• # Micro-retour d'expérience

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Merci de relayer des nouvelles de Pitivi antistress ! Ton intérêt pour ce projet ne passe pas inaperçu.

    J'ai profité de cette nouvelle version pour voir comment Pitivi s'en sortait avec les vidéos en AVCHD de mon tout nouvel appareil photo, un Sony RX100 III (qui faut aussi le XAVC-S mais apparemment ffmpeg n'est pas trop fan de ce format). Malheureusement, j'ai rencontré quelques ennuis : si je glisse-dépose dans mon nouveau projet un fichier de 246 Mo, je me retrouve aussitôt avec un proxy d'1,2 Go qui en plus a une qualité d'image dégradée et une luminosité mystérieusement augmentée.

    J'ai donc proposé qu'on avertisse l'utilisateur lorsqu'il s'apprête à faire générer des proxys obèses, et j'ai aussi remonté mon cas sur le ticket à propos de la luminosité chelou (ticket que je n'aurai jamais retrouvé sans l'aide du salon Matrix officiel du projet). Quant au poids des proxys, Alexandru Băluț envisage de permettre à l'utilisateur d'opter pour le format ProRes. J'espère que ça réglera le problème de la perte de qualité.

  • # Merci Pitivi :)

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Ça tombait bien, j'avais justement dû faire une vidéo de 5 minutes avec mon smartphone Android.

    La vidéo contenait un discours rhétorique d'une personne distante d'environ 4 mètres (une longueur de table).

    Quand j'ai prévisualisé la vidéo sur VLC (la version Android donc), je me suis rendu compte que le son n'était pas assez audible: j'ai dû utiliser la fonction "sur-amplification" de VLC pour bien entendre le discours. J'avais donc peur de ne pas réussir à en tirer quelque chose de bien.

    Comme on devait de toute façon couper la fin de la vidéo, j'ai installé Pitivi 2021.05 avec Flatpak.

    D'abord quel bonheur d'avoir la version la plus récente d'un logiciel, installé en 5 minutes, moins d'une semaine après sa sortie ! Merci à Flatpak et aux devs de Pitivi :)

    Ensuite, j'ai facilement découpé la fin de la vidéo et augmenter le volume à 100%.

    Enfin, comme je l'avais imaginé, ça n'a pas suffit, j'ai du ajouté un effet d'amplification.

    Mais quand on fait ça, il y a un bruit de fond constant qui est ajouté au discours. J'ai pu ajouté un second effet de filtre qui atténue ce bruit.

    En fait, les effets de Pitivi sont bien catégorisés et, après, je me suis amusé à en appliquer d'autres (ajuster le contraste, la luminosité…).

    C'est vraiment top de pouvoir s'amuser comme ça, sans aucun plantage de l'interface et en voyant en direct les résultats.

    Mon projet était très simple, car ce n'était qu'une vidéo de 5 minutes et les effets étaient directement appliqués dessus. Mais, n'empêche, Pitivi a bien fonctionné était réactif et je l'ai trouvé assez intuitif.

    C'était l'idéal pour moi qui ne monte pas de vidéos régulièrement, mais qui avait besoin de faire un petit montage ponctuel.

    En plus, chose étonnante, les paramétrages de rendus par défaut sont bien choisis: ma vidéo est passée de ~700 Mio à 215 Mio, c'est très bien ça, car je devais transmettre cette vidéo sur Internet plus tard.

  • # Merci

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Merci vos retours à tous deux, c'est très intéressant !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.