Suivi - Dépêches Proposer d'autres licences que CC-BY-SA

#1751 Posté par (page perso) . État de l'entrée : invalide. Licence CC by-sa.
Tags : aucun
1
8
sept.
2017

(Proposé en catégorie « Dépêches » mais s'applique aussi à « Journaux »).

En tant que libriste, j'aime beaucoup l'idée d'avoir une licence CC libre « par défaut » à la publication d'un contenu sur LinuxFR.org.

En tant qu'amateur de licences non-virales, je trouve dommage que le seul choix proposé soit CC-BY-SA ou Copyright, ce qui m'oblige à caser systématiquement la licence à la main.

Je propose donc d'ajouter au moins les licences CC libres que sont CC-BY et CC-0.

L'idée ne sort pas de nulle part : sur Zeste de Savoir où l'on autorise Copyright + toutes les CC, la répartition du choix des licences est le suivant (sans licence par défaut pour forcer l'utilisateur à choisir) :

licence_id code count(*)
1 CC BY 159
2 CC BY-SA 77
3 CC BY-ND 6
4 CC BY-NC 31
5 CC BY-NC-SA 98
6 CC BY-NC-ND 42
7 Tous droits réservés 46
8 CC 0 32
  • # Ça n'a pas convaincu

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

    Vu le score très faible de l'entrée de suivi (1 en ce moment) et le pourcentage très élevé de contenus sous licences CC-BY-SA sur le site (98%), on va rester sur le mode de fonctionnement actuel.

    • [^] # Re: Ça n'a pas convaincu

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      le pourcentage très élevé de contenus sous licences CC-BY-SA sur le site (98%)

      Je suis à peu près persuadé que c'est une conséquence du manque de choix et non une volonté de prendre cette licence en particulier – la preuve, j'ai mis longtemps à voir que par défaut mes journaux étaient publiés avec cette licence. L'expérience de Zeste de Savoir, c'est que beaucoup de gens laissent le choix par défaut, quel qu'il soit.

      Cela dit, c'est toi le chef, tu fais bien ce que tu veux, et j'avoue avoir la flemme d'apprendre Ruby juste pour développer ça :)

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.