Suivi — Commentaires Amélioration de la censure de commentaires

#610 Posté par  . État de l’entrée : invalide. Assigné à Bruno Michel.
Étiquettes :
11
6
oct.
2011

Actuellement, lorsqu'un commentaire est censuré par l'équipe de modération, on voit "Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération. ". Ce serait bien de rajouter dans le message la raison ("Incitation à la haine" ou "Appel au meurtre d'un haut dignitaire religieux", "demande du posteur" - par exemple), comme ça se fait d'autres sites à forte fréquentation, genre clubic.

  • # Commentaire

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+0/-0).

    A mon avis il n'y a pas de modification technique à implémenter pour pouvoir avoir ça. Il suffirait que les modéros se mettent d'accord sur une procédure uniforme du type "Quand je dois supprimer un commentaire car il viole manifestement la loi alors":

    • J'indique rapidement la cause de la suppression au lieu de mettre un message générique.
    • Je laisse mon pseudo dans le commentaire pour qu'on sache qui est intervenu.
    • Éventuellement je ne supprime que le passage illégal et pas tout le commentaire.

    Bien entendu le souci de cette manière de procéder c'est que ça prend bien plus de temps que de supprimer avec un message générique. On peut aussi considérer que le fait de mettre son pseudo désolidarise le modéro envers le reste de l'équipe LinuxFR.
    J'avoue que je ne sais pas trop quoi recommander.

    • [^] # Re: Commentaire

      Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

      Comme indique en commentaire dans un journal, je ne pense pas que mettre les raisons de la suppression visible a tous soit une bonne idee (encore moins mettre le nom de l'admin, ca n'apporte pas grand chose aux autres commentateurs).

      Par contre, envoyer automatiquement un message prive au commentateur pour expliquer les raisons de la suppression serait une bonne idee.

      Ca permet a la personne de corriger eventuellement son comportement (dans le cas ou c'est soit pas voulu, soit une erreur passagere), de discuter avec l'equipe de moderation si necessaire et ca evite de provoquer des discussions publiques (enfin, trolls plutot) sans fin sur le bien fonde de la suppression ou le qualificatif retenu.

      • [^] # Re: Commentaire

        Posté par  . Évalué à 10 (+0/-0).

        Le fait de ne censurer que des parties du message permet de ne pas rendre la discussion incohérente en ayant des messages qui sautent.

        Par contre je trouverais bien quand même qu'il y ait une ligne directrice de modération qui soit clairement énoncée. Quand on regarde la liste des derniers commentaires censurés, on constate que si la plupart ne sont pas très intéressants, si certains méritaient d'être censurés, il y en a, tel celui de Blackknight<, qui sont incompris (cf mon interprétation), ou d'autres qui défendent peut-être des avis controversés ou jugés comme détestables (celui de ♪♬♫♩♪♬♩♫ (Cooker<), mais qui ne sont certainement pas illégaux.

        Il ne faut pas que la modération se substitue à la notation des visiteurs sur le caractère pertinent ou non d'un commentaire.

      • [^] # Re: Commentaire

        Posté par  . Évalué à 3 (+0/-0).

        Comme indique en commentaire dans un journal, je ne pense pas que mettre les raisons de la suppression visible a tous soit une bonne idée (encore moins mettre le nom de l'admin, ca n'apporte pas grand chose aux autres commentateurs).

        Je ne pense pas non plus qu'afficher le nom de l'admin soit une bonne idée. Par contre, savoir pourquoi un commentaire (même de manière "générique", c'est à dire ce qui tient dans une combobox) a été supprimé est utile à la compréhension, et ce pour tous les lecteurs du thread.

        Par contre, envoyer automatiquement un message prive au commentateur pour expliquer les raisons de la suppression serait une bonne idee.

        L'un n’empêche pas l'autre !

        • [^] # Re: Commentaire

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

          Par contre, savoir pourquoi un commentaire (même de manière "générique", c'est à dire ce qui tient dans une combobox) a été supprimé est utile à la compréhension, et ce pour tous les lecteurs du thread.

          Surtout pour différencier un commentaire retiré à la demande du posteur et un commentaire supprimer parce qu'il était illégal.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Commentaire

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      que veux tu qu'on dise de plus ? tout (me semble) dit dans ton commentaire.

      muny@twitter.com

    • [^] # Re: Commentaire

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      La cause de la suppression pourrait être donnée sans trop rentrer dans les détails (quelques catégories prédéfinies devraient suffire)

      Afficher le pseudo du modérateur sur le site je ne suis pas trop pour par contre les autres modérateurs doivent savoir qui a agit.

      Enfin se contenter de supprimer la partie qui pose problème me semble préférable.

    • [^] # Re: Commentaire

      Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

      Ha si, tiens finalement.
      Changer la Charte : les journaux, bien que non-modéré à priori, sont destinés à des informations libres de sujets, avec une priorité pour le Libre mais libre de sujets. Toutefois, seront supprimés tout journaux :
      _ cherchant à créer une polémique sans présenter d'argumentaire étayé pour la discussion
      _ ayant trait à des relations interpersonnelles entre membres

      pas besoin de plus

      muny@twitter.com

      • [^] # Re: Commentaire

        Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

        On parle des commentaires, la, pas du texte d'un journal [:aloyd]

        • [^] # Re: Commentaire

          Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

          l'origine des commentaires c'est un journal, l'origine de ce type de journaux, c'est la possibilité d'en faire. Et le cadre c'est la charte.

          Pignoler sur les commentaires un par un ? mouhai, j'préfère des commentaires libres, sans censures, dès lors que le cadre est plus précis. Lorsqu'un journal présente les caractéristiques ci-dessus, l'effacer évitera les commentaires de ce type. De plus la visibilité des commentaires n'est pas comparable avec la visibilité d'un journal.

          muny@twitter.com

          • [^] # Re: Commentaire

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

            (un commentaire étant immédiatement associé à son auteur, tandisqu'un journal implique toujours, même s'ils sont libres, le site lui même.)

            muny@twitter.com

            • [^] # Re: Commentaire

              Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

              Ca, je n'en suis pas persuadé : il n'y a pas de base légale pour faire ce genre de distinction si c'est la même personne qui les génère, non ?

              • [^] # Re: Commentaire

                Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

                il n'y a pas de base légale

                s'il y a un vide juridique pour la différenciation entre journal et commentaire, publié par un utilisateur et non validé par le site, alors cela sera laissé à la décision du juge (quel qu'il soit)

                muny@twitter.com

                • [^] # Re: Commentaire

                  Posté par  . Évalué à 0 (+0/-0).

                  Oui, certes. Mais vraiment, je ne vois pas de vide juridique sur la différence commentaire/journal. C'est du contenu généré par l'utilisateur sans modération a priori.

          • [^] # Re: Commentaire

            Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

            Et dans le cas où c'est juste un commentaire qui dégénère en insulte, tu fais quoi ? Passer le journal complet à la kalash est p'tet un peu exagéré (et pour le coup vraiment arbitraire), non ?
            Perso j'aime bien le système de clubic par exemple ou sur chaque contenu, tu as un bouton pour alerter un modérateur. C'est les utilisateurs qui font le boulot de surveillance.

            • [^] # Re: Commentaire

              Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

              Et dans le cas où c'est juste un commentaire qui dégénère en insulte, tu fais quoi ?

              "Moinssage", en tant qu'utilisateur.
              Et voir une note du modérateur dans le commentaire. Mais sans l'effacer.
              Une note double : avertissement standardiser + phrase à la discrétion du modo.
              Enfin, une fonction de modération permettant de passer immédiatement un commentaire à -10 et bloquant le "pertinentage".

              tu as un bouton pour alerter un modérateur

              Je ne connais pas exactement la situation et les personnes actrices de la situation, mais elle semble assez tendue quant même. Ce n'est donc pas le genre d'outil que je mettrai en place en ce moment*. De manière plus générale ce n'est pas un système qui aille bien ici, avec le nombre de "multi" qui se baladent.

              *en ce moment = une fois la pression retombée pour les lecteurs, dans trois ou cinq (?) jours

              muny@twitter.com

              • [^] # Re: Commentaire

                Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

                ... avec le nombre de "multi" qui se baladent.... (cela reporterait le problème sur le rapport entre multis, ceux connaissant chaque pseudo de chaque utilisateurs acteurs de la situation, eux peuvent voir si c'est intéressant. et cela resterait un potentiel emmerdement)

                En fait, j'hésiterai plutôt sur la manière de marquer le commentaire.
                (...) ou : un tag en avertissement standard sous la forme d'un tag, une image, reprenant le vocabulaire local, pointant le commentaire avec un "validé comme sale troll, il est plonké". Qui ne s'adresse qu'au lecteur, et qui grille visuellement l'auteur du commentaire.

                muny@twitter.com

    • [^] # Re: Commentaire

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

      A mon avis il n'y a pas de modification technique à implémenter pour pouvoir avoir ça.

      Oui, et du coup, je ferme cette entrée.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

  • # Prévenir l'accusé

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+0/-0).

    Le principal truc à faire est de prévenir l'accusé de la raison de sa censure / de son plonkage / bannissement / ..., de la durée de sa peine et de la possibilité de réduction de sa peine. L'arbitraire nourrit les théories du complot alors que les choses expliquées même si on n'est pas à première vue d'accord avec elles seront mieux comprises.

    Ensuite faudrait ne pas avoir la possibilité de faire un faux message censuré. Là c'est juste un texte précis écrit en italique. Ajoutez une classe CSS et stylez un truc impossible à faire en postant pour au moins éviter cela sinon moi je fais croire à tout le monde que vous censurez à tout va :)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Conciliation ou poubellefr.org

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+0/-0).

    Pour réconcilier les admis et les amoureux de la liberté, pourquoi ne pas marquer les commentaires censurés à la manière des totoz? Par exemple:

    [:censored::$user::$comment::$why]
    
    

    :censored est un simple marqueur.
    $user le nom de la moule l'utilisateur.
    $comment un numéro unique identifiant le commentaire (un uuid par exemple).
    $why la raison de la censure.

    Cela permettrait aux pros libres de construire des services d'accès aux commentaires censurés sans embêter nos fiers et généreux administrateurs bien aimés.

    Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

  • # a rapprocher du plonkage

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    A rapprocher du ticket amelioration-du-plonkage-de-tribune en ce qui concerne la prévention de l'utilisateur qui se sera fait modérer.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.