Journal Site Gopher du magazine Taz

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
36
9
oct.
2019

Le magazine allemand Die Tageszeitung (dit Taz) a créé une version gopher de son site Web.

Il peut être vu avec le navigateur Lynx en entrant la commande "lynx gopher://taz.de" dans un terminal.

Ce site gopher est le pendant en texte pur du magazine en ligne mais sans les commentaires des lecteurs. La structure des contenus et la mise en page sont d'une qualité surprenante eu égard à cette technologie rustique.

Pour ceux que ça intéresse, le code source des pages gopher est visualisable en ajoutant /0/ à la fin des l'urls comme gopher://taz.de/o/.

Cette information m'est parvenue par la liste de diffusion gopher-project@other.debian.org. Pour mémoire, j'ai déjà posté deux journaux ici sur le protocole gopher : en 2016 et en 2013 ; mon article paru sur Gnu/Linux Magazine en mars 2011 est toujours en ligne.

Ces dernières années, le regain du protocole gopher était indéniable chez les amateurs. Mais ce nouveau gopher hole venant d'un site commercial (quoique coopératif !) est assez inattendu. Doit-on y voir une réponse au ras-le-bol des pages Web bling-bling, bourrées de pub et autres scripts ralentisseurs ? En tout cas, l'exercice est réussi.

  • # Type de document

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

    En fait le type du document est spécifié directement dans l'URL. Pas à la fin, mais juste au début du chemin, après le nom de la machine, et avant le reste du chemin appelé sélecteur.

    Ce type est spécifié par un caractère ASCII, dont plusieurs valeurs sont plus ou moins normalisées (voir section 3.8) :

    • '0' pour fichier simple (en fait text/plain),
    • '1' pour un répertoire,
    • '7' pour une recherche,
    • '9' fichier binaire,
    • 'h' text/html…

    Donc effectivement il suffit de changer ce caractère dans l'URL pour obtenir du client gopher qu'il gère le document d'une façon différente. Par exemple transformer le '1' en '0' montre le répertoire comme ce qu'il est réellement : un fichier texte avec des lignes contenant plusieurs champs séparés par des tabulations, qui normalement est interprété par le client pour afficher un menu.

  • # Clients Gopher

    Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0).

    Le site rend plutôt pas mal dans branche gopher pour NetSurf…

    Tant qu'on y est, quelques clients Gopher existant :

  • # chtit capture d’écran

    Posté par . Évalué à 8 (+6/-0). Dernière modification le 10/10/19 à 09:29.

    Comme malheureusement le protocole gopher étant assez peu répandu une petit capture d’écran pour constater le résultat n’aurait pas été de trop ;-)

    Donc si une âme charitable veux bien se dévouer ça serait parfait.

    • [^] # Re: chtit capture d’écran

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0). Dernière modification le 10/10/19 à 11:04.

      Que voici (page d'un article du site taz.de) : ) (l'image sera disponible 180 jours)

      Titre de l'image

      Blog: http://blog.bux.fr, github: http://github.com/buxx

      • [^] # Re: chtit capture d’écran

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

        (l'image sera disponible 180 jours)

        Pour info technique LinuxFr "cache" le fichier, donc 180 secondes ou 180 ans de ta source ne changent rien, LinuxFr fait attention à que son site soit perenne dans les 2 cas, et affiche l'image dans son cache tout en mettant l'URL d'origine dans le titre (donc juste pour info, pas utilisé pour afficher).

  • # web ou gopher

    Posté par . Évalué à 10 (+12/-0).

    Plutôt que d'essayer vainement de repopulariser un protocole à moitié oublié et mal supporté je préfèrerais qu'on se concentre et populrise des sites webs moins lourds/inaccessibles.

    On peut faire aussi léger que du gopher, mais en gardant ssl et l'accès dans le navigateur au contenu multimédia sans abandonner html5. Il suffit de se concentrer sur des mises en pages simples et de penser à l'accessibilité aux sourds, aveugles et dyschromatopsiques.

    • [^] # Re: web ou gopher

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

      Plutôt que d'essayer vainement de repopulariser un protocole à moitié oublié et mal supporté

      La vérité historique est que le protocole Gopher a été officiellement déclaré obsolète par son équipe de développeurs menée par Mark P. McCahill au profit de son successeur Gopher+. Ce second protocole est considérablement différent du premier, fait plus de choses, et serait parfaitement intégrable dans une page HTML (au niveau de la gestion des barres de menu).

      Une autre vérité historique est que l'univers du Web incluait bien le monde Gopher, ne serait-ce que sur deux points :
      1. C'est le monde Gopher qui a porté à la connaissance du public le World Wide Web,
      2. McCahill collaborait avec Tim Berners-Lee (voir le lien ci-dessus).

      On fait trop souvent confusion entre le mot "Web" qui était un ensemble de protocoles et d'applications avec le seul nom d'une application nommée "Word Wide Web". Gopher était bien un acteur du Web, parmi d'autres. Il n'y a jamais eu d'hostilité, à l'époque, entre le monde Gopher et celui du www. "WWW" a remplacé Gopher de façon naturelle, pas à la suite d'une quelconque guerre. Malheureusement, personne n'a vu, à l'époque, les fantastiques perspectives qu'ouvrait son successeur Gopher+. Et je crains que les aficionados d'aujourd'hui de la première version de Gopher n'aient toujours pas une vision claire de la seconde.

      je préférerais qu'on se concentre et popularise des sites webs moins lourds/inaccessibles.

      Reste la mentalité "fromage ou dessert" qui veut que l'on choisisse l'un ou l'autre à la fin d'un repas (Gopher vs WWW). Et si l'on prenait les deux ?

      • [^] # Re: web ou gopher

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        On fait trop souvent confusion entre le mot "Web" qui était un ensemble de protocoles et d'applications avec le seul nom d'une application nommée "Word Wide Web".

        J'avais en tête qu'il y avait eu un glissement de web → internet à web → http/html.
        En voulant vérifier je n'ai rien qui remontait à plus vieux que le document de T. Berners-Lee pour décrire le WorlWideWeb. Et ce que j'en comprends c'est que l'on appel "web" un ensemble de liens. Mais que le World Wide Web et du coup LE web, c'est bien http+html. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une confusion.

        Gopher était bien un acteur du Web, parmi d'autres.

        Je pense qu'il constituait et constitue encore un web en lui-même.

        Il n'y a jamais eu d'hostilité, à l'époque, entre le monde Gopher et celui du www. "WWW" a remplacé Gopher de façon naturelle, pas à la suite d'une quelconque guerre.

        C'est probablement plus subtile que ça. Le World Wide Web a pour objectif d'être totalement omniscient. T. Berners-Lee décrit les problèmes lié à la multiplication des plateformes incompatibles et propose de fournir un protocole unique pour n'avoir plus qu'un seul web. S'il ne s'agit pas d'une guerre, l'essence même du www est d'éliminer gopher et tout autre alternative.

        • [^] # Re: web ou gopher

          Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

          Oe ne sais plus ou, mais j'avais lu un article d'un des créateurs de Gopher qui avait aassisté à la présentation du www par Tim Brenners-Lee et avait commencé à discuter avec lui pour voir comment faire pour intégrer ça avec Gopher. Et puis finalement ça ne s'est pas fait, les deux projets étaient déjà trop avancés dans des directions différentes.

          Je ne pense pas qu'il y ait vraiment eu d'affrontement, probablement moins que entre différents services de messagerie instantanée.

          Une des choses marquantes dans cet article, c'est un truc du genre: "j'ai su que gooher avait perdu quand j'ai vu passer un bus avec dessus une affiche avec un lien en www". Le format ést mieux approprié aux besoin des entreprises qui voulaient faire leur communication, et ça a été un aspect pas du tout négligeable pour la propagation auprès du grand public. C'est quelque chose que ni les inventeurs de gopher, ni ceux du www n'avaient vu venir ou anticipé.

          • [^] # Re: web ou gopher

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

            Les personnes qui seraient intéressées par l'histoire du Web dans les années 90 gagneraient à lire les messages postés sur comp.infosystems.gopher . Par exemple, Google les met en ligne. Évidement, c'est copieux mais instructif. En remontant au 25 sept 1995, on a une petite bombe hautement géopolitique.

            À titre personnel, je considère que les trois grands compétiteurs du Web de l'époque (Gopher, WWW et Hyper-G), s'ils jouaient dans le même cyberespace, possédaient chacun une technologie qui ne faisait pas exactement la même chose. Grosso modo : La spécialité de WWW est l'édition électronique de document, Gopher est pour la gestion des métadonnées des documents ET des ressources, et Hyper-G est (ou plutôt était) pour la gestion en mode cluster des documents.

            J'ajoute aussi que le protocole Gopher est mentionné nommément dans les rfc 1945, 2068 et 2616 portant sur HTTP. La rfc 7230 dit encore "HTTP is also designed for use as an intermediation protocol for translating communication to and from non-HTTP information systems.". En conséquence de quoi, je suppose qu'il serait légal de transporter le protocole Gopher via HTTP voire HTTPS. Il est possible que ça se soit fait, je n'en sais rien sinon que j'ai vu passer cette suggestion de "Gopher over HTTP" dans une discussion en ligne (je ne sais plus où, ni quand).

  • # Lien

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

    Ah ben bravo, une dépêche qui parle d'un site Gopher et même pas un lien vers le site en question! Comment voulez-vous que les moteurs de recherche remarquent le grand retour de Gopher et commencent à référencer ces sites?

    Corrigeons ça tout de suite:
    Le site de Taz sur Gopher

  • # Chouette mais

    Posté par . Évalué à 10 (+16/-1). Dernière modification le 10/10/19 à 14:03.

    Ça manque cruellement de popup cookie, popup rgpd, de vidéo lancée automatiquement en bas de page, de popup de souscription à la niouzelaitteur, de popup de tchatbot, de popup d’enquête de satisfaction et de bouton "J’aime", ce "mode texte".

    On s’ennuie, pas assez d’interaction avec l’utilisateur·trice.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.