• # Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+9/-0).

    Si vous utilisez le moteur de recherche Google, vous avez peut-être constaté une petite feuille verte animée tombant de haut en bas, qui une fois arrivée en bas de l'écran se transforme en lien hypertexte « Neutre en carbone depuis 2007 ». Google profite donc de son monopole sur la recherche Web pour faire du greenwashing, aussi nommé écoblanchiment ou verdissage.

    Comme l'explique Jean-Marc Jancovici, un spécialiste de l'énergie et du climat, dans sa conférence « Il était une fois l'énergie, le climat, et la relance post-covid » donnée le 21 septembre 2020 à l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP).

    Répondant à la question d'un élève de l'école, à 2:09:34 de la vidéo Jean-Marc Jancovici déclare :

    Il y a dix ou quinze ans, il y avait un discours sur le changement climatique qui consistait à nier les faits, qui s'appelait le climato-scepticisme. Aujourd'hui en France ce discours n'est quasiment plus audible. Alors il est probablement audible auprès d'une partie de l'électorat, mais il n'est plus audible auprès de ce que je pourrais qualifier (sans que ce soit prétentieux de dire ça) auprès de ce que je pourrais qualifier des élites. Car aujourd'hui tomber sur un dirigeant d'entreprise d'une grande boîte ou tomber sur un grand élu qui vous tient un discours ouvertement climato-sceptique (peut-être qu'après sa dernière sortie Macron va s'y essayer) mais jusqu'à maintenant, c'est un combat qui est gagné celui-là. C'est derrière nous. Mais le grand n'importe quoi, il est passé de la définition du problème aux solutions au problème. C'est à dire en fait le grand n'importe quoi est passé du climato-scepticisme au greenwashing.

    Et maintenant vous avez des discours qui fleurissent partout. Encore il y a trois jours, y a Google qui expliqué qu'il allait devenir, même pas neutre, mais transparent. Google va devenir transparent. Qu'est-ce que va faire Google ? Google va non seulement devenir neutre, ce qui n'a pas d'existence sur le plan physique, cela n'existe pas la neutralité d'un seul individu. Mais en plus il vont passer l'éponge derrière toutes leurs émissions passées. Ils vont respirer tout le CO2 passé. Et donc ils vont devenir transparents, invisibles. Ils n'ont jamais existé. Si Google n'avait jamais existé ça serait pareil, parce-qu'ils sont neutres sur la totalité de leur durée de vie. C'est du grand n'importe quoi, évidemment. Google est une entreprise qui vit de la pression publicitaire, puisque leur métier consiste à faire du ciblage publicitaire comme vous le savez très bien. Donc leur métier consiste à inciter des tas de gens à consommer des trucs qui leur sont pas indispensables. Pas complètement sûr que ce soit neutre du point de vu climatique. Ensuite Google a besoin des terminaux, que les gens achètent pour pouvoir utiliser leurs services, plus exactement les services des publicitaires, donc des tablettes, des smartphones, des ordinateurs. Faut les fabriquer. Google a besoin de l'existence d'un réseau de télécommunication mondial, sinon Google n'existe pas. Google a besoin des ses serveurs, à fabriquer et à faire fonctionner. Google a besoin de tout ça. Et dire tout d'un coup, je vais devenir invisible pour le climat, ça revient à dire que rien de tout ça n'existe. Ça revient à dire ça qui est évidemment une vue de l'esprit. Donc c'est un discours de communication.

    La neutralité au niveau d'un entreprise n'a pas de réalité physique. Ça voudrait dire que cette entreprise est capable par sa seule volonté, de s'abstraire elle et quelques arbres bien choisis du destin du reste du monde. C'est ça que ça voudrait dire. Avec ce que je vous ai raconté vous y croyez ? Donc ça n'a aucun sens la neutralité. En fait c'est même pire que ça c'est une faute de management, parce-qu'une fois qu'à l'intérieur d'une entreprise vous avez dit que vous êtes neutre, vous avez par construction anesthésié la totalité de vos collaborateurs, à qui vous avez dit le problème est réglé. Donc vous avez tué leur créativité et vous avez tué leur aptitude à vous trouver des bonnes idées pour continuer à être partiellement maître de votre destin dans le monde que j'ai évoqué. Donc non seulement c'est un non-sens physique, mais c'est une faute managériale.

    Alors du grand n'importe quoi sur les solutions il en sort tous les jours, alors il y a plus aucun problème. Et c'est bien ça le problème c'est que la presse passe les plats, parce-ce que la presse ne fait pas de règle de trois, avant de passer les plats, donc elle prend le communiqué de presse, et elle fait copier-coller.

    • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

      Posté par  . Évalué à 2 (+3/-2).

      Je suis d'accord avec le fait que le greenwashing est très présenten France et même en Europe. Mais en ce qui concerne Google, c'est plus complexe. Déjà historiquement Google est dans les entreprise qui a dès le début cherché a faire des efforts. Ils ont une vrai politique green, tant en politique pure (même au USA ou le climato-scepticisme est politiquement correct) que dans les actes en cherchant a aller vers des data-center plus vert quitte a payer plus cher. Alors oui ça va avec un marketing mais ça se justifie du moins relativement honnêtement.

      Le greenwashing est bien plus fort avec par exemple les constructeur de voiture qui te sortent des gros SUV électrique toujours plus lourd et très peu efficient. Ils ne veulent rien sacrifier sur le design, le confort ou les marges.

      • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

        Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

        Si on regarde leur page on note quand même que leur notion de neutralité porte essentiellement, on pourrait dire, sur la neutralité de leurs usages énergétique et éventuellement la neutralité des usages énergétique des gens.

        Par contre, la neutralité de la production des matériels qu’ils utilisent, la neutralité de la production d’éolienne, de l’industrie minière qui extraient les matériaux dont on a besoin pour fabriquer le matériel high tech et des usines qui font les transformations de tout ça en microprocesseurs, ben … pas grand chose. Et ben c’est plus que non négligeable dans le cycle de vie du matos high tech, c’est bien souvent ce qui coute le plus.

        En étant critique, et je crois qu’il faut l’être, ils s’achètent une conscience en faisant des choses qui sont sans doute essentielle à faire, mais jettent un voile pudique sur ce qui pose problème, pour de vrai, sans en toucher un mot comme si c’était pas leur problème.

        • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

          Posté par  . Évalué à 3 (+1/-1).

          Même au niveau énergétique, je ne comprends pas ce qu'ils déclarent:
          Acheter l'équivalent de leur consommation d'électricité en énergie renouvelable.
          Ça implique que toute l'énergie qu'ils utilisent n'est pas renouvelable mais qu'ils "compensent" en achetant un surplus d'énergie renouvelable, qui est utilisée pour… ???

          Alors je vais aussi admettre que faire quelque chose, c'est toujours mieux que s'en foutre royalement, mais j'ai envie d'ajouter quelque chose:

          Google doit utiliser une puissance de calcul colossale pour continuellement accumuler et analyser les données de ses utilisateurs (et même des non-utilisateurs), tout ça pour mieux servir des pubs.

          Un ensemble de services équivalents mais payants serait certainement moins gourmand en énergie.

          • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

            Acheter l'équivalent de leur consommation d'électricité en énergie renouvelable.
            Ça implique que toute l'énergie qu'ils utilisent n'est pas renouvelable mais qu'ils "compensent" en achetant un surplus d'énergie renouvelable, qui est utilisée pour… ???

            C'est en tout cas comme ça que ça marche en France. Avec les réseaux électriques, il est assez difficile de faire en sorte que Pierre ne reçoivent que de électricité du barrage hydro-électrique de Tartempion-sur-rivière parce qu'il a souscrit à une offre verte. Dans les faits, tu reçois l'électricité des centrales autour de toi et ton fournisseur achète l'équivalent consommé à des producteurs divers.

            Par exemple, moi qui ai Enercoop pour fournisseur, l'électricité que je consomme provient probablement d'EDF, mais la thune de ma facture ne va qu'aux producteurs membres de la coopérative (moins les frais de fonctionnement, distributions, taxe, …).

        • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

          Posté par  . Évalué à 0 (+0/-1).

          Ils ne sont pas des écolos pour bien sûr mais ce n est pas ce qu'ils prétendent non plus. Ils croient en une écologie de progrès. Ils ne sont pas décroissants. Ils avancent plutôt dans la bonne direction et avec une volonté sincère. Peut être pas assez vite mais c est une autre question.

      • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-1).

        La compensation carbone ça me fait penser à un autre truc récent : le datacentre sous-marin de Microsoft.

        J’ai vu beaucoup de monde dire que c’était pas un problème écologiquement parlant parce que si tu compares à la chaleur que produit le datacentre à la taille des océans, bah la variation de température est infime. J’ai même vu des gens faire des calculs pour savoir de combien la température globale des océans aura augmenté avec ce DC et dire : voyez, ça fait rien tu tout.

        Sauf que tout ces gens oublient l’augmentation locale de la température qui peux faire proliférer des espèces (potentiellement nuisible) et en tuer d’autre.

        Je dis pas que c’est ce qu’il ce passe dans le cas de ce DC, mais le fait qu’on considère la compensation comme une manière d’être neutre vis à vis de l’environment parce que “globalement” ça réduit les émission de GES (ce qui reste à prouver), c’est franchement risible.

        • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

          Posté par  . Évalué à 0 (+0/-1). Dernière modification le 21/11/20 à 10:21.

          Ça c est autre chose. Le data center en océan, c est parfait pour baisser la consommation d energie. Évidemment cela a un impact sur le milieu environnant. Cela augmente un peu la température. Su cela change un peu l'écosystème local je ne pense pas que ce soit mauvais pour la biodiversité. Je crois pas que l'humanité ne devrait pas avoir d impact sur la nature. Tout animal a un impact sur la nature. Ce qu il ne faut pas c est la détruire. Si on défavorise l espèce A et favorise l espèce B c est juste une sorte d adaptation de l environnement. C est comme ça que fonctionne l agriculture biologique . Elle ne détruit pas mais a un impact bien sûr.

    • [^] # Re: Google greenwashing : neutre en carbone depuis 2007. Objectif zéro carbone d'ici 2030.

      Posté par  . Évalué à 0 (+0/-0).

      Bonsoir,
      Cette feuille m'a intrigué.
      L'endroit où elle a atterri m'a fait … rire. Un peu surpris j'ai lancé une recherche via … Google -j'ai donc fait une action parfaitement inutile- pour tomber sur votre post.
      Qui résume assez bien mon sentiment : on est mal pat'won !
      Amicalement.

  • # Zéro carbone

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

    C’est pas compliqué de vivre sans carbone ? J’veux dire, y a du carbon dans à peut prêt tout non ?

    (Oui, je sais, ils parlent d’émission de CO2 voire de GES, mais la terminologie me fait rire)

    • [^] # Re: Zéro carbone

      Posté par  . Évalué à 2 (+0/-1).

      Quoi ? Tu veux dire que tu ne compenses pas ta propre existence en installant des panneaux solaires ??

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.