ton post, sauf sur un point :


      En plus de ça on a OpenOffice donc pas réellement besoin de StarOffice. Il va bien falloir qu'un jour ils comprennent que notre communauté n'a besoin que d'une chose pour survivre : la créativité et l'imagination de ses utilisateurs/développeurs.


      Ce n'est pas que je crois pas que la communauté pourrait se passer de StarOffice ou quoi que ce soit, mais sans StarOffice, il n'y aurait pas eu d'OpenOffice donc dire qu'on a pas besoin de StarOffice car on a OpenOffice est un peu bizarre ...
      • [^] # Re: Ben voyons...

        Posté par . Évalué à 6.

        Et StarOffice a toujours quelques modules qui font bien...
        Ca fait jamais tres joli d'ecrire des documents pleins de fautes par exemple...
        Au fait, pourquoi il n'y a pas un tel module pour OpenOffice ?
        • [^] # Re: Ben voyons...

          Posté par . Évalué à 10.

          Tout simplement parce que le module de correction orthographique n'est pas opensource (corrigez-moi si je dis une connerie) et donc ne peut être distribué avec OpenOffice.
          • [^] # Re: Ben voyons...

            Posté par . Évalué à 2.

            Je me demandais justement pourquoi il n'etait pas aussi develope en opensource...

            Quoi que si quelqu'un develope un module de correction en orthographe, il faut qu'il soit deja pas trop mauvais en orthographe,
            et donc du coup il n'a pas besoin d'un tel module de correction et ne va pas perdre du temps pour 'rien'.

            Du coup c'est les mauvais comme moi qui en patissent :-(
          • [^] # Re: Ben voyons...

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            OpenOffice.org a un correcteur orthographique fonctionnel :
            http://www.openoffice.org/dev_docs/source/features.html(...)
            "OpenOffice.org build 638C does print, does save to PDF (*) , does have online help, and does have a working spellchecker."
            Différences SO et OO : http://www.openoffice.org/FAQs/mostfaqs.html#7(...)
          • [^] # Re: Ben voyons...

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Oui, il est n'est pas opensource car il n'est pas développé par sun, mais par une société tierce. C'est comme le module d'impression et le module de base de données.

            Le module d'impression a été refait en libre (d'ailleurs bravo aux développeurs , j'ai fais des tests, à l'oeil nu on voit pas la différence, et par transparence, il doit y avoir un ou deux millimètres de différences sur les marges, et encore ça vient peut-être de mon imprimante), et le module d'orthographe libre a été ajouté dans la version 638 il me semble (c'est sûr qu'il est dans la 641). Il s'appelle myspell. A ma connaissance, il n'y a pas de dictionnaire tout fait en français, mais on peut en générer un à partir des fichiers d'ispell (pas essayé encore).
            • [^] # Dico français OpenOffice

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            • [^] # Loi 101

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              je serais étonné qu'avec la loi 101 (bilinguisme français oblogatoire au Québec), il n'y ait pas un de ces fameux dictionnaire 101 qui soit sorti, ou qui soit en passe de le faire pour openOffice. En tout cas, ce serait cool.

              Quand on regarde, il y a pas mal de correcteur orthographique qui s'appelle qqchose 101. Bon, faut se rappeler que c'est du québecquois, malgré tout c'est proche du français :))
    • [^] # Re: Ben voyons...

      Posté par . Évalué à 10.

      En gros, tu veux blacklister sun parce qu'ils ont une vision stratégique des affaires, et que linux leur apparait comme un systéme de choix important pour leur stratégie?
      Puisque Jusqu'à présent tu trouves qu'on se débrouille pas mal, ce qui est vrai, et que on a pas besoin d'eux pour nous développer, ce qui est aussi vrai, ta réaction me semble éxagérée.
      D'abord parce que une contrainte importante de la liberté, c'est de la laisser aux autres. Donc si cette approche stratégique est la seule façon qu'a sun pour l'instant de respecter la liberté des autres, tant pis pour eux mais tant mieux pour le code d'open office (et aussi les recherches en facilité d'utilisation et le projet ocularis, et surement d'autres choses qui profitent à gnome).
      Deuxiémement parce que la communauté dont tu parles a une influence énorme sur ces grosses sociétés. Beaucoup des développeurs sont employés par elles d'abord. Et ce sont eux qui font avancer les choses à l'intérieur.
      Ensuite, il n'y a pas que le code dans la vie, rien que l'utilisation libre du logo Tux a été une claque pour les gens du marketing de IBM par exemple (et probablement dans d'autres sociétés) puisqu'ils remettaient complétement en question ce qu'ils appellent de la "culture d'entreprise", et qui correspondaient à des réflexes conditionnés du type: "toi utilise image qui ressemble à image à moi, moi fait procés toi, moi moins fort sinon". Ils se sont rendus compte que la permissivité quant à l'usage du logo et du trait-de-marque LINUX avait permis plus qu'une campagne à plusieurs millions de dollars.
      Donc petit à petit, ce sont des idées qui font leur chemin à travers les stratégies de ces grosses boites. Des idées, et des faits, qui obligent à de nouvelles pratiques économiques. Ca ne me semble pas une bonne idée de les couper de cette influence.
      En fait, il ne faut pas se focaliser sur ce qu'il y a de négatif dans leurs intentions mais sur le positif. C'était la méthode de Gandi, qui ne regardait pas ce que l'Angleterre avait de mauvais, ses pratiques coloniales, mais ce qu'elle avait de positif, son systéme judiciaire et son respect des droits de l'homme, mais qu'elle n'utilisait qu'à usage interne. C'est à ce coté positif qu'était destiné cet immense dialogue social qu'il avait initié, et ça n'a pas mal marché.
      En fait, la seule question est: aprés la réalisation de la world domination, saurons nous éviter la terrible guerre fratricide entre linuxiens et bsdistes?? ;))
      • [^] # 01 n'est pas d'accord sur la pertinence stratégique de SUN

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        lu dans 01 15 février
        SUN engagement en trompe l'oeil
        Journaliste : Anicet Mbida
        L'engagement de Sun sur Linux paraît d'autant plus précipité que avant l'annonce des serveurs Intel/Linux, il a brutalement décidé d'arrêter Solaris9 sur Intel. Et ce, sans proposer le moindre chemin de migration [sujet verbe complément y connaissent pas chez 01]. 2 évênements non liés assure-t-on chez SUN. D'ailleurs les outils proposés pour assurer la compatibilité Linux/Solaris visent avant tout à permettre à Solaris d'exécuter des applis Linux, mais pas l'inverse. Sun prétend [texto dans 01] néanmoins contribuer au développement du noyau Linux en utilisant des portions de Solaris. Mais les observateurs sont sceptiques. Il est vrai qu'il s'était déjà mis à dos la communauté OS en compliquant délibérément l'ouverture de Jini, Java et Solaris.

        Au final SUN se trouve seul contre le reste du monde. [... En effet,] c'est l'ouverture de Linux qui séduit les directions informatiques. [témoignage assassin d'un client VS SUN et favorable pour Linux]. [...] La réticence de SUN est d'autant plus incompréhensible qu'il ne perdrait pas grand chose à jouer la carte Linux. [...] Sun est le premier vendeur d'Unix. Il est donc le mieux placé [?] pour mobiliser les développeurs... Mais peut-être est il déjà trop tard.

        Conclusion finale perso, je suis d'accord avec toi : les idées finissent par faire le chemin, et on retrouve même 01 en train de défendre le LL, et de dire que contrairement à ce que tu dis, une boîte ne peut pas faire n'importe quoi dans le domaine du LL. Un comble pour ceux qui ont lu 01 le siècle dernier.
        • [^] # Re: 01 n'est pas d'accord sur la pertinence stratégique de SUN

          Posté par . Évalué à 4.

          Par curiosité, ou est ce que je donne l'impression de dire qu'une boite peut faire ce qu'elle veut avec le libre?
          Je suis de l'opinion générale que si la gpl ne va pas souvent en cours de justice c'est que les gros cabinet d'avocat ont estimé qu'elle tenait le coup (en tout cas aux stétes ou la majorité de ces grosses boites sont). Donc si j'ai donné l'impression de dire qu'elles peuvent faire n'importe quoi ca m'étonne.
          • [^] # Les contrats écrits ne sont pas les seuls qui doivent être respectés

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            En gros, tu veux blacklister sun parce qu'ils ont une vision stratégique des affaires, et que linux leur apparait comme un systéme de choix important pour leur stratégie?

            Dans le cadre des affaires, il existe autre chose que la stratégie commerciale (rentabilité) il existe aussi la confiance (théorie des noeudes de contrats D Kreps 1991). Ils peuvent respecter les licences et trahir les contrats informels. Et c'est ce qui leur est reproché (à SUN), même en respectant la licence, ils n'ont pas le droit de tout faire. Maintenant, cela a un coût : leur réputation auprès de la communauté.

            Et tout le monde sait que l'on vient plus facilement à bout de sa mauvaise haleine que de sa mauvaise réputation.

            Néanmoins, la conclusion de mon précédent poste rejoint ton propos, même si je ne soutiens pas la politique de SUN. Les idées changent, et la société économique intègre les outils et méthodes LL de l'intérieur petit à petit.
      • [^] # Re: Ben voyons...

        Posté par . Évalué à 4.

        >D'abord parce que une contrainte importante de la liberté, c'est de la laisser aux autres.
        Pas de problème la dessus. Mais en tant que pur pro-linuxien (presque un intégriste) je n'aime pas trop l'idée des grosses sociétés propriétaires essayant de s'emparer de notre petit "empire". Je n'aime pas l'idée que les grosses machines (surtout les éditeurs de soft) essaient par tous les moyens de s'imposer et par la même occasion d'imposer LEUR vision de Linux. Linux est un monde libre et j'espère qu'il le restera encore longtemps. Je suis d'accord qu'ils ont tous intérêt (d'un point de vue stratégie commeciale) de s'interesser à notre OS. Pour prendre un exemple je vois d'un très mauvais oeil le fait que tous soudain se sentent obliger de venir perturber ce petit monde de liberté. Tout d'abord on ne sait jamais (la preuve en est avec cette news) ce qu'il compte vraiement faire, il n'ont pas un comportement qui inspire confiance. La seule chose dont on peut être sûr c'est qu'ils veulent se faire de l'argent mais pour le reste...

        Qu'est-ce qui peut m'empêcher de penser qu'un jour les standards du libre ne seront pas imposés par un groupement d'intérêt de ce monde fermé dans lequel ils essaient tous de s'épandre? Réponse : rien. Une des premières règle dans le libre c'est d'avoir confiance. Or pour moi Sun n'apporte pas les garanties nécessaire pour ça. Qui sait où leurs fameuses stratégies commerciales peuvent tous nous conduire ?

        Enfin cela reste un poit de vue très subjectif et je l'accorde très pessimiste de ma vision du futur mais rien ne me permet de rester confiant. Quand on voit quel combat toutes les assoc du libre livrent pour essaier ne serait-ce que de faire comprendre aux politiques (aux décideurs) de la dangerosité du brevet logiciel, on est en droit de s'inquiéter à l'idée que les multinationales (instigatrices et actrices de cette vision du logiciel) pointent le bout de leur nez dans nos affaires. Personnelement j'en ai marre de voir qu'avec l'argent plus aucunes valeurs ne tiennent et j'aimerais vraiment que nous puissions résister à toutes ces pressions. Eux (caricaturellement) ils sont le mal(tm) pour moi.

        Encore une fois c'est très personnel mais quelque part je pense ne pas être le seul à penser cela.
        • [^] # Re: Ben voyons...

          Posté par . Évalué à 1.

          Je rejoins toutes tes inquiétudes, sauf sur un point, le pessimisme. Parce que je suis certain qu'ils ne peuvent pas "perturber ce petit monde de liberté".
          Quel mal peut on faire dans un petit monde libre et transparent? Mal coder? Ca se voit. Semer la zizanie? Aucun effet, elle est déja lâ, c'est un mode d'expression et de transfert d'informations (cf. toutes les discussions ayant les mots gnome ET kde dedans). Faire des softs proprio plus chers et plus beaux et plus mieux? Ben, ca nous changera, mais ca n'empéchera personne de coder SON soft.
          En fait, comment peux tu perturber à long terme des gens heureux de faire ce qu'ils aiment?
          Toutes les formes de censure possibles et (in-)imaginables n'ont jamais pu empécher les artistes de créer, donc il y a un précédent historique pour étayer ce point.
          Ce n'est pas quelques multinationales qui tout d'un coup voient l'intérêt de la chose qui peuvent perturber ça.

          Le plus grand danger par contre, c'est une transformation des législation dans un sens défavorables à la pratique d'une informatique libre, et libre au sens large, pas seulement au sens "faire partie de la communauté des logiciels libres".
          Mais CA, ca n'a rien à voir avec des multinationales qui prennent conscience de l'intérêt du libre, et qui préférent ce mode de développement à celui ou on devient un vassal de microloft, dépendant de ses choix technico-stratégiques (puisque sa stratégie se résume à maintenir et étendre son monopole).
          C'est un probléme qui dépasse ce point, et qui dépasse le cadre de l'informatique.
          Et les derniéres années montrent qu'à ce niveau aussi la communautés des informaticiens libres a eu une influence énorme sur la société civile. (Ca me rappelle la surprise qu'a eu un vieil informaticien en voaynt un jeune homme lire planéte linux dans le métro: je l'ai vu s'écrier: "ca existe!" sur le ton "eureka!", un petit événement symbole d'un plus grand sous jacent, immense mais invisible à nos trop petits yeux. Lui par contre a vu apparaitre quelque chose qu'il croyait impossible depuis longtemps, mais qu'il espérait néanmoins.)

          Maintenant, le cas Sun. Tu n'as pas confiance en eux? Moi non plus. Mais a quoi ca sert la confiance dans un océan de prédateurs? L'important c'est : sont ils dangereux pour le libre? non. microsoft est il dangereux pour le libre? non plus. (en fait, c'est le meilleur ennemi du libre, le plus grand responsable du marketing pro libre. Passe chez quelqu'un qui vient d'installer xp et la discussion finira tot ou tard par aborder le libre, même si tu essayes de l'éviter. Je le sais , j'ai essayé.)
          Par contre, certaines multinationales essaient elles de transformer le paysage législatif a leur avantage? oui. Est ce inquiétant? énormémment. Mais ca dépasse le cadre informatique, et plus il y aura de multinationales qui changeront leurs maniéres de travailler, mieux ce sera.
          Et pour en finir avec ce point, même lâ je suis optimiste.
          D'abord parce que même s'ils réussissent, ils auront creer une invivable et instable qui s'écroulera vite.
          Ensuite parce que le verre est toujours à moitié vide ET à moitié plein.

          Eux (caricaturellement) ils sont le mal(tm) pour moi.
          Pour moi aussi, raison de plus pour ne pas les rejeter le jour ou ils font un pas dans la voie du bien(pl) .
  • # ca devient vite chiant ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    ...si ils changent d'avis ss arret :)

    Et que deviennent alors les arguments solides comme du roc de la news precedente concernant les modules proprios qui sont de nouveau intégrés? Sun va les offrir? ;)
    • [^] # Re: ca devient vite chiant ...

      Posté par . Évalué à 10.

      Peut etre vont'ils revenir au meme système que StarDivision avant qu'ils se fassent racheter: gratuit pour les particuliers, payants pour les entreprises.

      Ou peut etre plus simplement comme les distribs Linux: gratuit quand tu télécharge sur le net, payant pour avoir une boite avec un CD, un manuel, et du support technique.

      Enfin cette incertitude ne me préocuppe pas trop. Sur l'essentiel (c-a-d la disponibilité d'OpenOffice et son développement autour d'une licence libre), la position de Sun est très claire. Pas la peine de commencer a jeter Sun au pilori :)
    • [^] # Re: ca devient vite chiant ...

      Posté par . Évalué à 2.

      Ben ca dépend. Peut-être qu'aujourd'hui oui mais qui sait si demain ils vont apporter un démenti qui annulera celui d'aujourd'hui :-)

      Comme le dit le sujet, ça devient vite chiant. On sait pas vraiment si on peut se fier à leur communiqué de presse d'une journée sur l'autre.
  • # vaporware

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Bon, y'en a marre des vaporwares a la i2BP et autres, ou la moindre news postee sur le net declenche tout de suite un raz de maree (de commentaires entre autres).
    Je pense que les gens devraient s'assurer de la provenance de leurs informations (a la source, ici chez SUN et non pas sur the register par exemple). Cela eviterait certains vents de panique comme on a pu en voir ces dernieres annees.
    A bon entendeur
  • # Bof,

    Posté par . Évalué à 10.

    L'important pour le libre c'est de pouvoir développer open-office.
    L'important pour un RSI, c'est de pouvoir acheter star-office parce que sinon il ne sera pas pris au sérieux. Ensuite il pourra passer à open-office quand :

    1°) les quelques modules propriétaires importants auront été remplacés par leur contrepartie libre
    2°) les grands manitoux des directions auront eu vent d'un truc qui s'appelle le logiciel libre parce que en bas ca crie tellement fort que ca passe même les cloisons anti-bruit fabriquées en pur laine de consultant.

    sinon tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, non ? La grande nouvelle a eu lieu quand open-office a été mis en GPL, le reste ne sont que des péripéties de département marketing.
    • [^] # Re: Bof, dommage

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est dommage, car une version payante d'openoffice aurait comblé un manque: une suite bureautique avec une boîte, un manuel d'apprentissage traduit, et un programme d'installation simple. Le tout sans avoir besoin de passer par un download de 3 heures.

      En plus, le fait de gagner de l'argent dessus permet de payer des développeurs pour faire avancer le produit... (bon évidemment on peut jamais savoir ce que sun ferait de l'&rgent qu'ils gagneraient dessus) Et puis au moins ça prouverai qu'on peut gagner de l'argent aved du libre!
      • [^] # Re: Bof, dommage

        Posté par . Évalué à 3.

        De toutes façons ils le vendront, on peut être sûr que sun va récupérer le max de flouze et puis ils le vendent (oui on peut commander un cd star office).
        Je penses sincèrement que le meilleur moyen pour eux c'est de passer par les contrats support car si je ne me trompe pas, les contrats gold permettent le support solaris x86, solaris sparc et star office. Tout cela sur le même contrat.

        Le problème semblait être y aura t-il une version gratuite pour kinapas'dpognon ? et la réponse est manifestement non, oui, enfin peut être.

        La version gratuite n'est pas si importante que cela, a part pour permettre aux gens de l'installer aussi chez eux.
        mais tout cela n'est que du bruit, une fois open-office passé sous licence gnu. Comment en vouloir a sun de faire ce qu'il veut de son produit ?
        • [^] # Re: Bof, dommage

          Posté par . Évalué à 3.

          Le problème semblait être y aura t-il une version gratuite pour kinapas'dpognon ? et la réponse est manifestement non, oui, enfin peut être.

          Heu... et la version GPL, cad open office, c'est quoi? c'est pas une version de staroffice gratuite?
          • [^] # Re: Bof, dommage

            Posté par . Évalué à 3.

            ben non puisque il n'y a pas exactement les mêmes outils associés.
            (et le correcteur orthographique pour ne citer que lui, ben ca suffit pour me faire dire que ce sont deux choses différentes).
            Je veux bien croire que c'est assez subtil comme différence (voire diptérosodomite) mais c'est important. Open office est une version libre, pas gratuire. Et donc une version ou Messieurs KOffice, abiword etc. peuvent piocher du code en toute liberté.

            La seule chose importante pour star office à mes yeux, payant ou pas, c'est que le lambda moyen doit pouvoir l'installer chez lui si il en dispose dans son entreprise. Et il faut que la version à la maison corresponde en tous points à la version entreprise. Sinon, ce n'est même pas la peine d'essayer de piquer des parts de marché à MicroMou Bureau(c)(tm). Le neuneu ne fera même pas cet effort.
  • # flou

    Posté par . Évalué à -10.

    Sun ne sait plus trop il va.
    Dans les entreprises, si on doit utiliser autre chose que
    MS Office, il faudra une suite opensource, gratuite et surtout
    n'appartenant pas à une société.
    Reste Openoffice ou mieux KOffice, mais il faut d'abord
    regler le probleme des formats d'échange.
    • [^] # Tu delires

      Posté par . Évalué à -7.

      Franchement en entreprise, le fait quie ce soit pas Open Source on s'en branle (je suis enervé).

      Star Office est la seule suite valable multiplateforme qui est capable de rivaliser avec la meilleure suite monopolistique du moment.

      Open Office c'est rigolo, mais je vois mal un rapport bourré de fautes remis au patron.

      Y a WordPerfect mais c'est presque aussi cher que MS Office.

      Koffice c'est du delire : Non seuleme,t ça tourne bien que sous KDE, et en plus il est loin de rivaliser avec les suites comme MS Office, Star Office ou meme WordPerfect.

      Franchement Star Office est LA meilleure alternative : Multiplateforme et utilisant des filtres/formats Open Source, y a rien de meiux.

      Word Perfect 2002 est pas mal aussi, hélas ça se cantonne à Windows et c'est cher (Euh 450 Euros).

      Franchement Corel est à coté de la plaque.

      Voila c'est mon coup de gueule : Je conçois que le libre est tres important mais une entreprise fonctionne pas comme une boite d'etudiants en délire : Il faut faire des choses serieusement et on a besoin d'applis solides et bien fournies.

      Star Office est la meilleure idée qu'a eu Sun.

      Je l'utilise depuis 1 an et a defaut d'etre parfait il me convient amplement dans 99,99% des cas.

      Apres, il reste des postes critiques ou on est obligé de sortir son Porte Feuilles...
      • [^] # Re: Tu delires

        Posté par . Évalué à 10.

        > Open Office c'est rigolo, mais je vois mal un rapport bourré de fautes remis au patron.

        Reportons donc l'inaptitude des gens à écrire des textes sans fautes sur les correcteurs orthographiques et grammaticaux. Fut un temps où les gens faisaient relire les textes par d'autres personnes. Mais c'est tellement plus simple de faire bêtement confiance à la technique.

        > Apres, il reste des postes critiques ou on est obligé de sortir son Porte Feuilles...

        Les quels?
      • [^] # Re: Tu delires

        Posté par . Évalué à 1.

        Koffice c'est du delire : Non seulement ça tourne bien que sous KDE

        Corrigez-moi si je me trompe, mais le 'K' de Koffice, il est pas là justement à cause de KDE ???

        D'autre part concernant la maturité de Koffice, je voudrais juste dire que Koffice est relativement jeune comparé à StarOffice : Koffice en ai à la version 1.1.1 alors qu'on parle de la version 6 de StarOffice. Donc, il serait peut-être intéressant de voir comment va évoluer Koffice avant de le critiquer et de le comparer à des suites bureautiques nettement plus matures.
      • [^] # Re: Tu delires

        Posté par . Évalué à 7.

        Comme mentionné plus haut, il existe un module de correction orthographique dans OpenOffice (au moins dans la 641).
        Une news est passé récemment sur la disponibilité d'un dictionnaire français pour ce module.
        Voici la page de ce dico:
        http://jjlapin.free.fr/dico/(...)
      • [^] # Re: Tu delires

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je conçois que le libre est tres important mais une entreprise fonctionne pas comme une boite d'etudiants en délire

        Mort de rire !! :) perso, je ne m'avancerait pas à dire qu'une boite ne fonctionne pas "comme une boite d'etudiants en délire" ... Honnêtement, des fois, on se demande.

        Il faut faire des choses serieusement et on a besoin d'applis solides et bien fournies.

        \LaTeX ? ;-)
        • [^] # Re: Tu delires

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je conçois que le libre est tres important mais une entreprise fonctionne pas comme une boite d'etudiants en délire

          Ouais, ça arrive à fonctionner moins bien. Ce qui est étonnant ;)

          Il faut faire des choses serieusement et on a besoin d'applis solides et bien fournies.

          IIS avec son module code Red :))
      • [^] # Re: Tu delires

        Posté par . Évalué à 5.

        Open Office c'est rigolo, mais je vois mal un rapport bourré de fautes remis au patron.

        Bah alors , tu n'est pas allé a l'école lorsque tu etais petit , on t as pas appris l orthographe , bouuuhhhh....

        allez juste pour te faire plaisir une url qui contient plusieurs dictionnaires pour openoffice : http://dict.progbits.com/download_dictionary.html(...)
        ( c est aussi dans les contribs de la mandrake cooker avec openoffice 641 voir le pckage myspell)

        Koffice c'est du delire : Non seuleme,t ça tourne bien que sous KDE, et en plus il est loin de rivaliser avec les suites comme MS Office, Star Office ou meme WordPerfect.

        c est marrant ca je viens de le lancer sous windowmaker (la 0.80 est sortie au fait ), puis sous gnome et il est exactement pareil

        SuSE : Parce que nous le valons bien !

        bon tu sais ce que les moules en pensent :

        <plopficateur mode=on>

        la SuSE c est de la plop-gruik , c est pas GPL !

        </plopficateur>
      • [^] # Re: Tu delires

        Posté par . Évalué à 1.

        Le debat "quelle est la meilleure suite bureautique" est un debat sans fin (et quel est le meilleur WM, le meilleur desktop ? Et le meilleur editeur de texte ?"

        <troll>
        Personnellement j'utilise rarement les traitements de texte (plus souvent LaTeX) mais quand on me demande un fichier doc je prends KWord ou parfois StarOffice. KWord est encore assez simple mais il est tres prometteur, StarOffice n'est qu'une pale copie de MSOffice, il n'y a pas vraiment d'innovation.
        Les tableurs je ne m'en sert pas trop, c'est KSpread generalement.
        </troll>

        Je precise aussi que la seule idee qu'a eu Sun concernant StarOffice est d'acheter StarDivision (une PME allemande) et aussi de le passer en Open Source... Pour l'Open Source on va voir ce que va donner OpenOffice, je ne sais pas franchement. Ca peut partir en eau de boudin comme Mozilla, va savoir !
  • # Bizarre autant qu'etrange

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Lu sur openoffice.org :

    "There has been much discussion and some confusion over reports of Sun's decision to charge a fee for StarOffice(TM). To clarify the issue: OpenOffice.org, the product and project, will remain free to all people."

    C quand meme chelou que le site d'openoffice parle du cout de staroffice, car il y a d'etroites relations entre les deux. Donc je me demande si la situation est bien clair pour les developpeurs d'OpenOffice (dont une partie bosse chez Sun).
    ALors si c'est pas clair pour eux, ca ne le sera encore moins pour nous.
  • # news

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    en passant, cette news a mis 1 semaine pour être approuvée :)

    -1 car je suis une mauvaise langue
  • # finir Open(star)Office

    Posté par . Évalué à -1.

    Le problème du prix se posera lorsqu' Openoffice ou son équivalent sera bien au point. Cela s'améliore, certes mais je suis toujours obligé d'indiquer avec quelle imprimante imprimer alors que je n'en ai qu'une ! Et puis Openoffice 641C qui devrait etre mieux que les précédents me rajoute des bordures à tous les cadres, meme quand je les ai déjà retirés. C'est ballot :-/
  • # votez pour moi !!

    Posté par . Évalué à -10.

    JE REDUIRAIS LES IMPOTS COMME J'AI FAIT EN 1995 !!! JE SUIS LE PLUS GRAND !
  • # des packets debian dispo?

    Posté par . Évalué à -1.

    tout est dans le titre...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.