Journal Article13: La FSF Europe appelle au développement de filtres libres

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
10
27
mar.
2019

La FSF Europe appelle au développement de filtres libres:

https://twitter.com/reesmarc/status/1110554095482482688

"We call on the EU to promote the dissemination of Free Software filter technologies, including financial support, for instance within the framework of research programmes Horizon2020"

Communiqué de presse:

https://fsfe.org/news/2019/news-20190326-01.en.html

Un mois pour donner de la voix : « voter pour l’article 13, c’est attaquer nos libertés ! »

31
13
mar.
2019
Culture

bannière

La directive droit d’auteur, et son liberticide article 13, devrait être soumise au vote des parlementaires européens réunis en séance plénière lors de la session du 25 au 28 mars 2019. Ils et elles se prononceront sur le texte issu des négociations inter‐institutionnelles, approuvé à 16 voix contre 9 en commission JURI (ou « affaires légales ») et à l’unanimité des parlementaires français présents le 26 février dernier.

Il s’agira du vote final sur ce texte, il sera donc crucial. Le résultat sera structurant pour la manière dont nous accéderons, produirons et partagerons à l’avenir de la connaissance en ligne, dans toutes ses formes. Il est donc particulièrement important d’amplifier la mobilisation contre ce texte dans cette dernière ligne droite.

Le texte n’est visiblement toujours pas disponibles (au 7 mars), la version la plus à jour publiquement disponible, me semble‐t‐il, est celle postée par Julia Reda sur son site.

Directive droit d’auteur : bientôt la dernière ligne droite pour enterrer un texte liberticide

43
20
jan.
2019
Justice

Le 21 janvier 2019 sera une date importante pour l’avenir du projet de directive sur le droit d’auteur, celle du dernier trilogue qui doit aboutir à une version finale du texte dite « de compromis » que les parlementaires européens seront amenés à adopter ou rejeter fin mars ou courant avril. La date est importante, non pas tant car elle pourrait aboutir à un texte acceptable, mais car elle posera le cadre et marquera le début de la dernière ligne droite de la mobilisation contre ce projet liberticide.