Journal Liste au père noël: Plateforme pour se sortir de sa bulle d'information

Posté par . Licence CC by-sa.
14
3
déc.
2018

Cher nal' père noël,

Je t’écris pour te demander si tu pouvais m'amener une plateforme pour mieux comprendre ma bulle d'information, et presque m'en sortir.

Je t'explique mon idée: Cette plateforme permettrait de voir tout le contenu de plateforme de médias du point de vue d'un autre utilisateur.

La majorité des plateformes sur internet ciblent l'utilisateur pour lui proposer un contenu adapté. "Adapté", dans la majorité des cas correspond a du contenu que le lecteur souhaite regarder, ce qui augmente la rétention d'utilisateur sur la dite plateforme.
Cependant, lorsque l'utilisateur souhaite découvrir de nouveaux contenus n'ayant pas de liens avec les données que la plateforme a pu collecter par le passé, cette opération se révèle très difficile.
J'aimerai donc une plateforme sur laquelle je pourrais par exemple regarder le contenu twitter/mastodon/framatube/youtube/facebook d'un autre compte.

Et toi cher lecteur, tu connais une plateforme comme celle-ci? Où ça te fait penser a quelque chose?

Bonne journée

  • # De quel autre compte ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

    Si tu peux voir le contenu proposé à une autre personne, ça te donne une bonne indication de ce qui intéresse cette personne. Donc attention aux fuites d'information…

    Sur Youtube une des pages principales n'est pas personnalisée : la page "Tendances".
    (un peu de personnalisation n'est finalement pas si mal)

    • [^] # Re: De quel autre compte ?

      Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

      Sur Youtube une des pages principales n'est pas personnalisée : la page "Tendances".

      Certes oui mais la page Tendances n'est pas totalement dépersonnalisée puisqu'elle varie selon la localisation. Il faut ruser pour consulter les tendances d'autres pays.

      • [^] # Re: De quel autre compte ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Idéalement tu aimerais quel genre de chose ?
        Par exemple une simple présentation aléatoire ?

        • [^] # Re: De quel autre compte ?

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

          Idéalement j'aimerai que l'onglet Tendance disparaisse parce que c'est ce qui créé un formatage du contenu, mais pour le côté sociologique ça serait intéressant d'avoir un outil un peu plus élaboré avec des filtres de visualisation par pays, par catégories et surtout par tranche d'âge.

  • # Navigation privée

    Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

    Est-ce que utiliser la fonction Navigation Privée de ton navigateur ne permet pas d'accèder à un Internet "public", non personnalisé ?
    Il reste potentiellement des sites qui profilent sur l'adresse IP mais je ne sais pas quelle est leur proportion, leur succès doit être limité tant qu'on a des adresses IPv4 non fixes.
    Ensuite il te reste TOR :)

    • [^] # Re: Navigation privée

      Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

      Est-ce que utiliser la fonction Navigation Privée de ton navigateur ne permet pas d'accèder à un Internet "public", non personnalisé ?

      Oui.

      Je suis intéressé cependant par me mettre dans une autre bulle d'information. C'est a dire me mettre du point de vue de quelqu'un d'autre.

      Par exemple j'aimerai voir le flux d'actualité de certaines plateformes d'un journaliste n'ayant pas les mêmes convictions que moi, ou bien d'un artiste…

      • [^] # Re: Navigation privée

        Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

        Déjà lire toute la presse française, de l'Huma à Valeurs actuelles, ça offre une belle diversité d'opinion et de présentation des faits.

  • # les médias des autres pays

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

    Bon hormis une magique empathie, voire omniscience, je ne vois guère de moyen simple de connaître les fils d'actualité des autres pays. Lire les articles directement en langue étrangère résoudrait sans doute ce point si cela ne demandait une expertise trop grande, possible seulement pour quelque(s) langue(s).

    Les articles traduits en français semblent une pré-sélection douteuse - je ne crois plus que cela puisse représenter les diverses opinions et ressentis à l'étranger. Résultat je me retrouve avec mon pdv franchouillard dont j'ai maintenant conscience que je ne sortirai jamais…

    • [^] # Re: les médias des autres pays

      Posté par . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 03/12/18 à 22:52.

      Bon hormis une magique empathie, voire omniscience, je ne vois guère de moyen simple de connaître les fils d'actualité des autres pays.

      Des traductions de quotidiens du monde entier ici

      • [^] # Re: les médias des autres pays

        Posté par . Évalué à 10 (+11/-0).

        Et bien justement, Courrier International ce sont des articles tirés des médias dominants de chaque pays et bien souvent avec un point de vue conservateur (ou néo-libéral) donc exit les points de vue divergents de toute l'étendue d'une presse nationale (analogies : c'est comme si en tant qu'étranger ou expatrié tu ne regardais que la presse française via la lorgnette du Figaro ou du Monde ou que tu ne regardais que l'actu des USA via CNN ou FoxNews).
        En réalité c'est un journal assez piégeux et délicat à décrypter parce que sous ces allures de simple résumé de l'actu à travers le monde, ça nécessite de comprendre à quel bord politique correspond la ligne éditoriale de tel ou tel journal, voire parfois tel ou tel rédacteur, pour avoir le contexte en entier et déterminer les biais idéologiques sur le sujet traité.

        • [^] # Re: les médias des autres pays

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          j'aurais dit pareil, mais plutôt avec des articles « très bourgeois-bohêmes ». C'est toujours un peu la même chose avec une couverture très importante de l'écologie, des droits de l'homme (sous un angle assez étroit), de colonialisme résiduel en Afrique, et des initiatives individuelles locales tendance (slow-stuff, veganisme…). Au début j'aimais bien, mais à un moment j'ai fait le tour

          C'est pas l'idéal pour élargir son champ dans toutes les directions. L'objectivité journalistique est une fiction: rien que le choix de ce qui est publié est subjectif… c'est particulièrement flagrant pour Courrier International, où les articles sont tirés de la presse étrangère et traduits en Français si nécessaire (et c'est d'autant plus simple à remarquer, qu'ils font bien leur boulot de citer les journaux source et de décrire leur ligne éditoriale)

          • [^] # Re: les médias des autres pays

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            L'objectivité journalistique est une fiction

            L'objectivité est humainement impossible mais par contre, l'honnêteté du journalisme est possible, elle existe.

            • [^] # Re: les médias des autres pays

              Posté par . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 04/12/18 à 23:17.

              ouais, l'« honnêteté journalistique » c'est assumer sa ligne éditoriale ;) et ne pas prétendre à l'objectivité (aussi de façon non-dite)

              • [^] # Re: les médias des autres pays

                Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                l'« honnêteté journalistique » c'est assumer sa ligne éditoriale

                C'est plus que cela, c'est ne pas travestir les faits.

                et ne pas prétendre à l'objectivité (aussi de façon non-dite)

                Comme je l'ai écrit d'une autre manière ci-dessus, "l'objectivité" n'est qu'un mythe. Dans n'importe quelle activité, les humains que nous sommes expriment leurs différences, et bien heureusement! Si l'on ne peut pas exprimer sa différence, c'est que l'on est soumis à des pressions, ou pire, que l'on vit sous un régime totalitaire. Si tu cherches un média qui ne fait que décrire des faits, sans analyse, il y a les agences d'information situées dans des pays où l'on respecte la liberté d'information, exemple, AFP, Reuter.

                • [^] # Re: les médias des autres pays

                  Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 05/12/18 à 11:18.

                  Je trouve que balancer le concept d'objectivité, c'est quand même assez Trumpien. la vérité n'est qu'une opinion parmi d'autres, et parmi les journaux existants, je choisis celui qui me présente une vérité que j'aime bien.

                  Certains médias essayent quand même de mettre en place justement des systèmes qui permettent de redonner à la vérité la place qu'elle n'aurait jamais dû perdre (par exemple, la plateforme Checknews de Libération). Rien n'est jamais parfait, évidemment, et l'objectivité n'exclut pas le fait de se tromper, mais je pense que c'est très très très important de répéter à longueur de journée que non, la vérité n'est pas une opinion.

                  Sur le fond, je trouve que la critique en masse des médias traditionnels vient souvent justement de gens qui aimeraient bien que leurs opinions soient considérées comme la vérité, sans que ces gens n'apportent quoi que ce soit derrière pour étayer leurs propos. Évidemment, les médias ont parfois relayé des informations fausses, douteuses, ou ont relayé un point de vue en le présentant comme la vérité. Mais en règle générale, les infos des médias traditionnels sont bien plus fiables et plus factuelles que les médias alternatifs.

                  Après, reste le problème des choix éditoriaux, mais c'est très différent du problème de la vérité. Quand un média fait un reportage sur «Le président de la République a rendu visite aux ouvriers de l'usine XXX et leur a promis une intervention de l'État afin d'améliorer la situation financière de l'entreprise», on peut se demander pourquoi choisir ce sujet plutôt qu'un autre. Mais c'est indépendent de l'aspect factuel du contenu, c'est un autre problème.

    • [^] # Re: les médias des autres pays

      Posté par . Évalué à 0 (+0/-2).

      Ce moyen simple existe depuis des lustres et s'appelle le Courrier International : https://www.courrierinternational.com/

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: les médias des autres pays

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        ça a été proposé juste au dessus, et je suis assez d'accord avec la réponse donnée, en tout cas c'est l'impression que j'ai eu chaque. fois que j'ai lu courrier international.

  • # Démarche personnelle

    Posté par . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 04/12/18 à 09:20.

    Le principe même de l'amitié, des relations sociales c'est de regrouper les gens par classe sociale et/ou centres d'intérêts. Donc comment pourrait-on facilement réaliser en ligne ce qui est aussi difficile à accomplir au quotidien ?

    Pour savoir où trouver du contenu en dehors de ta bulle, il faudrait définir ladite bulle. Si t'es une personne de la technique informatique, lis ou écoute des médias généraliste, regarde la télé et parle à des gens non techos. Si t'es de droite, lis des médias de gauche, genre mediapart et inversement si t'es de gauche, butine du contenu de droite. Ouvrir ses horizons, ça consiste à mon avis à picorer soi même en choisissant des cibles inconnues, voire du hasard
    Les réseaux sociaux privateurs décident à ta place ce que tu vas consommer comme médias et personnes, il faut donc lutter contre ça en bougeant soi même, en étant moteur dans le choix de ses médias et contacts.

    • [^] # Re: Démarche personnelle

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 05/12/18 à 11:00.

      Bah, déja, une grosse partie de la fameuse "bulle" est uniquement thématique. Si tu t'intéresses à l'informatique et à la photographie, bah tu ne veux pas voir des choses sur le tricot. Ça parait tellement logique que j'ai du mal à me dire "je veux lire des choses sur des sujets qui ne m'intéressent pas". Les premiers jours d'utilisation de Google actualités, tu te tapes énormément d'articles sur le foot, les grossesses de la famille royale d'Angleterre, et les actualités des stars de la télé-réalité… penser qu'on élargit son univers intellectuel et culturel en lisant intégralement ce genre d'aticles, ça me semble quand même assez naïf. On peut bien sûr adopter une démarche sociologique (se demander pourquoi apparemment les gens s'intéressent à ça), voire de se demander si Google ne ferait pas tout pour qu'on s'intéresse à ça, mais le fond des articles reste ce qu'il est.

      • [^] # Re: Démarche personnelle

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Les médias traditionnels sont aussi une bulle médiatique, assez homogène en idéologie, de plus. Donc ça n'est effectivement pas magique. Mais ça n'est qu'une des idées pour sortir de la bulle techno/informatique. Est-ce que suivre le foot ou les news people est un enrichissement personnel ? Ça dépend de la valeur que vous accordez aux gens avec lesquels ça peut vous permettre de discuter. S'il le but est carriériste, ça peut être intéressant de lire des bouquins de management, par exemple.

        • [^] # Re: Démarche personnelle

          Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 07/12/18 à 14:54.

          Les médias traditionnels sont aussi une bulle médiatique, assez homogène en idéologie, de plus.

          Ça n'est clairement pas le cas pour la presse papier, et les lignes éditoriales sont quand même très différentes pour les différents formats télévisés (news en continu pour BFM-TV, petits journaux très courts pour M6, journaux traditionnels pour TF1-F2, nouvelles locales pour F3, internationales pour Arte… Franchement, je ne vois pas où est l'homogénéité là-dedans. Les tendances qui manquent dans les grands médias, c'est les trucs vraiment people (et encore…), les infos techniques ou scientifiques, la presse à scandale, et les organes de désinformation.

          Ça dépend de la valeur que vous accordez aux gens avec lesquels ça peut vous permettre de discuter.

          Non, ça dépend de si on est cynique ou pas. Lire l'Équipe alors qu'on n'a rien à faire du foot, tout ça pour se faire bien voir de son supérieur supporter du PSG, ça dépasse largement le carriérisme.

          Mais ça n'est qu'une des idées pour sortir de la bulle techno/informatique.

          Mais pourquoi donc vouloir à ce point sortir de sa bulle? C'est du masochisme complet; quel intérêt de se dire "tiens, je vais m'intéresser à un truc dont je n'ai rien à faire aujourd'hui"?

          • [^] # Re: Démarche personnelle

            Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0). Dernière modification le 07/12/18 à 19:07.

            Je suis d'accord avec toi, mais je pense qu'il y a bulle et bulle.

            Vouloir recevoir de l'information à propos du langage de programmation Python plutôt que du serpent me semble pertinent. Tout comme lire l'actu international sans se taper l'actualité sportive. Ce sont des bulles thématiques et personnellement je ne vois pas le soucis à leur existence, au contraire.

            Le soucis est plutôt l'existence de bulles à propos du point de vue sur un sujet. Lire l'actualité uniquement à travers le prisme de gauche ou de droite, ou voir que des sites conspirationnistes pour expliquer un évènement sont des actes plus néfastes pour l'ouverture d'esprit. En gros traiter un sujet donné suivant un point de vue unique sans considérer les points de vue opposés.

            Cela est plus néfaste car tu ignores des points de vue qui sont sans doute dans le vrai aussi. Et cela t'enferme dans une idéologie unique pour décrire le monde ce qui n'est pas sain car rarement juste systématiquement.

            Que tu ne lises pas le foot mais uniquement l'actu informatique n'est pas un problème.

  • # Flux RSS personnel

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

    Bonjour, j'utilise TTRss comme agrégateur de flux et je partage des articles à partir de là sur un flux "personnel". Je peux ensuite communiquer cette adresse à des amis par exemple. Si tu le souhaites je pourrais te la communiquer. Mais je ne préfère pas que ce soit public. Tu peux me contacter sur twitter ou mastodon mamot par exemple.

  • # peut-être que le Père Noël va faire qqch

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-1).

    Les réseaux sociaux en question pourraient avoir un bouton spécial « saut quantique vers une nouvelle bulle », aléatoire (ou pas – voir fin de mon commentaire). Tu n'as pas nécessairement besoin de savoir à qui appartient la bulle!

    Le problème serait que tu pourrais recouper le compte de la personne dans la bulle de laquelle tu es: en regardant les commentaires. Le facebook/twitter pourraient facilement sélectionner uniquement les comptes de "lurkers" (les gens qui ne commentent pas, ou très peu) pour circonvenir à ces soucis de sécurité; ou faire des panaches de lurkers assez proches

    …ce serait une sorte de vie-ma-vie un peu addictif, mais il y a moyen de faire de chouettes découvertes et d'élargir les points de vue. Après si tu tombes sur un profil de nazi, tu pourrais zappé très vite (j'allais proposer « signaler du contenu borderline »)… Les dites plateformes pourraient même utiliser cet usage pour mieux modérer leur contenu à partir de la durée moyenne et la côté bimodale des durées de visite (et du taux d'utilisation de bouton adéquat), avec proposition « aléatoire » à la tête (au profil) de l'utilisateur et ainsi collecter encore plus d'information

    La Silicon Valley te remercie bien bas

  • # Venir d’« ailleurs »

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    Pour sortir de ta bulle, il faut se la représenter : elle est concrétisée par le pistage et les déductions te concernant (zone géographique, adresse IP, taille de fenêtre, nombre de couleurs, chipset graphique, cookies… et tant d’autres choses utilisées par des algorithmes astucieux).

    De manière générale, pour en sortir, tu peux donc :

    • aller sur un ordinateur public quelconque (niveau hardware), comme dans un cyber-café ;
    • mettre ta fenêtre dans une taille « aléatoire » (pas en plein-écran) ;
    • aller sur une liste de proxy, en choisir un au hasard, et le configurer dans ton navigateur ;
    • et naviguer en mode privé.

    Tu peux aller plus loin en exploitant quelques extensions intéressantes comme l’auto-destruction des cookies, le changement aléatoire du user-agent…

  • # twitter ?

    Posté par . Évalué à 0 (+0/-0). Dernière modification le 07/12/18 à 18:55.

    Ne suffit-il pas de choisir le flux twitter de n'importe qui pour voir les nouvelles que cette personne lit ?

    En tout cas c'est ce que je fais. Je choisis des gens au hasard ( et qui postent des actualités) pour découvrir et lire des sujets d'actualités que je n'aurais pas lus ni découverts autrement.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.