• # une alternative est proposée

    Posté par  . Évalué à 10.

    L’idée est critiquée par Patrick Santo, secrétaire général CGT énergie 06. Dans les colonnes de Nice Matin, il recommande au maire de Nice d’appuyer plutôt « notre demande pour rétablir les usagers sans électricité et sans gaz, qui ne peuvent payer leurs factures, afin de les aider à respecter le confinement nécessaire de la manière la plus digne possible. »

  • # Fichage Linky ?!?

    Posté par  . Évalué à -4.

    Linky ou ancien compteur à disque qui tourne, tu es dans le même fichier de consommateurs d'électricité. Et celui-ci relie ton nom à ta consommation.
    "Oui mais …" bla bla bla bla

    • [^] # Re: Fichage Linky ?!?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Il y a quand même une différence : dans un cas, on a l'info très rapidement, dans l'autre on ne saura que dans quelques mois, voire plus, quand ça n'intéressera plus personne.

      Ceci dit, je ne vois pas l'intérêt d'une telle idée.

    • [^] # Re: Fichage Linky ?!?

      Posté par  . Évalué à 9.

      Sauf qu'en 2 clics, Enedis sait si un compteur Linky est en cours d'usage, depuis combien de jours, quelle conso instantanée, celle d'hier etc, alors que pour un ancien mécanique, il faut envoyer quelqu'un pour hypothétiquement constater qu'il tourne à ce moment là car la veille on sait pas, la puissance consommée, on sait pas. On sait juste la conso entre 2 index relevés.

  • # Rigolo

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    C'est curieux de voir la droite remettre en cause de le droit de propriété et la liberté de circulation.

    Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

    • [^] # Re: Rigolo

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0. Dernière modification le 13/04/20 à 07:53.

      Peut être est-ce juste parce que les dénominations « droite » et « gauche » renvoient à des concepts politiques plus que flous, pas nécessairement solidement fondés, et donc finalement assez trompeurs pour quiconque voudrait baser une analyse politique dessus ? Quelques part, Ne voudrait-on pas souvent leur accoler une logique idéologique ? Alors qu’ils renvoient de manière presque claire à une logique clanique, de parti, de groupe d’intérêt : je m’assois sur ton banc, de ton côté ; donc nous sommes amis ; je t’aide et tu me renvois l’ascenseur. N’est ce pas là l’essentiel de ce que recouvre cette terminologie ? Ce derrière quoi s’estompent toute idéologie ? Non qu’elles n’existent, mais en France plus guère qu’à l’état de vagues ferments en dormance.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.