fredericmj a écrit 11 commentaires

  • [^] # version de slackE17

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Slackware 13.37. Évalué à 1.

    La version de slackE17 (au moment où j'écris) semble être la r#56352.
    Est-il possible de compiler une version plus récente (r58xxx ou r59xxx)?
    Toutes mes tentatives sur ma 13.1 se sont révélés infructueuses (problèmes avec la libc).

  • [^] # Re: Time to Market

    Posté par  . En réponse à la dépêche Obsolescence du matériel et taux de panne. Évalué à -1.

    Au contraire.

    Si l'on programme l'obsolescence d'un produit c'est justement pour réduire sa durée de vie commerciale.

    Quand aux "choix des consommateurs" (vous remarquerez mes guillemets), il est depuis longtemps noyauté par les publicités, le marketing, la communication, les lobbies ...

    Le titre de la dépêche est "Obsolescence du matériel et taux de panne". Je crois être tout à fait en phase avec le sujet.

  • [^] # Re: système de notation

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu 11.04 : changement radical !. Évalué à -2.

    Au contraire. Je suis d'avis que lorsque l'on veut se faire un avis sur plusieurs solutions concurrentes, la meilleur faon de procéder est d'en essayer la plus grande partie possible, de l'essayer et encore de l'essayer.
    J'ai le sentiment que le risque populiste de cette approche cache quelque chose de pas très bon. A trop vouloir mâcher le travail on fini par ne plus travailler du tout; Or je pense que le goût de l'effort est inhérent à l'initiative du projet GNU/Linux.
    Mais je me trompe peut-être.

  • # Time to Market

    Posté par  . En réponse à la dépêche Obsolescence du matériel et taux de panne. Évalué à 6.

    je cite.

    "3) Des cycles de vie produits en diminution
    Enfin, la durée de vie commerciale de nombreux produits diminue. Pour répondre aux attaques des concurrents, pour suivre l'évolution technologique ou le sbesoins de la clientèle, il faut offrir sans cesse de nouveaux produits ou des produits sur mesure et faire des promotions. Les produits anciens doivent être remplacés régulièrement faute de quoi l'entreprise perdra des parts de marché au bénéfice de produits plus récents. Ce sera par ailleurs la possibilité d'introduire rapidement sur le marché de nouvelles technologies. On se trouve donc dans un milieu en perpétuelle mutation uù il est difficile de mettre en place des procédures stables.
    Du fait des évolutions rapides des technologies ou des modes, il faut que les nouveaux produits arrivent au bon moment sur le marché et non en retard par rapport aux offres de la concurrence sous peine de se trouver face à un marché encombré. C'est la notion de _Time-to-Market_."

    Management Industriel et Logistique 4eme édition, Economica

    Disponible dans toutes les bonnes écoles d'ingénieur.
    Et pour ceux et celles qui croient encore que l'on décide pour le consommateur, pour ses besoins, en fonction de ce qu'il pense ou de leurs envies, je leur conseillerait plutôt la lecture de "Candie au pays de l'île au enfants"

  • # système de notation

    Posté par  . En réponse à la dépêche Ubuntu 11.04 : changement radical !. Évalué à 1.

    "[...] l’ajout prochain, dans le Ubuntu Software Center, d’un système de notation/évaluation ! "

    edito http://www.gnulinuxmag.com/ de Denis Bodor

    Comme lui je ne comprend pas ce choix. Ubuntu veux concurrencer la page d’accueil de msn? A mon avis, ça ne sent pas bon tout ça ...

  • [^] # Re: le PaaS est-il GNU compatible?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Cloud Foundry, la solution PaaS libre. Évalué à 1.

    Je suis d'avis qu'il s'agit d'un sujet bien difficile.
    Si tu possèdes toute l'infrastructure du Cloud, alors cela devient un Cluster classique, non? L'intérêt du Nuage est de permettre le partage de ressources avec des réseaux qui ne t'appartiennent pas, et qui sont du coup potentiellement beaucoup plus nombreux. Mais je me trompe sûrement dans l'approche des concepts; Et j'avoue humblement que je ne maîtrise pas le sujet.
    Ceci dit.
    Tiraillé entre les grandes phrases "marketeuses" et mon (vieillissant) intérêt pour l'informatique répartie, je ne sais pas trop quoi penser de cette monté en puissance des Cloud, SaaS, PasS et autres nouvelles infra structures. La difficulté pour en trouver une définition GNU compatible est, de mon point de vue l'illustration du fait que ce sont des 'joujou' capricieux. Je ne parle pas de sécurité de données, ni de compléxité technique, mais plutôt de philosophie inhérente à l'approche de l'informatique répartie.
    Je proposais à RMS la garantie pour l'utilisateur d'un accès TOTAL en lecture et PARTIEL en écriture sur un serveur distant critère d'éligibilité GNU d'un systeme que du coup je qualifiai de Server as a Service. Cela ne semblait pas suffisant.

    Comment concilier l’accessibilité totale au 'Cloud' tout en assurant sa "Qualité de service"? Faudrait-il faire une espèce de "wiki de cluster"?

  • # le PaaS est-il GNU compatible?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Cloud Foundry, la solution PaaS libre. Évalué à 3.

    Comme le dit R.Stallman :
    > "In order for this [ndm: SaaS] to be as good as using your own computer,
    you need to be able to replace any and all of the software it is running."

    Or je lis ici que ...
    "La PaaS permet de déployer des applications Web et gérer leur montée en charge, en abstrayant la gestion des serveurs, bases de données, runtimes des langages de programmation, serveurs applicatifs, etc.. "

    Quel sont au juste les données que j'utilise mais qui ne sont pas sous mon contrôle avec le PaaS ?

  • [^] # Re: version stable

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de blender 2.57. Évalué à 0.

    J'imagine que cela sert à modifier certaines fonctionnalités et corriger des bugs soulevés par les tests de la communauté.

  • [^] # Re: localmodconfig

    Posté par  . En réponse au message 'Kernel Configurator'. Évalué à 3.

    J'avais mal compris la fonction de cette option en lisant l'aide. Mais sur http://kernelnewbies.org/Linux_2_6_32#head-11f54cdac41ad6150ef817fd68597554d9d05a5f j'ai pu lire ceci, qui confirme que c'est exactement ce que je cherchai :

    1.8. Easy local kernel configuration

    Most people uses the kernel shipped by distros - and that's good. But some people like to compile their own kernels from kernel.org, or maybe they like following the Linux development and want to try it. Configuring your own kernel, however, has become a very difficult and tedious task - there're too many options, and some times userspace software will stop working if you don't enable some key option. You can use a standard distro .config file, but it takes too much time to compile all the options it enables.

    To make the process of configuration easier, a new build target has been added: make localmodconfig. It runs "lsmod" to find all the modules loaded on the current running system. It will read all the Makefiles to map which CONFIG enables a module. It will read the Kconfig files to find the dependencies and selects that may be needed to support a CONFIG. Finally, it reads the .config file and removes any module "=m" that is not needed to enable the currently loaded modules. With this tool, you can strip a distro .config of all the unuseful drivers that are not needed in our machine, and it will take much less time to build the kernel. There's an additional "make localyesconfig" target, in case you don't want to use modules and/or initrds.

    Merci.

  • [^] # Re: repartir de la config existante pour la réduire est plus facile de construire completement..déjà

    Posté par  . En réponse au message 'Kernel Configurator'. Évalué à 0.

    Ma configuration actuelle n'est pas optimisée. Il s'agit du noyau 'généric' disponible en plus du noyau 'huge'. Et je ne parle pas de se que j'obtiens lorsque je fais un

    zcat /proc/config.gz
    
  • # blender rocks!

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de blender 2.57. Évalué à 10. Dernière modification le 17/04/11 à 10:11.

    Et pour ceux qui sortiraient d'un long coma, il y a http://www.blendercookie.com pour jeter un coup d'oeil sur ce qu'il est possible de faire avec cette nouvelle mouture!