Journal La nasa offre sa troisième fournée de logiciel libre et gratuit

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
18
7
mar.
2017

https://fossbytes.com/nasa-free-open-source-software/

La nasa met en ligne, en libre accès, son catalogue 2017-2018 de logiciels, dont une partie est open source !

NASA says that the freely released tools are helpful for professionals, entrepreneurs, small businesses, industry, and academia. These software tools have the potential to create jobs, save lives, and earn revenue, NASA adds.

  • # Freely ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    Ca me fait rire jaune ce genre de news, je viens de tester, et les softs ne sont pas si facile d'accès :
    1. il faut créer un compte
    2. remplir tout un formulaire assez complexe digne de la DGSI
    3. attendre que la requête soit examinée pour avoir le droit d'accéder au logiciel qui soit disant génial

    • [^] # Re: Freely ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8. Dernière modification le 08/03/17 à 00:02.

      Je ne sais pas d'où tu sors ça. Pour ma part je trouve des liens renvoyant à des dépôts Github /
      https://github.com/nasa-gibs
      ou encore des archives zip :
      https://ti.arc.nasa.gov/opensource/projects/

      Par contre le catalogue https://software.nasa.gov/ ne contient pas que du libre. Et tout ne vient pas de la Nasa, il y a des logiciels commerciaux sous license dont l'accès est réservé aux employés des agences américaines. C'est très bien expliqué dans leur FAQ.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Freely ?

        Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 08/03/17 à 09:39.

        Bin j'ai bêtement cliqué sur le lien donné dans le journal, puis sur un autre lien et je suis arrivé ici : https://software.nasa.gov/software/HQN-11316-1

        De ce que je comprends, ce n'est pas aussi simple que tu le dis : je suis en droit de demander le soft, mais je dois justifier pourquoi je veux ce soft.

        • [^] # Re: Freely ?

          Posté par  . Évalué à 3.

          Vous avez tout les deux raisons. Cela dépend des logiciels, en fait.
          Et il y en a bien qui sont sous licence acceptée par l'OSI tout en étant soumis par défaut à un embargo sur l'exportation (qui se résume par un enregistrement de compte nécessaire et une déclaration de pays destinataire). Il doit s'agir (hypothèse de ma part, rien de plus) d'un automatisme de deux principaux sites de distributions de logiciels. -> Sur le dépôt GITHUB c'est bien plus clair, puisque plus filtré (moins de softs dispo que les sites NASA)

          muny@twitter.com

        • [^] # Re: Freely ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          C'est beau de savoir râler. Il faut maintenant apprendre à explorer, comprendre, ne pas cliquer sur un lien parce qu'un journaliste trop pressé a dit que c'était gratuit. ;-)
          Si tu avais lu la faq… ou la présentation du site… au lieu d'accuser la Nasa!
          Tu n'as même pas lu je suppose le pdf que la Nasa recommande de télécharger avant tout. Ce pdf qui indique ce qu'on trouve sur le site!
          Software.nasa.gov est un dépôt de logiciels à disposition des employés de la Nasa, du gouvernement américain et des universitaires. Il y a des logiciels commerciaux, des logiciels gratuits et des logiciels libres. Tu as le droit de télécharger les logiciels libres. La liste est dans le pdf.

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: Freely ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 08/03/17 à 10:43.

            Si tu avais lu la faq… ou la présentation du site… au lieu d'accuser la Nasa!

            Ca reste chiant : si je suis bien, il faut se farcir chaque page car pas de filtre sur la licence (et ce n'est pas la page GitHub qui va aider, ils y mettent du libre et aussi du non libre cf la licence NASA).

            Donc oui c'est pas mal, mais par contre en terme d'accessibilité pour les libristes il va falloir extraire tout ce beau bordel libre/pas libre.

            Tu as le droit de télécharger les logiciels libres. La liste est dans le pdf.

            Tu as le droit de télécharger les logiciels libres et non libre suivant la licence (en gros : licence NASA).
            A premier coup d'oeil, la liste dans le PDF mélange allégrement sous la dénomination "open source" des licences open source (Apache etc) et non open source (licence NASA, acceptée par OSI mais pas par FSF ni Debian, il est en pratique communément accepté qu'il faut avoir le non rejet des 3 entités pour parler d'open source), donc bon ça n'aide qu'un peu (premier tri, après il faut chercher la licence si on veut de l'open source / libre).

            exemple décrit comme open source alors que non (enfin, tu peux télécharger, lire le code, c'est "open"… Jusqu'à une certaine limite).

            un jour la NASA se débarrassera de sa licence perso qui fout la merde (bonjour la prolifération des licences, l’incompatibilité avec l'open source tel qu'accepté en pratique…)
            A noter qu'en théorie (presque, pas sensé être pour la NSA :) ) tout ce qui vient de fonds publics US devrait être dans le domaine public, comme quoi les règles…

            • [^] # Re: Freely ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0. Dernière modification le 08/03/17 à 11:38.

              en terme d'accessibilité pour les libristes

              Mais ce n'est pas le dépôt de logiciels libres de la Nasa! C'est un catalogue d'applications techniques qu'ils partagent avec quelques restrictions (While access restrictions apply to some codes). Le communiqué de presse ne parle ni de libre ni d'open-source, seulement de gratuité d'accès. Enfin ça vise clairement les entrepreneurs américains : generate tangible benefits that create American jobs

              Pour les logiciels libres c'est ailleurs, plutôt au sein de chaque division de recherche on dirait (je ne trouve plus les URLs mais en parcourant http://software.nasa.gov j'étais tombé dessus).

              Sur le terme open-source ben si… si tu peux lire le code c'est open-source. Ce mot a fait du mal au libre.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

              • [^] # Re: Freely ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                si tu peux lire le code c'est open-source.

                Snif de lire ce genre de chose ici.

                Ce mot a fait du mal au libre.

                ha ha ha.
                Perso j'ai vu plutôt le contraire : c'est au moment où le mot "open source" est devenu le plus utilisé que le F/LOSS whatever qui donne les 4 libertés est devenu "main stream"; j’atterris d'une conf dans laquelle on n'a jamais utilisé autre chose que "open source" pour sensibiliser le public novice aux 4 libertés, tout autre mot est banni par les acteurs de l'open source pour ne pas foutre le bordel dans la tête des gens.
                A ma connaissance, de nos jours il y a surtout la NASA qui fait chier avec sa licence entre les deux pas claire, mais sinon on s'en sort pas trop mal pour dire ce qui est open source (même Microsoft s'y met, c'est dire).

                PS : et la francophonie est petite par rapport aux gens parlant anglais et pas d'une langue latine comprenant "libre", du coup en anglais c'est "free software" donc mélangeable avec "gratos à la WinZip", alors hum de dire "open source" n'est pas bien…

                • [^] # Re: Freely ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 08/03/17 à 15:08.

                  si tu peux lire le code c'est open-source.
                  Snif de lire ce genre de chose ici.

                  Je voulais dire au sens littéral. Pas sûr que les communicants de la Nasa aient lus la définition de l'OSI. C'est en ce sens que j'écrivais « Ce mot a fait du mal au libre », j'aurais du écrire plus clairement « du mal au mot libre »

                  Pour le reste, je sais et on est d'accord.

                  "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                  • [^] # Re: Freely ?

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Pendant ce temps, j'attends toujours la validation de ma "request" pour télécharger un de ces logiciels gracieusement offert la NASA :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.