• # Framaliste

    Posté par  . Évalué à 7.

    Je suis inscrit sur une framaliste de « gens normaux ». Ce n'est pas moi qui la gère, c'est également une « gente normale ». Et plein de destinataire disent ne jamais recevoir certains messages. Je me suis déjà entendu leur dire que la faute n'est pas de Framaliste, mais de leur fournisseur de messagerie (après le leur avoir demandé quand même, je ne vais cracher gratuitement), et l'effet est, comme vous vous en doutez, assez nul. Je ne m'attends pas à ce que les gens changent de fournisseur dès le lendemain, mais à ce qu'ils comprennent qu'ils ne peuvent pas avoir le beurre (une adresse de courriel avec stockage illimité ou presque) et l'argent du beurre (tout ça gratuitement).

  • # Je persiste

    Posté par  . Évalué à 7.

    En auto hébergement.
    Domaine perso, SPF, DKIM, DMARC et tout le toutim.
    La dernière chose qui bloque encore certain mail, c'est le reverse DNS : quand le MTA destinataire demande le domaine correspondant à mon IP, il tombe sur le nom capilotracté renseigné par mon FAI. Aucun moyen de contourner ça à ma connaissance.
    Je ne suis pas prêt à lâcher mon mail @mon.domaine.perso.net. Peut-être qu'un jour, je serais obligé de louer un "vrai serveur" quelque part où le reverse DNS fonctionnera correctement. Chiant, mais ça semble inéluctable, un jour …

    • [^] # Re: Je persiste

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 6.

      Moi aussi, mais sur un serveur perso (Online), et du coup je n’ai pas le pb de reverse DNS.

      Et tout marche bien, mes emails arrivent bien chez les Gafam.

    • [^] # Re: Je persiste

      Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 05 septembre 2022 à 10:22.

      J'héberge mes mails sur un VPS. J'ai pu configurer le reverse DNS correctement.

      Le problème sur lequel je suis tombé cet été, la première fois depuis 2016, s'est produit avec Deutsche Telekom (un de mes destinataires est chez eux). Ils refusent tout simplement d'établir la connexion TCP. Donc l'envoi du mail échoue au bout de quelques jours.

      Le support me fait comprendre qu'ils n'accepteront des mails que de la part d'un serveur SMTP appartenant "évidemment" à un fournisseur de mails commercial. En creusant un peu, en fait ils suffirait que je renseigne une adresse abuse dans le WHOIS de mon nom de domaine. Je ferais ça avec plaisir mais OVH, mon registrar ne laisse pas renseigner une adresse abuse dans le WHOIS. Donc dès que je peux je partirai probablement d'ovh POUR Gandi, malheureusement j'ai payé pour quelques années…

    • [^] # Re: Je persiste

      Posté par  . Évalué à 9.

      Pour conserver ton serveur chez toi tout en ayant un plus grand controle de ton IP je te conseil de passer par un VPN chez un FAI associatif (FDN, Illyse, LDN, …). Le support est assez souple pour te permettre d'avoir un rDNS nikel. En bonus ton IP ne sera plus catalogué comme grand public, donc tu passe les filtres anti-spam plus facilement.

    • [^] # Re: Je persiste

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 2.

      Chez Free (ADSL ou fibre) tu peux configurer ton Reverse DNS.

      Certains diront que ça ne fonctionne pas. Chez moi, ça marche.

      Pourquoi bloquer la publicité et les traqueurs : https://greboca.com/Pourquoi-bloquer-la-publicite-et-les-traqueurs.html

      • [^] # Re: Je persiste

        Posté par  . Évalué à 4.

        Cette fonctionnalité n'est plus supportée par Free.
        Ceux chez qui ça marche (encore) doivent en profiter au maximum.

        Chez moi, ça ne marche pas, après avoir essayé x fois.

        Ça avait déjà un caractère aléatoire "dans le temps".
        Et confirmation de l'abandon par tout un tas de recherches. Peut-être même directement par le support Free, je sais plus si eux-mêmes me l'ont confirmé.

      • [^] # Re: Je persiste

        Posté par  . Évalué à 3.

        Ça fonctionne(nait?) seulement en ADSL. Sur la fibre il y avait juste un quartier de Villeurbanne qui était le béta testeur de la fibre qui ont pu profiter de d'un rDNS arbitraire. Tous les autre n'avait rien de renseigné :-(

  • # sans blague

    Posté par  . Évalué à 2.

    « Est-ce que c'était volontaire de leur part de balkaniser le mail au points où les seuls mails qui sont acceptés sont ceux émis par eux-mêmes ? L'auteur semble penser que oui. »

    Oh, really ?!

    Discussions en français sur la création de jeux videos : IRC freenode / #gamedev-fr

  • # Quid des autres federations ?

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 9.

    Un point qui me semble revenir rarement est la question des autres fédérations. Par exemple, XMPP, Matrix, et tout ce qui tourne à ActivityPub.

    Le protocole SMTP de base a plein de souci. Mais une fois qu'on rajoute DKIM, SPF, etc, le probléme du spam persiste.

    Pour le moment, les autres protocoles fédérés sont épargnés en partie parce que relativement personne (à l'échelle de la planète) ne les utilisent pour le moment.

    Est ce qu'il ne faut pas se poser la question de se dire ce qui devrait être fait avant qu'on refasse la même chose que l'email ?

    Ou est ce qu'il faut juste accepter que c'est inéluctable et que ça vient avec le fait d'avoir du succès, donc du monde, donc des problèmes d'échelle qui entraîne l'ossification du protocole et l’émergence d'acteurs dominants.

    • [^] # Re: Quid des autres federations ?

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

      Je ne sais pas pour tous les réseaux, mais sur XMPP, il y a du spam. Les gestionnaires des instances que je fréquente (movim et jabberfr) sont réactifs et arrivent à mettre en place des solutions au fil du temps, mais il y a toujours un moment où du spam arrive. Je crois que cela est aussi à l'origine de quelques dissensions entre instances (forcément si tu bannis une instance parce que les admins ne font pas assez contre le spam, ensuite ça râle un peu), mais sans certitude, je ne m'intéresse pas trop aux drama de ce genre. Après, on voit vraiment des moments avec des vagues, et c'est rarement à un niveau réellement pénible ; quand ça commence à arriver, une réponse est rapidement mise en place.

      Le spam, à mon avis, c'est inéluctable. Peu importe les outils qui seront mis en place, il y aura toujours un petit malin convaincu que tout le monde doit savoir que son produit (ou son arnaque) existe et prêt à faire des efforts incroyables pour que tout le monde le reçoive. Mais effectivement, penser en amont des outils permettant de détecter les techniques de spam les plus classiques et d'y répondre, c'est bien. Après, il ne faut pas se leurrer, c'est une course technologique, donc il y aura toujours nécessitée de créer de nouvelles solutions.Par contre je ne pense pas que ce soit le spam qui favorise l’émergence d'acteurs dominants ; tant qu'on est sur du libre, les informations transitent, et les petits sont aussi armés que les gros pour lutter contre le spam. Sur le mail, les personnes que je connais qui gèrent tout de A à Z ne se font pas spécialement plus spammé… Ce n'est pas à cause du spam que tout le monde va chez les Gafams.

      • [^] # Re: Quid des autres federations ?

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

        Par contre je ne pense pas que ce soit le spam qui favorise
        l’émergence d'acteurs dominants ; tant qu'on est sur du libre,
        les informations transitent, et les petits sont aussi armés que
        les gros pour lutter contre le spam

        Alors je ne pense pas que c'est le spam qui fait qu'on va chez un gros acteur.

        Mais avoir 1 acteur avec 100 000 boites mails , ou 1000 acteurs avec 100 boites mails, ça change la donne.

        Déjà, les 1000 acteurs, ça implique (pour simplifier) d'avoir 1 admin par acteur. L'acteur avec 100 000 boites mails, à ressources égales, il va se retrouver avec 1000 admins. Si on suppose que ça ne croit pas de manière linéaire et qu'on peut fire 100 000 boites mails avec 100 admins, alors l'acteur dominant va avoir plus de ressources pour lutter contre le spam (les 900 personnes), et il peut faire des choses que les plus petits ne peuvent pas.

        Par exemple, il a une vue sur plus d'opérations, il va recevoir plus de spam et/ou plus vite, ce qui permet de réagir plus vite et donc d’arrêter plus vite, ce qui diminue le nombre de spam par utilisateurs.

        En dehors de ses capacités, un acteur dominant a un avantage pour la lutte contre le spam.

        Et tu parles d'avoir les informations qui transitent, mais il n'y a rien qui transite à part des DNSBL qui n'ont rien de libre ou d'ouvert.

        Les systèmes modernes des GAFAMs se basent sur l'apprentissage statistique de la réputation des serveurs, mais ça ne marche que si tu as beaucoup de mail. Moi, avec mon serveur perso, je vais pas faire grand chose à ce niveau si j'ai 1 mail par jour.

      • [^] # Re: Quid des autres federations ?

        Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 3.

        Je crois que cela est aussi à l'origine de quelques dissensions entre instances (forcément si tu bannis une instance parce que les admins ne font pas assez contre le spam, ensuite ça râle un peu),

        Si ça peut te consoler, il y avait le même souci dans Usenet au siècle dernier.

    • [^] # Re: Quid des autres federations ?

      Posté par  (Mastodon) . Évalué à 5.

      Pour ce qui est des messageries comme XMPP et Matrix, il y a à minima une mise en relation avant envoi de message. En tant qu'envoyeur tu dois demander et ton destinataire accepter cette mise en relation.

      Du coup ça limite beaucoup le spam. Au pire ça fait comme dans linkedin où tu te retrouves avec 200 demandes de contacts mais ta boite de message reste clean et tu as moins de risque de phishing.

      Jami: beabb2b063da0a2f0a2acaddcd9cc1421245d5de

      • [^] # Re: Quid des autres federations ?

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 05 septembre 2022 à 12:25.

        Ce qui pourrait être fait pour les mails aussi, de façon assez trivial en fait.

        C'est une des idées proposé par hey.com, et une qui peut se faire chez soi avec un peu de code.

        Par exemple, tu envoies tout les mails ailleurs que dans ta inbox, sauf si le mail est dans une liste spécifique. Tu peux ensuite déplacer un email dans un dossier spécial pour déclencher le changement du filtre et le déplacement des emails qui correspondent vers la inbox.

        Si c'était la solution, alors quelqu'un d'autre que Hey le proposerait. Mais visiblement, ça ne suffit pas.

        • [^] # Re: Quid des autres federations ?

          Posté par  (Mastodon) . Évalué à 5. Dernière modification le 05 septembre 2022 à 12:43.

          Ce n'est pas que ce n'est pas la solution, c'est que le comportement attendu de l'email par les gens est tout autre.

          C'est une question d'inertie.

          Jami: beabb2b063da0a2f0a2acaddcd9cc1421245d5de

  • # Le contre-argumentaire

    Posté par  (Mastodon) . Évalué à 7.

    • [^] # Re: Le contre-argumentaire

      Posté par  . Évalué à 5.

      Est-ce vraiment un contre-argumentaire, dans la mesure où il est dit la même chose :
      "Deliverability for self-hosted emails has never been harder".

      Certes, il est plus facile de créer son serveur mail, mais si de toute façon les mails n'arrivent pas au destinataire…

  • # pour et contre

    Posté par  (Mastodon) . Évalué à 9.

    À noter que passer chez les oligarches n'est pas forcément sans friction.

    1. on peut ne pas recevoir des message importants à cause justement des politiques mentionnées plus haut.

    2. je connais 2 personnes qui ont perdu leur compte hotmail du jour au lendemain et n'ont jamais pu le récupérer avec tous les risques que ça implique en terme de vol d'identité si celui-ci a été compromis.

    Jami: beabb2b063da0a2f0a2acaddcd9cc1421245d5de

  • # Lien derrière le lien

    Posté par  . Évalué à 5.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à -1. Dernière modification le 19 septembre 2022 à 22:41.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.