• # C'est fameux

    Posté par  . Évalué à 8.

    C'est fameux que Richard Stallman n'est pas une personne avec qui communiquer est aisé (, néanmoins je ne trouve pas que ça remette en cause ses qualités dans le domaine de la programmation (même si apparemment il ne fait plus trop) ou dans l'analyse des enjeux numériques (pensez qu'il a publié le droit de lire en 1997, pour moi ça c'est un visionnaire, hélas réaliste).

    Alors faire un site pour montrer les difficultés relationnelles qu'il a avec certaines personnes je ne pense pas que ça serve à grand chose¹.

    [1] : à part prévenir les organisateurs de conférences qui doivent l'accueillir (un mec m'a dit un jour qu'il avais reçu une feuille avec les pré-requis pour accueillir Stallman… courage les gars).

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

    • [^] # Re: C'est fameux

      Posté par  . Évalué à 3.

      A lire les extraits, ca ressemble presque à de l'autisme !

    • [^] # Re: C'est fameux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Les pré-requis en question: https://secure.mysociety.org/admin/lists/pipermail/developers-public/2011-October/007647.html

      À noter que le site de ce journal est une caricature et que les dialogues sont inventés à partir de la liste des pré-requis.

      Le plus dur à supporter, selon ce que m'a dit une personne qui a accueilli RMS chez lui, ce serait l'odeur. Il parait que RMS n'aime pas prendre une douche et qu'il le fait rarement. (je cancanne, je ne l'ai pas expérimenté moi-même)

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  . Évalué à 10.

        Essaye donc, tu verras que prendre une douche c'est sympa comme expérience... ;-)

        hop, hop, je sors ===> [ ]

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        J'ai eu l'occasion de déjeuner plusieurs fois avec Richard. Je n'ai jamais déceler d'odeur suspecte. La discussion était un peu spéciale mais toujours enrichissante.

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        J'avoue que j'ai ri sur certains points:

        A microphone is desirable if the room is large. No other facilities
        are needed. I do not have slides or any sort of presentation
        materials.

        A supply of tea with milk and sugar would be nice. If it is tea I
        really like, I like it without milk and sugar. With milk and sugar,
        any kind of tea is fine. I always bring tea bags with me, so if we
        use my tea bags, I will certainly like that tea without milk or sugar.

        If I am quite sleepy, I would like two cans or small bottles of
        non-diet Pepsi. (I dislike the taste of coke, and of all diet soda;
        also, there is an international boycott of the Coca Cola company for
        killing union organizers in Colombia and Guatemala; see
        killercoke.org.) However, if I am not very sleepy, I won't want
        Pepsi, because it is better if I don't drink so much sugar.

        • [^] # Re: C'est fameux

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Activiste politique jusqu'au bout des ongles !

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

            En fait la phrase la plus drôle de toute c'est celle-ci:

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad.

            Putain ça doit pas être facile à organiser ça :-)

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  . Évalué à 4.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad.

              Putain ça doit pas être facile à organiser ça :-)

              C'est pas si difficile à trouver que ça, des perroquets.

              • [^] # Re: C'est fameux

                Posté par  . Évalué à 10.

                C'est pas si difficile à trouver que ça, des perroquets.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  . Évalué à 3.

              A mon avis, ça doit être surtout être douloureux pour le perroquet, ça sonne très ambiguë son histoire de perroquet.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: C'est fameux

      Posté par  . Évalué à 10.

      C'est fameux que Richard Stallman n'est pas une personne avec qui communiquer est aisé

      Je dirais que c'est plutôt quelqu'un avec qui la communication se fait sans fioritures. Il demande plusieurs fois à ce qu'on ne perde pas de temps à s'excuser ou à lui expliquer des trucs qui ne le concernent pas. Autrement dit, il vise l'efficacité dans la communication humaine.

      Finalement, je trouve ça plus sain, un type qui pose ses exigences directement (je veux du thé, pas de chien), qui préfère qu'on s'adresse à lui directement (pousse toi, on a un micro à changer), plutôt que le comportement de 99% des humains qui se prétendent normaux: faire des salamalecs, rouler les yeux au ciel, froncer les sourcils, dire "c'est pas grave" alors que ça l'est, user de 36 000 formules de politesses plus verbeuses que du XML..

      Stallman dit, avant de venir, "Je veux pas de chien là où on m'héberge", là où un type ordinaire ne préviendra pas, et va passer tout son séjour à faire "subtilement" comprendre que la présence du chien l'emmerde vraiment par son langage corporel, tout en verbalisant "mais non c'est pas grave c'est pas grave", et finalement, tout le monde (l'invité, les hôtes, le chien) aura passé un mauvais moment. Alors que Stallman, il se retrouvera à un endroit où tout le monde passera un bon moment. Juste parce qu'il a bousculé une convention sociale qui voudrait qu'on ne précise pas ce genre de choses avant d'être invité quelque part.

      Pareil quand on le dérange alors qu'il travaille: il explique que ce n'est pas la peine de s'excuser ou d'attendre qu'il ait fini de travailler, il faut juste lui dire de se pousser parce qu'on a besoin de régler le micro. Effectivement, ça fait du temps et de l'énergie économisés, pour un résultat identique.

      Ce type m'a l'air plus sain que beaucoup de monde.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Je dirais que c'est plutôt quelqu'un avec qui la communication se fait sans fioritures. Il demande plusieurs fois à ce qu'on ne perde pas de temps à s'excuser ou à lui expliquer des trucs qui ne le concernent pas. Autrement dit, il vise l'efficacité dans la communication humaine.

        J'adhère complétement. J'ai eu un bref échange avec lui, connaissant sa réputation et me doutant qu'il était probablement plus occupé que moi, j'ai été aussi bref précis et concis que possible.

        La réponse a aussi été brève, précise et concise, ce que d'aucuns auraient pu trouver froid mais que j'ai trouvé juste efficace.

        J'ai également eu une "out of office reply" assez intéressante et longue, je ne sais pas trop si je peux la reproduire ici, s'agissant d'une correspondance qui m'était adressée personnellement mais ayant un caractère générique...

        Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

        • [^] # Re: C'est fameux

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          J'ai également eu une "out of office reply" assez intéressante et longue, je ne sais pas trop si je peux la reproduire ici, s'agissant d'une correspondance qui m'était adressée personnellement mais ayant un caractère générique...

          Tu étais destinataire n'est-ce pas? Alors tu fais ce que tu veux du message, il t'appartient (il y a des limites quand même : tu peux pas te l'approprier non plus :) ). La violation de correspondance privée est dans le cas où un tiers (ni expéditeur, ni bénéficiaire) récupère la prose, et donc ne te concerne pas.

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Je n'ai pas l'impression que cela soit aussi simple. Si tu lis l'article 226-15 du Code pénal, tu verras qu'il y a deux paragraphes : le premier porte sur les « correspondances […] adressées à des tiers », et le second dit qu'est puni des mêmes peines le fait, entre autres de « divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie électronique ». Tu remarqueras qu'il n'y est plus question du destinataire.

            Je ne suis pas avocat (je n'en joue même pas un à la télé), du coup au vu de cet article, je ne me permettrais pas de divulguer publiquement un courriel reçu sans avoir au moins consulté un membre de cette profession au préalable.

            Envoyé depuis mon PDP 11/70

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  . Évalué à 3.

              Et voilà la réponse, d'un avocat réputé sur le Web:

              http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/05/11/1406-pour-la-lettre-de-licenciement-ecrire-au-ministre-qui-transmettra

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: C'est fameux

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Si je comprends bien ce que dit maître Eolas, ça repose sur le fait que l'article précise que ce qui est puni est la divulgation « de mauvaise foi », et Eolas de soutenir qu'« il n'y a nulle mauvaise foi de la part d'un député […] de transmettre une correspondance qui lui est adressée ès qualité par un citoyen sonnant le tocsin ». Ce que je peux admettre. En revanche, je ne suis pas député : est-ce que cela s'applique aussi dans mon cas ? Je ne sais pas, et c'est pour cela que j'irai consulter un avocat si la question se pose un jour.

                Envoyé depuis mon PDP 11/70

              • [^] # Re: C'est fameux

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                Ah merci. Je savais bien que j'avais lu un truc "sérieux" dessus, mais me souvenir pas l'origine. Toujours la même! Dommage qu'il ai arrêté d'expliquer :(.

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Je le comprend comme toujours un tiers qui fouterai le bordel, et le net regorge de "non tu n'as pas le droit", et de "si, tu as le droit", sans aucun jugement pour le préciser.
              J'ai déjà vu passer des emails publiés par le destinataire dans des réactions (sur LinuxFr aussi, genre la correspondance entre une entreprise et un client), et je l'ai déjà fait moi-même en publiant la correspondance privée d'entreprise (Apple, Microsoft, pas des petites boites, et les mails publiés avaient pour but de les faire chier), ils ne m'ont pas poursuivi.

              Ce que je retiens c'est qu'il faut pas contrevenir au respect de la vie privée, du secret professionnel, du droit d'auteur, etc... Bref d'autres lois.

              Après, tu fais ce que tu veux... Pour si peu de choses.

              • [^] # Re: C'est fameux

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                Bon, je la poste, mais je n'ai pas le temps de traduire :

                I am not on vacation, but I am at the end of a long time delay. I am
                located somewhere on Earth, but as far as responding to email is concerned,
                I appear to be well outside the solar system.

                After your message arrives at gnu.org, I will collect it in my next batch of
                incoming mail, some time within the following 24 hours. I will spend much of
                the following day reading that batch of mail and will come across your
                message at some point. If I write a response immediately, it will go out in
                the next outgoing batch--typically around 24 hours after I collected your
                message, but occasionally sooner or later than that. Please expect a minimum
                delay of between 24 and 48 hours in receiving a response to your mail to me.

                If your message is hard to understand or responding takes real work,
                the response could take longer.

                So please wait 48 hours after sending a message before you resend it,
                remind me about it, or ask if I have received it. If it has been less
                than 48 hours, the absence of a response from me only means you have not
                given me time to answer.

                If you are having a conversation with me, please keep in mind that each
                message you receive from me is a response to the mail you sent 24 to 48 hours
                earlier, and when writing it, I probably had not yet downloaded your later
                mail.

                If you are in big hurry to speak with me, and one day's delay would be
                a serious problem, you can ask my FSF assistant to phone me. Send mail to
                rms-assist@fsf.org saying what you would like to talk with me about,
                and giving your telephone number. You can also call the Free Software
                Foundation office at 617-542-5942 (weekday Boston business hours) and
                ask them to phone me on your behalf. If it's really important, try both!

                An intermediate measure is to email me your phone number and ask me
                to phone you.

                But if there isn't enough hurry to warrant phoning me, please don't bother
                the FSF people. The mail you already sent me will reach me before any mail
                they could send me now on your behalf. I will respond as soon as I can.

                If you do not wish to receive this message ever again, please send a message
                to rms-autoreply-control@gnu.org with the subject "OFF".
                Otherwise, you might receive a reply like this one up to once a month.

                Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

        • [^] # Re: C'est fameux

          Posté par  . Évalué à 2.

          Il demande plusieurs fois à ce qu'on ne perde pas de temps à s'excuser ou à lui expliquer des trucs qui ne le concernent pas.

          en fait c'est un gros hypocrite, comme la plupart des révolutionnaires qui prétendent restructurer les rapports sociaux entre humains, en faisant table rase des conventions habituelles. Or, il se comporte absolument comme n'importe quel pécore égocentrique dans beaucoup de cas, ne serait-ce que dans celui-ci où il s'imagine que si on l'invite au restaurant, il doit de facto devenir le centre du monde et de l'attention :

          We're thinking of getting a group of people for dinner after the conference, like eight or so of us, and head to that Italian place down the street. We would love to have you.
          Stallman: Listen, if you are thinking of setting up a dinner for me with more than four people, that's clearly a "meeting," not a "dinner," and you should have discussed that with me in advance.
          Friendly conference organizer: Well, I'm sorry...was just wondering if you wanted to join us for dinner.
          Stallman: It's not dinner, it's a meeting. And those draw on my strength, just like speeches and interviews.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

            en fait c'est un gros hypocrite, comme la plupart des révolutionnaires qui prétendent restructurer les rapports sociaux entre humains, en faisant table rase des conventions habituelles.

            C'et vrai quoi, elle font chier ces femmes qui ont le culot de répondre aux hommes sans qu'on leur demande (et on leur demande jamais).
            Et ces noirs qui se sont mis à prendre les bus, vraiment, des gros hypocrites!
            Et ces gens qui se sont mis à s'embrasser en public alors que les conventions faisaient que c'était pas bien.
            Et ces gens qui veulent divorcer, alors que la conventions habituelle veut qu'on reste marié jusqu'à la mort.
            ah toutes ces conventions...

            Bref, tes conventions, je les (censuré), c'est très bien qu'il y en ait qui font table rase des conventions que tu voudrais obligatoires.
            Tu n'aimes pas, OK, mas arrête de faire l’hypocrite, juste tu n'aimes pas et tu voudrais que ce soit obligatoire, ben d'autres ne veulent pas.

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  . Évalué à 6.

              Bref, tes conventions, je les (censuré)

              Le "(censuré)" indique que t'en respectes certaines. :P

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  . Évalué à 10.

            Déjà il faut se rappeler que ces dialogues sont fictifs, et sont crées à partir des recommandations de Stallman pour ces visites.

            Dans ces recommandations, il précise aussi juste après cette parti qu'il a du mal à suivre une conversation à plusieurs et que ça le fatigue.

            En plus, oui c'est assez égocentrique, mais d'un autre coté c'est dans le cadre d'une invitation à une conférence, et on peut facilement deviner que dans une majorité des cas, on parlera de lui et avec lui.

            C'est valable pour beaucoup de points, ce n'est pas un guide de savoir vivre en société, ce sont ses demandes/recommandations pour qu'il passe un bon voyage, et c'est le cas pour une grande majorité de conférenciers invités un peu partout, sauf qu'ici elles sont particulièrement claires et détaillés, ce qui est une bonne chose, ca évite des malentendus/problèmes.

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Toi t’as pas dû remarquer que ces dialogues sont fictifs…
            Lis ça plutôt, et tu verras que ce qu’il dit, c’est juste que ça le soûle de bouffer avec plein de monde et qu’il préfère ne pas avoir à trop discuter quand il pourrait au contraire faire des trucs utiles (répondre aux mails).

            Par contre, t’as raison (mais pas en donnant cet exemple, vu qu’il est faux).

            Genre à la dernière conférence à Sciences Po, il a vraiment été brusque et limite colérique envers une fille et un gars qui lui posaient une question, et ce sans raison vraiment logique (en tout cas j’ai pas compris).

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  . Évalué à 0.

              non effectivement, je ne savais pas. Ça n'a pas vraiment d'intérêt de faire ce genre de dialogue fictif, d'autant plus qu'il a écrit tout ceci de manière explicite, dans le lien que tu donnes :

              If you are thinking of setting up a lunch or dinner for me with more
              than 4 people total, please consider that as a meeting, and discuss it
              with me in advance. Such meals draw on my strength, just like
              speeches and interviews. They are not relaxation, they are work.

              Quand on lit tout le reste, on se rend compte que c'est vraiment un névropathe, au mieux un monomaniaque.
              Je pense que je préfèrerais héberger un gremlin plutôt qu'un gars aussi tordu...

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  . Évalué à 2.

        C'est aussi la réflexion que je me suis faite :)

        Je trouve plus correct (et plus sain!) de poser avant qu'il n'y ait un problèmes les éléments qui pourraient en poser. Dans la liste de ses "exigences" je ne vois personnellement rien de choquant, juste un type normal, à qui la célébrité est venue sans vraiment l'avoir cherchée et qui dit "Traitez moi comme une personne normale, respectez les idées que je défends."

        Je ne vois pas là d'asociabilité (à moins que ce ne soit asocial de ne pas aimer "le tripou" et de vouloir traverser la rue tout seul:) )

        Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie.

        • [^] # Re: C'est fameux

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Dans la liste de ses "exigences" je ne vois personnellement rien de choquan

          Même celle-ci ?

          I am glad to give interviews to the press about the GNU system, but before I do, I want to be sure they will not repeat the two common mistakes (calling the whole system "Linux" and associating GNU or me with "open source"). Please explain this, and ask the journalist if he will agree to call the system "GNU/Linux" in the article […]. If the journalist agrees, then I agree to an interview.

          Qu'il souhaite que ses propos soient retranscrits tels quels, c'est légitime (surtout quand on voit des articles se laissant aller à des raccourcis hasardeux dans les citations). En revanche, qu'il veuille imposer au journaliste de ne pas appeler le système « Linux » dans son article, moi je trouve ça gonflé : tu imagines, par exemple, le sécrétaire général de la LCR dire à un journaliste « je vous donne une interview uniquement si dans votre article vous n'écrivez pas “ capitalisme ” mais “ impérialisme ” que j'estime plus correct » ?

          Pour être clair, je n'ai rien contre le fait qu'il exige par exemple que le journaliste mentionne que Stallman veut que le système soit appelé d'une autre manière. Le journaliste doit pouvoir l'appeler comme il lui semble juste, en revanche.

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            Bah... Assange a bien fait "vous pouvez me poser des question, sauf sur la suédoise sinon je me casse" (et il s'est cassé), et plein de politiques font des interviews sous conditions (de question posées, et de relecture par exemple).

            Bref, ce n'est pas exceptionnel. Et c'est sa liberté.

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  . Évalué à 4.

              Et c'est sa liberté.

              et c'est aussi la nôtre de le trouver casse-couilles pour ça. En plus on n'a même pas besoin de s'excuser : "pousse-toi Richou, tu es lourd"

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: C'est fameux

                Posté par  . Évalué à 3.

                "pousse-toi Richou, tu es lourd"

                De ce que j'ai lu, vaut mieux lui dire comme ça que "Excusez moi monsieur Stallman, on a besoin de votre siège pour faire les réglages de la lumière parce qu'en fait on devait les faire ce matin mais c'est ma belle soeur qui a les clef du camion donc on n'a pas pu."

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  . Évalué à 1.

            Oui, même celle-ci :)

            Si, dans l'interview Stallman dit: "bla, bla, bla GNU/Linux..." et que le journaliste prend un raccourci en retranscrivant "...bla, bla, bla, Linux...", il est normal que RMS soit contre. De plus si on trouve "Linux" dans une partie de l'article puis "GNU/Linux" ailleurs dans le même article, ce peut être une source de confusion pour les lecteurs Je pense (sans l'affirmer, bien sûr), que cela lui est peut-être arrivé dans le passé, d'où cette précision.

            Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie.

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  . Évalué à 7.

        Je dirais que c'est plutôt quelqu'un avec qui la communication se fait sans fioritures.

        J'avoue que je m'en fous de stallman. Je m'en suis toujours foutu, et je m'en foutrai toujours. Tout ce qui compte à mes yeux, c'est la license des logiciels, leur impact sur la société (aux logiciels et à leurs licences) et la manière dont celle ci va évoluer (la société).
        Stallman, ses discours, réels ou imaginaires, ses pieds, sa barbe, son impact sur les logiciels libres, réel ou imaginaire, son impact sur la société, qu'il ait créé ça parce qu'il est un génie ou parce qu'il est un malade, les gens qui le vénèrent et les gens qui le honissent, tout ça est exactement pareil que les gens qui discutent de justin bieber ou de harry potter.

        Ce qui compte, c'est la manière dont les GPL, BSD et autres, se répandent, ou pas, et à ce titre, la qualité et la quantité des logiciels qui les utilisent est plus importante que les leaders d'opinions.

        Stallman producteur de licence, avec eben molgen et d'autres, m'intéresse et tout ce qui m'est d'intérêt est dans la licence. Stallman, et ses commentateurs, comme producteur de discours et directeur de pensée ne m'est d'aucun intérêt. Stallman comme personnage pittoresque, aimable ou détestable, alors là, on atteint le 0 degré kelvin de l'intérêt.

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  . Évalué à -5.

        Ce qui est rigolo, c'est le cote complètement a la rue du gars.

        La communication se fait effectivement sans fioritures, cf le passage sur la description de son allergie aux chats. Bon, suffit de dire "je suis allergique aux chats, pas besoin de décrire les symptômes (TMI!).
        Ce qui est ridicule dans ce truc, c'est comment le monsieur etale sa vie.
        Genre le passage sur le perroquet, mais sérieux il a complètement craque? Le coup des chiens est assez marrant aussi.
        Et certains laissent un peu penser que le monsieur se prend pas pour de la merde.

        Apres, on glisse dans le stallman brut de fonderie ridicule.
        - Les telephones portables, c'est le demon, c'est pour ça que j'en ai pas. Tiens, je peux te taxer ton iphone pour passer un coup de fil?
        - Son exigence ridicule sur la connectivite des hotels.
        - Les conneries du genre "un repas a plus de 4 devient un meeting" et le passage dessolant ou il explique que s'il y'a du monde, il arrive pas en entendre, alors il va sortir son laptop pour "travailler".
        - Il fait preuve d'une grand acuité technique en expliquant qu'il est très important pour lui de pouvoir transférer ses emails entre son laptop et le net.

        Et le pur ridicule:
        En regle general, j'aime bien les restos qui font du bon manger.
        Ses requirements sur la température de la pièce dans laquelle il dort.

        La lecture du mail est quand meme une belle tranche de rire, et laisse rêveur sur ses capacités de leader charismatique.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: C'est fameux

          Posté par  . Évalué à 2.

          La lecture du mail est quand meme une belle tranche de rire

          Tu parles de ça ?

          For personal reasons, I do not browse the web from my computer. (I
          also have not net connection much of the time.) To look at page I
          send mail to a demon which runs wget and mails the page back to me.
          It is very efficient use of my time, but it is slow in real time.

          http://lwn.net/Articles/262570/

          • [^] # Re: C'est fameux

            Posté par  . Évalué à -3.

            C'est un grand moment effectivement.
            Mais ça vaut pas le fait qu'il est important de pouvoir transférer ses emails vers internet.
            Bleeding edge le RMSou, t'va voir qu'il va nous révolutionner le cloud. Google peut aller se rhabiller.

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  . Évalué à -8.

              Tiens, j'ai passe un cap ou quoi?
              -10 par défaut.
              C'est ma critique du Saint Messie qui me vaut ça?

              Yay. Champagne.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Mais ça vaut pas le fait qu'il est important de pouvoir transférer ses emails vers internet.

              Pourquoi c'est drôle ?
              Personne ne t'a dit que SMTP est asynchrone avec reprise sur erreur ?
              Que tu peux avoir un serveur SMTP sur ton ordi qui relaye vers un autre ? (quoique, j'ai pas été vérifié sur l'AppStore que t'as le droit d'installer ça sur ta tour d'ivoire 4S)
              T'as découvert l'intermail en 2009 (et tu le confonds avec Google) ?

              • [^] # Re: C'est fameux

                Posté par  . Évalué à -9.

                Quand t'auras fini t'etaler tes (maigres) connaissances, relit l'assertion initiale.

                Oui, on se doute que c'est important, quand on ecrit un email, generalement on veut l'envoyer, et pour faire ca, ca implique generalement de l'envoyer vers internet, d'une facon ou d'une autre.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: C'est fameux

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

              Anecdote que je tiens de première main d'un interlocuteur que nous nommerons X.

              X propose à RMS de visiter la ville dans laquelle se fait la conférence. Dans la conversation, RMS préviens qu'il n'a pas d'argent sur lui, que l'argent c'est le mal. X dit que pas de problème, qu'ils marcheront dans la ville, que c'est gratuit.

              Durant la balade, RMS s'arrête devant des cartes postales. X attend.

              Au bout de 30min, où RMS s'extasie sur les cartes postales, X demande à RMS si il veut en acheter une. RMS répond que c'est très gentil de proposer vu qu'il n'a pas d'argent. X, un peu forcé, achète la carte que RMS aime bien.

              En partant le lendemain, RMS oubliera la carte dans l'appartement de X.

              Je trouve cette histoire rigolote.

        • [^] # Re: C'est fameux

          Posté par  . Évalué à 5.

          Ses requirements sur la température de la pièce dans laquelle il dort.

          Le ridicule de cette exigence se discute. Pour certains, l'endormissement est facile et rapide en toute situation, ils sont bien chanceux. Pour moi, un peu de lumière suffit à me gêner considérablement. Pour Stallman, la température de la pièce a l'air d'être un problème. N'oublie pas que la plupart du temps, quand il voyage, il enchaîne plusieurs événements sur une période courte. C'est mieux s'il est un peu en forme, non ?

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Ce type m'a l'air plus sain que beaucoup de monde.

        Lorsque je l'ai vu à sa dernière conférence, je l'ai trouvé très ambigu: il défend une liberté d'expression totale sur ton plaisant, mais dès qu'on lui pose des questions, il coupe la parole et devient très agressif comme s'il se sentait menacé...

        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        C'est triste ton opinion sur les humains qui se prétendent normaux.

        Blague à part, ton commentaire est pertinent, mais il doit bien exister de meilleurs praticiens de la politesse que le mec qui accepte un truc à contre-cœur avant de pourrir l'ambiance à grands coups de "langage corporel" et autres subtilités.

        S'agissant de Stallman et de sa capacité à communiquer aisément, je serais a priori moins embarrassé par ses requêtes pré-conférences (je ne veux pas de chien, virez-moi pour régler le micro) que par l'éventuelle réaction en cas de pépin (bordel de chié je vous ai dit que je s'il faut me virer pour régler le micro vous n'avez qu'à le faire au lieu de vous excuser avec un sourire de petit con et qu'est-ce qu'il fout là ce clebs). Mais le second point n'étant pas avéré, on va juste dire qu'il aime bien fixer la quantité de sucre dans son thé par mail avant de donner une conférence. C'est pas forcément "plus sain que beaucoup de monde", mais dans l'absolu, ça me paraît pas rendre la communication excessivement difficile.

    • [^] # Re: C'est fameux

      Posté par  . Évalué à 9.

      Depuis le temps que RMS fait des conférences , il a sûrement du supporter des situations qui ne lui plaisait pas, pourquoi dans ce cas ne pas être clair sur ce qu'il veut ou ne veut pas.
      Au moins les personnes/institutions qui l'invitent savent à quoi s'attendre , et si ils ne sont pas d'accord avec certaines clauses , ben ils invitent quelqu'un d'autre.

      IL est libre de faire ses conférences suivant ses conditions , ils sont libre de l'inviter ou pas.

      PS: J'espère qu'être une personne libre n'a rien a voir avec une licence libre ( liberté d'usage, distribution, modification, voir exécution (sic))

      • [^] # Re: C'est fameux

        Posté par  . Évalué à -5.

        Et on est libre de rire de ses conditions aussi.
        Perso je m'en prive pas.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: C'est fameux

          Posté par  . Évalué à 3.

          Toi t'as jamais vu les conditions de certains.
          Stallman c'est un bisounours à coté.
          De vraies têtes à baffer.

          • [^] # Des exemples ?

            Posté par  . Évalué à 5.

            Toi t'as jamais vu les conditions de certains.

            Des exemples (de conditions, le nom des conférenciers, c’est secondaire) ?

            Frаnсе : 30296, Allеmаgnе : 9168. Масrоn : 21128.

            • [^] # Re: Des exemples ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              http://www.snopes.com/music/artists/vanhalen.asp

              pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

              • [^] # Re: Des exemples ?

                Posté par  . Évalué à 6.

                Sauf que ce n'est pas par caprice, le coups des M&M marrons.

                Depending on the time of day, the French go either way.

                • [^] # Re: Des exemples ?

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  C'est surtout signe de bon goût.

                  (Tu voulais dire qu'il était très allergique à un truc que y'a que dans les M&Ms marrons?)

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Des exemples ?

                    Posté par  . Évalué à 6.

                    Non, que dans leur cas, c’était un moyen de savoir si les personnes chez qui ils faisaient un concert avaient lu le contrat, qui en plus de la clause sur les M&M’s contenait la liste des prérequis nécessaires a la bonne exécution d’un concert, genre combien de jus leur équipent tire, ce que la scène est sensée pouvoir supporter comme charge, etc. Les M&M’s marrons avaient été rajoutés suites a divers incidents, une scène qui c’est écroulée, du matos qui a grillée.

                    Van Halen was the first band to take huge productions into tertiary, third-level markets.

                    We'd pull up with nine eighteen-wheeler trucks, full of gear, where the standard was three
                    trucks, max. And there were many, many technical errors — whether it was the girders couldn't support the weight, or the flooring would sink in, or the doors weren't big enough to move the gear through.

                    The contract rider read like a version of the Chinese Yellow Pages because there was so much equipment, and so many human beings to make it function. So just as a little test, in the technical aspect of the rider, it would say "Article 148: There will be fifteen amperage voltage sockets at twenty-foot spaces, evenly, providing nineteen amperes . . ." This kind of thing. And article number 126, in the middle of nowhere, was: "There will be no brown M&M's in the backstage area, upon pain of forfeiture of the show, with full compensation."

                    So, when I would walk backstage, if I saw a brown M&M in that bowl . . . well, line-check the entire production. Guaranteed you're going to arrive at a technical error. They didn't read the contract. Guaranteed you'd run into a problem. Sometimes it would threaten to just destroy the whole show. Something like, literally, life-threatening.

                    Plus loins:

                    The folks in Pueblo, Colorado, at the university, took the contract rather kinda casual. They had one of these new rubberized bouncy basketball floorings in their arena. They hadn't read the contract, and weren't sure, really, about the weight of this production; this thing weighed like the business end of a 747.

                    I came backstage. I found some brown M&M's, I went into full Shakespearean "What is this before me?" . . . you know, with the skull in one hand . . . and promptly trashed the dressing room. Dumped the buffet, kicked a hole in the door, twelve thousand dollars' worth of fun.

                    The staging sank through their floor. They didn't bother to look at the weight requirements or anything, and this sank through their new flooring and did eighty thousand dollars' worth of damage to the arena floor. The whole thing had to be replaced. It came out in the press that I discovered brown M&M's and did eighty-five thousand dollars' worth of damage to the backstage area.

                    Well, who am I to get in the way of a good rumor?

                    Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Ca vous rapelle personne ?

    Posté par  . Évalué à 2.

    sheldon

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.