Journal Sun rachète VirtualBox

Posté par .
Tags : aucun
0
12
fév.
2008
Après le rachat de MySQL, Sun continue à faire son marché en Allemagne avec le rachat d'Innotek, éditeur de VirtualBox :

http://www.sun.com/aboutsun/pr/2008-02/sunflash.20080212.1.x(...)
http://www.networkworld.com/news/2008/021208-sun-acquires-in(...)
http://www.virtualbox.org/

VirtualBox intégrera la gamme de produits de virtualisation xVM (qui était pourtant basé sur Xen, peut-être une réaction au rachat de XenSource par Citrix, très proche de Microsoft) :
http://www.sun.com/software/products/xvm/index.jsp

Truc marrant, il y avait déjà un projet open source adossé à xVM :
http://openxvm.org/

Plus de détails sur le blog de Steve Wilson, responsable de la gamme xVM :
http://blogs.sun.com/stevewilson/entry/this_isn_t_your_dad

Pas le temps de rédiger une news proprement, donc si quelqu'un est motivé :)

Deux grands axes à mon avis :
- A ma connaissance il ne reste plus de solutions "indépendantes" (comprendre des grands éditeurs) en dehors de celles fournies par Parallels (ex-SWSoft) avec OpenVZ/Virtuozzo :
http://openvz.org/
http://www.parallels.com/en/products/virtuozzo/
(c'est quand même une boîte sacrément ambigue, je vois pas de mentions d'OpenVZ sur le site de Parallels et ils font du propriétaire)
- encore une boîte européenne qui s'envole sous contrôle américain après MySQL, XenSource (britannique à la base). D'un autre côté, il me semble qu'une bonne partie du développement open source de Sun se fait à Grenoble :
http://blogs.sun.com/nickstephen/entry/grenoble_engineering_(...)
  • # Re:

    Posté par . Évalué à 4.

    > A ma connaissance il ne reste plus de solutions "indépendantes" (comprendre des grands éditeurs)

    Ça dépend comme tu entends cette phrase.
    Il y a KVM et paravirt_ops qui ne sont pas dépendants d'un grand éditeur. Red Hat/Fedora "abandonne" Xen. Ubuntu va suivre Fedora.
    Pour les applis de haut-niveau pour gérer la virtualisation il y a libvirt et virt-manager. Pour les applis de plus haut-niveau pour les "datacenter" il y a virt-factory (utilise libvirt).

    KVM a été fait par je ne sais plus quelle société mais par exemple Red Hat et la communauté sont en mesure de reprendre KVM (KVM est upstream).
    Paravirt_ops a été fait par la "communauté" Linux.
    libvirt et virt-manager est fait par Red Hat (au moins initialement et encore beaucoup ajourd'hui). libvirt/virt-manager sera dans la prochaine Ubuntu.

    Il faut bien noter que pour KVM/paravirt_ops/qemu/libvirt/virt-manager personne n'a le copyright de l'ensemble ou un des sous composant (par exemple libvirt). Donc contrairement à, par exemple, MySQL, il ne peut pas y avoir de version proprio de libvirt. Ceci est un principe de Red Hat/Fedora : "Un fois libre, toujours libre".

    libvirt/virt-manager supporte OpenVZ (solution de cloisonnement).


    En passant, il me semble que VirtualBox a du proprio dedans. Je me trompe ?
    • [^] # Re: Re:

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Y'a une version OSE où y'a aucun module proprio. Et une autre où il y'a q quelque modules (USB, et quelque petit autrestrucs....)
      • [^] # Re: Re:

        Posté par . Évalué à 10.

        espérons que sun continuera sur sa lancée et libèrera les parties proprio justement.
      • [^] # Re: Re:

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        virtualbox-ose est dispo dans les repositories de ubuntu (gutsy) et marche tres bien : c'est vraiment ideal pour les developpeurs qui ont besoin de tester leur appli sous un autre OS sans sacrifier un ordi pour ca.
        • [^] # Re: Re:

          Posté par . Évalué à 5.

          Ubuntu n'est pas seul ,et il est quasi sûr que toutes distributions ont packagé virtual box.
          Par ailleurs, mandriva inclue des tas de modules noyau en dkms.

          sinon, c'est aussi bien pour les admins pour tester de nouveaux os, et à faire de l'auto formation
          • [^] # Re: Re:

            Posté par . Évalué à 2.

            > Ubuntu n'est pas seul ,et il est quasi sûr que toutes distributions ont packagé virtual box.

            Fedora n'a pas packagé VirtualBox. J'en suis plus que "quasi" sûr.
            Il y a eu un effort pour le faire dans la communauté Fedora, mais ça n'a jamais atteind les dépôts officiels Fedora ni koji (le système de build).
            Fedora, depuis F7 (presque un ans), permet de faire tourner n'importe quel OS sans problème (ou presque).
            http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=656&a(...) (NB: ce n'était pas encore la version finale de F7).

            Il n'y a pas, ni avait, de grosse pression pour avoir VirtualBox.
            • [^] # Re: Re:

              Posté par . Évalué à 5.

              Xen et KVM c'est pas vraiment la meme utilisation. Ce n'est pas aussi simple à utiliser, et pour KVM il faut du materiel specifique.

              VirtualBox ca s'installe et se configure en quelques secondes, donc c'est utile aussi.
              • [^] # Re: Re:

                Posté par . Évalué à 1.

                > Xen et KVM c'est pas vraiment la meme utilisation.

                Pas encore mais ça va changer.
                Paravirt_ops/KVM va proposer la paravirtualisation. Donc sera aussi rapide que Xen.

                > et pour KVM il faut du materiel specifique.

                Par matériel spécifique, tu veux dire du "tout venant" ?

                > VirtualBox ca s'installe et se configure en quelques secondes, donc c'est utile aussi.

                KVM/etc avec virt-manager aussi.
        • [^] # Re: Re:

          Posté par . Évalué à 3.

          Non ce n'est justement pas la version OSE qu'il y a sur les dépôts, mais la version proprio. la version OSE est sur le SVN ...
          • [^] # Re: Re:

            Posté par . Évalué à 3.

            Euh si justement, c'est la version OSE.
            J'ai justement dû aller chercher la version proprio sur le site pour faire un truc que la version OSE, installée via les paquets ubuntu, ne me permettait pas de faire (et puis je viens de vérifier, na !).
    • [^] # Re: Re:

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai volontairement laissé de côté KVM parce que d'un part je connais mal (mea maxima culpa), que je me doutais bien que tu viendrais me corriger ;) et parce que effectivement KVM tout seul ne remplit pas le même rôle, il y a toute la chaîne que tu cites KVM/paravirt_ops/qemu/libvirt/virt-manager. Mais c'est clairement pour moi en train de devenir une solution extrêmement intéressante d'un point non-technique (j'ai pas la capacité de dire saymieux d'un point de vue technique mais je doute pas que ce soit bon).

      Merci du complément d'information.
      • [^] # Re: Re:

        Posté par . Évalué à 3.

        Je crois que KVM/etc va faire un carton d'ici fin 2008. Pour 2009/2010 il sera utilisé en entreprise (le temps que les distributions "entreprise" l'intègrent (migration, mode paravirtualisation performant, etc)).

        Bref, je me demande pourquoi Sun a (ou va ?) acheter VirtualBox. Peut-être pour les compétences, le personnel ? Pour OpenSolaris (qui est sous CDDL) ?

        Je connais mal VirtualBox et peut-être que je me trompe, mais au final son seul avantage est de tourner aussi sur Windows et Mac.


        En passant, j'ai lu, je ne sais plus où, que Red Hat (ou une boite payée par Red Hat) allait écrire des drivers pour Windows afin de supporter la paravirtualisation en guest. Le tout devrait être open source (NB: je n'ai pas lu que ça allait du logiciel libre) et livré au second trimestre 2008. Quelqu'un a plus d'info ?
        • [^] # Re: Re:

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          VirtualBox (je suis fan), c'est le vmware simple, à mon sens ...
          Tu l'installes, tu le lances (avec un gui qui va bien), et ça marche out-of-the box ...
          C'est aussi très très actif (cf leur forum), et ils sont à l'écoute des utilisateurs ... autant je ne me vois pas aller dire à vmware de rajouter tel ou tel feature, autant chez virtualbox, c tout à fait faisable.
          De plus, je n'ai pas 2 coeurs, ni de HT, dans mon proc. Et chez moi, un XP sous virtualbox est bien plus reactif que sous vmware/vmplayer.
          non, c'est impressionnant ... et la config d'usb, de repertoire partagée, de snapshots, ... c'est très simple, et ça marche tout simplement.

          Ce serait vraiment bien que SUN libere les parties proprios de VBox. Ca ferait un outsider gpl de très bonne classe. (d'autant plus que canonical a signé avec parralels pour integrer le propriétaire parallels dans les dépots proprio de la 'buntu ...)
          • [^] # Re: Re:

            Posté par . Évalué à 1.

            Bof virt-manager + KVM/Xen etc, c'est également très simple, très puissant et LIBRE.
            • [^] # Re: Re:

              Posté par . Évalué à 4.

              Ben VirtualBox aussi est libre. Personnellement que je n'utilise que la version libre, sans aucun problème.
              • [^] # Re: Re:

                Posté par . Évalué à 1.

                Je n'ai pas dit le contraire mais je ne comprends pas sa popularité soudaine alors que les alternatives ne manquent pas.
                • [^] # Re: Re:

                  Posté par . Évalué à 4.

                  la simplicité ?

                  L'interface ergonomique à la vmware à laquelle je suis habitué ?

                  KVM, je serais tenter de te dire: Mais comment installer solaris dessus ?

                  J'ai déjà essayer Qemu/bochs, et j'ai comparé avec virtualbox, j'ai trouvé virtualbox plus ergonomique car pas besoin d'apprendre de nouvelles commande pour créer un disque virtuel etc....
                  • [^] # Re: Re:

                    Posté par . Évalué à 2.

                    > KVM, je serais tenter de te dire: Mais comment installer solaris dessus ?

                    C'est très simple. Sans déconner.
                    Tu devrais essayer virt-manager avec KVM.
                    Je ne dis pas que c'est aussi bien peaufiné que VirtualBox, mais ça le fait sans problème et le potentiel est énorme (gestion à distance des instances, possibilité d'utiiser libvirt sans être root (à venir pour F9), etc).

                    Je ne veux pas critiquer VirtualBox. Si tu es satisfait de VirtualBox, continue de l'utiliser, évidemment.
                    Mais KVM/qemu/etc avec virt-manager s'utilise les doigts dans le nez. De plus KVM/pv_ops est upstream.
                  • [^] # Re: Re:

                    Posté par . Évalué à 2.

                    T'as déjà essayé Virt-manager ?
                    Avec libvirt, on dispose d'une couche d'abstraction couvrant la plupart des offres de virtualisation libre avec une interface graphique agréable (Virt Manager en l'occurence)
                    Si Solaris ne s'installe pas sur KVM, il y a Xen qui est très performant.
        • [^] # Re: Re:

          Posté par . Évalué à 4.

          À voir combien Qemu est un logiciel puissant et que ses performances ne sont pas déplaisantes avec le module noyau et l'option -kernel-kqemu activés, je me dis qu'avec KVM, la paravirtualisation et une interface de gestion puissante, le tout bénéficant de plein de testeurs (intégration dans le noyau, outils standards, toussa), ça va méchamment roxer les mamans ours. Les autres solutions du même genre ont du soucis à se faire...
          • [^] # Re: Re:

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ma life :

            J'utilisais Qemu, avec l'option -kernel-kqemu de le module noyau, et j'étais assez content des fonctionnalités, les performances étaient à peu près correctes pour des guests linux, mais sans plus quand même.

            Puis quand vitrualbox-ose est rentré dans debian (au passage, si c'est dans debian, vu qu'ils en sont à forker firefox parce que pas assez libre, il ne fait aucun doute que virtualbox-ose est 100% libre), j'ai testé. Ca m'a emballé : l'interface graphique n'est pour moi que secondaire, mais c'est quand même un gros plus pour la prise en main initiale. Et même s'il manque 2 ou 3 trucs par rapport à qemu (mais secondaires : par ex. pas de possibilité d'avoir l'émulation d'une console série quand on n'a pas du tout besoin de sortie graphiqe), les performances sont très sensiblement meilleures, les fonctionnalités riches (snapshots, possibilité de tout commander en ligne de commande...), et c'est très simple à prendre en main. Il y a aussi un script tout fait pour aider à la création les interfaces virtuelles...

            Les différences entre la version proprio et libre me semblent bien pensées : la centralisation des consoles graphiques via un serveur rdp intégré est assurément indispensable pour un usage en entreprise (qui devra donc payer...). En revanche pour un usage perso, on se débrouille très bien en démarrant le bignou dans un vnc-server.... L'USB dans une VM, j'en ai personnellement pas l'usage.

            J'ai vaguement regardé kvm et xen, et il m'avait semblé comprendre que sans cpu supportant les technologies VT, point de salut...

            En ce qui me concerne, j'espère que virtualbox va continuer son petit bonhomme de chemin. Et de toute façon, il faut se réjouir qu'on ait plusieurs offres libres concernant la virtualisation.
      • [^] # Re: Re:

        Posté par . Évalué à 6.

        Tiens, d'ailleurs, si quelqu'un pouvait m'expliquer en quoi consistent les différents maillons de cette chaîne !
        Et si ces logiciels finissent par être utilisés ensemble la plupart du temps, pourquoi ne pas donner un nom à la chaîne (un peu comme LAMP ou AJAX) ?
        Allez une proposition : kpoqlv (euh... )

        Et sinon, pourquoi pas des dossiers techniques sur DLFP, en plus des dépêches (qui traitent de l'actu), et des astuces (qui traitent de points très précis) ?
        • [^] # Re: Re:

          Posté par . Évalué à 4.

          Ah oui tiens, des dossiers techniques écrits par patrick_g, ça aurait de la gueule...

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Re:

      Posté par . Évalué à 2.

      KVM est effectivement développé par une boite appelée Qumranet (http://kvm.qumranet.com/)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.