Journal A quand la prochaine secousse sismique dans le monde High-Tech ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
0
15
juil.
2013

Depuis quelque temps, on a pu croire que les coups d'éclats de la firme à la malus pumila se sont, sinon ternis, du moins légèrement estompés et plus espacés, l'entreprise semblant user d'une relative prudence dans ses derniers shows plutôt que d'enchaîner les annonces révolutionnaires.

Or, si l'on est à peu près certain que les prochaines versions de ses produits phare (téléphone et tablette) seront annoncés en septembre, une autre rumeur se fait plus que persistante depuis un bon bout de temps. Les indices se multiplient en effet en faveur d'une "montre intelligente", ce qui devrait probablement faire de la conférence de septembre la keynote qui aura suscité le plus d'attente frénétique depuis l'annonce de l'extraordinaire iPad Mini.

En effet, après avoir, à l'époque, offert les interfaces graphiques intuitives pilotées à la souris au grand public, puis créé le baladeur mp3, et dans son sillage inventé le marché de la musique en ligne ; de là, réinventé la téléphonie, et enfin révolutionné l'informatique nomade avec le concept inédit de la tablette tactile, comment ne pas croire que cette fois encore, Apple - que pas même l'absence de son défunt CEO si charismatique et visionnaire ne semble pouvoir ébranler - ne suscitera pas de nouveau une révolution ?

Mais cette fois, un outsider pourrait bien lui ravir la vedette. Tel un David s'élançant au devant d'un Goliath, une start-up basée à Redmond semble bien décidée à s'attaquer à ce même créneau sur lequel lorgne le géant du high-tech. Il s'agit de Microsoft (connue certainement par les gamers parmi vous, étant fabricant d'une console de jeux assez célèbre), qui, forte d'un OS (certes encore un peu confidentiel) et d'une expérience acquise pour s'être déjà essayée au marché des tablettes, va tenter de prendre Apple de vitesse.

Alors vous, amis linuxiens, sur quelle "montre connectée" jetterez-vous votre dévolu ?

  • # Peeble

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 15/07/13 à 18:33.

    Je n'ai pas franchi le pas parce que franchement je n'en ai pas besoin et 200€ pour un gadget même pas libre c'est cher payé mais cette montre me fait envie :
    http://developer.getpebble.com/
    et le test de Korben : http://korben.info/test-de-la-montre-pebble.html

  • # nostalgie

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ah ça me rappelle la douce époque où on arborait fierement nos montres-calculatrices au poignet. Ca c'était la classe

    • [^] # Re: nostalgie

      Posté par . Évalué à 8.

      Une iWatch + Siri (ou tout autre machin de reconnaissance vocale) et tu as… La montre de Michael Knight. Et ca c'est de la nostalgie !\

      Pardon -->[]

      • [^] # Re: nostalgie

        Posté par . Évalué à 1.

        Le tout relié à une voiture type Google car :)

        Pour la montre : j'ai peur pour l'autonomie ? A moins qu'elle ne se recharge par les mouvements du poignet comme les montres "analogiques" ? (pas dit qu'il y ait la place)

        • [^] # Re: nostalgie

          Posté par . Évalué à 4.

          Les montres qui se remontent grace aux mouvement du poignets sont des montres ditent "automatique".
          Et d'ailleurs, je prefere largement ça à une Peeble qui va te bouffer la batterie en quelques mois.

          • [^] # Re: nostalgie

            Posté par . Évalué à 1.

            Il existe aussi des montres à quartz qui se rechargent "au poignet" (rien de sale, j'en vois déjà qui rigolent).

            Les mouvements kinetic de seiko par exemple, où une batterie est rechargée de cette façon avant d'alimenter un mouvement quartz.

            Après, je doute que ce soit suffisant pour alimenter un gadget comme celui dont on parle (CPU, mini-écran LCD, puce bluetooth), qui doit quand même consommer plus qu'une montre à quartz, malgré l'absence de pièces mobiles.

            *Sano*

    • [^] # Re: nostalgie

      Posté par . Évalué à 3.

      Moi j'avais même mieux, c'était une Nintendo, et je pouvais jouer à Zelda dessus.

  • # fuite sur le matos

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 15/07/13 à 18:52.

    Oui, la iWatch sera bien équipée d'un accéléromètre.

    • [^] # Re: fuite sur le matos

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      mais ça sera accéléromètre ou horloge (avant la mise à jour révolutionnaire qui apportera la possibilité d'utiliser les 2 en même temps)

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

    • [^] # Re: fuite sur le matos

      Posté par . Évalué à 3.

      Oui, la iWatch sera bien équipée d'un accéléromètre.

      Pour permettre de la remonter ?

  • # Trop de révolutions ça fait tourner en rond

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a des domaines qui connaissent peu de révolutions. En matière de construction navale, les bateau d'aujourd'hui ressemblent énormément à ceux qu'on faisait il y a 10 000 ans.

    Sinon bien trollesque le couplet sur les « innovations » d'Apple… Passons.

    Please do not feed the trolls

  • # Nostalgie

    Posté par . Évalué à 8.

    C'était le siècle précédent non ?

  • # Intérêt de la chose

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 15/07/13 à 22:14.

    Alors je suis sans doute un vieux con aigri, mais quelqu'un pourrait donner des exemples d'utilisation d'une "smartwatch" ? (hormis l'heure s'entend). J'avoue que je ne vois vraiment pas ce que ça peut apporter, l'écran étant très petit, et la manipulation difficile (ça oblige à positionner son poignet bien en face de soi pour lire, et le "clavier" forcément restreint).
    Je précise que je ne suis pas un fan de montres, je n'en utilise plus depuis des années (j'utilise justement le smartphone pour avoir l'heure…), et j'ai tendance à les bousiller assez vite (chocs)

    • [^] # Re: Intérêt de la chose

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      En fait c'est plus une télécommande Bluetooth tactile qu'une montre intelligente.
      L'objectif éventuel est de pouvoir recevoir un appel, lire le dernier SMS ou message reçu ou changer de morceau le tout plus facilement et discrètement qu'avec un téléphone que tu dois sortir.

      Disons que c'est du confort à son paroxysme avec une utilité réelle dans certains cas. Cependant contrairement au smartphone il ne semble pas qu'actuellement ils soient beaucoup plus utiles que d'apporter du confort dans l'usage de son téléphone.

      Ah oui, il est possible qu'elle affiche l'heure mais aucune rumeur n'a été confirmée en ce sens.

    • [^] # Re: Intérêt de la chose

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      C'est là tout le défi, je trouve : trouver une utilité pour pouvoir en vendre suffisamment :)

    • [^] # Re: Intérêt de la chose

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 15/07/13 à 23:53.

      on disait pareil des tablettes, donc bon.
      Perso je crois fermement aux smartwatch mais si seulement ce sont des bracelets tactiles avec un grand écran courbé. Si c'est simplement un ipod nano carré avec un bracelet en cuir ca n'a en effet aucun intérêt.

      • [^] # Re: Intérêt de la chose

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        on disait pareil des tablettes, donc bon.

        D'ailleurs Je ne vois toujours pas l'intérêt d'une tablette.

        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

        • [^] # Re: Intérêt de la chose

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          D'ailleurs Je ne vois toujours pas l'intérêt d'une tablette.

          Pas grave. Plusieurs centaines de millions de personnes y voient un intérêt, ce sont ces gens là qui intéressent Apple et consorts, bien plus que toi ;-)

        • [^] # Re: Intérêt de la chose

          Posté par . Évalué à -2.

          D'ailleurs Je ne vois toujours pas l'intérêt d'une tablette.

          Par exemple, si les éditeurs de manuels scolaires n'avaient pas les DRM comme religion, on pourrait utiliser les tablettes comme dispositif d'affichage de manuels électroniques, et ainsi réduire grandement la masse du sac des élèves.

          • [^] # Re: Intérêt de la chose

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Le gros cartable, ça fait les muscles!

            Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

          • [^] # Re: Intérêt de la chose

            Posté par . Évalué à 10.

            Mouais, enfin, pour remplacer des livres pédagogiques, la tablette, c'est vraiment pas la meilleur idée.

            Alors, ok, ça réduit la charge dans le cartable des élèves, mais ça permet de faire tellement d'autres choses à coté, genre, angry birds, accès internet, et tout et tout…

            Et qu'on vienne pas me dire qu'il est possible de limiter l'accès qu'aux logiciels "non pédagogique". Ce sont des élèves en face. Il en suffit d'un seul plus débrouillard que le plus débrouillard des profs (et c'est rarement compliqué), et pouf, ça devient une console interconnecté. Ça promet de bonnes heures studieuses.

            Je ne parle que de l'aspect informatique de la chose, mais quid de la solidité de la tablette ? De la casse, il y en aura à tout les coups, et c'est légèrement plus cher que de racheter un livre…

            Non, quitte à vouloir alléger le sac des élèves par une solution informatique, le plus adapté serait d'utiliser une liseuse avec encre électronique. C'est bien moins cher, beaucoup plus costaud, plus léger, ne fera pas tourner angrybirds 18 en full 3D stéréoscopique avec réalité augmenté… Pas besoin de bluetooth, de caméra, de flash, d'accéléromètre, de GPS, de radio fréquence, d'infra-rouge, de haut-parleurs… Il peut même ne pas avoir de wifi, mais l'avoir pourrai faciliter la transmission de document par le professeur. Et je ne parle même pas du confort de lecture de l'e-ink comparé aux écran (souvent brillant) des tablettes électronique…

            Après, le débat des DRM, c'est encore autre chose, mais ça change pas grand chose à ce que je viens de dire.

            • [^] # Re: Intérêt de la chose

              Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 16/07/13 à 16:38.

              Même si on veut être plus moderne que le papier/crayon, pour travailler ( != faire des jeux éducatifs ), il vaut mieux un PC avec clavier/souris qu'une tablette.

              Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

              • [^] # Re: Intérêt de la chose

                Posté par . Évalué à -5.

                Là tu proposes un changement radical des méthodes de travail, en remplaçant carrément le cahier. Ce qui serait un bouleversement dans les pratiques.

                Moi je propose simplement d'utiliser la tablette comme outil de visualisation. Certes, il y aurait les problèmes de ceux qui joueraient au lieu de prendre le cours (mais ça se pratique déjà sous la table avec le smartphone …), et celui de la fragilité (mais les coques protectrices sont là pour ça).

                Demeure la question de savoir s'il vaut mieux une liseuse dédiée ou une tablette générique. Le mieux serait une subvention des collectivités avec un outil dédié, élaboré selon un cahier des charges bien défini, effectivement.

                • [^] # Re: Intérêt de la chose

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Demeure la question de savoir s'il vaut mieux une liseuse dédiée ou une tablette générique.

                  La première question, c'est à quels nouveaux besoins la solution actuelle papier/crayon/livre ne réponds pas?

                  Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

                  • [^] # Re: Intérêt de la chose

                    Posté par . Évalué à -4.

                    La première question, c'est à quels nouveaux besoins la solution actuelle papier/crayon/livre ne réponds pas?

                    Celle de la santé dorsale des élèves ? Effectivement, ce n'est pas un besoin nouveau, mais en même temps c'est à cela que doit (devrait ?) servir le progrès, améliorer les conditions de vie.

                    (sinon, à quoi ça sert, la solution papier/crayon/livre, jadis il y avait marteau/burin/bloc de pierre, ça fonctionnait aussi ! et en plus c'était plus pérenne !)

                    • [^] # Re: Intérêt de la chose

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Tu crois que la santé dorsale des élèves intéresse les décideurs ?
                      Non parce qu'il n'y a nul besoin de progrès technologique pour régler ce problème. Il suffirait de s'atteler à sa résolution.

                      Il suffit que les enseignants exigent des tablettes de tailles, de formes et de couleurs différentes pour qu'un enfant se retrouve avec un cartable de la moitié de son poids vite fait.
                      Parce que bon si des profs sont pas capables d'accepter que des pages d'anglais, de français et de maths se côtoient au sein d'un même classeur ou d'une même pochette je ne vois pas pourquoi ils se mettraient tout à coup à tolérer qu'un fichier de math côtoie un fichier d'anglais…

                      Signé : un père qui se demande comment des gens sains d'esprit peuvent exiger que sa fille soulève un tel cartable à 12 ans.

                      • [^] # Re: Intérêt de la chose

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Il faut aussi apprendre aux enfants à dire non aux profs qui prennent des décisions idiotes.

                        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

                      • [^] # Re: Intérêt de la chose

                        Posté par . Évalué à -5.

                        Tu crois que la santé dorsale des élèves intéresse les décideurs ?
                        Non parce qu'il n'y a nul besoin de progrès technologique pour
                        régler ce problème. Il suffirait de s'atteler à sa résolution.

                        Plus haut on parlait bien de la masse des manuels scolaires dans le sac, là, non ?

                        Il suffit que les enseignants exigent des tablettes de tailles,
                        de formes et de couleurs différentes pour qu'un enfant se
                        retrouve avec un cartable de la moitié de son poids vite fait.

                        Sans commentaire …

                        Parce que bon si des profs sont pas capables d'accepter que
                        des pages d'anglais, de français et de maths se côtoient au
                        sein d'un même classeur ou d'une même pochette je ne vois pas
                        pourquoi ils se mettraient tout à coup à tolérer qu'un fichier
                        de math côtoie un fichier d'anglais …

                        Le problème des classeurs/cahiers est un vaste sujet, qu'on ne peut résumer ici, par contre ça peut inspirer une bonne idée : remplacer les classeurs/cahiers par … une tablette ! (il faudrait alors diviser l'écran en deux, ou fournir deux écrans, un pour visualiser les documents, et un pour la prise de notes).

                        • [^] # Re: Intérêt de la chose

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Plus simple : on pourrait tout laisser à l'école.

                          • [^] # Re: Intérêt de la chose

                            Posté par . Évalué à -5.

                            Plus simple : on pourrait tout laisser à l'école.

                            Plus simple, pas forcément : la problématique du travail personnel est on ne peut plus compliquée.

                            • [^] # Re: Intérêt de la chose

                              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 18/07/13 à 09:02.

                              Mais pourquoi certains enseignants arrivent à faire cours en ne demandant que la leçon du moment (genre 10 pages) sans exigence sur le contenant et d'autres exigent l'année entière dans un classeur dont la taille et la couleur seront spécifiés ? (pour la même matière)
                              Existe-t-il de telles différences pédagogiques ?

                              Les livres ne circulant pas dans le collège de ma fille et la présence d'un casier permettant d'évacuer les quelques kg de matériel de l'art plastique, il ne reste que les multiples cahiers et classeurs requis…
                              Quand un enseignant demande un cahier de grande taille pour que les élèves puissent y coller des photocopies toute l'année, ne pourrait on pas raisonnablement estimer que l'enseignant mériterait quelques coups de pieds dans l'arrière train ?

                              • [^] # Re: Intérêt de la chose

                                Posté par . Évalué à -4.

                                Mais pourquoi certains enseignants arrivent à faire cours en
                                ne demandant que la leçon du moment (genre 10 pages) sans exigence
                                sur le contenant
                                et d'autres exigent l'année entière dans un classeur dont la taille
                                et la couleur seront spécifiés ? (pour la même matière)
                                Existe-t-il de telles différences pédagogiques ?

                                Le choix (ou libre choix) du support des travaux dépend de nombreux facteurs.

                                Le cahier dans lequel on colle des photocopies (entre autres) a l'énorme avantage d'éviter le plus possible les feuilles volantes. L'inconvénient est que, à une époque où le "document dont on doit extraire et exploiter l'information" est LE leitmotiv actuel, le cahier finit par ressembler à un mille-feuille enflé.

                                Le classeur est plus souple dans l'utilisation, il permet d'insérer les documents sous forme de feuilles A4, il permet également l'utilisation d'un trieur pour n'amener que le chapitre actif. L'inconvénient, avec les nombreux élèves peu organisés (par manque de méthode ou parfois de volonté), est que ça devient vite un bazar avec des documents dans tous les sens.

                                Quant à la présence de l'ensemble du cours, il est possible que certains enseignements la nécessitent (on peut noter que si les cours étaient stockés sur tablette/liseuse, le problème ne se poserait plus !).

                                En conséquence, choisir un type de support relève d'un arbitrage délicat ; le cahier permet d'accorder plus de temps à la matière enseignée, alors que le classeur exige de consacrer une partie non négligeable du temps à son organisation. Il faut trancher, et tous les enseignants ne le font pas de la même façon.

                                En cas de désaccord sur les pratiques d'un enseignant, le mieux est de prendre rendez-vous avec lui afin de pouvoir discuter courtoisement sur le(s) point(s) qui pose(nt) problème.

                            • [^] # Re: Intérêt de la chose

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Plus simple, pas forcément : la problématique du travail personnel est on ne peut plus compliquée.

                              Il me semble qu'elle est controversée. La journée d'un écolier français est déjà bien chargée, et il est peut-être contre-productif de lui demander du travail à la maison en plus.

                              Si on tient vraiment à ce que les élèves aient un temps de travail perso, qu'ils prennent ce temps à l'école.

                              Et cela règle du même coup le problème du cartable sans succomber au gadget.

                              • [^] # Re: Intérêt de la chose

                                Posté par . Évalué à -4.

                                Si on tient vraiment à ce que les élèves aient un temps de travail perso, qu'ils prennent ce temps à l'école.

                                On rétablit les études surveillées du soir de façon systématique, alors … Pourquoi pas, mais certaines communes (ou les départements au collège) risquent de renâcler à la dépense, ça fait des emplois à créer …

            • [^] # Re: Intérêt de la chose

              Posté par . Évalué à 0.

              Ios propose un mode "locke".
              Tu combines ca a une housse en dur, verouillee, qui empeche l'acces au bouton home et ton ipad est en pratique blocke a vie.
              C'est ce qu'on fait au taff pour reserver les salles de meeting, avec un ipad visse au mur.

              50 ingenieurs a l'etage, dont un certain nombre taquin, et personne a encore reussi a installer angry birds.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Intérêt de la chose

                Posté par . Évalué à 2.

                y'a pas de "finger gesture" pour remplacer le bouton "home" ?

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: Intérêt de la chose

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Par défaut, et ca se désactive du coup.
                  Mais sion, oui, 4 doigt vers le haut pour le task tray, et fermer la main a 5 doigt pour revenir au springboard.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: Intérêt de la chose

              Posté par . Évalué à 2.

              Envois ton cahier des charges au fabricant du Qooq, cela pourrait les intéresser :)

              Par contre, ne néglige pas les possibilités de livre un peu plus dynamique qu'un simple texte : animation, mini application, etc…

              "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Intérêt de la chose

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 16/07/13 à 10:07.

      Je ne rêve pas des smartwatch tels qu'on les présente, mais j'aimerais un petit truc en plus sur ma montre (ce que pourrait m'apporter une smartwatch):
      la génération des " time based one-time password"

      Je trouve que c'est exactement le boulot que pourrait/devrait faire une montre.

      • ça consommerait pas beaucoup plus qu'une montre classique, et uniquement lors de la demande d'un password. (donc une pile qui durerait normalement…)
      • je l'oublie bien moins souvent que mon téléphone.
      • ça se vole moins facilement (?)
      • je suis sur de l'avoir avec moi
    • [^] # Re: Intérêt de la chose

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est utile pour les gens qui n'ont pas de poche ou qui ont tendance à oublier souvent leur téléphone un peu partout
      Ils vont pouvoir disposer de fonctionnalités certes limitées par rapport à un appareil plus grand mais déjà bien utiles : sans trop réfléchir je pense à : affichage de la carte des environs (et guidage), horaire des prochains bus, lecture de sms… qui n'ont pas forcément besoin d'avoir un écran de taille gigantesque

      • [^] # Re: Intérêt de la chose

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Détecteur de vol, perte ou oubli du téléphone : si tu t'éloignes trop un bip ou une vibration pourrait être émise.
        Car il est plus probable que la montre ne quitte jamais le poignée et soit ainsi jamais perdue.

    • [^] # Re: Intérêt de la chose

      Posté par . Évalué à 2.

      Les gens sortent leur telephone 150 fois de leur poche par jour, en moyenne.

      Si la montre permet de descendre ce nombre a 75 ou 50 en affichant les titres/apercu des mails, les alertes calendriers et le calendrier de la journee, c'est une avancee.

      Cela dit, vu le creneau "bijou" de la montre, pour ceux qui en portent, je suisnpas convaincu du succes, mais apres tout, pourquoi pas.

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

  • # A la bourre

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

  • # Troll enorme, qui aurait pu attendre vendredi

    Posté par . Évalué à 2.

    Les baladeurs MP3 existaient AVANT l'iPod
    Les PCs/tablettes existaient avant l'iPad

    adorable outsider que Microsoft ;)

  • # La prochaine révolution High-Tech ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ca sera lors de la résurrection de Steeve Jobs !

    Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: La prochaine révolution High-Tech ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En tout cas il n'a pas réussi à trouver le traitement contre son cancer.
      Les programmeurs de la vies, les chirurgiens, ont tenté des patchs de son système mais sans succès.

      Peut être que si son code était plus ouvert, il aurait réussi ! Ou pas.

      Oui, je fuis, loin --> []

  • # iLectric-chair

    Posté par . Évalué à 5.

    La prochaine secousse dans le monde du High-Tech sera peut-être liée à l'iTransfo électrocuteur :

    http://actualite.portail.free.fr/high-tech/16-07-2013/apple-enquecircte-sur-une-chinoise-qui-pourrait-avoir-eacuteteacute-eacutelectrocuteacutee-par-son-iphone/

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: iLectric-chair

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Pourtant Apple vend certains des meilleurs chargeurs USB du marché : http://www.righto.com/2012/10/a-dozen-usb-chargers-in-lab-apple-is.html.

      Donc soit il s'agit d'un rare exemplaire défectueux, soit il s'agit d'une des très dangereuses contrefaçons qui circulent, notamment en Chine. Cf. le même article pour les comparaisons et les explications.

      • [^] # Re: iLectric-chair

        Posté par . Évalué à 2.

        une des très dangereuses contrefaçons qui circulent

        Ceux où diode de choke prend tout son sens en français.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # Quelle secousse ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je vois ça depuis ma lorgnette, mais les produits Apple ça m'en fait bouger sans toucher l'autre. Tout comme les produits ACER, LENOVO, etc. Pas de secousse sismique, juste du marketing de maître en ce qui concerne Apple.

    Quelques vraies secousses, pas forcément toutes jeunes :
    - Google maps
    - la virtualisation
    - les téléphones surpuissants (par rapport à des téléphones tout court) capables d'exécuter des programmes utiles
    - les écrans plats
    - l'ADSL
    - le peer-to-peer
    - les jeux dans le navigateur
    - la démocratisation des GPS

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.