Journal À propos du succès des messageries instantanées.

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
16
1
avr.
2021

Introduction

Je me demande toujours pourquoi les messageries instantanées ont un tel succès, indépendamment de leur liberté…

Je n’utilise pas Whatsapp, mais leur équivalent dans d’autres pays, car il est devenu extrêmement difficile de s’en passer. Je ne pourrais par exemple pas me déplacer sans ces applications qui deviennent multitaches, car l’attestation en dépend. Mais c’est un autre sujet.

Toujours est-il qu’avant de devenir généralistes, ces applications ont déjà rencontré le succès. Je m’interroge sur la cause.

À l’origine était l’email. Il y en a eu d’autres avant, mais soyons honnête, l’email est le premier à avoir rencontré un très large public y compris en entreprise. Les autres étaient anecdotiques ou limités à une activité ou population particulière.

L’email est donc devenu « universel », enfin très largement utilisé. Il répondait au besoin de communication. Économique, rapide…

Alors, pourquoi les messageries instantanées ont-elles pris la place ? J’ai des groupes d’entreprise, des applications internes à l’entreprise… et subies souvent des remontrances quand j’utilise l’email plutôt.

Les raisons, selon moi.

L’email était accablé de message non désiré (spams, diffusions générales, copie au monde entier…). Est-ce à dire que ça n’existe pas dans les messageries ? Bien sûr que non, mais quand on s’inscrit nos identifiants sont peu diffusés, le problème est donc absent pour quelques semaines/mois, le temps de s’habituer à l’outil.

Les messageries sont faites pour les émetteurs. Il est facile d’envoyer un message, pas besoin de réfléchir, de penser à un titre… Une pensée vous traverse l’esprit et vous l’envoyez. En fait, plus les gens l’utilisent, plus on voit des messages vocaux. C’est l’étape d’après dans la facilité pour l’émetteur. Pourtant cela se paye directement en difficulté pour le destinataire.
Sans même parler des messages vocaux qui nécessite un lieu calme, de prendre des notes à part… les messages écrits imposent l’effort au destinataire qui doit rechercher l’information pertinente dans une liste chronologique potentiellement polluée par les dizaines ou des centaines de messages sans signification.

Alors, pourquoi le succès malgré ce handicape évident ? Parce que la communication est initiée par l’émetteur et donc qu’il est le décisionnaire sur l’outil utilisé.

Conclusion

Bien sûr, on ne peut pas complètement écarter le fait que le succès soit un simple effet de mode. C’est nouveau, c’est donc mieux. Mais l’influence du choix de la méthode par l’émetteur me semble une bonne démonstration des problèmes des systèmes déséquilibrés (il faut bien une phrase d’accroche pour un presque vendredi).
Et toi, qu’en penses-tu ? Quelle stratégie utilises-tu pour limiter cette mauvaise influence ?

  • # Effet de mode?

    Posté par  . Évalué à 9.

    J'ai l'impression que le principe de la messagerie instantanée est tout de même assez ancien, même s'il a su s'adapter à des supports très diversifiés et de plus en plus modernes.
    Pour prendre mon expérience personnelle, voici mon vécu de ce type d'échange:
    - j'ai commencé dans les années 90 à discuter sur certains services minitel (RTEL, JOYSTICK …),
    - quand j'ai eu mon premier modem, j'ai enfin pu commencer à chatter sur des BBS (et accessoirement récupérer des fichiers …),
    - enfin, premier contact avec internet, et les longues heures passées sur différents canaux IRC,
    - à la fin des années 90, en parallèle à IRC je commençais à utiliser avec assiduité ICQ, j'ai le sentiment qu'ICQ est un des premiers outils de ce genre qui a vraiment démocratisé ce type d'échange et l'a ouvert à un public beaucoup moins geek,
    - puis la mode ICQ s'est effritée et j'ai retrouvé une bonne part des copains sur Messenger,
    - etc

    Avant les smartphones, l'envoi de SMS était déjà un forme de chat pour de nombreuses personnes, la migration vers des applications plus évoluées s'est, selon moi, faite très naturellement pour les utilisateurs qui avaient ce type d'usage avec les sms.

    • [^] # Re: Effet de mode?

      Posté par  . Évalué à 5.

      Tout à fait. Rien de nouveau depuis des lustres à part de nouvelles couches de gadgets. Ce qui a changé dans l'ère post-IRC mais surtout post-standards, c'est que chaque boîte a essayé de s'approprier ce marché avec chacun sa variante de client et de vendor lock-in. Là où c'est pas malin c'est que la messagerie instantanée, c'est bien un des domaines où les gens sont les moins fidèles.

    • [^] # Re: Effet de mode?

      Posté par  . Évalué à 3.

      • à la fin des années 90, en parallèle à IRC je commençais à utiliser avec assiduité ICQ, j'ai le sentiment qu'ICQ est un des premiers outils de ce genre qui a vraiment démocratisé ce type d'échange et l'a ouvert à un public beaucoup moins geek,

      C'est aussi mon souvenir particulier. D'ailleurs à l'époque je ne voyais pas trop bien l'intérêt avec dans les grandes lignes la même réflexion que dans le journal :-)

      • [^] # Re: Effet de mode?

        Posté par  . Évalué à 4.

        Perso, pour moi c'était AOL messenger, avec quelques copains de l'époque. On a tous migré vers ICQ quand ça a commencé à prendre…

        • [^] # Re: Effet de mode?

          Posté par  . Évalué à 6.

          Icq, AOL IM, MSN, déjà à l'époque et aujourd'hui les whatsapp et consorts ; mêmes combats :

          • des effets de modes (couleurs d'interfaces et lol-gadgets des sourillards animés aux wizz)
          • de la surveillance (outre le fait de savoir si l'autre est en ligne, il faut s'assurer que l'autre a bien lu votre message inutile, de savoir que l'autre est en train d'écrire à quelqu'un, etc.)
          • de l'emprisonnement (chacun réinventant son protocole et son client propriétaires pour avoir des gens captifs)

          Perso pas assez de temps de cerveau disponible pour me laisser imposer ces outils.

    • [^] # Re: Effet de mode?

      Posté par  . Évalué à 10.

      Salut,

      Si t'as pas connu caramail, t'as raté ta vie ;)

      • [^] # Re: Effet de mode?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Honte sur moi, j'ai oublié de citer Caramail! Pour ma défense je le l'utilisais pas et je regardais avec curiosité mes camarades de promo qui squattaient les PC en libre service de l'école pour y draguer (ASV? lol).

  • # Back to the mail

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Quelle stratégie utilises-tu pour limiter cette mauvaise influence ?

    Je fais du du chat par mail.

    Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

    • [^] # Re: Back to the mail

      Posté par  . Évalué à 1.

      Moi aussi.

      arnauld

    • [^] # Re: Back to the mail

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 01/04/21 à 18:21.

      Tu (ou Arnauld) veux pas nous le présenter dans un petit nal de jour ?
      Ou tous deux en dépêche
      des pêches

      • [^] # Re: Back to the mail

        Posté par  . Évalué à 5.

        Il l'a déjà fait :

        https://linuxfr.org/users/devnewton/journaux/delta-chat-est-pret-pour-le-bureau

        Dans les commentaires y a de bons contre-arguments :

        • la lenteur (overhead)

        • le spam (pas de nécessité d'acceptation de contact)

        • le fait qu'une conversation entre deltachat et un MUA classique peut devenir très pénible (une interface qui s'éloigne trop de ce que veut le protocole, c'est pas une bonne idée à cause de ça)

        *splash!*

        • [^] # Re: Back to the mail

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          J'utilise Delta.chat depuis 2018, voici mon retour sur ces sujets:

          • la lenteur: jamais ressenti ;
          • le spam: jamais eu ;
          • une conversation entre deltachat et un MUA classique peut devenir très pénible: les seuls qui se plaignent sont les utilisateurs de gmail dans un seul cas, si on n'envoie que des photos, le sujet restant le même, le webmail amateur de gmail ne mets pas en avant qu'il y a un nouveau message. Du coup je le sais et je mets un petit mot avec chaque photo pour leur faire plaisir ou je leur conseille d'installer un vrai client mail.

          Par contre presque personne n'a basculé de son client mail à Delta.chat. Moi je la trouve plus pratique sur debilophone, mais sur mon bureau, je garde Thunderbird.

          Si Thunderbird pouvait implémenter le même protocole que Delta.chat ce serait parfait ! Je le développerais bien moi même sous forme d'une extension, mais la partie messagerie instantanée n'est pas documentée et je n'ai plus l'âge de jouer au championnat du monde de puzzle de code source.

          Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

          • [^] # Re: Back to the mail

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Tu veux dire que du coup tu n'utilises ce fonctionnement que sur ton téléphone ?

            • [^] # Re: Back to the mail

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Pour l'instant oui, l'usage, le périphérique et le soft ont tendance à aller ensemble:

              • sur mobile, je préfère Delta.chat, car 90% des messages sont des échanges de photos (prises avec le mobile), le restant étant des "je suis arrivé, tu y es bientôt?"
              • sur le bureau, ma messagerie instantanée, ce sont les tribunes:-)

              Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

        • [^] # Re: Back to the mail

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Merci !

  • # Instantané à tout instant est partout

    Posté par  . Évalué à 8. Dernière modification le 01/04/21 à 16:35.

    Avec les smartphone c'est devenu transportable partout dans la poche.
    Pour WhatsApp par exemple il y a aussi la version web pour l'utiliser sur PC, et c'est très utilisé "en famille".

    Et contrairement aux mails, avec l'appli tu es directement notifié d'un nouveau message, ça tourne en permanence.

    Bref, ça marche comme toutes les applis "addictives" :
    - disponible partout dans la poche à n'importe quel moment
    - facile d'accès pour n'importe qui et à n'importe quel niveau de compétence, sans rien à configurer
    - notifications qui te rappellent sans cesse que ça existe et qui créent un effet drogue
    - partages facilités, il est très facile de partager vidéos, liens, gif, photos, etc dessus
    - enfin… tout le monde est "déjà" dessus à partir du moment où l'appli est installée sur le téléphone, il n'y a pas vraiment besoin de s'inscrire.

    Se rappeler que l'Homme est un animal social ET flemmard, voilà pourquoi ça marche. Avec les mails, ICQ, ou autres systèmes anciens, tu n'avais pas tout ça, ces multiples facilités, et ça change tout.

    • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

      Posté par  . Évalué à 8.

      Bof à l'époque d'irc, mon client se lançait tout seul au démarrage de session et se connectait comme un grand sur les serveurs et chan; il faisait même les authentification de pseudo ;)

      pour les notification tu configurais comme tu voulais (bip lorsque le pseudo est nommé, bip lors d'un nouveau message…)

      d'ailleurs IRC n'est pas mort, et il permet toujours de rejoindre des salon de discussion pour discuter avec de parfait inconnus (ou pas), chose que les messageries instantanées ne font pas encore (il ne me semble pas de whats machin ait une fonction de recherche de canal ouvert)

      Bref, les application sont surtout un reskin de ce que tu pouvais avoir; les groupes de discussion sont l'équivalent des chan privés. mais au lieu d'avoir plusieurs serveur sans savoir lequel choisir, tu as 1 serveur.

      Y'a quand même quelques goodies en plus comme l'incrustation des emoji des gif animé, ou des vidéos courtes; par contre j'ai pas testé l'envoi de fichier de 1Go :P

      ensuite j'imagine qu'ils ont un protocole réseau plus adapté à la mobilité.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

        Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 01/04/21 à 17:04.

        Bof à l'époque d'irc, mon client se lançait tout seul au démarrage de session et se connectait comme un grand sur les serveurs et chan; il faisait même les authentification de pseudo ;)

        Oui, mais ton smartphone est allumé en permanence avec l'appli qui tourne en fond en permanence, et tu l'as dans la poche. Pas ton PC.

        pour les notification tu configurais comme tu voulais (bip lorsque le pseudo est nommé, bip lors d'un nouveau message…)

        Tu configurais…

        d'ailleurs IRC n'est pas mort, et il permet toujours de rejoindre des salon de discussion pour discuter avec de parfait inconnus (ou pas), chose que les messageries instantanées ne font pas encore (il ne me semble pas de whats machin ait une fonction de recherche de canal ouvert)

        Tu n'as rien à rejoindre, tu es "déjà" dedans d'une certaine manière avec ta liste de contact. La plupart du temps on vient même directement te chercher.

        Bref, les application sont surtout un reskin de ce que tu pouvais avoir

        Avec ces applis tu n'as plus rien à faire. C'est utilisable dès que c'est installé.
        Le succès vient de là selon moi, tu n'as rien à apprendre ou comprendre que tu ne sais déjà sur ces applis. Tout est déjà là et déjà fait d'avance.
        La phase d'initiation n'existe même plus.

        Et le jeu vidéo fonctionne pareil aujourd'hui. La partie didacticiel est bien souvent "fondue dans le jeu" un peu comme initié avec le tout premier Mario Bros sur NES.

        • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

          Posté par  . Évalué à 2.

          le tout premier Mario Bros sur NES

          Juste pour pinailler un peu, le tout premier Mario Bros n'était pas sur NES :)

        • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

          Posté par  . Évalué à 5.

          Tu configurais…

          Pareil pour les appli, par défaut t'es notifié, si tu veux éviter qu'un imbécile de réveille par une série de post a 4H du mat, faut configurer, de même pour IRC, c'est même généralement moins problématique si tu éteins les sons ou le pc la nuit.

          Tu n'as rien à rejoindre, tu es "déjà" dedans d'une certaine manière avec ta liste de contact. La plupart du temps on vient même directement te chercher.

          C'est leur grande force, mais à un moment il a bien fallu qu'il les rentre ses contacts, et si tu veux un groupe, faut le faire toi même (comme un chan privé), ton pseudo sur l'appli faut aussi le rentrer, mais c'est plus simple. Et techniquement c'est même plus compliqué, à moins que tu ne sache comment ouvrir une ligne téléphonique en un claquement de doigts. Mais ils se basent sur une opération qui est fait par quelqu'un d'autre (les parents) ou qui a déjà été faite - donc de ton point de vue, rien a faire…

          Le succès vient de là selon moi, tu n'as rien à apprendre ou comprendre que tu ne sais déjà sur ces applis.

          j'ai commencer à discuter sur irc avant de comprendre quoi que ce soit ou même changer mon pseudo (j'avais mon login). Mais à la grosse différence des appli, lorsque je quittais le PC, ça ne me suivait pas.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

      Posté par  . Évalué à 7.

      En fait, avec les mails, tu as la plupart des qualités ci-dessus si tu utilise un client, sauf peut-être la configuration facile (et encore, les clients ont des configs simplifiées pour le grands fournisseurs).

      Ce qui me surprend le plus, c'est que personne ne veut installer un client mail, mais personne n'a de soucis à installer les clients de messagerie. Par exemple au travail, ce que j'en vois, quasiment personne n'a configuré un client mail, et presque tout le monde utilise le webmail (vraiment pas top) d'Amazon, par contre tout le monde a installé le client dur de Slack, et presque personne n'utilise le client web. La conséquence c'est que ce que tu envoie par mail a de grandes chance d'être vu longtemps après ce qui est envoyé par Slack…

      Après, en vrai, je trouve que les messageries au travail, c'est assez efficace, ça offre un bon compromis entre l'appel téléphonique/la discussion et le mail. Si tu veux pas prendre la discussion en synchrone, tu désactive les notifications/le client ; dans les clients modernes, ce sera persistant, tu ne va perdre les messages zappés. À contrario quand tu veux résoudre un truc qui nécessite des interactions rapides avec une ou plusieurs personnes, c'est beaucoup plus confortable que le mail (probablement du aux clients, comme le montre la suggestion de Devnewton). En plus, tu peux envoyer des gifs1…

      Un autre argument que j'ai beaucoup entendu, en faveur des messageries, surtout Whatsapp, c'est que c'est plus facile d'envoyer de gros fichiers comme des photos. T'as pas de soucis comme avec le mail, où tu ne sais jamais quelles sont les limites de ton serveur d'envoi, du serveur de réception de ton correspondant et des intermédiaires… en plus quand ça marche pas, t'as le droit à un message obscure et pour savoir quel est vraiment le problème, il faut appeler ton cousin informaticien…

      • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

        Posté par  . Évalué à 4.

        J'ai oublié la note sur les gifs :

        1 ça peut faire sourire, mais dans mes tentatives de trouver un remplaçant de Slack au travail, le support des gifs, et du silo giphy en particulier, a été un gros point d'achoppement.

        • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

          Posté par  . Évalué à 1.

          Et en conclusion ? Je vais devoir remplacer Discord par un truc hébergé dans la DMZ au boulot, et j'hésite entre plusieurs.

          • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

            Posté par  . Évalué à 2.

            Je répond un peu tard. En fait, on n'a pas trouvé. On cherche surtout du SaaS.

            On a testé Mattermost (auto-administré), mais ça n'a pas bien pris, et le jour où mon Scaleway m'a pris mon instance de dédié le temps d'un reboot, tout le monde est repassé sur Slack ;je ne l'ai pas remonté. Discord, je ne vois pas l'interêt par rapport à Slack dans notre contexte.

            On doit tester Elements (anciennement riot.im) en hébergé, mais pour tester il faut une CB, et le client ne fait pas de multi-comptes.

            • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

              Posté par  . Évalué à 1.

              Merci pour ton retour d'expérience !
              Pour mon cas, l'idée est justement de ne pas avoir de SaaS, mais d'être hébergé dans notre réseau. Discord a commencé à être utilisé (à mon insu…), car nos utilisateurs sont assez jeunes et beaucoup avaient déjà des comptes. Le soucis est que la plupart ont rejoint le "serveur" avec leur compte personnel, et que les comptes ne sont pas intégrés au LDAP (fermer un accès Discord n'est intégré dans mon SI). Et je n'ai aucune raison de faire confiance à Discord à priori, d'autant s'ils se font racheter par MS.

              Ce dont on se sert : clavardage (avec un salon par projet), voix (de 2 à 10) et visio, partage d'écran. Ça doit fonctionner sur Linux bien sûr, mais aussi sur mobile. L'usage est plutôt modéré en terme de volume, et sert surtout pour ces temps troublés où les équipes ne sont pas toujours dans les locaux.

              Je pense avoir comme candidats : Element, Rocket.chat+Jitsi, et Zulip.

      • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

        Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 01/04/21 à 19:11.

        Salut,

        Une autre fonctionnalité à laquelle j'ai trouvé un intérêt, c'est la possibilité d'envoyer des notifications à date programmée sur un canal donné. Par exemple, tous les lundis matin à 10h50, un petit rappel sur le canal de l'équipe X que la réunion de la semaine commence dans 10 minutes.

        Sûr, un mail via cron, ça marche aussi, mais il faut maintenir la liste des destinataires à jour par exemple, et s'il y a des "ponts" entre équipes, ça peut vite devenir lourd. Avec ce genre de messagerie, si une personne de l'équipe Y doit travailler avec l'équipe X, il a juste a rejoindre le canal et hop, magie ! Il est au courant comme tous les autres ;) Et une fois que c'est fait, il peut sortir et ne plus être averti vu que ça ne le concerne plus.

    • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

      Posté par  . Évalué à 7.

      Le "ça marche partout" sans parler des gros défauts…

      J'imagine que je ne suis pas le seul à avoir perdu son téléphone (ou l'avoir en panne) et de ne pas pouvoir utiliser whatsapp parce que sans smartphone connecté il est impossible d'utiliser whatsapp web…

      • [^] # Re: Instantané à tout instant est partout

        Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 02/04/21 à 23:50.

        Sans compter le coup de pute qui arrive à ceux qui ont changé de numéro (cas typique quand tu changes de pays) et ne savaient pas qu'ils devaient convertir leur compte (ben ouais ça marche automatiquement comme tu dis, pas besoin de réfléchir!) et qui une fois le portable changé après que le précédent soit mort doivent créer un noiveau compte, recontacter tous ces contacts et mendier à la terre entière de réajouter ce nouveau compte aux différents groupes (et remerde quand c'est cette même personne qui l'a créé). Sans compter les messages perdus/ratés parce que les gens ont maintenant 2 contacts aux même noms et ne font jamais de nettoyage et essaient de les contacter sur un compte qui existe encore (car impossible à supprimer si tu n'as plus la SIM active) mais offline.

        Et vu que tout est si simple et automatique on en parle des gens qui n'ont jamais mis en place les backups via google drive et prrrfffuiiit tout l'historique des conversations le jour où le smartphone meurt?

        Bref le ça juste marche c'est valable que jusqu'à ce que ça ne juste marche plus. Le problème c'est que le jour où ça arrive les gens ont déjà investis dedans (groupes familiaux, professionnels, associatifs, amis) qu'ils vont accepter ces gros défauts et repartir dessus (je m'inclues dedans).

  • # Email « économique, rapide »

    Posté par  . Évalué à 4.

    L’email est donc devenu « universel », enfin très largement utilisé. Il répondait au besoin de communication. Économique, rapide…

    Je fais peut-être une erreur, à mon souvenir la rapidité n'était pas un argument pour utiliser le courriel. Si on voulait un échange « rapide », c'était plutôt via IRC. Correct ?

    (Bien sûr, si on compare avec le courrier postal…)

  • # Visio

    Posté par  . Évalué à 10.

    Pour moi c'est la capacité à faire des visios qui fait basculer les gens dans ces applis.

    Ils ont en un même endroit, les messages, les conversations voix et les visios. Mais le trucs le plus killer feature c'est les visios.
    Comparer Whatsapp à du mail et de l'IRC c'est trop se focaliser sur le texte.

    Les gens veulent 3 choses qu'ils ont avec whatsapp:
    1) ne rien avoir a comprendre
    2) que tout soit au même endroit
    3) faire le plus de choses (texte, images, visios…)

    • [^] # Re: Visio

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Tu oublis les GIF… Et les Stickers…

      • [^] # Re: Visio

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 01/04/21 à 18:33.

        Et les messages vocaux… et les réactions… et le chiffrement de bout en bout… et le formatage du texte, les fils de discussions, l’intégration avec des services externes, etc. (je pense plus aux Slack-like là).

    • [^] # Re: Visio

      Posté par  . Évalué à 0.

      Voici mon cas d'école du moment : je fait des travaux dans ma maison. Avec Signal je peux :
      - envoyer des photos, textes, ou devis en PDF à ma famille, on en discute
      - quand c'est compliqué, hop une visio à 4/5 c'est plus facile pour montrer un problème ou débattre d'une solution technique.
      - ça fonctionne sans prise de tête : mes parents n'ont pas de compte à se créer, de paramètre à aller tripatouiller… une photo ? paf je prend, j'envoie.

      Le tout est bien sécurisé, propre… Mais avant, à l'époque de skype quelle galère !

      À côté le mail est dépassé par le combo Smartphone+Signal : pas de visio, l'interface est compliquée (comment juste réagir à un mail, sans devoir en faire un), l'envoi de photo problématique (compression…). Bref il ne répond plus vraiment au besoin de « communiquer simplement avec ses proches ».

      Finalement je rejoins le créateur de Signal : les systèmes à base de fédération sont probablement moins performant, car une fois adopté massivement, il est extrêmement difficile de les faire évoluer :

      https://signal.org/blog/the-ecosystem-is-moving/

      Et visiblement l'email est resté au XXème siècle.

      • [^] # Re: Visio

        Posté par  . Évalué à 3.

        Et le changement de smartphone + n° de téléphone c'est géré comment?

        Est-ce que ça marche sans le téléphone (ie je suis à l'étranger la data me coûte 50€ le ko), je passe par un ordinateur fixe.

        Et visiblement l'email est resté au XXème siècle.

        Non, il ne répond pas à la même demande, regarde plutôt du coté d'IRC, ou les BBS pour l'usage que tu fais de signal. Si quelqu'un m'envoie un mail, pensant que je vais le lire dans la minute, il se fourre le doigt dans l’œil jusqu'au fondement.

        l'envoi de photo problématique

        Je glisse dépose dans le client mail, où est le soucis ?

        (comment juste réagir à un mail, sans devoir en faire un),

        Question interface, certains clients te permettent de faire ton message en dessous et taper enter; le fait que derrière c'est un envoi de mail t'en a rien à carrer.

        Pour irc, il manque effectivement la viso, et le partage de fichier à plusieurs destinataire n'est pas simple; par contre l'échange de fichier via requête fonctionne sans problème :P Chose que j'ai pas encore vu sur signal.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Visio

          Posté par  . Évalué à 2.

          Et le changement de smartphone + n° de téléphone c'est géré comment?

          Le changement de smartphone est enfantin : export de l'historique des messages, puis réimport sur le nouveau smartphone.

          Le changement de numéro de téléphone est un peu plus compliqué, mais reste très faisable pour n'importe qui. Mais avec la portabilité, le changement de numéro de téléphone est plus rare non ?

          Est-ce que ça marche sans le téléphone (ie je suis à l'étranger la data me coûte 50€ le ko), je passe par un ordinateur fixe.

          Il est préférable d'avoir un smartphone, Signal est développé pour ça. Par contre, on peut utiliser en complément l'appli sur PC fixe, et/ou le wifi sur le smartphone : dans ma maison on ne capte pas la 3G/4G (murs épais…), donc j'utilise Signal avec le wifi : on peut m'appeler sur Signal mais pas par téléphone, un comble !

          Si quelqu'un m'envoie un mail, pensant que je vais le lire dans la minute, il se fourre le doigt dans l’œil jusqu'au fondement.

          Idem avec Signal… sauf que l'émetteur peut savoir si son message a été lu ou pas, ce qui est très pratique, tandis que par mail l'émetteur ne sait pas si le mail est arrivé, a été lu… (oui, on peut faire un accusé de réception, mais c'est lourdingue par rapport à la petite icône de Signal).

          Je glisse dépose dans le client mail, où est le soucis ?

          En vrai, tu prend la photo avec ton smartphone, puis la partage avec K9mail ou autre… Mais compressera-t-il automatiquement la photo, fonctionnalité basique pour les non-informaticiens ? (ah, il semble que c'est possible depuis juin 2020, malgré un bug ouvert en 2016… )

          [le mail] ne répond pas à la même demande

          C'est vrai… mais à quelle demande répond l'email ? ;-)

          • [^] # Re: Visio

            Posté par  . Évalué à 3.

            Le changement de smartphone est enfantin : export de l'historique des messages, puis réimport sur le nouveau smartphone.

            Donc faut gérer ses propres backup :P
            Et si on l'a pas fait et que ce dernier est mort (raison de changement de téléphone), c'est mort.

            Mais avec la portabilité, le changement de numéro de téléphone est plus rare non ?

            Tu peux avoirs pleins de raisons de changer, comme prendre une offre d'un opérateur qui ne veut downgrader ton forfait par exemple, ou parce que ton ex-relou veut pas te lâcher, ou que tu as eu le malheur d'être dans la base de donnée FB, et que ton n° fait partie d'une gigantesque base de donnée pirate?

            Il est préférable d'avoir un smartphone, Signal est développé pour ça. Par contre, on peut utiliser en complément l'appli sur PC fixe, et/ou le wifi sur le smartphone

            Si je pars à l'étranger sur une zone chère avec mon opérateur, soit je n'aurais pas de téléphone, soit j'aurais une sim locale.

            Idem avec Signal… sauf que l'émetteur peut savoir si son message a été lu ou pas, ce qui est très pratique,

            Non merci!

            Mais compressera-t-il automatiquement la photo,

            Mais pourquoi ?

            C'est vrai… mais à quelle demande répond l'email ? ;-)

            Tout échange qui n'a pas besoin de réponse instantanée, comme préparer la date de la prochaine balade en forêt, ou séance de JDR, récapituler rapidement un échange par mail, en précisant bien tout les points avec son interlocuteur.

            Se couvrir lors des demande borderline de son boss, en exigeant une demande par mail; prouver que le client à bien demandé au prestataire des changement de dernière minute.

            Recevoir les factures, notification github, chooseyourboss, et être capable de les classifier selon des filtres plus ou moins avancés, et même avoir des scripts automatisés pour archiver ce qui doit l'être; avoir plusieurs pseudo réunis sur la même application…

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Visio

            Posté par  . Évalué à 6.

            mais à quelle demande répond l'email ? ;-)

            Pouvoir communiquer avec des personnes qui n'ont pas le même opérateur.

  • # Ça résoud pas le même problème

    Posté par  . Évalué à 9. Dernière modification le 01/04/21 à 18:34.

    L’email, c’est gros, c’est lourd, c’est lent, et c’est plein de bruit (spam).
    C’est par nature un moyen de communication lent: ça peut prendre du temps à arriver (les notifications sont pas forcément immédiate sur le client), il faut écrire un titre, t’as les reply all vs reply, bcc, ibcc. Ça gère très très mal les threads (c’est très dur de voir toute la discussion d’un bloc, à cause des diverses façons de citer, les gens qui répondent au milieu).
    En pratique, c’est adapté pour de très larges diffusions (donc pas forcément des choses qui ont besoin d’attention immédiate), le marketing opt in, des discussions plus longues (et qui donc prennent plus de temps à écrire et lire).
    Je sais pas si t’as déjà participé à des threads de groupes informels avec les potes ou ça répond assez vite, mais ça devient très vite impossible à suivre.

    La messagerie instantanée, ben c’est instantanée. Des trucs genre « ouais, gros, je suis en bas de chez toi la », des questions très courtes genre « quand est ce qu’on release la version x.y déjà? Vendredi ou la semaine prochaine? », ou des conversations informelles, l’équivalent virtuel de papoter autour de la machine à café.
    Dans beaucoup de cas, t’ouvres même pas l’appli, tu vois juste la notification, et c’est tout. Quand tu reviens dans l’appli après, ça fait partie du thread, et t’as pas à te fader 12 messages à marquer comme lus.

    Tu noteras que c’est un spectre. D’un côté t’as les iMessage qui sont à 100% orienté instantané informelle (« il faut prendre du pain »), les entre deux (genre slack, assez polyvalent qui fait de l’informel et du formel en fonction du contexte), et le super formel, à savoir l’émail.

    en gros l’émail, c’est bien pour le boulot ou des relations assez formelle, les messageries c’est bien pour tout le reste.
    Il se trouvent que les gens ont vachement plus tendance à être casual qu’être formel, donc forcément, c’est plus utilisé.

    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

      Posté par  . Évalué à 6.

      Ah et j’oubliais, sur l’effet de mode.
      iMessage en version moderne (pas lié au sms) a plus de 10 ans. WhatsApp, pareil. Snapchat, pareil. Facebook messenger, pas loin d’une décennie.
      IRC ou icq ou aol, ben ça se fait pas de donner l’âge d’une dame passé un certain âge, mais ça fait une paye.

      Je pense qu’on a passé la période effet de mode y’a 15 ou 20 ans :)

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      L’email, c’est gros, c’est lourd, c’est lent

      Pas sûr que SMTP et IMAP soient plus lourd que les autres protocoles :-)

      Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

    • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

      Posté par  . Évalué à 0.

      Ta description de la messagerie instantanée …c'est ce que je fais par SMS !
      Alors pourquoi s'imposer l'inclusion de tous ces clients qui te veulent du bien ?

      • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

        Posté par  . Évalué à 2.

        Pour la confidentialité ? (via Signal ou Wire par exemple)
        Pour la gestion de conversation de groupe ou d'envoi d'images qui fonctionne tout le temps et pas en fonction des opérateurs / téléphones ?
        Parce que ça marche aussi sur ordinateur ?

        etc.

      • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

        Posté par  . Évalué à 3.

        En vrac, et sans ordre particulier:
        - parce que le sms est lié à une carte SIM, et coûte à l’envoi par message (et ça pique quand t’es en roaming), et dans certains pays, à la réception aussi
        - parce que sms à des limites de taille qui force a chunker les gros messages
        - parce que les sms ne se synchronisent pas sur toutes mes machines aussi facilement, et ne retient pas l’historique
        - parce que sms à des problèmes d’encodage de caractères
        - parce que mms est une vraie merde
        - parce que sms fait pas de réactions
        - parce que sms fait pas de threads
        - parce que sms fait pas de @mention

        Je dit pas que les sms sont 100% inutiles, mais quitte a choisir, je préfère de très loin les bulles bleues aux vertes.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

          Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 03/04/21 à 00:02.

          Whatsapp aussi est lié à une carte SIM. Les gens l'oublient juste jusqu'au jour où pour une raison ou une autre (panne, perte, reset) ils doivent réactiver leur compte mais ne peuvent car elle était au fond d'un tiroir pendant des mois et désactivée par l'opérateur, qu'ils doivent claquer 700€ et faire 20 à 30 heures de vol aller/retour pour la réactiver. Et ça c'est quand ils ont les papiers pour pouvoir se permettre de faire l'aller-retour et que le covid n'était pas encore d'actualité.

          Bon dans les faits ils recréent un autre compte et doivent avertir tous leurs contacts mais dire que le compte n'est pas lié à une SIM et un numéro c'est faux.

          • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

            Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 03/04/21 à 01:21.

            C’est utilisé essentiellement pour créer le compte et le 2fa, non?
            A savoir que tant que t’as été authentifié, tu peux l’utiliser sur du wifi de base sans taper dans ton forfait, non?
            Ce qui fait quand même une grosse différence avec le sms.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Ça résoud pas le même problème

            Posté par  . Évalué à 3.

            Cas à la marge mais sans sim.

            Tu peux te créer un compte whatsapp ou signal en le liant à ta ligne fixe, ils t'appeleront en vocal pour l'autentification.

            ça permet d'avoir un signal pour les enfants qui marche que sur le wifi (à la maison, chez les grands parents…)

            Tu sais la ligne fixe celle que les vendeurs de fenêtre utilisent pour te démarcher. Et bien il te suffit de re-brancher un téléphone dessus de créer ton compte et voila !

            Oublies pas de re débrancher le téléphone si tu veux pas que les vendeurs de fenêtre l'utilisent.
            Notes : Une fois que les petits enfants seront joignable en visio. Les grand parents n'utiliseront plus la ligne fixe non plus ;)

  • # La tribune

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    Ce journal mérite une tribune : https://linuxfr.org/board

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Par facilité

    Posté par  . Évalué à 10.

    À mon travail, je suis la personne qui, entre autres, résout les problèmes informatiques. Il y a un rapport immédiat et évident entre la distance entre une personne et moi, et la probabilité que la personne me demande de l'aide ou me pose une question¹.

    S'il faut faire 3 mètres ou me héler pour obtenir mon aide, comme par magie, un problème à régler là tout de suite se met à exister, ou tiens donc, la personne n'est pas autonome pour chercher une solution par elle-même. S'il faut marcher 20 mètres, voire - horreur - monter à l'étage, je vais avoir un mail, ou la personne va trouver sa solution. (à ce stade j'en viens à me demander si ce n'est pas ma proximité qui génère des dysfonctionnements :D).

    La messagerie instantanée, c'est la disparition de cette distance. C'est le même phénomène. La barre est tellement basse pour joindre quelqu'un… Mais 90% des messages sont dispensables (à peu près le même ratio que spam/ham pour le mail, tiens !).

    Les gros défauts des messageries instantanées :

    • on communique ligne par ligne, et non idée par idée. La "parole" est interrompue sans cesse, entrecoupées de réactions ou de réponses.
    • la durée de vie est trop courte : communication synchrone sur un tapis roulant. T'es parti pisser ? Trop tard, on a décidé sans toi.
    • les réactions sont à chaud. Le format est fait pour ! La possibilité de répondre sans faire d'effort privilégie les autoroutes de pensée.

    Deux petits articles chouettes sur le sujet, qui sont également dans les livres Rework et It doesn't have to be crazy at work, de Jason Fried et David Heinemeier Hansson : The Presence Prison et Is group chat making you sweat?


    [1] D'ailleurs je m'en sers pour évaluer l'importance d'une demande. La personne s'est déplacé ? C'est sans doute important. La personne m'a alpagué quand je passais derrière elle ? Sans doute une broutille.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.